Peut-on relier 2 batteries neuves avec du plat d'alu..?

Bonjour,
J'ai regardé les sujets concernant la mise en parallèle de 2 batteries, mais j'ai rien trouvé sur les différentes façon de les relier: je sais qu'on peut le faire avec du plat de cuivre ou des cables avec cosses soudées par exemple, mais quid de l'alu..? Et de quelle épaisseur? Du plat de 3mm, ça irait pas pour 2 batteries AGM de 90 Ah?
Merci de vos avis.

L'équipage
09 mar. 2010
09 mar. 2010
0

Alu
pas de problème c'est un bon conducteur, le problème des liaisons rigides entre batteries, c'est que les "vibrations et chocs riquent de cisailler tes bornes.
Pour la section de l'alu deux fois à peu près celle du cuivre.
Pour du 9mm² de section, 3x3 une 40ène d'ampère ne pose pas de problème et dans ton cas il y aura au max une vingtaine d'ampères à passer.

09 mar. 2010
0

Mes plats
...font 4cm de large, 3mm d'épaisseur... Les batteries sont bien bloquées dans un bac.

09 mar. 2010
0

euh euh
4x3 = 14 Bravo :bravo: ben dis donc

10 mar. 2010
0

C'est
la TVA :-D

09 mar. 2010
0

140 mm²
de section donc pas de problème d'intensité.
Pour le blocage je vais répondre c'est toi qui voit ;-)

09 mar. 2010
0

Ah ben c pas grave...
;-) 120 ou 140, ca ira qd même... Merci de ton éclairage.
Pour l'instant j'ai de cables de 16mm2, mais ça s'oxyde un peu à la lisière de la cosse...

09 mar. 2010
0

question de base
et comment fais-tu pour la connection sur les cosses de batterie ? Tu plies ton plat, fait un trou du diamètre des écrous de sérrage ? Ou bien il existe des fixations adaptées ?

09 mar. 2010
0

liaison rigide
J'éviterai de mettre une liaison rigide entre batteries. Sauf si elles sont verrouillées ensemble par un sanglage très résistant et absolument sans élasticité.

Sinon les efforts seront repris par les bornes, et ça peut faire des dégâts à l'intérieur de la batterie.

09 mar. 2010
0

L'IDEAL
c'est de faire une pieuvre avec tous les bras de longueur equivalente pour chaque polarité
comme ça les reisitances de connexion sont les meme
alain

09 mar. 2010
0

Dipole ...
Pour connecter l'alu sur la batterie il y a deux solutions :

  • La cosse en cuivre qui serre la borne en plomb et le cuivre sur l'alu ce n'est vraiment pas bon.

  • La borne de la batterie est à vis en général avec écrou inox et là ce n'est pas très bon non plus mais moins grave que pour le cuivre.

En conclusion c'est le cuivre ... L'alu c'est pour les avions (je ne blague pas !)

Bon vent à tous.

09 mar. 2010
0

alors
je vais garder mes câbles de grosse section entre mes 4 batteries, même si les miennes sont carément visées et sanglées dans les fonds.

09 mar. 2010
0

Bien vu Alain (60Nora)
Car au départ, ce qui motive ma demande c'est de faire arriver (du tableau et barette -)et partir vers la batterie moteur le négatif depuis un noeud commun installé à distance égale des négatifs "servitudes"... Prise de tête superflue..?

10 mar. 201016 juin 2020
0

Pour la cosse,
sue cette batterie, elles sont à écrou inox, vissé directement dedans. Voir la photo.. elles seront bloquées dans leur tiroir de façon rigide. J'y réfléchis...

10 mar. 2010
0

Remarques en vrac...
- Connections rigides : même pour des installations terrestres où les batteries ne sont pas sensées bouger sauf tremblement de terre, ça pose problème car la sulfatation des éléments déplace dans le temps les bornes de quelques millimètres...

  • Connections en alu : pas de soucis tant que c'est neuf, mais les vapeurs acides lors de la charge pour des batteries un peu anciennes vont plus facilement corroder des ponts en alu que les mêmes en cuivre.

