Point de chute à Cuba

Bonsoir,
Je prépare une transat, avec comme point d'orgue 2 semaines à Cuba. Nous voulons visiter l'île par la terre, c'est à dire se poser qqpart et louer une voiture pour se balader.
Quelqu'un peut-il m'indiquer un mouillage sûr (en ce qui concerne la tenue mais aussi les éventuels vols) et un port accueillant pour un quillard de 13m et 2,1m de TE ?

L'équipage
29 avr. 2021
29 avr. 2021
0

Hello,
Pour les ports, tu devrais avoir quelques retours de ceux qui y sont déjà allés...
En ce qui concerne les vols, il n'y a PAS de vols sur l'Ile, absolument aucun sentiment d'insécurité, bien au contraire.
De ce qu'on m'a rapporté, la location d'une voiture parait asse aléatoire, tout le monde se déplace en bus ou taxi-co...beaucoup de possibilités de dormir chez l'habitant, à priori.
Une très belle escale que je compte faire également, si la situation sanitaire finit par s'arranger...


29 avr. 202129 avr. 2021
0

Bonsoir,
Pas mal d'infos sur Noonsite.
Il semble que Puerto-de-Vita au NE de l'île pourrait correspondre à ce que tu recherches : du bon côté de cette île quand on arrive d'Europe, une baie réputée trou à cyclone et des services pour les voiliers étrangers.
C'est un port d'entrée.
www.noonsite.com[...]e-vita/

(on a posté en même temps avec Pat45 : je confirme par des gens de ma famille qui y ont fait récemment plusieurs séjours à terre, chez l'habitant)


29 avr. 2021
2

La baie des 🐖🐷🐽 ?
Ok, je sors
...


29 avr. 2021
1

Nous avons passé 2 mois à Cuba en 2017 , arrivée à Santiago de Cuba , puis Jardines de la Reine puis Cienfuego d'où nous sommes partis pour aller une semaine à La Havane puis , Cayo Largo et Isla de la Juventud .
Pas de voiture de location à part à La Havane .
Il vau mieux négocier en direct avec des gens qui ont une voiture et qui te véhicule ou tu veux .
CUba est très vaste , et visiter en 2 semaines sera trop rapide , d'autre part la situation économique est désastreuse à cause de Trump qui a étranglé le peu d'économie de l'île , pas beaucoup d'avitaillement et vu la situation sanitaire , va falloir faire gaffe .
Meilleures zones pour arriver , Cienfuegos ou Santiago de Cuba , il y a tout ce qu'il faut . À Santiago , baie fermée avec mouillage sûr et nombreuses possibilités de tourisme , à Cienfuegos , baie encore plus sure , et possibilité de tourisme voire même une escapade à La Havane à 300 km .
Fou amoureux de Cuba et de son peuple .


29 avr. 202129 avr. 2021
0

Il n'y a qu'une douzaine de ports pour entrer et sortir de cuba.
Dont Puerto Vita et santiago.
Castro et ses copains sont arrivés par la mer, donc les cubains sont très méfiants vis à vis des bateaux.
un bon site : www.particuba.net[...]/
superbe destination


29 avr. 2021
0

Les mouillages forains ne sont plus interdits, mais ils suscitent parfois la suspicion des autorités avec toutes sortes de tracasseries administratives.
Nous avions choisi pour un mois la marina de Varadero, ville où il y a des antennes de Cubacar. Mais il avait fallu aller récupérer la voiture à l'aéroport qui n'est pas loin.
La solution la plus avantageuse pour visiter l'île (si c'est toujours possible) avait été de prendre un ticket voiture + bons d'essence + bons de logement dans des hôtels d'état. Et se faire bien expliquer les itinéraires car les panneaux routiers sont assez fantaisistes.

Une solution pour ne pas se perdre et connaître un peu les gens : prendre des auto stoppeurs surtout si vous êtes hispanophone, mais attention aux jineteros et jineteras aux multiples "talents". La délinquance existe malgré des peines très dissuasives.
Une balade suggérée depuis Varadero : la boca de Guama parc naturel protégé avec vraie jungle, vrais crocodiles et derniers Amérindiens Taïnos. Ne pas oublier la propina pour le guide.
Paiements en espèces de préférence, j'ai appris que le CUC n'existe plus et que le dollar US est à nouveau légal.


