Poids d'ancre

Changer l'angle de traction de votre ancre. Quels sont vos avis ? Distribué par Croix du sud Sud Marine.

L'équipage
10 déc. 2011
10 déc. 2011
0

Un "tracasssin" de plus à acheter et stocker dans un coffre, alors qu'avec quelques anneaux inox et de poids de plongée à crocs on peut obtenir le même résultat? Quitte à m'alourdir je préfère son équivallent de poids en chaîne.
Pas convaincu; pas dans la liste prioritaire de mes achats armement.... :acheval:

10 déc. 2011
0

Un voisin de ponton a bricolé un truc pour quelques centimes : un bidon de 5 l vide, étêté, il coule du béton dans le quel il a plongé une ferrure en inox et le tour est joué : je compte bricoler ce genre de truc pour la saison prochaine. Il ne décroche jamais ( 30 pieds).

10 déc. 2011
-1

pub, pas pub ? ...

10 déc. 201116 juin 2020
1

Un fil ancien faisait référence à des poids d'haltérophilie, bons marchés en grande surface de sport ; ça me semble intéressant parce que fractionnable. Plus ça souffle, plus on rajoute du poids.
22 € les 10 kilos, y a pas photo !

10 déc. 2011
0

Bof et re-bof, un gadget de plus; il y a des astuces simples qui évitent ce dispositif.

10 déc. 2011
0

En imprimant tous fils Hisse et Oh, on doit pouvoir avoir un bon poids d'encre... Mais à usage unique :acheval: :acheval: :acheval:

10 déc. 201110 déc. 2011
0

Moi j'en trimbale un depuis une dizaine d'années. J'ai coulé du plomb dans un moule fait d'une boîte de petits pois de 1 kg avec une vieille manille comme anneau. A dire vrai, je ne m'en suis jamais servi : la mise en œuvre est facile mais la récupération de l'engin me parait trop sportive (gaffe aux doigts !)s'il faut appareiller en urgence avec du clapot. Ma gueuse (que les anglais appellent angel !) pèse 12 kg soit le poids de 10 m de chaîne de 8.

10 déc. 2011
2

RELIRE L'OUVRAGE DE bASE TOUT SAVOIR SUR LE MOUILLAGE D' Alain Poiraud, si vous trouvez mieux prévenez moi et tous les autres !!!

Il affirme , tests à l'appui, que rajouter un lest à la ligne de mouillage n'a aucun intéret, sauf à le mettre à coté de l'ancre,oû cela augmente de manière marginale la tenue, rajouter qq metres de chaine est beaucoup plus éfficace.

Pour info, ce livre est dispo, je l'ai vu au notic, A CONSEILLER , A OFFRIR !

Je crains qu'Alain ne nous ai quitté il y a peu de mois , je le révère comme un grand Marin.

Bernard

10 déc. 201110 déc. 2011
0

Cette inutilité a souvent été mentionnée dans les forums US.
Voir récemment
www.petersmith.net.nz[...]ets.php
qui utilise les travaux d'A. Fraysse, publiés dans le livre d'A. Poiraud.

10 déc. 2011
1

Je pense qu'un lest intermediaire complementaire, permet d'ameliorer la tenue d 'une ligne de mouillage un peu legere .
mais je voudrais aussi avoir l'avis de Heo qui se pose une question non denué d'interet .

10 déc. 2011
0

1€ = 1,73 $NZ il y a moyen de faire pour beaucoup moins cher :heu:

memphis.tchmachines.com[...]rm.html

10 déc. 201116 juin 2020
1

Bonsoir,
J'utilise ce lest depuis plusieurs années sur des bateaux différents mais avec toujours le même principe de mouillage. Soit 10m de chaîne de 8 et 50m de bout de 16, avec une ancre FOB THP de 12kgs pour des bateaux entre 2.8T et 4.2T. Et pendant que les copains dérapaient style coup de tramontane à Port Lligat, ben moi, je me contentais de les regarder passer. Alors alourdir le mouillage, ça marche, et pour avoir contrôlé en plongée bouteille le travail de l'ancre alourdie de cette manière, je suis affirmatif. L'angle de pénétration de l'ancre est bien meilleur, et l'élasticité du bout textile permet d'amortir les coups de rappel. Je continuerai à utiliser ce système en l'adaptant bien sûr au poids du bateau. Et l'investissement, peanuts.

