peut-on dessalaniser de l'eau douce ?

la question est certes idiote et mal posée mais voilà le problème :

Je risque de me ballader en rivière - saumâtre, voir eau douce bien dégueu - pendant quelques mois.
J'aimerais utiliser mon dessal pour "fabriquer" de l'eau potable avec cette eau très peu salée. Ca me permet de filtrer les alluvions, algues etc... dans les préfiltres et les micros organismes (genre amibes) et le restant de sel (voir pas de sel du tout).
Est-ce possible sans endommager la membrane ? Y a-t-il des expériences réussies d'une telle utilisation ?
Danke jeune beaucoup et merci gracias pour les réponses avisées et documentées ;-) .

L'équipage
07 jan. 2008
07 jan. 2008
0

vu un jour ...
de la pub pour qelque chose qui était abusivement appelé "osmoseur" , bien moins cher que d'habitude ... et qui, vérification faite, était ce que tu cherches, faire de l'eau potable à partir d'eau polluée mais non salée.

Mais mon neurone ne trouve plus la source ...

07 jan. 2008
0

yep
meme constat du coté opposé: je m'étais renseigne sur la possibilité d'utiliser un desalinisateur avec l'eau seaumatre des fleuves(avec suspensions de sediments genre eau jaunatre, plus des contaminations d'eau stagnante, etc) et deux producteurs m'avaient dit expressement non, un autre plus vague a sorti le disclaimer habituel *on ne peut pas garantir le bon fonctionnement, résultat, etc etc". Bref is on essayait on en aurait pour sa pomme ..

C'ètait il y a quelques années donc cela a peut etre changé ?

07 jan. 2008
0

a porto vecchio
pres du port , eau un peu saunatre , jamais le dessal a ete en good quality et en qq mimutes mes fitres etaient pourrie
je pense que non dans ton cas , espere pour la pluie ..
autre question , une eau de rivierre a faire passer par le dessal ??

07 jan. 2008
0

Filtre...
Voir du coté aquariophilie.
Sinon un passage sur filtre/charbon actif ?
Ou résine anion, cation puis mélange anion-cation ?
Ou alors boire du pinard ;-)

07 jan. 2008
0

osmoseur
Salut

Pour utiliser un osmoseur , il faut d'abord filtrer l'eau. Un osmoseur pratique l'osmose inverse grace à des filtre à membrane qui filtreront éléments ionique, non ionique et organique. Par contre ces membrane sont trop fines pour tolérer les particules en suspension d'un fleuve par exemple. Il faut donc en amont passer par des cartouches filtrante sous peine de boucher l'osmoseur.

Attention quand même un osmoseur n'est pas un filtre absolue pour tous les éléments toxiques... ne pas croire les yeux fermés que l'eau est potable à la sortie.

(notamment si la source est un cours d'eau pollué au engrais divers et variés)

07 jan. 2008
0

Potabiliser de l'eau douce
avec un dessalinisateur : tout à fait possible, mais ne surtout pas dépasser le débit nominal sous peine d'abîmer les membranes. De mémoire ça fonctionnera alors aux alentours de 20 bars.

Pour les eaux chargées, il est alors intéressant d'utiliser un petit filtre à sable facilement nettoyable en inversant le flux, installé en amont des filtres habituels.

[color=blue]_/)[/color]

07 jan. 2008
0

merci
mais j ai rien compris ( remarque je viens de faire de la resine dans un coffre , alors les neurones ..)
tu peux developer mr tilikum

07 jan. 2008
0

trois en un
un: le sel
deux: les matières en suspension
trois: les pathogènes
et comme pour le pastaga le quatrième tiers: la pollution chimique

sur les deux premiers les préfiltres du dessalinisateur fonctionneront mais avec un colmatage très rapide nécessitant une main d'oeuvre importante

sur les deux autres le rendement sera nul et la chloration avec des pastilles de javel sera de toute manière une précaution indispensable (temps de contact mini d'un quart d'heure)
comme dit plus haut, une bonne cave est préférable

;-)

09 jan. 2008
0

Comme Fred...
Les filtres en amont bien sûr ( mais bon comme en eau salée ) et une pompe HP réglée sur le débit .

Dès qu'il est à 80% de la capacité de mon dessal.,
je ne monte plus la pression ( je n'ai pas le chiffre sur mon régleur ) .
En théorie, en l'absence de pression osmotique, c'est à dire avec de l'eau distillée pure, la pression se réduirait à vaincre la résistance physique de la membrane, soit quelques bars + la pression que tu veux au robinet .

