Piraterie à Ste Lucie

safetyandsecuritynet.org[...]ssault/

je croyais que ça c'était arrangé, à priori, j'avais tort !!

L'équipage
04 nov. 2017
04 nov. 2017
0

Déjà en taverne

04 nov. 2017
0

je n'avais pas vu, désolé

04 nov. 2017
0

Pas de quoi.

04 nov. 2017
2

je ne vais pas vous rappeler la mauvaise aventure d Eric Sommer à Ste Lucie

04 nov. 2017
0

Des copains s'étaient faits braquer aussi en Dominique aussi, dans la nuit, finis ligotés pour un pauvre appareil photo et trois francs six sous...
Des espagnols sur un petit bateau modeste de 7 mètres...

04 nov. 2017
0

Je ne savais pas que les Vikings étaient descendus jusque sous ces latitudes......

04 nov. 201704 nov. 2017
3

J’ai qu’une seule fois pris un mouillage a Souffirere Bay, en janvier 2017, donc une experience sans grande valeur statistique. Par contre un vrai sentiment de malaise rencontré nul par ailleurs dans les iles du sud de la Martinique. Avec des boat boys hyper insistants, l’un deux dans sa précipitation a nous coacher ayant heurté l’annexe suspendue sur les bossoirs avec sa yole. Premier mouillage au pied d’une falaise, a quelques metres des rochers, qu’on a finalement quitté pour un mouillage plus pres du village, sur les conseils d’un bateau ami nous expliquant que des locaux leur avaient expliqué que des bateaux avaient ete visites a partir du sentier surplombant le premier mouillage. On a payé bien sur une seconde fois. Reveillés en pleine nuit par des hurlements d’un type qui arpentait le rivage en hurlant...impossibilité de verifier le mouillage en raison de la profondeur importante. Mouillage ultra rouleur pour un monocoque. on se limitera desormais a rodney (marina) et Marigot Bay ou le sentiment de securite n’a rien a voir.

04 nov. 2017
0

Ou s'organiser en convois comme les Espagnols au temps du Train d'Argent......

04 nov. 2017
0

J'avais fait escale à Soufrière en 2010, j'y suis retourné en 2016.
J'ai constaté un changement d'ambiance à terre, suite à l'incendie du marché on ressentait une plus grande pauvreté dans les rues.
Quand on arrive avec des catas de loc. on passe pour des nababas et je comprend que cela soit tentant pour certains délinquants.

04 nov. 2017
0

confirmation des dires d'un copain qui a trouvé les "boys boats" agressifs et désagréables... dixit "on veut bien se faire arnaquer, de temps en temps, ça fait partie du jeu mais quand même, avec le sourire ça passe mieux"..... très intéressant de le rappeler cette agression, un homme averti en vaut deux!!!
et nous était passé à coté de l'info!!!
nous remontons bientôt vers la Martinique, on passe au large et basta, quelle incroyable différence avec la gentillesse des gens de Grenade et Carriacou!!!!!
(par le fait de quelques énergumènes , comme tjrs! d'accord aussi que le contraste entre l'opulence des grands catas de charter et la pauvreté locale attise les haines......

04 nov. 201704 nov. 2017
1

Bonsoir,
où que l'on soit dans le monde, hormis l'Europe, l'Australie et les Etats Unis, quand tu arrives avec ton bateau ou que descends de l'avion, aux yeux de la population locale, tu es un nanti, et il n'y a pas des kilomètres selon ton attitude pour que tu deviennes un objet de ressentiment, voire une proie. Ben faut assumer, et faire avec, ou alors, c'est plus simple de rester chez toi..

04 nov. 201704 nov. 2017
1

j'ai aussi fait escale aux 2 pitons, à coté. Enfin, pas vraiment escale, car on s'est littéralement sauvés: toujours la même histoire, le boat boy t'annonce un prix, mais c'est pas pour la bouée en fait, c'est juste pour t’amarrer. Et un Ranger attend lui que le gars se casse pour te réclamer le vrai prix de la bouée. Devinant l'arnaque au dernier moment, je refuse de payer le boat boy et l'envoie chier tout en me désamarrant. Le Ranger voyant le bordel fout le camp, mais le boat boy me poursuit. Il plonge la main dans son sac pour sortir je ne sais quoi de long en se rapprochant, mais mon chien vient à coté. Il a peur et se contente de m'insulter et de me promettre de me retrouver. Heureusement qu'ils ont peur des chiens.
Pour moi, Ste Lucie, c'est une escale à Rodney et basta. Même pas Marigot où tu te fais agresser par des vendeurs qui ne te lâchent plus.

