Piquage sur Batteries en parallèle.

Bonjour,
Sur un banc de 3 batteries en parallèle, est-il possible de faire des piquages sur n'importe laquelle de ces batteries, sur celle du milieu par exemple?
Je pense que non et ma question stupide, mais sait-on jamais!
Question venue du problème de l'encombrement de cosses sur une même borne, inflation qui devient démoniaque au fil des années, que dis-je! : des décennies!
Merci.

L'équipage
08 nov. 2009
08 nov. 2009
0

idéalement
sur un banc de batteries en //, il faudrait prendre le + sur la borne + de la batteries d'une extrémité et le - sur la borne - de la batterie de l'autre extrémité. Ceci pour équilibrer le courant fourni entre les 3 batteries malgré la petite résistance des cables reliant les batteries en //

08 nov. 2009
0

Merci Robert,
C'est ce que je fais actuellement.
Ta réponse n'est pas formelle. Le risque est-il une décharge d'une ou de deux batteries dans la troisième et donc un déséquilibre rédhibitoire du niveau de charge de l'ensemble?

08 nov. 2009
0

Je suis fixé.
C'est bien clair maintenant.
Merci à vous deux.
J'achéte les deux solutions de NORA.

08 nov. 2009
0

OK, Mais,
Il faut de la place...

08 nov. 200916 juin 2020
0

Un montage
pourtant "amateur", mais bien fait ! ;-)

_/)

08 nov. 2009
0

Il s'agit
du shunt d'un contrôleur de batterie.

_/)

08 nov. 2009
0

les barettes
on trouve chez calerbrico des barettes pour les terres en bronze ou laiton je les utilise
pour la distribution et ça va très bien
ou bien ou prend du tube de cuivre que l'on applati et percé à la demande pour la repartition
et on soude au bout l'arrivee principale ,
le mieux est de monter ça sur du plexi le contreplaqué conduit le courant par la colle
alain :-)

08 nov. 2009
0

le risque
c'est que une batterie soit déchargée et rechargée plus vite que l'autre. D'où un déséquilibre qui après quelques centaines de cycles conduit à la mort du parc.

Problème paraît-il classique sur des gros parc de 5-10 batteries en //.

08 nov. 200916 juin 2020
0

plus pratique encore
la barrette de raccordement "terre" pour batiment : sur le même support 2 borniers de qualité en céramique.

08 nov. 2009
0

la place
cette barrette double tu peux la placer à 1m de la batteries si tu veux pour trouver de la place ;-) Un +/- de grosse section ira de la batterie à la barrette, puis à partir de celle-ci partiront tous les autres fils.

08 nov. 2009
0

Tilikum : en effet, pas mal ce montage
mais peut-tu nous dire ce qu'est la petite barrette, au milieu, là où arrive le - commun ? et qu'y-a-t-il entre les 2 bornes de cette barrette ? Merci

08 nov. 2009
0

d'accord
merci, Tilikum

09 nov. 2009
0

barettes et batteries
Wouaw, suis fier de mes connexions, puisque le l'expert Tilikum a les mêmes que les miennes !
Pour les batteries, je suis plutôt adepte des batteries mises en série et gérées de façon manuelle. Vastes débats sur cela!
Pour gérer tout cela, si cela intéresse qqu'un, je puis faire un shéma.

09 nov. 2009
0

Ce n'est pas chez moi,
mais chez un client qui m'a envoyé la photo de son installation, certes réalisée avec mes modestes conseils. ;-)

_/)

10 nov. 2009
0

relier des batteries en parallèle
Attention, il y a une règle à respecter et qui n'est que rarement évoquée, entre autre pour éviter qu'une batterie en parallèle ne se décharge plus vite qu'une autre..
Sur la plupart des shémas, on voit les bornes + reliées entre elles, et la première borne + va vers le tableau, la derniere borne plus va vers le tableau.
C'est bien cela qui déséquilibre à la charge ou décharge les batteries. Vous en parlez ici plus haut.
Je préconise le montage suivant:
Une très grosse barette ou borne coupe-circuit, p.ex. sur la droite du parc de batteries, et sur laquelle vont se brancher CHAQUE BORNE + endépendament. Donc plus de batterie à batterie. L'ideal est d'avoir les mms longueurs de cable et surtout mme section !
Idem pour le négatif. Depuis la borne centrale, ou coupe batterie ou coupleur, part le cable alimentant les servitudes via barettes + et -, et arrivent les cables de charge.
Cela équilibre parfaîtement décharge et charge des batteries, ou en tout cas améliore l'installation, les batteries restant un mystère avec des caractères très indépendants :-)

10 nov. 2009
0

bof ....
Le montage proposé en étoile vers un point central n'est pas idéal ... car les pertes de quelques milliohms proviennent le plus souvent des cosses sur la batterie elle-même (serrage, oxydation, etc ...)

