Place payée deux fois après achat. Annuelle+Passager

Bonjour!

Je souhaite vous faire part de quelque chose qui me semble bizarre et j'aimerai vos avis.

Je viens d'acheter un voilier à Sausset les Pins (13). j'achète le bateau seul, le vendeur conserve sa place à l'année pour y amarrer son nouveau bateau. J'ai une place moi même dans les environs jusque-là tout va bien.

Dès l'acte de vente signé le vendeur informe la capitainerie du port et leur fournit l'acte de vente (avec mes coordonnées personnelles bien-sûr).

La météo très capricieuse en ce moment m'empêche de faire mon convoyage sur le champ, ce qui n'est pas un problème car le vendeur ne peut lui-même pas ramener son bateau avec la baston de tous les diables que l'on a chez nous depuis quelques jours. Mer formée et vents violents.

Mais voilà t'y pas que la capitainerie de sausset les pins me contacte en me disant qu'elle se voit obligée de me faire payer ma place en tarif passager et ce à partir du 24fev date d'achat! Mon bateau est stationné je le rappelle sur un emplacement à l'année déjà payé... de plus je n'ai aucunement signé de contrat de place dans ce port.
(Faut-il ajouter que je paye ma place annuelle ailleurs pendant ce temps là..)

Un petit peu trop de zèle à la facturation dans ce port là me semble t'il.
D'autres experiences se sont mieux passées ailleurs mais peut-être les autres administrateurs était plus comprehensifs. Bref après trois ans sans bateau mon retour à la plaisance débute par le sentiment amer de n'être qu'un porte monnaie sur pattes (j'ajoute que j'achète un 8m de 40ans... pas le profil d'un Cresus)

Un avis?

L'équipage
28 fév. 2018
28 fév. 2018

Un texte sur lequel s'appuyer ou un précédent?

01 mars 201801 mars 2018

Je compatis à votre déception mais je pense que la capitainerie est dans son droit.
A chaque fois que nous sommes dans un port en tant que visiteur nous occupons la place d'un bateau qui a payé pour l'année et nous payons en tant que visiteur. Du moins c'est comme cela en Manche et Atlantique. En Méditerranée c'est peut-être différent d'où votre ressentiment.

Si l'ancien propriétaire avait attendu que les bateaux aient échangé leur place ce problème ne se serait peut-être pas posé. Mais en avait-il le droit ?
Cordialement

01 mars 201801 mars 2018

Salut. Je suis de l'avis de Kermagadel, hélas...
Ce que fait l'ancien propriétaire, ainsi que son contrat avec le port n'ont rien à voir avec toi.
Pour faire simple, son contrat annuel l'autorise à mettre là uniquement un bateau dont il est propriétaire. Dès l'instant où il a vendu le bateau, celui ci est à la charge du nouveau propriétaire : toi. Tu deviens donc un "passager" amarré sur la place d'un bateau absent.
Dès l'instant où on s'amarre dans un port, on est recevable des nuités en passager, et ce, sans jamais avoir à signer de contrat. Ce qui est ton cas.
Par ailleurs, le mec qui a un contrat annuel n'a pas le droit de "sous-louer" sa place.
Et pour couronner le tout, l'autre port, où tu as une place à l'année, peut louer ta place pendant ce temps...

01 mars 2018

Exact !
Dommage de ne pas avoir posé la question à la Capitainerie avant, quand c'est facturé, je crains....
:-(

01 mars 2018

Mais bien sûr, nous sommes des portes monnaie "flottants", je dirais même des "portefeuilles" même avec un bateau de plus de 40 ans (c'est mon cas).
Je pense également que ce n'est pas fini, et si ça ne nous plais pas nous n'avons qu'à aller ailleurs, des milliers de bateaux attendent nos places.
Sur le port de Marseille, le Vieux Port, il a été construit des "estacades", mais je reste persuadé que ces constructions ne nous sont pas destinées à terme, j'en veux pour raison la hauteur des boudins qui sont censés protéger les embarcations contre celles-ci, seulement leur hauteur est telle que les bateaux passent en dessous de ces protections. Ce qui ne sera pas le cas des grosses unités qui pourront y stationner en payant en 1 journée ce que nous nous payons à l'année.
Vous avez dis riche ????

01 mars 2018

Oui c'est de l'escroquerie en bande organisée.
C'est ce qui c'est passé quand j'ai vendu mon voilier alors que j'avais payé la place pour l'année sans mettre à l'eau et que le voilier n'est resté sur ma bouée que 3 semaines après la vente.
Mais quand on réclame ils se protègent derrière un règlement intérieur en OR.
Jac

Et pourquoi donc une "escroquerie en bande organisée"?

Le vendeur est le bénéficiaire d'un droit annule dans le port.
A ce titre, une place lui est affectée.

Cependant, lorsque cette place est indisponible, quelle que soit la raison, il continue de bénéficier de son Droit, charge pour le port de lui trouver une place provisoire.

L'acquéreur ne bénéficie d'aucun droit. C'est donc en tant que visiteur qu'il occupe une place. A ce titre, il est redevable du règlement du prix de cette place visiteur.

Le vendeur bénéficie de son Droit pour lequel il a acquitté sa redevance.
Qu'il souhaite en jouir ou pas ne change rien au fait qu'il en bénéficie.

Pour moi, la situation est absolument normale, c'est juste "un peu" concon que ni l'acheteur ni l'acquéreur n'aient anticipé ce transfert de propriété.

Ce n'est pas une histoire de vache à lait ou de pas vache à lait mais juste une histoire d'objectivité.

Il y a deux formules pour disposer d'une place dans un port :

  • La première consiste à être "visiteur".
    Tu arrives quand tu veux, tu pars quand tu veux, tu ne payes que les jours où tu es présent.

  • la seconde consiste à bénéficier d'un Droit à l'année.
    Tu arrives quand tu veux, tu repars quand tu veux mais, que tu sois là ou non : tu payes, mais moins cher que si tu étais visiteur.

