portée optique des feux leds....

Salut à tous,

Je viens de m'acheter une ampoule led pour mon feux tricolore tête de mat.Et elle à bien fonctionné cet été.

J'ai une lampe de 32 leds avec certification que celle ci à passé l'agréméntation RIPAM et donc visible à 2 milles.

Ce samedi, je me suis apercu que la promenade du bord de mer était perpendiculaure à mon bateau: et si j'allumais mes leds et que je constate à combien de kilomêtres (ou de milles!) je ne vois plus mon feu?

La promenade est éclairée par des lampadaires et c'est certain que cela perturbe cette mesure in-visu.......mais....

L'expérience m'a rendu perplexe; à 1800 metres donc 1 mille (je laisse les 52 metres!) avec mes lunettes je ne voyais plus qu'un microscopique point rouge plus petit qu'une tête d'épingle...et quasi invisible!

Je me pose des questions: cette lampe éclaire fort dans le port quand je l'allume c'est impec et elle bien plus forte que mon ancienne ampoule. (heu ....c'est vrais que pour des économies électriques j'avais une 10 watts bon...).

Mais à 1 mille elle est quasi invisible (c'est vrais que la promenade est éclairée), mais il n'empèche que la GROSSEUR du feux est tout de même faible, et je suis sûr que à 2 milles on ne verrait plus rien!(pas testé)

Comment les tests agrémentations sont fait? Est ce un nombre de lumens qui doit être visible, ou une taille, ou....?

Mais surtout: avez vous essayé de controler par vous même in visu la porté de feux led?

Bon vent

Philou

L'équipage
17 sept. 2006
17 sept. 2006
0

Agréement ...
L'observation visuelle est à la fois subjective (acuité visuelle) et dépend beaucoup des conditions atmosphériques (transparence de l'atmosphère). C'est pour ça que l'homologation est faite avec des mesures (ou des calculs) normalisés en laboratoire et pas des tests in-situ comme celui que tu as fait.

Une difficulés avec les LED est leur directivité: c'est leur force et leur faiblesse à la fois. Si elles sont un peu déréglées en direction au moment du montage, on se trouve rapidement hors du champs éclairé, dans le plan vertical, s'entend. Cela pourrait expliquer qu'au port elles paraissent forte, si leur direction est trop vers le bas.

L'autre difficulté est la dispersion de caractéristiques des LED. Le feu peut avoir été homologué avec un type de LED, et pour des raisons d'approvisionnement un autre type est monté dedans queques mois plus tard ...

J'ai utilisé (illégalement, juste pour voir) une balise LED pour jardin comme feu de mouillage sur un matereau, comme beaucoup de voileux. Résultat affligeant ;-)

Au mouillage, j'ai vu des bateaux avec des trucs paraissant être des LED en haut du mat (reconnaissable à leur couleur bleuâtre), et par contraste avec les autres on voyait bien la différence de luminosité ... mais je ne sais pas s'ils étaient homologués.

De quel modèle commercial parles-tu ?

17 sept. 2006
0

perso
nellement j'ai foutu un optolamp (3 feux + mouillage en tête de mat)

Tout ce que je peux te dire c'est le test que j'ai fait en pleine mer :

je croise un bateau, l'appelle à la vhf pour blaguer un peu (toujours sympa de croiser un bateau à 200 m à 4 h du mat un peu au dessus du pot au noir et aux environs du 26 W). Le gars me dit "hey ça fait une heure que je t'appelle et tu me réponds pas". J'avais oublié de rebrancher ma vhf apres un gros grain et quelques éclairs ...

Moralité : le gars m'avait vu depuis plus d'une heure et on allait aux alentours de 5nds ... la déduction est facile.

17 sept. 2006
0

t'as raison robert ....
t'y étais non ?

17 sept. 2006
0

déduction facile ? oui, mais laquelle ?
5 noeuds, face à face, donc 10 milles de distance 1 heure avant , ou bien peut être perpendiculaire, soit 7 milles .... je crois que la conclusion évidente porte surtout sur le chronométrage du gars, qui a dit "une heure" au pif, alors qu'il s'agissait de 10 minutes plus probablement ;-)

17 sept. 2006
0

Te fâche pas
Atlante, on plaisante ;-)

17 sept. 2006
0

constat
avec une ampoule led à 3 galettes,au port ça semble visible mais en mer apres interrogation des bateaux de passages :nul et le vert porte encore moins que le rouge(je voyais parfaitement les autres mais j'était invisible)

17 sept. 2006
0

Constatation :
Déjà dit sur un ancien fil sur le sujet : si on regarde les pubs des feux à leds en Europe, on annonce en moyenne 8 x moins de consommation.

