poid du bateau

dans les diverses fiches technique de bateau, on parle de poid, deplacement, poid lege??? ou est le poid reel du bateau dans tout ça?? le lest est il compris dans tout ça, car on donne le poid du lest a part. :-p

L'équipage
01 nov. 2009
01 nov. 2009
0

Le poids, le déplacement
Eurêka, Le poids d'un bateau est égale au volume d'eau déplacé.

Pour bien fixer les idées imaginons une manip de labo une piscine à débordement. On remplis d'eau la piscine jusqu'au débordement puis on descends le bateau dans la piscine. Il flotte mais il a fait déborder la piscine. Si l'on récupère l'eau lors du débordement dans un récipient, On récupèrera donc l'eau déplacée par le bateau.
Si le bateau pèse une tonne, on récupère une tonne d'eau.

Donc, la masse d'un bateau est égale à la masse du volume d'eau qu'il occupe.

Pour parler du poids lège.... C'est le bateau complet avec tous ce qu'il faut pour qu'il puisse naviguer donc : La coque, les aménagements, le mat, les voiles et son lest bien entendu.

On ne compte pas dans le poids lège tous ce qui est armement : Pas de matériels de sécurité, pas d'eau dans les réservoir. Pas de gaz-oil, pas d'équipage, pas d'avitaillement... Un bateau présenté au salon nautique est en général "lège"

On donne parfois le poids du lest à part dans les brochures mais c'est à titre indicatif. Il ne faut pas l'ajouter au poids lège.

Un bateau n'est jamais lège dans la réalité puisqu'il doit être armé et porte un équipage et ses bagages. L'architecte prévoit donc le dessin du bateau pour tenir compte de cette charge.

Un bateau sera donc dans ses lignes et aura les performances annoncées si son poids est compris entre le poids lège et son poids maximum annoncé.

La différence entre les deux est énorme sur les petits bateaux elle est moindre sur les gros.

Détails pour les puriste, on dit que la masse est égale au poids, que l'eau a une densité de 1 salée ou non. Ce n'est pas le cas mais c'est une autre histoire.

01 nov. 2009
0

poid du bateau
merci Olenoyere pour ces precieuses indications, j'en deduis que lorsque l'on me dit que tel bateau pese 2t500 et que le lest pese 800 kg ,le poid du bateau est bien de 2t500 et non de 3t300 :-p

01 nov. 2009
0

intéressant !!!
et pour calculer le poids d'un bateau acheté d'occase , vous vous y prenez comment ???
genre 9m90/2m50 tirant d'eau 1m50 tirant d'air moyen 0m80 +moteur+mat+etc , a la louche vous avez une idée (en fibre poly.)20mm dans les bas , et 12mm dans les hauts...a vos calculettes , je ramasse les copies dans 2 jours :mdr: :reflechi:

01 nov. 200916 juin 2020
0

Masse et poids
Désolé, la masse n'est pas égale au poids, puisque le poids (en Newton) est le produit de la masse (en kg) par l'accélération de la pesanteur g ...
En pratique, la confusion existe car on se réfère à l'ancien système d'unités (poids en kg force).
En pratique, distinction sans effet car la masse du bateau est égale à la masse de l'eau déplacée (puisque en un même point g est le même (Archimède : Eureka !).
Par contre le volume de l'eau déplacée varie avec la densité et le bateau s'enfoncera davantage dans de l'eau douce que dans l'eau salée et dans de l'eau chaude que dans de l'eau froide. C'est cet effet que prennent en compte les marques de franc-bord des gros bateaux (Plimsoll mark): pour les voiliers, LR correspond à l'eau salée moyenne (1.025 kg/m3), F à l'eau douce et WNA à l'Atlantique Nord en Hiver (plus froid, donc plus dense).

