Pogo 44 pour programme TDM - 2

21 jan. 2021
21 jan. 2021
0

lolapo:Plein de trucs interessant sur ce site que je ne connaissais pas .Le 1er 12.50 m et 50 " pogo que j'ai vu sont Allemand. À voir les differences de poids entre le class 40 qui sont à :12 m x 4.5 t x te 3.00 met le 12.50 qui a la meme coque12 m x 6 t x te 2.30 m·le 22 jan. 13:29
21 jan. 2021
2

Sympa à lire.
Je viens d en voir un au mouillage et suis sensible à ses lignes .
N'empêche que ce sont des voiliers où selon,le commentaire , il faut dormir avec des bouchons dans les oreilles et il ne faut pas être à l'intérieur ; surtout au pres.
Pas bon.pour les longues croisieres.
Il y avait eu un fil un peu ancien sur le 12.50 m qui se demandais si c'était un bon voilier de croisière.
Initié par thomas , lui même possesseur d un plan Lerouge de 13 m.


tikipat:le 13 m de Thomas etait mon Apocalyspe que j avais vendu a son père ... ·le 21 jan. 19:22
22 jan. 2021
0

Dans V&V de février reçu ce jour, l'essai "dans la brise" du Pogo 44.
pas encore lu.


20 mai 2021
4

Hello à tous,

Il y a eu un deuxième fil qui a été ouvert. J'ai continué à lire les derniers post du premier fil.
Alors j'ai été tester le 44 hier et on a également été voir le jpk39 qui est toujours en construction.

Ce sont les deux derniers voiliers que nous avions sélectionnés car le JPK45 est trop grand/trop cher et le nouveau RM1380 qui va sortir l'est aussi.

Du coup pour rester dans la tranche en dessous de 400KTVAC (on le dépasse un peu avec le pogo)
il ne restait que JPK39 et Pogo44.

Pour résumé tout ce qui a été dit :
Deux voiliers, deux philosophies

JPK39 plus polyvalent, remonte mieux au près, pourra être chargé, bossoir avec panneaux solaires, bref idéal TDM. 3 cabine avec la douche/toilette à la descente tribord. super voilier qui sortira cet été. Difficile de lui trouver des défauts. Peut-être le prix, mais en en a pour son argent et la côte reste excellent, très bon prix de revente.
On peut le mettre en QR, mais alors l'espace intérieur en prend un gros coup. Si on le fait, on doit se contenter de l'option petite douche/toilette dans l'espace arrière tribord

Pogo 44, 4 cabines, 2 cabinets douches/toilettes au choix, insubmersible, quille relevable, ultra solide (comme le PJK) carré ultra lumineux, un espace de fou dans 12.80 mètres. le cockpit est énorme et du coup oui, c'est plus dangereux de basculer d'un côté à l'autre quand on est secoué par la mer.

Le Pogo n'est pas fait pour remonter au près serré, mais chez Pogo on s'en fout, c'est pas la philosophie, autant s'écarter un peu quitte à faire un bord de plus pour arriver à destination. on sera moins secoué à 45/50° et le voilier ira plus vite. J'ai fait le test et c'est exactement ça. Je dois dire qu'il remontait quand même très bien au près serré comparé à beaucoup de voiliers! alors oui si on prend peut-être les derniers Solaris/GS/etc... Il est sûrement moins performant et on se fait plus secouer, mais le près serré n'est jamais confortable pour un voilier, il y a juste certaines carènes qui encaissent mieux que d'autres. Donc chez Pogo, c'est le choix de la nav 50°/160°. Pas de Spi Symétrique, tu fais comme au VDG, gros bords à 160 lors des transats/transpacifiques.

La GV fait 63M², c'est impressionnant, alors oui un Pogo est bien plus nerveux qu'un autre voilier, et si tu ne veux pas partir en mode sportif par gros temps quand tu es en famille, tu anticipes et faut mettre un riz pour être plus tranquille.

On a navigué benodet/glénans en 45 minutes je crois, c'est juste hallucinant, en tout cas je n'étais pas habitué à ça, 17/19 Nds de vents, On était entre 9/11 knts à toutes les allures, de 40 à 100°.
J'ai également voulu assagir le voilier en choquant la GV au près et le voilier se pose sur son assiette tout tranquille pour avancer en mode papy à 6 Nds. La tu es confort en mode, je vais me faire un café et t'avances quand même très bien.

