Pompe de cale qui grille

Bonsoir

voilà depuis trop longtemps j'ai des soucis avec mes deux pompes de cale ...elles ne tiennent pas bien longtemps et finissent par griller …

j'explique : pompe à turbine Jabsco 1950l/h monté avec fusible 15A la pompe est commandé par un contacteur Johnson à bille de mercure .. hauteur d'aspiration manometrique pas plus d'1m , crepine harizontale à l'aspiration …

je compte remplacer la simple crepine par une crepine avec clapet anti-retour , a la fois pour eviter que l'eau du tuyau ne redescende dans les fonds et pour faciliter l'amorçage ...et de remplacer le contacteur flottant par un contacteur à depression

vos avis svp ..merci

josé

L'équipage
21 déc. 2018
21 déc. 2018
0

elles tournent souvent ?

21 déc. 2018
0

j'ai un bateau en bois comme tu le sais elle tourne disons durant 5nm tous les deux ou trois jours lorsque je navigue ..lorsqu'il pleut beaucoup comme en ce moment un peu plus souvent ..

et au bon 1 année elle crame

23 déc. 2018
0

ça me rassure un peu ...mais tout de m^me ...

23 déc. 2018
1

Depuis des lustres j'ai eu des soucis avec mes pompes de cale a turbine , j'ai essayé différentes marques a tous les prix , tjrs les mêmes pbs…. turbines se bloquent , moteur brule, fils se coupent par électrolyse , détecteurs se bloquent, se salissent….etc, bref j'ai du avoir tous les pbs en quelques dizaines années d'expériences .

En final, j'ai 2 pompes de cales a turbines avec filtres et détecteurs de niveau couplés en // avec le détecteur dans la pompe (une dans la cale moteur, une sous les batteries/descente) et une pompe a membrane avec filtre crépine sous le plancher du carré avec détecteur indépendant, j'ai en plus un détecteur électronique avec alarme indépendante …. donc tu vois je ne devrais pas avoir de pb si voie d'eau, bien que maintenant je ne fasse plus beaucoup d'eau ….surtout l hiver…...LECELTE

21 déc. 2018
1

Que veux tu dire par griller ? Le moteur ou l’impeller ?
Dom

21 déc. 2018
0

le moteur est bon c'est sans doute ce que tu appelle l'impeller ou arrive les fils ..

21 déc. 201821 déc. 2018
0

tu peux montrer quel modèle ?
www.kent-marine.com[...]le.html

21 déc. 2018
0

c'est les 6eme à droite Jabsco

21 déc. 2018
0

Et Rule?

21 déc. 2018
0

faut essayer de raisonner :
- soit la pompe fonctionne trop souvent et elle est trop juste et peine jusqu'à griller
- soit le contacteur déconne et reste bloqué, dans ce cas le moteur tourne en continu et grille
./.

21 déc. 2018
0

je soupçonne le contacteur c'est pour ça que je voudrais savoir comment sont vos installations coté materiel …

et peut etre une connerie dans la notice il est indiqué fusible 15 A mais il saute souvent alors je suis passé à 20A ...

21 déc. 2018
0

Toujours avoir en tête qu'un moteur bloqué est quasi l'équivalent d'un court-circuit ce qui signifie un fort ampérage et un échauffement rapide des bobinages avec altération du vernis d'isolement et court-circuit entre spire.
Au démarrage on appelle au moins 3 fois l'intensité nominale.
Il faut utiliser un fusible retardé.
Même en fonctionnement normal il y a échauffement obligatoire qui peut aboutir au même résultat si le moteur n'est pas bien refroidi. Le moteur peut mécaniquement être très ralenti ou bloqué souvent par défaut de lubrification des paliers ou par turbine encombrée ou par insuffisance de puissance, etc...
A l'évidence ces pompes ne sont pas faites pour être utilisées en permanence. Les collecteurs de ces moteurs vieillissent aussi.

21 déc. 2018
0

ta pompe: 32l/mn, mettons qu'elle tourne même 2 min/ jour, c'est pas ça qui devrait la griller !

