plan caroff

Nous cherchons un bateau acier env.12m si possible salon de pont.
Que pensez-vous d'un expolorer 39 de 1994, plan caroff. on entend dire que c'est un veritable "sabot"?

L'équipage
05 juin 2008
05 juin 2008
0

pourquoi
un plan aussi ancien? Un Chatam extrem actuel est bien meilleur sur tous les plans...

4

Demandez le programme
A priori c’est un achat d’occasion donc on fait avec les formes et les techniques disponibles à l’époque de la construction.
Maintenant s’il s’agit de grand voyage, le fait qu’il soit éventuellement un "véritable sabot" n’a qu’un intérêt relatif. S’il s’agit de virer 3 bouées le plus vite possible c’est vrai qu’il n’est peut être pas adapté. Mais sur une vie de nomade autour du monde combien d’heure de navigation par rapport au nombre d’heures au mouillage ou au port. Dans le nombre d’heures de navigation combien d’heurs de près. Pour la vitesse moyenne sur une traversée il vaut mieux être plus tôt déplacement moyen à lourd que léger. Le bateau sera plus rapide. La vitesse hors planning est directement dépendante de la longueur à la flottaison donc à flottaison égale deux déplacements différents auront un potentiel de vitesse très voisin. Le confort sur un déplacement lourd ou moyen sera supérieur à un déplacement léger. Il vaut mieux, a mon sens arriver l’autre coté de l’atlantique deux jours plus tard en forme et reposé que plus vite mais passé au shaker pendant 25/30 jours. Et si vraiment la voile déplaît autant qu’il faille se débarrasser vite de la corvée de naviguer il vaut mieux prendre l’avion.
Et en dernier lieu le bon bateau est celui qu’on peut s’acheter ! Les autres restent dans le tiroir des rêves et n’ont jamais permis de naviguer

06 juin 2008
0

Tout à fait d'accord avec toi Jean Claude!
ton petit propos résume parfaitement Mon état d'esprit.Pour avoir voyager en monocoque acier, puis en cata (plus jamais pour nous!)Nous commençons tout juste la construction de notre Chatam extrême 40.Ceci dit, qu' entend t'on par sabot??? Si on le compare à un série fait pour naviguer un mois par an peut-être, mais autrement??? Que je sache, les plans de Gilbert Carrof font des voiliers très marins pour peut qu'ils aient été correctement construit quand il s'agit d'amateurs!
C'est vrai que si tu peux acheter un plan plus ressent, tu aura plus de performance. Penses à une chose, ce qui compte, c'est la longueur à la flottaison.c'est elle qui donne la puissance.

06 juin 2008
0

Si je devais
me faire dessiner un voilier, je demanderais instinctivement à un architecte...

Un voilier acier lourd et confortable [b]et[/b] performant, ça existe : j'en ai un ! ;-)

Mais certes pas à la mode : pas "de salon de pont" !

_/)

06 juin 2008
0

ayant
eue un acier ( vulcain 5 ) avec une transat cap vert guyane , plus jamais ,lent lourd et chiant , et merci la rouille , ayant eue deux deplacements leger , apocalyspe et proto , genial , le plaisir de barrer de voir un bateau qui glisse sur l eau , et certainement moins fatiguant qu un voilier lent qui va rouler dans l alizé

06 juin 2008
0

mauvaise
connaissance de l apocalyspe , 4 transats avec dont un retour en fevrier et 20 ans apres il navique tj
moins de 12 j cap vert martinque en surf tranquille , sympa quand meme , et toi combien de jours en transat ??

07 juin 2008
0

Les amateurs...
... à une certaine époque, heureusement qu'il y en a eu d'assez intelligents et/ou compétents pour modifier les plans d'origine pour que le bateau soit viable ! :-|

Mais bon : il y a prescription et heureusement que tout le monde progresse, surtout grâce à la technique du c/c.

_/)

0

Voila ce que je voulaitsdire
La démonstration est évidente.
D'ailleurs lors de mon séjour de plusieurs années en Polynésie, j'ai vu beaucoup plus de bateaux aciers à bouchains que de rutilant bateaux plastiques qui faisait "le tour du monde".

