port d’echouage

Existe t il des raisons pour ne pas utiliser Un sangria quillard dans un port à echouage sur sol sableux ( exemple Locquirec)
Merci

L'équipage
13 sept. 2020
13 sept. 2020
0

on voyait beaucoup de Sangria dans le temps à Sauzon port d'échouage. Mais il est rapidement apparu un problème commun. Sur béquilles, le bateau s'enfonçait du cul sur le safran puis tombait d'un côté ou de l'autre a grand dégâts évidemment.
Le remède trouvé consista ensuite à mettre une troisième béquille sur le tableau tout simplement. Mais on ne voit plus beaucoup de Sangria à Sauzon où je suis actuellement... Dommage ! c'était un bon voilier.


Paddy:question : comment est le sol , juste vase , ou y a t il des cailloux qui peuvent abimer la caréne ? merci de l'info car je n'ai jamais echoué à Sauzon ·le 13 sept. 11:10
Papy-Zoom:Il y a quelques cailloux, mais surtout les chaine-mères des mouillages, agressives pour les coques légères.·le 13 sept. 15:31
13 sept. 2020
0

Pour béquiller, il faut du sable bien ferme et bien plat. Si c'est un peu vaseux et qu'une béquille s'enfonce dans la vase, le bateau risque de tomber.
J'ai un peu navigué sur un sangria il y a longtemps. A l'échouage, il a tendance à basculer en arrière et à se poser sur le safran. D'ou l'idée d'une béquille arrière


serguei22:Ce n’est pas une question de poids ou de taille? Y a t il des ’limites’?·le 13 sept. 12:31
serguei22:A Locquirec presque tous les bateaux sont des DLou QR mis le sol n’est pas vaseux ·le 13 sept. 12:35
13 sept. 2020
0

Bonjour

La question peut avoir deux réponses différentes, suivant l'echouement visé :
- sur béquilles
- à la gîte sur le flanc
(plus 'naturel'...)

Et ensuite cela dépend du fond, du fetch, et de l'environnement...

PS ce n'est pas polémique, juste être sûr de la bonne question.


serguei22:Ce serait plutôt pour béquilles. J’ai du mal a voir un bateaux couché sur le flanc, Le fond est sableux non vaseux ,et me semble assez protégé ·le 13 sept. 12:50
phil_972:Y'a pas un matelas d'algues vertes pour amortir l'échouage sur le flan ? Dans le temps, le Douron était pas réputé pour sa pauvreté en nitrate..·le 13 sept. 16:01
13 sept. 2020
0

Si le sangria sur ses béquilles d'origine penche vers l'arr. c'est qu'elles sont trop en avant. Donc il faut reculer les béquilles et peut-être les équiper de semelles + larges.
Personnellement Je préférerais ajouter une 2ème paire de béquilles plus en arrière, pas difficile ni coûteux de faire des renforts polyester/fibre de verre aux bons endroits.

Autre possibilité : prévoir l'échouage toujours sur le même flanc en le protégeant par un
gros pare-bat plat fixé au livet et à la quille, et en donnant une gîte permanente au bateau par un poids installé sur le passavant, par ex des bidons d'eau ou un réservoir souple. On peut aussi matosser tout à l'intérieur de ce côté-là.
Si échouage sur le flanc attention au mât ! et les haubans sont mis l'épreuve . . .


voilic:Le gréement est nfiniment moins sollicité par la gîte d'échouage a sec de toile que par un bord de près par temps de demoiselle... Sur béquilles, le trou de boulons des béquilles est rarement renforcé, comme l'est déjà la fixation de quille (moins lourde que la coque..). Et tisser avant l'échouage complet va forcer.. : je ne connais pas loquirec·le 13 sept. 15:17
voilic:Tisser ! (Désolé, ces correcteurs !)·le 13 sept. 15:21
voilic:.-i + o

Décidément·le 13 sept. 15:22


13 sept. 2020
0

4 béquilles? Il y en aura toujours au moins une qui ne touchera pas le sol.


Brandan:Tout à fait. Problème de géométrie élémentaire : par trois points non alignés il passe un et un seul plan !·le 13 sept. 21:24
14 sept. 2020
0

a sauzon le sol est de cailloutis devant l'eglise, de sable devant la grande maison de Pen Prad et cailloux plus huîtres et chaînes sur les bouées rouges. j'avais un dériveur et je le posais partout sans problème. Avec un quillard maintenant je bequille mais avec prudence car les chercheurs de vers, malgré l'interdiction creusent parfois des tranchées. vaut mieux aller voir d'abord a marée basse.
passé le port de Pen Prad le sol est de vase plus ou moins ferme avec des grands creux a l'endroit des écoulemnts dans la ria.


14 sept. 202014 sept. 2020
0

peut-on mouiller et échouer passé le port de pen Prad ?

je n'y jamais vu personne , ... mais je n'y vais pas souvent
en tout cas , merci des infos


15 sept. 2020
0

on peut oui mais ! Avec un cata en allant voir d'abord à marée basse car il y a des creux importants, pareil avec un DI mais je déconseille vivement avec des béquilles c'est pourtant possible mais faut étre du coin et avoir de la chance ce qui n'empêche pas de devoir payer*;


Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer