plusieurs panneaux solaires sur un même MPPT ?

Bonjour à tous,
J'hésite à brancher un deuxième panneau (semi-rigide)sur le régulateur MPPT, sachant que celui-ci reçoit déjà un 75W back contact, et que surtout les tensions à vide de ces panneaux sont différentes !
Qu'en pensez-vous ?

L'équipage
18 mai 2011
18 mai 2011
0

avant de repondre :
quelle est la puissance admissible par ton MPPT ?

18 mai 2011
0

20 A

18 mai 2011
0

il te reste a cumuler les puissances maxi respective des deux panneaux en question , et ne pas depasser 20 A.

18 mai 2011
0

Comment va s'exercer la fonction MPPT sur le paneau de moindre voltage si le régulateur ne perçoit que la tension globale, càd celle du panneau à la tension la plus élevée ?

19 mai 2011
1

salut,

tu peux connecter jusqu'à 240w de panneaux solaires sur ton régulateur MPPT. Les panneaux, comme les batteries, peuvent être mis en parallele sans probleme. Cependant, il faut noter que l'ensemble sera plus efficace si les panneaux travaillent aux mêmes tensions et sont de la même technologie.
Si ton réseau du bord est en 12v, la tension de sortie de tes back contact doit être de 18v (à vérifier car suivant les marques et les besoins marketing d'annonce de puissance, la tension peut être plus faible).

Donc pour répondre tout à fait à ta question : pas de problemes, il faudra juste faire le choix de panneaux identiques pour un rendement optimal de la régulation en MPPT.

Johann de LRsolaire.com

19 mai 2011
1

Le MPP n'est pas le même pour les deux panneaux. A mon avis, comme le tracker recherche le MPP par tatonnement, il trouvera la meilleure solution pour la somme des puissances des panneaux. C'est comme quand il y a de l'ombre etc..Je vais faire la même chose sur les miens et je n'ai pas réellement de doute. On verra bien

19 mai 2011
0

passez à la gegene a pedale ,ça entretient la forme et pas de problemes compliqués ...
franck Camas l'a bien fait ...
c'est commes les batteries de technologie differente on peut les charger en parralelle
mais ne les utiliser que séparement .
alain

19 mai 2011
0

Bonjour,

Johann a tout a fait raison!
Tu peux mettre en parallèle tes panneaux solaire sur ton régulateur MPPT à 2 condition:

1- Que les modèles soit les même (même tension à vide, même techno de cellule...)
2- Que tu ne dépasse pas la puissance d'entrée max admissible de ton régulateur.

Si tu ne respecte pas le point 1, tu as toutes les chances de perdre l’intérêt que t'apporte le régulateur MPPT, a savoir un meilleur rendement de la charge.

Par contre je ne suis pas OK, avec 60nora sur la charge de batterie de techno différentes et leur mise en //.

A+

19 mai 2011
2

Hello,

je passe sur le file et je me pause la question.
Si en respectant 1 et 2, mais que un des panneaux est partiellement à l'ombre la régulation sera elle aussi bien conduite avec un seul régulateur que 2 régulateurs ?

un cas qui peu arriver souvent par exemple avec des panneaux sur les filière donc un au vent et un sous le vent.

J'aurais tendance à penser que dans ce cas il est plus intéressant d'avoir 2 régulateurs. oui ? non ? différence de performance minime ?

19 mai 2011
-1

Hello,

Je crois comprendre que Rayon Vert à déjà ces panneaux solaires?
Si oui, te casse pas la tête et branche le tout en // sur ton MPPT, ça marchera très bien.

A+,

19 mai 201119 mai 2011
0

Re-bonjour

ALexthecoolman, lorsque 1 panneau est a l'ombre ou partiellement à l'ombre, cela peut poser des problèmes de point chaud et c'est pour cela que l'on conseil de placer une diode en série. De ce que j'ai pu lire, 2 panneaux en // sans diode cela fonctionne et c'est ce que j'ai fait, histoire de gratter un peu en rendement.
Par contre sans rentrer dans les détails techniques (une cellule solaire est un générateur de courant) c'est le régulateur MPPT qui impose la tension sur le panneau (c'est le but). Donc non pas besoin de 2 régulateurs si les panneaux sont identique.

Now, Si Rayon Vert pose la question c'est que cela a une importance pour lui! Donc oui il peut faire ce qu'il veut... mais si il cherche a optimiser nous lui avons donné les informations qu'il cherchait.

