Ports qui autorisent le transfert de la place en cas de vente du bateau en Med

Bonjour à tous,

Dans l'éternel débat sur les bateaux ventouses, nous avont fait le constat à Bandol du viellissement de la population des plaisanciers, qui arrivent à un âge où entretenir et utiliser un bateau peut devenir problèmatique.

Il y a, dans le port de 1.700 places, des dizaines et des dizaines de vieux bateau (en particulier ces péches promenade de 5 m si typiques des années 70/80) qui sortent de moins en moins et dont les proprios ne savent plus quoi faire.

Nous pensons qu'une solution pour sortir ces bateaux de l'eau serait d'autoriser le transfert de la place en cas de vente du bateau. A charge pour l'acquéreur soit de le refiter, soit de l'envoyer en déchéterie pour le remplacer par un autre en état de naviguer.

Les discussions avancent bien avec la ville, propriétaire de l'équipement portuaire, plus difficilement avec l'exploitant, une Sem, dont le maître de port semble surtout ne rien vouloir changer aux pratiques actuelles (49/51 en masse).

Pouvez vous m'indiquer si votre port (en Med, restons simple) autorise le transfert de la place à l'acquéreur en cas de vente du bateau, avec quelles conditions éventuelles ?

Merci

Jacques
clupp-bandol.fr

L'équipage
27 mai 2013
27 mai 2013
0

Salut Jacques,
au Cap d'Agde, la place reste avec le bateau vendu (c'est du vécu) mais est ce systématique et pour toutes les tailles ?..
A Gruissan, la place des moins de 8 mètres reste aussi avec le bateau ; j'ai entendu dire que ce n'était pas le cas pour toute les tailles, parce qu'il y aurait beaucoup plus de demande pour les "grands".

En marge de ton sondage : je vais ouvrir une casse à bateaux, avec déconstruction sélective ; ça paraît un plan d'avenir ! :heu:

Pierre

27 mai 2013
0

Bonjour
La pratique est courante mais interdite. Par conséquent il n'y a aura pas grand monde qui te dira si le transfert est réel.

Cordialement

0

Bonjour,

As tu ouvert ta casse bateau ? si oui ou je recherche qq pièce pour mon scout je suis sur Vendres 34350

27 mai 2013
0

Merci Pierre,
Je crois que cela se fait beaucoup de votre coté de la med. A la Grande Motte, un rapport de la CRC indique que le transfert de la place lors de l'achat représente la moitié des contrats annuels accordés.

D'autres exemples ?

Jacques

28 mai 2013
0

Je confirme pour la Grande Motte. C'est ce qui s'est passé dans mon cas.

27 mai 201327 mai 2013
0

Super initiative :pouce: un copain à moi à acheter un 29 pieds en 51/49 il y a environ 5-6 ans (place abonné) et à priori c'était un des derniers à bénéficier de ce système, j'ai cru comprendre que la capitainerie voulait mettre fin à ce genre de pratique

27 mai 2013
0

Effectivement à Gruissan cela ce passe comme ça!
Mais pour les bateaux ou les places "bizarre" ils laissent partir la place avec le bateau...
Exemple mon cata de 9m seras en vente cette été avec la place...

27 mai 2013
0

J'ai posé la question à Port Leucate il y a quelques semaines, pour un 8/9 mètres et la réponse a été : NON.

Mais dans un autre fil, notre ami Pascal11, dit que c'est possible dans beaucoup de ports du Languedoc.
Deux poids deux mesures ?

29 mai 2013
0

Bonjour
J'ai vendu mon bateau 11 m qui était à Port Leucate avec la place en Janvier 2013
Il faut voir le directeur du port et non pas ses adjoints !
Les seules conditions est d'avoir bateau en bon état, d'avoir des revenus stables (oui!), la préférence va à des propriétaires qui résident pas trop loin, ceci pour des raisons de surveillance du bateau
j'habite Toulouse et le nouveau propriétaire Agen donc tout est relatif !
C'est du vécu récent !
En message privé je peux donner des infos sur qui contacter ou pas !!!

27 mai 2013
0

Bonjour Jacques

Pour ce que j'en sais :
- A fos sur mer (13), c'est litigieux... si tu es déjà au port, que tu vends ton bateau pour plus grand dans ce port, tu gardes la place
si tu n'es pas du port... selon qui est le vendeur... tu peux récupérer la place
si tu n'es pas du port, et que tu ne connais personne, ça sera plus dur pour la place...
- A port de Bouc (13), tu vends tu perds la place ;
pour les vendeurs c'est pas top... mais ça fait tourner les listes d'attentes ! (c'est comme ça que j'ai eu une place de 12m50 en moins de 3 ans !)
frederic

29 mai 2013
0

fredau et si tu ne peux pas vendre ton bateau sans la place le bateau reste à sa place et retour à la case départ .

29 mai 2013
0

salut Guy
ben non, regardes, moi...

05 jan. 2021
0

bonjour et bonne année a tous
pour port de bouc les passation de place ce font si vous aviez deja un bateau au port j ai vendu mon 8m pour un 10m et j ai récupérer la place du 10m sans problème après ! ca fait bientôt 8 ans que je suis sur pdb avec différente taille de bateau toujours le mètre supplémentaire 😜

27 mai 201327 mai 2013
0

à gruissan c'est le cas bateau reste dès fois sur place

27 mai 2013
0

C'est une tolérance d'usage qui peut être dénoncée à tout moment.

