pilote barre franche couplé à une girouette

Bonjour,

Pour coupler un pilote de barre franche genre simrad tp 30 à une girouette afin de faire barrer le pilote en fonction du vent, suffit-il de branche l'une à l'autre ou faut-il un boîtier intermédiaire?

Je n'ai pas d'expérience des pilotes électrique mais plutôt des régulateurs d'allures, c'est la raison qui me conduit à envisager cette solution, pensant qu'elle permet une certaine stabilité du bateau par rapport à un cap donné: si le vent change, il faut modifier les réglages...

L'équipage
22 jan. 2009
22 jan. 2009
0

La fonction existe
sur certains pilotes mais il faut que girouette et pilote soit en réseau (NMEA)

Je l'utilise sur mon pilote. Un hydraulique pour barre à roue.

22 jan. 2009
0

J'ai le TP32 avec une girouette Tacktick
Dans ton exemple, tu ne dis pas la marque de la girouette.

En gros, soit c'est une girouette qui utilise seatalk et dans ce cas tu n'as qu'à brancher la prise seatalk de ton pilote sur le bus seatalk et c'est fait.

Soit c'est une girouette d'une autre marque, comme moi. Dans ce cas là tu dois récupérer quelque part une sortie NMEA pour connecter dessus l'entrée NMEA du pilote.

Si ta girouette n'a ni sortie seatalk ni sortie NMEA, tu n'as pas de solution.

Cela dit, cela fonctionne un peu au prés mais trés mal au portant.

Jacques

22 jan. 2009
0

voui voui, je mé trompagé
Benoit a raison. Ce n'est pas Seatalk mais Simnet.

Sorry

Jacques

22 jan. 2009
0

au portant?
Aie! c'est pourtant ce que j'espérais!
Qu'est ce qui pourrait améliorer la situation?

22 jan. 2009
0

Pour infos.
J'apporte ma modeste expérience pour faire suite aux propos précédents de Jacques, j'utilise l'appareillage Raymarine (seatalk) : girouette / anémomètre ST 40 permet au ST 1000 de barrer sur une allure constante au choix, mais au portant en solo sous spi uniquement avec une mer peu formée.
Je me dois d'ajouté dans mon cas que je rencontre quelques soucis avec la fiabilité de ce ST40 anémo, mais sinon sa conception d'utilisation est super !!!
Bien entendu cela ne repond pas à l'interrogation posée, mais confirme une autre posibilité, mes amitiées maritimes...

22 jan. 2009
0

Merci J François
En fait je n'ai pas de préférence marquée pour simrad. Disons qu'il me semblait que les autohelm avaient des problèmes d'étanchéité!

Sur quel bateau utilises-tu cette configuration?

22 jan. 2009
0

la réponse
le SIMRAD TP32 est compatible NMEA et Simnet le protocome propriétaire de SIMRAD (et non seatalk qui est le protocole propriétaire de RAYMARINE).

Plusieurs solution donc :
- un capteur girouette anémomètre NMEA0183, comme les LCJ, Airmar, Furuno, ou autre...
- une girouette anémomètre avec une sortie NMEA (northstar, navman, ou autres...)
- une girouette anémomètre de Simrad IS12 15 20... plus cher pour le coup.

++

22 jan. 2009
0

Un first 210
J'ai fait la partie électrique et instruments du First 210 en 2007 qui n'existait pas lors de son acquisition avec la même marque pour profiter de ses liaisons communes, le seatalk: ST40 bi-data / anémo ; et Nmea PC / Gps / VHF via la modeste table à carte et tableau électrique; cela représente au final un peu de liaisons filaires..

Ces appareils offrent de nombreuses posibilitées de fonctionnalités et indications au barreur.....

A voir éventuellement dans l'info matelot de ton serviteur.

22 jan. 2009
0

Désolé !!
A priori cher ami, il y a confusion d'interprétation: en ce qui me concerne, je n'expose que ma modeste contribution, sans parties; les échanges précédents me semblent très intéressants dans leurs développements également !
Bon courages, amicalements. J-F

22 jan. 2009
0

SIMRAT TP32
Arrêtez de lui conseiller du RAYMARINE et lui dire que le Seatalk c'est bien, il a un appareil SIMRAD qui n'est pas compatible :-D

Le Simnet est tout aussi bien, même mieux puisqu'il est "dégradable" NMEA2000...

++

22 jan. 2009
0

simrad
En fait je ne possède aucune de ces marques! Je cherche seulement à me renseigner pour l'avenir!
Je parle de simrad car le tp 32 semble puissant et avec une durée de course vraiment rapide, mais je ne connais pas les autohelm, à part ces "rumeurs" concernant l'étanchéité!

22 jan. 2009
0

Revenons au sujet
Je n'ai eu que des pilotes Navico puis Simrad et j'en suis au 4ème.

Je ne peux pas répondre sur l'étanchéité des Autohelm, mais j'ai grillé mon avant dernier TP30 sous la pluie.

Il est impératif, s'il pleut, de le mettre dans un sac plastique (ce qui ne gène en rien son fonctionnement).

En effet, pour le protéger des infiltrations, toute l'électronique est "au plafond", c'est à dire dans un boitier collé sous le couvercle du pilote. Mais je pense que de l'eau peut quand même rentrer par les boutons ou par les bords des leds et c'est ce qui pose problème.

