peut-on réparer un moteur bloqué ? [Suite sur nouveau fil]

le moteur est gripper de l'eau salée s'est infiltrée dans le quarter d'huile. Si je nettoie tout l'ensemble et change les pièces abîmées est ce jouable. Merci d'avance

14 fév. 2014
14 fév. 2014
-1

Au boulot ! J'ai hâte de connaitre ta réponse.

14 fév. 2014
2

oui si c est pas trop vieux comme probleme
il faut dans un premier temps mettre du wd40 et du gasoil avec de l huile dans les cylindres pour qu il s infiltre partout pendant quelque jours
et arrive a le debloquer avec des petits aller retour avec une clef sur le vilbrequin
tu auras certainement a changer les segments et des joints

mais avant de tout demonter tu peus esayer de faire l operation que je t ai conseille par les injecteurs et seulement tout demonter si l operation se complique ou si tu veus en profiter pour tout restaurer
decullasser peut aussi etre une etape intermediare
juste si la corosion n a pas ataque les cylindres
moi je l ai deja fait mais dans mon cas les cylindres etaient intactes
et le moteur tourne toujours 15 ans apres cette mesaventure

14 fév. 2014
2

Surpris de lire des conseils aussi precis sans connaitre le type de moteur en question......
C'est quoi comme moteur ?

14 fév. 2014
4

C'est le même principe,pour tous types de moteur pour les un par les injecteurs pour les autres par la bougie et sinon tout démonter, valable pour in board ou HB

15 fév. 2014
0

Ca fait un an qu'il est comme ça , on me dit que la corrosion à pu abimé le bloc moteur

15 fév. 2014
0

C UN VOLVO VORTEC V6 205 CV

16 fév. 2014
0

C'est logique et aussi ce qu'il faut faire pour n'importe quel moteur à essence ou gaz-oil. Evidemment dans le cas présent c'est peut-être un moteur électrique ou une turbine à gaz. . . Sait-on jamais

14 fév. 2014
1

In ou hors bord
Essence 4temps 2temps
Diesel
Electrique

14 fév. 2014
1

Bonjour,
attention, à forcer sur le vilebrequin, la bielle peut ne pas aimer!
La meilleure technique sans tout démonter est de déculasser et de mettre une cale en bois dur en apuis entre le piston et la culasse puis reserrer progressivement les écrous de culasse afin de mettre l'ensemble en pression(après avoir copieusement laissé baigner dans du wd40, GO, etc).
Si çà ne vient pas, chauuffer progressivement le cylindre avec une lampe à souder.
Une fois décollé, on peut a ce moment faire jouer le vilo d'avant en arrière sans forcer exagérément, puis démontage, controle des pièces et réfection si besoin.
Bon courage
Gorlann

14 fév. 2014
1

en effet tres bonne astuce la cale de bois coupe a la bonne dimension pour repousser le cylindre en serrant
mais faire attentionde pas foirer les pas de vis
serre en repartissant l effort en tournant :pouce: :pouce: :pouce:
moi j aime ce type de recuperation
c est ca le chalenge
:bravo: :bravo:

03 mai 2020
0

attention la cale en bois doit être à la cote du cylindre (alèsage) si on force au cetre du haut du piston, il y a un risque de bousiller le piston (souvenir de mobylette quand j'étais jeune...)

14 fév. 2014
0

oui, tout est possible en mécanique,mais attention principalement au démontage: écrous et goujons si il a eu infiltration et corrosion.
il faut y aller molo! en chauffant au chalumeau si nécessaire et sans forcer....
j'ai fait la même expérience avec un vieux moteur BMW

14 fév. 2014
0

OUi, mais tt dépends le temps depuis le bain de sel...
Sinon j'ai souvenir d'un DK6 (pour se qui connaissent = Baudouin idem ..mdr) qui 'trempé' depuis 1 an dans le Go, tjs bloqué.

14 fév. 2014
1

Méfiance quand même en serrant la culasse, si elle est en allu elle risque de se déformer. Possible, mais faut y aller mollo.

14 fév. 2014
0

Eric, attends qu'il l'ait démontée...

15 fév. 2014
0

Ah bin oui en effet, pas vu. :acheval:

15 fév. 2014
1

Tout dépend de l'état .Il faut déculasser .essayer au dégrippant .En tout état de cause il y aura une segmentation voire les coussinets de bielles .peut être même un réalésage des cylindres

15 fév. 2014
9

Bonjour tout le monde.
En 42 ans de pratique de Mécanique et bardé de diplômes, essence, Diésel et 2 temps, je n'avais JAMAIS entendu ni vu qu'on débloquais un moteur en intercalant une cale en bois entre la culasse et les pistons !!!!!!!!!!!!!!! Pourtant, j'en ai vu des moteurs, grippés, tordus, serrés, avec de l'eau, des bielles cassées, des blocs fendus par le gel, sans huile et j'en passe. Mais au grand jamais je n'avais entendu une telle ineptie.
Quand bien même ce moteur serait débloqué par n'importe quelle manière, est-ce que je lui ferais confiance pour me ramener au port ????
Hélas, la seule solution valable dans ce cas, c'est : LE DÉMONTAGE. Dans quel état croyez-vous que sont les coussinets de ligne d'arbre et de bielles ? et les portées de vilebrequin ? et les cylindres, les segments, les soupapes, l'arbre à cames et ses portées, la pompe à huile, etc, etc.
Avec la méthode de gorlann29, ce qui peut arriver, c'est de tordre les bielles ou casser un piston, par exemple.
Souvenez-vous de cet adage : Si on fais les choses à moité, on n'a que des moitié de choses.

15 fév. 2014
1

Bonjour,
J'ai du mal à comprendre comment mettre les cales en bois. Sur un 6 cylindres, lorsque des pistons descendent les autres remontent. Si on force sur ceux qui descendent, on va détruire le vilebrequin au endroit ou les autres doivent remonter. Je ne suis pas expert en mécanique loin de là mais je crois qu'il vaut mieux tout démonter pour avoir le bloc désolidarisé, avec les bielles et les pistons libérés du vilebrequin et là on peut pousser avec une presse ou autre moyen, sur chaque piston pour extraire les pistons coincés.

15 fév. 2014
0

L'histoire de la cale il faut oublier !! Peut être taper à la masse !!! Je plaisante ! Un moteur c'est tout de même une mécanique précise avec des ajustements ,des couples de serrage ... Si on veut que ça redémarre il faut tout de même faire les choses comme il faut et même là c'est pas gagné

15 fév. 2014
0

Clo!!!, pas convaincu, j'ai debloque un moteur sans l'ouvrir et il tourne depuis au moins 5 ans sans soucis.

15 fév. 2014
1

Dans tout ça, tant qu'on n'a pas fait "l'état des lieux", on ne peut pas se prononcer.
Sans trop connaître les moteurs marins, je me dis qu'un "poil" d'oxydation doit pouvoir s'avaler, un peu plus et pistons rayés, soupapes grippées, segments corrodés, j'en passe et je ne ferais pas confiance à un moulin dans cet état-là!
Sans compter avec les accessoires qui vont avec.
Donc, ouvrir.... c'est le bon sens si tu ne sais pas toute l'histoire.
Un V6 de 200 CV, c'est pas un 2cv Suzuki HB

15 fév. 2014
0

Dans tous les cas, il va falloir le démonter intégralement.
Et quand je dis intégralement, ce n'est pas un mot employé à la légère...
Après, un bon nettoyage, remplacement éventuel des pièces corrodées/endommagées, remontage avec lubrification préalable des pièces en mouvement (elle est faite en usine normalement) et respect des couples de serrage, plus un petit coup de frein-filet làoùilfaut.
Vérification du calage, quelques tours de vilebrequin à la main pour vérifier que rien ne bloque, remettre de l'huile, réamorcer tous les auxiliaires et redémarrer AVANT de le remonter dans le bateau, quitte à le laisser tourner un peu à vide...
En tous cas, repère bien tes pièces lors du démontage (peinture sur pignons et chaîne et bloc moteur pour qu'un trait continu apparaisse lors du remontage par exemple), prends des photos, organise toi bien...

15 fév. 2014
1

Pour matelot@17724 : comme quoi tout est possible et c'est l’exception qui confirme la règle.
Mais, fait tu confiance entièrement à ce moteur ? N'as tu pas, en arrière pensée, un petit doute à chaque fois que tu le démarre, est-ce vraiment sans soucis ?
Ces quelques mots juste pour semer le doute :mdr: :scie:

15 fév. 2014
0

Clo, désolé, mais je tourne avec ce moteur depuis plusieurs années avec 3 aller/retour à Bx, voir sur le canal pour un poussage de barge, puis la Seine en aller/retour (donc que du moteur) et le reste (quand pas de vent) et le moteur c un yse 12 cv(yanmar).

15 fév. 2014
1

Si, comme dit plus haut, ça fait un an qu'il est grippé, il y a de très fortes chances que les cylindres soient piqués, donc réalesage, chgt pistons/segments et pas mal d'autres pièces... ça coûtera alors moins cher de changer le bloc moteur qui ne vaut pas très cher car d'origine automobile essence, tandis que les pièces elles, valent de l'or en france.

15 fév. 2014
4

Clo, il faudrait peut-être lire les post en entier avant de répondre.
La méthode de la cale ne date pas de moi (elle a plus d'un siècle) et était utilisée du temps ou les mécanos n'étaient peut-être pas bardés de diplomes mais ne se contentaient pas de remplacer des pièces sur un moteur.
Après relecture de mon précédent post, j'y avais bien indiqué que je conseillais après le déblocage de CONTROLER les pièces ( je rajoute "toutes") et de refaire si nécessaire.
Le dernier moteur que j'ai débloqué ainsi est le RC11d de mon bateau que j'ai acheté moteur bloqué (par le mécanicien moteur marin bardé de diplômes du Havre qui a voulu le détartrer en le faisant tourné avec le tuyau d'aspiration de la pompe de refroidissement dans un seau d'acide!!!).
Après déblocage part la méthode de la "cale", j'ai démonté intégralement le moteur , nettoyé et controlé pièce part pièce (état de surface, jeux, conicité et ovalisation du cylindre etc , les tolérences étant encore dans les données constructeur, remplacé les roulements de vilo, les coussinets de bielles, segments, guides de soupapes, rectif soupapes et sièges, déglaçage , détartage manuel du bloc + culasse+ coude, tarage injecteur + contrôle pompe etc...
Réfection "maison" de tous les joints papiers + culasse (feuille de cuivre)(pas la pochette à 400 roros et quelque hors taxe de La Salle des Moteurs).
Après remontage et réglages, ce moteur démarre à la première compression à frois comme à chaud, ne fume absolument pas même au démarrage à froid et tourne comme une montre suisse et est parfaitement fiable et ce pour un prix de revient inférieur à 300 euros alors que le mécano du Havre après s'être fait réglé la facture de destruction du moteur a osé proposé à l'ancien proprio un devis de 14000 enros pour remotoriser ce canote!!!
Gorlann

0

Le rc11d n'est il pas un monocylindre ?
La méthode de la cale va être plus compliquée sur un 6 cylindres.
D'autre part je n'utiliserais pas la culasse mais une plaque d'acier épaisse.
Malheureusement de l'eau de mer depuis un an ...
De profondes ...

16 fév. 201416 fév. 2014
0

Il y a 2 problèmes distincts :
1) le démontage pour révision intégrale avec réalésage éventuel et changement des pièces qui doivent l'être.
Il me semble difficile d'y échapper.

2) le dégrippage du bazar : même avec le bloc sur l'établi, les pistons seront toujours bloqués.
Un vieux mécanicien m'avait indiqué utiliser, dans ce cas, du liquide de frein ("Loukid" dans son jargon). Il disait que c'était plus efficace que le gazole, le WD40 et autre "dégrippant".
Laisser agir "un certain temps" et... taper (pas comme un malade quand même).

Bon courage.

16 fév. 2014
0

Vu le genre de moteur, meme pas je fait un essais de le degripper "en force", c'est plus long, mais mieu vaut tout demonter, cela pourra deja sauver bielles, et vilo, (peut etre)
Apres avoir deculassé et demonté le bas moteur il peut tranquilement sortir l'ensembles bielles/ pistons, mais pas à la masse hein !
Meme si les chemises n'ont rien, il est bon de les faire controler,
Mais tant qu'a tout demonter autant faire la total, controle des soupapes, de la culasse, vilo.... etc
Coussinet neuf, pochette de joints,segmentation,rectification des portées de joints et "go" remontage !
Alors bon courage, prend ton temps et fait bien les choses

29 avr. 2020
0

bonjour tes intéressantes opinions et experiences

j ai un problème a regler en urgence je suis a bona aire aux antilles bord de mon voilier un maramu avec un moteur yanmar 4JHHTE il est coince bloque pourquoi ?? j ai traverse de curaçao a bonaire au moteur pendant 6h sans problèmes juste une fumée noire a l échappement mais apres un semaine au mouillage j ai commence a avoir du mal a denmarer le moteur .
jai decouvert en vérifiant le niveau d'huile un melange de gas oil et d''huile a très haut niveau ,depuis j ai vidange ,demonte les injecteurs mais le moteur est toujours bloque impossible de le faire tourner meme avec une cle ,,,j ai commence le démontage pour connaitre la raison du problème ,il me semble que les injecteurs ou la pompe a injection sont la cause de ce problème avez vous une idée sur ce problem de melange du diesel et de l huile .merci

29 avr. 2020
0

as tu essayé de faire tourner le moteur en retirant les bougies de prechauffe: c’est dire plus de compression.liberation des chambres de combustion.
si tu as bcp de liquide ( tu parles huile et gasoil) dans tes chambres,le piston compressant un liquide,le moteur sera bloqueé car liquide incompressible.

29 avr. 2020
0

bonjour sur ce modele il n ya pas de bougies de préchauffage juste les injecteurs que j ai démonté et j ai vidange le melange d ile et de diesel mais le moteurs est toujours bloque ....jai mis du produit par les orifices des injecteurs pour débloquer les pistons que faire juste attendre est -il possible qu il y ait du liquide dans les pistons ce qui cree un hydro block

29 avr. 2020
2

Probleme de mélange huile gas oïl dans le carter moteur : j'ai eu ce probléme.
Le GO sous pression dans la pompe à injection fuyait via l'arbre d'entrainement de la pompe à injection HP pour cause de joint spi endommagé. Le GO passe dans le bloc moteur, et se mélange à l'huile au fond du carter.
Il vaut mieux s'en apercevoir rapidement.
Si le mélange contient beaucoup de GO, la fonction lubrification s'en trouve très diminuée…. avec de possibles conséquences sur chemises/pistons/segments.
Le moteur a peut être bien souffert sur la ou les dernieres heures de fonctionnement, mais toutefois sans serré à chaud. Mais maintenant bloqué à froid .

29 avr. 2020
0

bon j ai compris voila une explication assez claire car il s est bloque apres 2 3 jours sans tourner quelle sont les consequences du bloquage a froid merci je comprends mieux la raison de la presence du gas oil dans l huile et comment procéder pour deloquer le moteur avez voussure idée remerciements l ami

30 avr. 2020
0

Si mon explication a pu servir …..
J'ai connu ce pb sur un voilier où j'étais équipier, en Tunisie, mais sans le blocage du moteur.
Le proprio et moi étant nuls en mécanique, un mecano est intervenu : 1 h pour extraire la pompe injection, puis réparation de la pompe à injection chez un dieseliste pour camion, avec changement de tous ses joints; puis remise en place et calage en 2h.
Par contre si le moteur est bloqué c'est une autre affaire … et là je n'ai pas rencontré cette situation. Dans le début du présent fil, plusieurs solutions sont évoquées, avec leurs avantages/inconvéniants
Depuis que je suis devenu proprietaire à mon tour, je vérifie avant chaque départ au moteur le niveau d'huile, essentiellement pour reperer une hausse de niveau .

30 avr. 2020
0

vos infos sont precieuses ,merci ,car je me sens perdu face a ce problème car le moteur semble bloque et je ne vois pas de solution pour le débloquer j essaie de le faire tourner avec une ile et un tube sans succès mais quel est la raison de ce blocage ,,,,le blocage froid c est quoi le moteur en se refroidissant a serre les roulements ou les pistons ,si je réussis a le deloquer je ferai plus attention car j ai été negligent avec ce moteur qui tenait le coup depuis des annees il est d e 1984 .

30 avr. 2020
0

Pour le gasoil dans l'huile ça arrive par la pompette d'alimentation si membrane défectueuse et réservoir en charge.

