Points de graissage kiwiprop

Rebonjour :)

Sur le manuel d'utilisateur il y a marqué 5 points de graissage. Les 3 correspondant a chaque pale c'est facile à trouver et graisser. Mais faut il enlever les goupilles de blocage en plus??

Le point de graissage appelé tripode je pense l'avoir trouvé mais je ne comprends pas comment y accéder ce n'est pas une vis??

Et le dernier point en arrière de l'hélice je l'ai même pas trouvé ..

Merci de votre aide ;)

L'équipage
20 mar. 2016
21 mar. 2016
0

Bonjour,

j'ai aussi une Kiwiprop, je graisse les pales une fois par an en dévissant simplement les petites vis sur les pales et "épicétout" et ça depuis 6 ans.
C'est quoi les goupilles de blocage?
Si c'est les axes que bloquent les pales sur le moignon métal il ne faut surtout pas y toucher. Les miens sont bloqués au Loctite ils avaient tendance à s'enlever!!
Je n'ai pas le souvenir que sur ma doc l'on indique le graissage d'un tripode?
Je vais le vérifier dès que je retourne au bateau car cette histoire de graissage sur la Kiwi n'est pas bien clair pour moi.

Bon graissage

21 mar. 2016
0

Oui c'est ça les goupilles :) je veux pas y toucher non plus c'est bizarre sur le schéma à coté du paragraphe lubrification ils disent de les enlever..Si si ils parlent de 2 autres points de graissage en plus des pales
A bientot

21 mar. 2016
0

Le plus simple serait de demander conseil à l'importateur qui est très serviable

21 mar. 2016
0

Il y deux tous petits trous coniques sur le moyeux en inox. Un de chaque coté. Pas faciles à trouver, surtout si le cône est un peu sale, ou a été peint...
.
Il faut il poser le cône de graissage qui va bien et injecter jusqu'à ce que ça dégueule grassement.
Je le fais une fois par an, ça prend quelques secondes.

21 mar. 2016
0

effectivement pour les points de graissage des pales pas de souci il suffit d'enlever les petites vis vers l'extrémité de chaque pale. Pour le graissage du ressort je l'ai bien trouvé pas de vis dessus donc nettoyage avant de placer la tête du graisseur quant au 5ème trou de graissage sur l'arrière de l'hélice j'ai pas trouvé.... je devais téléphoner mais la remise à l'eau était en cours donc ça attendra l'an prochain.

21 mar. 2016
0

le manuel d'entretient de l'hélice est là...
www.estibet.fr[...]uel.pdf
.
les points de graissage sont expliqués :
Le lubrifiant injecté dans l'hélice Kiwi
Feather Prop™ est suffisant pour une
saison. Lors de la mise au sec du bateau,
graissez chaque pale via l'orifice
de graissage en enlevant la petite vis
inox à empreinte Pozidrive sur la face
de la pale. L'hélice comporte également
deux autres petits trous de graissage,
un sur le Tripode, très près du cône
avant en Delrin™, pièce en inox moulée
qui encaisse la poussée des vis de pas
et une près du périmètre extérieur de
la pièce bombée en inox dans la partie
arrière de l'hélice. Ces trous sont chanfreinés
pour permettre l'emploi d'un
graisseur à embout fin. Remplissez
chacun de ces cinq points de graissage
de graisse marine de qualité supé-
rieure, par ex. Graisse Marine Shell™
Nautilus - NLGI N 2.
Vérifiez que les rouleaux de marche arrière
tournent librement et débloquezles
si nécessaire.