04 nov. 2017
1

Hello,
Coup classique aux 2 pitons...les boat boys t'interpellent au large, t'accompagnent jusqu'à la bouée, t'aident à t'amarrer...à l'époque, je leur avait filé 20EC(6E à peu près), et ils m'avaient gentiment ramené du pain le lendemain matin pour 10EC de plus.
Quant au ranger, j'ai refusé de payer les 70EC qu'il a tenté de m'extorquer, il s'est finalement contenté de 30.
ça fait 2 ans que je n'y suis pas retourné...et ça ne me manque pas! :scie:

05 nov. 2017
0

Même à Rodney, mon voisin en juin dernier sur un o45 s'est fait volé de nuit la nourrice pleine de son annexe, juste amarrée derrière son bateau. Il n'y a pas de petits profits!

04 nov. 2017
0

Tout fout le camps...donc plus drôle d être aux Antilles

04 nov. 201716 juin 2020
05 nov. 2017
0

Merci Ceperou et bon voyage

05 nov. 2017
1

Je m'arrête assez souvent à Ste Lucie à la Soufrière depuis plusieurs années mais je ne me mets pas au mouillage près de la ville mais à celui entre les pitons et celle ci..du moins quand il y a des bouées. C'est vrai qu'il est d'usage de donner des EC au boat boy d'autant plus qu'il amarre un bout au cocotier. C'est vrai également que ces boat boys sont plus vindicatifs depuis un an ou deux...question de générations il me semble..Maintenant s'ils ont franchi un cap en étant agressifs et cette attaque de piraterie semble le prouver et bien nous passerons notre chemin..Dommage car cette ville de la Soufrière valait le detour.

05 nov. 2017
2

Ça se dégrade donc de plus en plus… proportionnellement inversement au développement de la pauvreté et de sa prise de conscience dans la population sans doute. Déjà depuis des années de moins en moins de voiliers font escale à Saint Vincent ; si Sainte Lucie devient également infréquentable il va falloir faire un grand saut… Ce que je ne comprends pas c’est que les états de ces petits pays indépendants ne prennent pas conscience de la nuisance de cette délinquance pour le développement de leurs économies et ne prennent pas des mesures répressives et préventives efficaces…

05 nov. 2017
3

Faut pas tout mélanger, banditisme, rapines et comportements désagréables.

Se faire agresser sur son bateau par des individus armés est une chose, se faire voler une nourrice en est une autre.

Des voyous armés, voire crackés, il y en a partout, en nombre fort limité heureusement.

La.rapine est fort désagréable, elle vient aussi bien des locaux que d’autres plaisanciers.
Mon grappin d’annexe envolé à Rodney, valeur 10 Euros. Un aviron volé sur mon annexe à Sainte Lucie, valeur 20 Euros. Ca me met de méchante humeur.

Quelques conseils :

1) je ne laisse jamais la nuit mon annexe vaguement attachée par un bout à l’arrière du bateau, c’est un pousse au crime. Elle est remontée sur ses bossoirs systématiquement. Et sinon, on l’attache au bateau avec chaine et cadenas.

2) la nourrice est systématiquement attachée par une chaine et un cadenas.

3) je ne laisse jamais la nuit des vêtements sécher dans les filières.

4) le câble de sécurité de l’annexe est remplacé par une chaîne.

Et j’ai investi dans une annexe avec un coffre fermant à clé à l’avant. J’ai vu que certains loueurs importants ont fait de même, annexe avec coffre. Dedans, nourrice, grappin, etc..

Quant au « racket » à La Soufrière, on paye effectivement 2 fois, une au Boys Boat pour s’amarrer à la bouée et la location aux Rangers. Je considère que c’est la part du feu.