30 avr. 2020
0

le moteur peut être aussi bloqué par syphonage ,l'eau est incompressible .
attention à partir de 70% de g;o dans l'huile il y a risque d'explosion ou d'emballement du moteur
le seul moyen c'est de boucher l'air avec un chiffon ,certains gros diesels ont une trappe sur l'admission prévue à cet effet .
alain

30 avr. 202016 juin 2020
0

VOILA LE RESULTAT CE N EST PAS TRES ENCOURAGEANT QUE FAIRE SE LANCER DAN LA REPARATION OU CHERCEHER UN AUTRE NMOTEUR D OCCASE CAR UN MOTEUR NEUF EST TROP CHER POUR MOI

30 avr. 2020
1

j'ai zoomé tant que j'ai pu ,ton moteur n'a pas l'air usé ,il s'est rempli d'eau ,mais ce n'est pas de la mayonnaise donc ce n'est pas le joint de culasse ,il à du syphoner par l'échappement ou bien la culasse est fendue ,ou autre chose que je ne peux pas déterminer sur un simple photo .
déjà sécher les cylindres et les remplir de g;o et laisser tremper plusieurs jours ,après avec une clef sur le vilbrequin essayer de la faire tourner si on y arrive pas en tirant dessus avec une rallonge ,taper sur chaque piston avec une cale de bois ,ça va finir par bouger dès que ça bouge et qu'on arrive à faire un tour ,on enlève le g.o restant et on met de l'huile moteur et on continue .
quand tout est libre ,il faut sortir les pistons et le vilbrequin ,tout nettoyer ,passer les cylindres avec un honoir ou au papier 600 à l'huile pour les déglacer ,
quand tu en seras là ,je t'expliquerais la suite .
alain

30 avr. 2020
0

ça dépend : si le reconditionnement de ton moteur te reviens au même prix qu'un moteur d'occase, au moins, tu sais avec quoi tu redémarre.

Une occase sans son historique, c'est la loterie...

30 avr. 2020
0

c est mon opinion au moins avec le mien je sais ce qu j ai entre les mains apres le travail mais ici a bonaire c est très difficile d avoir des pieces et un mécanicien fiable il y a beaucoup d amateurs bricoleurs et moi je n y connais rien voila c est comme ca alors on verra pour le moment je vais réfléchir

30 avr. 2020
0

bien compris d accord je vais essayer ca en priant je en sais quel saint de la mer et du ciel

30 avr. 2020
0

je vais refaire des photos plus précises des têtes de piston pour avoir une meilleure definition ....

01 mai 202016 juin 2020
0

Pour mon 3GM corrodé par l'eau de mer, après tentative sans succès en tournant le vilebrequin, j'ai déculassé sur place ce qui n'a rien avancé à part le diagnostic. Car il faudra bien sortir le piston, donc les bielles, donc accéder au vilebrequin

Après dépose moteur, dépose du carter d'huile, j'ai pu sortir le central en le poussant avec une tige par le dessous. C'est pas une bonne méthode s'il est sérieusement bloqué.

Mis à traiter avec du Wd40 et d'autres, sans résultat.

Le cylindre central, légèrement bloqué, n'a posé aucun problème et il n'y a aucun dégât.

Heureusement le piston no1 bloqué n'etait pas au point mort bas, car sinon c'est dépose du villebrequin...

Le plus corrodé donc était le cylindre arrière no1. J'ai fait un barreau de bois de 30cm comme poussoir burin pour enfoncer le piston. A partir d'une sorte de chevron en bois dur, en virant les angles a la machette.

Il a fallu taper, taper, avec un bon marteau, et taper encore. C'est sorti limite. J'aurais du chauffer au fond du trou, ça aurait aidé, mais je n'avais pas de chalumeau sous la main.

J'ai évité d'utiliser une masse, il vaut mieux taper longtemps que fort et tout casser.

Attention de ne pas rater le chevron, sinon c'est le plan du bloc qui reçoit la masse !

Le piston était corrodé et creusé, mais la chemise très peu et très superficiellement rouillée, sans déterioration. Donc 1 piston équipé à acheter.

01 mai 202016 juin 2020
0

Si c'était a refaire, je chaufferais le tour du piston longuement ( le centre de la calotte est plus fin). Le piston en alu chauffe vite et la chaleur se repartit vite, la chemise non.

Ainsi le piston dilate et fait sa place. Une fois refroidi, il aura moins de blocage, le dégripant aura plus de chance de s'infiltrer etc.

Par contre, les soupapes du central ont eu besoin de travaux.

01 mai 202016 juin 2020
0

me voici avec un moteur ouvert et les pistons sont toujours coinces par le vilebrequin quel est la suite du programme je suis moi aussi coince au mouillage c est angoissant car il faudrait pouvoir débarquer le bloc moteur pour pouvoir continuer le travail sans savoir jusque ou je m engage ... est ce encore possible de sauver ce moteur voila la vraie question et a quel prix ...

01 mai 202001 mai 2020
0

Pour débloquer, chauffer les calottes de piston par le pourtour du piston. Pas besoin d'un oxygène-acétylène. Laisser refroidir. Traiter au dégrippant. Tenter de tourner le vilo. Taper doucement les pistons avec une cale en bois, mais dans l'idée de ne pas abimer les coussinets. Tant que ça n'a pas déplacé le piston, ça n'affecte pas les coussinets. Recommencer autant de fois que possible la chauffe et le degrippant.

Le moteur n'étant pas bloqué depuis une éternité, tu as de fortes chances que les chemises ne soient pas abimées. Mais des segments seront bloqués, il faudra déposer le moteur (ça se fait sur 1 journée)

C'est l'alu des pistons qui corrode, gonfle, bloque les segments et le piston sur un peu de rouille superficielle de la chemise.

01 mai 2020
1

Dans ton cas la dépose du moteur est souhaitable. Cela permet de travailler et effectuer le travail de manière sereine.
Pour savoir où tu vas financièrement et privilégier la remise en état ou le changement moteur il faut déterminer quatre choses; État du bloc moteur, état de la culasse, état du vilebrequin, état de la pompe à injection. Une observation attentive du bloc est généralement suffisante, pour Culasse et vilebrequin un passage chez un rectifieur est nécessaire. Peux onéreux si ils sont en état correct. Pour la pompe à injection chez un mécanicien spécialisé.
Si l’ensemble de ces pièces sont en état, tu peux envisager une remise pratiquement à neuf. Les pièces suivantes seront à changer, coussinets, segments (déglassage des chemises), roulement si roulements, joint spi, ensemble joints bas moteur. Pour le haut, ensemble joints y compris des queues de soupapes, éventuellement les soupapes trop marquées. Pour la plupart des moteurs il existe des pochettes qui comprennent tous les joints nécessaires au moteur complet.
Il faudra vérifier ta crépine d’huile et sa pompe ( normalement sans soucis), en profiter pour vérifier ou refaire la ou les pompes de refroidissements ainsi que les injecteurs.
Dans le meilleur des cas le budget sera raisonnable et tu part pour longtemps. Si une des quatre pièces fait défaut envisage un moteur d’occasion ou un neuf.
Comme outils il te faut une clé dynamométrique, de bonnes douilles, clés à oeuil et prendre son temps!

01 mai 202016 juin 2020
0

Petite parenthèse pour le refroidissement, le joint de culasse bouche la plupart des passages d'eau . Les passages restants sont des petits passages ronds de 6 mm de diametre et il y en a 7. Ils gèrent la distribution du liquide de refroidissement vers la culasse.

Ils sont répartis uniquement coté collecteur d'échappement, aucun coté admission.

Il y a 3 1/2 pour le cylindre no 1 près de la fameuse pipe d'echappement inox, 2 pour le cylindre central et 1 1/2 pour le cylindre avant no 3

01 mai 2020
0

Tes pistons ne sont pas tous les 4 bloqués.
Fais les bouger pour voir, en tapotant a d et a gauche avec une cale bois et un marteau. Tu as la chance d'avoir une chambre de combustion pour t'appuyer. Un piston a un peu de jeu dans son alésage.

01 mai 2020
0

je vais essayer de tapoter en douceur comme un pianiste ,,,pourquoi pas merci l ami on verra le résultat

01 mai 2020
0

C'est pour voir quel piston est libre,
Actuellement, tes pistons étant très proches du point mort haut ou bas, tu devrais pouvoir bouger un tout petit peu le villebrequin, ce qui validera le serrage de piston. As tu nettoyé au chiffon les 2 chemises visibles et passé le doigt à la recherche de traces ?
Pour voir les chemises, mets toi dans de bonnes conditions visuelles : bon éclairage (téléphone) bonnes lunettes et loupe !

01 mai 202016 juin 2020
0

il y a sans doute une solution a mon problème de moteur mais apres toutes ces annees il est temps de penser a le changer mais le prix d une moteur neuf dépasse mes possibiltees et trouver un bonne occasion relève de la loterie ,,je commence a me décourager apres tant d annees de balade aux caraïbes c est dommage de tout laisser tomber ,il faudrait un partenaire plein d energie et prêt a reprendre le cap avec ou sans moi ,,,

01 mai 202001 mai 2020
0

un Super Maramu ça ne s'abandonne pas.
Je relis tes messages. Tu devrais créer un fil pour ton pb qui n'est pas de la corrosion. S'il tourne lundi et est bloqué jeudi, c'est autre chose.

01 mai 202016 juin 2020
0

c est juste un maramu mais très agréable très simple a vivre et naviguer j ai réussis a realiser mon reve de grosse mais il faut a bord un mec avec de l énergie du temps et du pognon pour le maintenir en forme et moi je fatigue a 74 ans je suis comme mon moteur ,j amerai pouvoir trouver un partenaire plus jeune capable de participer a l entretien pour partager les bons et les mauvais moments aux caraïbes c est le reve de tant de gens confines coinces dan les villes mon bateau est la deja dans un coin super des caraïbes ideal pour naviguer plonger

01 mai 202016 juin 2020
0

je suis prêt a étudier toutes les propositions de copropriété ou d achat c est une base de vie au soleil des caraibes avec une immense piscine autour l ideal pour un couple pour vivre loin des villes et des virus j aimer juste pouvoir trouver le partenaire ideal qui saura profiter ou partager ce beau voilier comme moi depuis des annees

01 mai 2020
5

Bon, le baromètre du moral a l'air d'être au variable. On va essayer de faire remonter tout ça.
A 74 ans, ce n'est probablement pas la première tuile qui te tombe dessus. Ou alors, il faut écrire un livre pour expliquer comment tu les as évité.

Si on prend les choses plus 'à plat', il t'en faut seulement 2 : Des pièces et de la main d'oeuvre.

Les pièces : Yanmar n'est pas un petit constructeur qui a assemblé des moteurs pendant 2 ans et a disparu. Il y a un réseau mondial. De plus, il n'ont pas fabriqué que des moteurs pour bateaux de plaisance. Il y a, par exemple, 2 adresses au Vénézuela et une à Curaçao. Donc, même si l'acheminement peut prendre quelques jours, tu n'es pas au milieu de nulle part.

Pour la main d'oeuvre : Tu peux toujours t'inscrire à la rentrée prochaine pour commencer un CAP maintenance des véhicules puis une spécialisation diéséliste, mais ça va prendre du temps. Il va donc falloir trouver et faire confiance à un 'local'. Si tu tombes en panne de voiture à 500km, de chez toi, il faut aussi faire confiance au dépanneur local, même quand tu est toujours dans ton pays...

Donc, là-bas, il peut y avoir des apprentis mécano démerdards mais aussi des mécanos auto ou des gars qui font l'entretien du matériel de manutention ou de génie civil, etc. Et puis, ça reste un moteur diesel. C'est pas une turbine d'hélicoptère. ;-)

En plus, sur une ile, le sens de la démerde (et de l'entraide ?) doit être assez présent ?
Mais il va falloir faire confiance. Je sais, c'est pas évident, mais quand on n'a pas le choix...

Alors prends du recul, respire à fond, cherche quel piston ne bouge pas , tapote dessus avec un bout de bois et un marteau et commence à voir, sur place, où tu peux trouver ton mécano sauveur. Déjà, quand tu auras débloqué ton moteur pour le tourner à la main (à la clé), tu vas te sentir mieux.

Allez ! La patate ! La pêche ! La banane ! Une fois terminé, ce sera une expérience de plus et tu la raconteras. Une dernière chose pour t'aider à te remonter le moral : Tu es sur ton bateau, au soleil, dans un endroit de rêve, ici nous sommes confinés, pour certains sans jardin, avec 1h de sortie autorisée, sans même pouvoir accéder à nos bateaux.

Take care !!!

01 mai 2020
0

voila une réponse très amicale ,et réaliste c est vrai que ce n est pas me premiere galère depuis 30 ans je navigue et je casse des moteurs pourquoi , car je suis trop negligent avec la bourrique mécanique qui ronronne dans la cale alors je l oublie ,,,car j aime la voile.le vent la mer ... le moteur c est juste un plus .donc je vais reprendre du souffle et tapoter ....

01 mai 202016 juin 2020
0

a la belle époque dans les grenadines

01 mai 2020
2

@bluemanta: quand même, le jeu en vaut la chandelle ! 😉😉 une bonne raison de réattaquer ce moteur qui ne peut résister à la force héo et la tienne! Je ne peux t'aider par manque de compétences, mais je suis de près ton aventure pour me perfectionner en mécanique ! Il faut que j'aille bosser un peu...mais je reviens voir l'évolution d'ici quelques heures...alors on tape avec le bout de bois😌😌, on cherche une idée pour chauffer et jouer sur les différentes vitesses de dilatation🤔🤔 et on ne lâche pas l'affaire 👍👍👍 bon courage et plein d'encouragements amicaux 😊😊

01 mai 2020
0

merci pour les encouragements je vais aller taper sur le moteur ca je sais faire c est plus facile que se taper les transports en commun avec le virus je n'ai pas le droit de raler je suis juste un peu découragé ca passera avec la mer et le soleil et une petite plongee

01 mai 2020
0

Nous avons eu ce problème sur un faryman 20ch bicylindre qui était resté 40 jours avec eau de mer dans les pistons cause col de cygne.on a changé les segments et joints , traitement voir les posts.
Après le moteur n a pas tourné avec le même bruit.
Réparation 10 jours pour tout démonter 3000ff en 1981

01 mai 202016 juin 2020
0

alors tout est possible pour changer et rêver quelques images avec mes peintures du monde sous marin

01 mai 202016 juin 2020
0

je suis allé taper les cylindres rien ne bouge bon il faut attendre un miracle peut être je suis plus a l aise avec mes pinceaux et ma boite de couleur que la caisse a outils et bonaire c'est plutôt agréable comme mouillage assez de bricolages mécaniques pour aujourd'hui

01 mai 2020
0

@bluemanta: bravo! Tu es doué avec des pinceaux! Si tu ne t'en sort pas avec le moteur, essaie peut-être de dire où tu es. Au cas où il y ait quelqu'un qui connaisse un mécano efficace dans ton coin. Tant pis pour ma leçon de mécanique 😉😉 en attendant bon courage pour tenter les conseils à venir et bonnes baignades!

01 mai 2020
0

Tu as mis du GO ou du dégrippant dans tes cylindres et laissé tremper ?

01 mai 2020
0

oui avec de l huile moteur ,,,j ai pense aussi de la mayonnaise avec de l ail et du piment

01 mai 2020
0

C'est le liquide qui fait cet effet visuel. L'huile a bouché l'espace de la chambre dans le piston. Le piston est sous l'huile.

L'huile n'infiltre pas, il faut un dégripant ou du gasoil.
Dégraisser au chiffon, à l'essence, et recommencer au wd40 ou 3/1 ou autre.

01 mai 2020
-1

Tu chauffes tout le moteur, zone des cylindres et avec un spray a froid rapidement sur les 4 pistones et en meme temps essaye de faire tourner le vilbrequin,
Si tu ne comprends pas la manip dis-le,

01 mai 2020
0

je chauffe avec quoi??? un chalumeau ...je suis un peu paume devant ce problème merci pour les conseils je vais essayer ,ce qui m inquiete c est le vilebrequin car je ne n ai pas fait tourner le moteur il s est grippe a l arrêt apres avoir tourne 6 heures mais pourquoi il n y avait pas d eau dans le melange d huile et de gasoil,pour moi c est un mystère

01 mai 202001 mai 2020
0

je n’ai pas compris ou etais en ce moment le bateau qui a ce probleme?

je ne sais plus qui te suggérait de trouver du mécano local,je pense que si tu es depassé par l’evenement et peut etre pas trop competent,tu as peut etre plus de chance de faire une merde ou de ne pas avoir de resultat...j’ai un copain bloqué sur cap vert,il y a 3 ans,qui ne touche pas trop en mecanique qui avait degoté un mecano qui ne payait pas de mine et qui s’est avéré un excellent mecano.avec en plus la barriere de la langue ,ce qui n’arrange pas ,et bien tout est reparti nickel.
il y a un moment ou il faut deleguer.