06 juin 2008
0

ce n'est pas
parceque l'on a navigué avec UN voilier acier mal fichu qu'il faut généraliser...Ne barrant quasiment jamais, le régulateur étant là pour ça, les "sensations à la barre" je m'en tape...et un Chatam extrem qui est puissamment toilé est tout sauf un sabot qui se traîne...sauf peut-être avec plusieures tonnes de surcharge, mais là c'est normal et serait même carrément dangereux avec un déplacement léger dont la structure n'encaisserait pas...
Lorsqu'on aime naviguer, passer quelques jours de plus pour une traversée, on s'en fout royalement...et si la traversée se passe dans le gros mauvais temps, ce n'est pas sûr du tout qu'un déplacement léger serait plus rapide car à l'agonie par force 8 là ou l'on est encore à l'aise dans un Chatam où l'on peut même encore cuisiner...
Léger ou lourd, chacun son truc, mais faut se dire qu'il ne viendrait à l'idée de personne, même très riche, de faire du "tout terrains" avec une Ferrari tout en carbone...On préférera un simple et rustique Lada Niva voir un Cournil (pour les connaisseurs!)
Un déplacement léger, ayant eu l'occasion de "déguster" en méditerranée sur celui d'un copain:certes amusant par temps "maniable", pourtant:jamais plus, invivable dans le gros temps et le gros clapot...et le moindre choc dans un apocalypse et t'as un trou dans la peau extérieure= infiltrations dans le sandwich, donc durée de vie très réduite de ce genre de construction...

06 juin 2008
0

Je crois que la question n'est pas là Tropicat,
Il n'y à pas de vérité, alors n'affirmons pas.Il y à des inconditionnel du déplacement léger et vice-versa. Si ton truc c'est la vitesse, tu as bien raison. Pour ceux qui défendent l'acier, ce sont souvent ceux qui naviguent en famille et la moi, j'adore dormir la tête près des 4 millimètres de tôle de la coque. Sur mon rêve d'Antilles, quelque petits problèmes de rouille sont apparu au bout de dix ans! Le problème des voiliers en acier, ce sont souvent les problèmes de ceux qui les ont construit! Mal traité ou souvent mal isolé par économie, c'est la galère assuré et très vite. Gilbert Carrof à fais les frais des constructeur amateur. On le considère souvent à tore comme un dessinateur de coffre fort. C'est faux! il faut voir ce que certain ont fait de ses plans. Des fois tout et n'importe quoi! On met de la tôle de 5 au lieu du 4 etc... Non, et je parles en connaissance de cause, un bateau en acier bien fait, bien traité et bien isolé n'est pas souillé de rouille et pas lourd même s'il n'est pas léger. Il à par contre l'énorme avantage de supporter une bonne charge. Donc il ne perdra pas ses performances. On peu pas en dire autant des "légers."
Tient, s'il y à des possesseur de Chatam extrèm 40, j'aimerai bien parler avec eux, ou par mail. Je commence la construction du notre.

07 juin 2008
0

Ca ne peut servir d'exemple...
Car si ce que tu dis est vrai, il y à eu beaucoup plus d'horreur que d'amélioration.La construction amateur, et surtout celle en acier souffre encore aujourd'hui de ce laissez aller des année 80. D'autant que les architecte qui œuvre pour cette construction amateur sont ouvert au dialogue. ;-)

