Pont en teck - Le refaire ou autre procédé ?

J'ai arasé au ciseau à bois les joints saillants qui "sautaient"; j'ai remis du Sika là où il y en avait plus. Mais, tôt ou tard, il faudra que je refasse le pont. Toutefois, je me demande si je ne vais pas tout enlever et remplacer le teck (lourd en 13 mm) par du Marinedeck ou plutôt du Flexiteek (PVC). Qu'est ce que vous en pensez ? Par ailleurs, comment est posé un pont en teck. A priori le mien n'a pas de bouchons. Je suppose donc que les lattes sont collées directement au Sika sur le pont en stratifié. J'ai aussi des petits clous qui commencent à dépasser des lattes. Comment sont-ils plantés ? Merci à tous.

L'équipage
30 déc. 2012
30 déc. 2012
0

bonjour,
après de nombreuses recherches et essais pour essayer de limiter les traces noires occasionnées par les joints sika (défaut reconnu par le représentant sika dans les années 2001 lors du dernier salon du grand pavois), j'ai ou plutôt nous avons décidé (avec mon épouse) de remplacer notre pont en teck par du flexiteek
Nous n'avons pas pu refaire les joints car les lattes étaient vissées de manière aléatoire avec des petites vis en inox qui commençaient à ressortir.
Donc 4 jours à deux et beaucoup de sueur pour enlever les lattes de teck
Le pont du bateau est terminé depuis une semaine et je ne regrette rien à ce jour. Enfin fini ces traces noires qui se déposaient partout même sur une voile ferlée sur le pont !
Le gérant de la société FLEXITEEK à La Rochelle est particulièrement efficace et à posé le revêtement avec le soin et les attentes que j'exigeais. Je ne peux que le recommander
bon courage

22 mar. 2014
0

Une idée du poids débarqué ? Merci. Bernard

30 déc. 2012
0

bonjour
ca fait un peu pub deguisée non?
eric

30 déc. 2012
4

celà se pourrait sauf que j'ai payé le devis proposé avec une ristourne de 10 point pour le salon et pas d'action dans cette société.
Par contre je n'ai pas de recul dans le temps sur le produit comme je l'ai indiqué
donc non pas de pub déguisée cette fois ci
bon reveillon

30 déc. 2012
15

Je trouve que c'est bien aussi de dire qu'on a rencontré un artisant ou une sociéyé qui travaille bien. . . sans pour cela que certain immediatement qualifient le geste de publicité. . . On est pas toujours obliger de pleurer ou de se plaindre. . .

31 déc. 2012
1

Merci pour ce témoignage. C'est très exactement ce que j'attendais. Moi aussi je n'hésite pas à recommander qqun s'il m'a donné entière satisfaction. Par ailleurs les Forum sont aussi alimentés par des pros ... fort heureusement. Il est assez facile de faire le distingo entre autopub et conseils désintéressés.
Ceci étant dit, quelle est la longueur de ton boat et le prix au m2 de surface de pont auquel t'es revenu le flexiteek ?
Merci bcp.

31 déc. 2012
0

hello, oui et c'est quoi la matiere du flexiteek?

31 déc. 2012
0

Sur mon bateau j'ai adopté le liege c'est super,ce sont des lattes que l'on colle au sika .Il existe plusieurs presentations
lattes rainurées, plaques rainurées,plaques non rainurées.pose trés simple avec comme outil un cutter.bonne fetes à tous

31 déc. 2012
3

A quoi ca sert tous ces trucs en vrai ou faux bois montés sur le pont ? Quand c'est du vrai, c'est inutilisable dés qu'il fait chaud, quand c'est du faux, autant mettre un produit vraiment adapté genre TBS ou similaire.