21 déc. 2018
1

Bonsoir,

c' est quand-même incroyable de lire qu' une pompe de cale électrique n' est pas faite pour fonctionner en continu ou trop faible!!!

C' est malheureusement tristement vrai, et il y en a qui osent appeler çà du matériel de sécurité!

C' est comme les gonfleurs des survies Bombard, on ne se foutait pas un peu de notre gueule des fois?

Je ne vois pas trop l' intérêt d' une pompe de cale si elle grille rapidement, autan prendre une écope ou un seau.

Pour moi, l' intérêt d' une pompe est JUSTEMENT de ne pas fatiguer, contrairement au seau ou à l' écope et DOIT pouvoir fonctionner en continu, mais peut-être que je n' ai pas tout bien compris!

C' est comme les pompes de cale des Edel Cat 43, branchées avec des dominos dans les fonds, elles doivent marcher longtemps lorsqu' il y a de l' eau!

Gorlann

21 déc. 2018
0

et bien oui c'est bien ça qui me fait ch... heureusement que je suis un autant que faire se peu dans le secours du secours j'ai donc installé 2 pompes une sur chaque batteries

mais décrivez moi donc vos installations ,ça m'interesse

21 déc. 2018
0

Bonsoir Calypso,

je n' ai pas tout-à-fait la même problématique car bateau en alu, étanche à 100%.

Comme pompe, j' ai une grosse Henderson à main à double effet dans le cockpit, et une pompe d' assèchement couplé au moteur (Couach RC11).

Sur d' autres bateaux, j' ai comme toi eu des problèmes de fiabilité de pompe électrique.

Gorlann

21 déc. 2018
0

Une pompe de cale IMMERGÉE ça dure plutot longtemps
Une pompe de cale À MEMBRANE aussi, pas de problème d'amorçage, peu importe qu'elle aspire de l'air ou de l'eau.

Ce sont 2 types de pompe qui conviennent bien en tant que pompe de cale.

Par contre, une pompe de cale à rotor flexible, turbine caoutchouc ne serait certainement pas mon premier choix, à moins qu'elle puisse être positionné plus bas que le point de tirage, afin de ne pas désamorcer, ce qui évidemment est impossible.

Notez bien que dans le cas de la pompe à eau de mer de nos moteurs, la pompe est situé au plus bas, en dessous de la ligne de flottaison, et ne désamorce donc jamais. À l'ouverture de la vanne, l'eau se précipite vers la pompe et elle ne tourne jamais à vide.

Conclusion : il ne faut pas remettre ce type de pompe.

21 déc. 201821 déc. 2018
0

Des exemples de matériel (les descriptions dans les catalogues sont simplistes...)?
Merci

21 déc. 2018
1

Elles sont toutes là
www.kent-marine.com[...]le.html
Exclure les modeles a rotor flexible.
Quand j'utilise ce genre de pompe autoamorçante au bout d'une perceuse (wolfkraft etc.) je graisse le rotor au silicone ou glycérine avant le service, et je sors le rotor apres usage pour qu'il ne reste pas en compression, déformé car cela peut faire perdre la capacité d'autoamorçage.
L'intérêt de ces pompes à rotors caoutchouc n'est pas leur capacité d'auto amorçage, mais leur capacité à garder une pression constante quelque soit le débit (régulé par le calorstat), la souplesse des palettes permet un patinage de la pompe sans dommage.

21 déc. 2018
0

@jeromef3,

Sur les antiques Couach RC 7/8/9/11/12, la pompe de circulation couplée à la pompe d' assèchement est située au niveau de la culasse, soit bien au dessus de la flottaison, et çà ne pose pas de problème d' amorçage (mon bateau échoue à quai deux fois par jour et la pompe réamorce toute seule à chaque démarrage).

Gorlann

21 déc. 2018
1

@jeromef3,

la double pompe a une cloison entre les deux corps, qui laisse passer un peu d' eau pour lubrifier le rouet d' assèchement.