01 nov. 2009
0

Ca dépend....
De la composition fibre/résine/charge.
Les stratifiés courants en construction "au balai" soit 20% verre (densité 2.6), 40 % résine (densité 1.2), 40% hydrate d'alumine (densité 2.4) ont une densité de l'ordre de 1.75.
Le gel-coat a une densité de 1.4 environ.

Eh oui, les bateaux en fibre de verre sont surtout en résine et charge...

02 nov. 2009
0

Pas de confusion
Le concept original de Plimsoll était bien eau salée (ligne dans cercle) - eau douce (ligne F).
Les autres lignes ont été rajoutées progressivement (Convention lignes de charges du 05 avril 1966) pour introduire un concept de rayon métacentrique minimal en fonction des conditions météo probables. Je ne parle même pas des lignes L pour transport de bois...
Faut pas noyer le lecteur qui n'est pas de la MM et n'en a rien à faire...

01 nov. 2009
0

Oui
C'est exactement ça.

01 nov. 2009
0

Il y a différentes méthodes...
On peu calculer sa masse en évaluant les échantillonnages et les équipement embarqué. C'est beaucoup de travail avec d'énormes approximations qui finalement donnera un résultat très incertain.

On peu aussi redessiner le bateau en le mettant dans un hangar.
On Trace sur la coque des sections tout les 50 cm au minimum.
On mesure au télémètre les distances par rapport aux murs du hangar. On rentre les cotes du bateau dans un logiciel de dessin... Catia par exemple.
Le logiciel fera la lissage de surfaces et en cotant la flottaison, on pourra calculer le volume immergé qui est la somme intégrale des section.
C'est beaucoup de travail et sa peu avoir de l'intérêt si le bateau doit être modifié, reconstituer son modèle numérique est un grand confort.

Mais en fait la seule solution facile et crédible est de le peser. Soit à la grue avec un peson soit en le posant sur deux ou trois balances industrielles dont la portée est compatible. La somme des masses indiquées donne son poids.

01 nov. 2009
0

savez vous
combien pèse un mettre carré de résine poly. de 10mm d'épais..juste pour me faire une idée..
toile et résine !!!

02 nov. 2009
0

voici encore une confussion

lorsque l'on parle d'Hiver ou d'Eté concernant les marques de FB il ne s'agit pas de saisons de l'année mais de zones de navigation .

Par exemple le marque WNA doit etre respecté aussi bien l'été que l'hiver , aure exemple en Med on applique la marque d'Eté toute l'année.

Il s'agit en faite de conditions de navigation statistique et non de densité de l'eau , sauf bien sur pour l'eau douce.

On trouve la carte des zones de nav dans le petit bouquin " Ligne de Charge" .

josé

02 nov. 2009
0

petit d'accord Olenoyere

dans le poids lége le materiel de sécu obligatoire est inclus puisqu'il est obligatoire ce que les marchand de bateaux ne compte jamais pour des raisons commerçiales.

josé

02 nov. 2009
0

grutage ...
le plus simple , n' est il pas de le demander au grutier lors d' une sortie d' eau ?

02 nov. 2009
0

on peut aussi
sans frais lire le deplacement du bateau en relevant les TE et en les repportant sur la courbe d'hydrostatique du bateau.

document qui devrait accompagné l'achat du bateau.

02 nov. 2009
0

autre truc simple

pour connaitre rapidement et simplement le poids d'un bateau:la méthode du LBC.

on prends les caracteristiques d'un bateau connu se rapprochant du bateau à calculer .et on calcul le produit LxBxC de chaque bateau .

L=longueur
B=Largeur
C=creux

reste à faire une regle de trois . Poids du bateau connu divisé par son propre LBC et multiplié par le LBC du bateau dont on veut connaitre le poids.

C'est une methode fiable et precise et vite faite et à la porté de tout le monde

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Le Renard, cotre corsaire de St Malo, en 2005

Souvenir d'été

  • 4.5 (89)

Le Renard, cotre corsaire de St Malo, en 2005

novembre 2021