pette les boulons

Je viens de lire dans une revue d'Histoire
de la Marine qu'un incendie majeur qui avait
gravement endommager le PA Clémenceau avait été
provoqué par un matelot qui n'avait pas envie
de repartir en mer.
Avez vous connaissance d'anecdotes aussi grosses
en particulier dans notre monde de voileux?

L'équipage
21 avr. 2005
0

Je fonce sur l'extincteur
Pour repatir en mer. Je réclame de repartir en mer, je veux repartir en mer et même j'insiste pour repartir en mer. C'est bien simple le premier qui met le feu pour que je ne reparte pas en mer je lui ca..e la g....le.

21 avr. 2005
0

Professeur Tournesol
en 1996, Mes services ont été retenus pour piloter un "Zodiac" sur la rivière Koksoak (grand nord Canadien) afin de ravittailler et accompagner une équipe de géographe ainsi que de terminer mon mémoire de maîtrise sur la région.

Le zozo de 20 pieds était équipé d'un superbe HB tout neuf. L'équipe à bord du bateau consistait en un responsable d'embarcation, un étudiant et le grand professeur (chef d'expédition). Cet homme adorait son métier et se déplaçait comme un caribou dans la taïga mais c'était quelqu'un de distrait qui n'avait pas conscience du temps et de la mécanique....

Après 10 jours de labeur, on lève le camps, 80 km de rivère à descendre à moitié au moteur, à moitié en rafting.

on a une douzaine d'heure à faire avant d'arriver à l'étape de mi-parcours. Il pleut pis y fait frette en crisse!!!V'la ti pas que dans le pire du courant, le professeur décide qu'on doit virer de bord car il vient d'apercevoir une petite vallée intéressante. "juste une petite marche de quelques heures" qu'il me dit. Oui mais la marée est pour nous!!! je veux pas la manqué et arrivé de nuit à l'étape (la rivière n'est pas balisée, y'a des cailloux et des rapides)

Attendez!! partez pas!!!

Alors, pour ceux qui connaissent un peu les moteur HB, il y a une petite fourchette en plastique à inserer à la manette des gaz qui permet de couper le moteur ou d'empêcher de le démarrer si elle n'est pas en place. Vous me voyez déjà venir à vingt milles!!! Ni vu ni connu j'ai retiré la goupille, le moteur à caler, j'ai joué au gars désolé!! probablement de l'humidité sur les bougie.....

Le courant nous entrainant, j'ai attendu d'être à un mille et demi avant de remettre le tout en marche!!!! comme par magie au premier coup de tirette, il a démarrer!!!!

Mon professeur ne s'est rendu compte de rien, je ne lui ai jamais dit et je crois qu'un jour St-Pierre se marrera pour ce petit péché qui après tout fut très rigolos

21 avr. 2005
0

alors là iguane,
si ""Il pleut pis y fait frette en crisse!!! ""

on peut rien dire,et comme en plus y'a la marée.........

mais,quel chieur ce professeur...tabarnac !

encore,encore,des histoires,et surtout avec ton si bel accent.......

21 avr. 2005
0

dans le genre sabotage
il y a eu aussi les billes de roulement dans le réducteur, la limaille dans la pompe à injection...
Il y a mer et mer, certains y bosse et parfois saturent, d'autres y trouvent un loisir. J'ai parfois souhaité la panne, sans pour autant la provoquer.
Pour en revenir à l'incendie du Clémenceau, je me mets à la place du matelot qui ne voulait plus naviguer et faute d'être entendu n'a pu faire autrement que de passer à l'acte.

21 avr. 2005
0

un jours,j'ai mis le Clem' en panne.
et bien que partant en manoeuvres il est rentré à Brest..................

mais,c'etait involontaire et ,c'est une autre histoire.........

21 avr. 2005
0

Encore plus fort !
L'incident du K-219 a failli déclencher la IIIe Guerre mondiale et a immanquablement fait l'objet d'un film.
Fuite dans le silo à missiles.
Surchauffe dans le coeur du réacteur.
Les gamins froidement envoyés dans le coeur du réacteur pour l'arrêter ont grillé dedans.
Et.
Le canote qui coule.
On le remonte.
Mais.
Reagan envoie sa Marine dans les parages, y compris un Cdt de sous-marin fanatisé qui trouve spirituel d'émerger sous la chaloupe de sauvetage des Ivans pour la couler, en vain.
Et.
Le Cdt russe s'oppose à l'Admiralteïska qui sans l'avouer veut envoyer son bateau par le fond avant que les américains ne s'en emparent.
Ils gagnent Cuba amie.
Fruits frais, soleil et compliments.
Un Antonov atterrit, fini la rigolade, le Cdt placé à l'écart de l'équipage, retour à la glaciale mère patrie.
Soupçon et chiens féroces.
Carrière du Cdt fichue.
Gorby arrive au Kremlin et le gracie.
Il écrit le bouquin que je résume très mal de mémoire. Il aide toujours les rescapés catarrheux à soigner les séquelles de leurs brûlures.

Que s'était-il passé, Madame la Marquise?
'Tention, vaudeville soviétique.
Cause profonde, cause immédiate.
D'abord, on était en pleine guerre froide. Les E-U lançaient des floppées de sous-marins contre l'Empire du mal, et les Russes avaient gardé en service à la mer toutes sortes de bâtiments rouillés qui avaient fait leur temps, espérant marquer à la culotte ces nouveaux adversaires qui d'ailleurs les surpassaient techniquement.
Et.
L'officier missilier était cocu!
Sa femme voulait divorcer pour épouser un vigoureux officier marinier, ce que lui permettait le régime pour une fois libéral, et en fuyant il espérait conjurer le sort et garder pour lui la matrone volage.
Quand le voyant indiqua une pression anormale dans le silo, il ne la signala pas, ce qui aurait interrompu la croisière à peine commencée.
Encore un peu de temps, Monsieur le bourreau!

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Les caprices du ciel

Après la pluie...

  • 4.5 (50)

Les caprices du ciel

mars 2021