31 déc. 201216 juin 2020
0

Bonjour
Voici les éléments de réponse
40 pieds Sun odyssey passe avant et cockpit
La douloureuse: 7100 pose comprise pour surface de 13,8 m²
Je n ai pas vérifié la surface
Il s agit d une matière polyuréthane
Après le choix de ces matières dépends des goûts de chacun
Ce revêtement ressemble le plus au bois dans la teinte et texture
Il s agit de panneaux entiers composés de lattes soudées en atelier
( un seul panneau pour le pont !)
Après pose comme une moquette
J ai fait posé mais peut être aurais je pu essayer ?
Vu le coût, je n ai pas osé
À 2013 sur l eau

31 déc. 2012
0

Pour répondre au dernier post
Bateau acheté d occasion et problème avec le teck ! Donc une des rares alternatives !
Exact pour les problèmes de chaleur

01 jan. 2013
0

bonjour
bonne annee
mais qui a naviguer sur du faux teck autant naviguer sur un Amel!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
:acheval: :acheval: :acheval: :goodbye:
eric

01 jan. 2013
0

mea culpa
il faut lire bien sur
quitte à naviguer et non pas qui a naviguer.. pardon...
eric

01 jan. 2013
2

Le problème avec ses simili-tecks, c'est que l'aspect plastoque va s'accentuer avec juste un peu de vieillissement.
Ce qui n'a pas du tout le même charme qu'un pont en bois latté, même grisonnant.
Puisque tout cela est lié à une question d'esthétique…

01 jan. 2013
1

De toute façon le Teck des années 2010 à rien à avoir avec le teck des années 70/80. Désormais l'utilisation de bois beaucoup plus jeune multiplie les problèmes. Si vous avez la chance d'avoir du vieux teck, rien ne vaut une restauration suivant les règles de l'art.

22 mar. 2014
0

C'est quoi une "restauration dans les règles de l'art"???
Ce que je crains personellement, c'est que mon teck ait perdu en épaisseur.
J'ai remarqué ça sur le capot de la baille à mouillage (très fin)
sur le reste du pont je sais pas mais y-a-til assez pour poncer??

22 mar. 201422 mar. 2014
0

si ton pont en teck fait 13mm et est posé sans vis, tu peux faire un gros ponçage et refaire les joints.
Pour arasé les joints tu peux utiliser une machine a lame vibrante vendu dans tout les brico.

22 mar. 201422 mar. 2014
1

Hello,

Dans trois semaines, nous allons commencer le reportage complet à suivre sur notre site du recouvrement de notre vieux pont en teck tout moche pourri et collé vissé par le procédé DECK-KING.

On va en chi-r mais le produit est bien beau.
Bon, bien sur, c'eût été mieux d'enlever le teck, mais on a décidé que non.
Au programme :

-Enlevage des vieux joints tout pourris (fait) Rebouchage des trous et fissures (fait).
- ponçage et mastiquage époxy pour égaliser (fait)
-Imprégnation époxy ( à faire une semaine avant l'encollage )

puis.... et bien la pose !

Je ne le fais pas tout seul, rassurez vous ! :mdr:

Thierry, sur Troll

22 mar. 2014
0

Bonjour,
regarde le tutoriel sur le lien :
www.hisse-et-oh.com[...]cockpit
peut être que cela pourra t'aider, c'est du boulot... mais au bout du compte cela vaut le coup d'y passer du temps,
pour info les joints n'ont pas bougé depuis la pose (2012),
Bon courage !
madeo

23 mar. 2014
0

Merci pour le lien MADEO.

Avant de relancer ce fil de 2012 j'avais fais pas mal de recherche sur le forum mais là ton descriptif est très clair.
Je pense que je vais faire comme ça.

Le seul truc qui me gène c'est que tu parle d'une semaine de boulot pour les assises de cockpit. Rassure moi : pas à plein temps?

22 mar. 201422 mar. 2014
1

Quelle galère ce teck !
Comme d'autres, et ça n'est pas pour rassurer, le sika partait en chewing-gum au niveau du cockpit, et j'ai commencé à faire mon possible pour refaire cette partie.
Enlever le sika prend un temps fou....
Le bois est si use que les rainures étaient des bosses en réalité... Il faut creuser et ne pas trop trembler.
Ponçage pour récupérer un aspect doux, tout en sachant que le bois a perdu beaucoup d'épaisseur avec le temps. Il ne faut pas avoir la main lourde...

J'en suis la. Si j'avais le temps, il faudrait m'occuper de tout le bateau, c'est impossible cette année.

