Plongeurs

Bonjour,

Qu'en est-il des règles de sécurité avec les plongeurs? Je me suis fait copieusement engueuler pour être passer trop près d'eux alors que j'essayais de passer une bouée cardinale W en étant au près par vent E.Eux avaient mouillé sous le vent de la bouée. Ils peuvent mouiller n'importe où c'est à nous de nous adapter?

L'équipage
23 mai 2008
23 mai 2008
0

oui
La réponse est simple: oui.

23 mai 2008
0

et la distance minimum ..
entre leur pavillon (croix bleue sur fond bland de mémorie) est-elle fixée ? Elle est de combien ? 50 m ? 100 m?

23 mai 2008
0

mais ils doivent avoir un marquage règementaire
et ne pas s'en éloigner, ce qui n'est pas toujours le cas

mais la partie n'est pas égale, tu risques une engueulade et eux de se faire hacher

amicalement

23 mai 2008
0

pavillon plongeurs
obligation de passer à au moins 100 m.

:pecheur:

23 mai 2008
0

Oui, c'est impératif.
Leur bateau d'accompagnement au mouillage doit arborer le pavillon alpha, blanc et bleu et nous devons passer à 100m au moins en étant très vigilant, d'autant plus qu'un plongeur peut avoir été dépalé par le courant (je me souviens d'une alerte en Mer du Nord où on a retrouvé deux plongeurs à plusieurs milles de leur lieu de travail!)
S'ils étaient à proximité d'une cardinale, c'est probablement qu'elle marque une épave.
Dans ce cas, si on est au près, la première chose à faire est de vérifier si on a assez d'eau pour la passer de l'autre côté. Sinon, tirer un petit bord.

23 mai 2008
0

Sans marquage...
... tu ne peux pas en être sûr.
La règle est de passer à plus de 100 m. Perso, même en l'absence de marquage, lorsque j'ai un doute, je m'éloigne.
Pour avoir pratiqué (trés peu), il est vrai qu'on peut rapidement se retrouver avec un bateau au dessus de la tête...

23 mai 2008
0

bien sur, mais la règle est de passser à 100 m mini
du marquage et non du plongeur, que par définition tu ne vois pas sans le marquage à la moindre vaguelette

amicalement

23 mai 2008
0

il me semble

que marque ou pas marque que les plongeurs mouillent a des endroits qui nous semblent n'importe quoi ,il est bien preferable de passé au large plutôt que de risquer d'en decapiter un .

Enfin perso ça me semble le bon sens..et on ne peut pas dire que celà soit bien derangeant vu les concequences.

josé

23 mai 200816 juin 2020
0

expérience vécue !!!!
peu de gens connaissent le pavillon de plongée ! et de ce fait n'y prêtent même pas attention. L'été passé en méditerranée nous avons eu la surprise de voir descendre une ancre entre nous deux, en passant à moins de 50 cm de notre tête. Si nous avions été juste en dessous ....... je ne serais pas là pour vous le dire. De plus quand on voit un pavillon de plongée, il n'est pas difficile de voir où sortent les bulles !!

23 mai 2008
0

C'est bien ça...
Lorsque le pavillon alpha est arboré, il signale le point d'émersion des plongeurs et il faut passer à 100 m au moins.

Pour les cas cités précédemment, quand des plongeurs remontent en pleine eau (à cause d'une dérive dûe au courant ou simplement parce qu'ils se sont perdus...) ils envoient avant de remonter à la surface un "parachute" en générale une bouée oblongue qui se tient dans l'eau verticalement et d'une couleur très voyante (rouge fluo ou jaune).

Attention aussi ! C'est que des plongeurs sont en train d'effectuer leur remontée (qui doit se faire très lentement) et il faut bien entendu largement contourner le secteur.

En outre, on a l'impression que les plongeurs mouillent n'importe où quelque fois. Mais s'ils décident de jeter l'ancre à un endroit précis c'est en général qu'il y a sous la coque un site remarquable (haut-fond, épave...). Un truc qu'on cherche plutôt à éviter quand on a pas l'intention d'y faire une visite. C'est pourquoi les rencontres voilier-plongeurs sont finalement assez rares (mais pour le coup de l'ancre, là, j'en reste baba ! j'imagine même pas les noms d'oiseaux qui ont dû leur être adressé).