Elle est située 10 bons centimètres au dessus de la flottaison, et mes rouets ont 7 ans, et 230 heures (j' ai une pompe toute prête en secours, et il faut moins de 5 mn pour faire l' échange).

Gorlann

21 déc. 2018
0

Ok. Il serait intéressant de mettre un tuyau transparent pour voir le niveau de la flottaison par rapport à la pompe collée sur la culasse.
La turbine est elle changée chaque année ?
La pompe d'assechement est a turbine caoutchouc et tourne en permanence a tirer 3 gouttes d'eau ? Je ne comprends pas.

21 déc. 2018
0

Calypso 2, tu veux nos installations, je sais pas si je vais t'aider: Des seaux.

21 déc. 2018
0

Effectivement un seau doit toujours être accessible, pour évacuer de l'eau ou éteindre un début d'incendie.
Perso, outre la pompe manuelle règlementaire je dispose de 3 pompes de cale réparties par section du bateau. Lors de l'essai l'une des pompes avait un palier grippé, faute d'avoir tourné depuis un certain temps.Le temps de comprendre le moteur avait grillé. Il fallu en racheter une autre mais j'ai tout de même rebobiner le rotor de la défunte qui remarche et que je garde en réserve. Le rebobinage est une opération assez fastidieuse.

21 déc. 2018
0

à priori si j'ai bien compris, c'est le rotor qui merdoie
je suppose que ce genre de rotor n'aime pas le sec, et qd la ppe a vidé ce qu"lle avait à vider, elle est au sec... donc pas bon, à chaque démarrage elle laisse un bout du rotor
c'est le pb des ppes auto amorçante
je dirai qu'elles doivent être installées au plus bas, afin qu'il rest tj du liquide ds la ppe afin de la lubrifier et éviter le collage
sinon installer une simple ppe qui pouse l'eau, non auto amorçant, ça dure la vie entière si un puisard existe, elles n'aiment pas fonctionner sans eau, mais un contacteur à mercure, c'est fiable
j'ai une johnson depuis 20 ans, un contacteur à mercure et ça fonctionne tj, mais vraiment pas souvent (bato poly), uniquement qd je nettoie sous le moteur
pour moi l'auto amorçant c'est du luxe et fiabilité minimale
JL.C

21 déc. 2018
0

Comme installation, une pompe à main double effet Henderson également, en série avec une grosse rule déclenchée par un capteur placé à 20cm, sans déclenchement d'alarme associée. C'est l'assèchement que je qualifie "de miséricorde", branché directement sur la batterie.

En assèchement de tous les jours, une pompe à membrane whale gulper avec un détecteur à plat dans les fonds et relié à un panneau de commande doté d'une alarme (type auto/manuel). Ça pompe moins que le circuit précédent mais comme le tuyau d'évacuation et d'aspiration est d'une section plus faible ça me permet d'avoir une aspiration"volante". Quand je suis sur le bateau, panneaux 12v en fonction, je suis tout de suite averti de la présence d'eau dans les fonds grâce à l'alarme. Le reste du temps il n'y a que le plus gros circuit en fonction, même lorsque tous les coupe circuit sont ouverts.

22 déc. 2018
0

bien ,merci à tous ..je fais donc changer ma crepine pour une crepine anti retour

22 déc. 2018
0

regarde aussi si ton contacteur déconne pas ...

22 déc. 2018
0

tu parles de toi ? ... :heu:

22 déc. 2018
0

j'y pense ..je vais aussi regardé du coté du bonhomme s'il ne deconne pas non plus

enfin comme tout le reste ç'est de la toute petite qualité pour le prix qu'ls vendent

22 déc. 2018
0

et bien oui !!

22 déc. 2018
0

Ben non c'est pas si mauvais que tu dis.

22 déc. 2018
0

Bonsoir,

Je n'ai pas compris ce qui "grille" ni le type de pompe que c'est.

Soit c'est le moteur soit c'est le rotor flexible ?

Et pourquoi ne pas mettre une :

www.kent-marine.com[...]le.html

avec un clapet anti retour juste après la pompe ?