VOiloou

19 mai 2011
0

Oui bien sur, avec diode branché tous 2 sur le même régulateur cela fonctionne.

je me demandais juste si dans le cas d'une ombre sur un des panneaux, branché chaque panneau sur son régulateur cela ne fonctionne pas mieux.
Car certes les panneaux sont de caractéristique identique, protégé par des diodes, mais exposé différemment.
D’où ma question, mais j'ai ma réponse, je regarderais un peu dans le détail par curiosité quand le temps me le permettra.

19 mai 2011
0

Il va falloir que j’approfondisse mais j’ai constaté que mes 2 panneaux Solara en // sur mon nouveau Bluesky débitaient presque moitié moins qu’avec un PWR pour chacun.

19 mai 2011
0

Bonsoir Kerponant!

P=UxI, tu as la surement ta réponse.
Il ne suffit pas de regarder le courant débité par les panneaux. mais aussi de mesurer la tension.
Par exemple si tu fais une mesure de courant directement sur le panneaux avec un amperemetre, tu as ce que l'on appel le courant de court_circuit, qui peut être assez important, mais la tension au borne du panneau est alors très proche de 0v...du coups la puissance P est nulle !!
Je vais essayer de vous retrouver quelques articles, c'est assez simple vous aller tout savoir sur les cellules solaires et ne plus vous faire pigeonner par les ship !! :o)

19 mai 2011
0

"tu as ce que l'on appel le courant de court_circuit, qui peut être assez important, mais la tension au borne du panneau est alors très proche de 0v...du coups la puissance P est nulle !!"

hum dsl mais non :/
un générateur à une petite résistance les files on aussi une faible résistance si la tension s'effondre bien par contre l'intensité est très importante mais la puissance consommé n'est pas null loin de là (u=ri)(p=ui) ce qui nous donne en continue P=RI².

Il se trouve qu'elle est dissipé dans les conducteurs en chaleur ou dans la résistance interne du générateur.

sinon pour revenir sur le problème de base j'ai fait un petit tour des forum et je trouve un peu de tout :x
Sur stw un thread conseil un régulateur par panneau pour une meilleur efficacité du régulateur, sur un site dédié au photovoltaïque des panneaux en série pour avoir une plus grosse tension pour que le régulateur bosse mieux.

en ce qui me concerne le problème reste entier ;)
qui a dit que j'étais têtue ? ;)

19 mai 2011
0

sur un bateau en navigation les ombres sont plus mobiles qu'à terre.
On ne peut pas déplacer le matos à chaque virement de bord.
X panneaux en série et 1 seul ombragé: le courant tendra rapidement vers 0,
X panneaux en // et jusqu'à (n-1) ombragés: il restera encore qq chose.

19 mai 2011
0

moi aussi je suis têtu! :o)
Fais le calcul:
Schunt de mesure du courant, allé 100 milliOhm
Les fils de l'amperemetre: allé, 5 milliOhm

Total 105 milliOhm
Imaginon que l'on mesure un courant de 10 A.
Appliquons ta formule:

P=0.105 * 10 * 10 = 10.5 W

Certes ce n'est pas 0, mais ce n'est pas non plus le vrai courant de court-circuit, puisque la tension au borne du panneau est de 0.105 x 10 = 1.05v !!

Et oui! ;o)

Je te propose de regarder ce site:

sites-test.uclouvain.be[...]ode.htm

et tu verras que ce que j'avance est bien exacte!

A+

19 mai 2011
0

ouep mais si tu mesures la tension au borne du panneau tu as en faites la chute de tension dans le file qui met en court jus le panneau. la puissance délivré par le panneau est dans ce cas presque null puisque elle est dissipé par le panneau dans sa résistance interne.

en faites je pense que l'on parle de la même choses avec nos mots a nous ;)
le principale étant que au moins on arrive a se comprendre nous même :D

sinon je suis tombé sur ce soft dans mes recherche www.pvsyst.com[...]/
je voulais faire des simulations avec des panneaux identique pour voir ce que ça donne
mais il faut payer pour débloquer la simulation :/
mais bon de base même si ça ne correspond pas à une problématique nautique il y a des trucs qui peuvent aider pour estimer la production solaire dans un bilan.

