poids dans les flotteurs

A ceux qui ont l'expérience du multi! Le fait de charger les flotteurs (pare battages, spi gennaker et annexe) nuit il aux performances du tri? Bien sûr, moins il y a de poids plus vite on avance! Mais quid de la stabilité de route et de la sécurité du tri avec des flotteurs "chargés"?

Merci de votre aide
Bernard

L'équipage
06 nov. 2011
0

Je restaure actuellement un Aztec trimaran construit chez Sail Craff en 1977. Il mesure 8 m de long pour 5.5 de large. Les flotteurs sont des coques de Tornado (6.40m). L'ensemble pèse 700 kg pour environ 50m² de toile.
Pour abonder dans ton sens, les flotteurs de ce trimaran ne sont pas conçus pour recevoir quelque chargement que ce soit. Ils ne disposent que d'une trappe d'accès de 15cm de diamètre par flotteur. Comme tu le mentionnes, la stabilité du trimaran dépend de flottabilité de ses flotteurs. Il est donc primordial de ne pas les surcharger et encore mieux de les laisser vides.
D'autant plus que les tri sont par essence des déplacements légers. Sur un voilier, enmmenez l'indispensable et laissez le superflu à quai. Cela est encore plus vrai sur les multicoques.
Voila le commentaire sommaire que m'inspire ta remarque. Bonnes navigations à toi.

06 nov. 2011
0

Merci Jean François de tes remarques. J'ai sur chaque flotteur un panneau d'environ 60x60cm très avenant!! Bon courage pour ta restauration!

06 nov. 201116 juin 2020
0

Sur Pegasus, D29-CH30, le constructeur NF3 précise qu'on peut charger le floteurs.
J'y mets en effet pas mal de poids (ancre et mouillage secondaire, réserve d'eau, ...).
Par contre, j'évite le plus possible de charger la coque centrale. J'ai d'ailleurs allongé la coque de 80 cm par une jupe afin de réduire la trainée en croisière, et ... gagner en vitesse dans le petit temps.
Un succès !

07 nov. 2011
0

Bon, deux réponses intéressantes car opposées!. Bus J'avais lu sur un autre fil que tu avais rallongé la jupe de ton CH30 avec succès. Le Bandit 800 sort maintenant aussi avec une jupe de 75-80cm. Le CH30 était sur ma short liste avec le Bandit 800 et le DF28. J'ai finalement plongé pour le DF28. D'autres avis à ce problème de poids? Bus et Clarivoile où mettez vous votre annexe?

Autre question qui n'a rien à voir avec la précédente faut il enrouler son code 0 à partir de 12-13nds de vent réels?
Bon vent à tous , Bernard

07 nov. 201107 nov. 2011
0

Annexe gonflée: sur le filet.
Annexe dégonflée: dans son sac et en solo (ou a deux), dans le carré coincée entre le siège et le pied de table contre l'arrière de la parois des wc.

Pour le code 0, (le mien est taillé pour un mono, et donc peu utile, tout dépend de l'allure. Trop creux il ne fait du près que par très petit temps. En débridant, je l'ai déjà eu dehors jusqu'à 18kts dans des rafales, 15kts courant.

Mais quelque soit le temps, et surtout par vent "fort", il me pose des soucis d'enroulement

07 nov. 2011
0

Evidemment complètement opposé à cela.

On peut mettre du matériel dans les flotteurs mais pas les charger!

Spi, housse de genoa, pare-battages, gennaker, et code 0, combinaison de plongée.

Le poids doit rester dans la coque centrale. Juste un avis.

08 nov. 2011
0

Sur mes flottuers pas d'accès, juste des trappes de visite. Par contre tu peux matossés. Perso, vu comme ça mouille sur les trampolines, a part l'annexe a l'envers et encore, je mets rien. Question : le trampoline sous le vent, vous y allez ? Or farniente ( c-a-d quand y a du vent).

