pont mou tres mou

quelqu'un aurait il des conseils sur la refection d'un pont en sandwich mousse poyhuretane/verre polyester qui est delamifier

merci

L'équipage
08 déc. 2004
0

delaminé?
t'a du boulot mec inscris toi et je te donne la marche a suivre

08 déc. 2004
0

plusieurs solutions
ou tu faits pleins de trous dans ton sandwich et tu y injectes à la seringue de la resine tres liquide, c est un debut mais c est pas forcement top, le mieux : virer la peau de ton pont ( scie circulaire ) tu vires le mechant balsa qui est naze, tu le remplaces par du cp ( impregné epoxy c est bien ) puis tu restrat' le tout proprement ( mat, roving, mat, roving, etc ..... puis poncage, enduit, gelcoat, antiderapant ) et apres tout ca, tu auras un pont solide

0

takari
sur l'arpege c'est pas du balsa mai de la mousse pu le sandwich
mousse pu =merde

08 déc. 2004
0

effectivemet, j ai trop vite lu
ben là comme dirai pierre pu egal merde donc faut tout virer ( enfin c est ma version )

08 déc. 2004
0

j'ai pas bien l'expérience
mais il me semble que si je devais tout virer, ce qui me parait bien possible, je le ferais par le dessous et non par le dessus, pour des raisons esthétiques et d'étanchéité

mais j'ai le droit de dire une connerie à cette heure ci

amicalement

0

c'est ce qu'il faut faire jp
mais tu m'enleve mon chantage!

08 déc. 2004
0

par en dessous ! ?
premiere fois que j'en entend parler. ça a l'air interessent comme technique. moi a la place de arpege je m'inscrirai :-p :-D :-D :-D

08 déc. 2004
0

sur safari (du même métal que l'arpège)
je l'ai fait par dessus, c'est moins difficile que par dessous, mais attention à la découpe de la peau...

en effet, il y a des zones monolythiques et des zones de renforts type oméga creux (parties de contremoulage?)

donc bien sonder les zones de mousse, découper à la meuleuse (d'angle diam 125) avec disque diamant ou à defaut, disque métaux ép 1mm2.

virer l'éponge (mousse PU) coller mousse PVC cadrillée ou balsa (contourkore) restratifier enduire et antidérapant

perso, j'ai découpé la peau en suivant les contour de l'antidérapant "pointe de diamant"
ensuite je l'ai poncée par en dessous jusqu'à ne concerver que le gel-coat et le mat de surface et j'ai recollé ces panneu sous vide sur ma strate

résultat comme neuf, mais beaucoup de boulot (pont et passe-avant)

08 déc. 2004
0

par dessous
c'est très facile... à condition de retourner le bateau ! Sinon, avec du polyester, c'est presque impossible (vous vous prenez les tissus imprégnés sur la tête après quelques secondes), et avec de l'époxy, c'est très galère, mais faisable, en attendant que la résine soit "amoureuse" avant d'appliquer le tissu (au détriment peut-être de la solidité finale).

09 déc. 2004
0

pour ceux

qui l'ignore, on peut tixotroper la résine... et comme par miracle, ça coule plus... enfin presque :-D

pfffzzzz

09 déc. 2004
0

COBRA TU EXPLIQUE
Ce que tixotripoter la résine veut dire et comment celà ce fait?
Merci ;-)

09 déc. 2004
0

la thixotropie est la faculté de couler sur une surface verticale
avec des additifs on peut réduire cette facheuse tendance et l'additif s'appelle alors un thixotrope

pour ceux que ça interresse, il existe pour pas très cher un appareil hyper pratique appelé agrafeuse, qui permet de tenir d'une façon quasi magique le tissus de verre en attendant que ça polymérise :-D

amicalement

09 déc. 2004
0

désolé pour le h
il était temps d'aller dormir

babou t'as eu la réponse de jp
par contre, espère pas trop en ton outil miracle JP, tout ce que les agraffes vont faire sera de créer des bulles...

Comme un plaisantin la dit plus haut, La meilleure solution, est de retourner le bateau... ;-)

Rigolez pas, je l'ai fait pour réaliser la liaison coque pont et stratifier les omégas et tous les renforts du roof... mais bien sur les aménagements n'étaient pas encore fait et le lest n'était pas encore placé non plus! :-)
de toute facon,pour un bon résultat en strat. que ce soit la tête en l'air ou en bas... y à que le sous vide et c'est tellement simple que je ne comprend pas ceux qui font autrement...

pfffzzzz

09 déc. 2004
0

dessous
par le dessous , tu conserveras la forme et la finition exterieur, de toute facon c est un gros boulot , plus dur que de faire un pont neuf, pour resiner par le dessous , tu trixotrop ta resine avec de la silice, travail avec des tissus pas trop lourd maxi 500 gr, prefere une mousse herex que balsa , plus facile a travailler,commence par le pont avant pour apprendre avant d attaquer rouf etc... je l ai deja fait c est tres chiant, patience

09 déc. 2004
0

pour ce qui est mou j'ai entendu parler de viagra .......
Mais je ne suis pas sur que cela puisse marcher pour les ponts ......