On est allé tester les cabines et l'intérieur en nav, il y avait un peu de houle (1M), et c'est tout à fait raisonnable. Tu dois pas mettre des bouchons même dans la cabine avant. Alors par contre si tu fais du près à 20/25Nds dans des creux de 2M/3M et que tu tapes à fond, peut-être que ça va être compliqué dans la cabine avant. Mais bon 1. faut calculer le % de temps que tu vas être dans ce type de nav et 2. Je ne connais pas beaucoup de voiliers ou une personne souhaiterai aller dans la cabine avant par ce temps la, c'est jamais vraiment agréable. Tout est une question de compromis. Après au largue/Grand largue, c'est une F1, la raideur est juste dingue, tu sens dans la barre un avion de chasse. Si tu veux ralentir, tu peux, t'as le choix, c'est ça qui est super.

Bref, madame est super emballée. Elle a adoré l'intérieur et le cockpit. Donc c'est validé :)
On aura pas mal de modifs à faire et de compromis à prendre. Double barre à roue donc rail de GV au devant et pas tout derrière. On va mettre du Flexiteek pour habiller ce cockpit très sportif. Il faudra aussi se limiter en chargement et faire un peu plus attention, mais rien de rédhibitoire. une toile à l'arrière pour fermer le cockpit pour les enfants en nav. filets dans les filières.
Il faudra prendre aussi en main la bête et s'habituer par tout temps pour bien anticiper et faire les bons choix/bonnes manœuvres.

Je dirais que ce pogo, il faut aller l'essayer pour comprendre ce qu'est qu'un Pogo :) C'est la folie.

En arrivant dans la baie de sainte marine, on s'est fait un plaisir en prenant un petit voilier par tribord, c'était magique, 5Nds de vents, vitesse 5Nds/6Nds en lofant/abattant et jouant avec la GV.