Le problème est que si le bateau est vendu avec sa place et qu'on ne l'a pas il y a matière à faire annuler la vente.

Les capitaineries ayant bien d'autres choses à faire, c'est le zéro emmerdes qui l'emporte dans la plupart des cas.

27 mai 2013
0

au cap d agde:revente du bateau avec 1place mais pas forcement celle occupée par le vendeur après examen par la capitainerie

27 mai 2013
0

J'ai failli acheter un Océanis 36cc ou un Océanis 331 à Cap d'Agde en 2008. Dans les deux cas j'avais l'assurance de pouvoir avoir "une" place de port, mais pas nécessairement la même où se trouvait le bateau à ce moment-là.

On parlait de me mettre à quai sur l'île où il y a le fameux disco. Mais on m'a assuré que ce serait temporaire.

:lavache: :lavache: :lavache:

29 mai 2013
0

Quand j'ai acheté le bateau au cap j'ai pu garder la même place et j'ai libéré une place à Martigues ça a fait un heureux
:-p

27 mai 2013
-1

la solution consiste a garder 1% du bateau et la place reste avec l'ancien proprio .

27 mai 2013
0

Et si le nouveau propriétaire ne paie plus le port
ou laisse des ardoises ?

27 mai 2013
0

c'est une question de rapport de confiance . ou d'un contrat entre les deux parties stipulant qui paie quoi et les risques encourus . y a des notaires qui font ça mieux que je ne saurais l'expliquer .

27 mai 2013
2

Ces pratiques courantes sont malhonnêtes par rapport à ceux qui sont sur les listes d'attente. Acheter un bateau pourri pour bénéficier d'une place...Finalement c'est encore une question de fric. Autant mettre les places aux enchères.

28 mai 2013
0

je suis d'accord avec toi . mais dans ce monde de demerde , l'honneteté ne paie pas vraiment .la ruse et la triche sont des moyens de mieux s'en sortir . malheureusement .

27 mai 2013
0

a port camargue, la place est transmissible

28 mai 2013
0

port camargue plus grand port d'europe (pour ton argumentaire)

27 mai 201327 mai 2013
2

Bonsoir,
qui parle de bateau pourri? A Frontignan j'ai vendu trois bateaux en 17 ans, en parfait état de navigation, et si les deux premiers ont bénéficié du maintien de la place de port, le troisième s'est vu opposer un refus catégorique par la nouvelle équipe de la Capitainerie. J'ai perdu trois acheteurs potentiels. On sait bien qu'un voilier ne peut se vendre qu'avec une place à flot. Mais le pire restait à venir. Comme je voulais acheter un bateau plus grand, qui ne pouvait pas occuper mon poste, je passais moi aussi en liste d'attente. Alors je devais faire quoi? Garder mon bateau jusqu'à ma mort? Avec la copro, j'ai au moins pu vendre ce bateau pour pouvoir acheter le suivant. Avec sa place de port. Parcequ'heureusement, il reste quand même quelques gestionnaires de ports intelligents. Si, si ça existe, j'ai les noms.

27 mai 2013
0

Bonsoir, j'ai acheté mon kelt à FOS en décembre et j'ai pu conserver la place. La capitainerie m'a dit que c'était ok car l'ancien proprio avait régulierement payé son loyer !!!!!!!
Va comprendre!!!

29 mai 201329 mai 2013
0

@ inuit excellent :-D
et si il avait pas payé tu n'avais pas la place

27 mai 2013
2

bonjour,
Je trouverais sympa et normal, si je dois vendre mon bateau, que la capitainerie accepte le nouveau propriétaire dans son port. Je suis actuellement locataire d'une place dans un port de Languedoc Roussillon depuis 10 ans, je navigue 3 mois par an (mon bateau n'est pas une épave). Pourquoi ne pas faciliter les négociations entre plaisanciers, il est toujours plus facile de vendre un bateau avec une place au port et pour l'acheteur pas besoin de relancer ses listes d'attente si celle si lui convient. Lui même libèrera un place sur les ports ou il était en liste d'attente.

27 mai 201316 juin 2020
0

Bonsoir, je remets le compte rendu portuaire pour le port de Palavas ... lisez bien c'est instructif, fini les bateaux vendus avec leur place (encore possible mais à quel prix) même avec des parts.
Gilles


27 mai 2013
0

:lavache: Ai-je bien lu ?
Le port s'arroge le droit d'interdire la revente pour une durée de 2 ans d'un bateau bénéficiant d'une place à l'année ! :lavache:
On croit rêver, ou bien j'ai mal interprété ? :whaou:

28 mai 2013
2

Il y a une phrase clé dans ce compte rendu: "Le transfert du contrat à l'acheteur revêt un caractère exceptionnel, à la discrétion de la commune".
En gros, ça dépend de la taille de l'enveloppe...

28 mai 2013
0

Bien vu ABDLC, je me demande pourquoi ça le "gènes" que l'acheteur conserve la place, puisque de toutes façons il faudra bien qu'il mette son bateau quelque part, et que ce soit lui ou un autre, qu'elle est la différence, surtout si il a les moyens de payer sa cotisation ?

28 mai 2013
0

les 2ans, c'est surement pour éviter la vente d'épaves pour obtenir une place, si ç'est l'objectif pourquoi pas.