01 mai 2020
0

je suis a l ile de bonaire au large des caraïbes est une ile parfaite pour les plongeurs mais pas pour les mécanos je vais essayer de trouver un mécanicien sur place ou a curaçao le problème pour moi est d analyser et comprendre et de pouvoir estimer l ampleur du travail et les frais de changement des pièces ,voila c est comme ca ,je commence a comprendre les charmes de la mécanique et des moteurs diesels c est le prix de mon insouciance

01 mai 2020
0

Bon, la mayo, peut se trouver dans un moteur, mais l'ail, c'est plus efficace sur les vampires que sur les pistons.

D'après tes explications et les réponses, ton moteur a 2 anomalies.

  • 1ère : du GO s'est mélangé à l'huile dans le bas moteur

  • 2nde : de l'eau (de mer ?) est entrée dans les cylindres par le haut moteur.

D'après le diag des héossiens précédents, si le moteur s'est bloqué à l'arrêt, c'est la seconde anomalie qui semble la cause. Donc l'eau présente dans les cylindres (peu de temps) a oxydé les segments qui se trouvent autour du piston et la corrosion a 'collé' le segment sur le cylindre. L'ensemble vilebrequin/coussinets/bielles ne semblerait pas en cause.

Après une rapide recherche sur glooglo, il y a des chantiers bateaux sur l'ile, avec les salines sur place, il y a forcément des mécanos. Il y a aussi un resto français qui connait peut être du monde sur place.

01 mai 2020
0

oui il y a des chantiers sur bonaire mais avant de me jeter entre leurs griffes ,j essaie de comprendre les problèmes de ce moteur... pourquoi a t il grippe sans bruit comme ca tout seul au mouillage alors qu'il avait très bien tourne pendant les 26 heures de la traversée depuis curaçao ,,,est ce le melange gasoil et huile qui lui a été fatal il ya tant d hypothèses que je suis perdu mystère mystère

01 mai 2020
0

l'eau dans les cylindres peut suffire.

01 mai 202016 juin 2020
0

oui mais pourqoi et comment l eau arrive dans les cylindres par l échappement la prise d eau de refroidissement ,,,et il n y pas trace d eau salée visible dans les cylindres le problème est ailleurs au vilebrequin qui refuse de tourner est ce possible que de l eau revienne par ce syphon

01 mai 2020
0

Je ne connais pas ce moteur. Si c'est un refroidissement par échangeur ou direct.
Si c'est un refroidissement direct il arrive que l'eau de mer 'descende' dans l'échappement et entre dans les cylindres par les soupapes d'échappement restées entrouvertes.

01 mai 2020
0

l'anti-siphon, s'il est bloqué/bouché, bah c'est la cata, l'eau revient

02 mai 202002 mai 2020
0

d’accord avec Oliver.j’ai eu ce probleme sur un mono cylindre bmw installé sur mon gibsea30.flotte de l’echappement qui a fini par corrodé un siege de soupape ...

02 mai 2020
0

La corrosion ne bloque pas un moteur en 4 jours. Il faut des mois d'arrêt du moteur.

02 mai 2020
1

Si j'ai bien compris ?
1) Le moteur est méchamment bloqué
2) Il y aurait eu de l'eau dans les cylindres
3) Il y aurait eu du g.o. mélangé à l'huile moteur dans le carter
4) La culasse est enlevée
5) Même en tapant dessus les pistons ne bougent pas
Je n'ai pas suivi toues questions et les réponses, alors je vais peut-être dire une (ou plusieurs) bêtises.
Avant de partir dans toutes les suggestions, je voudrais savoir si le moteur a été déposé et si le carter inférieur a été enlevé ?
Ensuite nous verrons.

02 mai 202016 juin 2020
0

non le carter infeuieur n a pasencore été enlevé le bloc moteur est toujours a bord je n ai enlevé que le haut pour avoir accès aux têtes de pistonnée j ai tape et j ai essaye e faire tourner le moteur avec une cle et une extension mais sans succes et le moteur semble bloque mais pourquoi c est la question.... voire les photos des pistons

02 mai 2020
0

J'ai compris!
En fait, tu essais de faire descendre les pistons sans avoir enlevé le vilebrequin ?
Je crois qu'il va falloir te faire un peu évoluer en mécanique, ce n'est pas un reproche (je ne sais pas tenir un pinceau et encore moins dessiner) mais tout n'est pas perdu d'avance, nous sommes là sur ce forum pour te donner les explications nécessaires et te donner les moyens de te dépatouiller à la condition d'y mettre un peu de bonne volonté.
Il n'est jamais trop tard pour apprendre, nous avons le même age et cela fait 5 ans que j’essaie d'apprendre le violon, alors surtout ne te décourage pas, ce n'est pas si compliqué que ça, en fait c'est tout simplement logique.
Pour commencer va voir sur ce site le B A Ba du fonctionnement du moteur à explosion :


Tu vois, ce n'est pas si compliqué que ça.
Ensuite, il sera impératif que tu dépose ton moteur, se sera certainement le plus "compliqué", le moins facile, en fait, là aussi de la méthode, des repères! Il est nécessaire que tu fasses des photos et que tu prennes des notes, (après avoir débranché la batterie avant toute intervention).
1) repérer les différents fils (couleur et emplacements) idem pour les câbles, ensuite le circuit d'alimentation en g.o.
2) Tu devras aussi "désaccoupler" le moteur de l'arbre d'hélice.
Va doucement, calmement, si moi je le fais, tu arrivera à le faire toi aussi.
Une fois que tout ce qui retient le moteur au bateau est écarté, il ne te restera plus qu'à défaire les fixations du moteur au bateau. Cette opération menée à bien, j'ai lu que certains utilisaient le "bôme" pour sortir le moteur de son logement.
Lorsque tu en sera là, dit-le nous, nous te guiderons pour la suite.
Surtout, arrête de "taper" sur les pistons, ça ne sert pas à grand chose si ce n'est que de te faire perdre patience et perdre du temps pour rien.
Ça ne sert à rien d'épiloguer toutes sorte de solutions abracadabrantes qui ne te ferons pas avancer, ce que tu as fait jusqu'à présent n'a servi à rien, c'est comme si tu essayait de peindre sans peinture ni toile.
A bientôt et surtout ne te décourage pas, dans cette opération tu auras beaucoup appris et surtout l'entretien de ton moteur ne te posera plus de problème.
N.B. Ces explications sont valables à tous ceux qui seront les utiliser pour l'entretien et la bonne marche de leur moteur.

02 mai 2020
0

Le mélange huile - gazole n'est peut-être pas la cause du blocage, c'est le plus probable mais pas une certitude. Il pourrait être intéressant de vérifier par exemple si le démarreur n'est pas bloqué en position engagée sur la couronne.

02 mai 202016 juin 2020
0

voila un message rassurant et logique mais hélas ma situation est compliquee et pas très logique ,le moteur est bloque a bord et je ne sais toujours pas pourquoi... le
bateau est au mouillage donc pour retirer et sortir le moteur il faut que je puisse l amener terre c est pour cela que j ai demonte la culasse pour pouvoir accéder aux pistons ,j ai essaye de les débloquer en espérant pouvoir faire tourner le vilebrequin le décoincer ,et reparer a bord helas sans résultat donc me voici coince comme mon moteur car je ne peux pas bouger le bateau il faut le mener pres d un quai ,,,a bonaire c est assez complique c est un beau mouillage idealpour plonger mai pas pour faire de la mécanique ,,,,je vous remercie et je réfléchis ..comment me sortir de ce piège .tropical

02 mai 2020
0

sur un maramu le fond du cokpit s'enléve pour avoir accés à la salle des machines .
donc on peut lever le moteur facilement avec un palan et une traverse .
une fois qu'il est dans le cokpit on peut travailler dessus ,il y a de la place .surtout si on a désacouplé l'inverseur qui est peut être bloqué .
alain

02 mai 2020
0

oui c est une idée car je voudrai pouvoir réparer sans enlever le moteur du bateau ,,

02 mai 2020
0

bluemanta, procéder par élimination des causes:
- le moteur étant bloqué "sec", déculassé, l'origine n'est ni gazeuse ni liquide;
- à 2, en essayant de le faire tourner violemment en va et vient à la clé, est-ce que l'autre ressent un petit choc, main posée sur le piston ? bruit ailleurs?
- augmenter le bras de levier de la clé, tube, etc.. et y aller sec, faut pas avoir peur c'est du costaud
- si c'était le vilebrequin en 2, cela aurait été brutal en marche, et on verrait peut-être une différence de niveau entre les pistons, ce qui n'est pas le cas, les photos agrandies sont bonnes; donc rien dans l'embiellage
- une salissure est présente sur ta 1ère photo entre le piston 2 et le 3, y a-t-il une dégradation quelconque sur la culasse en correspondance?
- décalaminer le jeu des 2 pistons accessible avec une aiguille et W40, puis taper très énergiquement à l'horizontale avec une cale en bois intercalée sur les 2 têtes pour donner du jeu latéral, voir à la main s'ils bougent, mesurer le jeu latéral alternativement. Les segments peuvent être bloqués mais pas le piston, en principe.

Nous faire ce premier bilan

Après, rechercher un problème de pignonnerie interne:
- secondaire, de l'entrainement des accessoires: pompe huile, pompe G.O., pompe eau, etc...
- primaire

Procure toi un "éclaté" de ton moteur et le manuel.
Es-tu autonome en énergie pour naviguer à la voile jusqu'au premier gars qui a un diesel?
As-tu du rechange, joint, etc...

Garde espoir, de la part d'un largement septentenaire
A te lire

02 mai 2020
-1

je vais encore essayer dé faire tourner a la cle le vilebrequin je n ai passe trop force car je crains d endommager l embiellage je ne suis pas hélas un mécanicien averti je tâtonne au fil des conseils j essaie de réparer a bord sans enlever le moteur car c est très complique de le sortir et le poser a terre mais bon si vraiment il n y a plus d autres solutions que faire d autrehelas je ne peux pas remplacer le moteur c est trop cher pour moi

02 mai 2020
0

je ne dors plus ce moteur bloque m obséde je dois trouver une solution ,elle existe sans doute car derriere chaque problème il y a une solution cachée mais ou ????

02 mai 2020
0

J'ai oublié, mais je pense que tu l'as déjà fait: sortir le démarreur première source à problème

02 mai 2020
0

oui le démarreur est démonté ,

02 mai 2020
0

Question bête, tu n'as pas laissé en position embrayé ? Ca fera moins de choses à entrainer.

Le niveau est très haut sur la jauge (GO+huile) mais tu as vidangé tout ça depuis pour revenir à un niveau normal ?

02 mai 2020
0

point mort et vidange totale du melange de go et huile depose du démarreur et toujours im possible de tourner le moteur ....ce moteur est bloque mais pourquoi ...il a tourne et chauffe puis il s est refroidi et il a serre est ce possible ????

02 mai 2020
1

Bon, revenons à nos moutons!
La cause du blocage de ce moteur n'est définie et la question reste posée.
Ce que l'on sait, c'est que le bateau est au mouillage, que la culasse est démontée, le démarreur aussi et que maintenant il faut sortir de cette galère.
De toutes façon, si le moteur venait à être débloqué qu'est-ce qu'on fait après ? On remonte la culasse et en admettant que ce moteur ré-démarre, par miracle bien entendu, on va reprendre la mer sans savoir si ce sera fiable ?
Soyons un peu sérieux, tout d'abord, forcer comme une brute pour vouloir faire tourner ce moteur à tout prix nous amènera à quoi ? Si ce n'est que de risquer de tordre une bielle, vriller le vilebrequin (oui, ça s'est déjà vu), donc dans tous les cas ça ne résoudra rien et ça risquera d’aggraver la situation. De plus, dans quel état sont les pistons même si le moteur est débloqué ?
Alors, agissons intelligemment et commençons par le début:
Le bateau est loin d'un quai. OK.
J'avoue ne pas connaitre ce bateau, mais Alain qui a beaucoup d'expérience, dit qu'il est possible de déposer le moteur sur le bateau et que la place est suffisante pour pouvoir y travailler. A mon sens, je pense qu'ont peux lui faire confiance.
Donc, ne plus taper, ne plus essayer en vain de tordre le vilebrequin et déposer ce moteur pour pouvoir y faire du bon travail.
Avec notre aide et de la patience avec une grosse pincée de bonne volonté ça se fera.

02 mai 2020
0

les vilo en guimauve qui se tordent de plaisir ,je veux bien ,mais je pense que la bielle coulera avant ,
ce ne sont que des écarts de langage .
moteur sorti on enlève le carter on enlève les chapeaux de bielle et on essaie de tourner le vilo
au moins on saura d'ou ça vient ,un pignon de distribution cassé peut faire la même chose ,il y a tant de possibilités mais ça n'explique pas l'eau dans les cylindres .je pense depuis le début à un syphonage et le moteur est resté comme ça un brave moment .
alain

02 mai 2020
0

Je vous rappelle qu’un niveau d’huile ou huile plus gasoil dans ce cas trop important a de grande chance d’endommager l’embielage par contre pression. A défaut d’exploser le carter.
Sur la photo des cylindres le moteur c’est arrêté à un point d’équilibre. Tous défauts dans la cinématique de l’embielage entraîne ce genre de blocage. A mon sens, forcer d’une manière ou d’une autre outre mesure ne pourra qu’endommager plus gravement cette chaîne cinématique.
A mon sens encore, la sortie du moteur et le démontage par le bas est l’option qui me semble la plus respectueuse et qui garantira un état des lieux et un dépannage en conséquence. Cela peut ce faire à bord si la place est adaptée.
Je n’ai, personnellement, jamais vu qu’on tappe sur des pistons bloqués...... C’est, pardonnez moi, du travail de sagouins pour être correct. Conserver le maximum de pièces en etat me semble plus judicieux.
Et allégera sans aucun doute la facture.
Dans votre cas, il y a du temps libre, il ne reste plus que de la main d’œuvre a fournir et de conserver le moral. Chaque pas amenant à la solution et au dépannage.
Bon courage

02 mai 2020
1

j vous remercie pour ce message logique mais très inquiétant et je realise le danger que j ai couru le moteur aurait pu exploser et enflammer le melange huile diesel et le bateau aurait coule donc du calme du temps et de la méthode merci

02 mai 2020
1

Les coussinets de vilebrequin aiment pas beaucoup le manque de viscosité de la lubrification, ça peut se gripper ensemble lors du refroidissement du moteur ,

02 mai 2020
0

Je suis d’accord. Cela peut aller jusqu’à leur destruction.

02 mai 2020
0

Les coussinets de mannetons de vilo = de tête de bielle, ça fond par absence de lubrification, du coup il y a un jeu enorme et le moteur commence a cogner.

Une fois le coussinet degagé fondu, c'est direct l'acier de la bielle qui attaque le vilebrequin, alors le vilo est en voie de destruction.

Tout ça ne passe pas inaperçu à l'oreille.

Mais ça ne bloque rien ! Ou ça m'étonnerait.

02 mai 2020
0

Et bien voilà une idée qu'elle est bonne.

02 mai 2020
0

le serrage a froid semble correspondre a la situation le moteur chaud a tourne avec ce melange de gas oil et d huile puis il s est refroidit et les coussinets se sont grippes et c'est apres quelques jours que j ai découvert le problème merci

02 mai 2020
0

alors qu elle est la solution ???je commence a mieux comprendre..lorigine du serrage est ce possible de réparer ce problème et changer les des coussinets sur le vilebrequin

02 mai 2020
0

Oui faut démonter le carter pour avoir accès aux têtes de bielles. Pousser les pistons, vérifier comme possible les portées du vilebrequin.

02 mai 2020
0

Tout cela se verra bien. Je souhaite juste que les portées du vilo soient intactes, ainsi que les axes de pistons. Allez on croise les doigts!! 🤞🏽
Bronzés les doigts!!

02 mai 2020
0

Clo, tu es sérieux, tu as déjà ouvert un moteur? C'est pas à la main que tu casseras une bielle ou un vilebrequin, surtout un diesel.
Faut mettre un pied devant l'autre pour diagnostiquer ou ça se passe .
Reste à déconnecter la pignonnerie des accessoires mécaniquement dépendants. Avec un peu de chance!
Si toujours bloqué, il ne reste plus que l'hypothèse d'un pignon cassé, d'un serrage ou d'une chemise percée.
Alors là, faut tout sortir, trouver un atelier les rechanges et surtout une sacré compétence!!!!
Un bas moteur ça ne se remonte pas "à peu près" comme une boite de vitesse. Même tuteuré il saura pas faire.
S'il a une production d'énergie électrique, il peut continuer à naviguer aux instruments sous voile, sinon, à vue, faire les approches, planter devant le port et si pas téméraire à demander une remorque qui le conduise à quai ou demander une aide aux autorités.
Faudra de toute façon du temps et des dollars.