0

pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué!!!!!au lieu de rajouter un poids pourquoi ne pas surdimensionner l'ancre ? ça fait un machin de moins a mettre en place

10 déc. 2011
0

c'est la conclusion de Peter smith lui-mm en effet, dont j'apprecie par ailleurs bcp la philosophie :

Conclusion
Consider how much benefit might be achieved by changing the anchor; upgrading to a superior design and also upping the size if desired. An extreme example is in the idea of re-allocating the weight in the simulations above – what if the weight from the 15 kg kellet was instead put into the anchor? A 30 kg or 35 kg anchor would result, for no increase in the total weight of the system – yet the holding power would be massively increased.

il a ss doute raison,
mais neanmoins :

il vend des (bonnes) ancres (Rocna), plus lourdes, c'est plus cheres,

trainer et manipuler une grosse ancre tte l'annee, c'est ce que font souvent bcp de GRANDS voyageurs, est-ce utile pour le commun voileux ?

augmenter le scope (longueur de chaine) ou son poids est ce que nous faisons sur les grands navires,
chez nous, le scope par mauvais temps est souvent de 10:1 ...

tous les voiliers ne disposant pas de 10:1 ou d'une ancre surdimensionnee, rajouter du poids de quelque maniere que ce soit, sera amha efficace,

Bon mouillage !

10 déc. 201110 déc. 2011
0

@Moscatel
Bonnes remarques.
Les simulations montrent que la meilleure position du (anglais) 'kellet' (ou chum, ou angel ou...) est contre l'ancre, pas au milieu de la ligne de mouillage. l'effet d'amortissement étant illusoire.

Il y a cependant quelques avantages à l'ancre lourde
- meilleure pénétration dans des sols durs, graviers etc...
- une plus grande surface, donc une force de 'frottement' supérieure.

PS1 pour ceux qui lisent l'anglais et veulent mieux connaître les ancres des cargos, plate-formes... un manuel technique de la marque bien connue Vryhof est disponible ici
www.vryhof.com[...]ual.pdf
Lecture instructive, même pour nous...

PS2 J'ai écrit deux ou trois petites choses sur le mouillage ici
pytheas.heoblog.com[...]dex.php

10 déc. 201110 déc. 2011
2

et je remonte d'abord le lest puis le mouillage, ça sert 2 ou 3 fois par saison le reste du temps j ai un mouillage primaire correct pour l'essentiel mais pas sur dimensionné. sinon j ai la politique d erendil, je ne mouille que sur du sable et maxi de maxi 6 mètres

10 déc. 2011
0

Oui, des ancres jusqu'à 65 tonnes assurant des résistances d'au moins 3000 tonnes...pas faciles à manier...

10 déc. 2011
2

les réponses montrent que personne ne comprend à qui ca s'adresse, à moi par exemple.
plus 25 ans et pas de guindeau. je descends pour réduire le cercle d'evitage ou renforcer le mouillage jusqu ' a 12 kilos de plomb, ceinture de plongée, c'est spectaculaire en amortissement et amélioration du travail de l'ensemble.