Je suis plongeur et voileux et j'adore ces activités complémentaires. Aaaah rêver, à ce que cache la surface quand on file vers l'horizon...

S.

23 mai 200816 juin 2020
0

pour ceux qui ne le connaissent pas
voilà à quoi ressemble le pavillon de plongée

23 mai 2008
0

100m minimum!
Cet été au large de Cassis en plongée une ancre nous est passée entre ma compagne et moi à 2m de nous avec toute sa chaîne.
L'envie était grande de prendre son ancre et de faire un spaghetti avec les autres chaînes...
Quand on prend un mouillage la moindre des choses est de regarder où l'on "jette" son ancre. Je suis plongeur depuis plus de trente ans et je navigue aussi, la cohabitation peut très bien se faire si chacun y met un tout petit peu du sien.
La mer est un des derniers espaces de découverte et d’aventure, tout comme la montagne.

Au lieu de tout vouloir légiférer, comportons nous en adultes responsable et respectueux des autres et de la nature.

Cela fait peut-être « rabachie de vieux con » pour certains.

Peut-être, mais j’aime la nature et la nature humaine aussi, je ne suis pas (encore) un vieux aigri qui pense que c’était mieux avant.

Simplement le mot RESPECT devrait un peu plus mis au goût du jour.

23 mai 2008
0

plongeur / pêcheurs même combat
pour ce que j'ai pu voir très très très souvent, mais ce n'est pas une règle

le pavillon est en dur et à poste en permanence, en navigation, au port toujours à poste, ou en train de boire l'appéro,

sinon il n'y en a pas,

grrrrrrrrr

bon il y en a qui doivent être sérieux aussi, mais je ne les remarques pas, car je suis au large des cailloux sur lesquels ils plongent, et le reste du temps ils ont rangés leur marques ;-)

l'autre fois j'en ai engueulé un qui ne l'avais pas et visiblement plongeait, il m'a regardé avec une air béta , il ne devait avoir le cerveau à la température de l'eau ;-)

23 mai 2008
0

un autre
à la sortie de pirac sur mer,

le jet ski amarré à la bouée de chenal et on plongée en apnée, mais pas de drapeau :-(

23 mai 2008
0

Tranquille
En voilà un bon truc pour être tranquille au mouillage et préserver sa zone d'évitage : Le pavillon alpha !
:jelaferme:

Pour rire bien sûr !... ;-)

23 mai 2008
0

Avis à tous les plongeurs
Ecartez-vous de tous les bateaux qui arborent un pavillon de corsaire, ils sont sans foi ni loi..

RV

23 mai 2008
0

dans le meme genre que le Goud
j en ai vu un jour en apnée au milieu de la passe de l est a Cherbourg avec le pavillon qui va bien comme si cela leur donnait tout les droits !

:-( :-( :-( :-(

23 mai 2008
0

tu avais le marquage règlementaire?
sinon, le suicide n'est pas interdit en France et le bateau mouilleur était dans son bon droit

;-)

23 mai 2008
0

ou encore
pavillon rouge avec dagonale blanche
ou " " " avec croix de st-andre blanche(militaire).
A plus

23 mai 2008
0

photo ou pas
...

23 mai 2008
0

photo ou pas
..

23 mai 2008
0

photo ou pas
ben ,ca marche pas

23 mai 2008
0

bon
eh bien je ferai gaffe, même si ça fait plus d'un mile que je serre le vent pour passer la bouée sur un bord et qu'à 100m j'avise le pavillon bleu qui m'oblige à vire.

23 mai 2008
0

si l'on ne
peut pas passer à 100m, il est souhaitable de réduire considérablement la vitesse (à 3 noeuds) et de guetter les bulles, histoire de s'en éloigner, car passer à 100m mais à fond les manettes n'est pas la solution car comme on l'a fait remarquer, un plongeur peut avoir dérivé du fait du courant (ça m'est arrivé)...

23 mai 2008
0

Cent mètres...
et quelle est la règle dans un chenal de trente mètres de large ? :reflechi:

_/)

23 mai 2008
0

bloub
Dans un chenal plongée ?????????????????????????????????????????????
Suicidaire

23 mai 2008
0

bah oui
mais deja vu , et c est eux qui gueulaient parce que on etaient trop pres , pas facile de faire autrement !!