29 mai 2013
0

Gilles une question bête

si ton vieux bateau que tu viens d'acheter avec la place, coule dans le port tu es obligé d'attendre 2 ans avant dans racheter un ;-)

29 mai 2013
0

Bonjour je pense que c'est pour moi la question ... il faut demander cela au port car je ne suis pas responsable de la gestion du port de Palavas, mais c'est une bonne question. Ce qui me fout un peu en colère c'est que c'est avec l'accord de l'amicale des plaisanciers ...
Gilles

28 mai 2013
3

Bonjour
Une autre idée, peut etre, c est que les inscrits en liste d attente soient contactés "prioritairement" lors de la mise en vente d un bateau.
serge

28 mai 2013
0

Paf une étoile ! Je trouve l'idée intéressante. Intéressant pour acheteurs et vendeurs... si c'est fait en tout transparence et sans passe droit. Augmentation du prix de l'occasion ?

Néanmoins, permettre le transfert de la place c'est quand même léser ceux qui ont déjà un bateau, se sont inscrits sagement sur la liste d'attente, et poireautent pour changer de port. Comment éviter ça ? 2 listes séparées ?

28 mai 2013
2

En gros, pourquoi faire simple. Personnellement je ne vois pas ce que ça change, que ce soit le nouveau propriétaire qui reste, ou que ce soit un nouveau qui prenne la suite, ça n'augmente pas le nombre de places disponibles.
Toutes ces pratiques ne sont en fait qu'une des façons déguisées pour que les transferts rémunèrent quelqu'un au passage. Tout le monde sait bien que les plaisanciers sont riches, il faut qu'ils paient et le plus cher possible.
Droits d'entrés, doublement des cotisations, etc. (Sans compter la petite enveloppe, au passage. Chut)

28 mai 201328 mai 2013
3

Clo-13190, tu as donc une place dans un port qui te convient, un beau bateau, et tu penses au jour où, peut-être, il te faudra vendre...
Compréhensible !

Je suis dans une autre situation. On a déjà une chance immense d'avoir un vieux petit voilier qu'on aime, une chance immense d'avoir trouvé une place de port, tout cela au regard de nos modestes moyens.
Mais on aimerait bien se rapprocher de notre lieu de résidence. Quel hasard, Marseille ! On est inscrit sur les listes de MPM.
Et donc chaque fois qu'une place est transférée avec la vente d'un bateau, ben on recule sur la liste. Sympa pour les petits camarades qui voudraient juste, eux aussi, avoir droit à un petit coin de paradis !

Inutile de te dire que l'achat d'un bateau avec place "transférable" est bien au-delà de nos modestes moyens ! Et qu'on est pas "socialement infiltrés" pour profiter des bons pans.

Mais si tu me dégotes une place sur Marseille, je serais pas loin de penser rapidement comme toi !

28 mai 2013
1

Pascale,
"Et donc chaque fois qu'une place est transférée avec la vente d'un bateau, ben on recule sur la liste." Je ne suis pas si certain de cette affirmation.
J'ai acheté mon 1er voilier avec reprise de la place, sinon je ne l'aurais pas acheté. Et si le proprio ne l'avais pas cédé c'est qu'il aurait repris un bateau. Et s'il n'avait trouvé personne avec déjà une place, il l'aurait gardé.
Quand j'ai vendu mon 1er voilier, je n'ai pas laissé la place, mais c'est pas pour autant qu'il y avait une place de libre, puisque j'ai gardé la place pour un autre voilier.
Il serait plus juste de dire que quand un bateau est vendu avec la place, tu n'avances pas sur la liste, mais pas que tu recules.
Et si c'est quelqu'un qui est sur la liste mais qui au final achète un bateau avec place, tu avances même sur la liste puisqu'il n'attend plus de place.
Les choses sont complexes et on ne peut pas les résumer si simplement. Mais je compatis avec toi et tout ceux qui sont dans ton cas.
Mais tu dois bien comprendre, que je n'allais pas dire: Je refuse la place parce que certains sont sur la liste d'attente, alors je vais mettre mon voilier tout frais acheté à terre. C'était mon 1er voilier, on m'a expliqué que ça se passait comme ça, j'ai profité de l'opportunité. Et personne n'aurait fait autrement.

28 mai 2013
0

Bonjour Calou. J'ai effectivement une place dans le Vieux Port de Marseille. Depuis plus de 40 ans. J'y ai aussi un bateau de 1979, il est beau parce-que c'est le mien, c'est le plus beau (à mes yeux).
Ce que je pense, c'est qu'il faudrait surtout augmenter le nombre de places. La demande est très forte, la surface disponible ne l'est pas. Et pourtant, il parait que sur les projets de la CUM, le bassin de Carénage doit être supprimé ? Ou vas t-on mettre les bateaux qui y sont ?
Il y a des quais au grand port qui ne sont pas utilisés, pourquoi ne pas y faire des pannes pour la plaisance ?
La plaisance, à Marseille représente un important chiffre d'affaires d'une part. D'autre part, ce qui intéresse nos élus, ce serait de faire venir dans le Vieux Port de grandes unités, des yacht de luxe, avec de gros moyens financiers. Ça fait longtemps que ça trotte dans la tête de nos élus, le prestige. Mais ils semblent oublier que Marseille est avant tout une ville avec de très modestes moyens, le revenu par habitant est très bas, mais ils oublient que c'est le Port qui a fait travailler la ville depuis sa création.