02 mai 2020
0

Pour répondre à ta question :J'ai derrière moi 42 ans de mécanique et pas mal de diplômes, de plus, j'ai aussi eu un atelier de rectification. Je pense donc que je suis un peu au courant de la situation.

Ceci dit, je confirme qu'un vilebrequin peut se vriller, et même se fendre (Mercedes 230 SE par exemple)

02 mai 2020
0

grace a ce forum je commence a mieux comprendre les problèmes mécaniques que j ai toujours neglige car je suis un peintre ,un artiste qui aime la voile je suis plus a l aise avec mes pinceaux et mes crayons que avec une cle a molette bon j ai compris la leçon ,la voile cest beau la mécanique cest complique ,il faut soigner son moteur et repas l oublier dans sa caisse en espérant qu il marchera quand j en ai besoin

02 mai 2020
0

bon j ai compris j ai eu de la chance que le melange huile diesel ne s enflamme pas et foute feu au bateau alors du calme je vais essayer de regler tout ca ,,c est la fin d une époque pour moi de la navigation insouciante pendant des annees sans moteur ni electrecitee tout a la voile avec un dinghy sur le cote pour prendre les mouillages ah la belle époque des caraïbes en 1980 avec mon cata blue manta ,,c est fini

02 mai 2020
0

le monde change mais avec l age ont ne s améliore pas l experience c est comme un peigne quand ont a plus de cheveux ca ne sert pas vraiment c est trop tard

02 mai 2020
0

Et bien, maintenant il n'y a plus qu'à.

02 mai 2020
0

oui plus qu a ....c est comme ca fini de rever a la solution miracle il n ya pas de pere noel dans le coin avec un moteur tout neuf en cadeau dans sa hotte ce serait bien

02 mai 2020
0

merci a tous eux qui ont bien voulut m aider avec leurs conseils c est formidable meme si cela ne regle pas mes problèmes mais au moins je commence a mieux les comprendre et e me sens moins seul face a ce moteur boudeur remerciements sincères

02 mai 2020
0

Tiens nous au courant de la suite ;-)

02 mai 2020
0

Merci, nous allons essayer de faire pour le mieux.
A toi maintenant de répondre à nos attentes et de nous donner des nouvelles de l'avancement des travaux. Nous ferons de notre mieux pour t'aider.

02 mai 2020
0

tous les conseils et conseilleurs de ce fil sont tous des mecanos,des mecs qui ont mis les mains dedans,qui ont une bonne analyse au vu des symptômes,mais je me suis fait cette reflection.
tu voudrais ,et c’est compréhensible,reparer sans extraire le moteur de la cale...a priori tu es allé au max d’investigation sans sortir le moteur et maintenant il va falloir sauter le pas:
soit tu extrait le moteur,trouves une solution et ca repart
soit tu trouves un autre moteur que tu adaptes.
dans les 2 cas il faudrait sortir le moteur...

02 mai 2020
0

oui c est vrai j ai espère un miracle pour ne pas avoir a sortir le moteur mais ca y est j ai compris il n aura pas de miracle cette fois ci
j ai toujours eu de la chance en mer mais il y a des limites elle est partie se confiner elle aussi

02 mai 2020
0

En attendant la suite des op prends soins de huiler les cylindres et de vérifier qu’ils le reste. Huile chiffon gras (tu en auras) protège les de l’humidité et de l’air marin.
En mécanique pas de miracle! Juste des erreurs de diagnostic si les causes peuvent être multiple. Mais si tu y tiens tu sera bientôt peut être un dieu! ;-)
Le bas moteur n’est pas sorcier, il faudra s’assurer des serrages et de la remise en place Correcte des éléments. Mais on y est pas encore.

02 mai 2020
0

je nai jamais entendu un bruit de mecanique brisée ke moteur s est conte en silence sans bruit

02 mai 2020
0

Clo: gardons raison, tu sais parfaitement par ton expérience que c'est pas à la main que tu vas casser un vilebrequin. J'en ai aussi cassé: suffit d'un bon décalage de la distribution.
Moteurs thermiques: pour le diagnostic, faut sentir les gaz et écouter les bruits avant de démonter.
Là tout est bloqué, alors si on arrive "à l'oreille" à détecter un bruit près d'un organe annexe, ça soulagera le moral, même si derrière on sait qu'il faudra tout démonter!

02 mai 2020
0

Oui, tu as raison, mais il fallait bien exagérer un peu pour que ce soit crédible, et puis à Marseille on exagère toujours un peu.
Ceci étant, j'ai vu des vilebrequins vrillés sur des moteurs avec beaucoup de cylindres en ligne, également un vilebrequin fendu sur une Mercedes 230 SL (et non SE) c'était une voiture qui appartenait à un concessionnaire Berlier d'Ajaccio, ce modèle avait la fâcheuse tendance de fendre le vilo sur le 1er maneton ce qui occasionnait un bruit terrible à l'accélération mais lorsque le vilo était déposé, ça ne se voyait pas, il fallait "sonner" le vilo pour l'entendre à l'oreille. A cette époque, 1970 environ, j'étais essayeur/metteur au point dans une concession Mercedes et mon job était d'essayer tous les véhicules qui rentraient pour déterminer le problème et donner les instructions d'interventions ou qui devaient sortir de l'atelier afin de les rendre au client en parfait état.
Hélas, lorsque j'ai annoncé que le vilo devait être fendu, le chef d'atelier de l'époque (je tairait son nom) ne m'a pas cru et ça a valu de faire démonter 3 fois le moteur par le motoriste, 1 fois pour remplacer les 6 pistons (50fR pièce à l'époque, soit environ 350€ aujourd'hui) + les joints et les liquides, une 2ème fois pour remplacer les coussinets de ligne d'arbre et enfin, à force d'insistance de ma part, une 3ème fois pour remplacer enfin le vilo que nous avions fait radiographier pour en apporter la preuve. Évidemment, le chef d'atelier m'a haï.
N'empêche que mon job était peinard, toute la journée je me baladais avec toutes sortes de bolides à des vitesses qui feraient pâlir la maréchaussée aujourd'hui, mais aussi je prenais des risques quotidiens et je m'en suis fait de belles frayeurs.

02 mai 202002 mai 2020
0

Sortir le moteur, c'est

Mécanique :
4 vis pour le tourteau
4 vis ou écrous pour la commande d'inverseur
8 vis pour les supports moteur

Tuyaux :
1 tuyau d'échappement = 4 colliers
1 tuyau d'aspiration d'eau de mer
1 tuyau d'alim gasoil

Électricité :
1 cable positif batterie-démarreur
1 cable négatif batterie
1 tresse de masse quille
1 connecteur tableau de bord

J'en oublie ?

Ce n'est pas bien compliqué.

La manutention est à bien préparer.
Pour ma part, pour le sortir c'était avec la bome et palans et winch, et des potes.
Pour le remettre j'ai été plus à l'aise et en sécurité avec un petit palan a chaine et la bome toujours, soutenue au point de traction par des drisses supplémentaires.

02 mai 2020
0

je vais preparer tout ca merci

02 mai 2020
0

tout s est coincé sans bruit au mouillage j ignorai ca juquau jour ou en ai pas pu le démarrer jai d abord pense que ma batterie était faible puis un mauvais câblage puis le démarreur et finalement c était l huile melange au diesel qui avait coince le système je l ai vidange mais ca n a rien change voila l histoire ce n est pas très amusant

02 mai 2020
0

Salut Dominique ! De tout cœur avec toi pour cette épreuve.
Émotion de te lire en souvenir de notre rencontre à Tyrrel Bay en...1991.
Tu étais alors sur Blue Manta avec Chantal et Enzo et nous sur un Chatam rouge Dir Na Dor venant de Guyane . Notre fils conserve toujours précieusement le portrait que tu lui avais offert.
Prends bien soin de toi, physiquement et moralement.
Bien amicalement .
Marc et Marie

02 mai 202016 juin 2020
0

voila un belle surprise oui c était une epoque merveilleuse cariacou l ile de l amour avec chantal et enzo je croyais avoir enfin trouver le bonheur et la paix puis tout a bascule l amour le travail et je suis reparti seul avec blue manta vers le venezuela puis bonaire curaçao ou j ai essaye de recommencer ma vie. dans une semaine je passe les 75 annees de vie et j ai toujours de pannes mécaniques des enmmerdes électriques sur mon voilier et autres a terre et je ny comprends toujours rien,et ca casse car je ne fais pas la maintenance meme chose dans ma vie d artiste c est toujours chaotique incertain imprévu et voila le virus qui brouille les cartes qui vivra verra
envoyez moi des photos par mon mail domiserafini@gmail.com et parlez moi de votre vie etes vous a terre

02 mai 2020
1

Prends bien des photos et des photos et des vidéos de tout sous tous les angles en vue du remontage !

02 mai 2020
0

Les 4 pistons étant au neutre (haut et bas) si il y a blocage de pistons ? il devrait y avoir un léger débattement du vilebrequin de droite à gauche non ?

02 mai 2020
0

*Oui et non *Tout dépend du jeu éventuel de l'embiellage.
De toute façon ça ne fera pas avancer pour autant et ça n'evitera pas le démontage.

03 mai 2020
0

"Tout dépend du jeu éventuel de l'embiellage"
Il n'y a même pas à réfléchir c'est OUI et c'était pour vérifier d'ou vient le problème,les bielles étant à la verticales il devrait y avoir au mini 2 cm de balancement sur le vilebrequin,le jeu de l'embiellage n'a rien à voir avec le balancement.Si il n'y a pas ce balancement c'est que le problème vient du bas et avec un tel niveau d'huile il n'y aurait rien d'étonnant.

02 mai 202002 mai 2020
1

Je passe en ayant vu ce fil par hasard... J'ai bien lu toutes les réponses et ce fil est super intéressant et bien tenu et les intervenants savent ce qu'ils disent et sont expérimentés 'sauf de taper sur un piston, mais heureusement, bluemanta semble ne pas avoir trop de forces ! ;-)

Bluemanta a quelques soucis de moral, il ne faut pas lâcher comme ça, ce serai trop bête. Tu es entouré d'une immense piscine, tout le monde (les confinés) t'envient !!

Tu dis toi-même : *le serrage a froid semble correspondre a la situation le moteur chaud a tourne avec ce mélange de gas oil et d huile puis il s est refroidit et les coussinets se sont grippes et c'est apres quelques jours que j ai découvert le problème merci *

Oui, je crois que le problème est là et tu n'es pas passé loin de la correctionnelle car à ne pas surveiller le niveau d'huile, vu qu'il montait, tu aurais pu avoir un emballement du moteur fatal pour lui (au moins).

Alain ne va pas me contredire, je pense. Je crois que le bas moteur s'est grippé à froid à cause du gazole qui n'est un lubrifiant qu'en mouvement. A l'arrêt, avec les contraintes thermiques et la perte du film d'huile diluée par le gazole, plus peut-être (apparemment pas sûr) un peu d'eau de mer qui grippe le haut moteur et pas le bas (pas de mayonnaise), les paliers et donc l'embiellage sont grippés. Les coussinets sont certainement grippés métal contre métal mais il faut savoir si c'est en bas ou en haut du moteur.

Prépares le matériel pour sortir ou du moins lever le moteur par la bôme avec une chèvre comme l'explique bien Jérôme.
Prévois des chiffons, des cartons, une zone sale et une zone propre.

Démonte le carter d'huile, tu auras accès à l'embiellage. Pour les deux cylindres centraux, ce ne sera pas facile de démonter les boulons qui sont vissés sur les gougeons de bielle qui tiennent les chapeaux de tête de bielle et ils sont serrés assez fort, mais bon, il faut le faire avec des clé à tube et des rallonges si nécessaire.
Ce sera l'occasion de te rappeler que tu as des rhumatismes et qu'il y a des endroits de ton corps que tu avais oublié !! :-)

A partir du moment ou tu auras désolidarisé les bielles du vilebrequin, tu pourras savoir si les pistons sont toujours bloqués et d'où vient le blocage.
PRENDS des photos, ça ne coûte rien et ça aide au remontage éventuel par tes soins.
Prends ton temps, tu en as plein, et reste zen !

Tu dis aussi, et c'est excellent, que tu n'as pas entendu de "cloc-cloc" ou de bruit de battement caractéristique d'une bielle qui lâche, qui coule. Tant mieux, si ça se trouve, il y aura moins de dégâts que prévu. POSITIVE !!

02 mai 2020
0

Les couples de chapeaux de bielles sont 4,5 à 5 kg-m
Ceux des chapeaux de manetons 9,5 à 10,5 kg-m

02 mai 2020
0

Ne mettez pas la charue avant les BŒUFS , laissez notre ami déposer le moteur et avancer doucement mais sûrement. Après nous parlerons du desserrage ainsi que des autres petites choses qui vont se présenter à lui.
METHODE ET PATIENCE.

03 mai 2020
1

comme on dit à télaviv ,ne pas mettre la charia avant l'hébreu
une fois que le vilbrequin sera déposé ,on peut pousser sur les pitons avec les gougeons de culasse montés en extracteur ,essayer avant avec un martyr en bois et un maillet ,mais pas comme un sourd .
mettre du g;o sans huile dans les cylindres ,l'huile va empêcher le g;o de passer .
alain

02 mai 2020
0

Oui, Clo, tout à fait, je tenais simplement à lui remonter le moral car il a déduit la cause de la panne.
Il va s'organiser proprement pour avoir accès au moteur et le désolidariser de l'inverseur des support et du câblage.
Ne pas oublier de prendre des photos et des notes explicatives.

02 mai 2020
1

Blumanta,

Maintenant tu vas te concentrer sur la dépose du moteur.

Tout d'abord sache que contrairement à ce que l'on pense, la mécanique se pratique dans la propreté, donc prévoir des chiffons et du produit de nettoyage, fait place nette autour de toi, prévois aussi des boîtes pour mettre les pièces et les boulons en fonction de chaque élément, ça te facilitera le remontage.
Le plus souvent possible prends des photos et des notes.

Ne te precipite pas.
En cas de doute, pose ta question sur le forum, nous te répondront le plus rapidement possible.
Courage, tu n'es pas seul.

02 mai 2020
1

merci merci les amis inconnus qui veillent sur moi je vais essayer de sortir le moteur de sa tombe vous etes comme des anges et j en ai bien besoin en ce moment ...

02 mai 202016 juin 2020
0

heureusement sous la coque il y a lerecif pour oublier les emmerdes vite a l eau

02 mai 2020
0

Ce n'est pas toujours utile mais organise toi quand même pour répertorier la position (cylindre 1, 2, 3, 4) et le sens (ce côté admission ou ce côté échappement ou ce côté en haut, ce côté en bas, ce côté à gauche ou ce côté à droite), pour chaque pièce. Vis, chapeau de bielle, coussinets, etc...
Pour les remonter au même endroit, même position, même sens. (de préférence)

Ne pas tout mettre en vrac dans une boite de petits pois ;-))

Dans un premier temps, si tu démontes les chapeaux de bielles, ne sort pas directement les pistons des cylindres. Vois si les pistons, une fois désolidarisés du vilebrequin montent et descendent dans leur cylindre. Mais s'ils sortent, il te faudra un compresseur de segments pour remettre le piston dans le cylindre.

Si une fois les chapeaux de bielles démontés les pistons montent et descendent dans le cylindre, et que le vilebrequin, une fois libéré des pistons, ne tourne toujours pas il faudra se pencher sur les coussinets de vilebrequin. Si les pistons ET le vilebrequin sont mobiles alors probablement les coussinets de bielles.

02 mai 2020
0

merci mais je suis encore bien loin d attaquer les bielles patience il faut d abord que je sorte le moteur

02 mai 2020
1

J'ai préféré prendre les devants, car tu as déculassé le moteur en peu de temps.

(tu avais pris des repères de calage de distribution ?)

02 mai 2020
0

non helas ,,j suis vraiment un novice dans ce monde mécanique ,,,

02 mai 2020
0

Je l'étais aussi. Et puis à force mettre les mains dedans et d'aller de plus en plus profond...
Connaitre le principe de fonctionnement, analyser et faire marcher sa logique. Laisser poser et, des fois, ça en découle tout seul.

02 mai 2020
0

il y a des gens doues pour la musique d autresla maecanique moi ce style dessin la peinture alors un moteur diesel popour moi c est un monstre de metal ...

