peut on poser un oceanis 320....

a marée basse le long d'un quai sur ça quille??

L'équipage
01 nov. 2019
01 nov. 2019
0

Y'en a qu'on essayé, ils ont eu des problèmes!

01 nov. 2019
-1

Il y a des bateaux ou ça ne pose pas de problème, mais sur un bateau dont les fonds sont fragile car contremoulé et non varangué, je ne m’y risquerait pas sans une solide assurance tout risque!

Il y a sans doute tout un tas de gens qui vont te dire que cela ne craint rien, mais les conseilleurs ne sont pas les payeurs.

04 nov. 201904 nov. 2019
2

.... Non varangué.? Alors c'est quoi le contremoule autour de la quille si ce n'est le varanguage? ....
Il intègre aussi bien souvent les cadènes.... en plus de son rôle d'habillage et de support .....

Y'a un moment faut arrêter de plaisanter....

05 nov. 201905 nov. 2019
2

Ecoute Cédric, une varangue est une varangue importe peu son mode de fabrication.

Des voiliers j'en ai assez fabriqué pour savoir ce que je raconte.

Contremoulé ,ou varangage CP stratifé QX....Aussi.

Si un contremoule est structurel et intègre le varangage, y'a rien d'autre à ajouter.

Que ce soit plus fragile si c'est mal réalisé, c 'est une autre affaire.

Cowboy Bebop, ancien de chez Wauquiez au modelage et infusion.

05 nov. 2019
0

Non, on est pas d'accord. Ce que je dis c'est que si la réalisation est bonne la technique du contremoule est valable.

Et j'ajoute, ça n'est pas mon bateau mais mon grand oncle avait un 320 qu'il a posé plusieurs fois à port haliguen (1992/93...). Néanmoins je ne prendrais aucun risque à donner un conseil pour ce voilier qui ne m'appartiens pas :)

05 nov. 2019
0

un contremoule n'est pas une varangue...
cela peut avoir le même role dans le cas d'un contre-moule structurel, mais cela n'a pas du tout la même résistance, et ce particulièrement quand tu poses un bateau sur sa quille dans ce ne serait-se qu'une dizaine de cm de ressac ... idem quand tu talonnes, tape un caillou etc!
Le contre-moule fait par contre gagner beaucoup de temps au constructeur, offre une finition parfaite, supporte meubles et planchez, moteur et saildrive, et 99% des constructeurs les utilisent... sauf que sous le contremoule, un certain nombre conservent des varangues. Chez X c'est de l'acier ou du carbone par exemple, et cela change tout!
De grosses unités mal calées, construites sur ce principe on eu des problèmes chez certains constructeurs, c'est pas pour rien que l'on recommande dans certains manuels Jeanneau de mettre un étai entre la quille et le safran pour éviter que trop de poids repose sur la quille!! jamais dans le cas de varanguage traditionnel (si bois pas pourris ce qui n'est pas facile quand des trous sont fait pour passer des câbles, la flotte etc (Cf Jeanneau des 80's)

Maintenant si tu penses qu'un wauquiez des années 1990 avec un varanguage béton et quille posé sur un retour de galbord, cela vaut un océanis 320... Bah je suis désolé mais je ne peux plus rien pour toi !
Je parle d'un Wauquiez, mais un simple Ginfizz pourrait également servir d'exemple.

cowboy bebop, est ce que tu paies si Madaca casse quoi ce que ce soit en mettant son bateau sur sa quille le long d'un quai?

05 nov. 2019
0

on est alors bien d'accord, une varangue traditionnelle est plus solide qu'un varanguage de chez beneteau intégré à un contremoule... et en cela le résultat n'est pas comparable.

05 nov. 2019
0

merci

01 nov. 2019
0

Si c'est pour caréner c'est interdit non?

03 nov. 2019
1

pas si tu as une cale de carénage.