21 mar. 2016
0

J'avais lu tout ça 10 fois :) pas facile car l'hélice avait été peinte en effet

21 mar. 201621 mar. 2016
0

@Ecume3003
Je crois que l'on vient de tout t'expliquer clairement. J'ajouterais simplement :
1- Que la documentation livrée avec le produit par le vendeur comporte des photos qui sont très explicite (la preuve j'ai trouvé les 2 trous sans souci)
2 - Que les deux trous de graissage dont tu parles ne sont pas obstrué par des vis au contraire des trous de graissage sur pales.
3 - Que le graissage des ces deux points est important pour garantir le rappel du moyeu par le ressort.
4 - Que le graissage de ces deux points avec la pompe et l'embout vendus en option par RP Magne est idéal (pourquoi s'en priver)
5 - Que je suis plus que satisfait de l'achat de cette hélice montée sur un Volvo D2.55
Je constate juste un léger matage du plastique dans la zone des pâles qui porte sur les rouleaux en marche arrière. Ceci a du être amélioré avec la dernière génération vendues où les rouleaux conique ont été modifié pour avoir une portée plane. La portée est maintenant sur une surface bien plus grande et pas sur une ligne.
Je ferais surement l'upgrade quand les pales seront arrivées à un taux d'usure gênant.

21 mar. 2016
0

Un grand merci je vais gratter encore et chercher les trous...La mienne est de 2008 donc pas upgradée :)

21 mar. 2016
0

C'est super bien Heo. Très instructif, merci pour tout.
Avec le fil des ans j'ai oublié de graisser le cône. Depuis qlqs saisons je me contente de graisser simplement les pales. Donc je ne dois plus faire confiance à ma mémoire.
Après relecture de la doc mise en ligne(merci) je dois revoir mon graissage..

Je ne sais pas trop me servir de la "pompinette" vendue en option, je n'ai pas compris son fonctionnement, la graisse ne sort pas très bien. Lorsque je la démonte il y a de la graisse devant et derrière le piston. Je suppose que cette graisse ne doit se trouver que devant le piston?

Concernant les axes des pales je n'y touche plus. A l'occasion d'une baignade j'ai constaté qu'un axe était partiellement sorti (on va dire à 40%, suffisamment pour le voir à l'œil ) je ne sais pas comment la pale tenait, j'ai enlevé l'axe sous l'eau avec les doigts!!
Suivant le conseil de l'importateur, j'ai mis SOUS l'eau du Loctite depuis ils ne bougent plus.

21 mar. 2016
0

Même pb avec la pompinette

Il y a un trou de graissage souvent caché par une vis de reglage

22 mar. 2016
0

Bé j'ai pas trouvé.. celui du tripode peut etre mais je n'ai pas pu rentrer profond meme avec une fine aiguille et la graisse a débordé de suite. Le dernier point tout en arriere pas vu du tout. Peut au prochain carénage..

22 mar. 2016
0

Caché par une vis de reglage

22 mar. 201622 mar. 2016
2

@rv56
Attention à ne pas diffuser d'information totalement fausse.
Même si l'un des trous est juste derrière une vis, il n'y a aucune vis sur les deux trous que notre ami Ecume3003 a du mal à trouver. Ce sont des petits trous libres non obstrués (peut-être 2 mm) On y injecte de la graisse spéciale qui dégueule grassement autour du tripode. Quand la graisse qui sort est propre c'est bon. Ici c'est le contraire des points de graissage des axes qui sont bien fermés par une vis et pour lequel il ne faut pas trop forcer le graissage au risque de faire sortir le joint torique en bout d'axe.
@Ecume3003
Nettoie bien la pièce en inox devant celle qui est en delrin. Tu dois y trouver 2 trous. Un vers l'avant l'autre à l'arrière. Ceci est très bien visible à la page 10 de la documentation fournie.

22 mar. 2016
0

Tu écris trop vite
Et je sais de quoi je parle
L'une des buses de graissage peut être "cachée" par une vis de reglage selon le reglage du pas et la graisse qui deborde

22 mar. 2016
0

OK OK l'ami. Je l'ai sous le nez en ce moment ma KIWI Prop et j'ai fait sa révision il y a moins d'une semaine. Pas de vis qui cache quoi que ce soit sur le moyeu tripode d'une tri pale de 18 pouces.
Donc on est deux à savoir de quoi on parle.
Alors peut-être que sur d'autres modèles....le tient sans aucun doute.
Libre à ceux qui cherchaient l'info de croire qui ils veulent. Le principal étant qu'ils graissent bien tous les points attendus.
Je ne doute pas un instant que c'est ce que tu fais chaque année avec attention.
La KIWIProp c'est le top pour le prix elle t'en donne un max.
Je la recommande sans réserve.