Aux USA on annonce 2 x moins de consommation ! www.perko.com[...]r20.pdf

Et 2 x moins de consommation, c'est aussi celle d'une lampe halogène par rapport à une lampe classique à incandescence... ;-)

[color=blue]_/)[/color]

17 sept. 2006
0

visu des leds
Mon modèle est une NOREP 36 leds qui se branche sur un culot à bayonnette classique.
De ce fait mon ampoule est vraiment perpendiculaire au mat (le culot est monté sur le boitier du feu qui lui même est vissé sur la platine de tête de mat qui elle même est perpendiculaire!).

Elle à bien fonctionné au mois d'aout (je sais le test est court...) Son prix est intéréssant:42€.
En conso: c'est trés faible 2.5 watts annoncé, à l'ampéremetre je consomais un peu plus que 0,20amps cela à l'air de correspondre

Pour répondre à certains, moi j'ai eu la nette impression que le vert était plus visible que le rouge!

Mais le fond du débats c'est: sommes nous vu aussi bien que avec une ampoule classique et surtout qui à fait parmi vous des tests?
Moi ,au risque de me repeter, j'ai 'l'impression' visuelle que au dela de 1 mille on ne va pas voir grand chose....(voir les conditions de mon 'essais' en début de tread....)
A+
Philou

17 sept. 2006
0

le mythe
des feux led qui consomment moins serait-il en train de trembler (:&gt)

il y a un feu qui consomme aussi beaucoup moins: le feu éteint (:&gt)

dés que j'ai le temps je me ferait quand même un feu de mouillage bricolé, car franchement, au mouillage il suffit d'être vu à 100m par ceux qui arrivent . ça sera mieux que la lampe a petrole vacillante qu'on voit à 50m

17 sept. 2006
0

salut Michel
Je viens de recevoir Voiles et voiliers...
Il y a un petit article qui devrait t'intérésser:
page 8 un sun légende 41 (c'est ton bateau je crois...) à eu des problémes d'entrée d'eau incompréhensible (100l/h quand même!) ils ont rajouté une jupe et cela bloquait l'effet Venturi d'évacuation d'eau entre le coffre arrière babord et l'extérieur!
c'est le genre de truc ou l'on peut passer longtemps avant de trouver!
Philou

17 sept. 2006
0

Cela ne me regarde pas !!
Mais michel a un sun fizz et il a fait un article sur le rajout d une jupe ! amha c est un des premier à l avoir fait !! :-) ;-)

17 sept. 2006
0

rigolo..
je suppose que ce coffre se vidait au tableau arriere, et donc effet venturi a la gite, disparu avec une jupe...

rien a craindre sur le sunfizz, les coffres arrieres se vident dans les fonds (;&gt)

euh on est completement hors sujet du fil (:&gt)

18 sept. 2006
0

Eloge de la lampe vacillante
car, cher Michel, elle attire nettement plus la vue du retardataire qui rentre la nuit dans un mouillage que le feu de mouillage qui se confond avec les étoiles.

Bref petit sondage : où est-ce que vous regardez en arrivant dans un mouillage la nuit ?
1. en direction de la Voie Lactée
2. au ras de l'eau, des cailloux éventuels, des bouées et des fichus bateaux qui sont là où vous aimeriez bien être.

Donc j'attache toujours une lampe dite "tempête" (pétrole à manchon) à l'avant, ligaturée autour de l'écoute de gènois. Ca tient toute la nuit et ça m'économise la batterie.

17 sept. 2006
0

ben oui michel
Toutes les docs techniques que j'ai lue sur les led's donnent un rendement équivalent a une lampe a filament.
Reste la robustesse,100000 h de fonctionnement
annoncé.

17 sept. 200616 juin 2020
0

Rendement ....
voici les top des rendement obtenus avec des LED blanches. Et c'est le top ... c'est à dire que ce qui est en vente courante peut être bien moins bon !

