point de pivot de derive

je voudrais ameliorer la faciliter des virements de bord de mon petit deriveur "beth " ( 6 metres ).
si je modifier le point de pivot de la derive en le raprochant del'axe du centre de velicitee de la voilure ( principalemnt le grand voile ) ca devrait diminuer le couple et faciliter les virement de bord ???
je dois refaire le puit de derive ..ect..
je suis en train de tout demonter !!!
je voudrai aussi reduire la largeur de cette derive , ca devarit faciliter aussi le virement..
mon petit deriveur beth , a etait construit par un amateur et je pense qu'il on fate une erreur, enfin ..comme je dois tout refaire , je peux faire quelles modifs , car pour l'instant , il est tres dur a virer ( presque impossible !! ) meme par vent fort !!! je dois faire comme sur un cata , inverser en marche arrierre ou empanner !!!
et je sais de quoi je parle !!
la quille est tout simplement de la tole ( fer de 4 cms d'epesseur oute rouiller
que dois-je faire , apres l'avoir sablee pour limiter la rouille ..produit ?, enduit epoxie?
merci de toutes vos conseils ..
et bien de revient de 4 mois de nav sur mon autre bateau Illusion , alors je repart pour 4 mois de retapage sur " beth "
Merci
cathy
:-)

L'équipage
22 nov. 2005
0

je te conseille
de faire ta derive dans une plaque d'inox
c'est un peu plus cher mais tu seras tranquille

23 nov. 2005
0

inox ..humm
je me renseignerai sur le prix !!!, en comparaison..MAIS JE DOUTE QUE CE SOIS DANS MES MOYENS POUR CE PETIT DERIVEUR DE 6METRES
et aussi le prorata avec poid et volume ( densite ) pour obtenir une derrive comme je veux

22 nov. 2005
0

ou es tu?
si tu démontes tout on peut effectivement refaire le puit de dérive... mais faut pas se "rater"... normalement la position de la dérive est assez bien calculée pour que le bateau remonte tout seul (ardent)(derive un poil en avant du centre vélique)... mais sur un petit dériveur on peut souvent remonter (surtout qd cel apivote) la dérive pour d'une part limiter le coté ardent par vent fort et pour diminuer la trainée...

mais le calcul n'est pas forcément évident car il dépends pas uniquement de la géométrie des voiles.. sur ce plan je ne suis pas forcément "compétent"...
mais je ne sais pas si on doit être à 20 cm prés qd même...

si tu es dans mon coin, celam'amuserait de venir en discuter in situ
louis

23 nov. 2005
0

derive
louis
si tu regardes mon profile , je suis en Australie.

23 nov. 2005
0

.. si ca peut t'aider ...
Mon edel faisant aussi 6m et étant un dériveur lesté je te joins une coupe de celui ci à laquelle j'ai rajouté l'emplacement (approximatif) de l'axe de la dérive, sur le Blog il y a des photos de profil du voilier pour te faire une idée, ayant attaqué la remise en état de la dérive (j'ai réussi à la démonter !!) je suis donc aussi intéressé par la manière d'éviter la rouille (stratification ?)

23 nov. 200516 juin 2020
0

ca passe pas ??
on re-essaye ...
en jpeg c'est mieux .. :-)

23 nov. 2005
0

histoire de dérive ...
ou comment se faciliter l'enlèvement de la dérive

www.fxbodin.com[...]em/174/

c'est spécifique à un voilier mais quelques astuces sont bonnes pour tout voilier...

par exemple pour monter ou descendre l'avant de ma dérive à l'intérieur du lest en étant sous la coque j'ai utilisé un crick voiture ...

23 nov. 2005
0

derive
merci gerardino
mon axe de derive est derriere mon mat au contraire de ton edel , mais moi , jai un mat fractionner : petit genois .
la puissance principale est dans la gv

je me suis fait mal au dos en essayant de sortit cette "M----- " de derive , j'attend un copain avec son camion grue ..j'ai reussi a deplacer la derive verticale jusqu'au niveau de la descente prette a sortir

si non , je la sortirai par dessous le bateau en la laissant tombee a marree haute..et puis j'ai tant forcer que maintenat le puit de derive fuie ( il y avait deja une petite fuite )...
je vais installer une pompe de calle aujourd'hui .
je veux alleger le bateau au max pour le mettre sur une veille remorque et l'ammener dans mon jardin pour faire tout ces travaux tramquille..
pour l'instant heureusement , il est devant la maison de copain sur la plage du bord de la riviere.. et puis mon intention est de tout secher et epoxie a l'interrieur et peindre ..
je veux aussi renforcer le cp entre les galbords des mambrures pour faire du solide , en collant de marine cp ( lameler coller ) et a l'exterieur tout poncer une une largeur de 20 cms ( milieux galbords ) et faire une bonne chaussure d'epoxie pour echouer sans problemes

23 nov. 2005
0

derive
:-)
oui je me sert souvent de crick
mais dans ce cas .
j'etais a l'eau et ..
.. ce matin la ..je suis juste allee inspecter
une petite fuite au niveau du caisson du puit de derive ... ....12 heures plus tard , sans manger et presque oublier de boire j'avais tout demonter !!!!!!!!! :-D

23 nov. 2005
0

effectivement c'est pas trop normal

de ne pas pouvoir virer sans pb .

