Pilote Auto Raymarine : NO RUDREF Alarme

Bonjour à tous !

Je rencontre un problème avec un pilote automatique Raymarine (SmartPilot avec afficheur ST6002).

A l'allumage, l'écran affiche bien le cap en mode stand by mais dès lors que j'appuie sur Auto, l'alarme NO RUDREF s'affiche.

J'ai d’abord pensé qu'il s'agissait d'un problème avec le capteur d'angle de barre, comme je l'ai vu sur un post datant d'il y a quelque temps. J'ai lu toute la doc du pilote et de l'afficheur et je n'arrive à trouver aucune part la signification de cette erreur.
Je la comprends comme : "Pas de référence de gouvernail" ou "Pas de référence d'angle de barre"... Mais après avoir lu la doc, j'ai vu que le pilote pouvait s'utiliser sans capteur d'angle de barre, j'ai alors débranché tous les fils qui venaient de celui ci en pensant régler le problème mais l'erreur apparaît toujours.

Si quelqu'un a une idée pour résoudre ce problème, je suis preneur !

Merci à tous.

L'équipage
05 mai 2021
05 mai 2021
0

J'ai eu cette alarme sur le même pilote (S3 et 6002) lorsque mon vérin s'est déconnecté du secteur de barre
C'est sur que ça marche moins bien :P

Fañch


05 mai 2021
0

C'est à dire ? C'est un vérin hydraulique ou électrique ? le pilote que j'essaie de faire fonctionner est connecté à une pompe qui envoie de l'huile dans un vérin hydraulique.

Peut-être que dans cette configuration on est obligé d'avoir le capteur d'angle de barre ?


outremer:Un vérin hydraulique peut être sujet progressivement sujet à un décalage par glissement(un robinet by-pass hydraulique prévu permet de recentrer le vérin). Il est donc conseillé avec ce montage d'utiliser un montage de report fiable de la position du gouvernail.Un PA étant par définition un système à contre réaction à tendance oscillatoire amortie tout système permettant de retourner une information fiable au calculateur est le bien venu, pour autant naturellement que le logiciel soit programmé au départ et ensuite alors paramétré pour l'utiliser effectivement.·le 05 mai 2021 18:28
J-Marc:Avec les Raymarine, le robinet de by-pass ne sert qu'à court-circuiter les entrées et sorties hydrauliques du vérin. Il ne permet pas de centrer la barre. Je ne connais pas de pilote qui centrent la barre lorsqu'on les arrête. Je pense que cela serait stressant si on doit faire un évitement. Certains très vieux et surtout très gros pilotes ont une pompe qui tourne tout le temps à pleine puissance et une servo-valve qui peut effectivement glisser. Mais il s'agit de pilotes qui consomment des centaines de watt et demandent de la maintenance et un refroidissement de l'huile. Ils sont de plus en plus remplacés par des dispositifs à électro-distributeurs avec un bien meilleur rendement. Sur les Raymarine S1, S2 et S3, l'angle de barre n'a pas de rôle dans l'asservissement du cap si ce n'est de servir de fin de course du drive. Il en est de même sur la majorité des pilotes. Cela ne devrait pas changer compte tenu de la précision de plus en plus grande des mesures du cap, roulis, tangage et intensité du courant de commande du drive dans la dernière génération de pilote. Une information correcte de vitesse sur l''eau peut par contre bien améliorer le fonctionnement du pilote S3 qui ne donne pas les mêmes coups de barre à 1 ou 10 noeuds. Beaucoup de bateaux ont pourtant leur speedo qui ne fonctionne pas et le pilote prend alors la vitesse "normale" entrée dans le menu de configuration.·le 06 mai 2021 09:03
05 mai 2021
0

Bonjour,
J'ai également ce message, mais le vérin fonctionne parfaitement. Je penche pour l'activation intempestive d'un mode de fonctionnement avec capteur d'angle de barre alors qu'il n'y en a pas.
Christian


05 mai 2021
0

Le S3 utilise le capteur d'angle de barre pour transmettre la position de la barre sur les indicateurs et pour arrêter le drive en fin de course (rudder limits). Je pense que tu as les butées de fins de course qui ont été programmées avec un capteur d'angle de barre (set rudder limits). Il ne sait probablement plus faire fonctionner le drive sans capteur d'angle de barre. Je n'ai jamais rien vu dans la doc pour supprimer les "rudder limits". Un "System reset" doit permettre de supprimer les "rudder limits" mais c'est pas simple à faire. Il faut au prélable noter tous les paramètres de configuration "user calibration" mais aussi "dealer calibration".


XnGali:La biellette du capteur d'angle de barre avait sauté de sa rotule. cela entrainait le message "N O RUDEF" et entrainait un refus temporaire de passer e mode AUTO. Tout est rentré dans l'ordre avec la remise en place de la biellette. Ceci sans RESET.·le 06 juil. 19:17
08 juil. 2021
1

Bonjour
/ no rud Ref/
Pour vérifier les câbles de la barre à roue j’ai été amené à démonter le rudder
Je l’ai remonté mais depuis j’ai aussi le message / no rud Ref / et retour au standby
Est que locknicolai tu as trouvé la solution ? Est ce que quelqu’un aurait la solution ?
Merci


Sandeem:Bonjour Emoa-es,As-tu trouvé une solution à ton problème ? J’ai qqch de similaire ici chez moi ….Merci !·le 05 mar. 16:12
06 mar. 2022
0

