position d'une antenne VHF, vertical ?

Bonsoir ,

je suis en cours de fabrication d'un mâtereau qui sera fixer a l'arrière du bateau , il sera incliné d'environ 15° environ uniquement pour des raisons d'esthétique. Une antenne vhf sera installer sur ce mat .

il me semble avoir lu je ne sais plus ou qu'une antenne vhf devait être positionnée verticalement pour fonctionner de façon optimum ? .

Une inclinaison de 15° par rapport a la vertical a telle une réel influence sur les performance de l'ant VHF est si c'est le cas dans quelle proportion ?.

merci pour vos reponses

L'équipage
26 jan. 2014
26 jan. 2014
0

Oui bien sur tout le monde est en polarisation verticale.
Inclinée de 15°, tu risques d'avoir plus que ça quand ça chahute :-D

27 jan. 2014
0

Antenne VHF :
Verticale et le plus haut possible. Donc, en haut du mat.
Sinon, à 15°, l'inclinaison dépendra du nombre de verres...
:mdr:

27 jan. 2014
0

pour communiquer avec appollo sur la lune ils n'avaient que 2w de puissance avec une antenne bien orientée.
alain

27 jan. 2014
0

salut, tu t'égares, désolé, ce sont des paraboliques ou des antennes dites "directionnelles" qui n'ont absolument rien à voir avec une polarisante verticale.
Source des radios-amateurs

27 jan. 2014
1

on prend bien plus que 15° de gite parfois et la VHF fonctionne quand même. Ca n'est pas rédhibitoire mais c'est moins bien que si c'était plus mieux. heu !

27 jan. 2014
0

ouais......et la VHF portable posée a l'horizontale...!!!!!

27 jan. 2014
0

y a aucun souci, ça marche jusqu'à 45°, après ça marche encore mais moins loin
JL.C

27 jan. 2014
0

Plus on incline l'antenne, plus le TOS augmente... on atteint 1,5 à une trentaine de degrés, ce qui n'est pas bon !!! mais jusque là c'est "potable"

27 jan. 2014
0

Très grossièrement ,pour une antenne, une bonne façon de comprendre est de " la regarder briller", ce qui serait possible si on disposait d'yeux plus universels. A défaut le diagramme de rayonnement permet de l'imaginer: Ce type d'antenne correspondrait un peu un tube fluo dressé verticalement sur son sol miroir (les physiciens pro vont me tomber dessus).

27 jan. 2014
0

Outremer, les 15° te montent à la tête...
:mdr:

27 jan. 201427 jan. 2014
0

outremer très grossièrement ,Ca n'eclaire pas vraiment ma lanterne ,heu mon antenne .

En langage commun , une antenne installée a la vertical porte a 30M (c'est juste un exemple) , si j'incline la même antenne de 15° sur le même support , je perds 10?20?30% plus ?

27 jan. 2014
0

théoriquement, le signal résiduel est le signal nominal multiplié par le sinus de l'angle ; mais cela reste très théorique car les inclinaisons du bateau à la gîte sont généralement plus de 15° , et variables ...

27 jan. 2014
1

si je résume ce que je comprends , ca se calcul , pour une antenne au mouillage un jour sans vent et sans vagues , en nav on sens fou puisque le bateau bouge dans tous les sens et souvent avec une amplitude sup a 15°

27 jan. 2014
27 jan. 2014
0

j'ai une question parallèle.... si j'ose dire :heu:

désirant poser une deuxième antenne (pour l'AIS) moins chère qu'un multiplexeur, le vendeur m'a conseillé de ne pas la monter // à celle de la VHF , mais de la monter "tête bêche", une vers le haut, une vers le bas (les deux seraient montées sur la même platine déportée en tête de mat)

utile? pas utile? et le risque que le brin orienté vers le bas cogne contre le mat n'est pas négligeable......