Si je pouvais, je virerai tout ça et je mettrai sans sourciller un ersatz en plastoc, aussi joli et bien plus simple à l'entretien.

22 mar. 2014
0

C'est vraiment intéressant comme post.....comme mon pont est aussi en teck je suis vos pérégrinations avec intéret.

o

22 mar. 2014
0

bizarre , ça fait tj très vendeur un pont en teck mais que c est moche , tj gris , lourd , chaud au pieds nue . l avantage bien antidérapant , juste ça

22 mar. 201416 juin 2020
0

bon, ce que j ai fait!
sur le chassiron lattes clouées avec des pointes acier qui rouillent! :tesur: :lavache:
j ai essayé avec une fein avec la lame pour joints (pas donné l outil et pire les lames :non:
elles ne faisait pas long feu!
donc, je suis passer a une défonceuse avec outil de 4 ou 5!
il faut faire a main levée, en suivant les deux cotés du joint!
boire un coup de blanc avant si nécessaire pour les tremblotants
résister à l accoup quand on rencontre un clou rouillé! tu règles ta défonceuse pour creuser les joints suite a l usure des années!
de plus cela te fait une espace propre et net qui n attend plus que le primaire aprés avoir mis le fond de joint !
profondeur pour joint: + de 5 mm voir 7mm si ton teck restant est épais !!!
ensuite tu enfonces les clous un peut plus :scie:

c est du boulot!!! :-(
:heu: :whaou: :alavotre:

22 mar. 2014
1

viré tout , et une peinture antidérapante , gains de poids important

23 mar. 201416 juin 2020
1

Bonsoir
Refaire, voici ce que j'ai fait (joints et encollage de marque Tectane)
Je puis donner plus de détails si ça intéresse qqun
Jp

23 mar. 2014
0

Belle réalisation !
Uniquement collé ? Je ne devine pas de trace de vis ...
Comment faire pour que les cales ne restent pas collées une fois que la latte est bien fixée ?

23 mar. 2014
0

Oulala!!!
Mais t'es un fou toi!
Jamais je pourrais me lancer dans un chantier pareil :tesur:

Le résultat est en tout cas magnifique :pouce: :alavotre:

23 mar. 2014
0

Est-il possible de pré-cintrer les lattes bien mouillées à plat sur un gabarit pour qu'elles gardent la forme, les laisser sécher, puis les coller ?

23 mar. 2014
0

Merci pour les compliments,
Ça a été un gros boulot, mais j'ai aimé le faire.
Initialement pas de vis. La difficulté était le cintrage des lattes pré encollée sans en mettre partout lors de la pose. Pour cela je posais la lattes sur 2 guides en acier 5mm que je retirais lorsque la planche avait trouver sa place. Les calles ont effectivement parfois été difficile à enlever. Après j'ai tout de même rajouté de vises et bouchons car j'étais pas trop sur, mais je crois que c'était inutile.
Depuis j'ai vendu le bateau et racheté un avec faux teck (pas beau) mais pas de risque de dessiccation des lattes car il reste à l'année en Grèce et pas de possibilité de mouiller régulièrement le pont.
Bon dimanche
Jp

23 mar. 2014
0

J'ai essayé et ça n'a pas marche. Mais je m'y suis peut être mal pris. Finalement les ceinturer directement sur place comme je l'ai fait n'est pas trop difficile. Je ne faisais que +- une rangée par semaine la colle avait bien le temps de polymériser et je n'ai eu aucun décollement.

24 mar. 2014
0

joli

23 mar. 2014
0

Je récupère un bateau avec un pont en teck, et je trouve le bateau magnifique.

Dire de façon péremptoire ce qui est bien et ce qui ne l'est pas est toujours aussi navrant!!

Le flexy teck donne un joli résultat.L'artisan a bien bosser, c'est certain.

Sacré chantier JPS, Bravo!!!! le résultat est superbe!

Qu'il est bon de se faire plaisir dans cette vie parfois bien désagréable......