Par contre, je ne comprends pas tes restrictions, Ponton, la membrane est constituée de pores de diamètre inférieur à 0.4 nanomètres de mémoire et si une molécule de NaCl ne passe pas, je te garantis qu'aucun organisme pathogène (le plus petit virus a la taille d'une grosse molécule d'acide nucléique ) ni autre polluant chimique ne puisse passer...

;-)

09 jan. 2008
0

au temps
pour moi gatsby, je ne pensais pas que la maille soit si petite, je retire donc la restriction, so sorry!

09 jan. 2008
0

osmoseur
et dessal. c'est le même appareil,une membrane extra-fine,précédée et suivie de plusieurs filtres ou absorbeurs.Comme dit Gatsby,les pores sont tellement fines qu'elles ne laissent passer que les plus petites molécules ou ions...
c'est tellement sûr comme procédé,qu'on l'utilise pour produire l'eau servant à préparer les vaccins, à partir d'eau prélevée dans la nappe phréatique et qui contient un grand nombre de saloperies mais quand même moins que les eaux de surface...

09 jan. 2008
0

peut-on dessalaniser de l'eau douce ?
Comme expliqué plus haut en aucun cas un déssal ou un osmoseur ne peut te garantir une eau saine. Ce n'est donc pas utile se savoir si ces appareils fonctionnent ou pas. Il te faut abandonner cette idée. Que te reste-t-il comme solutions,
- l'installation d'une station d'épuration, possible mais tu vas être confronté à un problème de surface...idée à abandonner, sauf si acquisition d'un immense cata, mais dans ce cas là adieu aux petites rivières, bonjour la Volga.
- l'installation d'un distillateur ou d'un alambic, possible mais songe bien au stockage de bois de chauffe...l'alambic pouvant servir à autre chose... idée à méditer sans modération...
- boire l'eau en l'état en ayant bien pris soin au préalable de jeter dans ta moque l'un de ces fameux cachets utilisés dans l'armée lors de stages de survie...possible à condition de prévoir un stock de papier cul et e crème bébé contre les irritations fessières...idée à ne pas abandonner
- pourquoi tout simplement ne pas utiliser l'eau du fleuve uniquement pour la toilette, voire pour la cuisine en ayant pris bien soin de la faire bouillir, et boire l'eau potable du robinet gentiment conservée dans des récépients remplis à chaque escale.
Voici une liste non exhaustive, d'avance merci pour vos contributions à venir, car de la discussion jaillit la lumière.

09 jan. 2008
0

petit pas

perso, dans fleuves ou lacs où mercure, bilharzia, hydrocarbures etc se tiennent bonne compagnie, ou encore pire si on ne sait pas ce qu'il y a dans l'eau, une seule solution: les gros bidons cilindriques d'eau minérale (supposée telle), ceux qui sont mis à l'envers dans les bureaux avec les petits gobelets en plastique ;-)

au moins dans les fleuves de l'amérique du sud on en trouve partout, ils sont consignés, on fait travailler deux trois locaux pour faire l'aller retour et cela fait leur journée, un cilindre doit faire une bonne vingtaine de litres et ce n'est vraiment pas cher du tout

quelqu'un sait si on en trouve en afrique de l'ouest aussi ?

09 jan. 2008
0

On pourrait se demander
pourquoi les purificateurs d'eau les plus performants sont... des appareils à osmose inverse !

Suivis éventuellement par un traitement UV en aval.

Même les militaires s'en servent ! ;-)

[color=blue]_/)[/color]

09 jan. 2008
0

merci à tous
je crois que l'expérience de gatsby va faire la différence et que je vais essayer de dégoter des filtres à sables et installer un pré-filtre à 10µ ou 20µ avant le pré-filtre à 5µ.
Si je me rapelle bien, la membrane filtre aux alentours de 1µ, suffisant pour toutes les bactéries mais insuffisant pour certains petits virus.... mais bon, c'est ce que disaient les vendeurs de membrane de l'époque, ça a peut être changé.

Merci aussi au robinet à chaque escale mais, pour l'afrique, je ne crois pas que ce soit jouable, et c'est pourquoi j'ai posé la question :-) .

09 jan. 2008
0

Youpiiiii !
Mon mononeurone a retrouvé la source d'eau potable pour 400 euros:

www.cped.fr[...]ofresh/
www.cped.fr[...]hes.pdf

www.camif.fr[...]our.asp

09 jan. 2008
0

Il y a bien une pression osmotique
mais elle est très faible, ce qui permet de fabriquer des membranes moins chères que celles pour l'eau de mer qui travaillent entre 55 et 65 bars.

