Pompe de cale pompe eau de mer

Bonjour
Est il possible de se servir de la pompe eau de mer du refroidissement moteur en pompe de cale .
Et qu'elle serait le montage nécessaire ?

L'équipage
15 déc. 2020
Cette discussion est en mode Débat. Les règles principales de participation :
  • Seules les réponses au sujet principal sont autorisées. Interdisant ainsi les échanges entre intervenant et favorisant les contributions.
  • Vous ne pouvez publier que 3 contributions (3 réponses au sujet principal).
  • Vous pouvez corriger et compléter vos réponse et contributions.
  • Un nouvel utilisateur ne peut participer au débat (Ceci afin d'éviter les Trolls).
L'objectif étant de favoriser l'argumentations de fond, la synthèse des idées et éviter les dérives. Bon débat a tous !
15 déc. 202015 déc. 2020
0

Bonjour,
cette idée a déjà été débattue. Chacun est libre de faire ce qu'il veut sur son bateau mais personnellement je préfère éviter de risquer de mettre mon moteur en panne alors que j'ai déjà une voie d'eau à bord.
Certains moteurs sont équipés d'origine avec une pompe de cale attelée, c'est l'idéal. Si tu utilises la pompe de refroidissement eau de mer du bateau il te suffit d'un té et de deux vannes et une bonne crépine. Mais à tes risques et périls si jamais la crépine se bouche et qje le moteur surchauffe ou que des débris bousillent la turbine en caoutchouc.
Si tu as la place pour la caser quelque part, je pense qu'une bonne pompe manuelle whale gusher est une bonne option qui fonctionnera en cas de panne électrique et de moteur.

15 déc. 2020
0

Je vois qu'il existe des pompes de cale attelé.
Peut on monter ça sur un volvo 2002 et où trouver l'objet ?

15 déc. 2020
0

la pompe de cale double si elle siphonne le bato va au fond .
une pompe de cale volumétrique attelée ne doit pas fonctionner sans eau
autrement le rotor grille .
une pompe centrifuge peut tourner à sec mais n'est pas autoamorçante .
une pompe manuelle épuise vite l'utilisateur .
donc il vaut mieux prévenir que guérir ,la plupart des navires font naufrage soit par le feu
ou par drossage à la côte ,par voie d'eau c'est de plus en plus rare .
alain

15 déc. 2020
0

Je ne vois pas pourquoi une pompe double pourrait siphonner.
Je n'ai jamais pris de précaution autre qu'un col de cygne et n'ai jamais eu de problème.

15 déc. 202015 déc. 2020
0

parce que si elle est sous la flottaison elle communique avec celle de refroidissement
et même le col de cygne n'empêche pas le siphonnage .
surtout si la crépine plaque bien au fond et qu'il reste un peu d'eau .
Alain

15 déc. 2020
0

à moins d'avoir les 2 rouets de pompe HS et d'avoir le tuyau de refoulement ou d'aspiration de pompe de cale miraculeusement pleins, je ne vois pas comment il peut se créer un siphon.

15 déc. 2020
0

Il existe des pompes centrifuges de gros débit qui se montent directement sur l’arbre d’hélice et qui peuvent tourner à vide sans pb.

Inconvénient : il faut avoir le place de la mettre.

Avantages : toujours prêt ; participe à la ventilation du compartiment moteur.

15 déc. 2020
0

les rouets de pompe ne sont pas étanches
c'est insidieux ,c'est un filet d'eau mais sur plusieurs jours ça fait des litres et comme le réservoir ne risque pas d'être vide ,longueur de temps fait plus que force et que rage
alain ;-)

15 déc. 2020
0

Bonsoir
Vécu sur mon nanni 2.40 avec cette fameuse pompe double corps :
samedi petite sortie en mer, je rentre au port le soir, et le lendemain je me rends de nouveau sur le bateau, en posant le pied sur le pont, sensation étrange de pesanteur, j'ouvre la descente et là je constate les dégats le bateau est rempli jusqu'au niveau de l'eau... dedans = dehors...
Une seule turbine avait laché, celle côté refroidissement moteur, mais elles communiquent... un beau siphon...
J'ai réparé et laissé la configuration pour l'instant, mais je ferme toujours ma vanne désormais !!!
Philippe

16 déc. 2020
1

salut
ton idée de pompe de cale sur circuit de refroidissement, oublie mauvaise idée.
pompe indépendante atelée couteuse et compliquée à installer.
le plus simple et le moins onéreux est de mettre une bonne pompe electrique alimentée par la charge alternateur moteur, 2 fils à tirer au tableau, elle tournera sans problème à sec des centaines d'heures, sera alimentée par une petite partie de la charge de l'alternateur moteur et videra ta cale si nécessaire.

16 déc. 2020
0

La question était posée à cause de la pompe électrique achetée chère, de bonne facture, posée dans les règles de l'art et qui n'avait jamais été utilisée puisque à poste depuis 3 ans et au sec.....
Cette été bateau au mouillage je me lance dans un grand nettoyage à grande eau .
Pompe sur automatique elle n'a jamais démarré....
Passer en manuelle je l'entends tourner mais l'eau ne sort pas....
J'ai donc vidé la cale à la main sans le stress qui pourrait être au cas où cette eau venait d'une fuite de je ne sais où en pleine mer...
Alors la fiabilité des pompes électriques j'ai un peu de mal à y croire.
Et en plus j'ai 140 euros à la poubelle !

16 déc. 2020
0

La pompe électrique est sensée être celle utilisée en premier. Avant de chercher à rajouter une autre pompe, je pense que le mieux est déjà de réparer/remplacer la pompe électrique.
Les règles de l'art il faut parfois s'en méfier. La pompe tourne en manuel et pas en automatique, tu as apparemment un problème de câblage ou interrupteur/flotteur hs.
Si la pompe tourne et que rien n'est pompé, il faut vérifier que le tuyau n'est pas bouché. Des insectes peuvent l'avoir bouché à la sortie, ça m'est arrivé mais pas au point que rien ne coule. Sinon vérifie que le rouet est bien mis en rotation.

16 déc. 2020
0

Vécu aussi sur mon nanni avec cette fameuse pompe double corps.
Le pire c'est que j'avais tapé une patate de corail le jour même.
Je vais chasser en fin de journée et j'avais les planchers qui flottaient au retour.
De cause à effet je me suis dis que j'ai percé la coque suite au choc, j'allume le moteur pour vider en plus de la pompe à main, plus d'eau pas de dommage à la coque ni la quille je ne comprenais plus rien.
J'ai recherché la fuite une année avant que je pense au rouet de la pompe. Cette dernière avait une chance sur 6 de tomber sur la pale défectueuse après l’arrêt du moteur.

Eté norvègien

Souvenir d'été

  • 4.5 (171)

Eté norvègien

novembre 2021