Pilote régulateur d'allure

Bonjour ,
J'ai besoins d'avis éclairé. J'ai un pilote automatique SIMRAD TP32 compatible NMEA. Je souhaite installé une girouette anémomètre type RAYMARINE ST 60. Quelqu'un a-t-il un retour d'experience pour l'utilisation en mode régulateur d'allure avec cette configuration.
Merci

L'équipage
13 mar. 2008
13 mar. 2008
3

Rigolo régulateur
Moi j'ai une autre question : Pourquoi s'embêtre ave des trucs zélectroniques alors qu'un vrai régulateur Atoms ou autre, ça marche, sans électricité, sans pannes impossibles à réparer, sans se préoccuper de l'étanchéité... Le mien est un Windpilot et est efficate à partir de 15 nds apparent. Jusque là, j'utilise l'autohelm...
Si quelqun a des arguments contre mon a priori, je prends
Bon vent quand même
Albert

14 mar. 2008
0

ben $$$$ et poids et laideur et acces a l'AR du bateau
sinon je ne suis pas contre, l'autohelm 2000 a des limites vite trouvée des que ca souffle et qu'il y a de la houle

j'ai regarde le wind pilot pacific light (pour un first 30) ca cherche quand meme 3000 dollars

14 mar. 2008
0

jeanlittlewing
le Windpilot pacific light c'est plutôt 1750 €

regarde le lien:
www.windpilot.com[...]fr.html

Christian

14 mar. 2008
0

Répondons à la question...
J'ai le même pilote, mais une girouette Tacktick.

Ca marche, mais ne t'attends pas à un cap au degré. Mais il y a aussi surement une histoire de réglage du gain sur lequel je ne me suis pas attardé.

C'est quand même assez utile pour faire un près pas trop serré dans un vent tournant.

Cela dépend aussi de ton bateau. Ce n'est pas hyper efficace avec un bateau trés rapide (qui, parce qu'il génére un fort vent vitesse, a peu de variation de l'angle du vent apparent).

Le branchement est assez simple si tu ne connecte ensemble que le pilote et l'anémo.

Cela se complique si tu interfaces un tas de trucs différents.

Dans mon cas, j'ai aussi toute la centrale Tacktick, un GPS MLR, un PC avec Navicarte et un maxi écran triple B&G en plus du pilote et j'ai eu besoin d'un multiplexeur pour que cela marche.

Il y a, en fait, deux standards pour le fil "-" NMEA, dans un cas le "-" est vraiment négatif, dans l'autre il est nul.

Tu dois donc tatonner pour trouver la bonne configuration, en branchant ou pas le fil "-" NMEA, et si cela ne marche pas, te faire préter un multiplexeur pour essayer (il a tous les ports isolés et gère donc l'histoire du "-").

Jacques

16 juil. 2020
0

Je fais remonter ce fil car j'essaye en ce moment de connecter un TP32 à une girouette ST60 en utilisant la sortie nmea d'un répartiteur st60 multi.

Alors je confirme ce que dit Erendil plus haut : entre ces deux systemes il faut inverser - et +. Autrement dit le fil rouge du tp32 va sur la cosse bleu du nmea out du multi et le noir sur le rouge.

J'ai essayé au port, à l'arrêt, et le pilote prend bien le mode vent. En revanche je suis pas trop convaincu par la réactivité du système. J'ai même l'impression que le pilote réagit à l'envers ( ce qui n'est pas le cas en mode compas). Il faut que j'essaye en mer voir ce que ça donne.

16 juil. 2020
0

salut, je confirme ce qui a été dit, expériences pas avec un Simrad mais avec ST1000 et ST2000 + girouette ST60 mais on peut supposer que la technologie est sensiblement la même, le mode vent c'est pratique pour maintenir un cap vent et aller dormir mais ce n'est pas très précis même en mode calculateur optimisé qui n'arrive pas à parfaitement optimiser les mouvements de la girouette dus aux sautes de vent et surtout aux mouvements du bateau largement amplifiés en haut de mat, disons que suite à de multiples expériences j'ai constaté une perte de pas loin de 10% sur la route fond par rapport au pilote en mode classique, mais avec mon régulateur d'allure Aries je ne suis pas loin de ces 10% non plus mais c'est vrai que les vieux Aries sont costauds mais pas très précis ...
conclusion, ça marche, ça peut être pratique, ça ne décroche pas (en principe pas de départ au lof ou empannage sauvage) mais ce n'est pas très précis et sous spi ou genak ça me parait un peu risqué.

15 oct. 2020
0

Bon alors après avoir compris qu'il fallait inverser les fils de branchement NMEA sur le TP32 (je récupère le NMEA 0183 d'un ST60 multi), le pilote accepte bien le mode vent (les deux led clignotes) en revanche les actions à la barre sont incohérentes. En passant en mode vent, le pilote donner un grand coup de barre, revient progressivement barre au neutre, et corrige ensuite de manière plus douce mais pas vraiment dans le bon sens. Je précise qu'en mode cap il fonctionne correctement.

Si quelqu'un a réussi a faire fonctionner un TP32 en mode vent avec un vieux système Raymarine en 0183, je suis preneur de son montage et des paramétrages.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie...

  • 4.5 (20)

mars 2021