Portique quelque peu farfelu...

Bonjour,

Il me faut réaliser un portique afin d'assurer le levage d'un voilier de 1500 Kg.
La hauteur de ce dernier devrait être de quatre mètres cinquante.
L'un d'entre vous pourrait-il me donner quelques conseils par rapport à une telle réalisation?

Bien que cette idée puisse paraitre insensée, je préfèrerais le réaliser en bois.
Mon amirauté exige que, si ce dernier doit rester à poste, il puisse être utilisé par la suite en tant que balançoire pour les enfants.
Il faudrait aussi qu'il ne soit pas "trop moche".

Quelqu'un aurait-il un plan ou un croquis à me faire parvenir?
quelle devrait être l'épaisseur des matériaux?

Merci :tesur:

L'équipage
26 mai 2008
26 mai 2008
0

question:

lever pour quoi faire? et quelle hauteur?

26 mai 2008
-1

ouai
bref, tu veux un plan d'exécution accompagné des calculs ?
JJ

26 mai 2008
0

re
Le but du jeu est de désolidariser le voilier de la remorque afin d'effectuer des travaux d'entretiens ou de petites réparations sur des zones qui, autrement sont inaccessibles (par exemple le dessous de la quille).

D'autre part, le portique pourrait aussi être utilisé pour faciliter le matage

Ce qui m'importe aussi, c'est de connaitre l'épaisseur requise des matériaux afin d'éviter que l'ensemble ne casse sous le poids.

Merci pour vos premières réponses

:blabla:

26 mai 2008
0

combien
t'as de sous

26 mai 2008
0

oui alien

ça va etre cher

plus qu'une grue.

josé

26 mai 2008
0

4.5m c'est haut

un premier jet

Il faut des poteaux autour de 150mm de diametre .il faut deux points de levage un a l'avant un autre à l'arriere donc deux palans à chaine de 2t chacun par securité .

josé

26 mai 2008
0

Bien...
Non, pas trop de sous hélas :oups:

27 mai 2008
0

ben alors
tu fais comme les autres .
Cric, cales, coins, masse et un peu d'inventivité .

:-D :-D

27 mai 2008
0

Mon idée de départ

était de construire simplement une structure (renforcée !) ressemblant à une sorte de grande balançoire pour enfant.
Un palan à chaines et deux sangles aurait été utilisé pour le levage, le temps de l'intervention.

Ensuite, le bateau (un Flirt QL)serait replacé soit sur sa remorque, soit sur ses béquilles pour la suite.

27 mai 2008
0

Le poids du voilier

d'après la documentation, est d'environ 800kg, mais je préfère m'accorder une bonne marge de sécurité.

Quant au système avec cric etc... je ne l'ai jamais vu en œuvre.
Certains me l'ont déconseillé, vu son manque de stabilité et le risque de renverser le bateau.
Je crois que je ne l'utiliserais qu'en dernier recours.
Merci quand même, :alavotre:

27 mai 2008
0

vu sur un port,
à St Malo je crois, un portique métallique démontable soulevant un muscadet.
Le portique était constitué d'une seule poutre horizontale avec des renforts là où il faut. J'avais même pris des mesures et fait un dessin rapide, que j'ai perdu depuis...
Le problème avec une seule poutre, c'est qu'il faut qu'elle soit à la verticale du centre de gravité du bateau, sinon il se balade une fois soulevé.
Cette position est probablement repérable lorsque le bateau est soulevé par une vraie grue à partir de photos.
Le portique vu ressemblait à ceux-là:
www.manutan.fr[...]21.html

27 mai 2008
0

c'est bien ça Eric

Le matériel présenté sur ce site correspond à ce que je souhaite réaliser.
dommage que tu aies perdu tes plans.

