poids!

un petit quelque chose que je ne comprend pas
prenons 2 bateaux identiques, d'une quinzaine de mètres, pesant 10t
la surface au niveau de la flottaison étant arbitrairement de 50m²
Le propriétaire du second bateau aimant son confort le charge avec du matériel qui augmente le poids du bateau de 1 tonne, ce qui provoque un enfoncement de 2 cm de la coque, ce qui représente un frein peu important
alors pourquoi est-t-il si important de faire la chasse au poids
autour de 3 bouées, l'inertie est importante et la relance se fera mois vite avec le bateau plus lourd mais sur un trajet un peu important, l'inertie est plutôt bénéfique en faisant moins ralentir le bateau dans les vagues

quelle est donc l'incidence réelle du poids d'un bateau sur sa vitesse?

merci de m'éclairer de vos réponses

L'équipage
09 jan. 2009
09 jan. 2009
0

ton postulat est faux dès le départ ..
"un enfoncement de 2 cm de la coque, ce qui représente un frein peu important"

une tonne de plus sur le bateau c'est une tonne d'eau en plus a mettre en mouvement pour déplacer le bateau .. ce qui est un frein important.

poids aux éxtrémités très néfaste pour le tangage, tangage très néfaste pour les voiles (décrochement).

etc ...
etc ..

09 jan. 2009
0

le poids est important

à plus d'un titre

plus la surface mouillée est grande et plus le bateau sera freiné ce qui en corollaire demandera une propulsion plus grande (moteur ,voilure)qui a son tour entrainera plus de poids .

Plus le poids est grand et plus le volume de carene devra etre grand

Et il ne faut pas le cacher tout celà à un cout ,il est plus economique ,dans une certaine mesure de faire leger que de faire lourd.

Le bateau sera moins volumineux et aura une propulsion plus petite donc moins cher

Ensuite il y a la notion de confort , le poids donc l'inertie evite les ralentissements et les accelerations brutaux ,l'effet est plus lissé .

josé

09 jan. 2009
0

la masse
a beaucoup d'impact sur les accélérations, ce qui est très important pour les courses entre bouées avec des segments courts: un bateau léger accélèrera à la moindre risée (voir les dériveurs de sport), un lourd perdra moins de vitesse avec un vent très variable du fait de son inertie...
Mais à surface de voile et coque égale, le plus rapide sera toujours le plus léger qui sera moins enfoncé et déplacera moins d'eau.
Mais à longueur égale mais surface de voile proportionnellement plus grande, un lourd pourra être aussi rapide qu'un moyen (mais pas un très léger qui passé une certaine limite va commencer à planer)...

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Ouff! bientôt rentré à Bonifacio......

Souvenir d'été

  • 4.5 (103)

Ouff! bientôt rentré à Bonifacio......

novembre 2021