06 juin 2008
0

Vulcain V lent et chiant = cliché
Bonjour

Que les bateaux de voyage en acier ne soient pas des Figaro , on est d'accord . Mais il y a de tout dans les Vulcain 5 , certains mal construits , mal entretenus , ça n'est pas de la faute de Caroff mais celle du proprio .
La saison dernière , nous quittons Boulogne pour Dunkerque en même temps qu'un couple d' Allemands sur un Bavaria 38 Cruiser tout récent . On peut penser ce que l'on veux des Bavaria , mais ils n'ont pas la réputation d'être des veaux . Au début , près serré F 3-4 , le Bavaria sorti un peu après nous nous rattrape et nous lache peu a peu . Rien de vexant , bateau plus grand , carène plus moderne et probablement plus propre . Cela ne veux pas dire qu'il nous tournait autour : disons qu'il nous a pris une dixaine de longueurs en une heure . Pendant que nous déjeunions tranquillement dans le cockpit sous régulateur , le vent forcissant régulièrement , nous voyons le collègue partir au lof a deux reprises barres de flèche dans l'eau . Madamme ne devait pas être contente ! Il réduit donc et pendant ce temps nous sommes a nouveau arrivés a sa hauteur .
Je prends également un ris par précaution , ce qui lui permet de reprendre de l'avance , mais je note avec intéret qu'a partir de ce moment les deux bateaux font jeu égal , lui étant beaucoup plus gité . Au niveau de Calais , nous sommes maintenant au grand largue avec F 6-7 rafales a 8.La vitesse fond au GPS est de 9noeuds , aidés par le courant . Je sais que dans ces conditions
mon bateau pourrait tenir son petit assymétrique alors que lui vu la hauteur de son mat n'aurait jamais osé envoyer son spi . Mais bon, je ne suis pas régatier dans l'ame , on en est restés la , mais tout ça c'est pour dire que la vitesse en croisière , c'est très relatif et c'est moins important que la solidité et le confort . On ne traverse pas le Sahara avec une Jaguar , mieux vaut une brave Range Rover ( chassis long )!

Amicalement - Joël

06 juin 2008
0

en quelle annee??
??

06 juin 2008
0

Ben...
Ayant eue les deux, un acier et west, plus jamais de déplacement léger... lol!
Comme quoi les gouts et les couleurs...Méfions nous de ne pas trop affirmer! Tout ça c'est très perso.
Il faut peut être tout simplement dire qu'il y à des bons et des mauvais déplacement léger et pareil pour les autres. Il faut aller au bout de ses choix. Mais tout les bateau ne sont pas rouleur! Sans oublier qu'en transat, que ce soit en mono ou en multi, on à tout intérêt à tirer des bords grand largue.
Nous naviguons en famille, on est jamais trop pressé et puis j'ai fais naufrage en 76 avec 6 jours de survie alors...

07 juin 2008
0

aller
voir la vidéo de flash back,oui super ca glisse du bonheur et de l'élégance !!!

06 juin 2008
0

Exploration
Explorer ne figure pas dans la liste des plans
Caroff. Il doit s'agir d'exploration.
J'utilise ce bateau dans sa version DI acier
pont inox, bimoteur.Il y a eu plusieures versions
de 10,85 à 11,85 par 3,90m.
C'est la réduction d'Ile DIsko.
C'est un bateau de voyage avec un creux donc un volume notable. Ce qui permet aussi une surcharge TRES importante.
Sa ligne est plus harmonieuse
que les chatams équivalents. En bimoteur
il tourne sur place. Le salon de pont est
formidable pour la vie à bord.
On echoue les yeux presque fermés.
Les performances sont celles de tous les bateaux
de ce type de cette conception. Ne pas les comparer à des bateaux plus légers.
Le déplacement en charge va de 10 à 12t.
La version alu permet de gagner 1 tonne.
La voilure est à la hauteur du déplacement.
L'acier demande un entretien important.

13 oct. 2015
0

BONJOUR

TU PARLE ASSEZ BIEN DE L EXPLORATION DE CAROFF ..
PAR HAZARD TE RESTE T IL DES PLAN .
J AI BESOINS D UN COUP DE MAIN ..
JE CHERCHE L EXTRAIT DE PLAN DE PONT , J AI PERDU LES PLAN " GREEMENT " !!

13 oct. 2015
0

Bonjour,
tu réponds à un post qui a plus de 7 ans, et dont l'auteur est désinscrit...
Eventuellement, il vaut mieux créer un sujet sur l'exploration de Caroff.