A+, :litjournal:

27 mai 2008
0

Oseras tu soulever ta voiture à 3 mètres de haut avec?
Si oui, fonce.
La charge est la même et l'encombrement, donc le balourd ou la prise au vent, plus faible.
Et fais d'abord un essai avec la voiture de ta femme avant de casser ton voilier.... ou de risquer la vie de tes enfants sur la balançoire

A mon avis, vaut effectivement mieux un système de crics, de cales et de jugeotte.
et va acheter tout de suite une balançoire, sinon tes enfants risquent d'être trop grands quand le portique sera fini
;-)

27 mai 2008
0

si tu as de quoi
travailler l'acier (découpe/soudure) il est assez facile d'en fabriquer un.
Sur le lien précédemment donné, en cliquant sur les caractéristiques, on trouve la section de la poutre porteuse (par ex IPE 135x270 pr 2 t et 5m de portée) et sur d'autres sites des détails des laisons entre les poutres comme ici www.huchez.fr[...]_Fr.pdf
Il vaut mieux prévoir démontable car même transformé en balançoire j'ai un peu peur que cela soit assez moche...
Pr gagner de la hauteur (ou plutôt la réduire) il est aussi possible de prévoir un palan à chaine sur chaque bord relié aux sangles plutôt qu'un palan central seul, mais ça complique un peu l'équilibrage...
Bonne recherche encore et tient nous au courant!

27 mai 2008
0

acier
moi je mettrais une poutrelle en acier comme ça pas de surprise
ensuite, rien n'empêche d'habiller cette poutrelle avec du bois pour le décor
qu'en penses l'amirauté?

yves

27 mai 2008
0

proposition

Je veux bien te faire un plan avec du bois.

Mais avant de commencer question:

Acheter des poteaux rond en vu de les recuperer pour une balançoire va te couter cher car trop haut donc gros.Il est preferable de confectionner ton portique avec des bastings sapin moins cher et ensuite tu t'achetes une balançoire joli et bien faite.

Quand penses-tu?

josé

27 mai 2008
0

Ca sent le sapin tout ça....
Tant que ça sent pas le lapin, y a pas péril !!
:-D

27 mai 2008
0

astuce
si tu souhaites des poteaux rond en bois, voir avec france télécom, ils déposent encore ce genre de poteaux,

et pour faire la base de ton ossatures ils iront bien,

si tu connais quelqu'un dans le milieu c'est encore moins cher, ensuite pour la transversale, faudra un montage,

sinon avec du madrier dans ces longueurs là , c'est sur commande en générale et il te faudra un assemblage pour éviter le flambage,

mais josé va te calculer le bazar,

effectivement le balancement de la charge est à prendre en compte,

sinon voir avec une solciété de levage du secteur ce sera moins cher ponctuellement et plus sur
amha

27 mai 2008
0

Ok

Valentin, je te promets effectivement de faire les premiers essais avec la voiture de l'amirale.
Ceci dit, il va falloir être rusé pour y parvenir. :mdr:

Eric, travailler l'acier n'est absolument pas mon point fort. Ceci dit, ton idée est bonne, je tacherai de regrouper les cotes, puis je m'adresserai à un ami afin qu'il me fasse une estimation du cout de fabrication.
On ne sait jamais!

José, je suis partant!!!
Si je n'ai pas de compétence en matière du travail de l'acier, je suis assez à l'aise avec le bois.
J'attends donc tes plans avec impatience et je te remercie d'avance!

En ce qui concerne la hauteur, quatre mètres devraient suffires, j'avais tapé assez haut.
Lorsque mon bateau est sur sa remorque, son point le plus haut se trouve à 2m80 du sol.

27 mai 2008
0

précision
pour ton bateau de 800kg tu peux même voir avec un couvreur ou maçon qui à un "manitou" il ne te reste qu'à faire un "X" et les sangles et un petit billet à chaque manutention

27 mai 2008
0

2m80

oui mais il faut rajouter l'encombrement du palan et de son attache et on a souvent de grosse surprise .

As tu dejà tes palans ou ton palan pour connaitre son encombrement?