02 mai 2020
0

le plus important lors de la dépose, est de gérer l'arbre d'hélice et son étanchéité, son alignement pendant l'absence du moteur.
Il faut prévoir un calage support fiable et précis pour porter le tourteau et éviter la fuite.

02 mai 2020
0

Souviens toi des comptes pour enfants avec des monstres. Comment ils se terminent ?

02 mai 2020
0

pas toujours bien meme souvent assez mal avec des sorcières et des ogres cruels qui dévorent les petits navigateurs qui ne connaissent pas la mécanique

03 mai 2020
0

Alors un jour, J' espère que tu pourras voir l'exposition de Pierre Louis Albert avec ses aquarelles de moteurs. C'est magnifique, j'ai grave kiffé et tu pourras déplacer ta vision du monstre bruyant vers un trésor d'esthétique ; )) Il y a un talent que tu as forcément en tant que peintre, c'est la qualité de ton observation, cela devrait t'aider pour mémoriser les pièces et qu'est ce qui va où, même si les photos et les notes sont nécessaires. Essaie un regard bienveillant sur l'engin pour l'amadouer ; )

03 mai 2020
0

@BS13, merci, je ne connaissais pas Pierre Louis Albert !

03 mai 2020
0

tu n’es pas tout seul,il a toute une communauté avec toi.
grace au photos que tu prends on peu te teleguider ,te faire faire des trucs que tu ne sais pas faire..seul...........mais tu ne l’es pas.
on va rester avec toi jusqu’a qu’il craque ce moulbif .
essaye de dormir,il faut avoir toutes tes idees claires 🥱😴😴😴

03 mai 2020
0

la situation devient trop compliquee pour moi le bateau est a l eau accroche a une bouee
le moteur ouvert est coince et avant de le sortir a terre je dois decider de la suite . la vérité est que je ne sais pas comment le réparer il n y a pas de pieces disponibles de mécaniciens compétents a bonaire et il semble que remplacer le vilebrequin les bielles et tout le reste c est très complique et très cher au debut j ai cru qu il s agissait juste d un serrage que je pourrai regler a bord avec vos conseils je realise que c est impossible ce n est pas en tapant sur les cylindres que je les faire bouger j apprécie vraiment vos conseils mais je ne sais vraiment plus quoi faire voila la situation actuelle bonne nuit les amis

03 mai 2020
0

Si tu peux naviguer jusqu'à Aruba, il y a de bon mécanos là-bas.
Je te conseille Humbert dont voici le numéro +297 749 7523
Il n'a pas whatsapp.

Ensuite à curaçao je ne connais personne mais c'est sur qu'il doit aussi y avoir des mécanos vu le nombre de bateaux qui y sont.

03 mai 2020
0

Salut bluemanta,

Tu fait de ton mieux est ses tout à t’on honneur.

Je veut juste te rappeler que les conseilleurs ne sont pas les payeurs et certains te donne de bon conseil et pas d’autres.

Tu n’est pas mécanicien est avec de l’aide ( forum )tu a plutôt bien avancé, malheureusement à un moment donné il faut être raisonner et raisonnable (tu a atteints tes limites)

Tu a 74 ans et 360 jours 🥳tu est tous seul à porter démonter est à prendre des risque pour ce moteur que tu a un peut malmené.

Si tu te blesse personnes ne pourras t’aider alors garde ta santé pour naviguer et essaie de trouver une solution pour un moteur d’occasion ou un Mecano ou mettre une chaise pour mettre un hors bord de 10-20ch, ça serais moins cher et techniquement beaucoup plus simple pour le moment.

J’espère que tu comprendras mon raisonnement (les autres aussi).

Cordialement

03 mai 2020
0

le moteur d occasion me semble la meilleure solution désormais...mais il faut le trouver ...

03 mai 2020
2

Je ne suis pas d'accord, ni avec bluemanta dont le moral monte et descend au gré des marées et des vents et de la réponse de vitalis.
Bluemanta a l'occasion et la chance d'avoir toute une équipe derrière lui qui va l'aider à condition de parler un langage qu'un peintre ignare en mécanique peut comprendre (donc plus imagé si nécessaire), il faut aller dans ce sens du langage simple et descriptif, si nécessaire avec des photos ou dessins. Tu as la chance d'avoir Internet, donc d'échanger des points de vue, des informations nécessaires à ton entreprise, saisis cette chance, bon dieu !!
Vitalis, - sans polémiquer - si ne je suis pas d'accord avec toi, c'est sur le point qu'il ne faut surtout pas lui parler (à mon humble avis), comme tu viens de le faire pour le moment (je précise : pour le moment).

Il faut, pour le moment, l'inciter à désaccoupler le moteur du réducteur et de son support pour qu'il le lève et enlève le carter pour ensuite, après avoir désaccouplé les bielles du vilebrequin, savoir si c'est le bas moteur (vilebrequin) ou si ce sont un ou plusieurs pistons qui sont bloqués.
Ça permet de faire réellement un diagnostic et ensuite de ne pas se faire avoir par le mécanicien de service qui, en voyant tout démonté dira "faut changer le moteur, j'en ai justement un pour vous".
On est dans une île, des moteurs d'occasions, il ne doit pas y en avoir des tonnes, et des moteurs d'occasion en bon état et avec un historique encore moins.

Oui, il n'est pas mécano, mais il est peintre et donc observateur et il peut décrire avec ses termes des choses permettant une analyse et qu'ensuite on lui dise OK, c'est faisable, non arrête et remonte tout et appelle SOS mécano. Et c'est le plus important, même à son âge.
Ce serait bête, dommage de ne pouvoir analyser si ce n'est que des coussinets de bielle qui sont grippés à chaud, et qui permettrait au pis aller de ne les changer (à condition que les pistons ne soit pas bloqués ou simplement légèrement grippés et pouvoir continuer la route vers une zone ou un mécanicien digne de ce nom pourrait réellement rendre le moteur fiable.
A condition de travailler posément et en réfléchissant avant de faire quelque chose, sortir un moteur même de 300 kg n'est pas la mer à boire, j'ai connu pire mais il faut impérativement un minimum de méthode et rester posé et zen, avoir un "plan de vol", ne pas lever le moteur sans savoir ou on va le mettre ensuite par exemple, donc prévoir un peu de bois, cales, cartons et chiffons pour préparer le chantier.
De toute façon, rien ne se fera en claquant des doigts et en faisant une prière.
Soit tu baisses les bras, et à ce moment là, pourquoi nous avoir appelé à l'aide.
Soit tu fais posément et calmement les choses dans l'ordre en prenant ton temps, en allant piquer une tête (veinard, tu n'es pas confiné !) en te reposant et en reprenant après quelques échanges de mails.

Bluemanta, es-tu seul à bord ?

03 mai 202003 mai 2020
0

Chaque chose en son temps. Même la peinture demande de procéder par étapes, et tu ne plonges pas ton esprit dans l'étape 4 lorsque tes mains sont a l'étape 2.

Etape 1 FAIT.recherche de panne, réparation sur place
Etape 2 préparation pour la dépose, déshabiller le moteur
Etape 3 sortir le moteur de la cale
Etape 3 retirer l'inverseur (4 vis)
Etape 4 retirer le carter inf et diag dans le cockpit ?
Etape 5 trouver un mecano
Etape 6 transport du moteur à terre

La pose d'une chaise est une excellente idée, tu peux acheter un moteur ou t'en faire prêter un dans un premier temps, pour rentrer au port.

Voilà le parts list.
dieselpartseurope.com[...]_en.pdf

03 mai 2020
1

Bonjour Bluemanta
J’espère t’apporter un « plus » au moral 🤓
- lire que le moteur est (peut-être) bloqué par le mélange huile gazole est une hérésie (c’est une fausse piste)
- bielle tordues, vilebrequin voilé ??? , vu les circonstances du bloçage que tu décris, je n ´y penses même pas
- vu l’âge honorable de ton moteur ,vu l’aspect de tes pistons : Calamine grasse et épaisse, je soupçonne fortement celle-ci d’avoir « gommé «  ton moteur. Cette calamine grasse devient de la vraie colle à froid . (Peut-être à tu constaté que depuis un certain temps, le démarreur semblait manquer d’énergie pour entraîner le moteur ?)
Donc
- ne pas essayer de débloquer à la masse ! 👹
- ne pas FORCER sur la vis de la poulie en bout de vilebrequin ( risque de détériorer le filetage )
- se reprendre sur la poulie (si elle a des trous taraudés , fixer un levier dessus
- noyer les cylindres d’acétone , laisser agir , et répéter l’opération tout en essayant de virer le vilbrequin ,avant, arrière . L’acétone à le pouvoir de ramollir et de diluer cette « colle ».
Cette méthode est non destructive, non coûteuse en main d’œuvre , voir en pièces .
Mais... ce déblocage ne sera que provisoire et te permettra de te déplacer (si tu fais tourner ton moteur chaque jour,cela pourra suffire) ensuite il faudra bien te résoudre à sortir les pistons pour un nettoyage complet .
Cordialement

03 mai 2020
1

bluemanta bonjour.
Je sens là un début de découragement ????
Bon, je reconnais que la tache n'est pas facile pour un néophyte, mais pas insurmontable certainement.
C'est le moment de faire un choix et pour choisir il faut des éléments de comparaison :
1) Ton moteur est bloqué et ta situation géographique est un peu compliquée.
2) De toutes façons, il te faut un moteur pour naviguer.
3) Un moteur neuf identique vaut environ 20000€.
4) Un moteur d'occasion n'est pas facile à trouver, dans quel état sera t'il et il vaudra pas mal d'euros.
5) De toutes façons il faudra que tu sortes le moteur actuel de son logement.

Alors, il faut commencer par le début : sortir le moteur et ça dans tous les cas de figure c'est incontournable. Ensuite tu auras plusieurs choix : tu as les moyens financiers = tu change le moteur, neuf ou occasion ? Tu n'as pas beaucoup de moyens financiers = tu répare.
La meilleure façon c'est d'abord de savoir ce qui fait que ton moteur est bloqué, ensuite de déterminer les pièces à remplacer, de faire un devis de la réparation.
Pour cela, lorsque ton moteur sera sorti, là encore plusieurs choix :
1) Débarquer ton moteur et le faire examiner par un vrai mécanicien, faire faire un devis.
2) l'ouvrir toi-même et constater les pièces éventuellement à remplacer et les chiffrer.
Pour la 1ère solution : Déposer le moteur, trouver un bon mécanicien qui démontera le moteur et fera un devis.
Pour la 2ème solution : Ta capacité à effectuer la réparation et l'outillage à ta disposition.
Lorsque tu sauras le montant de la réparation tu pourras réfléchir soit la réparation, soit l'échange.
Mais il est évident que dans tous les cas soit tu as les moyens financiers, soit tu as la capacité mentale et physique ? Nous ne pourrons pas choisir à ta place.
Ce qui est sûr, c'est que tu auras appris au moins (et les autres internautes aussi) qu'il est primordial d'entretenir son matériel en parfait état de fonctionnement. Imaginons un instant : tu es en mer, le temps est mauvais et tu es obligé de faire route au moteur pour te mettre à l'abri, mais là, ton moteur se bloque suite à un manque d'entretien, je te laisse imaginer la suite.
Je ne sais pas au Antilles, mais chez nous en Méditerranée, la mer change brutalement et les vagues deviennent vite cassantes, notre réaction doit être rapide et efficace immédiatement et comme nous disons souvent "En mer il n'y a pas de trottoir"
Bien sûr, je ne te fais aucun reproche, chacun fait selon ces possibilités et son ressenti.
A bientôt pour lire la suite.

03 mai 2020
0

Sinon, avant de se lancer dans la dépose moteur qui est peut être inutile (suite au message d'Albor) et une fois le moteur sorti, si tu ne sens pas de t'attaquer à la suite, pourquoi ne pas demander à 2 ou 3 pros locaux de venir faire un devis. Si leur devis est gratuit ou peu cher (comme ils disent à Marseille), tu auras une base et tu pourras aussi étudier avec le pro ce que tu peux faire avant ou après son intervention pour réduire le coût de l'opération. Pour le moment le prix du pro (et sa compétence) n'est que pure hypothèse car pour le moment personne ne connait précisément la raison du blocage. Je ne dis pas que les personnes qui ont répondu n'y connaissent rien. Ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit. Il y a eu des réponses de personnes bien plus compétentes que moi dans ce domaine. Mais faire un diagnostique à distance avec des photos et des descriptions ne me semble pas suffisant. En France, un pro te dirait : "il faut que je vois sur place pour être sûr"

Ainsi, tu auras vu les pros locaux, le feeling pourra te donner confiance dans l'un plus qu'un autre. Peut être que l'un d'eux, dans son diagnostique, forcera juste ce qu'il faut pour faire tourner ce moteur et évitera ainsi la dépose et ouverture complète du bas moteur.

Mais dans tous les cas, une fois le moteur débloqué et réassemblé, il faudra surtout solutionner l'arrivée de GO dans l'huile.

Comme je le disais il y quelques jours, renseigne toi auprès du patron du resto français (ou auprès d'autres français résidents). S'il est là depuis un moment, il doit connaitre du monde.

03 mai 2020
0

Bonjour Dominique , j'étais à Bonaire en 2017 pendant 15 jours , l'île est trés belle et le mouillage sur les récifs magnifique , mais pour te lancer dans cette opération de remise en état de ton moteur ( j'avais un Super Maramu ) , il faut d'abord et avant tout que tu te mettes en sécurité à la marina . Fait toi remorquer par quelqu'un pour avoir tes aises . Imagine s'il arrive une onde tropicale , au mouillage sans moteur .
Les membres du forum sont tous des mécanos hors pairs , et ils vont t'aider à te sortir de ce mauvais pas .
J'ai démarrer la lecture du fil ce matin et dés le départ j'avais pronostiqué les coussinets de bielles ayant tourné sur le vilebrequin . Ça m'est arrivé et si le vilebrequin n'est pas touché , ce ne devrait pas être trop cher . Le mélange huile gazole est trés mauvais lubrifiant ce qui explique le serrage .

Tu peux faire cette opération de montage et démontage du moteur avec la bôme et les palans de GV , cela a déjà été fait par nombre de super maramu . Une fois sorti ,le moteur sera installé sur le rouf Ar et tu pourra tourner autour . Tu pourra éventuellement te faire aider par un mécano costaud sur place .
La chance que tu as , est que Bonaire est une île hollandaise reliée à l'Europe et avec ses consœurs ( Curaçao et Aruba ) et qu'il y a une grosse activité pétrolière donc de gros moyens mécaniques .
J'ai pleins de copains qui naviguent sur des Maramu et ce bateau fait réver beaucoup de monde surtout les américains .
Allez , courage et au boulot pour te sortir de ce mauvais pas .
Si besoin d'aide particulière , n'hésites pas , on est là .

03 mai 2020
1

je vais continuer a communiquer avec vous et chercher des solutions sur place mais je tourne en rond sans trop savoir que faire c est assez angoissant mais ce n est pas la mort ile a pire que ca dans le monde il faut que je me calme merci pour vos conseils a tous

03 mai 202003 mai 2020
0

Si plusieurs devis cela permettra de voir si le diag est commun.
Mais malheureusement, Yanmar n'a pas la réputation d'avoir des pièces bon marché. Mais ça, les pros n'y sont pour rien.

03 mai 2020
0

Cherche dans ton Coín, un acepte de motos ou auto anciennes, dans l'ensemble ils peuvent t'aider a desbloquear ou reparar Ton moteur, car un moteur bloque este assez courant. Tu lui propose un petit tour apres en echeange, sur que tú trouveras quelqu'un.

03 mai 202016 juin 2020
0

la nuit porte conseil surtout quand ont ne dort pas ce moteur et tous les avis tournent dans ma tete comme un manège infernal tu connais bonaire et avoir un voilier conce sans moteur au mouillage est très inquiétant car il n y as d abri en cas de retour de vent je vais essayer d aller me mettre a l abri a la marina avec un dingy.j ai ouvert le moteur pour verifier si je pouvais bouger les cylindres et le vilebrequin non ..et maintenant je ne suis toujours pas certain des raisons de ce blocage ,il y a tant d hypothèses .je passe de l espoir au découragement chaque jour c est different .
c est rien juste le gommage des pistons a c est foutu acheté un nouveau moteur .
donc je vais le sortir de son compartiment et apres on verra avec l aide de mécaniciens l étendue des dégâts voila j en suis la
moi je n y connais absolument rien hélas en tous cas merci je me sens moins seul face a ce problème grace a vos messages

03 mai 2020
0

Si tu vas à la marina, fais passer un mécano avant la dépose du moteur.
Car pourquoi le sortir si au final ce n'était pas nécessaire.
Si le mecano dit qu'il faut le sortir alors tu attaquera le chantier de la dépose moteur.