CaptainRV

05 nov. 2017
6

et bientôt s'enfermer la nuit sur le bateau, des barreaux sur les capots!!! très peu pour moi,
en 96 au Venez devant Puerto la Cruz nous avons eu 5 gugusses à bord , en pleine nuit, ....
chaud les marrons....;
Terminé les endroits ou ça Craint !ça m'intéresse pas de naviguer dans cette ambiance malsaine et anxiogène, et d'être considéré comme le gogo de service!
comment peut on savoir comment finit une altercation pour quelques EC et un amarrage sur une bouée ? et ou commence et ou finit la délinquance (un zeste de racisme?)
par un coup de machette d'un
gars complètement "cramé"? .... t'as pas l'air malin, après!!!
Alors,
du RESPECT de part et d'autre, blacks, blancs, etc......

05 nov. 2017
0

hello,
Depuis qu'on a été" visité" au Brésil, de nuit, avec le chien à bord(...)et délesté de tout ce qui traînait sur la table à carte, je ferme le verrou de ma porte la nuit, et ne laisse plus rien traîner dans le cockpit.
Mon annexe, qui vaut pas loin de 3500E, est cadenassée tous les soirs, quel que soit l'endroit ou je mouille, mais spécialement au Marin...
C'est vrai que j'évite les stops à St Vincent, et à Ste Lucie, à tort peut-être...il y a tout de même tout plein d'endroits safe aux Antilles, heureusement!
Ah, j'oubliais...avant de quitter le pays, on s'était fait cambrioler la baraque, dans le fin fond du Loiret, un dimanche vers 11h, avec 3 chiens dans le jardin...
C'est comme ça, faut faire avec... :heu:

06 nov. 2017
1

Change de chiens .... :heu:

05 nov. 201705 nov. 2017
3

Vous me faites sourire!!! Enfin je ris jaune...
Qu'on soit bien clair, je ne supporte pas de savoir des gens se faire agresser... Mais je vais me faire l'avocat du diable... Comme dans tout fil HeO, il faut bien que ce dérape à un moment :mdr:

Mais franchement quand on est proprio d'un voilier qui vaut 150ke ou 300ke, qu'on fait de la loc à 3000 euros la semaine et qu'on ne souhaite pas donner quelques EC à des locaux, je me dis que c'est se foutre de la gueule du monde...
Vous exploitez leurs iles (sublimes) et vous ne voulez pas leur donner quelque EC pour une bouée... Mais que feriez vous sans ces iles paradisiaques??? et bien rien... ces mecs sont des humains avant tout... et aucun humain n'est fier d'agresser un autre... Ils n'ont rien et des familles à nourrir... Eux n'ont pas de loisirs, mais essaient de survivre... Quelles solutions pour eux???

Respectez les...

Si ca se trouve à leur place vous feriez comme eux...

Désolé si j'ai été désagéable :goodbye:

05 nov. 2017
20

tes clichés remontent à très loin.....tous les bateaux qui croisent dans les eaux antillaises ne valent pas 300k, ne font pas du charter à 3000 euros le semaine..
ya des gens "pékins moyens" comme moi (et toi?) qui n'exploitent pas les locaux bien au contraire! (le temps des colonies, c'est fini depuis bien longtemps, fort heureusement) et l'immense majorité des yatchies désirent simplement vivre en paix et en harmonie avec tout le monde.
excuser l'inexcusable, c'est un signe de faiblesse, de laxisme et de soumission à ceux qui utilisent la violence contre la démocratie . on voit ce que ça donne en France.............

06 nov. 2017
7

il y a en France des agriculteurs, des veuves d'artisans, des retraités, des étudiants qui vivent sous le seuil de pauvreté. Ils n'attaquent pas pour autant tous les touristes étrangers ou français qui se baladent sur les routes de campagne, dans les villes ou les villages...

07 nov. 2017
1

Non, car il y a un service de police et de gendarmerie qui ne tarderaient pas à les retrouver...

Mais une partie de la délinquance en France a pour origine un manque de revenus...

07 nov. 201707 nov. 2017
0

@Balder
Ah? Aurais je d'autres informations?

05 nov. 2017
0

« On voit ce que ça donne en France ».
Ben oui, une fois à Saint Malo, on faisait la chaine, pendant que l’un portait les vivres en bout de ponton, l’autre les portait au bateau. Eh ben tout notre pinard a disparu. On s’en est rendu compte trop tard en mer. Dure croisière sans jaja...
Une autre fois, on laisse quelques mètres d’amarre après le taquet sur le ponton. Au matin, le bout libre coupé.

Des indigènes bretons ?