29 avr. 202129 avr. 2021
0

salut
ayant fait de nombreux passages à Cuba, le dernier en 2019 (en 2020 ça n'a pas été possible à mon grand regret), je confirme les dires de Safioran : escales à Santiago ou Cienfuegos en arrivant de l'est, soit mouillages payants devant les marinas, on ne mouille pas vraiment gratos ou on veut à Cuba près des villes, pour la voiture de loc, oublie, c'est possible mais hors de prix et le moindre accrochage risque de se retrouver avec de gros ennuis, mais il y a tant de moyens de se déplacer à Cuba que ce n'est pas un problème ... si on est pas pressé ... donc 2 semaines à Cuba c'est hyper court et très dommage, il y a tant à découvrir, merveilleux pays et merveilleuse population même si les conditions de vie y sont de plus en plus difficiles.
n'hésite pas à demander d'autres infos, j'y répondrai avec plaisir.
ps/ puerto de vita est aussi une solution si tu es pressé car plus sur la route du retour mais c'est un peu dommage car un peu paumé et Holguin, ville très intéressante, est à 50km, quitte à avoir un bon feeling avec Cuba il vaut mieux aller à Santiago, ça en vaut la peine et aller à Cuba sans faire les jardins de la reine c'est un peu du gâchis, pose 1 mois de vacances supplémentaires !
après si tu veux un package 2 semaines touristiques tout compris tu vas à Varadero mais tu te retrouves dans un resort pour étrangers, question de goûts ...
VIVA CUBA


30 avr. 2021
0

Merci à tous pour vos réponses.
@Quizas:resort pour touristes (mm si nous serons nous aussi des touristes), c'est hors de question.
Pour ce qui est du temps sur place, on commence à envisager le trip : départ des Canaries vers le 25 novembre (on ne peut pas avant) et retour Marseille via les Açores en avril. Mais on aimerait faire une halte aux grenadines et musarder 1 peu dans l'arc antillais plutôt que foncer direct à Cuba. A ce propos, je prends avec plaisir toute suggestion concernant un itinéraire.


Flora :):Bonjour,Juste une remarque : ton timing est trop serré, il faudra faire des choix ou rester une année de plus sur place.·le 30 avr. 08:12
Viktor bis:Pour nous Varadero avait été un point de chute où laisser le bateau en toute sécurité, pour ensuite partir en voiture faire un tour de l'île. Le préposé de Cubacar était étonné de voir ma compagne prendre le volant. Là bas c'est rare.La Habana, on s'en est vite lassés... Un mois n'avait pas été de trop pour les arts graphiques et céramiques à Camaguey, l'histoire et les musées à Santa Clara, la musique à Santiago, sans oublier les cayes du nord pour le farniente et le snorkeling. D'autres te parleront mieux que moi de Trinidad et de Cienfuegos où on n'a fait que passer. Nous avons eu la chance de sympathiser avec une huile du "conseil d'Etat" (le gouvernement) et cela nous a ouvert quelques portes. Mais une des magies du voyage n'est-elle pas dans ces rencontres fortuites ?·le 02 mai 23:35
30 avr. 2021
0

Oui, c'est ce que je suis en train de comprendre...


30 avr. 2021
0

Le plus difficile , c'est de faire rentrer un itinéraire avec un calendrier .
Partir en Novembre des Açores possiblement faisable avec risque de météo contraire sur la route des alizés pas tout à fait établis . Il serait plus cohérent de faire du Sud vers le Cap Vert puis clignotant à droite et traversée vers .....Martinique serait le plus cohérent pour la facilité et comme point de départ vers une visite des Caraïbes .
Grenadines , puis remontée vers Guadeloupe ( ne pas manquer Les Saintes ) puis Antigua ou St Kitts ( Droite ou Gauche en montant au Nord . St Barth et St Martin , puis le dilemne , quel passage pour gagner au Nord : Mona passage entre Porto Rico et Rep Dom , ou , Windward passage entre Haiti et Cuba , chaque passage donne accés à des spots sympa ( Jamaïques Port Antonio , etc ... ) , Turc & Caicos etc ...
Pour le retour , préférer partrir en Mai pour arriver en Juin devrait être moins risqué .


30 avr. 2021
0

Pour le retour, de quel risque parles-tu ?


30 avr. 2021
0

Le risque est de ce prendre une bonne dépression venant du nord , beaucoup moins courant en juin qu'en avril .


30 avr. 2021
1

l'année dernière la traversée retour était OK en Mai et pas bonne en Juin, flux de NE pendant 1 mois ! (je suis resté bloqué 1 mois en Floride et Bermudes) bon c'est vrai qu'en Avril c'est un peu tôt mais cette année 2021 plusieurs boat ont fait petites antilles Açores sans problème en ne montant pas très nord.
je crois qu'il va falloir réviser nos prévisions pour les transats retour, les temps changent !


30 avr. 2021
0

Et en prenant une route bcp plus sud pour rentrer, genre grenadines - Cap Vert en Mars-avril, y'a un problème ? On est hors saison cyclonique.


30 avr. 2021
0

Trop Sud tu sera face aux alizés , n'y compte pas . Il vaut mieux monter Nord et profiter des vents un po il plus portant .