Patxaran:petit complément : on peut mettre une quille "courte" sur un JPK sans changer les perfos au près, en perdant un peu de poids. sur mon 38' 1m75·le 20 mai 14:22
Shari:Je sais bien qu'un choix de bateau, c'est une affaire de compromis, et qu'un budget est toujours limité, même quand on parle de 400k€; Mais je trouve dommage l'option flexiteck, la différence de cout ne contrebalance pas, à mon sens, la différence de rendu. Bon, c'est un avis très personnel sur un choix qui ne m'appartient pas... ·le 20 mai 14:34
defracted:C'est vrai que ça n'a encore jamais été fait sur un pogo. Alors flexiteck ou autre, je citais celui-là car c'est un des plus connus. Ma femme trouve que tout en blanc sur le cockpit ça fait très sportif et qu'un peu de bois sur les banquettes par exemple habillerait l'arrière du voilier. Mais à tester avant avec un échantillon pour voir ce que ça donne ·le 20 mai 14:39
Cédric 1983:Pourquoi pas un peu de vrai bois???·le 20 mai 14:49
defracted:Trop lourd... ·le 20 mai 18:27
defracted:J'étais sur le ponton de larmor plage hier et il y avait un jpk 38 (le dernier je crois), un quille courte, patxaran ·le 20 mai 18:30
Patxaran:ben oui, c'est le mien..... et moi je ne suis pas encore monté dessus (dans l'eau) :-(·le 20 mai 18:57
Patxaran:tu as du voir le flexiteek dans le cockpit. Et aussi le fond du cockpit peint en gris·le 20 mai 19:38
Patxaran:A prendre en couleur très claire cause soleil. (c'est pour le TDM :-) )·le 20 mai 19:39
Cédric 1983:Trop lourd le teck VS un teck synthétique... heu tu es sur?Le flexiteek 2G pèse 4,5kg au m2 (ep5mm). Le teck a une densité de 0,67, donc une épaisseur de 6mm donne 4kg/m2... c’est l’épaisseur des chantiers généraliste... durée de vie 15 à 20 ans. 5,36kg pour du 8mm qui correspond à ce que l’on trouve sur des chantiers plus haut de gamme, durée de vie supérieure à 20 ans sans soucis. Avancer le poids est donc de la méconnaissance ou de la mauvaise fois ;-)·le 20 mai 22:32
blue kiss:La mode «  papy «  a 6 noeuds ( de moyenne ) permet d’arriver frais et dispo après une longue traversée ... le pied au plancher dure pas très longtemps, surtout avec un équipage lambda.. la croisière «  course » rapide n’est pas la croisière familiale ...arriver 2 jours avant pour roupiller 2 jours à l’arrivée parce que nazbrok ..... Bof... ·le 20 mai 22:43
Patxaran:@blue kiss : la croisière rapide sur des bateaux raides comme l'a dit defracted permet d'arriver frais et dispo sans se "faire brasser". ce qui m'a décidé à "sauter le pas" , c'est de comparer à l'arrivée notre état de fraicheur sur un sun-odyssey 29 comparé avec un couple sur un J.... "l'essayer c'est l'adopter"... pas photo.·le 20 mai 23:21
defracted:@bluekiss, c'est pour ça que tu as la choix avec ce genre de voilier. Sur une traversée, tu peux aller pied au plancher pour t'échapper d'un système météo par exemple. Mais tu peux aussi te mettre en mode croisière à 6 nds si tu le souhaite, c'est ce choix qui est du luxe. ·le 21 mai 08:08
defracted:@cedric 1983. Alors c'est plutôt pour la facilité d'entretien que je choisirai du faux teck. J'ai eu un cockpit en teck. Je préfère essayer autre chose ·le 21 mai 08:13
defracted:@patxaran, j'ai beaucoup aimé ton voilier. Je l'ai regardé avec Jean baptise de jpk. Le cockpit est vraiment bien. L'idée du flexiteck sur les siège et le gris au sol est pas mal non plus. En fait sur le pogo tout en blanc c'est un peu trop. On va habiller un peu tout ça comme tu l'as fait. Je pense pas que je mettrai du teck au sol car ça fera beaucoup alors. Mais refaire une peinture antidérapante gris ça peut être pas mal. À voir :) ·le 21 mai 08:15
blue kiss:Je comprend que l’on défende son point de vue en tant que passionné de ce genre de bateaux. C’est tjrs agréable et valorisant de passer d’autres bateaux sur l’eau et .flatteur pour l’ego😉.pour en revenir à la grande croisière (TDM) je trouve curieux de réorienter l’usage de ce type de canots ( plutôt régate ) pour du long cours en famille .dommage aussi au final de devoir regarder sur la charge utile à emporter sur un 44pieds . Au final, excepté commme tu dis pour dégager d’une dép qui arrive , je vois pas la finalité . Un simple exemple parmi d’autres , la veille ! Qui doit être assurée bien plus sérieusement quand on navigue à 12 n qu’à 6n Les cargos Et les pêcheurs de rencontre arrivent 2 fois plus vite. (Exemple au dernier VG...)il y a aussi les réductions de voilure, attention aux grains nocturnes avec 63m2 de GV... on part plus vite au tas ... alors, si c’est pour naviguer avec 1 ris ou 2 pour être plus tranquille, je me répète, je vois pas!!! ( c’est juste mon avis, pas dogmatique pour un €)·le 21 mai 09:31
Patxaran:@defracted : merci, j'espère - enfin - pouvoir l'essayer... Je vais rendre à Jules ce qui est à César :le flexiteek et le fond gris du cockpit sont des options du chantier. J'avais vu sur un autre 38 et cela avait plu aussi à Mme. La couleur très claire : retour d'expérience Didier Parez.·le 21 mai 10:48
BlackNav:@bluekiss : une fois qu’on a essayé un voilier vraiment rapide, qui accélère dans les risées, qui marche avec un souffle de vent, qui surfe tout seul sur les vagues... c’est vraiment très difficile de revenir en arrière. On s’emmerde, tout simplement. ·le 21 mai 22:56
Patxaran:@Blacknav : tout à fait d'accord. Et surtout car ce sont des voiliers "faciles". Ils sont plus légers, nécessitent moins de m2 de voile, très raides à la toile, très stables "sur des rails". Ce qui n'empêche pas au près de se faire plaisir et de lofer dans les surventes. confortables. Sur le mien, je n'ai que 2 ris.... (conseil du voilier qui connait très bien le bateau)·le 21 mai 23:43
blue kiss:J’ai pas tout compris ( pas assez d’expérience? ) 63m2 de GV sur 44pieds ...«  plus léger donc moins de m2 ? »……… « on s’emmerde ( TU T’emmerdes ) .je connais un peu les bateaux « rapides «  ( le J120 d’un parent avait gagné le Tresco il y a quelques années ) , pour ma part je ne me souviens pas « m’emmerder » en mer, après 2TDM et quelques TdA.. je dois être un doux rêveur contemplatif....·le 22 mai 12:14
defracted:Pour info les 63m2 c'est beaucoup pour 42 pieds (la coque du voilier fait 12.80 mètres. Mais c'est conçu selon l'architecture du voilier pour plus de stabilité. La voile d'avant peut être plus réduite. Et la bateau reste très équilibré. D'ailleurs plusieurs proprios n'ont pas de full génois. En fait il faut plus anticiper qu'un autre voilier. C'est la peut être un point d'attention. Comme un grain en pleine nuit qui est un bon exemple. Bien lire les gribs meme si on est jamais à l'abri d'un coup de vent imprévu.Des quil y a un riz dans la GV. Le pogo est fortement assagi.Mais bon ça reste une carène plutôt sportive même si le 44 n'est pas un pogo S4 et convient bien pour la croisière. ·le 22 mai 13:24
blue kiss:C’est tout à fait ce que je voulais dire ...( c’est beaucoup) pour la surface de voile .j’ai 45m2 sur le mien en GV, pour 43pieds (65en génois enrouleur ) et je trouve que c’est déjà bien..Parti pour une transat de Mindelo à la même heure qu’un JPK 38 ( Bon équipage de vaillants) arrivée 14j à St Martin ,le JPK 12 jours en Martinique ( on avait environ 100miles de plus et no moteur durant la traversée ( poids de mon canot 12t environ le double du JPK?)Tjrs AMHA démonstration de l’intérêt de ce type de bateau en croisière pas si flagrante .... après, chacun fait sa popote à son goût 🤪·le 22 mai 13:43
lolapo:Il y a tres peu de voiliers type léger , nouvelle génération qui traversent l'atlantique. L'année derniere : 1 pogo 50 et un 12,50 .Cette année un pogo 12,50 .Par contre , le nombre de catas augmente. Il y a une grosse différence d'état d'esprit et c'est dû à la fragilité à l'impact des coques en sandwich entre autres. J'ai vu un sélection au sec avec le safran complètement delaminé .Le bruit d'une coque atteignant ou dépassant sa vitesse de carene est.fatigante au long cours.Le pont en sandwich sous vide est bien bruyant mais offre d'autres qualité de design et d'entretien.Pas de voilier idéal mais entre faire des ronds dans l'eau le WE à surfer, se faire rincer pour le fun , une grande ballade l'éte et un tour du monde surtout en famille il y a une grande différence. ·le 22 mai 14:21
blue kiss:Voyages lointains peut être dans l’idée d’un un plan «  vente » pour acquereurs fortunées, recherchant ce type de bateaux . Le savoir faire français est très réputé dans le monde du nautisme . des coins comme la Polynésie , la Réunion, ou la Cote Est US ont été «  de bons plans » .ça a marché pour certains bateaux fortement cotés ( Garcia par exemple) les délais d’attente du chantier étaient si long que des acheteurs potentiels ( étrangers) se tournaient vers des bateaux d’occasion très récents, et cerise sur le gâteau livrés à domicile.. le coup de ♥️.·le 22 mai 14:46
20 mai 2021
1