08 nov. 2011
0

lors des manoeuvres, si nécessaire. sinon, pas trop de raison, ça mouille au dessus de 15 Kts de réel

0

Clarivoile, sur le principe, je suis d'accord avec toi. Du matériel léger peut être entreposé dans les flotteurs et si je pouvais, je le ferai. Mais dans le mien c'est impossible. Les trappes de 15 cm permettent de passer des petites défenses (à condition que ce ne soit pas des lentilles !)mais bonjour pour les ressortir ! Quant aux voiles dans leurs housses, ce n'est même pas la peine d'y penser
Il y a ne baille a mouillage dans le triangle avant et un coffre à l'arrière. Mais moteur hors bord 9.9 étant, je ne compte pas trop le surcharger non plus. Le pricipe est de concentrer au maximum possible les poids importants au plus proche du centre de gravité. Après tout est histoire de compromis.

08 nov. 2011
0

Tout à fait.

Peut être le gennaker avec son emmagasineur, roulé en saucisson!

08 nov. 2011
0

Dans la notice du F27, Farrier préconise de ne pas dépasser les 35kg par flotteurs.

Pour le code 0, le mien est bien plat, je l'utilise souvent et comme il est un assez usé, je le roule à partir de 15 apparent, ce qui donne moins de 10 nds au prés et 20-25 au portant voir plus.

08 nov. 2011
0

cela correspond donc bien!

08 nov. 2011
0

quoi le poids ou le gennacker ?

08 nov. 2011
0

les deux!

Tu parles bien d'un code 0, non?

08 nov. 201116 juin 2020
0

Oui, c'est bien un code 0

09 nov. 2011
0

Merci à tous pour les info précises que je mettrai en pratique dès le mois d'Avril prochain!

09 nov. 201116 juin 2020
0

Retour pour les tremapolines.
Sur Pegasus, j'ai pris soin d'avoir une annexe point trop lourde et volumineuse (AX3 avec soufflets - génial - 17 kg), que je roule bien soigneusement. Je la range dans son sac, et fixe ce dernier derrière le bras de liaison avant. Ainsi, elle dépasse un peu en hauteur, mais est très bien protégée de la mer et du vent.
Je fais idem pour le code O que je laisse sur le trempoline aussi.

Les deux sacs, annexe et code 0, étant usés par les UV, je vais faire réaliser deux sacs bien adaptés à toute la largeur des deux bras avant, afin de ranger ces deux accessoires indispensables. (photo... en Suède)

Je ne garde jamais l'annexe gonflée sur le trempoline : c'est laid !

Pour le code 0 : je le conserve plutôt jusqu'à 20 n aparents, voire un peu plus quand Madame a envie de s'envoyer en l'air (comprenez passer les 15 n).
Madame, c'est la coque centrale bien sûr, que j'aime sentir en tenant la barre (comprenne qui voudra :-p).
Il est très raide et bien bordé sur le floteur, ça dépote bien.

09 nov. 201109 nov. 2011
0

au niveau mécanique, si on charge les extrémités, on augmente le moment de tangage
si on charge les flotteurs, on devrait augmenter le moment de roulis.....mais les tri sont -il sensibles au roulis ? (j'ai un monocoque)
à part ça, il doit etre préconisé quelque part de charger les deux cotés pareil, non?

j'ai eu l'occasion de visiter le NEEL 50 au GP cette année....son petit frere a des couchages dans les flotteurs .... alors ???

par contre, une des raisons de ne pas charger les flotteurs .... c'est de soulager les articulations des bras repliables (ils sont presque tous repliables....sauf le NEEL :-D

21 juin 2016
0

Bonjour
Encore très peu d'expérience avec mon F24, pour le moment grosse remise en état dans le jardin dont toutes les articulations qui avaient bcp souffert par manque de surveillance/entretien.
Il me semble effectivement qu'une bonne raison de ne pas charger les flotteurs (sur les Farrier) est effectivement de ne pas solliciter davantage les articulations. Il y a des coups de roulis (de petites amplitudes) mais assez violents au passage de vagues, le poids dans les flotteurs augmenterait l'énergie cinétique dans ces mouvements.
Une deuxième est que ces flotteurs sont assez légers de construction (un tri ça doit être léger), ces mouvements violents feraient agiter dangereusement du matos lourd ou "agressivement durs", y mettre des sacs vides, combi de plongée, que du matos "mou" est le minimum raisonnable.
Cordialement
Yves

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

L'enfer ou le paradis….

Après la pluie...

  • 4.5 (102)

L'enfer ou le paradis….

mars 2021