Pilote pour barre franche et système homme à la mer NKE

Bonjour à tous,

Cela fait longtemps que j'explore votre forum et ne trouvant pas la réponse désirée je sollicite vos conseils.

Je souhaite naviguer sur first class 8 en solo. Se pose la question de la sécurité en cas de passage par dessus bord.

pour des questions de budget et pour rester en accord avec la valeur du bateau je voudrais savoir si l'emetteur-récepteur NKE avec la fonction "barre poussée et maintenu à fond" pouvait être utilisé avec une centrale de marque différente (raymarine simrad...). Si ce n'est pas le cas éxiste t'il un équivalent moins onéreux que je n'aurais pas trouvé.

Merci d'avance pour vos réponses.

Olivier

L'équipage
21 mar. 2010
21 mar. 2010
0

salut mantalo
bienvenu sur h&o .
le plus simple ,plus facile et plus économique est de s'attacher .
harnais + sangle c'est le moyen que j'utilise .
je suis nul en électronique je ne peux pas t'en dire plus .

21 mar. 2010
0

arnachage obligatoire
Oui je le sais bien. Des lignes de vie et le harnais qui va avec font partis des premiers investissement prévus.
Mais plusieurs topic de ce forum expliquent bien la difficulté de remonter à bord si le bateau avance d'où l'intérêt d'un système permettant de l'arrêter.

Il existe apparemment un système plus archaïque pour agir sur la barre franche. Si quelqu'un peut m'en dire plus...

22 mar. 2010
0

l'angoisse
Merci Jacques pour ces remarques pertinentes. C'est vrai que le système est vraiment inutile sur les allures portantes.

Je ne compte pas, je vous rassure, négliger l'aspect ligne de vie et tout les conseils à ce niveau là sont les bienvenus.

Le système NKE "homme à la mer" est un plus, même s'il ne pallie pas à toute les situations c'est évident.
C'est son prix qui est décourageant et je voulais savoir s'il était possible de l'associer à une centrale moins chère que le giropilot de la même marque.

Voilà j'essaie de trouver ce qui convient le mieux à mon class 8. Juste ce qu'il faut pour rester vigilant sans que l'angoisse de passer par dessus bord me gâche le plaisir d'être sur l'eau.

Pas évident je vous l'accorde.

22 mar. 2010
0

Robert avait fait cet excelent article que j'ai trouvé géniale
Alarme d'Homme à la mer
Votes : 7 [voter]
Catégorie : navigation
Dossier : techniques

Si vous naviguez à deux, et si vous craignez la chute à la mer...Il vous faut ce petit gadget qui sonnera l'alarme en cas de chute à la mer et réveillera votre sirène à bord...

:-)

22 mar. 2010
0

oui Erendil , mais j'y est pensé trop tard ,et mon poste était déjà partis
pas grave ,cela servira a d'autres
;-)

21 mar. 2010
0

Ne pas passer par dessus bord.
La première des sécurités, et la plus efficace, c'est de positionner tes lignes de vie et tes points d'ancrage de manière à ce que, attaché, la longueur de la longe ne te permette pas, en aucun cas, de passer par dessus bord.

Tu peux aussi prévoir des points d'attache fixes, centraux, pour quelques postes statiques, comme la barre. Une cadène posé à la sortie de la descente est une trés bonne solution pour te permettre de manoeuvrer dans le cockpit sans risquer de passer sous ou sur les filières.

Parce que, effectivement, passer par dessus bord en étant attaché, c'est un énorme risque de se blesser en tapant contre la coque ou de simplement se noyer.

Les systèmes agissant sur la barre ne marchent pas si tu es attachés, sauf le cas d'une télécommande, mais qui suppose que tu sois en état de l'actionner.

Ils marchent si tu est à quelques métres du bateau, mais cela suppose donc que tu ne sois pas attaché, et capable de rejoindre le bateau à la nage alors qu'il peut dériver dans le vent. Ce n'est pas non plus trés adapté si le bateau est sous spi, ou simplement au portant, parce que la voile d'avant, choquée, ne le tiendra pas à la cape. Tout cela fasseyera, et même si la barre est poussée, entrainera une dérive rapide. En maillot avec des palmes, tu nages à peine à 1nd. Habillé, c'est encore moins.