Le chiffre 20 L/W correspond aux mauvaises lampe à filament, celle halogènes sont au dessus. Les néons sont souvent au dessus de 100 L/W

En 2005-2006, les LED sont encore bien plus médiocres que les néons et les lampes sodium, et environ deux fois meilleures que les filaments.

Un feu LED blanc, quel qu'il soit, ne peut donc pas consommer moins que la moitié d'un feu filament à intensité lumineuse équivalente.

En 2010 ça sera (peut-être) différent.

15 oct. 2007
0

Les LED permettent actuellement 45lm/w
Pour un mini-transat 6,5 équipé d'un mât aile tournant, j'ai réalisé un feu bicolore de balcon à LED avec un système optique à réflecteur qui surpasse largement les feux 25W tout en ne perdant pratiquement aucune efficacité à 45° de gite. Il utilise deux LED LUXEON d'1 W

Pour arriver à ce résultat, les LED sont refroidies et équipées d'un dispositif optique qui permet moins de 5% de variation d'intensité sur les secteurs. A part le NAVILED, je n'ai pas encore trouvé de feux du commerce utilisant des LED aussi performantes ni un système optique permettant de rester efficace à la gite. Ils ne fournissent malheureusement pas de feu bicolore.

Je suis scandalisé de voir que la plupart des fabricants fournissent des feux peu efficaces avec des agréements VERITAS. Le feu NAVILED qui lui est puissant et efficace à la gite est décrié par Voiles et voiliers au prétexte qu'il utilise des diodes de couleur bien qu'ayant un écran coloré. La rencontre de bateaux commerciaux de plus en plus rapides devraient nous inciter à n'utiliser que des feux avec une visibilité certaine. La seule économie de consommation n'est pas acceptable. Pourquoi les vendeurs d'ampoules LED ne donnent-ils pas l'intensité lumineuse en Candela et en lumen de leurs ampoules ? L'intensité en candéla est inscrite sur certaines ampoules 25W.

Il faut veiller à ce que les feux à LED soient au moins aussi performants que les feux d'origine. Très bien conçus, ils consommeront dix à quinze fois moins que les feux classiques.
Avec des LED ordinaires, il faut ne faut pas espérer mieux d'un gain de 6 à intensité lumineuse identique

18 sept. 2006
0

directionnel ?
zzephirlegris, c'est le moulage en forme de lentille qui donne cet effet directionnel à la Led. Si on met sur une ampoule halogène une réflecteur et une lentille, on le même effet directionnel (comme dans tout projecteur de diapos !).

Seuls les lasers ont un effet directionnel intrinsèque à l'émission de la lumière, sans lentille à l'avant.

Les données de rendement de conversion électricité-lumière sont des donnés intrinques qui ne changent pas avec les accessoire autour de la lampe (lentille, réflecteurs)

18 sept. 2006
0

Question de coût !
sur les balises lumineuses en mer alimentées en panneau solaire, la portée utile obtenue est fabuleuse avec des ampoules classiques de très faible puissance ... mais l'optique autour de l'ampoule est d'un coût qui n'a rien à voir avec nos feux à 10 balles ;-)

Ici, 12 milles avec une halogène de 5 watts, mais un feu de 300mm de diamètre ... le prix j'ai pas été voir !

www.crconsys.com[...]mm.html

Dans nos feux classiques à 10 balles, l'optique est rudimentaire et beaucoup est perdu ... et dans les feux à Led à 10 balles, c'est pareil dans l'autre sens, pas assez de puissance pour y arriver malgré la directivité qui arrange les choses.

On n'a rien pour rien ....

17 sept. 200616 juin 2020
0

pour compléter ...
voici les rendements moyen des divers types de lampe pour comparer aux led blanches du tableau précédent.

18 sept. 2006
0

A une nuance près
Une lampe a filament n'ayant pas d'efet directionnel, une bonne partie de la lumière emise est inutile, ce qui n'est pas le cas avec les LEDS

Je ne pense pas que les donnees que tu commniques tiennent compte de cela ?

18 sept. 2006
0

Ok mais dans nos feux ?
Connaitre le rendement des Leds par rapport a une ampoule classique est toujours une info interressante, mais ce qui nous interrese vraiment c'est de voir le rendement du montage complet à savoir le feu.

Et la je crois quand même qu'avec une ampoule classique il y'a une part importante de la lumiere produite qui est "perdu", ce qui est moindre dans les montages avec des LEd.