10 déc. 2011
0

@jean,
la bonne politique en effet,

10 déc. 2011
0

@sailor
superliens merci,
chez nous on utilise pas mal les flipper delta de 5t pour nos conduite flottantes, et jusque 25t sur les grosses dragues-fraises (cutters),
faut les relever par l'arriere car ca decroche pas ...
mais qd tu vois ce qu'ils font ds l'offshore, c'est la demesure totale,

10 déc. 2011
0

bien sûr que c'est facile, il suffit d'appuyer sur le bon bouton :mdr:

12 déc. 2021
0

Amha une fois l’ancre ne pèse que lorsqu’elle pend au bout de sa chaîne. Une fois posée au fond elle ne pèse plus rien …

12 déc. 2021
0

10 kg à remonter à la nage, ça pèse quand même...

11 déc. 2011
1

je n'ai jamais utilisé ce système(acheté tout fait ou bricolé)mais à voir,par ex,comment ,sous les rafales,se soulève du fond une bonne partie de la chaine,on peut en déduire que "ça sert à améliorer" la tenue...Imaginons que l'on puisse faire descendre un poids additionel de......500 ks!!!il serait étonnant de déraper!!....Autre avantage possible:ce poids additionel ,hors utilisation peut etre stocké ds les fonds au centre du bateau..tout bénef car moins de poids sur l'avant(tangage)

11 déc. 2011
0

Bon ben pour résumer c'est beau, c'est nouveau, c'est design (comparé à un bidon d'huile bourré de plomb non mais!)_ Croix du Sud Marine peut toujours essayer de le fourguer au possesseur du bateau à la cuisine "Kitourn"... :-p

11 déc. 2011
3

Perso je ne pense que du bien de ce système, quel que soit sa forme, plomb coulissant, ceinture de plongée, poids de haltères ou autre.

Maintenant pour ceux qui disent que tant qu’à faire, autant augmenter le poids du mouillage, c’est effectivement la solution la plus simple pour assurer une bonne tenue (on suppose qu’on utilise une bonne ancre), sauf que tous les bateaux ne sont pas logés à la même enseigne. Exemple : un petit bateau léger avec des contraintes de poids et de manipulation. Dans ce contexte, le système du plomb coulissant est très adapté, puisqu’il permet d’améliorer la tenue d’un mouillage, à priori trop léger, pour assurer une tenue « tout temps ».

A cet usage, j’ai souvent utilisé ma ceinture de plongée (5 kg) sur mon mini dont le mouillage était constitué d’un fob thp de 8 kg, et de 8 m de chaîne, plus du câblot.

Pour autant, puis-je affirmer que sans cet artifice, mon mouillage aurait moins bien tenu dans certaines conditions difficiles ?
Je n’en sais fichtre rien, mais je dormais plus tranquille, ce qui n’est déjà pas si mal…

Ce que je sais par contre, c’est que l’ajout d’un poids sur la ligne de mouillage permet de réduire le rayon d’évitage, qui est souvent problématique avec les mouillages légers, et ça, c’est un avantage incontestable.

11 déc. 201111 déc. 2011
0

Augmenter le poids du mouillage, c'est bien quand tu as un gros bateau. Encore que les ancres légères fonctionnent aussi bien que les mouillages tout chaîne avec ancre démesurée. Pour répondre à Pierre2, quand j'ai acheté le bateau, il y avait une Fob de 14kgs et 60m de chaîne. Au près dans le clapot, je plantais des pieux, obligé d'abattre pour soulager, perte de cap, de vitesse, enfin le comportement du bateau ne me convenait pas du tout. Et pour rentrer l'ancre dans la baille, il fallait mer calme, bien tasser le chaîne, galérer pour arriver à la passer entre le guindeau et l'ouverture du capot, et ça finissait par des morceaux de peau de doigts en moins. Et encore, si c'était avant l'apéro. Parce qu'après, je te dis pas. Maintenant, au moins, je n'ai plus ces problèmes. Et je dors aussi tranquille au mouillage.

11 déc. 2011
0

C'est un couple de voyageurs au long cours qui vend ce truc, après avoir connu des mouillages difficiles au Brésil et en Terre de Feu. Ce qu'ils disent c'est que c'est beaucoup plus facile et rapide à remonter que le traditionnel seau à béton ou plomb de plongée.