28 mai 2013
0

Je suis persuadé que le système le plus sain est de rendre vacante la place quand le bateau est vendu. ça évite des transactions exotiques dont on devine que le prix demandé n'est sans aucun rapport avec le bateau. Et de le voir pendant des années à la vente...
Une place est une location appartient à la régie qui la gère, pas à son locataire.
Et comme l'a noté Fred13, ça fait tourner beaucoup plus vite les listes (18 mois à LR pour un -9m).

28 mai 2013
2

bonsoir, et dans ce cas il n'y a plus de vente de bateau puisque tu ne sais pas ou le mettre et on revient à la case départ, pas de place pas de vente et pas plus de place ...
Il faut attendre que l'état mette une prime à la déconstruction et là on verra partir des bateaux.
Gilles

28 mai 2013
1

Merci à tous pour vos infos.

En gros, donc, coté Languedoc Roussillon, la pratique du transfert de la place en cas de vente du bateau semble assez courante, plus en tout cas que du coté Paca.

Le débat "transfert / liste d'attente" est compliqué. Pour notre part, nous pensons déja qu'il est important que les règles soit transparentes, afin que chacun sache à quoi s'en tenir.

-> je veux une place : Je m'inscris en liste d'attente, j'en ai pour 10 ans, j'achète un bateau d'occasion, j'ai une place, j'achète un bateau neuf à un pro, j'ai une place pour 1 an.

Actuellement, la fraude au 49/51 est totalement opaque, et abouti à stériliser les listes d'attentes. A Bandol, l'année dernière seul 5 bateaux ont laché leur contrat, permettant la montée de la liste d'attente. Pourquoi ? Tous les autres ont vendu le bateau avec sa place en 49/51.

Regardez les ventes de bateaux dans le Var sur le Bon coin, c'est édifiant.

Afin de ne pas pénaliser la liste d'attente (bien que je ne suis pas certain qu'il y ait pénalisation, dans la mesure ou 76% des inscrits ont déja un bateau et un contrat ailleurs, étude Horizon Experts), notre proposition comprend une priorité à la liste d'attente (la vente est proposée en priorité aux inscrits).

Et afin d'éviter le trafic de place, l'opération (vendre un bateau en transférant sa place) n'est possible qu'une fois tous les 5 ans.

Enfin, ça, c'est notre proposition. Actuellement, la version négociée limite le transfert aux inscrits en liste d'attente et ne permet de le faire qu'une fois.

Sur la majoration du prix d'un bateau qui se vend avec sa place par rapport à un autre qui se vend sans, d'une part, vu du client, elle me semble normale. Un bateau a un avantage que l'autre n'a pas. D'autre part, j'ai la conviction que cette différence disparaitra si tous les ports acceptent le transfert. Dans ce cas, la généralisation de l'avantage fera qu'il ne deviendra plus un argument de vente.

Enfin, et cela rejoint un débat largement engagé sur un autre fil, c'est une solution pour résorber les bateaux ventouses. Un bateau ventouse, c'est d'abord un bateau qui, après avoir servi, ne sert plus et se déglingue doucement. Il perd sa valeur marchande, et le proprio ne peut non plus payer pour le déconstruire. Arrivé là, il n'y a plus beaucoup de solution que de trouver un acquéreur intéressé par sa place.

Encore merci à tous,

Jacques
clupp-bandol.fr

28 mai 2013
0

Bravo Jacques pour ton initiative et tes conclusions, que je partage entièrement.
A Hendaye, le propriétaire vendeur peut transmettre sa place. J'ai donc acheté Carthage avec plus-value, pour cette raison, et ça m'a paru normal.
La fraude 49/51 n'est qu'une fraude, donc indéfendable.

Il faut lever toutes ces ambiguïtés. Faute de quoi... un jour, le capitaine du port d'Hendaye s'est fait prendre à partie par un bon monsieur qui, sur le point d'acheter un bateau (avec place) par l'intermédiaire d'un courtier, avait versé à celui-ci le millier d'euros soi-disant exigé par le patron du port pour que la place lui soit réattribuée. Ca s'est bien éclairci, et bien terminé, grâce au capitaine ; mais ça n'avait pu arriver que parce que le sujet est si opaque que l'acheteur potentiel n'avait pas osé aller à la capitainerie se faire confirmer ce que lui disait le courtier, de peur de faire rater l'opération.
Je le sais, car quand j'ai acheté Carthage par le même courtier (un an avant !), je n'ai pas osé, moi, aller demander à la capitainerie si je pourrais effectivement garder la place...

Que les règles soient satisfaisantes pour tous, ou non, identiques dans tous les ports, ou non, c'est une chose ; mais qu'elles soient clairement énoncées est une nécessité absolue.

28 mai 2013
2

Tu énumères tout un tas de propositions et de contre propositions (plus ou moins justes) . Mais le problème est résolu si aucune place n'est vendue avec le bateau : la liste d'attente devient réelle (c'est le modèle des grands ports, ça marche, elle nécessite d'être bien gérée).
Et ce que tu trouves normal sur la revente d'un bien locatif ne peut l'être. Une place de port est un bail locatif. Cet aspect juridique a son importance.