10 nov. 2009
0

En théorie,
ce type de montage semble idéal, et pourrait l'être si les connexions étaient parfaites, mais en pratique cette perfection n'existe pas et le branchement croisé est nettement plus efficace ! ;-)

_/)

11 nov. 2009
0

dubitatif...
- Le montage proposé en étoile vers un point central n'est pas idéal ... car les pertes de quelques milliohms proviennent le plus souvent des cosses sur la batterie elle-même (serrage, oxydation, etc ...)-
Si je mets trois batteries en parallèle, et que je les monte de façon habituelle, je me retrouve avec 6 cosses de connexion : + 1 cosse départ batterie 3, 2 cosses liaisons + sur batterie 2, et 2 cosses sur batterie 1 plus 1 cosse vers la barette ou inter. On parle des cosses serties ou soudées des cables reliant tout cela. Les cosses batteries elles-mêmes sont au nombre de 3. Cela fait 9 points où pertes millohms possibles.
Tu as raison de dire que cela doit être apprété de façon parfaite.
Si je mets maintenant mes 3 batteries avec chacune un cable direct vers l'inter central ou barette, cela fera 4 cosses serties + 3 cosses batteries = 7. Déjà deux en moins.
A cela se rajoute le fait, évoqué plus haut dans ce post, que ce ne sera pas la 1ère batterie qui va se voir pomper soudain de l'énergie, mais les 3 de façon identique.
Serait-ce culturel?
Je connais bcp de bateaux de construction néo-zélandaise, sud-africaine ou australienne et je connais les difficultés de navigation dans ces pays là ayant été en Australie et Afrique du Sud. Tout le monde qui voyage sait combien est élevée la qualité de construction et achêvement de ces bateaux, et si j'avais un bateau d'occase à acheter, je loucherais de ce côté-là.
C'est peut-être dû a des conditions de navigation très dures, mais j'ai subi une tempête en Atlantique sud à hauteur de de l'Urugay et Argentine, notre bon Golfe de Gascogne ne doit pas être jaloux, je le trouve pire quand il se fâche!
Mais sur la plupart de ces bateaux, les liaisons électriques batteries inter sont faites de la façon que j'avais décrite plus haut. Vu le taux d'achêvement de ces unités, cela m'a intrigué et inspiré. On trouve des constructions françaises dans ces pays. Ce qui est flatteur. Marrant, c'est comme nos voitures à l'export, leur achèvement et ajouts divers n'existent en général pas sur les unités vendues en France, mais perso, je trouve cela injuste !
J'avais, il y a longtemps, acheté une Citroen en Belgique, pour venir m'installer qques mois après en France. Vous auriez vu la tête des copains français ! Moins chère en Belgique, et pleine d'options de série qui n'existaient pas en France. Ils hurlaient de jalousie! rires! ;-)
Pour en revenir aux batteries, je reste fan de deux grosses batteries séparées par un coupleur plutôt que des montages en parallèle.
Amicalement et quel plaisir de comparer, apprendre et partager nos expériences sur ce forum.

11 nov. 2009
0

Si H&O n'existait pas...
Je vais voir si dans ma petite barque, je peux remplacer mes 3 bat. de 105 par 2 de 150 ou 160.
Rien que cela diminuera les risques de déséquilibres et de pertes.

D'autre part, les batteries perdent beaucoup de longévité quand elles sont stockées longtemps dans une chaleur tropicale, 50 C voire plus.
C'est connu pour les bat. classiques. En est-il de même pour les AGM ou les Gels?

Merci à tous pour vos posts.

12 nov. 2009
0

Aïe!
Eh bien non! Je ne remplacerai pas mes 3 batteries de 105 Ah par 2 de 150 ou 160.
Mes osselets ne le supporteraient pas... 40 à 50 kgs/pièce!!!
Retour à la case départ.

11 nov. 200916 juin 2020
0

dubitatif (bis)
Voir le dessin joint.

Pour 3 batteries en // inversé on a 10 points de connexion

Pour 3 batteries, en // étoile on a 14 points de connection, soit 40% de connexion en plus !

Dans le montage // inversé, si le câblage de la batterie 3 est plus long que les deux autres (comme dessiné) chacune des batteries verra la même longueur de câblage total.

Dans le montage // étoile, si le câblage de la batterie 3 est plus long que les deux autres (comme dessiné) la batterie 3 verra une chute de tension plus grande que les deux autres.