25 déc. 2018
0

si tu mets un clapet antiretour sur ce type de pompe centrifuge elle ne pompera qu'une fois ,après elle ne s'amorcera plus ,puisqu'il n'y aura plus d'eau autour du rotor même cale pleine .
met un verre à l'envers dans une cuvette d'eau ,c'est la même chose qui se passe l'eau ne rentre pas dedans si l'air ne peut pas sortir par le haut
alain

22 déc. 2018
1

Bonjour, une pompe immergée (celles avec une petite turbine rigide qui ne frotte pas mais envoie l"eau par force centrifuge, genre série RULE 500 700 1200 etc...) peut durer trés longtemps: sur mon bateau je viens de changer ma RULE 700 en place depuis 1997, sans clapet anti-retour, (elle était déja sur le bateau quand je l'ai acheté !). Or le presse-etoupe envoie de l'eau + de la graisse, donc avait un dur travail !

Par contre si le tuyau de sortie est trop long donc contient trop d'eau par rapport au volume du puisard, quand elle a fini de pomper, l'eau qui redescend du tuyau fait remonter le niveau du puisard et elle repart; etc etc.. sans fin

NB je crois que sur la notice de ma nouvelle (RULEmatic 500 à flotteur intégré) il était marqué que mettre un clapet anti-retour est déconseillé...

22 déc. 201822 déc. 2018
1

@ eric2103
Concernant ce type de pompe centrifuge, mettre un clapet anti-retour les rend complètement inopérantes :
au premier fonctionnement, ça fonctionne mais en suite de l'eau retombe en sur le clapet anti-retour, ce qui le rend étanche à l'air qui forme une bulle qui empêche l'eau de la cale de venir noyer la turbine; la pompe ne peut plus amorcer... La turbine tourne dans la bulle d'air !

23 déc. 2018
0

Sans menthe pour moi.... :topla:

23 déc. 2018
0

@thé vert
Je vois qu'on est fana du même thé twinings "à la menthe"(j'en bois 1L par jour...) !!!! et j'en emporte 4 boites sur le bateau

23 déc. 2018
0

se chouter au thé sur un bato, j'y crois pas :reflechi:
de qui se moque-t-on ? :alavotre:
le pb du clapetr anti retour est en effet la colonne d'eau qu'il retient, l'eau en dessous s'échappe et qd le ppe se met en oeuvre elle pousse une colonne d'eau avec de l'air entre le dessus et la ppe, l'air est compressible, la ppe ne monte pas enpression par construction et si le tuyau d'évacuation est trop long, ça ne peut plus pomper, p've shadock qui ppent ds le vide, on connait bien ça :oups:
conclusion, sion met un clapet, il faut un petit tuyau d'évacuation, et si c'est le cas, le clapet n'est pas très utile car il y a peu d'eau qui revient...dilemme donc
c'est plus indiqué pour une ppe qui mont en pression,
JL.C

23 déc. 2018
0

mon idée est de mettre un clapet antiretour a la crepine ….

a l'heure actuelle lorsque la pompe d'arrete l'eau qui est entre la pompe et la cale redescend ,le tuyau se vide … puis lorsqu'elle redemarre il faut un certain temps avant que l'eau aille au rouet ,donc il tourne à sec …,et chauffe la pompe ..

d'où l'idée de mettre un clapet

23 déc. 2018
0

non elle est sur le bordé

23 déc. 2018
0

ta pompe n'est pas posée sur le fond ?

:lavache:

23 déc. 201823 déc. 2018
0

Ce n'est pas une pompe immergeable, heureusement elle n'est pas posée au fond.
A quelle hauteur se trouve-t-elle par rapport au fond ?

