Pompe de barre VETUS MTP5310R

Bonjour à tous,
Je fais un peu le tour de mon système hydraulique de gouvernail, de bas en haut : vérin Vetus MTC125 (bien documenté, il fuit un peu mais j'ai acheté la pochette de joints que je vais changer quand j'aurai un petit moment calme..), pompe réversible Lecomble et Schmitt RV2 12V pour le pilote (RAS), et en haut j'ai identifié une pompe VETUS MTP5310R. C'est cette dernière qui motive ce post, car je trouve très peu d'infos en ligne à son sujet.

Le R signifie je pense que le boitier avec les clapets anti-retour est inclu, ce que mes observations confirmeraient. Au-delà de ça, très peu d'infos sur ce modèle en ligne, donc je suis preneur de toute information à son sujet.

Les questions que je me pose :

  • s'agit-il d'une pompe à piston ou d'une pompe à engrenages, ou volumétrique ? Un semble suggérer que les pompes Vetus sont des pompes à engrenages (contrairement aux LS qui sont à piston, sans fuite). Mais le peu d'infos que je trouve sur indique 7 pistons.

  • quel liquide hydraulique est a) optimal et b) acceptable pour ce type de pompe ? sachant qu'il faut qu'il soit aussi dans un bon compromis avec le reste de ma ligne. Dextron/ATF, fluide DA, jaune, rouge, suivre les préconisations de Vetus pour ses modèles actuels ?

  • comment remplir convenablement le corps de pompe ? Comme mon vérin fuit pour le moment (je vais résoudre ça dès que possible) je dois souvent remettre du liquide, mais je ne sais pas bien si j'en mets trop ou pas assez. Et je voudrais bien sûr éviter d'envoyer de l'air dans mes tuyaux. Le corps de pompe sert de vase d'expansion me dit le chat, mais quel est la marge de manoeuvre ? Pour les pompes LS (à piston donc), ils disent de laisser un "coussin d'air" de 25mm. Si je remplis à fond, ça refoule et déborde quand je tourne la barre, ce qui m'amène à ma dernière question :

  • est-ce qu'il faut un évent sur mon bouchon ? pour le moment il n'y en a pas. Pour les pompes Vetus actuelles, il en faudrait un. LS pour ses pompes à piston ne l'évoque pas. Je suis prèt à percer un trou de 2mm dans mon bouchon, mais pas sûr que ce soit une super idée.

Si vous avez de la doc, n'hésitez pas..

Merci pour votre aide !

L'équipage
20 août 2022
20 août 202220 août 2022
0

Up !
Si même sur HEO - the best resource in the world - personne connait la fameuse MTP5310R, c'est qu'ils ont pas du en vendre beaucoup.

Peut-être pouvez-vous déjà m'aider avec des conseils un peu génériques sur ces pompes quant au remplissage (jusqu'où remplir ? comment jauger ? je précise que l'axe de la pompe est horizontal) ? et quant au bouchon, avec ou sans mise à l'air libre ?


20 août 2022
1

salut,
sur l'image de ton premier post ils annoncent 54cm3, c'est pas bon ?
sinon il me semble que tu as toutes les infos avec ce .pdf :


tdm2023:Mazette Quizas ! Mille mercis ! comment as-tu fait pour trouver ce pdf que j'ai cherché sans succès pendant plus d'une heure ???·le 20 août 18:37
20 août 2022
0

Grâce à Quizas, j'ai une réponse essentielle à mes questions : (voir image)
Merci Quizas, merci HEO


20 août 2022
0

Je pousse plus loin l'enquête, juste parce que j'aime bien comprendre comment ça marche...
Du coup, il s'agit d'une pompe à pistons axiaux. Du coup j'ai deux questions :

  • d'après ce que je comprends, il existe deux types de pompe à piston : pour la mienne, est-ce que c'est le plateau incliné qui tourne (relié à la barre donc), ou est-ce que c'est le barillet et les pistons qui tournent sur le plateau fixe ? cette question dans le but d'essayer de comprendre ce que je vois par le petit trou de remplissage.

  • est-ce qu'il y a un dispositif supplémentaire avec des clapets j'imagine pour envoyer l'huile tantot d'un côté, tantôt de l'autre, en fonction du sens de rotation de la pompe. Parce que si je comprends bien, une pompe à piston de base elle pompe toujours dans la même direction quelque soit le sens de rotation en entrée, non ? J'entends des clics lorsque je change de sens de rotation.

  • Question bonus, quels sont les risques d'un sur-remplissage de la pompe ? Elle m'a fait entendre des bruits de cliquetis bizarres lors de manipulations en charge, j'aimerais en éclaircir les causes.