13 oct. 2015
0

Exploration est un très bon bateau de voyage petite réduction de l'Ile Disko (homologué 6/10 mais idéal aménagé pour 2).(200 plans dans le monde,parait-il), esthétiquement très réussi pour une coque métal.
Les volumes de rangement sont très importants.
Il y a plusieures versions en acier ou alu (-1T) DI ou quillard. Perso j'ai donc un acier DI salon de pont avec pont inox et bimoteur (non prévu par Caroff) de 1989 (resablage oeuvres vives en 2009), coque à 3 bouchains (existe aussi en 2).
Le site Elchiringito montre plusieures photos d'Exploration 39. On en retrouve sur le site de G. Caroff
Il y a des variante sur la longueur globale, le roof,l'environnement cockpit.
Perso il y a l'arrière une queue de malet avec ouverture (modif perso) pour descendre facilement dans la jupe.
Je suis définitivement passé du montage sloop au cotre.

Mât 17m, 2 étages de Bdf. Patara terminé en pate d'oie,
bôme 4,5m, balancine, soutien boomkicker dans mon cas, 2 types de contrôle possible: classique avec rail d'écoute de GV ou 2palans.
La voilure est standart: GV 3 ris 28m2, LeasyJack, Génois à grand recouvrement 60m2, sur enrouleur. Trinquette 17m2 au départ sur étai larguable, maintenant sur enrouleur, TMT 6m2, sur étai larguable. Spi 98m2.
La longueur des différents différents haubans est fonction entre autre de la positions des cadênes

2 winchs sur le cockpit. 2 gros winchs sur les côtés.
1 winch à gauche en arrière pour les enrouleurs.
2 winchs sur le mât. la pointe avant contient le mouillage de miséricorde. Les mouillages principal et secondaire sont déplacés plus en arrière et plus bas, dans la cabine avant.
Le bib, à larguage immédiat est sur l'arrière.

07 juin 2008
0

l'acier
ne demande un entretient "important" que si la protection a été faite à l'économie...
Mais on choisit ce matériau pour sa résistance mécanique et sa capacité à absorber des chocs énormes sans se percer (ou du moins très peu uniquement sur des obstacles acérés): penser que 5mm d'acier = 95mm de Douglas (ou Pin d'Orégon) sauf que le bois sera beaucoup plus rigide, mais par contre cassera net bien plus vite...alors ça me fait marrer quand je lis parfois dans les revues comme par exemple le descriptif très optimiste du Phil 43 qualifié de "blindé" : un bateau en sandwich CP(10mm)/mousse (20mm)/verre de 6,5tonnes lège pour 12.90m (...)...blindé:mais bien sûr...rigide là d'accord...

07 juin 2008
0

ce que tu dis est parfaitement exact, ce qui induit que
n'importe quel container de réforme est nettement mieux qu'un Caroff, bien que de pas trop près, la différence visuelle ne soit pas flagrante :-D

amicalement un peu taquin, et je m'en excuse auprès de Evergreen

07 juin 2008
0

Et je suis avec toi Cyprus!
Je trouve que ce post tourne d'une façon idiote au règlement de compte en partisan du "léger" et partisan du voilier métallique. Chacun à le droit de penser ce qu'il veux et heureusement, mais arrêter cette forme d'intolérance messieurs partisan du poids plume. D'autre part, avant de parler, il faut savoir de quoi l'on parle ou se taire, et ceci par rapport aux propos qui concerne les réalisations de l'architecte Gilbert Carrof.
je voudrai juste rajouter que un architecte comme Michel Joubert à choisi pour voyager un voilier en strongal et super motorisé, pas vraiment un poids plume! Est-ce à dire qu'il dessine des fers à repasser? Un peu de bon sens voyons!

07 juin 2008
0

Inoui
c'est quand même inoui, chaque fois que Caroff est évoqué, on ressort des histoires qui ont plus de 40 ans, et qui si mes souvenirs sont pas trop avachis, concernaient des plans, qui n'étaient pas de lui, mais sur lesquels il avait bossé comme stagiaire.

Les derniers Atlantis, certes en alu et apparament très bien chaudronnés par des pros, que j'ai pu voir, me semblait pas des sabots.