:doc:

27 jan. 2014
0

Comme dit Daniellouis : La longuer projeté du brin aerien est sinus de la longueur du brin......Mais mais mais..l'atenuation elle depend de la config de l'antenne accordé sur1/4 d'onde, ou demi onde ou plus.
-Si l'aerien est inferieur au 1/4 onde : sinus de l'angle comme facteur d'antenne.
-Si l'aerien est calé pile sur le 1/4 ou 1/2 onde l'atenuation peut être tres grande pour une tres faible variation.
-si 'l'aerien est calé sur plus d'un 1/2 onde faible atenution avec l'angle.
La longueur d'onde à 160Mhz est 300 000 000 m/ 160 000 000 =
1,85m .....donc à priori c'est sinus de l'angle.....Sauf certaines technique à base de selfs en pied d'antenne permettant de faire la longueur fictive par reaccordage sur l'impedance de l'air:
i
Bref tu t'en fout, faut mettre en hauteur à peu pres vertical.
:litjournal:

27 jan. 2014
0

papy jame , ta conclusion me vat bien c'est claire et simple a realiser :pouce:

28 jan. 2014
0

Bonjour,
Pour Captain Achab et ceux à qui cela peut servir, j'ai également fait le choix d'une deuxième antenne VHF pour mon AIS (émetteur/récepteur) par rapport à un multiplexeur (prix, redondance) la mienne est fixée verticalement à environ 2.5m au dessus du pont. Je n'ai pas décellé d'interférence avec celle de la VHF placée en tête de mat.
Jean-Charles

28 jan. 2014
0

OK, donc pas placées cote à cote.... comme j'ai pu le voir sur certaines tête de mat (et comme je voulais faire )

28 jan. 2014
0

Le problème avec les 2 antennes côte à côte, c'est le couplage entre les 2 quand la VHF va passer en émission -> problème de désadaptation sur l'antenne VHF (TOS) et possible surcharge de l'étage d'entrée de l'AIS.
Normalement (normalement....), l'étage d'entrée de l'AIS doit être protégé (2 diodes tête bêche par exemple), mais bon....

AMHA, pour un AIS en réception, il est inutile de monter un 2eme coaxial dans le mât (ça complexifie, ça rajoute du poids très mal placé etc...).
Une antenne de 40cm sur le balcon arrière (ou sur le portique s'il existe) fera très bien le boulot pour moins cher et plus simple.

Bon vent à tous

28 jan. 2014
0

-2 antennes cote à cote : La distance mini à respecter =80% du champ etabli ( Z onde = Z air ).
- 40cm ? humm...... le 1/4 d'onde donnerais 1,85/4 = 47cm
i
Eviter les longueurs de coax. voir le type de coax l'atenuation/m et l''impedance.
Cordialement

28 jan. 2014
0

ouaiii.... bon.... allez..., avec le coeff de réduction pour un brin inox, on va être autour de 43cm.... ;-)
De toutes façons, c'est pas vraiment critique pour la réception.

28 jan. 2014
0

a voir la densité des antennes que portent certains bateaux de pêche ils ne doivent pas avoir trop de soucis de couplage. Maintenant une émettrice à côté d'une réceptrice dans les fréquences similaires c'est pas terrible

28 jan. 2014
0

ouaiii.... bon.... allez..., avec le coeff de réduction pour un brin inox, on va être autour de 43cm.... ;-)
De toutes façons, c'est pas vraiment critique pour la réception.

28 jan. 2014
0

Afin d’optimiser la réception de ton signal radio la polarisation de l’onde électromagnétique et celle de l’antenne réceptrice doivent être identique.
La perte de polarisation dépend de l’angle de alpha entre les deux antennes
On peut écrire
P polarisations (en dB) = 20 log (cos a)
Pour 15 ° =- 0.3dB
Sachant qu’un duplexeur de bonne qualité te fait perdre 3 dB
Qu’une connectique mauvaise de idem a beaucoup plus.
Ne t’affole pas trop soigne tes connectiques pour le découplage entre deux antennes du même type je m’étais amuser sur un autre post de faire le calcul je crois que tu n’auras pas les moyen financier de le faire (il valait de mémoire un voilier d’une centaine de mètre) donc les positions idéals sont un en haut du mat et l’autre sur le balcon

Pour aller plus loin je conseille l’excellent livre de Hervé Sizum ‘’ La propagation des ondes radioélectriques’’

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie...

  • 4.5 (118)

mars 2021