22 mar. 2016
0

Bon j'ai trouvé en effet avec les schema page 10 c'est facile.. je m'étais arrétée au schéma en face du paragraphe en question......

Par contre je trouve que les pales restent un poil dures a tourner, a la main il faut forcer un peu ce n'est pas fluide
J'ai lu un fil comme quoi il fallait parfois poncer un peu la base des pales.
Je viens de passer l'antifouling.
Vous feriez quoi? Merci encore

22 mar. 2016
0

bjr,

j'ai récemment discuté avec RP Magne de ma Kiwi , notamment d'une différence assez nette de dureté de rotation après remplacement d'une pale de 2009 par une pale neuve.

il m'a dit qu'à la longue (7 ans dans l'eau dans mon cas), le matériau de la pale pouvait éventuellement très légèrement gonfler et, même graissé, la rotation durcir un poil..

dans ce cas, le remède serait de passer légèrement à l'abrasif (grain fin) l'intérieur de l’emboîtement (partie creuse de la pale ) .

penser aussi à toujours remettre du frein filet si on démonte/remonte les clavettes.

au passage, je vous signale qu'il existe un nouveau modèle de clavettes (à vis)

22 mar. 2016
0

vous mettez un antifouling sur votre Kiwi ? si oui, lequel ?

23 mar. 2016
0

De mémoire nautisme a7 en bombe
Il ne faut pas faire de goutte ni de coulure

23 mar. 2016
0

De mémoire nautisme a7 en bombe
Il ne faut pas faire de goutte ni de coulure

23 mar. 2016
0

ok merci,
la Kiwi est par ailleurs super, aucun regrets !

23 mar. 2016
0

En ce qui nous concerne nous mettons sur les pales du Trilux Prop -O-Dev de même que sur l'embase sail drive.

23 mar. 2016
0

Je viens d essayer Velox qui me semble parfait.

23 mar. 2016
0

Velox est un produit excellent. Sans doute le meilleur.

23 mar. 201623 mar. 2016
0

Très bonne hélice sur un voilier performant.
Dans notre cas précis (voilier lourd en voyage, 10.5 T pour un peu moins de 12m) ,manque de puissance donc consommation accrue. Nous avons constaté que peu importe le réglage, nous perdons quasiment 1 nœud par rapport à la tripale classique et le gain sous voile est relativement peu sensible.
Nous avions pris un filet de pêche au large de l'Islande il y a deux ans et quelque chose a dû se rompre à l'intérieur.
L'été dernier, en rentrant dans une écluse aux Pays Bas, nous avons enclenché la marche arrière et grosse frayeur: le moteur montait dans les tours mais pas de freinage! l'hélice a tout simplement décidé de faire son propre voyage...
Impossible de la retrouver dans une eau dont la visibilité doit être de l'ordre du cm et dans une vase qui elle doit plutôt être de l'ordre du mètre!
Nous avions la tripale Volvo d'origine à bord et l'avons mis à la place dans le chantier qui se situait heureusement juste à la sortie de l'écluse. Des gens super efficaces et d'une très grande gentillesse.
Nous avons fait la suite du voyage en constatant trois choses:
1 - gain de puissance et de vitesse en marche avant très sensible.
2 - baisse de consommation flagrante.
3 - pas de perte de vitesse sous voile significative sauf par très petit temps

Donc en conclusion:
Nous restons persuadés que cette hélice est réellement excellente (pas de corrosion, entretien très facile) et est certainement très efficace sur un bateau relativement léger.
Elle est d'ailleurs redoutable en marche arrière!
Sur un bateau de voyage relativement lourd, elle est peut-être un peu juste en puissance. Mais là encore, nous étions dans des lieux où on fait beaucoup de distance à moteur.
Un conseil: vérifiez vraiment tous les ans son état notamment la fixation sur l'arbre et le blocage de la clavette.