02 nov. 201902 nov. 2019
0

L'ancien propriétaire de mon canot avait un 320, quille à ailettes. Mauvais calcul, erreur de nav, il s'est échoué. Le bateau est bien resté sur ses ailettes, et au flot, sont repartis, sans domages

02 nov. 2019
0

bien sur que c'est possible le lest ne rentrera pas dans la coque car une fois dans l'eau, la quille arracherait le fond de la coque que certain dit trop souple, au carénage sur terre plein il repose sur son lest et non sur ses patins car la les patins rentrerait dans la coque, ou alors on ne fait jamais de près par mer formée car les 1200 kg sollicitent bien plus que que posé le long du quai

03 nov. 201903 nov. 2019
0

Le poser sur sa quille est possible quand c’est un travel lift qui descend à 3cm/sec...
Les patins sont toujours mis avec une certaine pression sur la coque, en gros, cale qui bouge sur la quille, les patins sont mis en pression sur la coque, ensuite, on descend le bateau du dernier cm: les patins portent bien une partie du poids.

Nb: jeanneau dans son manuel preconise un étai devant ou derrière la quille sur les gros sun odyssey (449 ou 469 je me rappelle plus lequel)

Ensuite poser dans une calle, avec potentiellement un peu de ressac, la vague d’un zodiac qui passe au moment du poser, bah ce n’est pas pareil si le sol est en dur... tu comprends facilement pourquoi.

Sur de la vase ou du sable, c’est sans soucis.

03 nov. 2019
0

merci de vos réponses mais donc dans le doute ...on va éviter
non pas pour caréner juste vérifier que tout va bien

05 nov. 2019
0

ben pourquoi, si ça ne va pas bien, tu peux gratter ta quille à l'abri dans la cabine... elle n'est pas belle le vie?

Plus sérieusement, je suis très surpris d'apprendre cette notion de "coque molle". Ce n'est pas un peu de la caricature?

03 nov. 2019
4

je trouve que tous les voiliers devraient pouvoir béquiller sans enfoncement du lest.
ce mode de construction coque molle tenue par la rigidité du contremoulage est une abérration mécanique .
celui qui n'a jamais touché le fond me lance un bigorneau ,je ne vais pas faire un plateau de fruits de mer .
le temps des constructions robustes style mélody est bien révolu .
mais le veau d'or est toujours debout
alain

04 nov. 2019
0

Bonjour a tous,
Je n'ai jamais osé cette manoeuvre d'échouage le long d'un quai.

04 nov. 2019
0

Cela ne pose pas de problème quand le bateau a été prévu pour cela.

05 nov. 2019
0

d'où ma question..l'océanis 320 était il fait pour ??

05 nov. 2019
0

non il n'a pas été conçu pour cet usage.

Resitera-t-il?
par condition très calme, probablement.
En cas de clapot c'est beaucoup moins sur

Est ce que moi je prendrais le risque si j'étais le propriétaire? non!
Est ce que je prendrais le risque avec mon bateau? Oui, mais en faisant attention à la météo, car sans doute plus rigide dans les fonds et fait pour. (j'ai un jeu de béquille dans le garage vendu par le chantier, preuve qu'il a été conçu pour échouer)

05 nov. 2019
1

Appelles plutôt le chantier non ?

05 nov. 2019
0

bonjour, l'échouage posé le long d'un quai est une manœuvre courante pour les bateaux dans les mers à marée. le manuel du propriétaire précise les manœuvres qui sont à éviter ou qui sont interdites. Si le manuel n'indique pas de restriction c'est qu'il est possible de s'échouer le long du quai. en cas de problème structurel un recours contre le chantier naval sera possible. bonnes navigations.

04 nov. 202004 nov. 2020
0

@ tranqilou

C'est l'évidence même 😉 solution de bon sens

05 nov. 2019
1

Je lis ici que les bateaux à sec en chantier repose sur les patins....
Il faut vraiment navoir jamais réaliser cette manoeuvre pour penser cela, les patins ne sont là que pour maintenir la coque droite et cela est valable de 5 à xxx mètres oceanis320 compris, tout les bateaux en chantier repose sur leurs fonds à moin de parler de coursiers avec x metre de quille et bers conformateurs mais c'est un tout autre sujet/monde
Pas d'opinion sur le fait de poser le long dun quai ou sur la vase pour autant