Steph

23 mar. 2014
1

Pour moi, sur un bateau ou ailleurs, je n'aime pas les matières qui imitent..... pourquoi du faux, lorsque l'on peut mettre du vraie.....question poids... la tendance actuelle est d'utiliser des lattes plus minces qu'il y a 20 ou 30 ans... des produits d'entretien modernes évitent trop d'huile de coude, et rien ne vaut l'eau de mer.....voila mon point de vue... il existe par ailleurs des lattes en pin , ou dans d'autres essences, qui évitent d'utiliser du teck , qui pour moi a moins de caractère (uniformité de la texture superficielle) LECELTE

23 mar. 2014
3

Hi. Lecelte, je suis bien d'accord avec toi, rien ne vaut l'original, les imitations ou les copies ne sont jamais a la hauteur. Mais va convaincre un “Monsieur Tout Le Monde” qu'extraire a grand frais du petrole du sous-sol, de le transporter a l'autre bout du monde, de le transformer en plastique, de le travailler et de le melanger avec je ne sais combien d'autres molecules, des pigments, a grands coups/couts d'electricite et de machines compliquees a operer et a construire qu'au final, ton pont qui ressemble le plus possible (mais ne tromperait meme pas un myope sans lunettes!...) a un pont en bois sera mieux que juste d'aller dans une foret, de couper un arbre mature immediatement remplace par un autre (qui va s'employer a fixer l'oxide de carbone de l'air dont on ne sait que faire et qui nuit tant a notre sante) et de le transporter a un endroit ou il sera debite en deux heures par des machines bien souvent centenaires et mis en oeuvre par des gars ou des filles qui sont le plus souvent passionnes par leur metier.
Quand ce pont aura rempli son office pendant trente ans, il finira dans un poele a bois pour chauffer l'atelier du chantier charge de construire son remplacant en economisant l'electricite alors que le pont en plastique finira dans une decharge publique et mille ans plus tard nous enquiquinera toujours.... Mais il aura eu l'avantage de n'avoir pas eu besoin d'entretien (mon oeil!). Savent t-ils ces messieurs Tout Le Monde economes de leur huile de coude les effets des mollecules necessaires a contrer le effets des UV sur du plastique ou celles necessaires a les rendre souples? Et les consequences sur cette Mer qu'ils pretendent aimer? Mais ou va-t-on? Pauvre Terre.

23 mar. 2014
13

je suppose que tu ne portes que des chemises en lin naturel, les cordages de ton bateau sont en pur chanvre, et tu vas faire tes courses à cheval nourri à l'avoine et à l'herbe ... :litjournal:

24 mar. 2014
0

réponse débile , trop souvent débitée et apprise par cœur... :non:

23 mar. 2014
0

@bil56. C'est un peu ca... a la ferme je ne me chauffe qu'au bois (d'eclaircissage de mes haies et celles de mes voisins pour une grande part) que transporte mon ane batte, ainsi que mes courses quand je vais au supermarche a six kilometres... je complemente tres peu son alimentation sauf quand il fait tres froid, du grain de la ferme voisine, je ne met aucun engrais sur mes terres ni dans mon jardin autre que du crottin... Je ne porte que des vetements en fibres naturelles et encore je fais gaffe que ce ne soit que du cotton fair trade non OGM... mes godillots sont en cuir... pratiquement le seul alcool que je consomme est celui de mon cidre. Les barres de toit de ma camionette sont en bois, je fabrique tous mes meubles, mes batiments sont en bois sauf la ferme qui est en dur, (une partie en pise, l'etable, qui date de Mathusalem), j'ai six ou sept velos et une remorque mule que j'utilise bien plus que mes vehicules a moteur, je consomme local autant que faire se peut... mecanique, batiment, jardinage, elevage je fais tout moi-meme alors je crois etre bien place pour parler empreinte carbone et produits naturels...

24 mar. 2014
0

bravo :coucou: :bravo: bil 56, je suis en ville , mais j'approuve ta démarche
quand elle est possible ....pour l'alcool , on peut aussi boire naturelle...de 4° à 50° et +, pour fumer idem...pour ceux ci veulent.... SALUT LECELTE

23 mar. 2014
0

On ne peut que dire bravo, continue, à quelqu'un de conséquent qui vit comme il conseille les autres
Ca change d'aucun qui pratiquent "faites ce que je dis mais ne faites pas ce que je fais"
Maintenant faut egalement en avoir non seulement les capacités, mais aussi la possibilité, tout le monde ne peut habiter une ferme avec ses dependances .
Mais je suis de tout coeur avec toi contre les faux semblants qui heurtent ne serait que le sens de l'esthetique....sans parler du reste.
Restons quand meme bien indulgent envers ceux qui se figurent que tout vient tout seul ou reste comme on l'a posé....Manque certain d'experience..