  • Deuxième question bonus : dans une pompe à piston de base, l'huile est pompée d'un côté et renvoyée de l'autre, sans perte. Dès lors, pour ma Vetus, comment le circuit est-il ouvert sur son vase d'expansion (le corps de pompe) ? Est-ce que les pistons de la pompe ouvrent à un moment de leur course (en phase d'aspiration j'imagine) sur le vase d'expansion. Le plateau serait incliné de telle façon que cette ouverture sur le vase se fasse lorsque le piston est "en bas" de la pompe, ce qui déterminerait un minimum de remplissage du corps de pompe. Je suppute...

Je suis preneur de tout schéma de fonctionnement ou éclaté pour éclairer mon humble lanterne...

En tous cas, je comprends mieux pourquoi cette barre ne donne aucune sensation : les clapets anti-retour font que les efforts de l'eau sur le safran ne sont pas transmis à la barre.

Merci à ceux qui ont la patience de m'aider...


20 août 2022
1

Salut,
J'ai "ca" d'un catalogue de 2004...
Ne m'en demande pas plus techniquement !
Mamita


21 août 2022
0

Merci @mamita pour cette belle image qui répond à certaines de mes interrogations. On voit que c'est bien le barillet qui est solidaire de la barre et qui tourne, alors que le plateau est fixe. Un roulement en forme d'anneau entre les pistons et le plateau incliné. L'image permet aussi de voir comment fonctionne la bi-directionnalité du système : il y a deux gorges distinctes situées de part et d'autre de l'axe central, ces deux gorges sont chacune reliées à un tuyaux de sorties et servent alternativement à aspirer ou à envoyer le fluide suivant le sens de rotation de la barre. C'est sioux ! Pas besoin de clapets pour ça.

A la base de l'axe central, on pourrait deviner une bille qui pourrait être un clapet d'admission de liquide depuis le vase d'expansion en cas de sous-pression dans la boucle. Et aussi une sorte de "vis" qui pourrait être une purge de sécurité en cas de surpression.

Intéressant aussi pour les curieux, le fonctionnement d'une double valve anti-retour pilotée. Je mets en image jointe une illustration qui montre le fonctionnement simple de ce truc qui équipe les barres hydrauliques dès lors qu'il y a plus d'une pompe dans le système (timonerie intérieure ou pilote auto). Quand je ne touche pas à la barre les clapets sont fermés. Quand je tourne d'un côté, le fluide sort sans problème par la vanne anti-retour, et la surpression pilote l'ouverture de l'autre clapet pour laisser passer le liquide en retour. Idem dans l'autre sens. Du coup, je comprends mieux le petit clic que j'entends quand je change de sens de rotation de la barre : l'est le petit piston de cette double valve qui va d'un côté à l'autre. Ça donne aussi une barre au comportement bien particulier : la barre sert à positionner le safran dans une position. Quand je lâche la barre, le safran reste dans la position à laquelle je l'ai laissé (clapets anti-retour). Aucun effort de l'eau n'est retransmis sur la barre lorsque les clapets sont fermés. Si je veux remettre la barre dans l'axe, elle n'y va pas toute seule, il faut l'y mettre. C'est pas ce à quoi j'avais été habitué. Sans doute pas ce qu'on fait de plus sensitif et précis, mais du moment que c'est fiable et robuste. Il parait qu'en long voyage on ne barre pas beaucoup à la main..

Merci de m'aider à comprendre mon bateau, cette merveille :)


21 août 202221 août 2022
0

Re,
Une autre "doc" même catalogue de 2004...
Sur le catalogue Vetus 2006, la pompe est nouvelle , mais le MTP5310R n'existe plus...
Mamita


22 août 2022
0

resalut,
j'ai aussi cette doc sur la pompe MTP63 qui doit pas être bien différente de la MTP53, à voir ...



0

Bonsoir, la mienne est une teleflex canadienne mais je trouve beaucoup de similitudes .. Pendant la purge elle « craque » , une fois purgée il ne doit avoir aucun bruit ni « clique » . Autrement c’est l’huile a incriminer ou le diamètre de la tuyauterie jusqu’à le piston . Sur la mienne il y’a effectivement un trou dans le bouchon de remplissage ( en image le schéma d’installation ).
L’huile c’est pour l’hydraulique des ULM et petits avions. J’ai du mal à me procurer à des pris humains. Une fois habitué vous vous demanderez comment font les autres ..


Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Les enfants de la mer

Souvenir d'été

  • 4.5 (50)

Les enfants de la mer

novembre 2021