23 mar. 2016
0

Je suis désolé de lire la mésaventure qui t'es arrivée. Oui il faut bien vérifier la fixation de l'hélice. Dans mon cas sur sail drive c'est un écrou bloqué par deux vis pointeau + une vis centrale qui fait contre écrou. Le tout doit être monté au loctite frein filet comme c'est bien spécifié sur les docs. Ceci est d'ailleurs valable sur tous les bateaux et quelle que soit l'hélice. Montage au loctite et vérification annuelle ou dès qu'on ressent la moindre vibration.
Pour le manque de puissance par rapport à l'hélice d'origine c'est donc que l'hélice choisie n'est pas la bonne. Comme tu dis que quel que soit le pas c'est trop faible, c'est qu'elle est d'un diamètre trop petit.
Nous sommes surement nombreux à ne pas avoir constaté de problème de puissance bien au contraire. En marche arrière c'est sans commune mesure avec une hélice fixe. En marche avant en ce qui me concerne je peux dire qu'on a au moins un écart de - 500tr/mn à vitesse égale versus l'hélice de base du bateau. Pour la consommation tu as raison c'est environ 10% de plus qu'une hélice fixe dont les pales sont profilés. Tu aurais dû échanger avec l'importateur revendeur pour signaler tes problèmes de puissance. Il aurait peut-être pu te faire une proposition d'échange !!! A tout le moins cela aurait pu être utile pour son retour d'expérience. Mais tu l'as peut être fait.
Dernier point. Bravo d'avoir conservé l'hélice fixe à bord. On ne sait jamais ça peut-être utile un jour.

23 mar. 2016
0

Bon c'est bien apparemment aucune solution à l'époque de tes échanges n'était donc possible. S'agit-il du montage sur ton Ovni 365 et avec quel type de motorisation ? Quel était le diamètre de l'hélice son nombre de pale et son pas. Ces points sont essentiels pour comprendre les limites de l'hélice Kiwiprop dans ton cas de figure.
A titre de comparaison la notre est un 18 pouces réglée au pas maxi par le vendeur. Le montage est sur un Bavaria 38 modèle 2004 avec un sail drive volvo D2-55 cv. Le bateau est aussi en configuration voyage mais avec en général seulement deux personnes à bord. La longueur du bateau est très proche des 12 m et le poids en ordre de marche doit être > à 8,5 t.
Le seul point que nous pourrions mettre au chapitre des critiques c'est donc une consommation GO accrue et un régime où l'hélice semble caviter en marche AV (1200 tr/mn) En dehors de cela c'est un vrai bonheur. A la voile on gagne entre .05 et 1 N suivant les vents et plus aucun bruit d'inverseur qui tourne. En marche AR les manoeuvres deviennent bien plus facile. le contrôle du bateau est facile en restant même à 1000 tr/mn.

23 mar. 2016
0

Oui, j'ai bien sûr contacté l'importateur qui est toujours très à l'écoute et très efficace. Malheureusement, nous étions dans la plage quasi maximale de réglage et de taille pour notre type de moteur. D'ailleurs, il était impossible d'augmenter le pas (ou la taille) sans risque pour le moteur, n'étant plus capable de monter dans les tours à un régime correct.
Marc sur Chamade qui a fait le passage du nord ouest a eu les mêmes constatations et avait d'ailleurs remis sa tripale le temps de ce passage.
Pour ce qui est de la marche arrière, en effet, elle est incroyablement efficace.
Je reste persuadé que pour un 10m de 6 à 7 tonnes, elle est certainement un choix excellent.