Quant aux autoconstructions, le talent de l'armateur /constructeur, compte Amha autant que celui qui a dessiné les plans. Boulal entre autres en est un bel exemple

0

Je m'ensouviens très bien
Le Caroff en question était en forme et à salon de si ma mémoire est bonne.
Le cata acier dont je me souviens était une oeuvre de Rolland Garde qui ouvre un chantier alu acier au Maroc en ce moment d'ailleurs.

07 juin 2008
0

une zétoile
:tesur: pour le copain JP!!

:alavotre:

07 juin 2008
0

Caroff au bout du monde
Ca doit faire longtemps que tu n as pas vu de container ;)

Les plans caroff naviguent autour du monde, pas au bistrot du commerce.

Vu ton avatar , jene pense pas que tu navigue souvent a la voile! Quand je dis naviguer, je veut dire plus loin que la rade de brest...

Les plans caroff m ont emmene a tahiti, ushia
l Uldb, au chantier naval,

A propos connaissez vous le cout de reparation d une coque Carbone ?

MERCI MONSIEUR CAROFF
ET VIVE LES CHATAM

07 juin 2008
0

Ce n'est pas
le poids qui me gêne, au contraire : Tilikum, 14 mètres, 18 tonnes ! :-D

Mais il laisse moins de remous dans son sillage qu'un rapala de dix centimètres...

_/)

07 juin 2008
0

n'importe quel container fait en 1 an
beaucoup + de milles qu'aucun bateau de plaisance ne fera dans toute une vie

si vous lisez bien, vous ne verrez pas d'avis sur les coques acier dont la solidité est sans contestation, sinon la finition très approximative de certains bateaux qui ne font pas honneur à ce type de construction, mais un simple avis sur certaines productions

je rappelle que n'importe quelle huitre ou arapède fixée sur un corps flottant peut faire des distances incroyables dans le monde entier sans pour cela susciter une admiration béate

vu mon age, j'ai connu les débuts chaotiques de Caroff qui ont défrayé la chronique plaisancière de l'époque, ce qui n'a pas laissé que de bonnes impressions

je ne dis pas que tous ses bateaux sont mauvais, mais j'ai le droit de penser et dire que certains du début n'ont pas été vraiment réussis

concernant mon avatar, tu prends mon bateau et la maladie qui va avec justifiant l'arrêt de la voile et j'achète immédiatement un beau voilier tout neuf :-(

07 juin 2008
0

Heureusement
que le temps passe vite... perso, il y a précisément 26 ans j'ai eu le loisir d'examiner les plans de différents architectes... et portant bien leur signatures respectives. Ceux du monsieur cité étaient de loin les moins chers du marché, parfois dix fois moins chers... mais j'ai trouvé à l'époque encore bien trop chers pour le contenu !

Pour le fun : qui se souvient des voiliers abris-anti-atomiques et des multicoques en acier présentés dans LN ?

Heureusement que le temps passe et qu'on progresse...

_/)

07 juin 200816 juin 2020
0

N'en déplaise à certains,
je ne trouve pas si "sabot" que cela mon plan Caroff...

07 juin 2008
0

Presque hors sujet...
Le fameux "salon de pont" qui amha ne fait rêver que ceux qui n'en ont pas.

De par mon job je passe ma vie à passer d'un bateau à l'autre, du 25' au 160' et le constat est simple : à moins d'avoir la climatisation à bord ces bateaux ont le même défaut que les catamarans... trop de vitrages ce qui en climat tropical donne d'invivables étuves, surtout depuis que les manches à air sont considérées comme inutiles !

Résultat concret, deux solutions : climatiser ou masquer les vitrages... dommage, non ?

C'est un peu comme certains véhicules dont il existe des versions vitrées ou tôlées : il fait toujours moins chaud dans la version au vitrage minimum !

Je n'écris pas ces commentaires pour décourager ce choix, mais pour faire penser aux futures zones de navigation...

_/)

0

Tout mes catas
Ont des vitrages non seulement verticaux mais inversée ( pente vers l'intérieur)1 an de Gouadeloupe et près de 5 ans de Polynésie ça laisse des traces chez un archi.