27 mai 2008
0

Bois ou acier
pr fabriquer cela cela coûte des sous et demande du boulot un minimum de savoir faire, pourquoi faire finalement?
Tu dis "des petits bricolages sur des endroits inaccessibles et faciliter le mâtage"
Ces bricolages doivent être bien localisés je suppose sous la semelle de quille et comme je n'imagine que tu ne les referas pas à chaque saison et-ce que finalement l'investissement temps/travail/sous vaut le coup pr un bricolage probablement presque unique?
Il vaut peut-être mieux laisser tomber l'idée d'un portique (ce que j'ai fait aussi ;-)) et après une bonne reflexion (voir même des photos de l'installation pr nous demander des conseils) trouver la solution pr soulever même localement le canot et avoir un accès partiel à la semelle, puis recommencer en soulevant ailleur.
S'il te faut ensuite un entretien plus régulier de cette zone, pourquoi ne pas profitter d'une marée pr un abattage en carène dans un coin bien douillet le temps du bricolage (plus quelques heures avant et après)
Pour le mâtage, tu n'as absolument pas besoin de ça vu la taille et le poids du mât:
Avec un équipier et soit un support de mât à l'arrière assez haut, soit une bigue très facile à fabriquer pr presque rien, soit les deux plus le palan d'écoute de GV sur la drisse de spi, ton mât montera tout seul et sans problème (en pensant au contrôle latéral)
En bref finalement, un portique serait la solution la plus confortable mais l'investissement ne se justifie sûrement pr l'usage à terme alors comme déjà dit, fait des photos pr nous montrer et cours acheter un beau portiques pr tes enfants!

27 mai 2008
0

autre question
de combien tu doit lever ton bateau?

27 mai 2008
0

Faire venir
un camion avec grue me coûte environ 125 roros.
(société de vente et livraison de matériaux de construction).
Or, la partie du travail qui me dérange le plus (au point de vue de l'accès) est effectivement la réparation de la semelle de quille.
Je dois mettre la fonte à nu, couvrir de 2 couches de primocon, mastiquer, poncer, nettoyer, appliquer ensuite deux ou trois nouvelles couches de primocon et, enfin, peindre puis couvrir d'antifouling.
Il est clair que, vu le temps de séchage entre les couches, ça va prendre du temps.
En tant qu'à faire, je pense aussi en profiter pour repeindre la coque de mon voilier.
Cette façon de procéder m'a été conseillée par un pro.
Selon lui, je devrais ensuite être tranquille pour quelques années (sauf pour l'antifouling of course).

Faire appel deux fois de suite à un camion grue me couterait au bas mot 250 euros. Plus le coût de fabrication d'un ber.

Ceci dit goudspide,j'habite à la campagne (pas question hélas de travailler à marée basse).
En lisant ton article (à propos du manitou), je me suis dit que les cultivateurs vivant aux alentours disposent aussi de moyens de levage, faut voir combien ils demanderaient.

Un portique démontable pourrait aussi être prêté ou loué démocratiquement (pour rentrer dans les frais) aux copains du club, mais c'est une autre histoire.
Rien ne dit que je serais le seul à en profiter.

Merci de partager vos avis

27 mai 2008
0

Je ne possède
pas encore de palan, et lever le bateau d'une dizaine de centimètres suffirait.

27 mai 2008
0

une dizaine de centimètres...
par rapport à la hauteur à laquelle repose la quille sur la remorque et non pas par rapport au sol, je vais mesurer pour donner plus de précision à ce sujet et je reviens d'ici 10 min.

27 mai 2008
0

pas de palan

bien alors question/

dans ta voiture ou tes voitures comment sont tes crics ou plus tôt peut tu avoir deux crics systeme losange deformable avec une vis centrale comme à une époque?

josé

27 mai 200816 juin 2020
0

le point crucial
d'un portique c'est le contreventement .
Sans être compliqué, cela ne tolère pas d'approximation sinon on risque de le voir se coucher .
Ca implique pas mal de bois, des assemblages précis, des boulons costauds, ...
Ca pourrait ressembler à quelquechose dans ce genre (image)
Pour lever avec un seul palan, il faut un palonnier, des sangles et un portique de plus de 4m .
Il est également plus simple de lever avec deux palans qu'un seul à moins qu'il n'y ait un anneau de levage bien placé dans le bateau .
C'est encore mieux avec 4 palans et un portique à 4 pieds .
C'est encore plus mieux et ça coute beaucoup moins cher de repérer un maçon, un couvreur ou un agriculteur qyui travaille dans le coin avec un Maniscopic .