Ce n'est pas un texte de technocrate, c'est la réalité matérielle des choses.

Tu vois, moi, ce qui me choque profondément, c'est que le vent ne soit pas dans le bon sens quand je veux aller quelque part.
C'est vrai, on dirait presque qu'il le fait exprès.
C'est encore un coup de ces salauds de MétéoFrance :litjournal:

Je peux te proposer un truc, Kamarad.

TU trouves le pognon pour réaliser ton port.
TU mets en place l'organisation qui te convient.
Et JE vais venir pour apprécier si tes services gratuits, communautaires et bénévoles sont à la hauteur de ceux fournis par les salauds de port payés pâr les autres.

Ok?

Et quoi, n'est-ce pas objectif, Machin (tu préfères Machin à Kamarad?).

Tu as entièrement raison, tant sur la troisième façon que sur le montant, élevé, des charges de cette formule.

Oubli de ma part que tu as bien fait de combler :alavotre:

01 mars 2018

"ni l'acheteur ni l'acquéreur n'ont anticipé ..."
ça aurait été extrêmement troublant qu'un des deux anticipe et pas l'autre, genre la quatrième dimension quoi !
:acheval:

01 mars 2018

Donc à te lire Nemo le grisé tu conviens que ...je te cite "un peu conc con que..............."
En résumé nous sommes vraiment des vaches à lait ce qui n'est pas nouveau et tout ça parcequ' un technocrate à pondu un texte qui fais foi encore et encore .

01 mars 2018

:mdr: :mdr: :mdr: :mdr:

01 mars 2018

C'est comme en politique Nemo le grisé tu es cul et chemise avec les technocrates qui polluent les plans d'eau de raisonnements où seul le profit les mobilisés. C'est avec des raisonnement comme tu les tiens que rien ne bouge. Et bien sûr ton humour à deux balles........ :litjournal:

01 mars 2018

et bien non Nemo je ne suis pas d'accord avec toi ..

les places sont louée à l'année donc payé à l'année , lorsqu'elles sont libéré et occupé par un plaisancier de passage dit "visiteur" ça devrait etre gratuit puisque la place est déjà facturé ...

ainsi on pourrait toute l'année allé de port en port et occupé les places libérées sans débourser un centime ...

et comme cela entrainerait un manque à gagner pour le port et bien ils augmenteraient les tarifs à l'année mais le visiteur lui il s'en fout ....sauf qu'il a aussi une place quelque part ...c'est compliqué

elle n'est pas bonne mon idée ??? :reflechi:

01 mars 2018

Propos pas objectifs ....et je ne suis pas votre Kamarad Nemo le Grisé

01 mars 2018

@Nemo
Tu oublies une troisième façon d'avoir une place dans un port, c'est l'amodiation, dans des ports d'exploitation privée. On "achète" ce droit pour quelques dizaines d'années. Mais chaque année s'y ajoutent des charges.
Dans les quelques cas que je connais (Port Deauville, Port Guillaume dans son statut précédent), les charges annuelles sont sensiblement identiques à la taxe d'amarrage annuelle des ports voisins!

Je suis d'accord avec ton explication de la situation de notre ami "plaignant"!

01 mars 2018

ça parait dans un premier temps normal de faire payer les places aux visiteurs puisque tu es "visiteur" ,ou tout au moins la capitainerie te connaisse comme tel ..

mais ce n'est pas tres elegant compte tenu de la meteo qui t'a obligé de rester au port ..

Mais aussi souvent faute d'avertir le port ,de discuter , de negocier et bien ils appliquent la regle ..

01 mars 2018

Merci pour vos réponses.
Je suis donc piégé arrg!

Première dépense imprévue avant même d'avoir pu tirer un bord

01 mars 2018

j'ai eu un peu le même cas quand j'ai acheté le mien l'ancien proprio s'est dépêché de le signaler à la capitainerie qui lui a remboursé 2 mois de location et m'a fait payer plein pot jusqu'à ce que je dégage 3 mois après et a reloué jusqu'à la fin de l'année.

01 mars 2018

Est-ce que le vendeur va être remboursé au prorata des mois où il n'aura plus la place ?
Si oui, il peut te reverser la part correspondant à la période où tu es resté.
Mais je ne crois pas que les capitaineries remboursent.

01 mars 2018

C'est surtout l'affaire de quelques jours. Mais même aux tarifs d'hiver, 20€/jour C'est un petit budget que j'aurais pu consacrer à autre chose!

Je vais me renseigner (essayer si je le peux) sur sont contrat

01 mars 2018

Je résume, normal mais pas très courtois...

Lors de mon premier achat (dans le Var), je ne sais pas si le vendeur n'avait pas prévenu la capitainerie ou si ils étaient plus conciliant mais j'avais mis une semaine avant de ramener le bateau et on ne m'avait rien réclamé du tout!

Merci à tous!

01 mars 2018

On a plus de chance dans le Morbihan, avec la CPM :
j'ai vendu mon bateau (9,60m) en janvier, et continué de payer ma place jusqu'à ce que la météo lui permette de partir.
Ensuite, j'ai acheté un bateau plus petit, 9m, et à partir du moment où j'ai produit l'acte de vente, la Capitainerie a revu mon contrat annuel, à la baisse. Ce bateau, à cause de la météo, ne pourra occuper sa place qu'à partir de la mi-avril : d'ici là, j'ai déclaré un départ en croisière, et le port peut louer à un visiteur, et je pourrai bénéficier des places gratuites dans les ports associés au Passeport Escales.
C'est parfaitement clair...

01 mars 2018

Moi aussi j ai eu le problèmes mais moi un peux différent j ai pas pu récupérer le bateau à la date prévu et le gars a bouger le bateau sur une place ailleurs passager sans me prévenir ! heureusement que trois semaine car l addition monte vite

01 mars 2018

Moi aussi j ai eu le problèmes mais moi un peux différent j ai pas pu récupérer le bateau à la date prévu et le gars a bouger le bateau sur une place ailleurs passager sans me prévenir ! heureusement que trois semaine car l addition monte vite

01 mars 2018

c'est une situation normal ....mais en discutant avec la capitainerie demander une gentillesse pour cause de mauvais temps !
"c'est pour cette raison qu'il faut signer la vente le plus tard possible ,quand on est certain de libérer la place !!"