05 nov. 2019
0

Pour ce qui est des carènes actuelles, tu as partiellement raison.
A l'avant, effectivement les patins ne tiennent que l'équilibre latéral.
A l'arrière, les carènes sont tellement larges (donc lourdes) que sur beaucoup, il est recommandé de bien placer les patins arrières au niveau de la cloison avec, de préférence, un patin en plus sous le moteur. Les deux patins latéraux arrières sont très horizontaux. Ils supportent clairement une partie du poids de l'arrière.
Sur le mien, on le pose comme cela.
Mais je ne me risquerait pas à poser les 8 tonnes en charge de mon bateau, avec 3,5 m de large pour 10,50 de long contre un quai sur son bulbe en torpille. Le voile de quille acier à une corde assez réduite, donc la surface de contact quille - coque est petite. On peut le poser uniquement sur sa quille mais de manière assez provisoire.
ça résisterait sûrement si c'est fait délicatement mais ça représente un risque ; d'autant que la forme du bulbe pour accentuer un déséquilibre longitudinal.
J'ai d'ailleurs vu à peu près le même modèle que le mien le faire sans encombre.
.
Certains diront "quelle merde !". Peut-être. c'est leur droit. Mais l'échouage contre un quai n'est pas dans le programme.
Mon ancien bateau (genre 'c'était mieux avant dans les années '80 avec des vraies varangues et 35-40 mm d'épaisseur et un lest bien épais') enfonçait la coque de 5-6 cm lors de la pose sur le ber... Mon actuel ne présente aucun enfoncement lors de la meme manoeuvre.
Chacun son avis sur la question mais je sais que mon actuel est plus confortable, volumineux et a une moyenne de vitesse 20 % supérieure

05 nov. 2019
0

en effet ça ne veut pas dire qu'il n'y a pas de poid sur les patins, d’ailleurs tout grutier digne de ce nom sait sonder une coque et choisir minutieusement l'emplacement des patins même sur ma coque quille longue plus vieille que moi, les coques larges à l'arrière avec bulbe effilé c'est encore tout une histoire... pour le quai et l'échouement en général, c'est pour ça que je ne me suis pas prononcé c'est une utilisation bien particulière

06 nov. 201906 nov. 2019
0

@heating "tout les bateaux en chantier repose sur leurs fonds à moin de parler de coursiers avec x metre de quille et bers"

Effectivement la plupart des quillards dans les chantiers ou sur les aires de carénages reposent sur leurs quilles, les patins n'étant essentiellement là que pour équilibrer la coque; pourtant il y quand même certains bateaux que l'on voit reposer sur les patins du ber, c'est ceux à quille relevable, j'en ai d'ailleurs encore vu un récemment sur une aire de carénage, en l’occurrence un Pogo 12.50. Peut-être ont-ils des renforts judicieusement placés, je ne sais...

05 nov. 201916 juin 2020
0

J'ai toujours posé mes bateaux le long des quais, ça doit être prévu pour, sinon on le jette, c'est de la M...!
Derrière le joli bateau sur la photo, ce n'est pas un océanis ?

05 nov. 2019
0

....non un ETAP !

05 nov. 2019
0

Jugement nuancé s'il en est !

06 nov. 2019
0

toujours aussi mesuré dans tes opinions ... :jelaferme:

06 nov. 2019
0

donc dans le doute je fais pas...et je vais attendre la sortie de l'eau pour le carénage

08 mar. 202016 juin 2020
0

C'est tout à fait possible

08 mar. 2020
0

merci pour l'info

04 nov. 2020
0

Hello, j'ai lu qu'il y avait peut-être 3 versions de tirant d'eau pour l' Océanis 320 (la quille à ailette 1,15 m le PTE 1,40 m et le GTE 1,60 m , mais ce dernier est indiqué beaucoup plus rare, je n'ai pas vu de photos ou de références sur ce gte à 1 m 60 . Je me demandais s'il existe vraiment ou s'il n'y a que deux versions de tirant d'eau . J'imagine que s'il y a une version avec 1m60 de tirant d'eau ça devient difficile de poser le bateau sur bequilles, et peut-être que la quille est implantée sous la coque plus en profondeur que longitudinalement .
Si certains ont des infos, photos ou autre là-dessus , je suis preneur !

10 nov. 2020
0

entre un varanguage de contre moule intégral bien échantionné et des varangues en contreplaqué mal foutues qui pourrissent et dont la stratification n'est plus suffisante comme chez d'anciens voiliers... Jeanneau et autres je pense que la technologie moderne a évoluée pour offrir des solutions modernes et fiables

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie...

  • 4.5 (77)

mars 2021