C'est un problème sur le capteur d'angle de barre ou sur son entrée sur le pilote.
Le capteur d'angle de barre est obligatoire il me semble sur un modèle avec pompe hydraulique.
J'ai eu un problème similaire avec le potentiomètre qui devait avoir un problème car le défaut avait lieu toujours lors d'un retour de la barre de tribord au centre à environ 10°.
Le problème c'est que ça stoppe immédiatement le pilote et au bout de 2 ou 3 fois, il faut même l'éteindre puis le rallumer.
Après remplacement du capteur, plus de problème. Le capteur est testable avec un multimètre (ohmmètre). je n'ai plus la valeur exacte en tête mais il faut mesurer la valeur R (entre rouge et vert de mémoire) quand le capteur est libre (il par en butée grâce à un ressort) puis, capteur au centre, il doit y avoir R/2 entre le fil du centre (bleu) et les deux autres.
Par contre, il faut bien respecter le montage et les couleurs des fils si la partie fixation du pilote est du coté de la mèche. Si elle est de l'autre coté (montage non standard mais possible), il faut inverser rouge et vert.

Franck.


02 mai 2022
0

Bonjour à tous, j'ai également le problème No Rudref, j'ai un course computer 400 , avec verin T1, et capteur d'angle de barre, le tout monté sur un Venezia 42. Mais avant d'avoir ce message , j'ai un autre message au démarrage du pilote "seatalk fail 1", je me suis dit que c'était surement la communication en le rudder et la centrale qui était coupée, j'ai vérifié et nettoyé toutes les connections au niveau du CC 400, mais aucun effet. Si quelqu'un a un suggestion pour trouver la panne. Je vais tester le rudder le we prochain, il parait que c'est un vulgaire potentiomètre, et qu'à l'ohmmetre on peut voir si il fonctionne, mais je doute que ça soit ça, à moins qu'il soit vraiment en défaut et qu'il ne communique plus, d'où le message seatalk fail à l'allumage du pilote.


03 mai 2022
0

Pour moi il n'y a aucun lien entre les deux problèmes.
Concernant Rudref, voir mon message plus haut. il me semble que la résistance totale est de 5000 ohms et donc la moitié de chaque coté quand le capteur est au milieu. De mémoire, si le capteur n'est mécaniquement plus raccordé, il part en butée et remonte de défaut=> vérifier qu'il est toujours connecté à la barre.

Pour le message Seatalk fail, il indique généralement un problème de communication sur le bus entre les différents équipements Raymarine. J'avais, par exemple, cette alarme sur mon bateau précédent quand j'allumais le pilote mais pas les autres instruments Raymarine (anémo...) qui étaient sur ce bus. Je pense que le fait qu'ils soient éteint devait faire chuter le signal.

Franck.


03 mai 2022
0

Bonjour à tous,

Je reviens sur l'utilité du capteur d'angle de barre. Il est vrai qu'il est indiqué que les pilotes peuvent fonctionner sans. J'ai un SPX10 et quand j'ai acheté le bateau, il n'y avait pas de capteur et c'est vrai que cela fonctionnait à peu près. Par contre le pilote partait "en vrille" au portant par bonne brise ou par vitesse faible (1nd <). A un moment j'ai eu un peu de dureté dans la timonerie (sans m'en apercevoir sur le moment) et à partir de ce moment là, le pilote a cessé de fonctionner correctement sauf au moteur sans vent. J'ai même renvoyé le pilote chez Raymarine sans résultats. J'ai fini par installer un capteur et tout est rentré dans l'ordre. J'ai également fini par trouver le problème de timonerie.
Avec un capteur d'angle de barre le pilote garde la maîtrise du bateau en toute circonstances.

Le problème si on a pas de de capteur d'ange c'est que la boucle de contrôle de l'asservissement est très longue et surtout non-linéaire s'il y a un problème mécanique (point dur dans la timonerie) ou comportemental (portant par vent fort ou faible vitesse). Le pilote n'a pas la bonne indication retour de son action sur la safran et du coup il a tendance a sur ou sous réagir. Avec un capteur d'angle on a fait deux boucles de contrôle:
- Courant envoyé au moteur vis à vis de l'angle de barre. Consigne => angle de barre
- Angle de barre vis à vis du cap. Consigne => cap à suivre

Je ne sais pas exactement comment le pilote Raymarine implémente ses boucles d'asservissement, mais le résultat est probant.


J-Marc:Bonjour Sterwen,Dans beaucoup de pilotes, il n'y a pas de boucle de régulation de la position du safran. Par contre, il y a un toujours un limiteur de courant qui en l'absence de capteur d'angle de barre sert à bloquer le moteur en butée ou avec un dur mécanique. En mettant un capteur d'angle de barre, le pilote ne priorise plus l'arrêt du vérin avec la limitation de courant. J'ai la chance d'avoir un pilote avec lequel je peux règler très précisément le courant maxi du vérin électrique. Cela permet de définir le réglage qui permet au vérin de pouvoir forcer en navigation sans trop forcer avec le vérin en butée lors des virements. Une fois le seuil de limitation du courant dépassé, le vérin ne fonctionne plus tant que le pilote ne demande pas au vérin d'aller dans l'autre sens.·le 03 mai 18:30
03 mai 2022
0

Une autre utilité est de pouvoir définir des limites sur l'angle de la barre et d'éviter de mettre les vérins en butée.
Obligatoire, par exemple, sur les pilotes avec un système de barre hydraulique. Sans cette limite, la pompe hydraulique alimenterai en permanence le vérin avec des risques de destruction.

Franck.


Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Mouillage a cap Lardier dans une eau digne des plus beaux lagons

Souvenir d'été

  • 4.5 (185)

Mouillage a cap Lardier dans une eau digne des plus beaux lagons

novembre 2021