28 mai 2013
2

Ne légifère pas... :acheval: :mdr:

28 mai 2013
0

Tu m'as rassuré Hélène... :mdr:
Je te laisse pontifier peinarde maintenant que je suis au courant... :acheval:

28 mai 2013
0

Tout ce qui m'arrange est bon, pas ce qui me dérange ! :heu:

28 mai 2013
0

Il me semble que personne n'a parlé de vente de place ; un locataire peut difficilement vendre quelque chose qui appartient, par définition, à son propriétaire !
Il est vrai que là où il peut transmettre la place, le locataire-vendeur-de-bateau bénéficie de la situation. Ce qui peut paraître anormal.
C'est que ce système avec son opacité génère des quantités d'anomalies, dont la plus-value des bateaux avec place, et ça, c'est relativement anodin par rapport à la fraude très fréquente des 49/51 - ou du rachat de vieux bateaux qu'on met à pourrir sur un bras de rivière peu fréquenté, pour mettre un bateau neuf sur la place ainsi libérée.
Si je pouvais légiférer, j'exigerais que chaque port ou marina comporte une zone à sec (encore faut-il la gérer intelligemment), et une unité de déconstruction. Dans ce cas, oui, on pourrait en arriver à la liste d'attente et rien d'autre.
En attendant, chacun fait comme il peut, non ?
Ce n'es

28 mai 2013
0

Curieux, mon message précédent a rajouté des mots que je n'ai pas écrits ! ("Ce n'es") ???
Pas la peine de t'inquiéter, kako, j'ai bien précisé "si je pouvais légiférer"... Ne voyant pas comment ça pourrait se produire, je me contente de pontifier.
:blabla:

28 mai 2013
0

:pouce:

28 mai 2013
0

A La Rochelle, au port des Minimes, la place est libérée à la vente du bateau.
L'ancien propriétaire (peut) reprend la place pour y mettre son nouveau bateau. Si le bateau ne rentre pas dans cette place alors ce proprio est mit sur une liste d'attente prioritaire.
Si ce proprio ne reprend pas de bateau, la place est libérée et attribuée à un bateau selon les listes d'attentes.

28 mai 2013
0

Pythéas,

Et concrétement, est ce que tu trouves à la rochelle la pratique des 49/51 (je parle de la fraude visant à ne déclarer qu'une vente partielle de 49% à la place de la vente totale réellement réalisée, permettant donc de dire que le proprio n'a pas changé et que le bateau peut conserver sa place) ?

Combien de sortie de la liste d'attente par an ? A Bandol, sur 1700 places et 440 inscrits en liste d'attente, 5 sortie de liste d'attente par an (correspondant donc au 5 bateaux qui ont effectivement laissé leur place). Alors qu'il y a une demi douzaine de vendeurs de bateaux dans le port, dont les plus gros du Var, Quo Vadis et Locasails.

Jacques

28 mai 2013
0

Tous mes amis qui ont changé de bateau, ont recupéré leurs places. A l'inverse, j'ai deux amis qui ont acheté des bateaux d'occas, les anciens proprio arretaient la voile, ont dû quitter la place dans le mois.

Je n'avait pas compris le 49/51, correspondant aux parts du bateau. J'ai un copain qui a pratiqué cette facon à LR, oui, mais je ne sais pas si c'est une pratique courante, car il faut une certaine confiance entre le vendeur et l'acquereur, et puis il ne faut pas non plus que le 'vendeur' ait un pb de santé, pour ne pas avoir des pb de succession.

28 mai 2013
0

Heo,
Au cap d'agde celui qui achète un bateau est assuré d'avoir une place si le vendeur la lib?re mais c'est la capitainerie qui la lui attribuera. Quant à la place libérée elle sera attribuée en fonction de la liste d'attente ou ... par affinité. Donc pour récupérer la place de l'ancien propriétaire il faut espérer qu'elle n'intéresse personne et là c'est pas gagné.
Bonnes nav´s

28 mai 2013
0

Si je comprends bien, au cap d'agde celui qui achète un bateau est assuré qu'il l'aura s'il n'y a personne en liste d'attente ? Ou quelque chose m'échappe ?

30 mai 2013
0

Carthage,
celui qui achète un bateau aura une place dans la mesure où le vendeur la laisse. Ce n'est pas écrit mais c'est la règle

28 mai 2013
2

et vous voulez qu'on vous prenne au sérieux les gars du sud avec vos petites combines ?!!! ... :non:

ici, on ne donne pas et encore moins on ne vend pas ce qui ne nous appartient pas ...
question de lattitude, de température, de culture ?....

ok ... :acheval: :acheval:

28 mai 201328 mai 2013
1

Breton, va !!!
Nous en Gascogne on est généreux de nature ; voir le proverbe gascon : "bien malheureux qui ne peut promettre".
Mais notre pauvreté nous oblige, hélas, à un certain réalisme. Voir le proverbe gascon : "promettre et tenir sont deux".
M'enfin, nous, en Gascogne, au moins on fait ce qu'on peut !*

LN

*on promet...

28 mai 2013
0

Au Vieux Port de Marseille, les places se vendent très chères (enfin, celui-là, il va quand même falloir qu'il révise son prix !)
www.leboncoin.fr[...]527.htm

28 mai 2013
0

Même pas peur ! :pouce: :pouce: :pouce: :bravo: :acheval:

0

Je te trouve difficile.
Le drapé de ses voiles est très élégant.
Je regrette juste que le tissus ne soit pas celui du bermuda

0

Bonsoir,
ta rien compris la place est en OR massif et le bateau en diament incrusté de rubis ........