27 mai 2008
0

C'est peut être
complêtement idiot mais pourquoi ne pas creuser une fausse dans lequel on peut soit s'allonger ou se mettre a genoux

27 mai 200816 juin 2020
0

Sur remorque,...
sur remorque, le sabot de quille est à 32cm. du sol.

Une fosse ne servirait à rien (voir photo).
Dommage car l'idée était intéressante :topla:

27 mai 2008
0

complètement
et fosse bien sur

27 mai 2008
0

ne serait-il pas plus simple
de lever avec un cric le bateau de 15 cm (là, faut fabriquer une structure simple, en gros madriers solidement cloués, genre tabouret, de 60 ou 70 cm, posée sur la remorque, permettant de placer le cric juste sous la coque).

Tu lèves d'abord devant, et place sous chaque patin un madrier de 15 cm d'épaisseur, tu reposes.

Même chose par l'arrière.

Tu peux le faire progressivement en plaçant des cales de plus en plus épaisses, ce qui te permet de vérifier la stabilité tranquillement.

Au bout du compte, la semelle de la quille se retrouvera à 15 cm au-dessus de la remorque.

Tu auras besoin de pas mal morceaux de bois, quitte à en coller plusieurs ensembles pour obtenir l'épaisseur de 15 cm.

En travaillant lentement, avec éventuellement de quoi béquiller, et en regardant bien ce qui se passe, ça devrait le faire...

27 mai 2008
0

une idée comme ça

Ton bateau as t il des bequilles ?

josé

27 mai 2008
0

c'est peut etre con mais sait on

peut tu caler ton bateau hors remorque avec des poteaux en bois car un fois caler il te suffirait de degonfler tes roues et hop ta remorque descend

josé

27 mai 2008
0

mettre sous les bequilles

une planche ou un morceau de cp

27 mai 2008
0

sauf
qu'il ne faut pas oublier la détente des amortisseurs...
le déglonfage des pneus ne suffira probablement pas pr les laisser se détendre complètement donc la remorque sera toujours coincée sous le bateau.
Comme dit ds le post plus loin, mieux vaut soulever la remorque avant de caler.

27 mai 2008
0

oui bien sur

mais la remorque est sur de la terre ,quelques coup de pioches...

27 mai 2008
0

José,

Je possède effectivement des béquille, mais je ne vois pas trop bien comment les utiliser pour maintenir le voilier à 31 cm de hauteur sans que ce dernier ne vienne à piquer du nez (ou du derrière) lorsque je retirerai la remorque.

Bon, il faut que je vous laisse jusqu'à ce soir car l'heure est venue pour moi de partir au travail.
Un très grand merci pour toutes vos contributions et à ce soir,

Pascal :pouce:

27 mai 2008
0

bequilles

tu mets tes bequilles bien caler sur l'arriere du bateau tu met du poids 200/300 kg tu met une bequille sous le bateau à l'arriere et tu degonfle tes pneus ça devrait le faire .

josé

27 mai 2008
0

ou alors...
au lieu de soulever le bateau avec un portique, pourquoi ne pas soulever l'ensemble remorque bateau avec un cric?
Il faudrait soulever progressivement l'ensemble alternativement avant/arrière en calant à chaque manip.
Quand la remorque s'est élevée d'environ 20 cm (ce qui est facile, suffit d'être prudent, de bien caler et de réfléchir à ce qu'on fait),
bref, quand la remorque est haute, enfiler transversalement sous la coque de chaque côté de la quille un madrier/bastaing/poutre de bonne section complété sur sa face supérieure par des sortes de cales formant un berceau et empéchant le basculement d'un quart de tour, caler les deux madriers à leurs extrémités sur un empilage très stable (carré) d'agglos, puis redescendre la remorque tout doux jusqu'à posée du bateau sur les madriers.
Avec de la prudence ds les manips cela serait sans risques et presque sans frais (madriers+cales+agglos) et laisserait juste assez de place pr sortir la remorque.
Il suffit de ne pas être radin sur la section des madriers, de bien bricoler la forme du berceau et de soigner l'empilage de cales/agglos.

