Phénomène d'osmose spécifique aux eaux tropicales ?

J'ai appris qu'il était nécessaire de prendre des précautions particulières lors d'un traitement contre l'osmose pour un voilier qui part aux tropiques.
Application d'un produit spécial, paraît-il en sous-couche, je n'ai pu obtenir des explications pointues ( site en anglais).
Il était question d'osmose se déclarant sur plusieurs bateaux aux Antilles et ailleurs aux tropiques bien qu'ayant reçu au préalable un traitement anti-osmose par epoxy etc...
Est-ce quelqu'un a des infos sur le sujet ?

L'équipage
14 mar. 2006
14 mar. 2006
0

Quel site cité?
Ce serait intéressant de voir s'il s'agit d'un site qui vend le produit "nécessaire" pour résoudre le problème. Il se peut aussi que c'est le même site qui suggère de l'antifouling rose pour éviter les attaques des requins, ou le jaune contre les baleines. (A moins que ce ne soit pas l'envers, ou le turquoise, j'oublie...) ;^)

14 mar. 2006
0

le rose c'est pour les baleines
car elles préfèrent les filles, c'est bien connu :-) et comme les requins sont myopes comme des taupes, il se foutent pas mal de la couleur car quand ils la voient, c'est déjà trop tard, ils ne peuvent plus éviter le choc ;-).

14 mar. 2006
0

Le site en question
n'a rien à voir avec du commerce, c'est une association de propriétaires de bateau, c'est tout.
D'autre part, on parle ici exclusivement de vieux bateaux en polyester qui soit ont déjà eu une attaque par osmose ou qui au vu de l'âge, on leur a attribué un traitement anti-osmose de prévention.
Partant de ce postulat, les eaux chaudes attaqueraient le polyester plus en profondeur d'après ce que j'ai pu comprendre ou alors c'est le fait de passer de l'eau froide aux eaux chaudes qui créeraient un phénomène chimique, si on ne prends certaines précautions d'usage.
Donc, bien entendu, on ne parle pas de voiliers récents dans le cas qui nous occupe et il n'a jamais été question que tous les bateaux soient concernés.
Mais certains propriétaires auraient eu de drôles de surprises après avoir croisé quelques mois sous les tropiques.

15 mar. 2006
0

ben moi!!!!
ma femme est presbyte et je me fout pas mal qu elle voit les couleurs ...de toute facon meme les yeux fermés elle trouvent toujours ce qu elle cherche!!!!!!!!!oups

ou peutt etre qu elle y va a l odeur !!!!bbaaaahh

15 mar. 2006
0

ben moi!!!!
ma femme est presbyte et je me fout pas mal qu elle voit les couleurs ...de toute facon meme les yeux fermés elle trouvent toujours ce qu elle cherche!!!!!!!!!oups

ou peutt etre qu elle y va a l odeur !!!!bbaaaahh

14 mar. 2006
0

Myope ou daltonien?
Les myopes voient bien les couleurs, ma femme est myope..mais c' est vrai qu' elle est pas commode , bien que secretaire de professsion

14 mar. 2006
0

C'est t'y pas mieux expliqué...
ainsi?

14 mar. 2006
0

Phenomene specifique aux eaux tropicales, ou chaudes?
D'apres ce que j'ai compris, plus la temperature de l'eau est elevee, plus ca va vite...Ce qui explique qu'une meilleure "protection" soit necessaire, mais ca ne change rien au probleme de fond.

Y'a de l'osmose au Groenland?

14 mar. 2006
0

Je suis allé revoir sur le site en question
D'après la discussion, certains auraient effectué un traitement anti-osmose à cause d'un début de problème avant leur départ et d'autres ont connu des soucis lorsqu'ils étaient aux Antilles.
Dès lors, la plupart ont refait là-bas un traitement dit "normal" et auraient eu à nouveau des problèmes dans les 2 ou ans qui ont suivi.
D'après ce que certains ont constaté, seuls ceux qui avaient pris la précaution de mettre 7 couches d'époxy "standard" + 3 couche d'époxy "noir" ( c'est en anglais et je ne suis pas sûr du terme exact)+ leur antifouling, n'ont plus eu d'ennuis après.
Donc, est-ce que quelqu'un peut confirmer ?

PS : le titre du fil est mal fichu, c'est bien d'accélération parfois assez rapide des problèmes en eaux chaudes et des mesures éventuelles à prendre.

14 mar. 2006
0

Je ne sais pas pour le polyester,
mais sous les tropiques, TOUT souffre plus rapidement : la peinture, les vernis, les joints, les élastiques etc etc.

Simple exemple : les bêtes sandows : durée de vie maximum six mois !