La solution, réfléchir à la position des lignes de vie, les centrer au maximum, et les arréter avant les extrémités du bateau. Sur la plage avant, ta longe doit être tendue derrière toi quand tu es à l'étai.

Jacques

22 mar. 2010
0

NKE et autres solutions
Tu vois, perso, pour le budget du bordel NKE, si tu naviques généralement en cotier ou dans des coins fréquentés, j'irais plutôt sur une balise de détresse de poche.

Cela ne coute plus trés cher, et cela peut servir dans bien d'autres situations.

Dans le même esprit, une VHF portable étanche (elles sont maintenant de la taille des téléphones portable d'il y a 10 ans) peut être aussi une bonne ressource.

Je ne crois pas trop aux télécommandes en solo. C'est plutôt bon quand il y a un équipage à bord pour revenir te chercher.

Jacques

22 mar. 2010
0

Mais notre ami
parle de navigation en solo.

Jacques

22 mar. 2010
0

Cela dit,
t'as bien raison de rappeler ce fil sur l'alarme. C'est un truc essentiel, quand il y a quelqu'un à réveiller.

Jacques

22 mar. 2010
0

Il existe
un système équivalent et qui est je crois antérieur à ceux que tu cites et qui s'appelle ADSM01. Je ne sais pas s'il est toujours commercialisé et quel est son coût. Je me souviens d'un fil ici où un intervenant revendiquait la propriété du brevet à l'origine de l'ADSM01 !
J'ai ce système installé sur mon boat, mais au bout d'un moment le système décroche et se met en alarme. Je n'ai pas vraiment approfondi la cause de ce défaut, mais il est vrai que du coup je n'utilise plus l'ADSM01.

22 mar. 2010
0

ADSM01, NKE et allure portante
ADSM01 : 1000€ tout de même ;-)

www.legrenierdumarin.fr[...]dex.php

Correctif à l'analyse détaillée d'Erendil:

En solitaire, aux allures portantes avec spi et attaché au harnais, si on chute, il vaut mieux que le bateau parte en vrac barre poussée à fond (quitte à le coucher) pour avoir une chance de remonter à bord en étant attaché plutôt que d'être traîné à 10 noeuds comme un maquereau jusqu'à noyade finale attaché ... :oups: C'est comme cela qu'on a retrouvé le bateau de Marc Linsky, avec le gars attaché et noyé.

D'autre part, ces "sans fils", quand ils sont immergés l'onde radio est coupée. Donc même à 1 mètre de la jupe, ils déclencheront le mécanisme une fois sous l'eau.

Enfin, le bus NKE est "propriétaire" donc l'adaptation à un autre pilote est peu probable.

22 mar. 2010
0

OK avec toi, Erendil
En fait c'est une question "d'empilement" hiérarchisé des précautions.

A chacun de voir jusqu'où il prend des précautions redondantes. En solitaire, la télécommande n'arrive bien sûr qu'en 2ème ou 3ème position hiérarchique dans l'empilement des précautions, l'attache courte étant en premier.

Le problème bien connu, quel que soit le domaine, c'est qu'il y a toujours une circonstance où la précaution numéro 1 foire et où il vaut mieux avoir une numéro 2 et même une numéro 3 ... en fonction de son caractère personnel plus ou moins anxieux :langue2:

Ceci dit, en solitaire, la télécommande sans fil NKE est à elle seule une excellent prévention des chutes à la mer. Grâce au fait qu'on peut pratiquement tout faire à distance. P.ex., un virement de bord en ne s'occupant que de passer le génois, un pilotage en étant dans le bateau sans sortir, une correction de cap pendant qu'on est à l'avant en train de faire un réglage, etc ...

J'en ai une depuis quelques années, et même par beau temps et en étant 2 ou 3 à bord, c'est extra.