28 mai 2013
0

A Sète, la place semble vendable avec le bateau :

www.leboncoin.fr[...]224.htm

03 jan. 2021
0

Oui si présence d'au moins 2 ans sur le port...

28 mai 2013
0

oui mais en face Maître Kantertruc... :langue2:

29 mai 2013
0

Plus de ports a sec avec plus de place pour les voiliers.

Ce n'est pas la place qui manque dans les zones techniques désertées aux alentours des ports de commerce.

Une vrai politique visant aider a la déconstruction des bateaux HS par, peut être une aide a l'installation des entreprises de déconstruction, développer les filiales de recyclage etc...

ceci pourrai permettre de diminuer le coût pour le particulier de façon a ce qu'il ne soit pas si astronomique que les propriétaires des épaves préfèrent les laissent pourrir dans les ports ou sur le bord des canaux ou des rivières que de s'en debarrasser.

Il n'y a qu'a faire un tour sur le canal du midi ou le long des canaux, de Sète ou d'ailleurs, et des rivières, c'est assez significatifs.

Pour exemple, a Sète ils veulent faire payer les places le long des canaux, on en pense ce que l'on voudra mais le fait est qu'ils ont un mal fou a retrouver les propriétaires des bateaux qui croupissent, cela bloque le projet.

Ça permettrai de récupérer énormément de place a un coût aux alentours de 250 euro / an.

Réhabiliter les bassins abandonnes et créer des pontons, ce qui est en train de se réaliser a Sète, bénéfice pour le plaisancier 1000 places en plus et pour la société ''port du sud'' 1000 loyers en plus.

Amha, des solutions sont lá, a condition que les pouvoirs publics et les régies si intéressent et acceptent de débloquer des crédits.

je ne pense pas que ce serai de l'argent foutu en l'air car ça permettrai de faire revivre des lieux moches et a l'abandon et de créer des emplois.

On ne touche pas a l'environnement en créant de nouveaux bassins mais on redonne vie a de l'existant.

Je parlent beaucoup de Sète car vous l'aurez compris mon terrain de jeux se trouve la et que comme beaucoup j'attend une place au port.

29 mai 2013
0

@FILOU
l'inventaire des bateaux est fait et tout le monde paye, le chantier du brise clapot à port st clair est commencé et le bassin de cayenne est encours d'équipement ça avance bien...

29 mai 2013
0

@ pascal,
Bonne nouvelle, j'avoue que les miennes n’était pas très fraîche.

Il n'en reste pas moins que ça a bloque le projet un moment d’après ce que j'ai pu lire.

En tous cas avec tous ça j'ai bon espoir d'avoir une place dans pas très longtemps, 60eme sur la liste a Port St clair pour Sète je ne sais pas.

J’espère que tu va avoir une bonne météo pour ton retour, non programmé si j'ai bien compris, je suis ton fil tous les jours bien que je ne puisse t’être d'aucune utilité.

Cordialement

29 mai 2013
0

Difficile à suivre ce fil ...
Confusion et mélange entre amodiation et location ???
j'y perd mon latin :non:

29 mai 2013
0

bonjour,
un cas vécu (hélas) lorsque j'ai acheté mon bateau en Atlantique, l'ancien proprio m'a dit que je pouvais garder la place avec.... Au départ le Maitre de Port n'a rien dit au bout de 9/10 mois, il est venu pour me demander quand je partais! je lui ai dit que c'était pas envisagé, il m'a répondu que légalement la place n'était pas cèdable avec le bateau....une tolérance était faite pour l'année encours (de l'achat).... et qu'il voulait récupérer la place ......pour l'ancien proprio qui s'était racheté un petit bateau...le comble..... Je voyais celui ci souvent et aimablement, et il ne m'avait rien dit de ses intentions !!!!
comme quoi, pour moi une place n'est pas cèdable avec le bateau, cela m'a été confirmé a ST MANDRIER lorsque j'ai posé la question au port....lors de l'achat de mon dernier bateau.
salut LECELTE

29 mai 2013
0

Dans le cas d'achat il est IMPÉRATIF de mettre en clause suspensive à la vente le suivi de la place, de même avant de payer il est tout aussi impératif d'avoir un document du port acceptant le transfert, c'est au vendeur de gérer, sinon ne pas acheter

29 mai 2013
0

@Blue Note, nous parlons bien des contrats de location annuel.

Aucune disposition ne peut interdire la revente d'une amodiation.

@Pascal, c'est bien pour cela que nous travaillons à modifier le contrat. Il y a partout une opacité totale sur les modes d'attribution des places.

Nous voulons remplacer ce système, propre à toutes les dérives et à toutes les rumeurs, par des dispositions transparentes.

Il faut bien comprendre que si, moralement, il peut être choquant de vendre un peu plus cher un bateau parce qu'il a une place, il appartient au final à l'acheteur d'accepter ou non.

Je prèfère une règle controlable à un principe, magnifique sur le papier, mais finalement incontrolable. C'est exactement le cas actuellement avec les 49/51.

Jacques
clupp-bandol.fr

29 mai 2013
1

faut croire que les places sont vraiment très très prisées sur bandol

j'ai du mal à comprendre que les acheteurs prennent un tel risque sur le 49/51
imagine tu achète à un pépé qui raccroche les gants, celui ci calanche d'une crise cardiaque et les héritiers réclament la succession (et de toute façon le notaire va bloquer tous les biens automatiquement), que se passe t'il ?

de la pure folie ....

