Pompe de cale électrique obligatoire ?

Bonjour.

Est-ce que certains d'entre-vous sauraient me dire si une (plusieurs?) pompe de cale électrique est réglementairement obligatoire sur un voilier de moins de 10m sur un programme hauturier ?
(si oui, nb de pompe, débit, etc)

Plusieurs pompes de cale manuelles à gros débit (ainsi que des seaux) me semblent très pertinent. Surtout en en ayant une actionnable depuis le cockpit.
Une pompe de cale électrique par contre ça me semble moins pertinent : débit moindre, nécessite que le circuit électrique soit encore opérationnel.

Si quelqu'un peut m'éclairer sur ce sujet (surtout la partie réglementaire), ça m'intéresse.

L'équipage
19 avr. 2020
19 avr. 2020
0

2 pompes une principale et une secondaire extérieure qui peuvent être manuelles.

I.-Les navires de catégorie de conception A, B et C sont munis de pompes d'assèchement principales capables d'assécher tous les compartiments intérieurs du navire, à l'exception des volumes de flottabilité et des coffres. Un dispositif d'assèchement secondaire, permettant d'assécher les mêmes compartiments, doit pouvoir être mis en œuvre depuis l'extérieur du navire.

III.-Les pompes d ‘ assèchement principales ou secondaires peuvent être manuelles, mécaniques ou électriques.
La conception et la construction des systèmes de pompes de cale leur permettent de supporter les pressions, les températures et les contraintes qu'ils sont susceptibles de rencontrer dans des conditions normales d'utilisation.
Les pompes de cale électriques sont conformes à la norme EN ISO 8849.

VI.-La capacité minimale de refoulement pour chaque pompe de cale n'est pas inférieure à :
600 litres par heure pour les navires de moins de 6 mètres de longueur de coque ;
900 litres par heures pour les navires de moins de 12 mètres de longueur de coque ;
1 800 litres par heure pour les navires de plus de 12 mètres de longueur de coque.
Pour les pompes de cale manuelles, la capacité nominale est déterminée pour une fréquence de pompage de 45 coups par minute.

19 avr. 2020
0

Merci BEAUCOUP.

19 avr. 2020
0

si tu n'est pas en permanence à bord , je te recommande quand même de prévoir une pompe électrique avec déclenchement automatique

19 avr. 2020
0

@Pietje Scramouille : et donc reliée à l'électricité lorsque je ne suis pas à bord ?

19 avr. 2020
0

Reliée à la batterie. Mais le débit de ces pompes ne peut étaler que de petites voies d'eau. MM

20 avr. 2020
1

Si on a une fuite (par exemple: presse-étoupe) et on laisse une de ces pompes sur automatique, quand on arrive au bateau la cale est sèche; donc on n’a pas de problème.

Non, on n’est simplement pas au courant du problème. Jusqu’à ce que la fuite devient assez grand pour faire marcher la pompe 24/24 et épuiser les batteries sans qu’on sache. Ensuite, le bateau coule quand la pompe s’arrête faute d'énergie. Pourquoi serait-on surpris? Nous ne mettons jamais la pompe de cale sur automatique si on n’est pas là, sur le bâteau. On le veille au moins chaque semaine et on donne notre # de mobile à la marina pour qu’ils nous préviennent s’ils notent qqch qui ne semble pas correcte. “Automatique” peut être plus dangereux qu’on ne croit.

21 avr. 2020
0

l'automatique ne peut etre dangereux , si la pompe epuise la batterie c'est qu'elle a pompé .. et si elle n"avait pas été branché et bien il y aurait de l'eau partout voir le bateau coulé ...

De toute façon un bateau doit etre surveillé régulieremnt

21 avr. 2020
0

Hello,
Une pompe auto qui marche ça s'entend et se voit de l'extérieur.
Ca peut peut être un bon signal aussi, que les voisins ou les gars du port peuvent remarquer.
Et puis une pompe de cale laisse toujours un peu d'eau dans les fonds,si on fait propre et sec dessous il est facile de voir si elle a fonctionné par déduction et on peut l'éteindre une fois à bord pour voir à quelle vitesse et d'où l'eau vient ?

21 avr. 2020
1

Un petite astuce sur les pompes de cale électrique.
Elles ont souvent trois fils d'alimentation, le fil 0V, d'alimentation manuelle (forcée) et le fil d'alimentation automatique. Lorsque le flotteur est actionné, généralement les deux fils d’alimentation s e retrouvent reliés. Le raccordement d'un buzzer entre le 0V et la commande forcée permet d'entendre quand la pompe se met en route.
Lors d'une transat, ça nous a permis de se rendre compte qu'on avait une entrée d'eau suite à un problème de siphon de toilette et de vanne restée ouverte. Sans le buzzer, la pompe aurait mis un bon coup aux batteries avant qu'on s'en aperçoive.

Franck.

21 avr. 2020
0

tout de m^me je suis dur de l'oreille et m^me sans mes prothese , j'entends tres bien la pompe se mettre en route pas besoin d'un buzzer

21 avr. 2020
0

Moi je n'en ai qu'une d'oreille,et je trouve que le buzzer est une bonne idée.
Avec le bruit du moteur ou un peu de musique forte on a vite fait de zapper le bruit

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Litiri

Souvenir d'été

  • 4.5 (152)

Litiri

novembre 2021