23 déc. 2018
0

0.8m de hauteur manometrique en principe elle est donnée pour 1.2m

23 déc. 2018
1

si tu la baissais un peu, déjà elle fatiguerait moins à l'amorçage
le pb du clapet, c'est le risque d'obturation, il serait peut être possible de faire un col de cygne qui laisse de l'eau à la pompe pou quelle ne démarre pas à sec, puis amorcée elle avalera l'air
pourquoi ne mets tu pas une ppe à membrane ? ça semble plus fiable et démarre à sec ss pb, y a des clapets bien sûr
mais bon, y a tj des pb qque soit le principe, sinon y aurait plus de question :reflechi: et les plaisanciers seraient sereins
shadock qd tu ns tiens :-p
JL.C

23 déc. 2018
0

Pour une telle pompe, avec ou sans clapet anti retour, c'est du quasi pareil au presque identique, aucun intérêt. La colonne d'eau est aussi une petite perte de capacité d'amorçage, mais pas totale comme dans le cas d'une immergée.

23 déc. 2018
0

Avec ce genre de pompe, si la turbine caoutchouc n'est pas graissée, j'ai du mal à amorcer 1,20m , le caoutchouc frotte trop sur les cotés, les pales se déforment, chauffent, se déteriorent et le liquide tarde a monter. La perçeuse 600w peine de plus en plus tant que l'amorçage n'est pas obtenu
Une telle pompe idéalement ne devrait pas etre installée à plus de 20cm du fond. 80cm c'est beaucoup trop. Amha ce sont des pompes d'amorçage jetables si on les exploite dans de telles conditions, et j'en ai jeté en faisant du transfert, avant de comprendre le besoin de graissage.

23 déc. 2018
0

Un clapet, il faut des fonds garantie propre, le peux-tu??
N'est-ce pas un réglage déclencheur, hauteur d'eau au niveau de la pompe?
Sinon je te fais un prix pour une Rule, dans les 7/8 m3 heure(voir +).

24 déc. 2018
0

une grosse différence entre mes deux types de pompe (que personne ne parle) le débit, une pompe a turbine débite plusieurs milliers de litres a l'heure, la pompe a membrane plusieurs centaines …. cela est théorique surtout pour les pompes a turbine dont le débit s'écroule avec la hauteur d'eau a évacuer …..LECELTE

24 déc. 2018
1

je recopie la notice

" Corps de pompe en bronze pour usage continu ...auto-amorçantes , résistantes aux hydrocarbures ..hauteur d'aspiration 1.2m refoulement 3m "

mon usage "continu" c'est 5nm tous les 2 ou 3 jours au pire …

non le probleme c'est que l'on nous vends de la m...

encore une preuve :pour faire ma vidange j'ai une petite pompe en laiton manuelle … je l'utilise 1/4h par an pour pomper 3l apres l'avoir utilisé 10 fois (10 ans) elle ne pompe plus le piston est cuit… incroyable ...et tous les ans je la nettoie propre de chez propre

24 déc. 201824 déc. 2018
0

On omet de dire certaines choses, simplement. Et ça fait mensonge.
- Ces pompes ne doivent pas tourner a vide à sec plus de quelques secondes
- c'est pour un usage continu si ça ne désamorce pas toutes les 5 minutes.
- essaie de faire voile et moteur à la gite du mauvais côté, ton rouet de pompe à eau de mer ne fera pas long feu.
- la hauteur d'amorçage : il manque MAXIMALE, ROUET GRAISSÉ, c'est une performance limite, pas une position d'install permanente
- la hauteur d'aspiration maximale peut etre exploitée si la pompe reste toujours amorcée.
- La hauteur de refoulement est 3m car à 300g/cm2 les pales se défaussent, se plient, ça fait limiteur de pression et c'est bien.
- Le refoulement 3m c'est une difference de dénivelé, quelque soit la hauteur de pompe
- s'il y a 1m d'eau après la sortie de pompe, il restera seulement 30 cm de capacité d'amorcage, l'amorçage sera long comme si on tirait 1m30, il n'y a pas de différence.
- Idéalement il faut un clapet anti retour à l'entrée de cette pompe pour éviter le désamorçage du rouet.
- et surtout pas de clapet en sortie de pompe car la colonne d'eau s'oppose à l'amorçage.

24 déc. 2018
0

Et oui Calypso 2, tu as tout compris de l'obsolescence programmé.
C'est pourquoi un seau a 1€, ne fait pas le sot, qui s'en sert.
Dans ton cas tu pourrais peut-être mettre une serpillière pour pomper par capillarité.