29 mai 2013
0

C'est partout ! A Bandol, en Bretagne, en Charente... ailleurs sans doute aussi... C'est illégal, c'est de l'arnaque, c'est risqué... mais dans une situation complètement bloquée, beaucoup préfèrent prendre le risque et avoir leur bateau ! C'est indéfendable - mais compréhensible, hélas.

29 mai 2013
1

Absolument d'accord avec Pascal et Jacques.
Du moment que c'est clair ; qu'on introduit une clause suspensive subordonnant l'achat au transfert de la place ; que le port s'y engage avant la signature définitive... l'acheteur éventuel accepte ou refuse la surcote du bateau due à cette place, c'est son choix, en toute connaissance de cause. Rien à reprocher à personne s'il accepte. Nous avons fait comme ça, mon vendeur et moi.
Et je crois que cette transparence est la seule chose que nous puissions revendiquer. Le reste, c'est des questions d'argent, de rentabilité, etc... nous ne maîtrisons pas, nous ne maîtriserons jamais.

29 mai 2013
0

Tu vends ton bateau, et tu ne comptes plus naviguer. L'acheteur ne peux pas conserver la place, il ne te l’achète pas, donc la place n'est pas libéré pour autant, par contre ça fait un bateau ventouse de plus.
;-)

30 mai 2013
0

Bonjour tout le monde. Il devient donc urgent d'attendre que la législation de ce sujet soit au point.
En effet, l'effet ventouse des bateaux qui ne sortent plus en mer, fait que ces places ne sont pas libérées pour autant. S'agissant pour la plupart de bateaux hors d'état de naviguer, ne faudrait-il pas, comme les voitures, faire passer un contrôle technique aux bateaux, et retirer des places les bateaux qui ne satisferaient pas au contrôle ?
Bien sûr, il faudrait, en même temps, mettre en place un plan de déconstruction de ces navires à peu de frais.
L' Europe va peut-être y penser un jour entre l'huile d'olive cachetée sur les tables des restaurants et la dérèglementation de la profession de notaire ? Va savoir, il faut bien qu'ils justifient leur indemnité de 284€00 par jour net de charges.
Bon vent à tous les Matelots.

30 mai 2013
0

des bateaux poubelles par trop par contre des bateaux qui navigue jamais ça oui et dans ce cas le contrôle technique ne servira à rien ou si servira à vider un peu ton portefeuille et être encore emmerdé par un truc supplémentaire

déjà obliger comme dans certain port un carénage annuel ou tous les 2 ans minimum

30 mai 2013
0

j’étais en vacances à Bandol début mai (en location meublée saisonnière, pas en bateau) j'ai trainé dur les pontons et je n'ai pas vu beaucoup de bateaux qui n'étaient pas en état de naviguer, ventouses, je ne sais pas.

va faire un tour sur le port/ponton de Marans en Charantes maritimes, là il ya qq beaux spécimens de bateaux poubelle

30 mai 2013
0

Pour Port Camargue, la reprise de la place n'est possible que
1/ si l'ancien propriétaire signe une décharge pour dire qu'il n'a plus besoin de la place ( normal... )
2/ l'ancien propriétaire avait un abonnement à l'année. Je pense que la capitainerie cherche à arrêter les locations de place avec les abonnements semestriels.

A noter qu'il semble qu'il faille être propriétaire à plus de 50% ( A confirmer, c'est Mme ma femme qui s'est occupée des relations avec la capitainerie )

30 mai 201330 mai 2013
0

le plus simple définitivement :transmettre la place au nouveau proprietaire du bateau
cela eviterait toutes les magouilles ou montages alambiqués , et relancerai la vente des bateaux d occasion.
une condition que l ancien proprietaire le demande

30 mai 201330 mai 2013
0

:pouce:

31 mai 2013
0

Epsilon a parfaitement raison, mais pourquoi faire simple quand on .............
Voila bien notre attitude ne France. Mais alors, si l'ancien propriétaire veut mettre un autre bateau ??
Retour à la case départ et constat : Il n'y a pas assez de places pour tout le monde et les collectivité locales rechignent à en créer (lorsque c'est possible bien sûr); Ce qui a pour effet de faire monter les enchères et par conséquent les magouilles. Et, dans le cas des listes, le copain du copain (avec si possible une gentillesse bien sûr);
Bon vent à tous les Matelots.

31 mai 201331 mai 2013
1

Bravo et merci pour ton initiative Erendil (toi et équipe). En espérant que ce souci de transparence fasse des émules ... parceque, à lire ce fil, on comprend que l'acquisition et/ou la transmission d'une place de port résulte souvent d'un système quasi mafieux ! Tant mieux pour ceux qui en profitent et je ne dis pas que je suis suffisamment vertueux pour ne pas en profiter à mon tour si l'occasion se présentait (je ne suis pas plus idiot qu'un autre !!!). Cependant, on ne peut pas demander à nos dirigeants (de tous bords) d'être en tous points exemplaires alors que la majorité d'entre nous est prête à s'engouffrer dans la moindre brêche dans laquelle il perçoit son intérêt. C'est là tout le paradoxe de notre si "belle" société !!!