01 mars 2018

Bonjour
Il me semble que sur le contrat a l'année je dois prenenir la capitainerie si je m'absente plus d une semaine afin qu'il puisse relouer mon emplacement (il faut que tout le monde vive) :jelaferme: :jelaferme:

01 mars 2018

N'importe quoi ....vous cautionner la cupidité des administrateur du port. Ils ont du personnel pour se rendre sur le plan d'eau...il y en à marre de se faire prendre pour des pigeons

01 mars 2018

Ils se les gelés tout comme ceux qui travaillent à l'extérieur par temps froid et ils souffrent de la chaleur en été..... mais pt ..... pour être polis ils ont du boulot et tu t'indignes :doc:
C'est vraiment avec des gens comme toi, qui tiennent de tel raisonnement que tout est figé
Mais peut-être que ton objectivité résumé t'es propos
:acheval:

01 mars 2018

Hors sujet Nemo le Grisé...tu prêches à un convertir du labeur difficile et tu joues malaladroitement sur les sentiments.

01 mars 2018

Si cela s'était passé dans le port où était mon bateau, le sujet ne se serait pas traité ainsi. Une discussion amicale avec le maître de port aurait laissé la place à un délai, voire même un arrangement du fait que le port peut aussi louer ta place vacante.
Pour info, chaque année en conseil municipal, la bataille était autour de l'affectation des bénéfices importants laissés par le port de plaisance, considéré comme le casino comme la poule aux oeufs d'or de la commune. Et ce n'est pas une commune de campagne !.

01 mars 2018

Ben, tu regardes sa fiche!
Pour une fois qu'il y en a une de remplie!

01 mars 201801 mars 2018

Tu as raison kamarad.
Indigne-toi, ça ne sert à rien mais, au moins, ça va te défouler et ça ira mieux après :mdr:

A ton avis, le personnel qui va se les geler sur le plan d'eau, il est bénévole?

As-tu la moindre idée de ce qu'il coûte?

Allez, lance-toi, essaye :langue2:

Tu n'as pas tout compris, garçon.

L'indigné : c'est toi, pas moi.

Ce que je te demande, c'est si tu sais combien ce salarié, je suis content pour lui qu'il ait un travail, je trouve normal que ce travail existe et j'espère de tout cœur que ce travail lui plait, coûte?

Ah? :tesur:

01 mars 2018

elle se trouve ou cette poule d'or ?

02 mars 2018

Ouah
Bonjour Menhir
Trés sérieusement, j'aimerai connaitre la recette enfin avoir plus d'info sur comment ils sont en excédant, statut ect....

Le Moko

01 mars 2018

un port est un parking , la première chose contacter la capitainerie , tout est normal !
bien sur il y a des capitaineries plus cool que d'autres ...

01 mars 2018

C'est donc bien une affaire de personne !!!

01 mars 2018

oui il y a des règles , et parfois tu as des personnes qui sont plus cool ...

01 mars 2018

Est-ce qu'on peut récupérer la place lorsque le vendeur ne rachète pas de bateau ?
Je pense que chaque ports à un règlement différent ?
M'enfin!

01 mars 2018

JE suis d'accord avec ce qui a été dit avant mais juste une question le vendeur a son bateau "bloqué" dans un autre port, que paye-t-il ?
Gilles

01 mars 2018

Ben, sa place annuelle, il la paye de façon forfaitaire pour l'année, dans un port donné. Si il va dans un autre port, "bloqué" ou simplement en croisière (ce qui est exactement la même chose) il payera ses séjours en visiteur.

01 mars 2018

la capitainerie peu déduire les jours d'absences !

01 mars 2018

Non, pas pour les "vrais" abonnements annuels.

01 mars 2018

C'est l'inconvénient des places dites "à l'année" (ou forfait annuel). Elles ont l'avantage de tranquilliser l'esprit, et dans certains cas, de dépenser moins. On n'a plus le "souci de la place"... ce qui est magnifique.
Mais.... On est bloqué dans le même port pour un grand nombre d'années ! Et on paye pour les périodes où on n'est pas au port. Perso, j'ai été une trentaine d'année en "passager" (visiteur) dans des ports différents. Au final, ça me coûtait moins cher qu'une place forfaitaire à l'année, car je ne payais QUE quand j'étais dans un port. Et bien sûr, en aucun cas ne payais deux amarrages en même temps... Pour des gens qui bougent beaucoup, c'est préférable à la place à l'année plus "pépère"...

01 mars 2018

oui effectivement , je pensais aux places passager renouvelable tout les ans !

01 mars 2018

Je ne sais pas comment tu calcules, mais payer constemment en "passager" bonjour la carte bleue :-(

01 mars 2018

Le principe du "passager", c'est d'être passager. Cela concerne bien sûr les gens qui naviguent beaucoup en croisière. Parce que si tu es "passager à l'année", c'est certain, c'est plus cher.

01 mars 2018

contrat d'abonnement annuel ... en passager , place achetée , chaque port a un tarifs différent !

01 mars 2018

hélas, le port est dans son droit.
le contrat est établi au nom du propriétaire 1, s'il n'a plus de bateau (temporairement) c'est son pb, mais le propriétaire 2 n'a pas de contrat annuel et de ce fait est en contrat temporaire passager.
ça fait mal au coeur alors qu'il s'agit d'une même place mais c'est légal.

01 mars 2018

pas d'accord
le propriétaire d'une place peut y placer le bateau qu'il veut tant que celui ci soit conforme à la Taille max de la place.
Je ne voie pas en quoi cela regarde la capitainerie, sauf ci celle ci peut prouver que le proprio fais de maniere Commercial de la relocation et encore cette clause d'interdiction doit etre sur le contrat

je pense que de plus en plus on nous prends pour de connes vaches à lait....

