Pogo 6.50 proto . Attention au décollage

Le chantier Français 'Structures' jamais avare de belles réalisations, lance son premier voilier volant. On remarquera la proéminence avant dont on sait qu'elle ne fait pas toujours l'unanimité mais qui semble désormais un repère architectural sérieux pour élaborer certains type de bateaux.
Tout carbone, l'engin dont les plans porteurs ont été particulièrement soignés par l'architecte Guillaume Verdier, fort de ses expériences sur la coupe de l'America semble particulièrement réussi. Et a pour ambition affichée de faire complètement basculer la classe dans l'air du vol au dessus des mers .
Son skipper connait bien le chantier. Bon vent, enfin, bon vols.
www.bateaux.com[...]ls-8201

L'équipage
10 juin 2019
10 juin 201910 juin 2019
1

Son skipper connais bien le chantier ... et oui c'est le fiston Tanguy ;-)

Bon vent à ce nouveau proto avec pas mal de fées qui se sont penchées sur son berceau ... reste à faire ces preuves :reflechi: :bravo:

10 juin 2019
0

bonsoir
tres impressionnant .

salut

10 juin 2019
0

Déjà il cabre comme un vélo, un bon début . ;-)
fr-fr.facebook.com[...]dumini/

10 juin 2019
2

Bravo pour l'innovation, mais là les budgets pour la mini vont encore grimper d'une sacrée marche!

10 juin 201910 juin 2019
0

Ils le sont déjà comme tu le sais sans doute.Je connais des jeunes qui font en 2019.C'est plus de 100000 € pour un 650 neuf de dernière génération (nez rond)+le budget pour faire toutes les courses de préparation (atlantique,mediterrannée).
Donc il faut faire un crédit+sponsors,etc...
Après il faut bcp communiquer pour faire plaisir aux sponsors.Autant leur bateau me fait envie,autant les obligations de communication à outrance me gonfleraient.
La mini de papa c'est bien fini sauf pour ceux qui n'ont aucune ambition de classement et qui la font avec un bateau à eux genre Pogo 2.

10 juin 2019
0

Oui, mais là je parle d'une marche encore plus haute!

10 juin 2019
0

N'étant pas dans le secret des d(i)eux,
ce n'est certes qu'une nette intuition pour l'heure,
mais il me semble que l'expérience accumulée
ainsi que la pertinence des outils utilisés
ont enfin permis de positionner les curseurs
au bon endroit cette fois-ci .

Tout semble réuni ou en bonne voie de l'être !

( par contre j'ose même pas imaginer la nature des forces en présence
sur ce bolide, ainsi que leur exercice à La Mer sur la structure interne
d'un si petit voilier... Impatient je suis de voir ce que ça va donner sur la qualif' !)

Bref, Bonne Nav', Bon vol, mais gare à la chute quand même :)

10 juin 2019
0

Peut être que justement ça marchera bien parce que le bateau est petit et donc, peut être mieux maîtrisable que sur un 60 pieds ?

Parce que avec les foils réglables dans tous les sens pour gérer les vols, il faut que la fiabilité soit au rdv, ce qui n'est pas évident... :lavache:

10 juin 2019
1

...sans servitudes !

10 juin 2019
0

Les patins fonctionnent déja . Ici les ricains, mais ne sont pas les seuls .
voilesetvoiliers.ouest-france.fr[...]703e937

10 juin 201910 juin 2019
0

Les patins fonctionnent sur les images, mais ce n'est probablement pas le pentium IV
à papy qui fait tourner l'usine à gaz qui les pilote sur deux, voir trois axes .

Idem pour le travail du rail d'écoute qui anticipe le moindre changement de régime moteur...
vraiment impressionnant d'ailleurs !

12 juin 201913 juin 2019
0

@loupeis
Peux-tu être plus explicite concernant les "Patins.- "
et leur absence de réglages d'incidence ?

( je pense que tu as compris que je répondais à ton post avec le lien VV
sur le proto AC, et ne faisais aucunement allusion au 969 ).

12 juin 2019
0

Oui mais sur ce modéle pas de réglages d'incidence dessous. Patins .-

10 juin 2019
0

Le voici en vidéo (désolé c’est via FB):

www.facebook.com[...]9472195

10 juin 2019
1

sur mer plate, ça à l'air de bien marcher...

10 juin 2019
0

C’est bien ça le sujet. Les autres minis à foils ne font pas de merveilles: le 888 les a retirés, le 900 ne fait pas les perf prévues.
Ici, la forme des foils est différentes. A voir donc...