23 mar. 2016
0

très juste commentaire FullHaya,
sur ces hélices réglables, certains conseillent aussi de règler le pas un brin plus fort,
on diminue la conso, pour la mm vitesse,
de mon coté, j'ai constaté un gain à tous niveau, et surtout à la voile bien sur,
mais c'est surtout une preuve que la tripale fixe précédente n'avait pas la bonne taille ...
10.2m, 5t

23 mar. 2016
1

Sur mon 11m 10t en charge, j'ai un peu réduit le pas car je trouvais le bateau trop rapide dans les manœuvres de port.
Pas encore testé dans une mer formee

04 juil. 2016
0

Retour expérience hélice Kiwiprop.
Ce n'est peut-etre pas l'objet de ce fil, mais si cela peut aider dans les choix a faire..
Hélice montée sur un dériveur alu de 12metres,10.5t en charge, moteur Yanmar 55CV
Coté performance,pas de Pb,elle est efficace malgré les pales un peu « brut de fonderie » ,par contre j’ai eu beaucoup de déboires avec le coté technique de cette hélice :
-1 er point :
-Après la mise a l’eau du bateau et essais en mer il s’est avéré que l’hélice se mettait en auto rotation au dela de 6 nds. Cela arrive dans 10% des cas m’a expliqué l’importateur au salon,me précisant que les nouvelles pales étaient modifiées pour éviter cet inconvénient.Il m’a donc vendu,non pas échangé , 3 nouvelles pales( pour 250€). Pb réglé…
-2ième point :
- Lors d’un carénage (en Nouvelle Ecosse ) , je me suis rendu compte que, bien que montés au loctite,l’écrou central , les 2 vis de butée et les 3 galets (qui eux sont montés en usine)étaient complètement dévissés. L’hélice avait du jeu sur le cône !!!! panique à bord compte tenu des endroits d’où nous venions ,Terre Neuve et St Pierre et Miquelon ,là où l’eau est bien froide pour plonger…
Revisite au stand de l’importateur au salon de Paris qui me dit que l’écrou central devait être mal serré…bien sûr ,comme les 3 galets. Et il rajoute quand même que pour remédier au Pb, ils vendent maintenant une rondelle spéciale anti desserrage.
-3ième point :
Deux jours avant la traversée Norfolk (USA) Acores , sont apparues des vibrations énormes de l’ensemble moteur /arbre . Aucune modification de la situation après avoir vérifié l’alignement ,l’état et le pas de chaque pale. Traversée donc uniquement a la voile.
En arrivant en France, je renvoie l’Hélice chez l’importateur qui constate :
- un dérèglement des pales ( ?????)
-Le ressort de rappel quasi cassé
-Une forte usure, (mais ça je l’avait constaté) des pales au niveau de la portée des galets,de l’ordre de 3mm.
Il m’ont renvoyé l’hélice avec un ressort neuf, des galets changé, une facture de 250€ , et un poncage des marques d’usure, mais sur 2 des pales uniquement…
Les factures s’ajoutent aux déboires. Je précise que mon hélice a toujours été bien entretenue et qu’elle a actuellement 1100 heures. Parfois dans des conditions difficiles ,ou il faut « tirer » sur le mouillage en AR (d’où certainement la forte usure des pales au niveau des galets).
Je n’ai pas encore essayé l’hélice révisée, donc, je ne sais pas si le pb de vibrations est résolu.
En résumé je pense que c’est une bonne hélice efficace, mais pas adaptée a un usage intensif.

06 mar. 2018
0

Hello, bonjour à tous,

après avoir sur un autre fil posé une question (récurrente) sur l'antifouling, j'aimerai savoir si l'un d'entre vous a déjà déposer les pales. En effet, malgré un graissage annuel, les pâles sont un peu dure. Je pense que c'est la vieille graisse qui colle. Si oui, (démontage) y-a-t'il un sens pour chasser la goupille ? Merci et bonne journée.