03 mai 202003 mai 2020
0

Sois pragmatique. Donne toi 1 ou 2 objectifs par jour, tu commences, si tu butes tu fais autre chose, comme à l'examen. Tu en es là :

  • Déshabiller le moteur pour permettre la dépose. J'ai mis les étapes plus haut, les voici à nouveau

Préalablement
prendre 5 ou 6 bonnes photos sous tous les angles pour chaque chose listée ci dessous = 50 photos mini

Mécanique :
4 vis pour le tourteau
4 vis ou écrous pour la commande d'inverseur
8 vis pour les supports moteur

Tuyaux :
1 tuyau d'échappement = 4 colliers
1 tuyau d'aspiration d'eau de mer
1 tuyau d'alim gasoil

Électricité :
1 cable positif batterie-démarreur
1 cable négatif batterie
1 tresse de masse quille
1 connecteur tableau de bord

J'en oublie ?
Si tu as déposé la culasse, tu es en mesure de tout faire !

03 mai 2020
1

Et si il ne le sort pas, est-ce qu'il va encore avoir confiance en ce moteur ? Est-ce qu'il ne prendra pas la mer la peur au ventre ?
Voila les questions qu'il faut se poser !
En fait, nous ne savons pas grand chose de l'état de ce moteur et d'ailleurs Bluemanta non plus si ce n'est qu'il ne l'a pas beaucoup entretenu.
Alors, laissons prendre la bonne décision par Bluemanta, d'ailleurs il me semble qu'il l'a bien compris si je lis bien le post précédent.
Évidemment, nous serons là pour l'aider de notre mieux et quelques internautes connaissent les bonnes adresses pour les pièces détachées.

03 mai 2020
0

Clo

Je suis d’accord avec toi, j’ajouterai que je pense plus à sont intégrité physiques et mentale que a sont moteur, d’ailleurs lui même le sais.

Le poussé a tous pris à réussir alors que les moyen ne sont pas réunis ( physiquement et mentalement) n’est pas raisonnables.

Il a déjà beaucoup de chance que cela ne ses pas produit en cas de force majeur, il a une bonne étoile quand même. Alors l’aider je veut bien mais il faut trouver des solution alternative à ce moteur.

Bluemanta, cela te gêne de mettre un hors bord comme propulsion ? Pour moi ses la solution la plus économique la plus sûr et la plus facile a mettre en pratiques. Quelle et ton budget pour réparation ou achat de moteur?

03 mai 2020
0

Pour en revenir au siphonnage d'eau de mer, cela semble peu probable. Sur une photo du moteur déculassé, on voit un liquide vert. Je suppose du liquide de refroidissement. Donc échangeur et pas de circulation directe d'eau de mer dans le moteur.

L'eau qui a rempli les cylindres pourrait donc être le liquide de refroidissement contenu dans la culasse qui s'est vidé dans les cylindres au moment de la dépose culasse.

Sinon, pour en revenir à la question d'Albor : "Peut-être à tu constaté que depuis un certain temps, le démarreur semblait manquer d’énergie pour entraîner le moteur ?"

Dans ta description initiale tu indiquais : "mais après un semaine au mouillage j'ai commencé à avoir du mal a démarrer le moteur ."

Mais c'était peut être dû à la quantité excessive du fluide (GO+huile) dans le carter.

03 mai 2020
0

un lien sur Youtube qui a ce type de probléme sur un moteur de voiture

03 mai 2020
0

très intéressant mais ce sont des pros bien installés avec de outils dans un garage pas de navigateurs bricoleurs comme moi ave des outils rouilles hélas c est pas le meme monde

03 mai 2020
0

sa méthode est appliqué à un moteur tout alu performant qui est en plusieurs parties
sur le diesel incriminé ,tu peux toujours chauffer ,si t'as pas un oxycoupeur utilisé en chauffe , la diffusion des calories dans le bloc en fonte c'est du pipeau .
par contre pousser sur les pistons une fois le vilo enlevé avec un extracteur qui se sert des gougeons de culasse et surtout en laissant bien tremper avec du g.o ou du dégrippant ou les deux mélangés ,sera efficace .surtout pas d'huile
sur le maramu il y a assez de place dan le cokpit pour effectuer le démontage .
avant de sortir le moteur le désacoupler ,mettre un serflex sur l'arbre d'hélice qui coince un bout repris sur le bati ,ça l'empêchera de reculer et le caler au besoin ,on peut laisser l'inverseur en bas
si ce n'est pas lui qui est coincé .
quand tu en seras là dis le nous on te guidera pour la suite .
alain

03 mai 2020
0

Je lis à plusieurs reprises que « le gazole + l’ huile devient un mauvais lubrifiant « et cela a du bloquer le moteur. »
- quelle preuve à cela ?
- en contrepartie, je confirme qu’un moteur tourne très bien en ayant comme lubrifiant du gazole à la place de l’huile. Combien de moteurs ont été nettoyés avec cette méthode sans jamais se bloquer ( bon, ok c’était le siècle dernier ) bien entendu , il ne s’agit pas de fonctionner comme cela en temps normal mais uniquement dans un but de décrassage et durant quelques minutes .
Bluemanta, il ne s’agit pas d’avoir un atelier mais une barre de levier (ok à fabriquer ) et un litre d’acétone avant tout autre investissement
Ok pour le moral ?🤓

03 mai 2020
0

Ben essaye tu nous en diras des nouvelles.
Le gasoil détruit tout film lubrifiant. C’est un dégraissant farouchement efficace comme le kérosène d’ailleurs.

03 mai 2020
0

C'est moins grave d'avoir du gasoil dans l'huile que de l'essence dans l'huile.
Le gasoil est quand même gras. Le ratio de gasoil dans l'huile peut monter assez haut sans poser de problème.
Ça arrive couramment sur des 2.5 tdi 2.5 vw à cause des injecteurs pompe, le niveau d'huile monte, la pression d'huile descend au ras des paquerettes, le voyant rouge s'allume. Parfois pendant des années avant qu'on comprenne.
On répare les sièges d'injecteurs et ça repart sans dégat autre.

03 mai 2020
0

Tu as testé?
Moi, oui ,et les moteurs sont en parfait état

03 mai 2020
0

Oui, 2 ans de pb avec le vw avant de comprendre. Les mécanos changent tout peu à peu, à commencer par le moins cher, ils ne comprennent rien à rien. Beaucoup d'argent jeté par les fenêtres. Finalement on a résolu le pb en faisant changer la culasse par un gars moins bête. Ce qui a résolu le pb, mais il en restait un, que ce dernier avait forcément vu mais c'était pas son pb: finalement j'ai réparé le turbo et c'est ok maintenant.

DONC ON DOIT ALLER AU BOUT DU DIAGNOSTIC AUSSI LOIN QU'ON PEUT, AVANT DE CONFIER SON MOTEUR

03 mai 2020
0

Jérôme, ma question était pour Kouaré, j’espère qu’il répondra .
Et merci pour ta réponse car elle va bien dans mon sens , c’est à dire le BON SENS

03 mai 2020
0

je confirme,
lorsque je bossais pour Lombardini,les premiers LDW étaient montés avec injecteurs pompes DISA (BOSCH aujourd'hui) qui avaient la particularités de fuirent et polluer l'huile à tel point que les moteurs devenaient impossible à démarrer pour cause de gommage des segments.La méthode Lombardini consistait à faire un mélange à 50 % d'huile et 50 % de gasoil et faire tourner le moteur 1 heure à 2000 tr/m,vidange et ce 3 fois de suite.
Le moteur reprenait ses 30 kg de compression avec toutes les pièces sous le cache culbuteurs comme neuves.Je n'ai jamais vu de moteurs cassés après le traitement,je parle de moteurs industriels pro qui tournaient à longueur de journées.

03 mai 2020
0

très intéressant alors le melange huile go n est pas mortel mai juste gomme les segments ????

03 mai 2020
0

Merci Juliana de confirmer un fait et de ne pas me sentir seul à « hurler contre les loups »🤠

03 mai 2020
0

Pour reprendre Safioran,
Effectivement la priorité c’est de te mettre à l’abri. Demande de l’aide sur place. Tu auras tout le temps de travailler sans avoir ce soucis d’insécurité au dessus de la tête.

Le moteur a tourné avec un mélange huile gasoil, avec une quantité importante de gasoil. Il faut arrêter de penser que c’est insignifiant.
Il a tourné sans lubrification du vilebrequin, point.
Cela induit en fonction de la durée de fonctionnement en continu plusieurs conséquences possibles.
Du miracle à j’ai les grosses boules:

-Les coussinets ont servis de fusibles et le vilo ni les segments chemises n’ont soufferts. De la main d’œuvre et un budget très faible. Le miracle!
J’y crois parce que tu n’as pas entendu de bruit anormal.

-les portées du vilo sont amochées, il faudra trouver un bon rectifieur. Ou changer la pièce là début des « boules »

  • vilo plus chemises segments voire bielles. Grosse modo une remise à neuf. Il faudra étudier mais cela reste parfois une bonne solution. Sans doute plus sur qu’un changement pour de l’occasion aléatoire.

Sur tes photos, à partir de tes photos, je trouve qu’il n’y a rien d’anormal en dehors de la nécessité de revoir tes injecteurs. Ce qui donne cet aspect « gras ». Le fait de tourner à bas régime provoque également cet aspect. Une photo de la culasse côté soupapes pourrait permettre d’affiner l’analyse. En tout cas je ne vois rien d’inquiétant de ce côté là.

Mets toi en sécurité, tu auras l’esprit tranquille. Il ne faut pas qu’une panne, aussi contraignante soit elle , te bouffe le moral comme ça. C’est une panne, ce n’est qu’une panne!! Et ce n’est qu’un moteur, qui reste sommes toutes relativement « maniable » avec un accès enviable.

03 mai 2020
0

C'est vrai qu'il sont dans un atelier, avec un établit à hauteur et l'outillage qui va bien.
Mais, toi tu as un atelier en plein air, avec une vue complètement dégagée dans un cadre magnifique.
Toute ma carrière mécanique je l'ai effectuée dans des ateliers enfermé, bruyants, malodorant et souvent en plus avec des gaz d'échappement à respirer.
Alors, courage et patience et comme dit plus haut lorsque tu sature, tu t'arrête et tu regarde ce panorama autour de toi.
Sur la vidéo, que tu regardera de temps en temps, tu auras pu voir qu'il travaille dans la propreté.
J'avais un maître d'étude (il s'appelait Hans Parbs, un allemand décédé depuis) qui me disait "une pièce nettoyée est à moitié réparée". Et cela fait maintenant plus de 50 ans je m'en rappelle toujours.
Allez, assez discuté, au boulot! Il doit être environ 7 heure du matin à Bonaire, l'heure de commencer la journée.

03 mai 2020
0

D'accord avec Clo et Kouaré, je le dis plus haut, propreté, propreté et méthode.
Le fait, dans la vidéo (très bien faite) de mettre du gazole dans les cylindres permet de savoir si l'un des cylindres est bloqué par le haut.
Le fait de tourner avec du gazole comme lubrifiant est bon tant que le moteur ne s'arrête pas, hélas, il s'arrête à un moment et là, grippage immédiat, donc le gazole n'est pas un bon lubrifiant et il détruit le film d'huile, c'est certain.
Maintenant, et c'est facile, mettre du gazole dans les cylindre, même très peu, le gazole est utilisé couramment pour détecter des fuites microscopiques en mécanique ou sur des pièces de fonderie, donc attendre un peu en surveillant le niveau. De l'autre côté, faire en sorte d'avoir accès au bas moteur, donc le sortir de son support pour examiner les coussinets qui ont servi de fusible n'est certainement pas la mer à boire avec un peu de méthode et de persévérance.

Clo a raison, inutile de lire et relire et de se lamenter, ça ne fera pas avancer les choses. Il faut y aller. Du gazole, tu en as, des chiffons aussi, un appareil photo aussi, et quelques outils de base pour commencer, donc...
Bonne journée positive !

03 mai 2020
0

@Dominique , je te répète que le moteur doit être bloqué au niveau des coussinets de bielles , ceci est lié à la mauvaise lubrification du moteur ( gazole qui a dilué l'huile , donc à chaud, usure rapide avec déformation et les coussinets tournent sur la bielle .
Si le démarreur est démonté , tu peux toujours vérifier le blocage avec un gros tournevis plat et les dents du volant moteur au niveau du trou ou se monte le démarreur . Le diagnostique en sera beaucoup plus fiable , si c'est bloqué à ce niveau , il faudra sortir le moteur pour refaire les coussinets . A la marina ce sera plus simple .
Aux mécanos du forum , il faut aller dans le même sens , bien lire les infos de Dominique qui a déjà démonté la culasse donc pas de bloquage à cause de l'eau de mer . Idem , il a dit avoir démonter le démarreur , donc pas de blocage du démarreur . Reste les pistons et l'embiellage à vérifier .

03 mai 2020
1

Ayant travaillé chez notre pétrolier national ( commence par To et fini par tal ) considérer que le gazole est un lubrifiant est une vue de l'esprit et n'importe quel mécano sensé ne s'aviserait pas à dire cela , surtout que l'on ne connaît pas le rapport huile/gazole .
D'accord avec Clo et Kouaré , surtout Kouaré qui donne une vision assez juste de ce qui a dû se passer .
A noter que le devis annoncé est faible ce qui doit te donner de l'espoir .
A noter que les pièces doivent se trouver facilement et qu tu peux les approvisionner facilement de Bonaire , Curaçao ou l'Europe .

Courage

03 mai 202016 juin 2020
0

encore un echange d idees c est très intéressant a moi de comprendre vos messages et d agir .donc mettre du gas oil sur les têtes de cylindres et attendre infiltration et verifier le résultat. d accord pourquoi pas c est une solution au moins assez simple a tenter avant de sortir ce moteur peut être pour rien
on verra le résultat apres il faut attendre combien de jours,,,patience patience et en attendant je peux toujours aller plonger

03 mai 2020
0

tu Peux me sortir des tests, des essais, des rapports ... qui démontrent que du gasole dans l’huile viendra bloqué le moteur ?
Je reprécise : je n’ai jamais dit que le gasole était un lubrifiant , j’ai dit que le gasole dans l’huile n’a pas pu bloquer le moteur

03 mai 2020
0

Sinon, trop tôt pour Bluemanta, mais pour ma culture personnelle : J'ai parcouru la parts list envoyée par Jeromef3 et la seule pièce ayant en commun le GO et le moteur est l'injecteur. Ce serait donc par un injecteur (ou plus) que le GO serait arrivé, à travers la segmentation, à se mélanger à l'huile dans le carter ?

Si le mélange a fait souffrir les coussinets, quand est il du turbo ?

03 mai 202003 mai 2020
0

Dans le cas de Bluemanta, c'est par la pompe d'injection que le gazout est passé dans le carter moteur : un joint torique de son arbre est usé ?

Un peu hors sujet pour Olivier29
Sur certains moteurs de VW transporter 2.5, l'injecteur est parfois le lieu de passage de gasoil dans l'huile.
L'injecteur pompe est comme tous les injecteurs, il a un retour de l'excès de gasoil. Mais dans ce type d'injecteur pompe et sa culasse, il y a le joint de feu ET un joint pour le retour de gasoil. S'il y a fuite par ce dernier joint, le gasoil passe direct dans le bloc moteur, par la culasse. C'est impossible sur les moteurs à injecteurs classiques.
Pour ce 2.5 tdi à injecteurs pompe des VW transporteur et certaines Passat il me semble, la perte de gasoil ne passe pas dans la chambre de combustion mais direct dans l'huile moteur sans gagner 10000.

03 mai 2020
1

Merci pour ta réponse Jerôme. Mais j'apprends au fur et à mesure. Il y a bien longtemps que j'ai commencé à mettre les mains dans mes vieilles autos (youngtimer) mais la technologie injecteur-pompe est trop moderne pour moi.

Après le 4 cylindres 1.6L diesel atmo germanique, je m'initie au mono à plat nippon (Yanmar YSM12). Mais ça reste la même génération du siècle dernier.