23 mar. 2014
0

Juste un bémol sur la prose de shrubat-ur-rich : je pense que l'exploitation intensive du bois de teck a malheureusement beaucoup fait du tors aux pays exploitants (déforestation, exploitation non régulée, contrebande maintenent)
Je pense pas qu'il y ait eu de replantation??

23 mar. 201423 mar. 2014
0

@allewind. En tant que charpentier de marine, je peux certifier que cent pour cent des bois que j'utilise sont guarantis FSC OU PEFC ou locaux. Je ne travaille que rarement le teak vu que j'emploie plutot de l'Iroko et quand c'est possible favorise toujours les essences locales et de toutes facons, apres le moratoire sur le teak de ces dernieres decennies les forets de Birmanie ou d'Asie sont bien mieux gerees que par le passe. C'est sur que le traffic de bois rouges d'Afrique ou d'Amerique du Sud se porte bien mais je fais toujours la demarche de m'assurer d'ou vient le bois que je travaille... Question de principe chez moi. (d'ailleurs, c'est pour ca que je ne bois pas de cafe, tres rarement du the et que les bananes et chocolat que j'achete sont label FT...) J'ajouterai que j'ai la passion du recyclage et que mes dechets partant a la decheterie sont de quantite ridicule, je ne mange pas de conserves ou de plats prepares et mon detecteur de metal ne chome pas lorsque une palette me passe par les mains, le bois passe a la rabot-degau si necessaire et meme les clous finissent dans un seau plastique pour une utilisation "agricole" eventuelle.....

24 mar. 201416 juin 2020
0

Le pont en teak des bateaux classiques, c'est beau. J'ai eu un Cornu qui avait un joli pont comme ça. Mais j'ai aussi sévi dans l'imitation pour mon bateau suivant, un Karaté dont l'anti-dérapant était quasi disparu. J'ai choisi le synthétique en lattes, à coller une par une, avec un intercalaire noir... Rien à voir avec la beauté du bois mais materiau très confortable, anti-dérapant même trempé, et nettoyage haute pression toléré. Après 9 ans, il était comme fraîchement posé. C'est la solution qui avait été adoptée par le fameux Sylphe refait à neuf dans voiles mag

24 mar. 2014
0

Bonjour allewind,
effectivement j'ai mis une semaine mais à ma cadence... et donc pas 8 heures par jour.
j'ai préféré prendre tout mon temps pour ne pas avoir à recommencer !
madeo

24 mar. 2014
0

J'avais proposé une solution de materiel que j'emploie pour refaire les joints entre les lattes d'un pont en teck, mais j'ai du faire une fausse manip car ce n'est pas passé ...
Alors je recommence ...
Pour ma part quand j'ai besoin d'enlever le joint sika qui commence à se deliter, j'emploie une meuleuse avec un ou deux disques diamant suivant la largeur du joint à oter.
C'est pratique, tout le monde a une meuleuse, rapide, car ça depote bien le joint avec la rotation des disques, un seul bemol il faut un petit coup de patte, vite acquit, mais pas plus qu'avec une defonceuse à main levée.....
D'ailleurs j'y retourne ce printemps ,apres infiltration, les lattes se sont bombées, et je vais refaire 2 ou 3m2 de pont, lattes en assamela (teck du pauvre)....

24 mar. 2014
0

Oubli.....De plus,s'il y a encore des pointes ou vis dans les feuillures, les disques les "mangent" sans trop de probleme, contrairement à une defonceuse qui part dans "les coins" si elle n'est pas guidée...