01 mars 2018

faux.

Il ne s'agit pas ici d'être "propriétaire d'une place" mais bénéficiaire d'un Droit de concession d'un espace public.

Généralement, ce Droit ne s'applique pas au "bateau qu'il veut" mais à un bateau désigné dont il est propriétaire à plus de 50%. :litjournal:

01 mars 2018

D'accord avec ton ton raisonnement VESPA.mais il y'a des gugusse qui se reconnaîtront, ceux là participent à la spoliation grande échelle des vaches à lait que nous sommes :non:

Oui mais, Machin, le "raisonnement" de vespa serait parfait si il était fondé sur une réalité.

Or, ce n'est pas le cas.

Ce n'est donc pas un "raisonnement" mais juste un souhait voire un regret.

J'ai beau taper du pied, faire une grosse colère ou arrêter de respirer mais quand il est midi, il fait jour.

Peut être qu'ailleurs, il n'en est pas ainsi mais, ici : il fait jour.

A moins de changer d'heure.
Au boulot, Machin, au boulot. :mdr:

01 mars 2018

là je partage ton propos : les parkings a bateaux que sont les marinas ne devraient pas en parti (investissement) etre payé par l'impot , là ce trouve la vache à lait mais uniquement et intégralement par les occupants ...

et là tu peux rajouté 50% à ta note de redevence ...

moi je ne mets pas mon bateau dans une marina mais je paie vos places à travers mes impots ..

mais bon j'ai un esprit "solidaire" alors je ne vous en veut pas

01 mars 2018

En l'occurence la personne n'est pas "propriétaire" de sa place mais simplement bénéficiaire d'un droit contre paiement d'une redevance annuelle.

01 mars 2018

Ne confondez pas les ports privés et les ports communaux ou CCI !!!

01 mars 201801 mars 2018

:pecheur: texte pas a sa place ... :litjournal:

01 mars 2018

Totalement faux. La place est exclusivement réservée au bateau d propriétaire. Et c'est valable pour la très grande majorité des ports en France.

01 mars 2018

Marre de lire certains qui ont certainement des appointances douteuses.
Bonne journée

Psss :
pas "appointances" mais "accointances".

:aurevoirdame: :mdr:

01 mars 201801 mars 2018

Mais tout le monde sait déjà que je suis le diable :mdr:

Enfin, quand je dis "tout le monde" c'est seulement ceux que ça intéresse et ça ne fait pas grand monde :scie:

01 mars 2018

C'est bien de l'avouer tout le monde comprendra mieux qui tu es :acheval:

01 mars 2018

:langue2:

01 mars 2018

Si expliquer simplement les règles qui sont écrites en toutes lettres dans les contrats de concessions, c'est avoir des "appointances" douteuses, alors il doit y avoir une sacré majorité d'"appointés" douteux dans ce monde...

" Les donneurs de leçon par experience sont trop souvent de tristes personnes qui prêchent pour leur paroisse".

Quelle est donc ta paroisse?

Une fois déchiffré, ça ne répond pas à la question posée :
Quelle est donc ta paroisse?

C'est précisément parce que je me réjouis que nous n'ayons pas la même que je te pose cette question.

01 mars 2018

Du mm acabit que grisé le nemo

Effectivement, j'ai un attachement tout particulier envers l'homme qui se cache derrière Gabion.

Malheureusement, je ne suis pas lui, être lui me permettrait d'être beaucoup plus près de mon bateau que je le suis.

Pour répondre à vous tous, vous êtes tellement nombreux que je ne sais qui saluer en premier, je vais répondre à Machin :

Oui, effectivement, il me semble comprendre le fonctionnement financier des ports de plaisance par analogie à la gestion d'une entreprise comme la mienne, bien modeste, j'exerce seul.

Rien dans ce que j'y vois ne me choque outre mesure si ce n'est que, régulièrement, je constate que ces entreprises sont victimes de grivellerie et que je réprouve cette façon de faire.

Sur le plan de la paroisse, je n'attends rien de cette réponse si ce n'est un éclaircissement, enfin, sur ta vision de l'économie de terrain, vision qui me semble bien floue.

La seule et unique fonction d'une entreprise quelle que soit sa dimension, c'est de gagner de l'argent.

Pour ce qui est du discrédit, c'est une situation qui m'indiffère.
Être discrédite a tes yeux, et a ceux de la foule de tes correlegionnaires, est un honneur.

Merci Machin..

Aucun souci me concernant c'est assurément cricri qui a la plus grosse.

02 mars 2018

Bonjour Sortilège,
Oui en effet Nemo le Grisé est droit dans se bottes et à priori cela ne le dérange pas " Une entreprise sa seule fonction c'est de gagner de l'argent...) occultant la dimension sociale que génère le genre humain... dont acte. Nous sommes des Machins des lors que l'on ne colle pas à sa vision.

01 mars 2018

Raté ! Je n'ai pas de place à l'année donc question paroisse, bof. Quant à être une triste personne, je pense que râleur comme tu l'es, tu ne dois pas être marrant tous les jours...
Mais si les règles des ports te gênent, tu peux te mettre à faire du vélo.
:acheval: :acheval: :acheval: :acheval:

01 mars 2018

Merci mais les contrats ont les lis. il est de bon ton de dire en toute objectivité ce qui vas et ce qui est de l'ordre de la spoliation. Les donneurs de leçon par experience sont trop souvent de tristes personnes qui prêchent pour leur paroisse.
:acheval:

01 mars 2018

Ce qui est sûr ce n'est pas la tienne qui a n'en pas douté est tres proche des arnaqueurs qui gèrent les places de pontons

01 mars 2018

Normal cela ne colle pas à tes attentes...... ma paroisse est proche de tous ceux qui essayent de faire de la voile sans se faire truander et cela depuis plus de 40 ans et la tienne de paroisse me semble tout proche de ses administrateurs véreux qui gèrent nos ports....à toi de nous prouver le contraire nous sommes nombreux en attente de te lire.