  • Mise en parallèle des batteries : la technique dite "pieuvre" est en effet utilisée par exemple par un célèbre chantier du côté de la Rochelle et semble parfaite sur le papier... sauf qu'en pratique ça ne sert qu'à engraisser les fournisseurs de batteries ! Le câblage dit "charge croisée" fera faire de très grosses économies dans le budjet batteries ! ;-)

_/)

10 mar. 2010
0

Bonjour Fred
tu as écrit:
" Mise en parallèle des batteries : la technique dite "pieuvre" est en effet utilisée par exemple par un célèbre chantier du côté de la Rochelle et semble parfaite sur le papier... sauf qu'en pratique ça ne sert qu'à engraisser les fournisseurs de batteries ! Le câblage dit "charge croisée" fera faire de très grosses économies dans le budjet batteries ! "

peux tu préciser le fond de ta pensée car je ne comprends pas. Quand il y a plusieurs batteries de 12v on les met bien en //

Merci Fred, et n'aie pas trop chaud, ici on se les gêle!

10 mar. 2010
0

salut tili
merci d'avoir éclairé mon quinquet, mes liaison // font une quinzaine de cm, me voilà rassuré :-)

10 mar. 2010
0

Bonjour Pascal,
Bien sûr qu'on met les batteries en parallèle, on a pas le choix, mais il est préférable de le faire avec des liaisons les plus courtes possibles.

La charge (et décharge) croisée, ça consiste à brancher le positif sur la première batterie et le négatif sur la dernière.

Ce que je reproche au montage en "pieuvre", ce sont les longueurs de câbles inutiles, et surtout, malgré la théorie un déséquilibre autant lors de la charge que de la décharge. En pratique, c'est négligeable et à peine mesurable avec des batteries neuves mais le phénomène s'aggrave avec l'âge des batteries, ce qui accélère leur fin...

Ceci dit, chacun fait bien comme il veut mais en ce qui me concerne, je préfère que les batteries de mes clients meurent après la fin de leur garantie que pendant ! ;-)

_/)

10 mar. 2010
0

les connexions rigides
j'en ai fait sur des gros parcs avec du plat de cuivre ou du tube applati mais je donnais une forme d'omega applati à mes barretes ce qui permet de bien les ajuster sur les cosses et encaisse les dilatations par flexibilite et les negatifs et positifs en opposition sur les arrivées .
et voili voilou
alain b-_-d

10 mar. 2010
0

C'est sympa...
...ce "braïn storminje" ! Merci de proférer vos pensées "à voix haute".. ;-)
Mes batteries sont centrées, prés du maitre bau, dans un tiroir bien calé, et ne dégazent pas car ce sont des AGM... Bien vu le coup de l'Oméga pour absorber! Mais pour mon cas, ça prendrais de la place en hauteur, c'est pas possible; mais pourquoi pas une sorte de "Z" à plat avec écrous aux articulations pour absorber les supposées vibrations..?, Je vais y penser. C'est ça qui est bien, concevoir et réflechir à son bato pendant qu'on se les gèle...(pour certains ..) ;-)

10 mar. 2010
0

l'omega
tu nest pas obligé de le faire en hauteur il peu aussi bien etre fait sur le coté .puisque tili dit que le montage en pieuvre n'est pas bon c'est que ça doit etre vrai(pourquoi)
alain o_O

10 mar. 2010
0

No, non,...
moi jidipa que le montage en pieuvre il est pas bon, c'est Tilikum... mais je dis rien dessus car je vais pas me lancer dans un tel montage avec cosses à sertir et tout le toutim. Jusqu'alors, ça renvenait sur une cosse d'une des batteries en //, et je vois qu'il y en a qu'une de morte sur les 2... je crois que je vais me diriger vers une solution mixte, où les negatifs des batteries iront chacun via un cable de même longueur sur une borne fixe contre la paroi, et c'est sur cette borne qu'arriveront mes négatifs tableau et barette, et idem pour les (+)vers le tableau. :-) Au fait, euh, ça doit pas être loin de la "pieuvre" ça d'ailleurs...

10 mar. 2010
0

pieuvre ou pas pieuvre ?
ben, JMFred, je crois bien que ce que tu veux faire c'est le montage pieuvre : c'est simplement que tu auras une pieuvre un peu amputée : deux bras seulement ;-)

A part ça, au fait, l'unique batterie morte c'est laquelle ? celles qui recevrait les départs + et - sur ses bornes ?