22 mar. 2010
0

j'y arrive ?
Disons d'abord que le fait que ça soit "sans fil" est primordial, car avec un fil à la patte, c'est pas commode.

En pratique, la télécommande NKE a deux modes :

  • un mode "joystick" dans lequel les touches droite et gauche sont une commande directe de la position de barre. Ce mode ne me semble pas facile sans entraînement régulier.

  • un mode classique dans lequel les touches droite-gauche sont une commande de modification de cap du bateau : soit une modification de 1° ou de 10°.

Je ne me sers que du mode classique. Pour éviter un bateau, on presse p.ex. une fois la touche tribord ou babord "10°", ou 5 fois la touche tribord ou babord "1°", etc ... Avec un pilote hydraulique c'est très rapide et précis.

Evidemment il y a la touche "virement" préprogrammée à un angle choisi une fois pour toute.

22 mar. 2010
0

Robert
Dans mon fil, j'explique qu'il est indispensable de NE PAS POUVOIR passer par dessus bord en étant attaché.

Et pour cela, qu'il faut éviter les longes de 5 m de long, pour privilégier des modèles courts, centrer les lignes de vie et ne surtout pas les fixer aux chandeliers ou au rail de fargue, et les arrêter bien avant la jupe ou l'étrave.

La solution de la cadène au fond du cockpit est aussi bonne, il est inutile d'être ammarré à une ligne de vie quand tu es à la barre ou en veille avec les écoutes à la main.

Evidement, bien d'accord avec toi, si tu es trainé dans l'eau, mieux vaut que le bateau s'arrête. Je doute simplement que tu puisse imaginer ne pas te faire mal dans la gamelle.

C'est Jacques, le père de Marc, qui est mort attaché au bateau. Marc est passé par dessus bord et, selon mon souvenir, n'a pas été retrouvé. Va savoir s'il était tombé avant ou après son père, avant ou après avoir dématé.

Jacques

22 mar. 2010
0

Et tu y arrives ?
J'avais pendant quelques temps la télécommande Simrad pour le pilote TP20.

Mais au final, ce que je voulais dire, c'est que, à part des corrections de cap mineures ou l'action de la fonction "Tack", je n'arrivais pas à m'en servir.

J'essayais, par exemple, de m'en servir comme d'un joystick pour barrer à la main pour éviter le bateau qui arrive tribord ou un truc dans ce genre, mais je n'y suis jamais arrivé. Je finissais toujours en vrac, foc à contre ou à 100° de ma route. Cela tient peut être à la lenteur de réaction du TP20.

Et, mon pilote étant accessible, la télécommande juste pour le tack ou la correction de cap ne justifiait pas de se prendre les pieds continuellement dans le fil.

La télécommande traine depuis au fond d'un coffre. Mais comme je rève depuis un moment à un pilote plus évolué (genre SPX-5), je peux revoir la question...

Jacques

24 mar. 2010
0

Robert, affirmatif
Même tlcde NKE sans fil super avec les avantages que tu décris fort bien.

Mais hors de prix, enfin, comme d'hab chez NKE plus tourné à mon avis vers la course que le grand public.

Et la tlcde est la dernière étape, il faut avant une barre hydraulique -LS par exemple-, le gyropilote, la centrale et tout le tintoin qui va avec.

Quand c'est vendu avec le bateau, ça va, mais partir de scratch pour s'équiper de tout ça, faut bien réfléchir.
L'ensemble fait près de 10 K€, il faut pas que ça coûte plus cher que le bateau.

RV

24 mar. 2010
0

D'ac, je comprend
C'est bien le mode "joystick" que l'on n'arrive pas à utiliser.

Pour le mode "classique", je n'en voyais pas bien l'intérêt parce que j'ai le pilote à portée de main. Mais cela marchait.

Jacques

22 mar. 2010
0

Réflexion
Je suis toujours attaché sur Koala lorsque le temps est mauvais ou la nuit, quelque soit le temps. Mais nous naviguons à deux.