Il est vrai que si les feux classiques avaient des fab. un peu evolué (Reflecteur, Fresnel, ....) cela changerait vraisemblablement la donne.

17 sept. 2006
0

BRAVO Robert
Mes infos dataient de 2004... :-D

18 sept. 2006
0

je ne comprends pas...
vous voulez dire que à puissance égale un néon est plus lumineux qu'une led blanche?

Diantre!

Philou

18 sept. 2006
0

Ca alors...
Je suis sur le cul...
Effectivement, on trouve d'autres sites qui confirment cette information.

Comment peut-on nous mentir à ce point???
Ne peut-on pas attaquer tous ces marques pour publicité mensongère?
L'efficacité des LED était quelque chose d'acquis, d'accepté par tous. Il suffit de regarder les pubs, même les magazines de voile vont dans ce sens. V&V a montré que certains feux répondaient bien à la réglementation.

Il paraitrait également que les LED haute luminosité ont une durée de vie plus faible, et surtout perdent leurs performances au fil du temps.

Il est vrai que sur le terrain, même en zone peu polluée par la lumière, les bateaux ayant des feux LED sont en général peu visibles. Ca consomme beaucoup moins, mais ça éclaire beaucoup moins aussi.

Reste plus qu'à mettre une "fluo-compacte" en tête de mat. :-D

Plus sérieusement, je pense que des LEDs de couleurs sans verre teinté (non homologué) devrait être assez efficace, peut-être plus que n'importe quel autre système. Quelqu'un a-t-il essayé? Il parait qu'on perd 70% de luminosité à travers un verre teinté rouge, à partir d'une lumière blanche.

Leon.

18 sept. 2006
0

Une PETZL ?
on doit avoir la même, je m'en sers pratiquement tous les jours ! :-)

J'ai aussi deux torches Inova monoled, l'une de 4 watts et l'autre de 2 watts, cette dernière éclaire dix fois plus que la PETZL, mais elle consomme aussi dix fois plus !

La 4 watts éclaire à 200 mètres, heureusement qu'elle est rechargeable... :tesur:

[color=blue]_/)[/color]

18 sept. 2006
0

Oui, en tout cas actuellement...
L'industrie espère rattraper ce retard et même le dépasser d'ici une dizaine d'année.

Il y a aussi l'effet de mode : outre les feux de navigation on peut trouver chez les ships des éclairages à leds, et je constate deux réactions de la part des clients :

Ceux qui disent "débarquer moi ces m***** et remettez moi mon éclairage d'origine" !

Et ceux qui sont aussi têtus que vexés, qui disent "c'est super ça ne consomme rien", mais doivent dîner avec une lampe frontale ! :mdr:

[color=blue]_/)[/color]

18 sept. 2006
0

Et pourtant
je reste toujours surpris par la longévité de l'éclairage de ma lampe frontale à 4 leds avec seulement 3piles AAA.
Et ces lampes éclairent très bien.

18 sept. 2006
0

Pour les torches,
voici le lien : www.inovalight.com[...]ure.pdf

La qualité est irreprochable, et particularité : la luminosité reste la même jusqu'à épuisement de la batterie.

(je n'ai pas d'actions...) ;-)

[color=blue]_/)[/color]

18 sept. 2006
0

Une autre solution :
mais il faut revenir cinquante ans en arrière : avec une vraie lentille de fresnel il n'y a pas besoin de beaucoup de puissance.

J'ai un jeu de feux à pétrole en secours qui éclairent certes moins que mes feux électriques, mais certainement plus que les feux à leds actuels ! ;-)

[color=blue]_/)[/color]

18 sept. 2006
0

Si, si, fou de bassan ...
Tu as fort bien compris !

La pub joue sur la confusion entre l'énergie lumineuse totale émise par la LED (faible) et l'intensité qu'elle procure sur une petite surface (assez grande).

Pour donner une image qui frappe: un laser classique (rouge) émettant au total 0.005 Watt (5 milliwatt) , éclaire fort bien un confetti à 100 mètres, simplement parce-que le faisceau reste concentré à la taille du confetti sur une grande distance. L'usager lambda constate avec sa lampe LED (frontale ou autre) qu'elle éclaire très bien, mais n'intègre pas dans son raisonnement qu'elle n'éclaire qu'un timbre poste (j'exagère ;-) )

Une des des conséquence du faible remdement des LED , c'est justement ce qui limite actuellement leur puissance: on ne sait pas comment disperser la chaleur produite compte tenu de la petitesse de la source lumineuse.