10 mar. 2010
0

Ohla!
En fait, le montage dont j'avais hérité était bizarre: "le + distribution tableau était pris sur le départ Serv" sur le répartiteur à diodes (... :-(), et une partie des négatifs revenait directement sur la batterie en question, une autre partie sur le - batterie moteur. Mais surtout je pense, l'arrivée de charge de l'alternateur (via le pont de diodes) tombait sur la cosse + de la 1ère des 2 en //... Et c'est l'autre qui est morte. Ca te dit qque chose..? Bref, ça me dépasse un peu, mais il était temps d'y mettre le nez.

10 mar. 2010
0

ça colle ...
La batterie la plus éloignée de l'arrivée (charge) n'est jamais rechargée entièrement (car elle subit la petite chute de tension supplémentaire dans les câbles et connexion). Donc, mettons par exemple (simplifié) à chaque charge il manque 1 % par rapport à la batterie la plus proche de l'arrivée. Au bout de 100 cycles (100 fois 1%), elles sera vide ... et sulfatée :oups:

C'est ce qui arrive dans le montage usuel et un peu moins dans le montage pieuvre, et encore moins dans le montage croisé dont parle Tilikum.

10 mar. 2010
0

Kézaco...?
Le montage croisé... Tu croises quoi exactement, sachant que les batteries sont montées en //, donc les + communs et les - aussi..?

10 mar. 2010
0

?
Si tu lis le fil, tu verras l'explication de tilikum 3-4 messages plus haut :-)

www.hisse-et-oh.com[...]dex.php

10 mar. 2010
0

c'est cela
exactement, d'ailleurs le dessin me rappelle quelque chose vu sur H&O ... :heu:

10 mar. 201016 juin 2020
0

n'est ce pas
ça la différence ?

10 mar. 2010
0

of course
where else ??? :-)

10 mar. 2010
0

Pour la charge...
...je pige mieux, comme dit Tilikum plus haut.

26 nov. 201016 juin 2020
0

ni pieuvre ni charge croisée
mais résultat pas vraiment top.
L'optimisation est en cours.
Les batteries ont 3 ans et malgré son bel oeil vert S1 ne veut plus rien absorber.

27 nov. 2010
0

10 volts au lieu de 12
ça me fait penser à un élément grillé et ça va détruire les deux autres batteries

27 nov. 2010
0

grillée (ou peut être sulfatée) elle est effectivement HS
et je l'ai déposée. Mais je pense que la dissymétrie "exemplaire" du montage n'est pas étrangère à son état.
C'était l'objet de mon intervention.

28 nov. 2010
0

je suis perplexe
:reflechi: les batteries sont en // non ? alors comment peut on avoir près de 2 V de différence sur une (S1) ?
un fil coupé, une cosse HS, empilement au niveau du shunt ?
à mon avis il y a un pb de contact qque part
à+
JL.C

28 nov. 2010
0

mesures faites batteries déposées
mais comme tu l'as dit, je suppose que la dissymétrie du montage a dû entrainer des déficits de charge cumulatifs:
S1 débite sur le + servitude mais c'est S2 qui reçoit le + du chargeur et des panneaux PV.
Au démontage, un peu de sulfate mais écrous bien serrés et cuivre non attaqué.
Ce qui m'a intrigué c'est S3, peinarde dans son coin.

28 nov. 2010
0

Perplexe...
... je suppose quand même que ces mesures ont été faites batteries débranchées les unes des autres ? :reflechi:

_/)

26 nov. 2010
0

J'ai fait un montage
qui ressemble à la solution "parallèle étoile" du schéma de Nrs, un peu plus haut, je verrai à l'usage. En tout cas mon vieux montage pas terrible a tenu quand même 7 ans, peut-être aussi grace à mon Booster de charge "intelligent" de sterling. Ca me semble en tout cas normal de changer des batteries aprés tout ce temps, ce qui dépend bien-sûr de la façon de consommer de chacun.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

l'ENEZ SUN, à l'Île de Sein, 2016

Souvenir d'été

  • 4.5 (146)

l'ENEZ SUN, à l'Île de Sein, 2016

novembre 2021