Cette manip te permettrait le bricolage de la semelle de quille, puis ensuite tu reposes le canot sur la remorque et maintenu par des vraies béquilles (ou des bricolées) calées elles aussi, tu peux descendre les chandelles de la remorque et travailler tranquille la peinture de la coque.

Avec de la matière grise et pas grand chose on peut faire beaucoup: j'ai un pote qui dans une vieille maison, cm par cm à soulevé toute la charpente + couverture jusqu'à rajouter un étage!

27 mai 2008
0

Encore une
retirer la goutière sur laquelle repose ta quille?

27 mai 2008
0

Met ton bateau à l'eau...
Tu achètes un scaphandre pieds lourds et tu demandes aux shadocks (ou à l'amirale) de pomper pendant que tu travailles sous l'eau.
Et n'oublies pas qu'il faut toujours que le fond de la quille soit propre...
:jelaferme:
Promis, maintenant je me tais.

27 mai 200816 juin 2020
0

Un portique démontable...

...vu dans un chantier, mais il en faudrait 2 ou le déplacer et procéder en 2 fois . Le dessin n'est pas terrible mais bon .
Les tubes sont des tubes fer d'échaffaudage de maçonnerie emboités dans des tubes au diamètre juste supérieur et clavetés .
Les renforts anti-écartement sont aussi démontables et clavetés .
Il bouge des bateaux de 1500kg avec ça .

27 mai 200816 juin 2020
0

bon voilà

afin de limiter les debits tout est fait en basting de 175x63

premier plan.

2 portiques .boulonné par tiges filetées de 12 (je suppose que tu doit pouvoir percer à 13).

ces portiques sont confectionné par deux basting dans les quel on boulonne une traverve et des equerres.

27 mai 200816 juin 2020
0

deuxieme plan

les deux portiques sont tenu par des basting cloué et des equerres.

à chaque pied du portique mettre une entretoise tenu par deux tiges filetées.

Explication : mettre le systeme bien vertical et posé sur des planches au sol pour qu'il ne s'enfonce.

-passé des cordages ou sangles (ideal) à chaque portique sous le bateau , bien tendu ,.cordage double ou triple diametre 14 ou plus ,protection avec chiffon, moquette etc...

ensuite soulevé les pieds un à un avec un cric de voiture de 2 à 3 cm en prenant appui sous l'entretoise des pieds mettre une planche serieuse .et recommencer l'operation .Au deuxieme levage enlever la premiere planche et mettre un basting de 63 evitant ainsi les empilages de planche.

bon courage

on nous en fait faire des choses sur heo

27 mai 2008
0

bon

mon plan est donc mal fait si tu n'as pas compris.

le premier plan c'est les portiques emjambant le bateau .

le second s'est l'assemblage des deux portique avec traverses et jambes de force.

pour le levage il n'as pas de palan et un palan sur un coté d'une sangle je crains que le bateau roule plutot que glisser

28 mai 2008
0

De retour du boulot,

J'ai le plaisir de voir que vous n'avez pas chômé!
Y'a pas à dire, vous êtes super les gars!!! :bravo:

Eric, ton idée de soulever l'ensemble, de caler puis de descendre la remorque m'avait été soumise par un pro. Je vais y réfléchir plus sérieusement (même si cette solution m'effraie quelque peu (pour des raisons d'équilibre). :reflechi:

Aica, retirer la gouttière ne résoudra pas tout le problème. De plus, pour la supprimer, il me faudrait lever le voilier, donc... retour à la case départ. :non:

Phil33, merci à toi, mais tu le dis toi-même, la hauteur est (trop) limitée.
De plus, je m'orienterais plus vers le bois.

Calypso 2, serait-il possible que tu me fasses parvenir tes plans "en grand" par E-mail?