De ce que j'ai lut pour l'instant, pour mon interrogation je pencherais pour un régul par panneau mais ça n'engage que moi ;)

22 mai 201122 mai 2011
0

batteries en parrallele: jamais, car la batterie dont la tension est la plus forte débitera dans les autres ce qui peut les endommager; panneaux solaires en parallele: aucun probleme, car ce sont des diodes, qui sont donc auto protégées contre le courant inverse qui pourrait venir du panneau dont la tension est la plus forte; de plus, contrairement aux batteries, la tension du panneau baisse tres sensiblement en fonction du courant fourni, et en cas de montage des panneaux en parralele, tout va s'équilibrer; le régulateur va encore améliorer la situation en imposant au(x) pannneau(x) de délivrer le courant qui correspond à la tension correcte pour charger la batterie de façon optimale

22 mai 2011
0

Batteries en parallèle, mais si, bien sur ... mais à certaines conditions.

1/ Pour les servitudes, il faut deux (ou plus) batterie identiques et de même age (par exemple deux batteries neuves installées en même temps)

2/ pour les moteur et servitudes, on peux les mettre en parallèle, MAIS uniquement pendant la charge. ensuite, elle fonctionnent séparément. ça se fait automatiquement avec un coupleur de batteries qui remplace avantageusement le répartiteur (sujet longuement discuté sur se forum)

Voila, ça marche très bien comme ça sur de nombreux bateaux et depuis longtemps.

Pour les panneaux en parallèle, rien à ajouter.

A+,

23 mai 2011
0

En fait ces conditions sont tellement restrictives qu'il vaut mieux retenir le message: pas de batteries en paralleles...
1/ cette contrainte impose d'installer des batteries neuves et de toujours les charger decharger en parallele, sans possibilite de les affecter a des utilisations distinctes (demarage et servitude).
2/ dans ce cas les batteries apparement en parallele sont en fait isolees l'une de l'autre par les diodes du coupleur ou les commutateurs a MOS du chargeur intelligent, donc elles ne sont pas reellement connectees l'une a l'autre en parallele.

23 mai 201123 mai 2011
1

Mais non!

1/ dans le cas des batteries de servitudes, le fait de les mettre en parallèle une fois pour toute, fait que ça correspond à une seule batterie de plus grosse capacité. Elle sont donc de fait, utilisées dans les mêmes conditions de charge/décharge et donc vieillissent en même temps, je ne vois pas ou est la contrainte?

2/ dans les cas des batteries différentes, misent en // juste pendant la charge (la batterie moteur et le groupe de servitudes), elle ne sont pas isolées du tout. Le coupleur automatique (type cyrix) est un relais piloté par la tension et donc les batteries sont réellement en // pendant la charge.

et ça marche comme ça sur des tas de bateaux (de plus en plus d'ailleurs)

Donc, le message "pas de batteries en parallèle" est un raccourcis trop restrictif et ce n'est pas ça qu'il faut retenir.

La seule vrai contrainte est de ne pas avoir des technos trop différentes entre la moteur et les servitudes, afin que la tension de charge soit compatible entre les deux blocs de batteries lorsqu'elle sont couplée.

A+,

26 mai 2011
0

Merci pour ces réponses, je vais rajouter une diode dans chaque panneau, en plus de la diode anti-retour du MPPT. Cela devrait permettre que "l'ensoleillé" se vide dans le "à l'ombre". J'en ai trouvé qui abaissent très peu la tension (schotky ?).
A+

28 août 2017
0

dans la boite de raccordement du panneau elles y sont déjà les diodes .pourquoi en ajouter ? c'est encore une perte en série de +
si il n'y en avait pas et que tu branches ton panneaux sans régulateur il prendrait feu ....
alain

27 août 2017
0

je relance ce post qui répond un peu à ma question

28 août 2017
0

Ptitlouis ce que je t'ai dit est vrai...
Les tension s'ajoute en série, en parallèle c'est l'ampérage, quand à mettre plusieurs MPPT c'est à mon sens une abbération puisque ceux ci lisent la tension des batteries afin de définir quel type de charge y appliquer, de fait la lecture de l'un des deux sera faussée.
Quand à mettre les panneaux en séries ou en parallèle c'est une question d'ensoleillement, si on est sûr qu'ils seront exposés pareil alors il vaut mieux les mettre en série car le MPPT se chargera derrière de réguler et il est plus facile de baisser une tension que de l'augmenter (rendement supèrieur avec tension élevé), en gros en série on produira plus longtemps mais moin (sur le final on produit plus), en parallèle on produira plus mais moin longtemps. L'inconvénient de la mise en série étant que si un seul manque d’ensoleillement il fera chuté toute la production alors qu'en parallèle il ne produira juste rien et les autres continuerons leur travail