08 juin 2008
0

ah
quand un roof décapotable comme sur une bagnole
cela ferai tendance :alavotre: et puis pour l'effet de serre c'est résolu ,pas bonne comme idée ?

08 juin 2008
0

C'est beau la théorie,
mais perso et sachant que les impressions peuvent être trompeuses, j'utilise un instrument très simple d'emploi et indiscutable : un thermomètre... ;-)

A propos des voiliers démodés aux minuscules hublots, je connais : j'en ai un, en plus en acier et peint en bleu marine.

Chose étrange : lorsque je rentre à midi et ouvre le bateau, il fait plus frais dedans que dehors.

Mais il y a un taud qui abrite une partie du pont et surtout six manches à air qui assurent l'aération ! :-)

_/)

08 juin 2008
0

Pour éviter d'avoir un effet de serre
avec un salon de pont, suffit d'appliquer un film métallisé (miroir) sur les faces intérieures des vitrages: très efficace, mais pas facile à poser proprement...Sinon en effet, les vitrages verticaux (qu'on voit souvent sur des cata ou des voiliers anciens) ou inverses comme sur les fifty Fisher, chalutiers et toutes les passerelles de navire...

En fait l'effet de serre avec un salon de pont est un faux argument, car sur les voiliers "caveau" aux minces meurtrières et hublots minuscules, il y a le plus souvent de nombreux panneaux de pont (bien gênants et glissants) pour éclairer un intérieur bien sombre, avec l'effet de serre qui va bien...donc... ;-)

08 juin 2008
1

Sais-tu
quel est le pays où circulent le plus de voitures décapotables ? L'Angleterre ! :mdr:

_/)

08 juin 2008
0

tilikum bonjour
c est quoi ton bateau?
je suis curieux-pardonne moi
sourire a la vie c est deja etre heureux
martial

08 juin 2008
0

en effet, un taud
est extrêmement efficace pour éviter l'effet de serre à l'intérieur, même en nav (évite aussi d'être "carbonisé" par le soleil...), et au mouillage, un taud (blanc)recouvrant la majeure partie du pont, lui-même isolé, garantit un intérieur restant frais, surtout sur un bateau métallique: en effet, la partie immergée de la coque n'est généralement pas isolée (sauf peut-être sur les voiliers "polaires") et sert de "clim"...évidemment ça ne marche que si l'eau de mer est nettement plus fraiche que l'air, ce qui n'est pas évident sous les tropiques...

08 juin 2008
0

et

pourquoi pas un double toit ,cela fait une couche d'air qui isole de la chaleur !

08 juin 2008
0

Ca existe :
J'avais ça d'origine sur ma Land Rover ! ;-)

_/)

08 juin 2008
0

faut
innover faut pas rester sur des acquis !

08 juin 2008
0

L'avantage
avec un multi léger, c'est le spectacle : à la grande joie des observateurs on arrive à le faire reculer en loupant une manoeuvre... :heu:

_/)

08 juin 2008
0

juste un mot

L'année derniere j'ai fait "La Route de l'Amitié" randonnée de 8jours d'Audierne au Bono dans le Golfe du Morbihan .

Il y avait 130 bateaux de toutes tailles de tout type de tout poids aussi ,des lourds ,des legers ,des modernes, des vieux ,du bois du plastique ,du fer.

Nous avons eu tous les types de temps ,F5/6 à petole.

Pour finir mon histoire parmis nous il y avait le fameux Joshua bateau de B Moitessier ,on peut sans ce tromper classer ce bateau parmi les "lourds" m^me les super lourds ,les blindés.

Et bien regulierement m^me chaque jours il depassait toute la flotte sans probleme et attendait tranquillement le troupeau à l'arrivée.