La seule précaution à prendre avec un dessalinisateur est de se fier au débit nominal et non à la pression, car si on monte à 60 bars avec de l'eau douce on va décupler le débit avec destruction de la membrane.

[color=blue]_/)[/color]

09 jan. 2008
0

Pression ...
Si j'ai bien compris, c'est pas cher parce-que si l'eau n'est pas salée, on peut se contenter d'une basse pression pour passer dans le filtre (pas de pression osmotique).

Donc un osmoseur à pression élevée le fera aussi, en ne poussant pas trop fort sur lapression.

Reste à voir si pour 400 euros on veut doubler le système, pour ne pas risquer d'endommager l'osmoseur coûteux pour "laver" de l'eau douce impure ?

09 jan. 2008
0

en afrique?
bonjour...peut-etre que l'idée,en afrique,pourrait etre d'utiliser un dessalinisateur solaire,qui vaporise les eaux salées ou impures,et condense la vapeur? ;-)

09 jan. 2008
0

désolé de baisser le niveau ... mais quid des carafes filtrantes
je viens d acheter hier une Teraillon.
avant, j avais tjrs des Brita sur mes boats, surtout une question de gout ...
qqun utilise aussi ces carafes filtrantes ?

09 jan. 2008
0

Il y a longtemps,
en Afrique tout le monde utilisait les filtres "Buron" (pas sûr de l'ortho), c'était des cartouches céramique que l'on pouvait nettoyer avec une brosse.

C'était très économique et les cartouches duraient des années.

C'était par contre du goutte à goutte mais suffisant pour la boisson et le caoua ! :-)

Il y avait la possibilité d'installer plusieurs cartouches dans le même réservoir.

[color=blue]_/)[/color]

09 jan. 2008
0

J'y crois pas !
As-tu essayé de souffler dans une de ces bougies ? Impossible ! Même neuve et propre... ;-)

[color=blue]_/)[/color]

09 jan. 2008
0

Aujourd'hui, aux Marquises
et comme un certain nombre, j'utilise un de ces filtres céramiques pour potabiliser l'eau du robinet .

Avant çà, je bidonnais depuis le bateau vers mon fare !!!

Un (petit) bémol à la pureté de l'eau qui sort du dessal ( je ne trouve plus la doc technique qui donne la taille des mailles mais sûr inférieure au millième de micron ), c'est que 1% des particules solides passent entièrement (aucune membrane n'est parfaite) .
La conséquence est d'éviter les eaux à forte concentration de polluant .

:alavotre:

09 jan. 2008
0

buron
exact tili et pour la petite histoire les jeunes coopérants un peu flemmards donnaient la mission de nettoyage du filtre bougie au boy jusqu'à ce qu'ils constatent que ce dernier avait trouvé une méthode très efficace bien que peu hygiénique: mettre le filtre dans la bouche pour souffler dedans...

09 jan. 2008
0

utilisé ces bougies au Sri Lanka
pour preparer l'eau des biberons du bebe ...

bouillir 20 mns , filtrer

rebouillir 20 mns , filtrer

il n'existait pas d'eau en bouteille, le pays sortait d'une phase "democratie populaire .."

je confirme que c'est absolumnet impossible de souffler la dedans

ca se nettoie juste sur l'exterieur pour enlever une couche de sable ou autre

09 jan. 2008
0

interressant
le waterward

en tout cas , a considerer pour des nav dans les zones rivieres,a mangroves..ect
ou l'eau est saumatre..ect..
j'ai discuter avec le concepteur, tres sympa Jhon Ward
bien sur les panneaux doivent etre immobiles et orrientes dans une direction et angle specifique par rapport au soleil.
mais si on mouille dans riviere ,une crique ou une baie , pour plusieurs jours , ou semaines, ( ou si on se retrouve echouee sur un recifs corailien ..ect )
ca peux etre utile....

10 jan. 2008
0

La récup, çà marche aussi...
..Vu sur l'excellent site de Banik:

www.banik.org[...]au2.htm
Ce truc peut,la nuit,récuperer de la flotte ds l'air...Vu çà ds une survie.
D'autre part,il traite aussi des dessals..

Qu'est qui f'rait pas pour le pastachou.....

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Le Renard, cotre corsaire de St Malo, en 2005

Souvenir d'été

  • 4.5 (199)

Le Renard, cotre corsaire de St Malo, en 2005

novembre 2021