Autre problème, l'application des produits : si on attendait les conditions idéales préconisées de température et d'hygrométrie... ça doit correspondre à deux heures pas an ! :tesur:

_/)

14 mar. 2006
0
  • c'est chaud ... Bonjour Pour la partie hydrolyse du polyester par l'eau, c'est une réaction chimique, elle est favorisée par la température. Ce n'est pas illogique que cela s'accèlère un peu en eau + chaude. Pour la partie "transfert" osmotique, si c'est un phénomène de diffusion c'est aussi activé par la température. Tout ceci n'est pas illogique, et d'autant plus visible que la coque est + humide, c'est à dire + vieille.

Jean-Luc

14 mar. 2006
0

pourrait on obtenir le site qui regroupe
les proprietaires qui ont rencontré ces pbs d'osmose "tropicale "?
merci à Gypsie

15 mar. 2006
0

Ce ne sont que des petites discussions interne
sur leur petit forum.
Pas évident de trouver toutes les discussions, néanmoins à cette adresse :

homepages.rya-online.net[...]frm.htm

il doit y avoir "osmosis" en titre de question où on en parle. On y lit notamment l'expression "epoxy tar".

15 mar. 2006
0

epoxy tar
c'est un brai epoxy, cad un epoxy solvanté genre VC tar, distribué en France et techniquement dépassé.
J'ai lu un post sur ce forum, qui parle d'osmose: les Brittiches y parlent de traitement curatifs faits sur place, de diverses façons et pas trés efficaces ;-)

Dans le cas d'un traitement curatif, le sechage de la coque est primordial. J'ai pas vu d'infos sur les moyens et les durées de sechage, en plus avec les conditions hygrométriques tropicales ça doit pas etre evident de descendre à un taux d'humidité convenable.
Dans ces conditions, ça m'etonne pas que certains se plaignent de reapparition de cloques, keks années aprés le traitement.

15 mar. 2006
0

Ton intervention me semble bien à propos
Bruno et explique au moins en partie le pourquoi du comment.
Bon, je ne suis pas très au faîte des problèmes d'osmose, n'ayant jamais été confronté à la sale "bête" avec son horrible peau.
As-tu un site ou un lien où l'on parle de long en large de ces problèmes d'osmose avec traitements curatifs proposés de long en large ?
Notes, je n'ai cherché sur le site HEO, peut-être que...

15 mar. 200616 juin 2020
0

Je te suis volontier Kidd,

sur le fait que la plupart des coques traitées pour un problème d’osmose en subiront à nouveau les effets à plus ou moins court terme !

Car il faut non seulement supprimer l'eau absorbée dans la coque, mais retirer les acides, glycols et autres éléments organiques qui provoquent et stimulent le phénomène d'osmose.

Un système que je trouve efficace est proposé par HotVac
Qui par l'action simultanée de la chaleur et du vide permet de traiter en profondeur toute la surface de la coque .

Ce processus (vide et chaleur) permet d'évaporer rapidement l'humidité et de retirer simultanément les impuretés (styrène, glycol, acide…)

Travail rapide, une dizaine de jours pour +-30m carré, mais un problème sérieux, de l’ordre de 250 € au m² pour un traitement complet :-(

pfffzzzz

15 mar. 2006
0

Voué ça retient...

et encore, c’est un prix de par ici, dans ton coin, ça risque de monter encore !

Mais bon, le temps c’est de l’argent et puis, y a aussi des riches qui font du batô... donc y a un marché, c’est sur

Et puis raboter le gel coat vas vite, mais ça fait mal aux bras!
Enduire, n’est pas non plus donné à tous le monde si on veut un résultat valable, ce n’est pas difficile, mais c’est chiant

Par contre, si les gars qui font le boulot sont consciencieux, la coque devrait être vraiment propre et tous les autres problèmes plus grave possible seront mis en évidence

Mais bon, ce que je retiens de l’histoire c’est la rapidité d’exécution et le temps réduit parce que par ici, pour obtenir un séchage potable, ça prend du temps

pfffzzzz

15 mar. 2006
0

Gloupsss !!!
250€/M² un peu dur à avaler, cher Cobra, mais OK ça a l'air tip top efficace.

Chez nous, ya Mistral&Tramontane, pas bien chers, un peu imprevisibles comme tout les meridionnaux ;-)Plein de gens en sont contents.

Perso, j'suis pas encore passé par la case traitement curatif...Mais si ça devait venir, le plan d'action serait:
1 construction d'une tente/veranda autour du boat(façon Pendruig)
2 Location d'un assecheur d'air industriel, pour un mois ou deux.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

2019, les Cabanes. L'été arrive, les travaux sont finis, demain on met les voiles

Souvenir d'été

  • 4.5 (74)

2019, les Cabanes. L'été arrive, les travaux sont finis, demain on met les voiles

novembre 2021