18 sept. 2006
0

vert rouge
les comparaisons doivent etre nettement plus favorables aux leds dans les couleurs:
une lampe incandescence doit recevoir un filtre de couleur pour passer rouge ou verte,ce filtre retire au moins 80% de l'energie lumineuse. contrairement aux leds rouges ou vertes.

Mais il me semble que l'homologation exige quand m^me un filtre de couleur, ce qui est absurde

de plus , une incandescente est masquée sur 2/3 de l'angle d'émission dans un feu babord ou tribord, contrairement a un feu à led bien conçu qui adapte la position des leds a l'angle réglementaire, non?

j'aimerais bien avoir des comparatifs exacts dans ces cas-la (non pipés par les vendeurs de leds).

18 sept. 2006
0

En voir de toutes les couleurs
C'est peut être dans ton argumentation, Robert, qu'on peut trouver un intérêt pour les leds: elles éclairent d'une façon optimale. Sans doute est-ce du à ce type d'éclairage, blanc/bleuté, qui donnent une luminosité très particulière, que je trouve très efficace tout en étant faible.

Les feux Optolamps (par exemple) ont des leds de couleurs et sont homologués que je sache. J'ai quelques doutes sur cette réglementation qui imposerait en France des filtres...

Ce ne serait évidemment pas la première fois qu'on nous grugerait: souvenez vous de l'arrivée du Compact Disc. Oh merveille des merveilles, disait Michel chevalet sur Tf1, voila des disques qui ne craignent rien...
La réalité s'est avérée tout autre.

18 sept. 2006
0

Précisions précieuses
Il serait donc interessant de faire la comparaison entre un éclairage à led et un autre à halogène, par exemple, sur la base d'une consommation identique mais faible.

Sur mon Sangria, j'ai installé dans le carré/cuisine, trois lampes à led. et deux à halogène. Dès que j'allume les halogènes, c'est en effet tout d'un coup le bain de lumière.
Et pourtant, je suis très satisfait de cette éclairage led, où mes trois lampes -une pour la table de carré, une pour la cuisine, une pour la table à carte, rendent l'intérieur parfaitement visible...

18 sept. 200616 juin 2020
0

Comparaison...
Je me demande quelle est l'intensité lumineuse d'une lampe à pétrole comme celles de la photo... je me suis beaucoup servi du feu de mouillage, il se voit vraiment de très loin ! :-)

Avec ce genre de lentille une ampoule halogène de 5 watts doit donner d'excellents résultats, non ?

Je me demande aussi quel genre de led équipe les torches citées plus haut. La plus grosse, c'est une seule led de 4 watts ! Mais ça chauffe comme une cocotte minute... :tesur:

[color=blue]_/)[/color]

18 sept. 2006
0

Ton argumentation,
Robert, est des plus instructive pour qui l'electricité reste un peu abscons, et c'est mon cas.
De tout cela, j'aurai tendance à tirer la conclusion suivante: le choix des leds s'accompagne du minimum, mais celui-ci est très performant.

18 sept. 200616 juin 2020
0

Luxeon...
je ne sais pas, ce nom n'est pas cité dans la doc et ils semblemt avoir mis au point une optique performante et prétendent à une grosse augmentation du rendement...

[color=blue]_/)[/color]

18 sept. 2006
0

Tout à fait d'accord,
aucun miracle là dedans et en effet ça chauffe très fort, à vue de nez 45-50° au bout d'un quart d'heure mais je peux mesurer...

N'empêche que comme c'est la mode des torches led et que tout le monde en a, il m'arrive souvant de comparer les miennes aux autres, même à 36 leds et les gens sont scotchés ! :-)

Celle de 2 watts est plus puissante qu'une Maglite classique à trois piles que je ne peux pas trimballer dans ma poche ! ;-)

[color=blue]_/)[/color]

19 sept. 2006
0

test réel
Philou de Bassan, ta proposition est exactement ce que ferait une révue sérieuse qui voudrait éclaircir le débat.

Le théorie c'est bien pour comprendre, mais en pratique , il faut bien essayer "pour de vrai" de temps en temps :reflechi:

Bon, moi je suis un peu loin ... (12h de train...)