01 mars 2018

Ha oui du vélo j'en fais aussi et à moindre coût :acheval: :acheval: :acheval: :acheval: :acheval: :acheval: :acheval: :acheval: :acheval: :acheval:

01 mars 2018

tiens un copain a gabion!a moins que lui et gabion ne soit qu'une seule et meme personne ;allez je m'en vais avant de me faire traiter de Kamarad,de Machin ou de mon bon;deblatere autant que tu veux car cela sera dans le vide...mais cela tu en as l'habitude ,faire deriver un fil sur lequel les avis divergent et que tu finis par essayer de ramener a ta petite personne avec tes petites idées mais ne t'inquietes pas ,nous sommes pas mal a te les laisser.

01 mars 2018

Floue votre déballage très confus où vous mélangez la gestion d'une entreprise fut telle petite à la gestion d'un port dont la seule ambition est de collecter des dividendes sur le dos de petits voileux . Vous parlez de grivelerie que moi aussi je réprouve. Mais où constatez vous que les gens de mer sont dans la posture que vous decrivez.Vous refusez de répondre clairement de qu'elle paroisse vous vous inspiré ......une pirouette de plus qui vous discredite. :goodbye: :litjournal: :goodbye: :litjournal: :litjournal: :goodbye:

02 mars 2018

cricri, nemo, c'est qui qui a la plus grosse ?
puisse que visiblement, c'est le problème....

01 mars 2018

on peut toujours révé

01 mars 2018

Attention, certains confondent ports privés et ports communaux ou CCI. C'est pas pareil !

01 mars 2018

je préfère les ports communaux !!! mais c'est toujours un parking ! avec des règles ... entrée sorties payer
:topla:

et je préfère sa aux mouillages quand je suis dans mon canapé ;-)

01 mars 2018

bonjour,il en manque un!vas t il venir?

01 mars 2018

Tu te mets d accord avec l ancien proprio ,tu lui revends le bateau et tu le rachète quand tu parts. Rigolo , mais pourquoi pas en post datant la vente?

01 mars 2018

Ceci ce peut se négocier avec la capitainerie dès le premier jour.
Ici au Crouesty, pendant le mille sabord, c'est facile d'avoir 1 mois sans dépense, sachant qu'on a déjà payé pour être présent sur mille sabord.

Dans ton cas il est trop tard je pense

01 mars 2018

Tu te mets d accord avec l ancien proprio , tu lui paye le bateau, il reste a lui et tu le revend de la meme façon ........
assez courrant comme pratique !

01 mars 2018

Dans son cas c'est trop tard.

01 mars 201801 mars 2018

le bateau n' étant pas vendu avec la place, il devient automatiquement visiteur.
Enfin de compte, en accord avec le vendeur, il ne faut pas prévenir la capitainerie le temps de quitter définitivement le port et ne changer le nom qu'au dernier moment.

01 mars 2018

enfin on est toujours dans la combine ...

il y a toutes les chances que si le "visiteur" au lieu de faire le mort en espérant traversé entre les gouttes était allé voir la capitainerie et de leur expliqué que compte tenu de la météo il ne pouvait pas quitter la place . celle-ci se serait montrer compréhensif ...

comme personne n'est allé les avertir et bien le préposé a envoyé la facture ne sachant pas le pourquoi du comment

01 mars 2018

je suis tombé en panne de moteur juste devant le Crouesty , pas de vent ou tout au moins contraire ...j'ai appelé la capitainerie ils sont venu me remorquer ... c'était un samedi , j'ai attendu le lundi pour trouver un mecano , j'ai pu repartir le mercredi ou jeudi ..je suis resté en relation avec la capitainerie ...en partant je suis allé les salué et les remercié ...je n'ai rien payé , ni le remorquage ni mes nuitées ...

01 mars 2018

Cela a existé il y a bien longtemps ou en cas d'avis de grand frais le port te devais de te trouver une place gratuitement (1975 port des Sablettes, en face de Toulon)
Gilles

01 mars 2018

Euh... cela reviendrait à dire que les ports ne font pas payer quand on s'y abrite du mauvais temps !
:whaou: :mdr:
Ce serait nouveau ça... mais pourquoi pas le proposer ?
:tesur: :heu:

02 mars 2018

Bonjour Calypso2. Oui en effet la capitainerie du Crouesty est très proche de nous autres. Je recommande vivement à tous les voileux de venir rencontrer le personnel de ce port fort sympathique

01 mars 2018

exact

01 mars 2018

c'est semblerait il la cause de l'échouement du cargo TY Bremen à Lorient en decembre 2011 . Il avait vidé sa cargaison et était prêt à prendre la mer ..mais une tempéte était annoncée ,pour ne pas payer des frais d'escale supplementaire l'armateur aurait donné l'ordre au commandant d'allé mouillé sous Groix

on connaît la suite , le navire a fini decoupé en petit morceau

03 mars 2018

je l'ai fait à Martigues sans problème, l'acheteur du bateau est resté 3 semaines.

01 mars 2018

Je trouve plus correct d'expliquer la situation à la Capitainerie, ce ne sont pas comme pensent certains des vampires avides d'argent, ils font leur boulot en appliquant un règlement clairement affiché.
Allez voir dans certaines marinas privées en GB ou en Espagne...

Bonne suggestion d'aller voir les marinas Glaouche et, surtout, d'y consulter les tarifs...