24 mar. 201424 mar. 2014
0

Bonsoir, desole si j'ai l'air d'etre un peu "extremiste" dans mes propos mais je crois que si plus de proprietaires faisaient l'effort de choisir la solution "ecologique" du pont en bois, meme sur un bateau en plastique, non seulement cela serait bien pour la nature et l'environnement en evitant de polluer avec des matieres synthetiques aux qualites inferieures au "real McCOY" (sauf au niveau de l'entretien mais meme la je doute!) et en utilisant un produit biodegrable, recyclable et surtout renouvelable sur une courte duree, cela ferait travailler nos chantiers et nos charpentiers un peu plus et les prix degringoleraient par consequence. Je ne parle pas pour moi, ceci n'est pas une offre de prestation, je fais de la petite serie et mes deux prochaines annees sont remplies mais pensez y, ce serait peut-etre bien pour nos jeunes charpentiers qui ne peuvent pas vivre de leur passion..... Cheers, Al. Rant over...

24 mar. 201424 mar. 2014
0

Cher ami, et avec une pointe de polémique, j’espère tout de même qu'on n'en viendra pas à faire des bateaux biodégradables "sur une courte duree" , ce serait de l’obsolescence programmée.
amicalement
JP

28 oct. 2018
0

Salut à tous,
Je déterre car j'envisage l'achat d'un voilier (probablement Hallberg Rassy 10/11m) qui aura sûrement un pont en teck et basé en méditerranée. J'ai lu ce post avec intérêt et j'ai cru comprendre que si il était régulièrement mouillé, la durée de vie d'un pont en teck pouvait être rallongée de manière non négligeable? Bricoleur, électronicien et informaticien je me demandais si personne n'avait "bidouillé" un système qui, lorsque le bateau est au port et relié au secteur, permettrait d'envoyer de l'eau de temps à autre sur le pont, genre arrosage automatique de gazon si vous voyez ce que je veux dire, mais à l'eau de mer? Pensez vous que c'est délirant? Inutile ?
Merci

28 oct. 2018
0

Les anciens font ça avec des toiles de jutes remplie deau de mer. Mouiller le pont c'est bien, être trempé h24 c'est moin bien... ce qui "Tue" le teak c'est de sécher au soleil, ça se rétracte se fend et pour finir les joints travail. En hiver aucun soucis lete par contre.. mais comme en général lete on navigue..

30 oct. 2018
0

Moi j'ai une pompe à eau de mer installée par le proprio précédent. J'ai juste à brancher mon tuyau de temps en temps et arroser le teck. Les joints comme ils ne fondent pas au soleil comme chez certains ici j'ai choisi de les laisser dépasser légèrement et ça me fait une sorte d'antidérapant supplémentaire.
Le teck reste nickel toute l'année, enfin, ce qui n'a pas été dégradé avant que j'achète le bateau.

30 oct. 201830 oct. 2018
0

Sur mon précédent bateau, pour éviter que le pont ne sèche trop, fait le montage suivant :
- 2 tuyaux noirs type arrosage automatique de jardin percés à des endroits choisis (ne pas mettre de diffuseurs qui se boucheraient) reliés à
- 2 grosses pompes vide-cave attachées au balcon par un boute de telle sorte que juste la crépine trempe dans l’eau (avec une petite marge) branchées sur secteur par
- une prise programmée, l’ideal étant la prise enclanchable a distance.

1 ensemble tuyau + pompe coure sur BB, l’autre sur TB.
Installer les pompes au milieu du bateau avec un T pour que la pression soit suffisante (sinon après 4/5 mètres il n’y a plus qu’une gouttelette qui sort) et, bien entendu, boucher les terminaisons des tuyaux.
Ça marchait mais j’etais en eau douce, donc nécessité de nettoyer régulièrement la vase qui obstruait la crépine des pompes.
Pour l’eau salée, je ne sais pas...

12 juil. 2019
0

Finalement et après avoir traité Jena Palu de fou en 2014, je me suis lancé dans la réfection en teck de la plateforme arrière d'Allewind.
Sans doute un post avec photos à venir.
Finalement j'y ai passé 2 semaines de vacances, rythme tranquille et je suis bien contant du résultat.
En plus, comme dit un pote, j'ai gagné des points d'expérience :pouce:

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Ecosse, convoyage en 2007

Souvenir d'été

  • 4.5 (67)

Ecosse, convoyage en 2007

novembre 2021