19 sept. 2006
0

En réponse à Michel,
Ma participationsur ce fil est basé sur mon expérience, quant à l'éclairage des leds à l'intérieur d'un voilier.
Une lampe contenant 8 leds, cela consomme très peu, et de cette faible puissance, on pourrait croire qu'elle vont éclairé faiblement, ce qui ne me semble pas du tout le cas.

Mais, c'est peut être aussi une vue de l'esprit, pour ma part...

Léon, je crois que tu confonds les feux lopolight avec les optolamps:
Les feux Lopolight, très très chers, étaient données pour les plus efficaces, dans cet essai de la revue VetV, contrairement aux feux Optolamps peu efficace.

19 sept. 200616 juin 2020
0

C'est quoi ce forum??
C'est quoi ce forum qui retaille les photos de moins de 50ko. Déjà que c'est montrueusement peux comme taille.

Autre essai, donc.

Leon.

18 sept. 2006
0

les bons usages
Bien sûr, Lorenzo, il y a énormément d'applications où les LED sont fantastiques. Mais ce n'est jamais à cause de leur rendement (qui n'est pas très bon).

Les applications intéressantes sont celle qu'on ne peut pas bien résoudre avec une lampe classique :

1) une lumière colorée
2) un éclairage à faisceau très étroit
3) source de très petite dimension
4) une petite puissance lumineuse.

Elles sont médiocres pour

1) la lumière blanche à spectre équilibré
2) un éclairage couvrant un angle large
3) un éclairage d'ambiance
4) une grosse puissance lumineuse.

Il y a un autre élément qui rend les choses compliquées:

L'oeil (et le cerveau qui suit) est plus sensible au contraste qu'à l'intensité en valeur absolue. Donc si on éclaire assez peu une toute petite zône entourée d'obscurité, l'oeil a la perception d'un éclairage puissant alors qu'il n'en est rien. D'où la possibilité de faire ces pub à la marge du mensonge ;-)

18 sept. 2006
0

Comparaison ...
En pratique on ne peut pas comparer un éclairage LED avec un éclairage halogène : les plus petites ampoules halogènes font 5 watts et cela correspond en gros à .... 70 LED blanches (à 3-4 euros pièce) habituellement montées dans les spots .... et à 6-7 LED Luxeon (le top du top de la techno à 20-25 euros pièce à refroidir avec un radiateur externe!).

Ceci fait qu'on ne compare jamais une halogène avec une LEd de même puissance.

Il faut savoir aussi que plus une ampoule halogène est de faible puissance, plus son rendement décroit. Une bonne raison de ne pas faire des halogènes de trop faible puissance ...

18 sept. 2006
0

divers ...
Ces lampes à pétrole ont une bonne lentille bien adaptée à la concentration de la lumière sur 360° dans un plan horizontal mais sur un angle réduit dans le plan vertical. Avec une ampoule Halogène ça doit marcher très bien aussi ;-)

Pour la torche à une seule LED de 4W, c'est probablement une Luxeon.

18 sept. 2006
0

euh..
tu peux reexprimer ta conclusion ?(:&gt)

18 sept. 200616 juin 2020
0

Et l'image
de la doc est exactement conforme à la réalité ! :-)

[color=blue]_/)[/color]

18 sept. 2006
0

Chaleur ...
Un des pb avec ces Led de quelques watts est l'évacuation de la chaleur produite (3 fois plus environ). Comme d'hab, si c'est trop chaud ça marche moins bien.

Si je comprends bien, les "90%" dont ils parlent ne concernent pas le rendement Lumen/Watt, mais le rendement "lumière émise/lumière récoltée par la lentille". Comme d'hab, encore une ambiguïté qui pourrait faire croire aux miracles ;-)

19 sept. 2006
0

pourquoi pas un test
grandeur nature?

A la lecture de vos commentaires avisés, je me dit que tout de même il serait simple de se faire une réunion dans un endroit facile d'accés:
on apporte tous nos leds, nos halogènes, nos filaments,etc, ont les mets sous un feu tricolore qui serait le même pour tous, on choisi un endroit dégagé (une plage?) et on se met à une dizaine ou plus (ce serait sympas!)et on note nos conclusions:
à 1000 metres x pour cent par exemple voient trés mal ou trés bien ou plus du tout cette leds , à 1200 on recommence, etc.