Perso je l'ai bien suivi et observé ,c'est etonnant de voir un bateau si lourd allé aussi vite ,les plastique legers de m^me taille ne suivaient pas ,battu sans probleme ,surtoutavec un peu de vent et surtout lorsque la mer est agitée.A la pointe de Pemmarc'h il y avait une belle houle et une mer cahotique il est arrivé derriere le troupeau et deux heures apres il était devant à faire des ronds dans l'eau pour attendre tout le monde.

josé

08 juin 2008
0

hé oui
un lourd bien dessiné et suffisamment toilé est aussi rapide que des bateaux beaucoup plus légers, sauf peut-être par petit temps: les Norvégiens sont bien connus pour leur équilibre de formes qui permet à la coque de glisser dans l'eau avec un minimum de sillage, donc de traînée, malgré un déplacement généreux, déplacement qui est un gros avantage dans le clapot car l'inertie évite de perdre de la vitesse en butant dans les vagues comme un léger...Le bateau de Moitessier va vite sans les 3 tonnes de bazard qu'il trimballait habituellement :-D
Voir par ex. les voiliers de très haut de gamme Hans Christian, à déplacement lourd (16 tonnes pour 12.40m) qui malgré une construction sandwich balsa/composite ultra solide , sont incroyablement rapides!

08 juin 200816 juin 2020
0

ah !!! le beau sujet "marronnier " du forum

Y' avait longtemps.........

et les plans Caroff..... blablabla
et les bateaux acier..... "sabots" "fers à repasser".....blablabla, j'en passe et des meilleures

Tiens.....pour la peine, on vous met une tof de notre dernier mouillage et on vous envoie des brassées de plaisir qu'on éprouve à vivre paresseusement et à naviguer tout tranquilous avec notre Caroff en acier

PS : p'tit clin d'oeil à Pierre2 depuis la Fiumé Santo où nous venons de retrouver Daniel 13/73

Chantal,

08 juin 2008
0

J'ai eu deux bateaux en acier
Un Bieroc et un Esquina

Tous deux sur plans Saillard et construits par Garcia.

Deux bons, trés bon bateaux à la capacité de charge impressionnante sans que leurs qualités nautiques en soient affectées.

bien sur pas terribles dans le petit temps, mais tellemnent sécurisants dans la grosse mer.

Inconvenient, chauds, trés chauds au mouillage sous les tropiques.

je ne suis pas certain de pouvoir naviguer aujourd'hui avec autant de sécurité sur mon tupperware pourtant beaucoup plus rapide mais aussi si sensible aux excés de charge pourtant innévitables en grande croisière.

Si c'était à refaire ...... je ne sais pas .....mais je dirais quand même qu'ils étaient mieux adaptés au grand voyage.

Avis tout à fait personnel mais que je tenais quand même à exprimer.

09 déc. 2011
0

:bravo:
:pouce:

09 déc. 2011
0

Une petite envie de réagir sur ce vieux post ! Je navigue depuis 6ans sur un exploration DI 39'acier + jupe rapportée. Atlantique, Carraibes, Pacifique. C'est un super bateau, lourd certes, mais rien d'handicapant à une bonne marche, suffit de bien toiler, grée en cotre je peut porter 120m². C'est un bateau extremement confortable, très stable dans la mer forte, beaucoup de rangements, que tu peux charger sans soucis, et qui file ses 6,5 - 7 noeuds sans problème.
Je suis dispo pour + d'infos à qui le souhaite.

02 juin 2019
0

Bonjour, je suis en train de reconstruire un EXPLORATION 39 et j'ai tous les plans. Si cela vous interresse, contactez moi.

02 juin 2019
0

tu fais la coque aussi ?

02 juin 2019
0

J'ai depuis longtemps un Caroff coque acier triples bouchains pont inox Exploration 38 version salon de pont, DI, arrière queue de malais et jupe, bimoteur Volvo 2003, avec enrouleurs de génois et de trinquette + étai largable pour le TMT. Il est homologué 6/10 et aménagé pour 2. Comme dit ElChiringuito, c'est un bon bateau de voyage. J'ai ouvert l'arrière pour accéder très facilement à la jupe.
Le pont inox est très bien à défaut d'une version coque-pont tout aluminium. Ma dérive profilée en acier est un peu trop lestée. La stabilité de route pourrait être encore améliorée en reculant un peu le système gouvernail et prolongeant le plan antidérive juste en avant.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Loch Nevis juillet 2017

Souvenir d'été

  • 4.5 (159)

Loch Nevis juillet 2017

novembre 2021