J'ai souvent pensé à un système, jamais mis en pratique, lorsqu'on est sous pilote de barre franche.

1) un sandow sur la barre, qui la tirerait d'un côté ou de l'autre.
2)un bout, passé sur le vérin et tirant vers le haut, afin de le faire sortir de l'ergot de fixation sur la barre. Le bout en question, assez long, traînant à l'arrière.

En cas de chute à l'eau, en tirant sur le bout, le pilote se décroche et le sandow tire la barre, faisant tourner le bateau.

Voilà l'idée, ça peut fonctionner ?

22 mar. 2010
0

pour résoudre le même problème ..
j'ai opté pour la balise 406 GPS intégré qui est attaché à mon gilet que je mets toujours.

PS en solo, le problème n'est pas de s'attacher mais de le faire TRES COURT; on ne peut esperer remonter à bord, il faut donc ne pas y tomber.

16 avr. 2010
0

donc...
En résumé,

S'attacher très court et acheter une bonne balise gps portable car navigant en côtier. ça me parait pas mal comme ça.

Merci pour tout vos post

à bientôt surement

Olivier

20 avr. 2010
0

sortie relai
Voilà une piste que je rumine depuis un moment, et qui pourrait me faire pencher pour raymarine...
Dommage que la marque ne propose pas une solution adaptée puisque tous les éléments semblent existants...

20 avr. 2010
0

sortie relai
Voilà une piste que je rumine depuis un moment, et qui pourrait me faire pencher pour raymarine...
Dommage que la marque ne propose pas une solution adaptée puisque tous les éléments semblent existants...

16 avr. 2010
0

non
je crois que la réponse a la question initiale est non. L'appareil utilise le protocole propriétaire NKE pour transmettre l'info. Donc ca ne marche qu'avec les calculateurs NKE.

Chez RAYMARINE le lifetag possède une sortie relai que certains clients exploitent pour agir sur le capteur compas et braquer le pilote... Une piste.
Je n'ai pas les détails du montage cependant.

10 août 2010
0

Une autre piste
Bonjour,

Je me permets de relancer le fil après entendu parler du système utilisé sur les Figaro 2 (mais avec un pilote fixe).

Ce système utilise l'émetteur et le récepteur MOB de NKE, mais couplé à la VHF ASN : en cas de chute à la mer, cela entraine l'émission automatique d'un SOS. Et je suppose qu'il agit aussi sur le pilote

Mais je ne sais pas si ce système est actuellement commercialisé ...

11 août 2010
0

non
non car ce système est autorisé uniquement sur les courses de ce type, c'est la deuxième ou troisième année. C'est ICOM qui permet le service.

Il n'est pas autorisé par la norme le déclenchement du message de détresse ASN par un appareil de ce type. Je pense que l'ANFR (si c'est eux qui décide de cela) a peur que le plaisancier ne soit pas assez consciencieux.
Je descends du quai avec mon bracelet NKE, la VHF est allumé, hop déclenchement. :)

cela existe depuis deux ou trois ans maintenant.

11 août 2010
0

Merci

Merci pour l'info, Benoit.

D'ailleurs, je ne sais pas si le système a été effectivement utile ces 2 ou 3 dernières années. Mais l'idée reste malgré tout intéressante.

0

Bonjour,
J'ai la chance de posséder la complète NKE sur mon boat. Le giropilot est un outil extraordinaire qui fonctionne à merveille, quel que soit le temps. La télécommande permet de gérer le pilote de n'importe quel endroit du bateau.
Seul défaut, l'ensemble avec la pose coûte environ 15 000€.
Mais franchement, je pense que j'aurai du mal à me passer d'un tel ensemble, maintenant que j'y ai goûté.
Mais je peux comprendre que cette somme peut être un frein et il serait ridicule de mettre cette somme dans un bateau ancien.
On peut bien sûr naviguer sans tout ça en S'ATTACHANT COURT sur une ligne de vie.
Bonne navigation à vous tous
Tan'Oz

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Souvenir d'été

  • 4.5 (100)

novembre 2021