Je sais certains vont dire: c'est pas scientifique...
Pas si sûr: je pense que nos conclusions IN VISU et PAS THEORIQUE sur un groupe de personnes devraient donner une impression, qui finalement sera assez proche de ce que nous voyons depuis nos voiliers.
En tout cas il y a déjà un test facile que l'on peut faire: à 2 milles quels sont les feux que l'on voit bien, mal, pas du tout?
Il n'y pas besoin de passer par un labo!
10 à 20 individus (à jeun!) vont déjà donner une info TOUT A FAIT VALABLE....

Philou

19 sept. 2006
0

V&V
Robert,
Il y avait un article dans Voiles et Voilers sur le sujet. Ils essayaient de faire un comparatif, et surtout de vérifier, par des tests réels si les feux leds du marché répondaient aux normes.

MAIS...
L'analyse n'était, à mon avis, pas exhaustive, pas suffisamment poussée.
Certaines conclusions semblaient même fausse: on voyait bien que le feux à LED LopoLight (très à la mode) n'était pas adapté à un voilier, car le faisceau qu'il produit ne s'écarte pas suffisamment de l'horizontale, et qu'il n'éclairait pas assez vers le haut et vers le bas (indispensable pour un monocoque qui gite).
Pourtant, V&V concluait que le Lopolight répondait à la norme, alors que les valeurs annoncées disaient le contraire...

De plus, quand V&V parle d'électricité ou d'électronique, en général, je prend peur! Il suffit de s'y connaitre un peu pour voir que leurs connaissances sont assez limitées.

Il semble donc assez difficile de trouver des vérités dans ce domaine, à moin qu'un vrai spécialiste se penche dessus.

Leon.

19 sept. 2006
0

La vue du "Candide"
comme le dit Lorenzo, est très intéressante, car elle montre que la perception subjective peut être contradictoire avec la réalité objective. C'est indispensable de le savoir quand on conçoit un instrument efficace. Mais c'est ennuyeux quand ça sert de prétexte à de la pub limite mensongères.

La pub devrait dire : "le spot à LED vous donne l'impression d'un éclairage suffisant pour X fois moins de consommation", ce qui peut s'avérer subjectivement exact. Et non pas: "le spot LED consomme X fois moins à éclairement égal" , ce qui est objectivement faux.

Sodomie de diptère, vous me direz ;-) Non, c'est la base même de l'entubage du consommateur dans lequel on se fait quaotidiennement avoir :-(

C'est contre ça qu'on bataille ;-)

19 sept. 200616 juin 2020
0

Lorenzo
Lorenzo,

Je parle bien des feux LOPOLIGHT, ceux qui sont très chers! ILS NE REPONDENT PAS AUX EXIGENCES!

Je cite V&V qui mentionne la norme:
"dans le cas des navires à voile faisant route, les secteurs verticaux de visibilité des feux électriques doivent être de nature à maintenir [...] au moins 50% de l'intensité minimale requise, de 25° au-dessus et 25° au-dessous du plan horizontal"
Or, la norme demande 4.3candela au minimum à l'horizontale, donc à 25° de part et d'autre de l'horizontale, on devrait avoir au minimum 2.1 candela.

Et tu verra dans l'extrait de scan que j'ai joint que la lopolight ne répond pas à ce critère. De mon analyse du sujet (en tant que non expert), il ressort que seul les Hella répondent à tous les critères de performance.

Ce n'est pourtant pas du tout la conclusion que fait V&V!

Si tu as l'article, relis-le. Ce n'est pas la seule incohérence!

Leon.

20 sept. 2006
0

retailler les photos ...
leon, pour que la photo passe tel quel, il faut qu'elle fasse moins de 50ko, mais également pas trop large (environ 500 pixels maxi de mémoire)

20 sept. 2006
0

J'en ai aussi
Avec 4 on eclaire la cuisine et le carré.

Cela n'eclaire pas très fort, mais suffisament

et consomme vraiment pas lourd 35 mA le spot.

Un autre avantage et la tres faible epaisseur qui permet de les integres partout, j'ai acheté ces spots a led, car je n'avais auparavent rien trouvé en encastré qui passait dans l'espace entre le pont et mon vaigrage.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

un éléphant ça trombe

Après la pluie...

  • 4.5 (68)

un éléphant ça trombe

mars 2021