11 juin 201911 juin 2019
0

@ Herver :

D'après de ce que j'ai pu comprendre d'une entrevue de Verdier à La Cité de La Voile,
il semblerait que la forme des foils du 969 ait été en partie guidée
par la volonté de concilier l'inconciliable,
ou peu s'en faut,
à savoir portance & force anti-dérive .

10 juin 2019
2

La mini, comme tout dans cette vie, vient d'atteindre son niveau d'incompétence. Nous sommes loin maintenant de l'aventure personnelle, du sillage dans l'eau qui ne dure que le temps d'une petite folie personnelle. Pour avoir assisté le fiston en 2005, 2007 et 2009 je trouvais ça très très limite á l'èpoque (Ex la grosse dérogation pour Le Blévec car il y avait beaucoup de fric en jeu, ); il fallait un très gros budget pour figurer . Maintenant je vois que c'est pire, une petite America's cup á la sauce '"esprit" de la mini, pour laquelle on rescuscite les pionnniers, les VDH, Peyron, Autissier Harlé et consort.
Trouvez autre chose, ce n'est plus intéressant du tout...
L'aventure est ailleurs maintenant.

10 juin 2019
2

Et bien moi ça me passionne. Comme quoi les avis .....
;-)

10 juin 2019
1

Ce qu'on appel "atteindre son niveau d'incompétence", ça n'a rien à voir !

Ici il s'agit d'une évolution, qui peut être critiquable selon ces centres d’intérêt, mais c'est c'est une évolution quasi inévitable vers plus de technologie et d'innovation, comme quasi tous les sports de haut niveau.

Pour la tradition, il y a les remakes genre golden globe.

Il en faut pour tous les goûts et c'est bien ainsi.

10 juin 2019
0

Je ne changerai qu'un seul mot: "ressusciter".
(Parfois je n'interviens que pour écrire quelques mots en français, avec toutes mes limitations.

11 juin 2019
1

C'est de la jauge à restriction, c'est fait pour le développement :-)

Il existe tout de même deux catégories avec les protos et les séries.

11 juin 2019
0

hello,
rien contre le progrès technologique.
ceci dit pour moi ce n'est plus la "mini", c'est devenu une course comme les autres où le budget s'envole et où ceux qui gagnent l'ont fait en amont en gagnant la course aux sponsors.
bien loin de l'idée de départ donc.
c'est la loi du "toujours plus" qui écarte de plus en plus de gens de cette course, du moins pour les chances de podium.
on peut le regretter ou non, personnellement vous l'aurez compris c'est mon cas.

11 juin 2019
0

Et quelqu'un aurait des nouvelles du 936 ?
(celui construit par Jay et la "coconuts family"

11 juin 2019
2

La réponse est peut être dans la dernière phrase ici:
www.histoiredeshalfs.com[...]936.htm

11 juin 2019
0

Un article dans le V&V de mai est consacré à ce bateau et aux "Coconuts"

11 juin 2019
0

Evolution inéluctable . On ne parle pas du futur mais du présent . Si il reste une question, elle est de savoir combien de temps encore les bateaux de courses navigueront encore sans foils. Dans 15 ans ils seront des dinausaures.
Pour les couts , c'est un autre débat.

11 juin 2019
2

Pas que les couts.

Voir www.uncl.com[...]n-sans/

Article très très intéressant à lire jusqu'au bout.

Un mini sans un pilote gyro ne vaut pas grand chose aujourd'hui. Qu'en sera t il demain s'il faut aussi une électronique de pointe pour contrôler les foils ?

11 juin 2019
0

Pour les imocas il me semble que c'était autorisé jusqu'à la fin du dernier VG mais pas utilisé. Peut-être que les "faiseurs de règles" ont voulu freiner un peu pour éviter un trou béant entre les anciens bateaux et les nouveaux ?

12 juin 2019
0

@YL75,
c'est le genre de raisonnement qui a mené sur la dernière coupe a avoir des cyclistes a bord dont l'objectif majeur était la production d'énergie.

11 juin 201911 juin 2019
3

Effectivement article très intéressant.
Pour moi la bonne solution en terme de règlement pour les ultimes, serait d'autoriser l'asservissement (sans règle du genre "ok mais pas d'intelligence artificielle", car ça ne veut rien dire), mais par contre limiter strictement l'utilisation de carburant fossile, si ce n'est interdire. Car comme dit à la fin, tous ces vérins ont besoin de beaucoup d'énergie. Donc limiter l'apport en carburant fossile, obligerait soit à optimiser les sources en renouvelable (solaire, hydrogénération), soit à limiter les actions d'asservissement (ou de fait les deux).
Bon moyen de "contrainte globale", sans règles trop ésotériques.