03 mai 2020
0

Je ne crois pas qu’il soit turbocompressé,
Bien sûr, toutes les pièces nécessitant lubrification sont concernées. L’arbre à cames également. On va rester en mode miracle pour l’instant 😉

03 mai 2020
0

Bonjour Bluemanta,

Je reviens sur le fils quelques jours après ma premiere réponse ;
Beaucoup de cours de mécanique, très pointus, mais si on a pas un minimum d'outillage à bord, c'est pas franchement possible.
La réponse de Safioran un peu au dessus me semble la plus réaliste : mettre d'abord le boat en sécurité; c'est à dire quitter le mouillage et se mettre à un quai ou ponton.
Tu verras que là tout d'un coup les choses te paraitront plus faciles !
Safioran a dit aussi :
"J'ai démarrer la lecture du fil ce matin et dés le départ j'avais pronostiqué les coussinets de bielles ayant tourné sur le vilebrequin . Ça m'est arrivé et si le vilebrequin n'est pas touché , ce ne devrait pas être trop cher . Le mélange huile gazole est trés mauvais lubrifiant ce qui explique le serrage "
Je pense aussi que l'origine du serrage est là, le mélange huile gas oïl. Peut être bien que si tu avais fait une heure de plus de moteur lors de cette traversée et bien le moteur aurait serré en marche, avant d'arriver au mouillage…. Donc tu as eu "la chance " d'arriver jusqu'au mouillage.
Donc urgence : mettre le bateau au quai.
Ensuite, il te sera facile de faire venir des mécanos, ou d'autres navigateurs, emprunter de l'outillage, trouver des bras pour soulever le bestiau, et accessoirement (mais pas tant que cela) echanger, discuter, autrement qu'en virtuel.
La solidarité entre navigateurs devrait être au rendez vous .
On suit ton affaire, garde le moral

03 mai 202016 juin 2020
0

j aime ce message il est raisonnable et correspond je pense a la realitee je me noie dans un verre huile et de go c est evident alors saute vite dans un avion et viens me voir avec une caisse a outil du saucisson et du bourgogne et tout va s arranger et ont ira plonger pour fêter ca ....ont peut toujours rêver

03 mai 202016 juin 2020
0

non ps de turbo sur ce moteur c est juste un moteur simple comme un moteur de tracteur voila mon livre de chevet

03 mai 2020
0

ce site est formidable je reçois es infos en rafale mais a la fin je dois choisir entre toutes les propositions et solutions et je tourne en rond biennsur sur la plus simple c est de changer le moteur il est vieux et peut être irreparable mais c est comme changer de voiture car la batterie est a plat ca c est impossible pour moi ...helas

03 mai 2020
0

L'idée de skimercool est judicieuse, mettre le bateau à l'abri ainsi que toi même.
Vrai que tu pourras aussi y trouver de l'aide.

03 mai 2020
0

Bon ben , une petite plongée pour te remettre les idées au frais , et essaie le coup du tournevis plat sur les dents du volant moteur , si ça ne bouge pas c'est que c'est le vilebrequin et les coussinets .
J'ajoute que si par hasard c'était les pistons et segments serrés , les coussinets seraient aussi à changer , justement à cause du serrage qui peut avoir entraîner une détérioration des coussinets .
Pour ceux qui ont mécaniqué .... avez vous essayé de faire tourner sur l'établi , un moteur déculassé , en appuyant sur les pistons = difficile
En tournant avec un tournevis sur les dents du volant moteur , Le Bras de levier étant plus grand = plus facile .

03 mai 2020
0

Si au démarreur il a pas bougé d’un iota je doute.

03 mai 2020
0

bon alors je vais aussi essayer ca pourquoi pas ca ne coute rien avec le go sur les pistons on ne sait jamais cest peut être un truc tout simple et tout con qui bloque ce moteur ! j ai deja vu ca ,pourquoi faire simple quand on peut faire complique ,,,

03 mai 2020
0

Le gasole sera inefficace pour ton problème

03 mai 2020
0

encore une nouvel piste je suis perdu dans ce labyrinthe ente la pompe a gasoil les cylindres et tout ces petites merveilles qui font tourner le moteur

03 mai 2020
0

redis-nous le modèle, un 4JH ?...

03 mai 2020
0

4JH HTE

03 mai 2020
0

Une astuce un peu plus sérieuse pour faire tourner un moteur a la main.
Une clé à pipe sur l'écrou de poulie de vilebrequin.
Ou un cliquet avec rallonge et la douille correspondante.
Un tournevis sur les dents du volant moteur , ce n'est pas trop mécanique!
C juste mon avis.

03 mai 202003 mai 2020
0

Il n'a pas accés au bout du vilebrequin vu que le moteur est encore connecté à l'inverseur .
Utiliser un tournevis plat et faire appui sur les dents du volant moteur juste pour voir si le blocage est fort ou non ne va pas abimer le volant moteur .
Donnez moi un appui et je soulèverais le monde à dit Hercule .

03 mai 2020
0

Oui cette méthode est utilisée pour virer +un moteur mais pas un moteur bloqué. Forcer sur cette vis c’est risquer de foirer le pas de vis sur le vilbrequin ......pas conseillé

03 mai 2020
0

@albor , soit positif pour donner le moral , mettre du gazole sur les pistons sera efficace pour aider à la rotation a la main , pas plus .

03 mai 2020
0

Safioran, je suis positif.
La mélasse constituée des impuretés d’huile, gasole et calamine ne sera jamais diluée avec du gasole . C’est pour cela que je préconise de l’acétone .( par expérience, c’est efficace ..mais Il faut penser que cette méLasse est une véritable colle une fois refroidie .
Par ailleurs, je suis attentif à tous les conseils et renseignements que tu fournis sur les produits pétroliers que je note précieusement
Cordialement

03 mai 2020
0

@ tous les mécanos du site , tenez compte que le Maramu est un Amel avec le moteur monté à l'envers , c'est à dire que les poulies de vilebrequin sont à l'arrière , c'est à dire pas trés accessible .
Néanmoins , si Dominique peut regarder s'il y a cette possibilité de mettre une clé sur l'embout de vilebrequin , pourquoi pas .

03 mai 2020
0

Non, le Maramu a une ligne d’arbre classique, donc le moteur est monté à l’endroit.

03 mai 2020
0

les avis commencent a s entrecroiser et donner ds versions si différentes sur le mellange gas oil huile pour resumer la situation
j ai quitte curacao j ai vérifie le niveau d huile normal j ai tourne sans problèmes a 1550 tours pendant 6 heures j ai arrêté le moteur le soir a bonaire il a redémarré le matin facilement j ai pris mon mouillage et j ai redémarre le moteur encore une fois ensuite il commence a denamarrer difficilement j ai cru que mes baterries étaient faibles ,mais ce n était pas ca le démarreur claquait sans entrainer ke moteur est c est termine il ne bouge plus voila la situation j ai ouvert le moteur et j ai vérifie les tests depison ils ne bougent pas voila ou j en suis arrive

03 mai 2020
0

Tu décris les symptômes que j’ai avancés précédemment . Cela recentre le problème .

03 mai 2020
0

effectivement, c'est très probablement soit piston bloqué (1, plusieurs?), soit paliers de bielles ...

03 mai 2020
0

Dominique , as tu enlevé le démarreur ?
Lorsque l'on cherche une panne , il faut procéder avec méthode .
S'il ne démarre pas , on enlève le démarreur et on le teste .
Si le démarreur claque , il doit aussi faire tourner le lanceur ( la roue dentée qui est dessus .
Si Ok , on passe au moteur .

03 mai 2020
1

Oui, il a confirmé avoir déposé le démarreur.

03 mai 2020
3

Y en a-t-il qui croient que la solution du hors bord (10 ou 20 cv) sur chaise est réaliste sur un voilier propulsé par un 75 cv avec l'hélice loin de la surface.
Sans réfléchir au problème de commande à distance!

Je pense que pour gagner le port, une annexe à couple pourrait faire le travail!

03 mai 2020
0

je suis des échanges d iles très intereaants et certain surréalistes un chaise ave c un hors bord a l arrive d un amramu c est une folie non je dois faire le tri des messages

03 mai 2020
0

Bien d'accord Dominique , le Maramu doit bien peser ses 15 tonnes plus les souvenirs et la guitare + les pinceaux et la peinture ......
Le mieux et de te faire tracter avec 2 zodiacs avec des copains , on l'a fait de St Anne au Marin avec l'inverseur bloqué ( BELAVITA pesait 18 t ) .

03 mai 202003 mai 2020
0

Si je suis en panne moteur a l'entrée du port, un appel à la capitainerie, ils arrivent en zodiac. Ils savent faire ! Pour un petit prix.

Pour déplacer une péniche de fret, 2 chevaux par tonne est le dimensionnement du moteur de la péniche.

03 mai 2020
3

quelque soit la panne,il serait idiot de perdre ton bateau a cause du moteur,a cause de l’impossibilité de le deplacer..et d’attendre que la situation meteo se dégrade pour envisager de bouger.
oublie ton moteur quelques temps,concentre toi sur ta sécurité.
mets ton bateau,et toi ,a l’abris.
radio ponton fonctionne bien,et la solidarité aidant,tu vas trouver du monde pour te donner la main,l’adresse du bon mecano..etc
bref ,ne restes pas seul.
a tous ceux qui ont deja ouvert un moteur,qui ont la connaissance,la compréhension,l’experience et...l’outillage,je voudrais quand meme rappeler que dominique fait de la peinture,pas de la preparation moteur.
il le dit lui meme,quand je regarde mon moteur ,je vois un bloc de metal..
ce qu’on lui demande,c’est une operation a coeur ouvert,guidé par des specialistes,sans outillage approprié,sans connaissance particulière.
on lui parle de termes techniques coussinets,paliers,bielle,vilebrequin piston segment chemise.....
pour ceux qui interviennent,c’est de la poesie,pour lui c’est du martien.

securise ton voilier et toi meme en premier lieu.
prends des contactes,ne reste pas seul.
dit toi que ce que tu as fais ( decullassage) est deja enorme pour un néophyte .tu le dis toi meme,tu ne possedes que quelques outils rouillés.
courage dominique,fais toi aider pour deplacer bluemanta,mets toi a quai..ton moral ira mieux,tu aura les idees plus claires.

03 mai 202003 mai 2020
0

Mitch58 a raison, ta priorité ses ta sécurité, donc traîne pas trop est va à quai avec ton bateaux. Après tu auras le temps

03 mai 2020
0

Pour répondre a safioran , un inverseur est connecté a un volant moteur sur lequel on trouve la couronne de demmareur et de l'autre côté du vilebrequin il y a une poulie extérieure qui en général a une gorge trapézoïdale ou polyv .
Cette poulie est souvent monté sur un damper pour absorber le rythme acyclique du moteur thermique ceci afin de préserver les courroies qu'elle entraîneet éviter qu'à la longues elles dégagent.
Donc cette poulie doit être accessible afin de faire tourner le moteur a l'aide d'une clef.
Et je rajouterais que si on arrive pas a faire tourner le moteur avec cette vis je ne donne pas chère des dents de la couronne de demmareur.
De plus si je ne me trompe pas le moteur est decullassé , donc il n'y a plus de compression .
Bon c'est comme ça qu'on fait dans les garages ( pour info je suis mecano )
Voilà si ça peu aider.

03 mai 2020
0

il depose le demarreur mais le demarreur tourne t il ?

03 mai 2020
1

Ce que j'ai compris du tournevis sur les dents du volant moteur n'est pas de forcer pour tenter de débloquer le moteur mais plutôt de voir si c'est légèrement mobile pour voir si c'est le vilebrequin qui est bloqué ou un piston

03 mai 2020
0

il depose le demarreur mais le demarreur tourne t il ?

03 mai 2020
1

@gigi , je sais tout cela , mais j'ai indiqué que le moteur des Maramu et des Super Maramu est inversé , et le bout du vilebrequin que tu indiques est vers la cloison arrière , beaucoup moins accessible que sur les bateaux ou le moteur est dans le sens normal .
Dans le cas ou l'espace est trop faible pour mettre une clé sur le bout du vilebrequin , Dominique peut à l'aide d'un tournevis , juste vérifier si le volant moteur est bloqué ou non . Mais les 2 solutions sont tout à fait utilisables .

03 mai 202016 juin 2020
0

@Dominique , une fois le démarreur enlevé , sur la photo , la flèche indique le boulon ou tu dois mettre ta clé pour essayer de faire tourner le moteur à la main .
Y'a pas beaucoup de place vers la cloison Ar , mais cela devrait être accessible .

03 mai 2020
0

Autand pour moi , c'est vrai que je ne connais pas l'implantation de ce genre de moteur.
Ça a l'air d'etre une belle bête en tous cas.
J'espère que ça va aller.

03 mai 202016 juin 2020
0

j’ai trouvé ca sur le net,avec contacte,mail..etc

je pense que la ou tu en est,moralement et psychologiquement,( mécaniquement aussi 😤) il faut déléguer.

si tu as des soucis en anglais ( mais je ne pense pas)
I can do it for you 😉

il y a t’il un forum de voile hollandais ,il y a de fortes chances que oui,peut être pourrait on essayer de rentrer en contact avec des gars qui sont sur place ...

03 mai 2020
0

plutôt que de mettre un clef il serait plus judicieux de mettre deux vis en acier dans deux trous opposés et avec une barre essayer de tourner dans un sens et dans l'autre sans risque de peter la vis ou de la desserrer
alain

03 mai 2020
0

c’est ce qui serait judicieux .
mais il faut se confectionner ( dominique est peintre):

-trouver une barre en acier de la bonne longueur ( sinon etau et disqueuse ou scie a metaux)
-possibilité de faire des trous ( forets bon diametre,chignolle)
-les vis au bon diametre et bon pas.

03 mai 2020
0

il u a 4 trous taraudés à 8X100
quand je dis vis en acier ,c'est pour ne pas utiliser de l'inox qui va se tordre .
alain

03 mai 2020
0

Bon normalement il est fort probable qu'il n'existe pas 2 trous opposé sur la poulie damper . De plus ne pas essayé de les percer soit même, car il sera dure de garder l'équilibrage de celle ci.
Maintenant si il ne tourne pas , avec la vis en bout de vilebrequin , c'est qu'il est fortement endommagé et la a part le démonter entièrement pour le rénover , je ne vois pas.
Normalement si pas de problème un moteur doit pouvoir tourner avec cette vis , c'est un peu dure surtout sur des grosses cylindrées mais on y arrive.
En générale c'est une vis de dureté 10.9 ou au moins 8.8
Ça ne casse pas comme ça ,sauf a exagérer comme un bourin avec une rallonge de 1.50 mètre.
Comme on dit , le jeu c'est l'art de la mécanique, et si les jeux fonctionnel sont là ça doit bouger.
Bon courage

03 mai 2020
4

Et si on le laissais un peu travailler ?

03 mai 2020
0

Mélange gasoil+huile dans le carter = pas bon du tout.
En compétition essence, après 3-4 courses, la plupart pratiquent un rinçage de moteur 50/50 huile/gasoil ayant pour but de déglacer la pellicule micrométrique de calamine et ainsi augmenter notamment la largeur du cylindre pour réduire les frottements du piston-segments.
Mais DANGER, cela doit être fait moteur froid, 3-4 minutes au ralenti pour que le film d'huile interposé entre les pièces en mouvement ne soit pas interrompu, sinon il y a abrasion totale de la calamine, puis frottement des segments direct métal/métal, échauffement, dilatation brutale et "serrage" des organes. En général, un moteur chaud, lancé, sans ce film d'huile, ça bloque net puis ça casse.

C'est partiellement ce qui est arrivé à BLUEMANTA = REJOUI TOI, RIEN N'EST CASSE (tout au moins dans le bas moteur), sauf que les cylindres n'ont pas étés déglacés par le bas par un mélange huile+gasoil, mais par le haut par du gasoil pur.

EXPLICATION DU "SERRAGE":
moteur ancien, segmentation usée en conséquence, grosse épaisseur de glaçage, arrivée de gasoil non brûlé (voir après le pourquoi), déglaçage d'un ou plusieurs cylindres, avec l'énorme pression d'un diesel 25-30 bars non enflammé, le GO passe dans le bas, le bas moteur se rince progressivement, frottements métal/métal, échauffement, marquage du cylindre, les segments serrent. Le moteur totalement froid, c'est la chemise qui serre.

POURQUOI PAS DE COMBUSTION DU GASOIL
le moteur n'a pas de bougie de préchauffage; un ou plusieurs injecteurs sont HS, perlent et ne pulvérisent pas, donc pas d'explosion (combustion si vous préférez); la pompe d'injection déconne (plein de raisons possible, cames, etc..) et le GO est aspiré.

CONCLUSION
bien dormir et se mettre au chaud
voir le réseau Yanmar, démonter, commander les pièces du bas moteur, passer le honoir (le chat l'a déjà dit y a bien longtemps) et certainement revoir en profondeur la pompe à injection.
Tout ça bien tuteuré par le club!!
Ca va le faire !