01 mars 2018

Il ne faut pas se leurrer, les ports sont devenu des machines à fric… et ce n’est pas nouveau, un jour, dans le port de l’ile d’Yeu je passe comme visiteur, mais suite à une soirée tardive on tarde à décoller, midi passe (12h15 peut être), les gars du port aussi, vous me devez une seconde nuit. Arrive à ce moment un voilier intéressé par la place, je dis ok je paye, mais c’est cet autre voilier qui prend la place. Au final, j’ai payé la deuxième nuit et l’autre voilier aussi, c’est un peu comme si il était possible de louer la même chose à deux personnes en même temps… pas de logique la dedans, ci ce n’est hautement mercantile ! Depuis, je reste au mouillage ;-)

01 mars 2018

@ilovefender Comme cela a été souligné ci-dessus, chaque port ayant son propre règlement de police, le plus simple et plus sûr pour avoir une réponse indiscutable à ta question est d'aller prendre connaissance de ce document à la capitainerie.
En complément, prendre conseil auprès de l'association locale des plaisanciers peut aider à la compréhension des règles locales et, même souvent, à résoudre des petits conflits.

01 mars 2018

J'ai l'impression que c'est plutôt une mauvaise blague du propriétaire précédent ...
Quel besoin avait-il d'aller raconter à la capitainerie que le bateau qui jusqu'à présent était le sien et occupait sa place n'était plus le sien, et n'occupait donc plus sa place ?
Il n'aurait rien dit, il aurait attendu d'arriver avec son nouveau bateau, cela aurait pu se passer tranquillement. (enfin, jusqu'à ce qu'il arrive avec son nouveau bateau, moment auquel il vaut mieux que l'autre ne soit plus là pour que la capitainerie n'aille pas chercher à retrouver l'acte de vente)

En attendant, effectivement, on se retrouve à devoir payer la place de port.

01 mars 2018

il avait l'obligation (contractuelle) de signaler tout changement de situation, vente, changement de bateau, etc ....

01 mars 201801 mars 2018

La dernière fois que j'ai vendu un voilier, on a convenu avec le vendeur (en accord avec la capitainerie), qu'il pouvait rester là pendant un mois, et je lui payais le mois. La capitainerie a imposé obligation pour l'acheteur de quitter la place le mois suivant !
Ça a eu deux avantages pour l'acheteur : Il avait une place au port pendant un mois pour se retourner, et elle était gratuite.

Il faut dire que, à l'époque, j'étais en "passager longue durée" (port de Cannes CCI). Formule intéressante quand on n'avait pas d'abonnement annuel. Car il était reconduit sur demande, et on payait au mois, à un tarif préférentiel, mais seulement pour les jours passés au port. Ainsi, comme on avait 90 jours de croisières ou sorties week end dans l'année, la moyenne annuelle était abaissée. Surtout que ces sorties étaient pour les 2/3 au tarif plein saison d'été... (doublé par rapport au tarif hivers). Mais je crois que maintenant ils ne font plus ces contrats. Ils en font d'autres, très ressemblants, mais différents : Forfait annuel réparti sur 12 mois, avec un plafond maximum de 28 jours de sorties déduites... Même si on en a Plus... Mais au moins, on est tranquilles, on a une place abonnée.

01 mars 2018

Dans les campings où on a une place pour plusieurs mois,c'est pareil on doit déclarer si une famille différente vient à occuper caravane ou bungalow et ceci doivent payer leur séjour...bon c'est pas partout quand même. ;-)

01 mars 2018

SI TU ACHETE UN BATO ET QUE tu VEUX LA PLACE a l'année
1 ° TU ACHETE 50% DU BATO de JEAN tu es donc co propriotaire du bato (a déclarer a la capitainerie bateau au nom de jean 50%et de Michel 50%)
2° Jean vend ses 50% a Michel QUI DEVIENT seul proprio du bato et de la place a l année car son nom a ete enregistré au port

02 mars 2018

Es tu certainde ce que tu affirmes ?

02 mars 2018

en cas de second propriétaire je pense que la capitainerie refait un contrat pour les deux propriétaires ou pas ! mais je pense qu'une seule personne est responsable non?

Oui, celle qui a la majorité des parts.
Dans un partage à 50/50 ce sont les deux.

02 mars 2018

Je pense que c'est le meilleur moyen pour perdre le droit a la place

02 mars 2018

Euh...
Les places de port (ici en tout cas) sont attribuées au propriétaire, et à Un seul. Si l'acheteur veut garder la place (embrouilleusement parlant), il faut que l'ancien propriétaire, au nom duquel le contrat est établi, reste majoritaire. C'est à dire propriétaire à 51 %.
Mais c'est pas toujours cool à l'arrivée... Qui est responsable juridiquement ? Qui doit assumer les conneries ? A pratiquer avec prudence...

03 mars 2018

faux, la capitainerie a loué la place à un propriétaire et n'est pas obligé d'en ajouter en fonction des parts sinon tout le monde le ferait!!

01 mars 2018

Ce post aura fait couler de l'encre!
On y voit un peut plus clair désormais!

02 mars 2018

Il ressort de ce fil que certains préconisent des démarches plus ou moins "magouilleuses", et s'étonnent que les capitaineries fassent preuve de fermeté... :reflechi:

02 mars 2018

posture trop radicale....il ton fait quoi les Français dont tu sembles en faire parti?

02 mars 2018

Pouquoi aux Scilly, les panneaux d'interdiction sont-ils écrits uniquement en français?

02 mars 2018

Qu'elle conséquence, celui de cautionner implicitement les taxes portuaires sans moufter!!!
Faut pas non plus tirer sur l'ambulance. être Français n'est pas systématiquement en lien avec magouille ce que tu laisses entendre. C'est limite discriminant

02 mars 2018

Bien d'accord avec toi! et c'est aussi ceux qui ne mettent rien dans les boites "honesty box" en Norvège, pensant qu'il est normal de ne pas payer pour un service. Au point qu'il nous est arrivé près de Tromso de voir le type du port venir nous demander le paiement car il avait vu notre pavillon français et que "les bateaux français ne payent jamais"!
Mais bon, j'imagine que cricrilevoileux va venir me dire que j'ai des "appointances douteuses" (sic) avec les gestionnaires des petites marinas norvégiennes, pour la plupart bénévoles.