CaptainRV

05 nov. 2017
0

pas possible, on aime pas le vin en bretagne

05 nov. 201705 nov. 2017
1

@Amate. Non justement, le temps des colonies n'est pas fini... Il continue et ce qu'il'se passe en est bien la preuve...
On pille l'industrie touristique dans ces endroits comme on a pillé et on contiue de le faire le sous sol africain (par exemple).

Sinon, la France c'est le pays des droits de l'Homme. C'est un pays où quand tu es gravement malade, on te soigne et tu ne paies rien. C'est un pays où quand t'as plus de boulot, on t'aide pour pas que tu créves dans la rue sans dignité...

Sinon, si les bouées sont trop chères, tu n'as qu'à pas y aller, et si beaucoup font comme toi, leurs prix devraient baisser... Enfin ça tu dois connaitre, c'est une des bases du libéralisme...

05 nov. 2017
5

Bon je crois que Ptimousse ne connaît pas la navigation aux Antilles, j'y navigue et je ne me considère pas comme un gros colonialiste. Nous sommes nombreux à respecter tout un chacun dans ces iles et y aller avec plaisir à bord de nos vieux bateaux. Je ne rechigne pas à donner des EC quand on nous vient en aide pour une bouée par exemple,mais excuse moi quand on te demande 20 ou 30 euro pour une bouée, j'appelle cela du racket. C'est malheureusement ce qui arrive de plus en plus et cela gâche la bonne ambiance qui existait au paravant.

05 nov. 201705 nov. 2017
0

Cette question du tourisme est fort ambivalente, certains en profitent et en vivent, d’autres commencent à trouver cela insupportable.
Il n’y a qu’à voir les habitants de villes comme Amsterdam, Venise ou Barcelone qui manifestent contre cette invasion.
Et pour ceux qui habitent Montmartre avec des dizaines de cars bloquant les grands boulevards, c’est à la limite du supportable.
Pour certaines iles comme Sainte Lucie, ile totalement indépendante sans aucune aide extérieure, le tourisme est leur première richesse.

Moralité, privilégier les voyages hors saison quand on peut. J’étais il y a une semaine à Marigot, 3 bateaux, 10 bateaux au max aux Grenadines, 5 à Mayreau.
Et des locaux adorables et serviables.

PS Tu dois avoir un magnifique esquif, je n’ai jamais vu sauf à Moustique qu’on te demande 90 EC pour une bouée.

CaptainRV

05 nov. 2017
8

@ ptimousse
Je crois que personne n'a dit sur ce site que les bouées sont trop chères. Cela ne me gène pas de payer une bouée dans les Tobago keyes alors que sur ancre c'est gratuit. Mais je suis tranquille pour la nuit. Par contre, personne, et toi non plus sans doute, n"a envie de recevoir de visites nocturnes peu courtoises. Je n'appelle pas cela le temps des colonies, c'est de la délinquance pure et simple qui torpille l'embryon d'industrie touristique qui pourrait exister. Et qui devrait être réprimée comme telle et non tolérée par les autorités "non coloniales".
Si Grenade ou Antigua sont pleines à craquer (sans parler des BVI ou autres Bahamas qui vivent fort bien du tourisme) et St Vincent et Ste Lucie presque déserts, cela n'a rien à voir avec le temps des colonies, mais bien avec la sécurité et l'idée que les gouvernements locaux s'en font.
Idem pour les pays africains: les pays les plus pauvres ont les gouvernements les plus corompus, surtout s"ils ont du pétrole. Tu peux rajouter le Venezuela à la liste, il a plus de réserves petrolières que l'Arabie Saoudite.
Et si en France on te soigne gratis, c'est que d'autres ont payé pour toi, cela s"appelle la solidarité nationale.
Bonne nave.

05 nov. 2017
1

ptimousse ; au pays des "bisous nours", tu ferais un très bon président, dans la vraie vie, c'est pas les méchants colons blancs opprimant les pauvres noirs maltraités, tu te trompes de siècles.....
éteins ton poste de télé , sort de chez toi et va voir un peu ailleurs , dans d'autres pays et sur d'autres continents* pour comprendre que la proportion de braves gens et de sales C... est tjrs identique! c'est pas une question de couleur de peau ou de position géographique.........
* excepté l'Antartique, of course! (hé hé hé)

06 nov. 2017
0

Bonsoir, nous revenons des Grenadines. Stop à anse cochon sur Sainte Lucie et wallilabou sur saint Vincent. Pas de souci... Sauf avec la préposée aux clearance. Peu de monde. Je ferai un retour plus détaillé. Les gens sont très pauvres dans ces coins, qques ec pour un service, des gâteaux pour les enfants, une bouteille d eau, une bière fraîche... Et surtout qques mots et sourires. Ç est toujours sympa d échanger.