23 mai 2008
0

ils ont une certaines tendance
comme les pecheurs du reste a croire que du moment qu ils se signalent ils ont tout les droits

c est pas toujours vrai et ils ne devraient pas oublier qu ils ne sont pas tout seuls

23 mai 2008
0

Là...
...c'est le plongeur qui ignore la réglementation.

23 mai 2008
0

chenal
la même mesaventure m'est arrivée l'an passé,des plongeurs au milieu d'un chenal rendu étroit par la marée basse,au près serré et contre un peu de courant...je suis passé quand même,sous les cris du type dans le zozo...quand je lui ai montré tous les autres voiliers qui s'apprêtaient à prendre le même chemin,il a pris conscience que ce n'était pas prudent de rester là,a fait remonter les 2 plongeurs et ils sont partis ailleurs...

23 mai 2008
0

Dans un chenal
le plongeur n'est pas nécessairement en plongée "touristique" .... Il travaille peut-être pour nous;-)

A l'époque où je plongeais (il y a très longtemps : années 60), on utilisait plutôt le pavillon rouge à croix de St-André beaucoup plus visible, mais ça n'empêchait pas les imprudences.

24 mai 2008
0

Morgan a dit :
"L'envie était grande de prendre son ancre et de faire un spaghetti avec les autres chaînes... " Il semblerait donc qu'il pratiquait la plongée au milieu des mouillages... dans ce cas, comme dans celui du chenal étroit, les torts me semblent partagés, même en étant signalé...

24 mai 2008
0

je dirais meme +: les torts sont partagés
95 % le plongeur et 5 % le bateau en étant vache avec le bateau et complaisant avec le plongeur

on ne peut pas demander aux bateaux de laisser les plongeurs en paix et en même temps aller en...der les bateaux au mouillage en plongée

c'est exactement comme celui qui croit malin de traverser la passe de port cam à la nage au moment des mouvements d'entrée et sortie

cordialement

25 mai 2008
0

peux-tu imaginer
que certains bateaux vont mouiller sur des sites de plongée !!!!!!

24 mai 2008
0

moi même à la fois voileux et plongeur
je sais qu'il faut respecter 100m mini du pavillon alpha ou de la croix de saint andré.
Par contre si ils se sont éloignés de leur marque il faut faire attention car un plongeur ne se remarque pas bien ni sous l'eau, ni à la surface. Quand à plonger dans une zone de mouillage c'est hyper dangereux.
Sur le principe il vaut mieux respecter les autres usagers de sports nautiques car on peut avoir un jour besoin des uns et des autres.

Alain

25 mai 2008
0

je cosntate quand même que c'est toujours au bateau de faire la démarche
et jamais au plongeur

que le plongeur reste sous sa marque et tout ira bien

s'il se ballade en dehors de la zone protégée par la marque et se fait tacler par un bateau, c'est bien dommage, mais c'est son problème de prise de risque inconsidéré

pour moi c'est simple

quand je suis sur le FB d'aloha ( 15 t et 5.6 m de hauteur), j'ai pas une bonne vision de mon étrave

je m'approche strictement jamais à moins de 100 m (largement) de la marque de plongée, mais je navigue normalement en dehors de la zone protégée (9 noeuds) et c'est au plongeur d'assurer sa sécurité hors sa zone de protection quand il s'est éloigné de sa marque

25 mai 2008
0

Jp
Tout a fait d'accord avec toi à partir du moment où un bateau respecte la zone des 100m après c'est aux plongeurs a appliquer les procédures en cas de remonter "en pleine eau"
Que le bateau fasse 15, 20 30 tonnes ne donne pas plus de danger pour le plongeur qui remonte. C'est à lui a respecter les procédures. Et l faut savoir qu'un voilier qui navigue à la voile, meme un dériveur est plus dangereux pour lui qu'un bateau qui fait route au moteur. Le respect s'applique dans les deux sens cela est certain, et l'on voit effectivement des plongeurs qui font n'importe quoi...

Pour mémoire:
"Un bon plongeur c'est un plongeur vieux"

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Les enfants de la mer

Souvenir d'été

  • 4.5 (129)

Les enfants de la mer

novembre 2021