30 avr. 2021
0

Traverser en novembre , rentrer en avril, ça pose aucun problème, aller alizé faible, voire du calme ou des vents d’Ouest mais pas de souci. Retour avril, un peu de vent potentiel mais portant , ça roule aussi. Après , 3 mois de l’autre côté, aller jusqu’à Cuba, c’est trop court, mais bon, pourquoi pas. Dans ce cas le choix, c’est Santiago, il y a tout, de la loc de voiture jusqu’à l’avion lignes intérieures. On avait rencontré à Santiago des japonais qui avaient acheté un bateau aux USA et qui l’emmenaient au pays et qui en voyant notre pavillon français étaient venu nous demander les bonnes escales en Méditerranée, en fait ils avaient un an pour rentrer et ne faisaient qu’une escale par pays . Pour ta question, la réponse est simple: une grande ville , Santiago, Cienfuegos, La Havane . En venant du sud, tu oublies La Havane et Cienfuegos au milieu . Reste Santiago qui permet de repartir facilement sur les USA pour rentrer . Sinon on avait passé 3 mois à Cuba en 1990 , c’est le meilleur souvenir de notre balade caraïbe.


0

Bonjour,
Au contraire de CBJ, je souhaite prendre mon temps et visiter Cuba qui me fascine. Ensuite, monter sur les Bahamas et pourquoi pas la Floride avant Panama.
On vient de me prévenir que, venant de Cuba, les autorités US sont pointilleuses , pour ne pas dire chiantes.
Qui a rencontrer ces soucis et comment ça s’est passé?
D’autre part, avec un tirant d’eau de 2,20 m, la navigation dans les Bahamas semble compliquée. Des retours?
Merci pour vos réponses.
Bonne journée,
Patrice


Viktor bis:Pour entrer dans le pays, tu auras un visa volant sans tampon sur ton passeport. Comma ça après, tu peux rentrer aux USA sans problème. Si jamais on te demande où tu étais entre ton dernier visa encré et les USA, tu diras "french west indies" où tu n'as évidemment pas besoin de visa.·le 03 mai 09:09
Quizas:sauf que tu vas avoir besoin d'une sortie des FWI pour entrer à Cuba et que les US vont te demander une sortie de quelque part et que ta sortie des FWI ça ne va pas coller avec les dates, perso j'ai fait deux fois Cuba Floride et ils ne se formalisent pas que tu viennes de Cuba si tu n'es pas citoyen US, je ne pense pas qu'il y ait de problèmes si tu as le visa US B2 .·le 03 mai 22:42
Viktor bis:A l'époque, une clearance de départ des Antilles suffisait pour entrer à Varadero, sans mention au passeport, avec bien sûr la tarjeta. Tandis que les flics US, entre autres à Fort Lauderdale, n'appréciaient pas trop les gens arrivant de Cuba et s'ingéniaient à leur pourrir la vie, délais d'attente pour vérifications, longs interrogatoires, fouilles poussées, etc... ·le 03 mai 23:57
2

Je ne connais pas les aspects liés à la navigation à Cuba mais je connais assez bien Cuba pour y être allé plus d'une quarantaine de fois pour rouler à vélo, visiter mes amis cubains et... sortir de mon congélateur.

Permettez-moi quelques remarques:

  • Deux semaines c'est court pour visiter Cuba, les distances sont longues et la circulation est lente, il faut prévoir environ 1 heure pour parcourir une distance d'environ 50 km. Si vous n'avez que 2 semaines, je vous suggère de vous limiter à quelques régions pour pouvoir en profiter pleinement.

  • Quant aux ports... Santiago est à l'extrémité est de l'île, à mon avis c'est moins bien situé comme point de chute car tout est loin, La Havane et Cienfuegos sont mieux situées. La Havane mérite de s'y attarder pendant quelques jours et de là vous pourrez vous rendre dans la très belle région de Pinar del Rio tout en étant pas trop loin du centre de l'île (Santa Clara, Trinidad et Cienfuegos notamment). Cienfuegos est intéressante également, vous y trouverez de très beaux immeubles qui ont été des casinos de la mafia américaine, l'un d'entre eux abrite un restaurant et il faut y aller pour voir la beauté des murs et plafonds... À Cienfuegos il y a aussi une longue "rue commerciale", prenez la peine d'entrer dans les boutiques pour vraiment apprécier la vie cubaine.
    De Cienfuegos, vous êtes à 100 km de la très belle ville de Trinidad, ce joyaux classé au patrimoine mondial de l'UNESCO mérite le détour même si très touristique.