Sinon, rien a dire ni pour le fonctionnement, qui correspond à ce que l'on peut attendre pour ce prix, ni pour la connection NMEA qui ne m'a jamais posé de problème, ni en mode WP, ni en mode vent. Ce qui veut dire qu'il est au moins compatible avec Tacktick et MLR.

Ce pilote, à mon avis, n'est pas trés adapté à un bateau lent ou à un bateau dans pas trop de vent. C'est probablement une histoire de réglage du gain. Cela se corrige probablement. Tu installes ton pilote, tu régle ton cap, et les premiers écarts avant que la route se stabilise font bien 20°. Au près, tu as toutes les chances de t'y reprendre plusieurs fois.

Dernière chose, je trouve que la télécommande est inutile. Le fil est pénible, puisque l'on fini toujours par se le prendre dans les pieds, et il est illusoire d'espérer faire quelque chose de concret avec. Elle traine dans un coin depuis le lendemain du jour où je l'ai montée.

Voila

Jacques

22 jan. 2009
0

Ok !
Dans ce cas tu as la réponse pour les deux... Moi qui vend du Raymarine et du Simrad depuis 10/15 ans, je peux vous dire que les problèmes d'étanchéité, les rumeurs etc, ont existé sur les deux marques. Aujourd'hui c'est réglé tout de même.

++

22 jan. 2009
0

Comme Erendil
j'ai TP32 + Tacktick, ça marche bien en général en mode vent, même sous spi au portant si la mer n'est pas trop en désordre, mais je conçois qu'avec un cata ce doit être plus volage.

22 jan. 2009
0

moi j ai le pilote tp32
raccordé par le bus simnet a une centrale IS12de chez Simrad et c est du bonheur meme au portant , pas de soucis

et en plus il est aussi raccordé au gps par le nmea et là aussi ça marche tres bien!

;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-)

22 jan. 2009
0

aucune
a part le numero , c est le meme en plus ancien ,et aussi qu il est sous la marque navico , c est tout

22 jan. 2009
0

la différence
amha c'est la connexion Simnet qui a remplacé la connexion Corus de Navico. La carte électronique est différente, le reste est pareil.

22 jan. 2009
0

bonjour
j'ai le tp 30,quelle différence y a t'il avec le nouveau , tp 32?
merci

23 jan. 2009
0

Oui c'est ca
C'est effectivement l'interface qui change.

++

22 jan. 2009
0

merci pour vos témoignages
A l'usage, utilisez-vous beaucoup cette possibilité de barrer par rapport au vent, et est-ce un vrai plus notamment pour le portant?
Pour la mer agité, je pense que l'idéal est le gyrocompas, mais on entre dans une autre gamme...

Question marques, quel pilote conviendrait pour barrer un bateau léger (class 8 ou surprise) au portant?

Au niveau consommation électrique, j'imagine que les technologies des deux grandes marques concurrentes sont similaires..

22 jan. 2009
0

Pour le portant ?
Ce ne me semble pas l'allure où il est le plus efficace en mode vent. Enfin, pour mon bateau. Erendil est un cata rapide. Au portant, les différences de direction du vent apparent sont directement liées aux variations de la vitesse. C'est surement le cas aussi en class 8 ou avec tout bateau rapide.

Pour moi, c'est utile au prés et au bon plein.

Là où les quelques degrés de variation du vent impliquent immédiatement un changement de route ou de réglage. Mais cela reste quand même nettement moins efficace qu'un barreur inspiré qui relance continuellement le bateau.

Parlons donc utilisation. Je dirais 80% du temps bétement en mode cap, quasiment jamais en mode WP et le reste du temps en mode vent...

La différence entre TP 30 et 32 ? Toutes les connectiques sont différentes.

Jacques.

23 jan. 2009
0

les modes
J'utilise surtout les modes cap ou wp, plus rarement le mode vent. J'aime bien ce pilote, et maintenant j'ai appris à bien le régler et on ne l'entend plus beaucoup travailler. Il faut adapter le gain et la bande morte à chaque variation des conditions : allure, vitesse, état de la mer. Le gain doit être au minimum tout en conservant le cap, et la bande morte assez élevée pour qu'il ne travaille pas trop, sauf par mer plate, et encore ...Ca se fait à l'oreille. J'aime bien l'interface à base de bips et de clignotements, on s'y fait vite et c'est mieux qu'un afficheur illisible amha.

J'en ai quand même grillé deux, et à chaque fois dans les mêmes circonstances : arrivée au port ou au mouillage en solo, je met en veille et pour une raison inconnue il se remet en fonction, part en butée et grille. Conclusion : il vaut mieux couper l'alim quand on l'arrête. J'ai pu en réparer un en démontant la carte d'un TP30 pour la mettre sur un TP32, et ça marche.

23 jan. 2009
0

une autre methode
qui vaut son pesant de cacahouète..
je fais marcher mon régulateur "atoms" avec un petit pilote plastimoche , au portant c'est super.;il est vrai qu'il faut un brin etre bricoleur...:litjournal:

23 jan. 2009
0

pilote et régulateur
J'ai souvenir d'avoir eu entre les mains le manuel d'un navik sur lequel ils expliquaient comment utiliser la force du régulateur avec un système électrique (je ne me souvient plus s'ils faisaient allusion à un pilote automatique classique...)

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Peinards dans les Hébrides

Souvenir d'été

  • 4.5 (197)

Peinards dans les Hébrides

novembre 2021