11 déc. 2011
1

Un poids peut être très utile lorsque le mouillage risque de s'enrouler autour de l'hélice sous l'effet d'un courant défavorable. Cà arrive avec du câblot (expérience personnelle) mais aussi avec de la chaîne (2 cas connus en ce qui me concerne). Le poids placé à environ 2 mètres permet alors de maintenir le mouillage tendu à la verticale de l'étrave.

11 déc. 201111 déc. 2011
1

Absolument carpe diem, c'est un avantage supplémentaire qui peut permettre d'éviter l'enroulement du bout de mouillage autour de la quille par exemple. Vécu par deux fois, c'est une situation très inconfortable quand tu retrouve avec le bateau en travers lors d'un grain.J'avais pourtant installé le poids, mais trop profond, ce qui laissait une longueur libre de câblot trop importante.

11 déc. 2011
0

Pour les partisants de ce système de lestage de mouillage :
Quel est selon vous le poids optimal de l'engin et la profondeur d'immersion optimale?

11 déc. 201111 déc. 2011
0

Pauvre Aliguen,
tu es le seul (avec Sailortoun) à essayer de répondre à la question de l'encre, et on cache ta contribution. C'est injuste... :lavache: :lavache:

11 déc. 2011
0

Oui, Sailor, profondément injuste, ça manque d'humour!! Pourtant la remarque était pertinente. Il ne faut pas confondre Encre et Ancre n'est-ce pas?
Merci pour ton soutien actif. :mdr:

12 déc. 201112 déc. 2011
0

Je plussoie, équipage sanctionnez moi aussi, y a du favoritisme là... Aliguen heureusement qu'y en a qui suivent :)

11 déc. 201111 déc. 2011
0

@Juno
Je comprends la question, mais pour y répondre il faut savoir ce que l'on peut attendre d'un tel systeme.
Prenons par exemple un objet de 10 kg posé sur le fond et fixé à une ligne de mouillage. Avec une traction bien horizontale (long mouillage), il va exercer une force de résistance (par frottement) à la traction exercée par la ligne. L'expérience montre que cette force de friction est environ égale à son poids, c'est à dire environ 10 kg.(Avant de dépenser de l'argent il est d'ailleurs intéressant de faire l'expérience: tirer un lest de 10 kg sur du sable mouillé: on sent bien intuitivement qu'il ne faut pas une force énorme.)
En revanche, une ancre de 10 kg s'enfonce dans le sol (elle est conçue pour cela) Il faut des forces de centaines (voire de milliers) de kg pour écarter ou arracher le sol devant l'ancre.
Si la ligne de mouillage est courte devant la hauteur d'eau, la traction se fait aussi vers le haut, ce qui équivaut à diminuer le poids de ce lest, donc la force résistante.
En mettant une ancre et un tel poids, on additionne au mieux la résistance de l'ancre (plusieurs centaines de kg et celle de ce lest, une dizaine de kg).
Est-ce qu'au moins on améliore l'angle que fait la chaîne avec l'ancre en mettant un lest devant l'ancre. Le calcul montre que cette amélioration est négligeable (c'est ce que montre le lien donné plus haut)
Conclusion : le mouillage n'est pas plus sûr avec un poids supplémentaire, juste devant l'ancre ou au milieu de la chaîne/câblot.