02 mars 2018

Ils m'ont fait que par le comportement de quelques uns, on en subit les conséquences. Et désolé, oui, je confirme que dès qu'il y a moyen de tricher, les Français sont en tête de peloton pour le faire.

02 mars 2018

Allez je met ma goutte d'encre moi aussi :

Les gestionnaires de port notamment en med, ont l'immense chance de gérer un secteur d'activité où l'offre est bien plus faible que la demande. Nous voileux dans la pratique de notre loisir avons tous les jours le sentiments de nous faire "arnaquer" par l'ensemble des acteurs de ce secteur ... Mais il faut bien reconnaître que notre loisir, même pour un voilier de 40 ans, j'en ai eu un, est un luxe ! Donc si nous avons le sentiment d'être des pigeons nous en sommes complices, car la voile est un plaisir "déraisonnable" financièrement !
Oups !!

02 mars 2018

il faut arrêter avec la voile est un luxe ! , combien coûte de fumée et boire ?
la pratique du voilier détend rend la vie plus facile a vivre sans que cela nuise a la santé!
fumée boire voir jouer aux jeux loto casino etc ... détruit !
j'ai un voilier de 45 ans et me coûte moins cher que fumé ...
évidement je ne parle pas d'un voilier de 40 pieds dans le port d'Antibes !

02 mars 2018

Il reste qu'un bateau, même pas très grand ni jeune (mon Ecume de Mer de 42 ans pour 7,90m) est une maîtresse fort coûteuse!
Si on s'amuse à diviser la dépense annuelle par le nombre de milles parcourus ou le nombre de jours de navigation, on arrive à des chiffres relativement importants.
IL faut tout de même disposer d'une moyenne annuelle de 2500€ dans son budget et pouvoir s'offrir de temps en temps une voile (1300 à 1500€) ou une survie (1000€). Sans compter les aléas relatifs au moteur!

02 mars 2018

on ne boit pas ne fume pas sur les bateaux ? le seul sport que l'on paut faire cannette à la main et clop au bec ! on l'a vu longtemps même si aujourd'hui c'est moins vrai !

02 mars 2018

OK avec ton analyse Marge

02 mars 2018

et je rajoute la pratique de la voile devrait être remboursé par la sécu au même titre que les bain de boue thermale :doc:
je vais de ce pas faire une demande a mon doc de ref

02 mars 2018

le bateau, c'est fait pour oublier le temps puis tout oublier, etre libre et heureux dans un autre monde...

c'est une danseuse hors de prix, on le sait tous ou presque
mais c'est combien le prix du bonheur ?

à voir le nombre de fils qui traitent de prix, de remises, de payer moins cher, de payer trop cher, de se faire arnaquer,

permettez moi cette suggestion

le cout d'entretien du bateau étant fixe
la variable du cout du bonheur devient le nombre de sortie dans l'année

plus simplement,

plus tu sors en bateau,
plus tu as des REDUCTIONS, REMISES EXCEPTIONNELLES, RABAIS, PROMO, MOINS CHER et peu vu à la télé...

alors bordel, au lieu de raler, allez donc naviguez,
ça vous coutera moins cher !!!!!!!!!!!!!

vu comme ça, ça va mieux l'ulcère ?

02 mars 2018

Bateau mis à l'eau il y a 6 ans, 22000 milles depuis avec un budget marinas tout petit rikiki parce que tu as raison, plus on navigue, moins on paye!
Mais il nous a fallu attendre longtemps avant de pouvoir le faire et de l’apprécier d'autant plus! Avant, on bossait, pas le temps de se poser la question.

02 mars 2018

Ce n’est pas que râler que de dire que les choses se compliquent, le voilier a été, à une époque, beaucoup plus populaire, ce n’est plus le cas.
Ce n’est pas parcequ’un port impose sa loi qu’il faut acquiescer en bon mouton, beaucoup d’infrastructures portuaires ont été en partie financées par la collectivité, puis privatisées…
Aujourd’hui, il n’est pas rare de se faire refouler parce qu’il n’y a plus de place, alors qu’un force 8 ou plus se prépare et qu’il serait dangereux de rester en mer (je parle d’expérience).
Les ports on perdu leurs vocation d’abris du marin, ce sont des entreprises qui doivent dégager des bénéfices au détriment d’un certain sens du service… alors laisse moi rire, mais je pense que la liberté s’arrête désormais à l’épaisseur de ton portefeuille.
Tant mieux pour toi si il est épais !

02 mars 2018

Au Crouesty par exemple (avis de grand frais à coup de vent) à Concarneau également avec un BMS... tout ça en été. Mon premier bateau date de plus de 30 ans, à cette époque avec un petit revenu (smic) il était possible de se payer une place en mer... aujourd'hui à " franc-euro constant" tu n'a même pas une place sur terre-plein. Le petits bateaux ne coutent pas cher, par contre tu remets le prix du bateau en port tout les deux ans...

03 mars 2018

Tu as raison sauf qu'on nous propose que ce LUXE, et rien d'autre. On n'a plus le choix d'avoir seulement un abri sans électricité ni eau, un abri ce que devrait t'offrir au minimum tous les ports. Elle est ou l'époque de cinq bateaux en épi en bout de panne à ..... Cassis ?
Gilles

05 mars 2018

Heu... j'ai pratiqué de nombreuses capitaineries de port barcarès à port-cros et dans l'ensemble c'est pas le grand luxe !
Donc je ne ferais pas une généralité de la corrélation tarif/niveau de service.
Que dire d'ailleurs du prix des bouées ?
En Corse c'est devenu un business sur la côte ouest, à tel point qu'il est désormais difficile de trouver un abri gratuit dès que le vent se lève..