Bon, je suis un peu hors sujet alors je sors avant de me faire lyncher !!! :acheval: :acheval: :acheval: :acheval: :acheval:

31 mai 2013
0

Evasion5,
" Cependant, on ne peut pas demander à nos dirigeants (de tous bords) d'être en tous points exemplaires alors que la majorité d'entre nous est prête à s'engouffrer dans la moindre brêche dans laquelle il perçoit son intérêt."
Et l'inverse non plus, et je dirais surtout. Parce que la loi ce sont les politiques qui les font et pas nous. On les subit lorsqu'elle sont injustes. Ne pas confondre loi et justice et morale.

31 mai 201331 mai 2013
0

Heu ils se re présentent...pour être élus. :mdr:

31 mai 2013
0

Voui, mais c'est eux qui nous représentent et pas l'inverse.
Et AMHA, ils nous représentent fort bien.

31 mai 2013
0

Je ne sais pas ailleurs, mais à Port Leucate, il y a encore des places libres.

31 mai 2013
0

Et après l'hiver il y en aura encore plus ....
(humour)
Gilles

0

Bonsoir,

Mandelieu la Napoule bateau vendu place gardé pour mon cas mais comme j'habite à côté de Valras j'ai ramener le bateau Sérignan un copain à vendu son bateau et a perdu sa place obligé rrevenir sur liste d'attente.....

03 jan. 2021
0

bonjour
à combien estimez vous la sur côte de la place au port pour la vente d'un voilier d'occasion de 11 m de 1985 à la Grande Motte ?
merci par avance

03 jan. 2021
-1

Etonnant de ressortir un fil de 2013 pour une "estimation de tarif place" à la Grande motte ????

Alors qu'il suffit de demander au port, ou de séplacer pour voir les tarifs affichés !

Par ailleurs ce qui me choque c'est l'expression "bateau ventouse" tout comme les villes l'ont fait "voitures ventouses" pour justifier les places payantes absolument partout.

Avec cet esprit, "vieux ventouse" et "maison ventouse" vont bientôt surgir, c'est vrai, ces vieux inutiles qui ne bougent pas beaucoup, ces maisons qui ne bougent jamais, pourquoi ne pas les surtaxer ???

Ces "bateaux ventouses" sont la propriété de personnes qui payent leur place au port, ils font ce qu'ils veulent de leur bateau !

Ce n'est pas parce qu'il y a des gens jaloux de leur place, ou bien plus riches qui estiment que les "vieux bateaux" doivent dégager des ports qu'ils ont raison !!!

Je dis ça mais par ailleurs je ni place de port ni pêche-promenade mais quand même, il faut rester sérieux !

03 jan. 2021
-3

Les municipalités sont tenus de satisfaire le plus grand nombre... d’électeurs.
Un bateau dans un état de délabrement avancé qui prend une place qu’un administré voudrait utiliser pour un bateau qui navigue en bon etat... bah les communes ont tendance à dire que le port est un service avant d’être un parking d’épave.
C’est idem sur la route, une voiture qui bouge pas pendant 1 an, même si le parcmètre est réglé bah c’est illégal
C’est aussi pour cela que les règlements de port précise que les bateaux doivent être en état de naviguer, caréné etc

03 jan. 2021
2

J'ai l'impression qu'amaudric ne cherche pas le coût de location de la place de port mais plutôt de combien il pourrait majorer le prix de vente de son bateau si l'acquéreur peut garder la place...

03 jan. 2021
0

Ha ! Ok, je n'avais pas pris la question dans le bon sens !
merci Fabien83
;-)

03 jan. 2021
0

J'ai l'impression que c'est plutôt le contraire, on essaie de lui vendre plus cher un bateau avec sa place www.hisse-et-oh.com[...]au-port

03 jan. 2021
0

bonjour merci pour vos réponses, j'ai dû mal m'exprimer.
un Courier me propose un voilier avec place au port un 34 pieds de 1985 à 39 000 euros dont il faut refaire : electricité sellerie, plancher, et voiles de 20 ans moteur d'origine mais bien équipé en electronique, l'état du bateau ne justifie pas son prix. je souhaitai juste savoir si vous aviez une idée de la surcote d'un bateau avec sa place.
plus c'est rare plus c'est cher....
amaudric

03 jan. 2021
2

Même pas sur qu il y ait une liste d attente, avoir une place ne devrait pas impliquer l achat d une poubelle flottante, il y a pleins d accommodements possibles, avec contrats d hivernage etc etc
Du pur racket, je ressens vraiment du dégoût qu il y ait des plaisanciers aussi rapaces et immoraux

05 jan. 2021
2

Ca a l'air d'une sacrée bonne affaire !!!
Je fuirais sans demander mon reste !

03 jan. 2021
0

En demandant au port quel serait le surcoût d'une place visiteur (au tarif de 6 mois) par rapport à une place fixe, tu pourrais te faire ta propre idée. Compter en plus que le temps de reconstruire ce bateau tu paierais une place sans pouvoir jouir de ton acquisition.

03 jan. 202103 jan. 2021
2

transfert de location d’une place publique c’est pas systématique car pas vraiment légal. Ce sont les transferts d’amodiations les sujets à débat ou discussions publiques.

05 jan. 2021
0

Bonne année à vous aussi
Une question, le port de PDB est-il bien surveillé?

05 jan. 2021
1

depuis qu ils on installé des portiques ca va mieux a mon niveau je n ai plus de problème après ! faut toujours rester prudent surtout pendant les sardinades

05 jan. 2021
0

Merci pour l'info

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Les caprices du ciel

Après la pluie...

  • 4.5 (194)

Les caprices du ciel

mars 2021