Un super merci à tous sauf à Valentin. Si je l'attrape, celui là... je les lui présenterai moi les shadocks ;-) sans rancune :-p

:topla:

28 mai 2008
0

ne t'inquiète pas
à l'idée de soulever la remorque;
Déjà c'est vraiment préférable de mettre la remorque sur cales pendant tout l'hivernage pr soulager la suspension et les pneus.
La manip est facile mais il faut prendre son temps et réfléchir pr ne pas faire de conneries.
Après avoir bien serré le frein de la remorque et calées les roues, tu soulèves un côté comme pr changer une roue même seulement 10 cm et doucement, tu cales (sérieusement), tu ajustes éventuellement l'équilibre longitudinal avec la roue jockey, tu soulèves l'autre côté de la même hauteur et tu cales à nouveau.
Tu recommences de soulever alternativement de chaque côté jusqu'à soulager complètement les amortisseurs puis soulever la rmorque + bateau; Si nécessaire cale aussi sous la roue jockey pr avoir plus de course.
Il faut juste faire attention, selon le cric utilisé à éviter un glissement (ou plutôt mouvement de rotation autour du pont d'appui opposé)et pour cela n'hésite pas à multiplier les manips pr monter doucement.
En allant doucement cela se fait sans flipper et si tes calages sont bons, sans danger.
Au pire si glissement (cela m'est arrivé...) la remorque rippe du cric et retombe de quelques cm sur la cale du niveau inférieur.
Pr la descente finale, ce n'est pas plus simple il faut autant s'appliquer et redescendre par toutes petites étapes sinon tout part en vrac!

Vas-y tout doucement et tu ne te feras même pas peur!

28 mai 2008
0

Au fait, Valentin,

Des Shadocks qui pompent,...
Y'en tout de même qu'ont de ces fantasmes... :whaou:

Aïe... ça me fait trop mal aux côtes!

28 mai 200816 juin 2020
0

tu m'obliges à te répondre une dernière fois
J'ai retrouvé une des devises shadock sur l'image jointe :
"Il vaut mieux pomper même s'il ne se passe rien que risquer qu'il se passe quelque chose de pire en ne pompant pas "
Bonne nuit à toi et l'amirale....

:goodbye:

28 mai 2008
0

Lourd!
Le fait de mélanger le portage du bateau et la chèvre de mât t'impose une hauteur démesurée. Et pour tenir au flambage il va falloir une grosse section.

En dissociant les deux, tu pourrais concevoir une espèce de ber de dimension raisonnée. Et une chèvre légère pour le mâtage.

Histoire de peser les choses, une charpente pour toiture en petite tuiles plates est conçue pour 60 Kg/m2 et la poussée due au vent portée de 3,5 à 4 m environ entre fermes. Il suffit de lever les yeux au bon endroit pour apprécier le travail à faire.

Comme dit très justement Allien attention aux liens et à la triangulation.

28 mai 2008
0

quoi que tu fasses
sur le dessous de ta quille, si tu navigues ailleurs que dans le gazon, c'est du temps perdu pour rien !

En dehors des préoccupations esthétiques cela n'a aucun intérêt .

En une semaine de navigation tout sera parti . A moins que tu ne t'approches jamais des côtes .

La fonte étant ce qu'elle est, tu peut encore naviguer tranquille pour quelques décennies .

Le dessous de la quille cela ne concerne que les huitres, les crabes et les class américa .

28 mai 2008
0

Là,

Valentin, tu m'en bouches un coin... canaille va, et taquin avec ça :langue2:

Alien, je confirme: j''ai bien l'intention de naviguer ailleurs que sur mon gazon car, comme l'a dit un grand sage:"Don't sail on the grass; smoke it!".
Et, par simple précaution, je ne compte pas raser les cailloux de trop près tout de même, et surtout pas après avoir fumé la pelouse :jelaferme:.

28 mai 2008
0

Pour mon Corsaire de 560kg mini
Je me suis fait un ber démontable avec des crics de 2cv. Par contre 300kg de pls ce n'est pas le même échantillonnage.

zygomar.canalblog.com[...]55.html

28 mai 2008
0

utilisation du portique

puisque le bateau est dehors le portique peut aussi servir pour bacher le bateau et le peindre au sec.

josé

28 mai 2008
0

Voici un dernier argument

Qui fait (à mon avis) de ce portique la solution la plus intéressante.

Il me reste à calculer le prix de construction, j'aviserai ensuite.

:pouce:

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Souvenir d'été

  • 4.5 (48)

novembre 2021