Et pour les IMOCAs, tant que les T foils sur les safrans sont interdits, cela reste un peu bancal (et du genre décollage/crash/décollage/crash).

11 juin 2019
0

Oui, et raison de coûts, et sécurité aussi sans doute, difficile de faire des "safran à fusibles" qui se relèvent en pivotant avec des foils, obligation de cassettes verticales

12 juin 2019
2

Oui, mais pour les courses océaniques, utiliser l'énergie musculaire humaine pour l'asservissement des foils n'est pas vraiment une option (surtout en solo), donc je trouve que contraindre l'asservissement autorisé par l'énergie que le bateau peut capter serait un bon principe.

11 juin 2019
0

Et pour les retombées utiles au commun des plaisanciers, je t'en parle même pas ...

11 juin 2019
0

on va rapidement voir des DSS foil pour la plaisance. Du couple de redressement et des TE limités :-)

11 juin 2019
0

les quilles à ailettes ne se font plus depuis belle lurette... Vu que finalement, cane sert à rien :-)

11 juin 201911 juin 2019
0

Il est effectivement possible que les DSS foil pour la plaisance remplacent les quilles à ailettes ... :acheval: :acheval:

11 juin 2019
0

Non, ce n'est pas le sujet. Mais rien n'empêche d'ouvrir des sujets en ces sens. Sinon c'est l'impasse .Mélanges et raccourcis ne ménent nulle part.

11 juin 2019
0

On aimerais voir le système pour rentrer et ''anguler'' les foils :-)

11 juin 2019
0

Ma réponse valait pour chti luna ;-).

11 juin 201911 juin 2019
0

Et sinon, de la probable désintégration d'un si petit bateau ailé
en cas de rencontre pleine balle avec un OFNI on en parle ?

Je sais bien que ce n'est pas moi qui prends le risque de concevoir,
construire, optimiser et surtout piloter ce mini-oiseau du large,
mais faut avouer que ça fait un peu froid dans le dos d'y penser quand même..

( au fond ça a toujours été ça la problématique, même bien avant les ORMA :
comment aller loin sans aller trop loin, et surtout en revenir sans trop de bobos )

11 juin 2019
6

Je goute peu , le fait de poser un sujet positif et d'en arriver systématiquement à des mises en doutes et décortications diverses. Et je pése mes mots.
Cela vous arrive t il de vous reveiller contents ?
On montre un travail artisanal ( dans le sens travail manuel et que certaines piéces n'ont surement jamais du être fabriquées avant) d'orfévre, de pointe, mais on récolte rien qui n'aille en ce sens. Ce n'est pas le but, mais quand je vois un truc sympa, je me prend pas la tête.
Cela n'empêche pas de penser à d'autres choses, mais le coté ronger l'os systématiquement, me gonfle au plus haut point. :pouce:

12 juin 2019
1

Bravo.
Vous venez de découvrir que d'autres peuvent avoir un avis différent.

Et que le truc que VOUS, vous trouvez positif et sympa, d'autres peuvent le trouver au mieux inutile, au pire stupide.

D'égouts et des odeurs .... :litjournal:

0

francois peut bien raler....
il ne participe a aucune course, ne fabrique aucun bateau n'approche même pas de prêt ou de loin le milieu des miniistes...
En attendant chez les miniistes je suis persuadé que les coureurs attendent tous qu'on leur propose une tel monture et on imagine très bien le tremplin que ça peut être pour les grosses unités qui attendent derrière...

12 juin 201912 juin 2019
1

Équipier légé (n'empêchant donc aucun decollage), motivé, dormant peu, ne mangeant pas et buvant autant de sueur que deau, propose D aider au test de résistance en haute mer en servant de lest (auto)mobile. Contact MP

12 juin 2019
1

Bonsoir
Si tout se passe bien le décollage devrait avoir lieu dimanche car je suppose qu'il est engagé dans le mini-Fastnet .
A suivre donc.. (sur le plan archi, voile, technique...)

12 juin 201912 juin 2019
0

Il est fabuleux ce bateau. Avec son gros nez. Cela reste un pari.
Comme celui qu'avait fait Bruno Peyron, master commander et testard en chef, aprés qu'il fut contraint d'amputer un de ses catas, a l'arrache totale, avant une transat de perséver avec ses copains. Parcequ'il pensaient que l'avenir était ailleurs, et qu'il y avait eut largement assez de drames, à l'inverse des bons penseurs incompétents, coinços decideurs nulles et casse bonbons. Les ultimes les saluent.
Vole petit Pogo. Bienvenu chez les protos .

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

D'un hiver à l'autre

Bricolages d'hiver

  • 4.5 (138)

D'un hiver à l'autre

février 2020