En revanche, un tel poids est utile, comme cela a été dit pour
- diminuer le cercle d'évitage par beau temps (si le vent monte, c'est l'ancre qui fera le travail, avec augmentation du rayon d'évitage)
- tenir le mouillage vertical à la remontée

11 déc. 2011
0

ce n'est pas parce que petersmith a ecrit que cela ne servait a rien que je vais le croire !!
ça serait intéressant de tester en réel d'ailleurs.
Alain Fraysse, également ingénieur distingué a lui écrit que ca servait à quelque chose ce qui est d'ailleurs évident quand on voit fonctionner la ligne alourdie

13 déc. 2011
0

A l'évidence si "à la place del'ancre"on dispose d'un objet plat ou profilé comme un supositoire,il ne faudra pas beaucoup de force de traction pour faire glisser/déraper le tout!Mais la question n'est pas là.Lorsque on observe(masque de plongéé)le soulèvement de la ligne de mouillage(rafales de vent et rappel du bateau mouillé)il semble évident qu'un poids supplémentaire fixé sur la ligne qui se soulève du fonds va contibuer soit à limiter son "soulèvement" soit à l'annuler(imaginons qu'on place 200kgs!!)Ds les 2 cas l'angle de traction,de tire,est soit nul(cas ou la chaine reste plaquéé sur le fond)soit "diminué"(cas ou la traction due aux rafales parvient à décoller une bonne partie de la longueur du mouillage)Diminué,en amplitude ou en duréé de decollement de la ligne....ce qui ne peut que favoriser la tenue de l'ancre et,ou,sa reprise de croche ds le cas ou elle aurait décroché...

11 déc. 201116 juin 2020
0

@Jeanlittlewing.
Je ne pense pas qu'A. Fraysse ait dit cela, au contraire. Voici les extraits de sa contribution dans le bouquin de Poiraud (je n'ai que la version anglaise sur mon ordinateur)
Un lest (kellet) améliore une ligne de mouillage TOUT en NYLON (cela personne ne le conteste), mais un lest est moins efficace que son poids équivalent de chaîne.
Voila les extraits pertinents (Appendice 1 du bouquin)

PS Il n'y a bien sûr rien sur l'efficacité d'un lest avec un mouillage majoritairement en chaîne. L'effet est évidemment négligeable, comme j'ai essayé de le montrer.

11 déc. 201111 déc. 2011
0

sailor 54, ça ne me viendrait même pas à l’idée de mettre un lest avec un mouillage tout chaine sur lequel d’ailleurs j'ai des réserves.
pour ma part j'ai pour 9 mètres 4 tonnes en charge 10 bons mètres de chaine de 10 et une kobra de 8 kilos plus 25 mètres de bout de qualité bien souple et ça tient très bien sur fond de sable.
pour mémoire sur le lac michigan mon mouillage primaire est devenu secondaire et sur du sable une danforth de 8 kilos, 3 mètres de chaine et PLEIN de bout (pas de pbs d'évitage) jamais dérapé non plus !!

11 déc. 2011
0

Il est vrai qu'en med enfin cote d'azur et corse on a de très bons fonds de sable pas dur, idéal, comme sur le lac Michigan d'ailleurs
à san francisco c'était horrible, vase grise et polluéee

11 déc. 2011
0

Ta configuration est conforme à ce que beaucoup de Nord-Américains ont... C'est beaucoup plus léger qu'en Europe. En France, les (anciennes) normes étaient beaucoup plus sévères, et les revues; bouquins... poussaient encore à l'alourdissement.
Un tel mouillage est théoriquement largement suffisant. Ma seule réserve (et elle est importante) est qu'une ancre de 8 kg aura du mal à pénétrer dans des fonds de sable dur ou de gravier (ou pire dans les laminaires épaisses (kelp) qu'on trouve en Irlande et Ecosse) Cela a condamné les ancres légères (en alu) il y a une vingtaine d'années.
PS par mouillage majoritairement chaîne, je voulais dire quelque chose comme 50% chaîne. Je suis comme toi très réservé sur le 'tout chaîne' quand le vent monte (pas d'amortissement).

11 déc. 2011
1

Il est démontré facilement que cette masse améliore la tenue de l'ancre. Plus la tension de l'ancre est horizontale plus grande est sa tenue. Seulement le problème c'est que le poids doit être significatif.