03 mai 2020
0

VOILA UN MESSAGE TRES COMPLET MEME SI JE NE COMPRENDS PAS TOUS LES TERMES TECHNIQUES ,JE VAUIS ESSAYER DE CONTINUER A GARDE L ENERGIE ET LE MORAL MERCI L AMI

03 mai 202016 juin 2020
0

VOILALA TRONCHE DES PISTONS 2 EN HAUT E EN BAS ET SUR LA PHOTO 4 ON PEUT VOIR QUE LE JOINT DE CULASSE EST ABIME SUR LE BORD GAUCHE ....

03 mai 2020
0

Sur la dernière photo , on voit que le démarreur est toujours en place .
Enleve le , isole les cosses au bout des fils et essayes de faire tourner le moteur avec La clé au bout du vilebrequin comme sur la photo .
Si ça tourne ou bouge , tu dormiras mieux ce soir après une bière fraîche .
Courage l'ami on est là

03 mai 2020
0

je vais l enlever merci

0

Si le démarreur n'a pas été déposé /vérifié il est envisageable qu'une dent cassée soit bloquée entre deux dents de la couronne et qu'au tour suivant cela se soit bloqué en force.
La présence de liquide dans le cylindre peut avoir provoqué cette casse justement au pm haut.

C'est une toute petite probabilité, certes ....

03 mai 2020
0

c est a verifier bonne idée merci

03 mai 2020
0

Ok pour les 4 trous taraudé . J'apprends quelque chose alors .
Bon courage a notre ami.
Gigi 68 ( Alain aussi)

03 mai 2020
0

le gas oil peut venir de la membrane percée de la pompe de gavage .
pas forcement d'un injecteur qui pisse .
c'est pour ça que je préconise des pompes électriques .
alain

03 mai 202003 mai 2020
0

en effet D'après la notice utilisateur, il y a une pompe d'alimentation
Voir page 3 - no 20
www.yanmarshop.com[...]2E).pdf

Oui mais elle est sur l'injection, comme a dit Kouaré ci dessous mais plus tôt, pour les 2 modèles de pompe.

03 mai 2020
0

C'est pas le bon parts list, ci dessus c'est 4JH4-HTE et pas 4JH-HTE

03 mai 2020
1

La pompe de gavage est intégré à la pompe à injection sur ce moteur si je ne m’abuse.

03 mai 202016 juin 2020
0

La pompe d'injection

03 mai 202016 juin 2020
0

Celle là également

03 mai 2020
0

je crois que c est celle la

03 mai 2020
0

Fritz a peut être vrai, Comme la membrane de pompe A gasoil a besoin d'un espace de décompression derrière elle, et que le mécanisme qui l'anime a besoin d'huile, il est vraisemblable quE ça communique et que le gasoil traversant une membrane abimée passe dans l'huile ...

03 mai 2020
0

C’est arrivé à un voisin de ponton sur un moteur neuf Yanmar. La membrane était percée et le gasoil est passé dans l’huile, moteur chaud c’est l’emballement.

03 mai 2020
0

La priorité est de trouver une solution de repli.
Les bricolages ( j’ai rien contre ) me semblent hasardeux dans le cas présent.
Quand il sera à l’abri, reposé moralement, l’affaire suivra son cours positivement.
Un quatre cylindres de cette taille, si pas de problème, il tourne à la main déculassé.

03 mai 2020
0

merci les amis les bricolages tropicalises c est pas terrible mais ce st le charme des rtropoques sinon fil faut vivre a cote de l usine

03 mai 2020
0

Pour te donner du courage , j'ai fait un nettoyage de mon échangeur à Santa Marta , on ne pouvait pas travailler après 10 h du mât , confiné dans le bateau avec la climatisation et 45 ° dehors sans un courant d'air .
Toi , t'es dans une île sympa , et quand tu te penches au bordé , tu vois un récif corallien réputé dans le monde .
As tu internet à bord ?

03 mai 202016 juin 2020
0

imnyernet a terre heureusement et la mer est belle

03 mai 2020
0

Nous on allait se connecter dans les bars du bord de mer , un vrai bonheur , puis on s'est retrouvé une bande de copains , 2 Super Maramu et un cata de 45 pieds , et des super moments . Mon pote JP , adorait la brasserie sur la place , ils y font leur propre bière et des plats assez épicés qu'on adore .
Courage .

03 mai 2020
0

Bleumanta:
Hier tu m'as dis que tu avait déposé le démarreur, maintenant il y a 40' à Safioran, que non.
C'est la première chose à faire!
Il est temps de prendre un peu de repos, dors 24h, abandonne ce post provisoirement.
Au dodo vite.

03 mai 2020
0

erreur le démarreur est toujours en place est ce qu il peut bloquer le volant ca serait comme et formidable je vais verifier ca

03 mai 2020
0

Alain , il est 12 h 27 ne l'envoies pas au dodo , c'est trop tôt .
On va veiller jusqu'à minuit ce soir .......
Ça me rappelle mes nuits avant les rallyes ou on préparait les voitures jusqu'à point d'heure .

03 mai 2020
0

problème je ne dors plus j ai ce moteur qui tourne dans ma tete c est infernal

03 mai 2020
0

Bluemanta, quelle ton budget réparation maximum ?

03 mai 2020
0

bonne question ca pends des travaux mais entre 2000 us et 3000 us c est le max

03 mai 2020
1

C'est vrai qu'il est rare de voir un tel engouement et de réponses sur un tel sujet, je constate que le confinement y est certainement pour quelque chose.
mais aussi que ce sujet est très intéressant.

03 mai 2020
0

et si j etais parti sur un fausse piste entre le démarreur et le moteur ,je dois tout reprendre a zero ,1 tester le démarreur ,2 essayer faire tourner le moteur avec le démarreur car il n y plus de compression ce devrait être facile si je ne reussis pas c'est le moteur
l embiellage ou les pistons qui deconnent que sais je pour moi rien n est logique dans cette panne j étais a l arrêt au mouillage donc il aurait serre seul avec un serrage froid a cause d elle ces de gasoil dans l huile ca me parait mystérieux

03 mai 2020
1

Dominique , on est là , calme toi , ce n'est qu'une péripétie et tu vas la surmonter .
Fais les choses dans l'ordre .
1 démonté le démarreur et vérifie s'il y a le blocage ou non .
2 va à la marina et installes toi en sécurité .
3 communiques tes résultats de façon claire , les heossiens sont la .

03 mai 2020
0

d accord merci a demain je verrai plus clair

03 mai 2020
0

Si ça se passe bien 'il me semble que nous resteront dans cette fourchette de prix.
La marge d' erreur est assez faible mais si tu nous donne les bonnes informations sur le suivi et que de notre côté nous te donnons la bonne marche à suivre. Tu pourras te sortir de ce mauvais passage.

03 mai 2020
0

c est rassurant merci je vais suivre vos conseils

03 mai 202016 juin 2020
1

merci pour cette chaine d amitiées lointaines mais chaleureuses,,c est la tradition des chevaliers de ;la planète ronde sans frontières ca me donne du courage pour continuer car la mer est belle. avant je naviguais avec mon cata blue manta sans moteur il filait sur les flots pousse par le vent mais vent debout aie aie il fallait mettre l annexe a la mer et avec le 40 cv je pouvais entrer dans les mouilllages difficiles c'était simple mais acrobatique dans les récifs des aves quelques images en bleu pour relaxer changer de la mécanique

03 mai 2020
0

Bonaire , a été une belle étape , d'autant plus que nous arrivions de Jamaïque d'une belle navigation , je me souviens de notre prise de coffre nocturne et de celle de nos amis un peu plus tard à 23 h . Le lendemain mon amirauté était dans l'eau à 9 h envoûtée par la vie du récif , puis les dîners et le rhum tout au long du séjour . Du bonheur pur et beaucoup de plaisir .

03 mai 2020
0

Safioran, aurais-tu été, comme moi, un adepte de la glissade sur 4 roues ? Pour l'instant j'ai muté façon bluemanta, mais avec encore un peu de recherche d'adrénaline...à la voile. On ne se refait pas!

03 mai 2020
0

l adrénaline c est la vraie drogue du plaisir sans risques il y a pas de plaisir

03 mai 202016 juin 2020
0

moi c est la drogue bleue la glisse dans le moana profond dans le silence et l apesanteur

03 mai 2020
0

À 18 ans , je dessinais des alpine sur mes cahiers d'étudiant , puis la chance m'a accompagné puisqu'en poursuivant mes études d'ingénieurs et en vivant mes passions automobiles , le hasard m'a fait entrer chez le producteur des peintures d'Alpine , et mon DG lors d'une conversation avec Jean Rédelé m'a fait avoir un des mulet de l'équipe Alpine , une 1600 S groupe 4 maxi , c'était en 1974 et ma première course de cote .
Ma passion pour la mécanique vient de mon père qui était mécano à l'ancienne , mes copains avaient le même CV , père mécano et passion pour la course .
J'ai couru de 24 ans à 32 ans et je garde un œil sur la mécanique .
Demain je change mes disque de freins AV et lundi prochain je vais acheter un scooter moteur cassé à mon petit fils , histoire de transmettre .
La vie quoi .

03 mai 2020
0

je comprends ta passion pour la mécanique et je te remercie de me faire partager tes connaissances car helas je n ai jamais mis mon nez dans un moteur je les utilise sans savoir ce qui se cache dans leurs entrailles métalliques et aujourd'hui je suis oblige de reparer sans doute une erreur qui peut avoir de graves consequences pour moi car je ne suis pas en panne au bord de la route .... mais en mer pres de la cote une situation assez dangereuse si le vent tourne voila

04 mai 2020
0

74, c'est l'année où j'ai failli acheter la berlinette. Elle valait 30.000 F, le double d'une voiture moyenne. Je suis monté dedans chez le concessionnaire, mais j'ai constaté qu'on était quand même très serrés. J'ai pris plus familial.

il y a des familles qui avait la voiture dans le sang. Mon cousin avait une R8 Gordini, j'ai été copilote. Mais le voir lui et ses potes claquer leur paye dans les préparations, boîte courte, direction Ferry, pot piste etc. Sans compter combinaison ignifugée, j'ai dit halte aux frais pour ma part.

03 mai 2020
0

Et voilà pourquoi on se retrouve sur le moteur de bluemanta.
Tu crois qu'il dort? Chut, il est en apesanteur derrière les coraux.
A demain

03 mai 2020
0

N'imagine pas que je ne fasse pas d'erreur , par exemple , concernant ton cas , j'ai confondu le Maramu et le Santorin , ton bateau est donc avec le moteur dans le bon sens , poulie de vilebrequin probablement plus accessible , pour pouvoir examiner de près ce fichu blocage .
En 2018 , nous étions en Colombie et en partant de Santa Marta , nous sommes allés caréner à Cartagena , j'ai impeccablement nettoyé ma salle des machines , on nous remet à l'eau , on retourne au mouillage et la , une fuite sur le circuit de gazole du groupe électrogène m'a foutu en vrac tout mon boulot . Pendant que ma petite femme visitait la ville , moi je mecaniquais et la j'ai décidé d'arrêter cette vie d'errance . J'ai vendu le bateau en 3 jours à un américain . J'avais repéré une jolie maison en Grèce , je l'ai acheté et je viens de m'achète un petit First à retaper et goûter à la joie de jouer avec le vent , à 69 ans je passe à autre chose , mais le plaisir est la .

04 mai 2020
0

tres bien tu as trouve un acheteur pour ton bateau mais tu as acheté une maison en grece il me semble que c est un pays qui as de graves problèmes economiques et sociaux les emmerdes il y en a partout dans tous les pays a terre comme en mer

04 mai 2020
0

Non , les grecs sont très travailleurs et leur pays se remet doucement de la crise de 2015 . Ce que j'aime , c'est vivre doucement et maintenant , profiter de mes enfants et petits enfants , transmettre , nous les avons accueillis pendant nos navigations Caribéennes . Je suis un peu désabusé de ce monde , et cette crise sanitaire , je la vois comme l'occasion de participer à une inflexion de ce système qui pourrit cette terre .
En Grèce , les oiseaux et les chats sont mes amis , elle raisonne des cris des enfants , et les tablées sont joyeuses .
Des plaisirs partagés et simples , mais je garde le contact avec toute mes amitiés de rencontre , et j'espère les revoir et passer de bons moments avec eux .

04 mai 2020
0

alors tu as trouve le bonheur apes avoir vendu ton bateau moi aussi j aimerai être libre de ce problème de voilier cette semaine je vais passer 75 ans suffitapres 30 annees en mer c est assez mais je ne vais pas trouver un acheteur a bonaire pour un voilier en panne alors que faire ???attendre un miracle ou un coup de vent qui va jeter mon bateau a la cote
bonne nuit l ami profite de ton bonheur

04 mai 2020
0

tes chats sont aussi les amis des oiseaux ? allez il vaut mieux parler mécanique ...
alain

04 mai 2020
0

Au vu des cinq photos que tu as mis plus haut, peut-être que ton joint de culasse est abîmé, mais de toute façon, il faudra le changer, donc pas grave. La portée de joint ne semble pas abîmée, c'est le principal.
On voit aussi qu’apparemment, il n'y a pas trace de corrosion par eau de mer, et on voit bien le liquide de refroidissement (vert). Ca, ce n'est pas grave du tout.
Par contre, le démarreur, tu disais l'avoir retiré, pas bien, pas bien du tout de faire un petit mensonge... :-)
Tu as essayé de dormir ?

Après avoir dépanné, tu pourras bouger et aller vers des endroits où il est plus facile de vendre un bateau. Les Maramu se vendent bien. Mais il faut dépanner d'abord ou cerner la panne.

Dominique, es-tu seul à bord ?

04 mai 2020
0

le joint de culassse abime ,ca ce n est pas grave, je vais le changer
mais c est vrai je croyais avoir enleve le démarreur , je vais ressayer de faire tourner le moteur maintenant qu il n y a plus de liquide dans le système ,j ai juste mis du degrippant sur les têtes des pistons dans les cylindres un miracle peut être ..... je suis seul a bord avec mes problèmes mais j ai trouve des amis de bateaux qui vient me filer un coup de main ...et vous me tenez compagnie me rassure car le vent va souffler fort .

04 mai 202016 juin 2020
0

Je ne brule pas les étapes, mais quand sera venu le moment de remonter la culasse, tu dois IMPERATIVEMENT vider tout liquide se trouvant dans les trous des serrage des vis de culasse. Sinon, les liquides étant incompressibles, au serrage, tu as le risque de fendre le bloc autour de cette vis. Le liquide ne sortira pas autour de la vis au moment du serrage.

De plus, le serrage de la culasse doit respecter un protocole assez précis. Ordre de serrage des vis puis couple de serrage (clé dynamométrique ou serrage angulaire) et probablement un resserrage après un certain nombre d'heures de fonctionnement.

Exemple : serrage des vis en escargot depuis le centre. Serrage à xx m.kg (ou daN.m ou N.m) puis un dernier serrage de 90°.
Je n'ai pas la doc technique. Mais d'autres te donneront ces indications.

Je te parle surtout de vider les puits de serrage, car pour un pro, c'est tellement évident de la faire, qu'ils peuvent oublier d'en parler. Alors seringue, coton tige, paille, ce que tu veux, mais ne l'oublie pas ;-)

Tu as programmé ton passage du mouillage au ponton ?

04 mai 2020
0

regardes contacteur clef relais ,fusibles avant de tout demonter cela m est arriver sur un taleau vetus

04 mai 2020
0

ca y est je vais sortir le moteur je ne peux plus rien faire a bord qu elle galère mais bon je dois y passer

04 mai 2020
0

pourquoi ?

  • Tu as enlevé le démarreur ?
  • Tu a essayé de tourner le moteur à la main ?
04 mai 2020
0

Tu as réussis à te mettre à l’abri ?

04 mai 2020
0

Voilà enfin une bonne nouvelle.
Ya plus qu'à.
Courage, nous sommes avec toi.

04 mai 2020
0

oui y a plus que ka et c'est kan kon finra cette mauvaise blague ....on verra en ouvrant la pochette surprise .

04 mai 2020
0

Oui ça dépend si tu a été sage....

04 mai 2020
0

j ai tout essaye avant de me resuigner a sortir le moteur et ce n est pas encore gagne

05 mai 2020
1

Le fil commence à devenir lourd, et si on passait à la page deux, dédiée uniquement au problème de Dominique ?

05 mai 2020
0

il y a 86 message de Bluemanta

05 mai 2020
0

Excellent idée, ne limiter le sujet que pour le problème Bluemanta.

05 mai 2020
0

Ok,
J’ouvre un fil bluemanta support
Avec les images principales

05 mai 2020
05 mai 2020
0

Cool, merci !

Eté norvègien

Souvenir d'été

  • 4.5 (162)

Eté norvègien

novembre 2021