Je ne suis pas particulièrement spécialiste dans ce domaine , mais je pose une réflextion.

L'opération parait trés compliquée donc chère en main d'oeuvre et tout dépend du temps et des économies que l'on souhaite y placer, ainsi que la gène que cela engendre ......

Pourquoi ne pas stabiliser le pont en faisant quelques trous en surface pour y injecter de la mousse isocyonate ( après avoir fait grosses carottes à la scie cloche par le dessus pour dégager le plus plossible de parties malades )

Restratifier par dessus et pourquoi ne pas coller ( au sikaflex par exemple )quelques lattes de bois de teck qui donneraient un aspect valorisant à cette belle coque d'arpege .

Votre santé vous en sera reconnaisante car les découpes de polyester à l'inérieur c'est trés bien surtout par les autres (pas sur que ça soit meileur que l'amiante ).

J'ai peut être dit des bétises ?

Amicalement

09 déc. 2004
0

sylphe !!!

je me rappelle qu'une revue nautique avait remis à neuf un vieux voilier dufour un sylphe
me semble t'il avec les pont délamifié et dans un numéro spécial exposé toutes les méthodes de réfections du bateau ,même la construction de la jupe été évoquée (ce n'est pas loisir nautique, ni bateaux,ni voile et voilier)), je crois que le bateau fini est allez faire un voyage à Tahiti par la suite (par cargo!)
Cordialement.

09 déc. 2004
0

Sylphe
Il s'agit de Voile Magazine.
Ils découpaient par le dessus en suivant le dessin de l'antidérapant, enlevaient la mousse, faisaient un nouveau sandwich et terminaient par un antidérapant collé style TBS.
Je pense que tu peux encore te procurer le numéro spécial auprès de Voile Magazine, leurs articles étaient très bien faits et bien illustrés par des photos explicites.

09 déc. 2004
0

exact!
la refection du sylphe pourri était remarquablement décrite de A à Z par cette revue, qui est remontée dans mon estime (temporairement)
vous savez, c'est "la revue 100% pratique" ça s'étalait sur dix numéros, mais ils ont remis tout en un spécial dispo.

retourner un bateau, même avec lest n'est pas hyper dur, mais ça fait un peu peur:

sous un hangar dont la charpente est solide,
1: entourer le bateau avec deux chaines de 10 qui font le tour du lest et remontent sur chaque bord : ce qui fait quatre points de tire
veiller bien sur a intercaler un nombre suffisant de bois et pneus pour proteger la coque
2: trouver quatre treuils genre garage (les trucs a chaine tournante)tenant chacun au moins la moitié du poids du boat
3: attacher par des manilles et lever!
4: la suite consiste a relacher un bord en levant l'autre, jusqu'a l'angle voulu
5: a partir d'un certain angle il faut changer de point d'attache, en soulageant temporairement par d'autres chaines fixes, relacher un peu, detacher, rattacher 2m plus loin, etc

on peut ainsi faire le tout complet!

je sais je l'ai fait.. sur une coque de 11m et 5T, mais vide, ...donc en plus vous aurez le bruit joyeux a l'interieur des objets oubliès, ce qui permet de retrouver par miracle le couteau suisse perdu il y a un an, et de vidanger enfin a fond le reservoir a gasoil.

(et n'oubliez pas de verifier avant le rayon de rotation possible dans le susdit hangar, ainsi que la resistance des poutres)

nb: la redaction n'est en rien responsable des accidents pouvant survenir aux biens ou aux personnes pendant une telle operation, qui se fait evidemment a vos risques et perils. Si vous arrivez a persuader votre assureur de couvrir ça vous etes forts!!! mais il faut vivre dangereusement, sinon on s'em....

09 déc. 2004
0

ARPEGE j'ai le même pb...
Et j'envisage de faire qq trous par dessous, tous les 4 ou 5 cms et d'y injecter du mortier polyester pour cheville à scellement chimique, pas tres cher et facile de mise en oeuvre avec un pistolet pour cartouche...à suivre.

Ouatapan

09 déc. 2004
0

mousse
c est une mousse polurethame qu on l on utilisé a l epoque pour faire la coque ou les ponts , ce ne sont pas des cellules fermés comme les pvc que l on utilise maintenant, tu as des changes que tout soit mort , injecté de la resine par le pont sert a rien , la resine c est cassant et aucune solidité , de plus tu as peut etre encore de l eau dans le pont,attention un bateau par definition part en mer et quand celle ci se fache!!!!!!!!!!! moi je ferai par le dessous car tu auras tj la forme actuel , compte environ un mois de boulot, une mousse pvc reticulé de 12mm irait bien pour ca , prend la en plaque va voir chez sicomin.fr , demande un technitien ,il sont tres tres competant , vende pas de resine polyester mais on tout le reste,mousse tissus colle

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

2019, les Cabanes. L'été arrive, les travaux sont finis, demain on met les voiles

Souvenir d'été

  • 4.5 (158)

2019, les Cabanes. L'été arrive, les travaux sont finis, demain on met les voiles

novembre 2021