C'est un peu ce qui est recherché lors d'un empennelage.

Mais effectivement rallonger le mouillage est surement plus simple et tout aussi efficace.

La sécurité c'est un long mouillage plus l'empennelage (deux ancres en série). Bien meilleur que l'affourchage.

1

la securité c'est un mouillage surdimensionné !pas besoin de bricoler :-)il est prouvé que deux ancres enpennelés ne tiennent pas plus qu'une seule ancre de meme poids :simple is beautiful !

11 déc. 2011
0

KISS

0

on est en phase moscatel :la simplicité est la sophistication extreme ! :bravo:

12 déc. 2011
0

au lieu de trimballer un poids inutile, j'utilise ma deuxième ancre (Delta 10 kg), que je fais descendre le long de la chaine, suspendue par une petite boucle; système "inventé"avec Aliguen lors de notre mouillage très venté à l'Ile à l'Ours.

12 déc. 2011
0

bonsoir, ben alors si je comprend bien tous le monde dérape, poids pas poids, ancre sur dimensionnée, l'on peut comprendre sur de petite unité l'emplois de câblot avec un peu de chaine est nécessaire , mais sur les autres il me semble que la longueur de chaine aide à planté l'ancre et sert d élastique évitant les à coups, bien sur à condition de ne pas être trop prêt des Autres.André

12 déc. 201112 déc. 2011
0

ce n'est pas seulement une question de tenue de l'ancre, dans le cas dont je parle, avec un bateau de 5T, avec 50m de chaine de 8 et 60m de câblot de 18, l'ensemble arrivait à se tendre, et les à-coups étaient très désagréables, le fait de disposer un poids de 10 kg au début de la partie chaine du mouillage a bien amélioré les conditions (2 jours dans ces conditions, on cherche un peu de confort...)

12 déc. 2011
0

Malgré ce dispositif, nous avons fait des quarts de veille comme en navigation pour éviter toute mauvaise surprise, des cailloux étant pas très éloignés sous le vent..
Et nous n'avons pas dérapé, je crois bien que la 2e ancre n'avait pas touché le fond, au vu de son état, mais surtout servi d'amortisseur. :oups:

0

papy boom ton ancre principale etait de quel poids et quel type ?

12 déc. 2011
0

CQR 16 Kg

0

dans tous les essais d'ancres europeens la cqr a été totalement disgraciée

12 déc. 201112 déc. 2011
1

et bien elle a très bien tenu, les mauvaises langues!!! :reflechi: :reflechi:
Il faut bien dire quelque chose pour vendre les nouvelles, n'est-ce pas? :oups:
On nous enduirait d'erreur à l'insu de notre plein gré? :mdr:

12 déc. 2011
0

oui, j'ai vu ça aussi; si un jour elle me lâche, je la mettrai dans les annonces :mdr:

0

je ne fait que relater des essais je ne porte pas de jugement !meme si j'ai une delta et une cobra :-p

12 déc. 201112 déc. 2011
1

"je ne fait que relater des essais"
en effet la publication des essais fait toujours couler beaucoup d'ancre (à défaut d'encre). :jelaferme:

12 déc. 2011
1

une ancre qui se tord, c'est une bonne ancre? :tesur:

12 déc. 2011
0

j'ai donné la CQR que j'avais acheté à vil prix, j'ai une cobra, et je garde la danforth, tellement bonne qu'elle est un peu tordue telelment elle résiste
dans bon sable j'entends

13 déc. 2011
0

En tout cas j'ai un poids comme ça dans le bateau et je ne me vois pas m'en servir pour l'ancre, quand il y a doute c'est que ça décoiffe et dans ce cas je vais pas m'amuser à bricoler mon mouillage, et en cas de dérapage j'ai pas envie d'avoir un truc qui m'empeche de remonter l'ancre dans le davier et de dégager en vitesse. Comme Pierre j'ai opté pour une ancre plus lourde, et plus de chaîne, des que j'aurai vendu ma delta 16kg je passe à une 20kg.
Le poids il servira à autre chose (lester la belle-mère ???)