28 août 2017
0

ok j'ai vraiment bien compris maintenant , j'affine mes choix :
je pense acheté des panneaux 3 x 50 w pour la place.
J'en ai vu à :monocristallin
accastill 109 eur Uniteck
wattuneed 55 eur (poly)
victron 85 eur

24 oct. 2020
0

bonjour.
je relance le post.
parc batterie 12v. 2 batteries de 110A.
les panneaux PERC supporteraient mieux l'ombrage partiel et ils ont l'avantage d'avoir une surface moindre a puissance égale qu'un monocristallin. je dois en installer 2 de 165w (marque energie mobile) l'un à côté de l'autre sur un arceau.
le fournisseur qui n'est pas un spécialiste du solaire conseille un montage en série. le régulateur MPPT est un Victron 30A (de dernière génération bluetooth).
au début il me paraissait impossible de monter en série les panneaux à cause du voltage de 24v produit en série. or le régulateur s'adapte automatiquement à la tension des batteries.
je reste perplexe sur le montage en série des panneaux.
l'un d'entre vous a t il l'expérience de ce montage en série sur ce type de panneaux ?

24 oct. 2020
0

@olcdlm, j'ai 5 x 100 w montés en serrie,il y a 100 volts qui arrive au mppt,et cela fonctionne depuis plusieurs années. Si chacun de tes panneaux produit 24 volts et probablement plus, ton mppt prendra 48, peut-être 60 volts. Si le victron mppt a les capacités correspondant aux PS . No problemo.

26 oct. 2020
0

Ok merci pour ton expérience

24 oct. 202024 oct. 2020
0

Bonjour,
Aucun souci à monter les panneaux en série si le régulateur est bien un mppt.
Le souci avec le montage en série est qu'il faut s'assurer que tu n'auras pas un panneau plus ombragé que l'autre. Si tu as une ombre sur un panneau, la puissance produite va être limitée par ce panneau. Ce n'est pas le cas avec un montage en parallèle où le panneau à l'ombre n'aura pas d'impact la production de celui au soleil.
Il est à noter qu'à côté de ça, victron recommande d'avoir en entrée du régulateur la tension la plus élevée possible, donc obtenue avec un montage en série. Sur une année le gain d'efficacité du régulateur avec une tension haute est-il supérieur à perte de production les fois où un panneau est ombragé ? J'avais vu pas mal de tests avant de faire mon install et il en ressortait à chaque fois l'intérêt du montage en parallèle. J'ai 4x100Wc en parallèle sur un victron Mppt100/30.

24 oct. 202024 oct. 2020
0

"Ce n'est pas le cas avec un montage en parallèle où le panneau à l'ombre n'aura pas d'impact la production de celui au soleil."

  • Pas tout à fait, lorsqu'un panneau se retrouve à l'ombre sa tension chute... beaucoup moins que le courant mais néanmoins chute, lorsque deux panneaux sont couplé en parallèle la tension la plus faible est imposée, par conséquent dans une moindre mesure le panneau resté au soleil est aussi impacté. (Voir le graph ci-dessous)

  • Concernant le montage série, il est intéressant si, les panneaux sont équipé de diodes "By-Pass" deux ou plus préinstallées d'origine dans le boîtier de connexion ceci pour éviter 1. les points chaud et 2. ne pas compromettre la totalité de production du panneau soumit à l'ombre du montage série.

24 oct. 2020
0

je ne me suis jamais posé la question mais j'ai sur la même entrée du mppt trois panneaux solaires de 50w chacun plus une éolienne Aero4gene et ça marche bien sans problème. Alors vogue la galère !

26 oct. 2020
0

Pas facile de se décider, mais // ou série, tout semble bien fonctionner.
Comme les panneaux seront côte à côte sur l'arceau, je vais suivre les recos de mon fournisseur et mettre en série, car il semble que les PERC supportent bien l'ombrage partiel à la différence des autres technologies.
merci à tous pour vos expériences.

26 oct. 202026 oct. 2020
0

Bonjour,
Un test serie/parallèle parmi d'autres :

Pour information, le montage idéal sur lequel je pense que tout le monde s'accorde, c'est un régulateur pour chaque panneau et les régulateurs en parallèle aux bornes du parc batteries.

Dans tous les cas il est préférable de placer les panneaux dans l'axe du bateau. De cette manière l'ombre portée du mât, de la bôme, du pataras, etc aura moins de chance de porter sur plusieurs panneaux.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Souvenir d'été

  • 4.5 (140)

novembre 2021