02 mars 2018

Nice il y a quelques années sous BMS retour de Corse et on m'a gentiment dit d'aller ailleurs voir Villefranche ou j'ai pu trouver une place .... la dernière. Encore merci à eux.
Gilles

03 mars 2018

ok avec ta vision sur ce port qui refuse l'accueil alors qu'un BMS vient d'être diffusé

02 mars 2018

Entièrement d'accord avec toi Passager

02 mars 2018

"la liberté s’arrête désormais à l’épaisseur de ton portefeuille"
Un bateau a toujours été cher, voire très cher. C'est justement parce qu'ils deviennent abordables en prix qu'il y en a de plus en plus, au point de ne plus trouver de place pour les mettre alors certains se sont engouffrés dans l'opportunité et ont créés des ports. Il faut un portefeuille plus mince maintenant à franc-euro constant qu'ils y a 40 ans pour avoir et entretenir un bateau.
Deuxième point: se faire refouler d'un port alors qu'un coup de vent se prépare? Où, quand, quel port et quelles circonstances?

03 mars 2018

d'accord mais on pourrait aussi ce poser la question de savoir pourquoi les ports sont cher ..

il y a 30 ou 40 ans on se contentait de peu , aujourd'hui on veut le "service" :le type qui nous attends a l'entrée du port , celui qui nous prends notre amarre , puis les douches , les belles toilettes luxueuse avec spa (oui avec spa) , de l'electricité partout ,la wifi , les beaux pontons bien propres , des velos, et j'ai passe ...

et tout cela se paie c'est simple ...

03 mars 2018

comment ça :? je suis sur corps mort comme beaucoup d'autre et j'en suis tres satisfait ..et ça me cout bien bien moins cher ...mais il faut que je rame ..voilà le probleme pour certains faut faire une petit effort (et c'est excellent pour la santé)

05 mars 201805 mars 2018

c'est vrai que nous avons des bassins de navigation bien different entre la Med et l'Atlantique/manche ce sont deux mondes .

et entre le cout d'un CM et d'un ponton c'est le prix d'une GV chaque année

02 mars 201802 mars 2018

Euh... Dans la phrase de Passager : "Ce n’est pas parcequ’un port impose sa loi qu’il faut acquiescer en bon mouton", il aurait été plus drôle d'écrire "porc", au lieu de "port"....
:mdr: :acheval:

02 mars 2018

il me semble que ce qui choque dans ce cas, c'est que c'est le même bateau, la solution était simple et c'est le sens de ce qu'indiquait Némo le grisé, il suffisait soit de ne déclarer à la capitainerie la vente qu'après le départ effectif du bateau, au moment ou le titulaire du contrat arrivait avec son nouveau bateau. en fait ce n'est pas que vous n'avez pas anticipé, vous avez trop anticipé.

02 mars 2018

Bonjour,
Les ports sont devenus comme les banques, des arnaqueurs...protégés

02 mars 2018

Un port bien protégé, c'est top!

03 mars 2018

lire le post ci-dessus :star2: :star2: :star2: :star2:

03 mars 2018

lire le post ci-dessus :star2: :star2: :star2: :star2:

02 mars 2018

Hélas tu as raison n'en déplaise à Némo le Grisé..... il n'y qu'a lire ses posts qui sont très proches de ses arnaqueurs.

02 mars 2018

ppffffffffffff ...............

02 mars 201802 mars 2018

Laisse il est drôle, eux tous :mdr:

03 mars 2018

Il faut reconnaître que certain ports laisse à désirer en terme de protection par contre leurs tarifs empirent d'année en année :doc: :doc: :doc:

02 mars 2018

Faut pas abuser non plus. "ses arnaqueurs" . Je crois plutôt qu'il faudrait dire CES arnaqueurs. :oups:

Peut-être me trompé-je ? :heu:

02 mars 2018

jamais vu un port refuser un voilier lors d'une tempête !
il n'ont pas de voiliers et puis c'est tout !!! voir jamais eu et peut être jamais monté sur un ponton ...

02 mars 2018

:policier: :policier: :policier: :policier: :policier:

02 mars 2018

Apres la bretagne, j ai immigré à marseille et là, ça c est franchement compliqué
alors j ai mangé mon chapeau comme tout le monde
Fais dans la debrouille comme tout le monde
en la fermant bien fort
dans un pays ou les places relévent de la science fiction
alors le consumérisme appliqué au nautisme,
je rigole pour quelques annees encore....

03 mars 2018

J'ai un neveu qui a eu un poste à responsabilité à Marseille, en plaisance : il a fini par démissionner, ne se prêtant pas aux copinages, il craignait de "tomber" d'un ponton une nuit...

03 mars 2018

remonte en MP ton message à Nemo le Grisé :acheval: :acheval: :acheval:

03 mars 201816 juin 2020

bonjour
oui tout devient un peu plus cher !!! mais qui ce souvient de ces périodes de mauvais temps a sausset ? ou les a connus ?
certes a l’époque le port coûté 50 francs par ans , mais en contre partie , il fallait ce fabriquer soit même les corps mort et mouillage , pas de carénage, pas de gaz oil , pas d électricité ( pas grave pas d’électronique a bord donc ... ) aucun aménagement portuaires , alors oui tout augmente , mais ne nous sommes pas nous même victimes de notre désir de confort ?
nous étions alors en cabessaille comme l'on dit ici , maintenant la ou cette vague passe il y a un ponton de l'eau potable et l'elec , et mon voilier .
et je dors beaucoup mieux , même si cela devient cher.

cdt marc

03 mars 2018

Belle photo

03 mars 2018

merci , elles ne sont pas de moi mais j ai bien connu le port dans cet état.
et je comprend très bien aussi l’étonnement de ce jeune homme que j ai rencontré hier après midi.
je lui souhaite de très belle nav , peut être a t il pu appareillé aujourd’hui hui
cdt marc

07 mars 2018

Oui le petit convoyage s'est bien passé.
Merci pour les quelques mots sur le ponton.

Bon vent Marco!

09 mars 2018

mon épouse appelle le bateau ma danseuse , moi ma maison de retraite
on a tous les deux raison ça revient aussi cher

Cape Florida Lighthouse, Key Biscayne Florida, USA

Phare du monde

  • 4.5 (158)

Cape Florida Lighthouse, Key Biscayne Florida, USA

2022