Peut on dire transpondeur ?

Bonjour à tous

Dans le cas de nos équipements AIS peut on dire "transpondeur AIS" alors qu'ils ne répondent pas (ce que je sais ?) à un signal extérieur ?
Ils émettent à intervalle fonction de la vitesse je crois, mais ce n'est pas une fonction de transpondeur.

En télécommunications, un transpondeur, de l'anglais transponder, peut être : un appareil automatique qui reçoit, amplifie et retransmet des signaux sur des fréquences différentes ; un appareil automatique qui transmet un message prédéterminé en réponse à un signal reçu prédéterminé ; Wikipédia

Vous en pensez quoi ?

L'équipage
29 sept. 2019
29 sept. 2019
0

Bonjour,
comme radio amateur, je dirais: émetteur-récepteur, comme les Anglo-saxons disent "Transceiver"

29 sept. 2019
1

Petit essai : taper "transpondeur AIS" sur google et se rendre compte que TOUS les constructeurs, sites marchands utilisent le terme transpondeur... On peut essayer de rectifier, mais cela ne changera rien amha....

29 sept. 2019
0

Comme radioamateur je suis bien d'accord avec toi :bravo:

29 sept. 2019
1

Le rôle d'un transporteur est d'émettre un signal en réponse à la réception d'un autre signal (transporteur avion, transpondeur SART...), ce qui n'est pas le cas de l'AIS, qui émet un signal à intervalles réguliers et sans déclenchement par un quelconque signal, si ce n'est celui de son horloge interne... Donc, en bon français, un AIS n'a pas la fonction d'un transporteur. C'est tout simplement un émetteur...

30 sept. 201930 sept. 2019
1

C'est un abus de langage,
Tous comme les marins ,qui appellent leur E/R decametrique... une BLU....

01 oct. 2019
0

Dans la théorie c'est vrai mais la définition vient en réalité de l'aéronautique où ce système est utilisé depuis des décennies.
Le problème est qu'en aéronautique il y a interrogation de l'appareil par le contrôle du fait de l'altitude de l'appareil qui est une donnée importante pour la sécurité aérienne tandis que nous nous sommes toujours au niveau 0 donc nous n'avons juste qu'à transmettre la position sur l'eau ce qui ne nécessite pas une interrogation-réponse.

01 oct. 2019
0

Oui, mais à marée basse, à marée haute, en bas d'une vague où en haut, on fait comment ?
:acheval: :acheval:

01 oct. 2019
2

A la lecture de ce fil je constate bon nombre d'avis un tantinet péremptoires sur un sujet il est vrai fort complexe et souvent mal connu. Car à moins de plonger dans la lecture des normes techniques, les informations disponibles sur le net sont généralement très incomplètes et orientées marketing ou vulgarisation. Ceci n'est pas une critique et suffit au public non technicien.

Quelques précisions donc:

Un émetteur/récepteur AIS fonctionne suivant 3 modes.

Le premier (le mode par défaut), est le mode "autonome". Là, le système émet des comptes rendus de position et quelques autres informations à intervalles réguliers. C'est le mode le plus connu.
Les deuxième et troisième, respectivement mode "attribution" et mode "interrogation" sont des modes que doit adopter l'émetteur sur requête d'une autre station. Cette autre station peut être un AIS de classe A d'un autre navire, un AIS SAR d'un aéronef ou un AIS d'une station de base. Les messages de requête 22, 23 et 15 sont utilisés à cet effet. Pour ce qui est de l'AIS de classe B, il doit être capable de réagir à ces requêtes mais n'est pas autorisé à en émettre.

Le mode attribution sert à imposer un programme d'émission particulier. Par exemple un AIS peut recevoir une demande de silence pendant un temps imposé ou au contraire une demande d'émission de comptes rendus à intervalles non standards.
Le mode interrogation quant à lui sert à forcer une réponse de compte rendu immédiate.

Cette petite explication n'est qu'un survol, tous les détails peuvent être trouvés dans le document ITU 1371 au chapitre 4.3.3.3.

En conclusion, si les constructeurs adoptent en général le terme transpondeur je ne crois pas que nous puissions considérer ça comme un erreur ou un abus de language.

01 oct. 2019
0

Merci pour ces précisions.
J'ai observé cet été que deux ou trois fois, lors d'une traversée Minorque-cap Creus, mon AIS n'émettait plus, pendant une courte période (quelques minutes )
Cela voudrait-il dire qu'une station classe A avait demandé son silence ?

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Trappe dans réservoir à GO  sous la table à carte et petite trappes d’accès pour la jauge à Go et la trappe à GO.O

Bricolages d'hiver

  • 4.5 (27)

Trappe dans réservoir à GO sous la table à carte et petite trappes d’accès pour la jauge à Go et la trappe à GO.O

février 2020