Peut-on encore trouver des thonier Dundee à restaurer ?

Bonjour les héosiens !
Tout est déjà dans le titre ahah.
Plus sérieusement je suis encore étudiant en physique mais je restaure actuellement un voilier de plaisance en bois, j'en ai pour encore 1 ou 2 ans. Chemin faisant je me pose des questions sur ce que je veux vraiment faire plus tard et une de mes pistes serait de faire partie de la compagnie de transport de marchandise à voile TOWNT, avec un voilier de taille raisonnable manoeuvrable à 3 ou 4 personnes, type thonier dundee ou harenguier ou langoustier... il y a bien sur beaucoup d'éléments à prendre en compte pour juger de la faisabilité du projet, mais un de ceux-ci est très pratique: est-ce qu'on trouve encore ce genre de bateaux à restaurer ?
Si vous avez des adresses ce serai avec plaisir :)

Bon vent !

L'équipage
21 sept. 2021
21 sept. 202121 sept. 2021
1

Bonsoir,
le dernier Thonier en état d'être restauré était . A l'abandon à Douarnenez il est maintenant à Groix . Il a retrouvé cette nouvelle vie grâce à une association.

Un livre à lire pour tout savoir.


Dans les année 1930 il y avait beaucoup de Thoniers à Groix. Ces bateaux de travail n'étaient pas fait pour durer longtemps.

La célèbre tempête imprévisible à l'époque du samedi 20 septembre 1930 s'est abattue sur la Bretagne sud. Les Thoniers étaient à la pêche au Thon.

Onze jours après la tempête, le quartier d’Auray enregistre 26 navires manquants, celui de Lorient 17. 39 marins disparus

A lire aussi Le Chasse Marée

Le bilan final donne:
207 morts, 127 veuves, 191 orphelins. Les deux tiers des victimes étaient Morbihannais. Sur les 27 bateaux perdus, 21 étaient enregistrés dans les ports d’Étel, Groix et Port-Louis. 50 navires sont hors service et plus de 400 plus ou moins avariés

Sur H&O on en parle de temps en temps.

Je pense que le chantier du Guip de l'île aux Moines/Brest en avait "découvert" un autre. Tu peux les contacter.

Il y a un superbe film sur les thoniers et cette fameuse tempête


21 sept. 2021
0

sans compter que la restauration coutera plus cher qu'un neuf ! et qu'il ne seraient sans doute pas adaptés à la marine commerciale actuellement... il y a eu quelques évolutions depuis, même si rare sont les bateau ayant plus de classe!


Lulu2:Peut-être fait-il ne pas généraliser. Tout dépend de l’ampleur de la restauration. La plupart des anciens bateaux de travail avaient une coque très solide.·le 22 sept. 09:21
Polmar:Mais les thoniers de Groix étaient connus pour avoir une voûte très fragile (cause de nombreux naufragés)·le 22 sept. 18:01
22 sept. 2021
1

Pour faire du transport, si on est motivé, il vaut mieux construire un voilier en alu ou acier à bouchains. Le prix sera probablement inférieur à la restauration d'un vieux machin tout pourri et le service rendu meilleur...
Quelque chose comme ça :


Calliope:Chouette bateau +1·le 22 sept. 14:58
Lulu2:Pourquoi un ancien thonier serait-il nécessairement un « vieux machin tout pourri » ?·le 22 sept. 15:04
22 sept. 2021
1

Vieux c'est factuel Machin tout pourri c'est certainement excessif, mais il est vrai que, comme dit auparavant, la restauration et entretien risquent également d'être excessifs


Lulu2:Encore des a priori sur le coût des restaurations. On a discuté il y a quelque temps de la restauration de Pen Duick pour 650 k€. Combien aurait coûté la construction du même à neuf ? Marie-Madeleine gravement abîmée lors d’un échouement et coulée est restaurée pour 450 k€. La construire neuve aurait aurait largement dépassé le M€.
Réparer est certes très cher, mais construire à l’identique est souvent encore plus cher.·le 22 sept. 15:19
iclo420:Tu parles ici de bateau de collection, pour lesquels l'objectif c'est de les faire naviguer en les conservant dans leur état d'origine.La demande initial du fil c'est pour faire du fret à la voile : la rentabilité sera déjà très difficile à atteindre, alors si c'est pour y ajouter les frais d'entretient et les contraintes d'une coque en bois.·le 22 sept. 17:11
Lulu2:En quoi les « contraintes d’une coque en bois » sont-elles supérieures à celles d’une coque, acier ou en alliage léger ou même en polyester ?·le 22 sept. 19:31
22 sept. 2021
0

Bonjour Meridian.
Il y a Popoff, stationné au sec à Concarneau depuis un an. C’est un chalutier bois de 1946 gréé en ketch aurique qui a fait des sorties en Bretagne-sud pendant des années. Évidemment son état actuel nécessite des travaux…


Meridian:Bonjour Rosbraz, Merci pour l'info :) et il appartient à qui ? il n'est pas à l'abandon ?·le 22 sept. 15:38
Rosbraz:Non, il n’est pas à l’abandon et a un propriétaire. Peut-être utile d’appeler la Semcar à Concarneau, qui gère la zone technique sur laquelle est stationné Popoff.·le 22 sept. 16:44
22 sept. 2021
1

Les derniers thoniers à voiles ont été construits au début des années 1930... Je ne crois pas qu'il en existe un qui ne demande pas d'énormes travaux pour finir avec un bateau inadapté : les thoniers n'étaient pas des bateaux de transport. Pour ces derniers, il doit en exister quelques-uns en Europe du Nord.

Pour une vraie exploitation, un bateau moderne est moins romantique, mais plus facile d'emploi et d'entretien. le gréement de Dundee demande de nombreux (gros) bras qui ne manquaient pas à la pêche, mais peu rentable si marins salariés...

Un bateau comme celui de Buehler, avec un gréement moderne, doit pouvoir être manœuvré par un équipage réduit.


22 sept. 2021
0

Neuf ou restauration, il est certain que de toute façon, ce sont des coûts qui dépassent mon entendement.
Pour se faire une idée du budget

Il est sans doute possible de les contacter sur leur site internet


22 sept. 2021
0

Comme bateau de commerce, il vaut mieux utiliser une Gabarre qu'un Thonier, c'est fait pour ça.
ex: fr.wikipedia.org[...]Lampaul
Il y en avait quelques unes à Lampaul Plouarzel dans ma jeunesse, je ne sais pas si on en trouve encore.


22 sept. 2021
0

La fée de l'aulne, port launay. Etat peu reluisant mais je pense largement sauvable.


22 sept. 2021
0

Il existe un thonier dundee à donner pour restauration à Douarnenez. C'est le "Morgatois" qui a eu une très belle histoire après une première restauration aux mains de la famille Bielinski que j'ai bien connue dans les années 90.
Pendant un temps moniteur bateau école je faisais passer les permis "C" à son bord.... Nostalgie
Il est actuellement la propriété d'un des fils qui a vécu à bord toute son enfance avec ses parents.
Il y a beaucoup de travail pour lui redonner une jeunesse, mais ça a déjà été fait une première fois....
Il y a des coordonnées téléphoniques et e-mail pour le contact...
Le bonjour de ma part aux enfants Bielinski

www.ouest-france.fr[...]6321824


Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie...

  • 4.5 (80)

mars 2021