06 mar. 2018
0

J'ai eu une Kiwi qui m'a donné les mêmes soucis. Il faut dire que le bateau échouait souvent dans la vase très molle d'un estuaire. Cette vase fluide s'insinuait à l'intérieur des pales et finissait par les bloquer. J'étais donc obligé de mettre le bateau au sec assez souvent pour les démonter et les nettoyer. Contraignant...
Je signale par ailleurs que cette hélice est très difficile à déposer, aucun extracteur ne pouvant la saisir dans ses 'griffes'. J'ai été obligé de me fabriquer une sorte de disque en ferraille très épaisse pout l'insérer 'à cheval' sur l'arbre d'hélice pour l'extraire.
J'ajoute effectivement une auto-rotation (lente) sous voiles ainsi qu'un chantonnement de l'hélice en accélération.
Sinon je ne reviens pas sur les réelles qualités déjà évoquées dans les contributions.

06 mar. 2018
0

L'entretien d'une hélice à mise en drapeau est on ne peut plus normal.
J'imagine que c'est toujours le cas quelle que soit le modèle installé.
La dépose de l'hélice ne pose aucun problème sur les embases saildrive et se fait manuellement sans aucun outillage. Dans le cas d'un montage sur arbre et sur cône l'usage d'un extracteur est nécessaire comme pour une hélice fixe. La procédure pour compenser une auto-rotation de l'hélice est bien décrite dans la documentation. Je n'ai jamais été confronté au phénomène si l'alignement des repères d'alignement du moyeu est bien respecté. C'est lui qui garantit à la fois la tension du ressort et la position des pâles à la mise en drapeau. Il est possible que cet alignement puisse bouger si un jour on a pris un bout dans l'hélice. J'explique clairement ceci dans le tuto indiqué ci-dessus ainsi que la procédure de réglage et l'éventuelle réparation d'un matage du plastique des pâles au droit des galets. Ce matage est inévitable si le bloc de tension ressort se dérègle.
Pour un entretien courant il n'est pas nécessaire de déposer l'hélice ni de démonter les pâles. Le contrôle, le réglage de tension ressort, le rinçage des axes de pâles et le graissage se font sans problème hélice en position.
J'ai expliqué plus haut une méthode qui fonctionne bien pour éliminer les dépôts de vieilles graisses chargées de sel qui peuvent rendre la rotation des pâles plus dure. Faite le systématiquement lors de votre entretien à sec. Attendre que le solvant utilisé sèche avant de procéder au graissage final avec la graisse appropriée (graisse marine verte)

06 mar. 201806 mar. 2018
0

Oui j'ai déposé les pales et même fait un tuto de maintenance après avarie sur une KIWIPROP. Il est visible ici.
www.hisse-et-oh.com[...]rop.pdf
Les modifications apportées ont donné entière satisfaction après 1 saison avec un usage normal du moteur sur 2500NM
Le phénomène de graisse qui colle est réel après quelques années.
Peut-être que le démontage n'est pas nécessaire. J'ai pu constater lors de mon entretien que l'usage d'une seringue avec du dégraissant (par exemple white spirit) suffit à dissoudre les anciens dépôt de graisse dans les pales. C'est sans danger pour les joints et tu constateras immédiatement que tes pales redeviennent mobiles par gravité. L'injection peut-être faite par les trous de graissage.
Autrement si tu veux déposer celles-ci il y a bien un sens pour la dépose et c'est clairement indiqué dans le manuel qui tu as reçu avec ton hélice.
Il peut être recommandé de remplacer les axes et dans ce cas autant le faire par le nouveau modèle après avoir passé un coup de forêt de part et d'autre de la pale pour noyer les têtes de vis de l'axe de remplacement. Attention toutefois le coût d'achat des 3 axes est de 75 euros.

06 mar. 2018
0

Merci Bruno. Je m'y attèle au plus tôt.

06 mar. 2018
0

Penses en même temps à vérifier l'alignement des points de repérage de tension du ressort comme indiqué dans mon tuto entretien.
Si besoin d'autres conseils tu me joins en MP et on en parle au tel
Bon refit.

06 mar. 2018
0

Merci, t'es un chef. je fais cela fin de semaine.

08 mar. 201816 juin 2020
0

1 de 2
points de graissage Kiwiprop en photos

08 mar. 201816 juin 2020
0

2 de 2
points de graissage Kiwiprop en photos

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie...

  • 4.5 (72)

mars 2021