  • Vous pouvez louer une voiture à Cuba, je l'ai déjà fait, mais c'est beaucoup plus agréable et pas plus cher de voyager en taxi. Et tant qu'à y être, pourquoi pas à bord d'une vieille américaine. Le chauffeur se fera un plaisir de vous faire découvrir son pays et il pourra vous amener dans des endroits que vous n'auriez pas découverts seuls. Si vous tenez à louer une auto, sachez que la signalisation est déficiente et que parfois, la seule façon d'arriver à destination sera de prendre des auto-stopeurs qui pourront vous indiquer le chemin à prendre.

  • Cuba est un pays extrêmement sécuritaire et les gens sont charmants, vous y serez très bien accueillis. Attendez-vous cependant à ne pas toujours trouver ce que vous aimeriez avoir (nourriture, essence...). La situation économique s'est grandement détériorée pendant les années Trump et il y a pénurie de...tout. Il n'est pas rare d'attendre 1 heure pour un plein d'essence et de se faire dire qu'il y a une limite à 20 ou 30 litres par clients. Quelques exemples pour ce qui est de la nourriture... Lors d'un de mes voyages je n'ai jamais pu avoir un morceau de pain car il n'y avait tout simplement plus de farine sur l'île. Une autre fois, je suis allé dîner (déjeuner chez vous) chez un ami cubain, il tenait à m'offrir des tomates et pour cela il a roulé 100 km (50km aller - 50 km retour) avec sa petite moto pour aller acheter 2 tomates.

  • Varadero... Bof!!! Une station balnéaire qui n'a rien à voir avec la vie cubaine. Mais si vous voulez vous reposer à la plage, pourquoi pas?


Quizas:tout à fait d'accord pour la Havane Cienfuegos (Trinidad), le problème est que notre ami ne parait pas disposer de beaucoup de temps et ces deux villes ne sont pas vraiment sur la route du retour en Europe sachant qu'il va falloir passer par le détroit de Floride et sans doute les Bermudes, pour cela il faut disposer de pas mal de temps pour passer ouest Cuba dans de bonnes conditions, en restant à la pointe est de Cuba on peut remonter directement par les Turks Caicos et éventuellement direct sur Açores. Santiago c'est pas mal quand même et pas trop loin Baracoa, Holguin, Manzanillo, la Sierra Maestra, etc... il y a de quoi s'occuper 2 semaines . j'espère que la situation va un peu s'arranger pour les cubains parce que c'est vrai que ces dernières années c'était très très dur, ce peuple a une résistance incroyable mais il y a peut-être des limites ... Viva Cuba·le 04 mai 17:46
0

@ Quizas: C'est vrai qu'il y a de quoi s'occuper du côté de Santiago. Aussi, il est tout à fait possible de prendre un vol pour aller passer quelques jours à La Havane.

Entre Puerto Vita et Santiago je choisirais Santiago sans hésité. Puerto Vita est parfaitement bien abrité mais il n'y a aucun services à proximité. La marina est située à côté d'un petit port commercial, à 5 km des complexes hôteliers de Playa Pesquero et à 50 km de Holguin dont vous aurez rapidement fait le tour. À une trentaine de km de Holguin, Gibara, petite ville de pêcheurs est intéressante aussi mais sans plus.


3j
0

Merci à tous pour ces contributions très intéressantes. Du coup, je vais plutôt proposer à mes équipiers 1 mois plein à Cuba avec le bateau qui restera dans le sud, genre Santiago et on se débrouillera bien ensuite pour bouger. Le véhicule de loc paraît de moins en moins intéressant. En tout cas, en ce qui me concerne, il est hors de question de tout "faire au pas de course". Il y aura des choix à opérer. Après, on n'est pas non plus à une semaine près.
J'aimerais bien aussi faire un stop de quelques jours aux Açores sur le chemin du retour...
Je sais qu'il y a tout un tas d'options, j'avais un temps caressé l'idée d'aller atterrir à la Havane et de faire un crochet par Key West pour repartir... Mais bon, beaucoup trop long à mon avis par rapport à ce que ça peut apporter.
Une autre question : on ira déposer le bateau en septembre aux Canaries, puis on reviendra en novembre ou décembre (date pas encore définie) pour traverser. Quel île et quel port me conseillez-vous, sachant que nous aurons tout l'avitaillement à faire plus peut-être une ou deux petites modifs sur le bateau, nécessitant l'intervention d'un chantier donc ?


Patxaran:A santiago il y a une installation industrielle (raffinerie?) avec des rejets qui retombent sur le bateau. Il faut ensuite beaucoup d'huile de coude + du produit genre nettoyage inox pour enlever les taches.·le 05 mai 14:07
0

concernant les facilités d'avitaillement, le matos sur place et les artisans pour réparation, transferts aeroport proche et liaisons directes France (TUI), la qualité de la marina et les places dispos, qualité de vie et bassin de nav : Marina Arrecife à Lanzarote.


Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie...

  • 4.5 (148)

mars 2021