Dans le montage // inversé, si les cosses d'une batterie (la 2) sont un peu moins bonnes (Rond vert) chacjavascript:ListeBinettes()une des batteries verra UNE fois le défaut, sauf la batterie 2 qui verra le défaut DEUX fois

Dans le montage // étoile, si les cosses d'une batterie (la 2) sont un peu moins bonnes (Rond vert) la batterie 2 verra le défaut DEUX fois et les autres batteries verront ZERO fois le défaut, soit 100% d'erreur en plus que dans le cas // inversé.

[b] Tous ces points montrent que les inévitables défauts de câblage seront toujours plus néfastes dans le montage // étoile que dans le montage // inversé .... le montage // inversé en plus a l'avantage d'être plus simple à réaliser [/b]

M'enfin, on n'est jamais à l'abri d'une erreur, et je veux bien admettre la démonstration inverse bien expliquée :reflechi:

11 nov. 2009
0

étoiles en parallèle :-)
Très bonne démonstration. Je n’avais comptabilisé que les raccords + des batteries pour faire simple. Sans importance.
Ceci dit, discutant de cela avec nos anglo-saxons, car j’arrivais effectivement au même nombre que toi, ils me réfutaient que pour eux, les points sensibles sont tout ce qui est COSSEs DE BATTERIES et RACCORDS sur ces-dites cosses. C’est d’ailleurs là que l’on voit apparaître les points de corrosion si on ne les enduits pas de vaseline ou autre corps gras.
Pour eux, la liaison des 3 + (ou -) en direct sur une grosse barette ou tige filetée d’inter, etc. n’a pas du tout le même risque taux de perte que les liaisons cosses de batteries, et c’est pourquoi ils ne le comptabilisent que comme un seul point. Et de visu, effectivement, les 3 câbles arrivant des batteries sur la tige filetée montre un assemblage et hyper-serrage bien plus homogène, propre et sérieux que sur une cosse de batterie. Qui n’a pas eu une cosse de batteries se cassant parce qu’on serrait un peut trop fort ? (ou fendue sans qu’on le sache ?)
Les Trois câbles de batteries mises en étoile ont chez eux exactement la même longueur jusqu’à l’inter. Ce n’est pas le cas dans l’autre montage, en général.
Ceci dit, peu importe ? Chacun fait comme il veut et chacun apprécie ce qu’il voit ailleurs à sa façon.
Je ne doute pas une seconde que sur ton bateau ces câblages doivent être exécutés de façon parfaite. Je ne puis rien démontrer, préférant à bord deux grosses batteries séparées sur coupleur que du // ; le problème ne se pose pas.
Le grand intérêt de cette discussion est de montrer à d’autres lecteurs, qu’étoile ou non, le câblage des batteries, et leur longueur (qui en parle ?) ! demande la plus grande attention et le plus grand soin. C’est déjà pas mal vu ce que l’on voit sur bien des bateaux ! :-)

11 nov. 2009
0

théorie versus pratique
disons que dans un cas aussi discutable, le mieux est de se fier aux observations pratiques statistiques.

Comme Tilikum est aux Antilles et qu'il voit autant de bateau Européens qu'Américains, je suis assez porté à me ranger à son avis.

11 nov. 2009
0

peut étre là!
:tesur: sinon tu peux les faire dans de la barre cuive!
ou Nora te dirait d écraser du tube cuivre et dans faire une barre qui auras également une fonction d auto serrage!:heu:

www.svb.de[...]dex.php Bars & Circuit Blocks

amicalement

serge

11 nov. 2009
0

Tube cuivre?
Ecroui ou recuit?

11 nov. 2009
0

depuis que j'ai vu
la photo apportée par Tilikum, concernant le renvoi des bornes batteries sur barrettes (remonter quelque peu ce fil)je cherche ce type de produit sur le net, mais ne trouve rien qui puisse correspondre. Tilikum, te serait-il possible d'apporter des infos sur des fournisseurs potentiels? Merci par avance

11 nov. 2009
0

merci, Ile de fustel
entre ces deux solutions, j'en trouverai bien une qui me convient (l'idée du tube de cuivre me plaît bien)
amicalement
Yves

11 nov. 2009
0

barreau de cuivre
jeu de barre pour armoire de distribution
Rexel
ou autres

11 nov. 2009
0

un plat
en inox doit pouvoir faire l'affaire aussi ???
en plus pas d'oxydation .
qu'en pensez vous ?

11 nov. 2009
0

que non pour l'inox.
Conduction électrique lamentable et thermique pas terrible.

12 nov. 2009
0

barettes
Les magasins de matériel électrique bâtiment vendent des barettes de toutes les tailles à des prix bien moins chers qu'un ship, et pas en inox!
C'est ce que j'utilise.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Souvenir d'été

  • 4.5 (180)

novembre 2021