Ca c'est ce qu'on appele du retour d'expérience, merci pour ce compte rendu très complet.
Je suis content de lire enfin une confirmation du principe de forte vmg a allure de près non serré.
On va plus vite à 50°, la contrepartie c'est que si le cadre de remontée au vent recouvre des zones à éviter , on doit faire 2 virements de plus. Cela peut-être un petit "moins" en navigation cotière proche, mais dès qu'on s'éloigne un peu le Pogos'exprime. C'est toujour le super skipper à l'ancienne et formé par Tabarly qui fait les essais pour le chantier ?


defracted:Alors je viens de me relire, effectivement je ne souhaite pas rappeler les règles VMG de base, mais plutôt répondre aux fils précédents concernant le près serré + Pogo. beaucoup de discussions techniques + calcules de polaires + Blogs de comparaison entre voiliers étaient présent. Du coup si on veut faire de la régate IRC ou que l'on compare des voiliers IRC avec Pogo, alors on y est pas du tout. C'est tout sauf un voilier IRC et le but n'est pas de remonter des bouées au près serré.·le 20 mai 12:58
Chemistrebor:Oui, ce n'est clairement pas le but de ce bateau. Du reste Structure propose aussi des Pogo Mini 6.50 et class 40. Ils sont conçus pour la course au large et ont vraisemblablement la même limite au près serré ?·le 20 mai 14:12
lolapo:Quand la mer est belle , le pres doit est trés honorable. Balaise la GV !!!Pas étonnant que le pogo avance bien par petit temps .·le 20 mai 18:02
Mouetterieuse123:A noter que sur la vidéo de Defracted, la GV est très choquée. Avec un ris et une GV bordée, le cap aurait probablement été meilleur de quelques degés.·le 25 mai 13:55
22 mai 2021
1

Je m'aperçois que je n'ai pas cité la première raison qui m'a conduit à ce choix :
Cela permet de retarder le moment où s'élève une voix qui dit : "c'est quand que l'on met le moteur?" . C'est souvent quand la vitesse descend en-dessous de 4 kts.
C'est à dire sur un jpk38 7kts à 45° du vent. (8kts TWS 4,8 kts vitesse à 45° TWA)
Une bonne manière de réduire la consommation de fuel, donc de réduire la contenance des réservoirs, et donc le poids du bateau.


Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

L'enfer ou le paradis….

Après la pluie...

  • 4.5 (127)

L'enfer ou le paradis….

mars 2021