24 déc. 2018
0

j'ai eu le même pb que calypso : en cause la longueur du tuyau de refoulement : pb résolu en mettant un clapet anti retour à la sortie de la pompe

24 déc. 2018
0

pourquoi à la sortie de la pompe ? donc l'eau reste apres la pompe quel interet ?

11 fév. 2019
0

oui elle reste dans le tuyau et ne redescend plus dabs la gatte ,la fois suivante plus besoin de remplir le tuyau avant de refouler

24 déc. 2018
0

tu as posé la ppe au maximum permis, 1,2 m de haut du pt d'aspiration
pour ma part, et pour d'autres matériels, je n'installe jamais au maximum autorisé, les valeurs indiquées sont pour du neuf, dès que ça tourné un peu, on n'est déjà plus dans les conditions optimales de test du constructeur
c'est comme les moteurs de voiture ou bato, si on est tj juste avant la zone rouge, le moteur dure moins lgtps que si on l'utilise plus bas
j'ai proposé 80 cm, mais moins serait encore mieux
si tu as 1,2m d'eau ds le bato, pas sûr que la ppe puisse étaler :mdr: je plaisante bien sûr
bon noël les gars, et faites gaffe aux bulles, les ppes elles n'aiment pas... :-p
JL.C

24 déc. 2018
0

je m'explique pour cette histoire de hauteur .

lorsque le fabricant donne par exemple 1.2m d'aspiration cela corresponds à la depression que peut créer la pompe ...ensuite dans la pratique l'eau va remonter dans un tuyau or ce tuyau de part sa matiere de par sa forme va créer des pertes de charge ( un coude sera plus penalisant qu'une ligne droite ..une crepine ,un clapet de retour sont aussi des accessoires qui vont créer des pertes de charge ..

on trouve sur internet des tableaux de perte de charge dû au tuyauterie etc

donc pour ma part j'en ai tenu compte lors de mon installation et je suis endessous de 0.8m pour 1.2m … donc en principe je suis dans les clous

24 déc. 201824 déc. 2018
0

à quoi ça sert d'avoir une pompe pas immergée ?

j'ai 2 Johnson Ultima automatiques. Une sur la quille, une sous le moteur. Je ne sais pas comment fonctionne leur automatisme, dès quelques cm d'eau, elle démarrent, mais je n'ai jamais eu l'occasion de le voir.

on peut les tester en plaçant deux doigts contre deux cercles tracés pour.

Il y a un autre fil pour démarrage forcé.

www.accastillage-diffusion.com[...]-1.html

24 déc. 2018
0

je ne suis pas sûr que ça pompe les eaux avec du GO ,j'ai eu ça aussi ,là c'est gadget

25 déc. 2018
0

Le caoutchouc de La turbine peut différer selon que la pompe est prévue pour l'eau ou pour le transfert de carburant.
EPDM ou autre

11 fév. 2019
0

@calypso2
De quel section est le fil électrique qui alimente ta pompe ?
Dans quel état est le fil (oxydé, vert de gris... ) ?
Le contact est il franc là où il y a des interruptions (sucre, fusible, interrupteur..) ?

12 fév. 201912 fév. 2019
0

Placer l'interrupteur à flotteur plus haut que la zone d'aspiration de la pompe
Lorsque la pompe s'arrête, la turbine doit rester immergée dans un peu d'eau.
Elle ne fonctionnera ainsi jamais à sec et va s'amorcer immédiatement.
Jamais de problèmes avec ma pompe à turbine rigide. J'ai placé en parallèle un buzzer à ton pulsé pour être averti quand elle fonctionne.

13 fév. 2019
0

La solution ne serait pas une petite pompe à membrane le plus bas possible et une deuxième grosse pompe à gros débit quand la première est noyée
Avec 2 circuits de plomberie indépendant.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

dans le port de Pollenca aux Baléares

Après la pluie...

  • 4.5 (165)

dans le port de Pollenca aux Baléares

mars 2021