plier ou rouler une GV

Bonsoir
sur un bateaux qui sort 2 ou 3 fois par semaine , il y a plusieurs solutions pour ranger la GV, la rouler et la ranger dans le bateau, la rouler sur la baume et mettre un tau, la plier sur la baume et mettre un tau. Qu' elle est la meilleure pour la survie de la GV ?

L'équipage
29 oct. 2014
29 oct. 201429 oct. 2014

Il s'agit déjà de savoir dans quel type de tissus est taillée ta GV pour commencer... Bien que contraignant, le mieux est toujours de la rouler... Ensuite si tu sors 2-3 fois chaque semaine, ferle la sur la bôme, sans faire des prix trop serrés. Protège là des UVs avec un taud car toutes les voiles souffrent des UVs. L'usure d'une voile servie souvent provient de son utilisation et pas de son stockage...

29 oct. 2014

ça dépend en quel tissu est réalisée ta voile....

Ma GV en pentex-mylar, aux laizes soudées à la machine à ultra-sons Q-Sound, je ne la plie jamais sur ma bôme, sauf pour un stop casse-croûte de quelques heures, descendue jusqu'à la corne qui reste en l'air...
.
Le soir, je la roule obligatoirement la rabante, et la laisse reposer au dessus de la bôme, maintenue dans cette position à l'aide de la drisse nouée en boucle.
.
Pendant les trajets routiers, la GV voyage , toujours gréée sur la bôme, roulée dans son sac avec la bôme ( vu que les 3 ris sont installés à demeure et jamais démontés...), et stockée dans la cabine qui fait "juste" la bonne longueur ! :-p

29 oct. 2014

Mais... Sors tu 2-3 fois par semaine... J'imagine qu'une GV qui sort si souvent s'use rapidement... En 2ans elle est cuite alors roulée ou pas... Je ne m'infligerais pas ça... Est-elle sur coulisseaux ou ralingue ?

29 oct. 2014

je sors toute l'année, ma DV en laminé est pliée en plis pas serrés sous le lazzybag ...

29 oct. 2014

J'ai oublié de préciser GV dacron plus coulisseaux

29 oct. 2014

Alors ferlée sur la bôme avec plis amples selon coulisseaux ça va très bien... Si tu dois sortir les coulisseaux a chaque fois, tu navigue plus...

30 oct. 2014

Coulisseaux=plis laches sur la bome en semaine..
Tu peux la rouler lors de l'hivernage.

30 oct. 2014

Si tu navigues tous les 2 ou 3 jours, c'est lourd de rouler sa voile à chaque fois.

J'ai une voile en Trilam twaron, donc à la fois sensible aux UV et au pliage.

En croisière, elle est stockée pliée sur la bome sous un taud. Je ne rigole pas avec ça, dès qu'elle est affalée, elle est pliée et protégée par le taud. Même si c'est juste pour le picnic de midi.

Dès que je sais que je ne naviguerais pas avant 8 jours (c'est à dire en gros que je sais que je ne naviguerais pas le we suivant), je la roule et je la stocke dans son sac à l'intérieur.

C'est valable d'ailleurs pour mes 2 focs.

Pour la corne, j'ai remplacé la sangle qui fixait la tétière sur le chariot de ralingue par une manille textile. Cela me permet de libérer la corne en quelques secondes, sans effort et sans outil.

Jacques

30 oct. 2014

Bonsoir
Je vais aller plus ou moins a l'encontre de ce qui est dit. Pour ma part, je pose la bôme sur le pont d'un côté, je choque en grand la drisse, la GV descend en 'tas', et je n'y touche plus. Je mets un taud par dessus, c'est tout. Pour l'envoyer, manœuvre inverse.
Moins elle est manipulée, moins elle s'use. Moins on fait des acrobaties pour la rouler, plier,etc, mieux ça vaut. C'est mon humble avis .... Et je le partage avec moi même.

Phare du monde

  • 4.5 (103)

2022