06 nov. 2017
0

Pour un pays qui a vraiment besoin de touristes, il est malheureux de voir que même les fonctionnaires locaux s'y mettent (à décourager les touristes). Sur la Dominique, ils étaient beaucoup plus agréables à mon dernier passage en mai: clearance entrée et sortie simultanée avec 15 jours de droit de séjour.

06 nov. 2017
0

Clearance wallilabou... On ne voulait pas la faire car on ne descendait pas à terre. Annexe même pas gonflée ! Seulement on a eu la malchance d être à l arbre juste face au bureau. La préposée nous a dit qu elle enverrait la police sur le bateau si on ne venait pas. Des voisins d un Cata allemand on dit que c était déjà arrivé. Un boat boy m a déposée. Avant moi un skipper, après moi 2 autres. Quand vient mon tour elle me demande 160 ec. Surprise je lui dis, vraiment gentiment que même en Over Time il doit y avoir une erreur. Je passe les palabres ... Elle finit par me demander d attendre que tout le monde soit sorti, qu elle allait appeler la police.... J attends et décide de payer... Avec le sourire bien sûr. J'ai eu un reçu mais non tamponné et signé. Un skipper allemand a attendu et reconduit au bateau. Pour info, parlant allemand couramment j ai constaté que personne n avait payé la même somme. À Bequia nous sommes allés aux douanes. Ils ont enquêté, se sont excusés, ont confirmer "l erreur" (c était une vacataire) et nous ont donné le numéro de la trésorerie pour nous faire rembourser. Quel dommage cet accueil à saint Vincent. Ç est une ile qu on a envie de visiter.
Moralité : vivement que mon mari maîtrise l anglais ????

06 nov. 2017
0

L’info a la source :

www.douane.gouv.fr[...]tre-mer

« L’entrée et la sortie du navire de plaisance (clearance)

Dans l'ensemble des pays de la Caraïbe, les plaisanciers sont tenus de déclarer leur arrivée et leur sortie dans les ports concernés en remplissant un document «le clearance ». Ce document peut être déposé dans les services des douanes, ou dans des établissements habilités par eux. Leur liste est disponible dans toutes les capitaineries. »

Qu’on debarque ou pas, la clearance est obligatoire.

@pev: la clearance a walilabou, c’etait en allant aux grenadines ou en revenant des Grenadines ? En revenant des Grenadines, direction la martinique, on avait fait une clearance de sortie a Bequia, avec une halte pour la nuit a walilabou sans refaire les formalités de sorties, un délai toléré ou legal de 24 heures pour réellement quitter le territoire après la clearance de sortie semble exister.

06 nov. 2017
0

C était pour aller et normalement quand on ne met pas pieds à terre on ne fait pas. Confirmé par douanes Bequia

07 nov. 2017
1

Bah , pour St Lucie , fermez bien votre boat au Marin, puis prenez ,un Cata promène couillon pour la journée , il vous laisse au ponton a Castries devant le hall ,plein de magasins de luxe pour les big boat ricains , puis vous emmène faire un tour a Marigot bay , retour à la nuit au Marin, là vous voyez que pas la moitié des voiliers au mouillage , n ont pas leur feu de mouillage allumé! Ce qui fait une occasion de râler ! :heu:
en plus , si vous restez pas loin du skipper d opérette , vous avez toutes les chances d être au courant de tous les ragots du port ! :jelaferme: :oups:
:langue2: :-D

07 nov. 2017
3

:-)
Oui et c'est moins dangereux que d'être un Chinois dans un car à Paris.
:heu:

08 nov. 2017
0

Sainte-Lucie ? Pas plus dangereux que le RER qui t'emmène à Roissy.
Et on n'est pas moins harcelé dans les rue de Paris qu'à Saint-Vincent...

08 nov. 2017
0

Les rues de Paris? Je n'ai pas encore essayé ce mouillage.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

 Ty arc en ciel au pays du Ty punch

Après la pluie...

  • 4.5 (146)

Ty arc en ciel au pays du Ty punch

mars 2021