Pour fixer les idées sur un petit deriveur Pierre Gutelle preconnise un rapport entre le centre vellique et le centre de derive 2 à 4% en pourcentage par rapport à la longueur flottaison.Le centre de derive etant sur l'arriere du centre vellique.

En faite dans la pratique celà fait en gros 120mm c'est peu.Tu peux dejà voir si tu as une telle cote.

Par contre reduire la surface de derive ne va pas ameliorer ton cap au pres, dejà les deriveurs ont tendence à ne pas faire un pres formidable alors il faut eviter.Tu pourras de toute facon diminuer ta derive en la remontant un peu si besoin est.

L'entretien ,4cm c'est enorme , ce n'est plus une simple derive mais aussi un lest raison de plus pour ne pa sla diminuer.Par contre un sablage suivi qu'un schoopage (zinc fondu projeté)
ça c'est eternel et pas trop cher, puis simple peinture 5 ou 6 couches.

Autre chose si tu avances ta derive (au pif 300kg)pense à l'assiette du bateau il ne faudrait pas qu'il pique du nez , tu peux peut etre reculer quelque chose pour compenser.

josé

23 nov. 2005
0

attention

j'y pense tout a coup, surtout fait attention le centre de derive doit etre à L'ARRIERE du centre vellique sinon ça va merder sec.

donc le mieux c'est de faire tout de m^me un petit dessin et faire quelques calcul tout simple.
Prendre les surface des voiles .et pour la derive ne pas oublier le safran.

24 nov. 2005
0

connais pas
je ne sais pas qui est l'architect , ni qui a construit le bateau
en Australie , il n'y a pas de " carnet de franchisation " comme en France ..
Tout le monde peu construire un "engin flotant " et naviguer ,tant qu'il y a a bord des gilets , feu .ect... materiel de securite ...

25 nov. 2005
0

naca ?
Merci laurent de ta reponce
oui je pense bien refaire une derive bien plus moderne et efficasse , ce tat de rouille ne me plait pas !! et c'est laid !!!!!
de plus je preferai avoir le lest en bas de quille que sur toute la derive.
c'est quoi un profil NACA ?
j'ai du temps et plein d'outils et j'ai construit et restaurer des bateaux , maisons ..ect..
donc le travail ne me fait pas peur..
j'ai un grand garage atelier..
donne moi des infos sur ce systeme de derive nac
tu peux utiliser mon email perso csecula1@optusnet.com.au

Mercredi , je devrais avoir "beth" dans le jardin alors je prendrais photos , dimentions ..ect...
merci bien , j'avais aussi beaucoup de livres sur tout ca , mais egarer et donner aux cours des navigations...

23 nov. 2005
0

dessin
merci jose
quand j'aurais enfin "beth" dans le jardin , je pourrais prendre des photos et dimentions plus precises

23 nov. 2005
0

la dérive a sans doute
été prévue dès l'origine par l'architecte . Les autres berth ont ils les mêmes problèmes .....
L'inclinaison du mat peut intervenir très efficacement dans un sens ou dans l'autre pour faciliter ou refuser le virement de bord .Ce qui n'empèche pas de remettre la dérive à neuf .

Modifier l'implantation de l'axe de rotation est toujours possible mais c'est une expérience hasardeuse.

24 nov. 2005
0

Sans doute la raison principale...
...de cet énorme "défaut de conduite" est un mauvais calcul de carène et il faudrait revoir soit l'emplacement du puit de dérive (la solution la plus plausible) soit l'emplacement du mat. Je ne saurais trop dire quoi faire précisément sans avoir vu une photo du yacht et sans avoir revu mes bouquins techniques un peu poussièreux !

Une dérive, aussi épaisse et non profilée ne permet pas un bon cap mais en aucun cas ne devrait rendre un virement aussi difficile, en étant bien située.
Un profil naca serait évidemment bienvenu, il pourrait s'agir d'une dérive en cp, profilée et stratifiée, à laquelle on incorporerait une "rondelle" en plomb par exemple.
mais c'est tout de suite un plus gros travail.

Ceci dit le résultat sur l'eau pourrait être très significatif...

Au plus simple, au moins faire un bord d'attaque sur la dérive existante et la peindre d'un primaire époxy appropriée. Mieux, une galvanisation à chaud. Pas forcément si cher...

On rève de te savoir naviguer dans des régions maritimes si éloignées et synonymes d'aventure au lon cours...

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Loch Nevis juillet 2017

Souvenir d'été

  • 4.5 (87)

Loch Nevis juillet 2017

novembre 2021