08 juil. 201416 juin 2020
0

Poids d'Ancre: le buddy Anchor à 320€, c'est un peu cher. En lieu et place, j'ai bricolé la même fonctionnalité pour moins de 60€. 2 kettle bell de 6kg chaque, achetées chez Décathlon (2x19,95€) que j'ai percées transversalement aux anses; dans lesquelles j'ai enfilé une tige inox filetée supportant un réa de davier (16€). Un bout de rappel de récupération : et roule poupoule!

08 juil. 2014
0

Bravo, joli montage... Mais savoir si c'est utile est une autre question...

08 juil. 2014
0

Vous le faites glissez à quelle distance de l'extrémité ancre?

11 déc. 2021
0

et tout simplement une seconde ancre ?

11 déc. 202111 déc. 2021
0

ou tout simplement une ancre seule, mais une bonne ancre ?

12 déc. 2021
0

pour avoir tester les 2 solutions, même avec 2 bonnes ancres de poids important pour la taille du voilier (7m) ancres de 10 et 5 kg le voilier a ripé ancré dans le sable en méditerranée.

11 déc. 2021
0

J'en ai fabriqué un, d'environ 10 kg, en plomb coulé dans une boite de Ricoré.
Avec 40 m de chaine de 10 mm, je ne l'utilise pas beaucoup, sauf quand je dois rallonger la touée en passant sur le câblot et qu’Éole commence à donner de la voix.
Dans ce cas, je descends le poids, le long du câblot, jusqu'à ce qu'il soit légèrement au dessus du sol. De cette façon son efficacité est la meilleure, car il maintien la traction de la ligne la plus horizontale possible, lors des rafales.
Cela doit théoriquement améliorer la tenue de l'ancre.

11 déc. 2021
0

escusez mon ignorance, mais vous laissez la roulette a poste insérée dans la ligne de mouillage car a première vue il n'est pas possible d'ouvrir la poulie.

11 déc. 2021
0
  1. En effet ce n'est pas la poulie qui s'ouvre, mais la manille en dessous. Cela permet de mettre ou retirer le poids facilement.
12 déc. 2021
0

Jolie, j'avais fait plus simpliste, un morceau de chaine dans un tuyau plastique pour que ça glisse et un mousqueton pour fermer.
Donc plein de méthode plus ou moins simples, avec un morceau de métal (pas du béton ça flotte presque tant que ce n'est pas envasé).
Je l'ai fait car dans un autre siècle on voyait régulièrement des btx allemands avec un système de ce type (bx 6 à 8 m à l'époque).
Donc btx de 9m 4T et des grosses brouettes et une ancre boudignion plate d'enfer, poids de la chose dans les 10kg.
Premièrement à manipuler bof, essais par petit temps ça change un peu l'angle, mais ça ne sert à rien (petit temps).
Brafougne, on lâche plein de chaine et on sort l'engin et quand on le voit voler comme une plume on se dit que c'est 10 fois plus lourd qu'il faudrait pour changer quelque chose.
Passé sur un btx à déplacement léger, tri 1,5 T, je n'ai pas réitéré, j'ai pris une ancre spade (sans pub) et je n'ai 'plus' que 30 m de chaine plus câblot.
Après pourquoi pas réitérer les essais avec quelque chose de déjà embarqué comme la seconde ancre.

nb la fois ou j'étais très inquiet coincé pendant 72 heures la seconde ancre qui était légère m'avait servi à dormir en la mettant à l’aplomb et fixé à la cheville ;) autre usage ...

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Mouillage a cap Lardier dans une eau digne des plus beaux lagons

Souvenir d'été

  • 4.5 (31)

Mouillage a cap Lardier dans une eau digne des plus beaux lagons

novembre 2021