Petite chirurgie

Bonjour
Suite à un choc, j'ai un léger délaminage sur mon bordé bois époxy vernis (300 g de verre): environ 3 x 8 cm sans rupture du tissus mais plus embêtant, un peu d'eau s'est infiltrée dans le bois par une fente de quelques mm (testé à l'humidimètre à pointes)...
Comment faire pour sortir cette humidité avant de faire une injection d'époxy, mais sans détruire la strat?
J'entends déjà ricaner les tenants de la construction "bois classique"
Cordialement
Thierry

L'équipage
09 sept. 2007
09 sept. 2007
0

Peut-être
à l'aide d'une pompe à vide ? Mais il faut que le montage soit parfaitement étanche.

[color=blue]_/)[/color]

09 sept. 2007
0

tu prends une grosseventouse débouche WC
et tu installes un tuyau à la place du manche avec un trou pour le passage de l'air

tu appliques cette ventouse sur la zone à sécher

ensuite tu branches ce tuyau à l'aspiration de n'importe quel compresseur pour faire le vide

normalement ça devrait sécher rapidement pour pas trop cher

si la zone est pas accessible pour la ventouse, le principe reste le meme: faire une aspiration sous vide relatif en bricolant une cloche d'aspiration adaptée

amicalement non ricaneur

09 sept. 2007
0

Difficile,
de rester neutre, alors que ton problème est l'exemple même de ce qui attend celui qui stratifie une coque en bois classique, c'est bien un bordé classique, et non du latté n'est ce pas ?

Je ne vois pas d'autres solutions, hélas, que de devoir enlever la strat sur la zones touchée, surtout s'il s'agit d'effectuer une vraie réparation.

Mais 300g de verre, c'est assez peu et cela peut s'avérer être une réparation facile.

09 sept. 2007
0

loin l'idée de moi,
Jp, de t'offenser, mais ta méthode m'apparait comme une solution bancale.

Franchement, 300g de verre c'est facile à enlever, et à remettre.

En laissant sécher cela au grand air abrité voir chauffé, et après nouvelle stratification, ce sera comme neuf et impeccable.

09 sept. 2007
0

Je ne connais rigoureusement rien
à la construction navale en bois, mais un tirage au vide bien fait permet réellement de parfaitement assécher.

[color=blue]_/)[/color]

09 sept. 2007
0

Mes plates excuses, Jp,
je n'avais pas lu ton intervention sous cet angle, qui est le bon.

09 sept. 2007
0

Reprise
J'ai grand peur que cela se voie: les oeuvres mortes sont entièrement vernies... le dégradé de tissus et l'immanquable surépaisseur vont se voir, non?
alors qu'une injection... mais l'humidité...
A évaluer
Thierry

09 sept. 2007
0

y a pas d'offense
j'indique une solution pour sécher sans enlever la stratification, comme demandé

je ne donne pas comme avis que laisser la strat en place est la meilleure solution pour réparer le problème

amicalement

09 sept. 2007
0

C'est du latté...
Epicéa 15 x 22 cloué sur chant et collé époxy, stratifié à 6-8 % d'hygrométrie... et j'ai mesuré plus de 20 % sur la zone incriminée!
Merci des réponses et je vais penser au vide (ne pas trop se pencher....)
Thierry

09 sept. 2007
0

L'idée du séchage
sans enlever la strat est pertinente mais j'ai des doutes quant à la possibilité de bien assecher la zone concernée.

09 sept. 2007
0

à quelle température ?
si en même temps que de faire le vide tu peux monter sérieusement la température, ce sera plus efficace encore. L'epoxy ne craint pas un bon chauffage.

09 sept. 2007
0

Compresseur
Un petit doute quand même:
Utiliser un compresseur en continu avec la sortie ouverte (pour augmenter le flux et le maintenir en marche) ne pose-t-il pas de problème de surchauffe sur une journée de fonctionnement continu?
Faut il réguler l'aspiration?
Je pense essayer dans les jours qui viennent...
Merci encore
Thierry

09 sept. 2007
0

Dans la pratique,
une nouvelle strat m'apparait bien plus simple.

Mais ma parole ne se veut surtout pas exemplaire.

Je serais peut-être plus affirmatif en voyant tout cela de près.

09 sept. 2007
0

En fait...
comme je démonte régulièrement des compresseurs 230 volts pour les remplacer par des 12/24 volts, je les donne à mes copains stratifieurs qui s'en servent comme pompes à vide, généralement pour faire des collages.

Comme ce n'est pas fait pour cet usage, les compresseurs meurent dans l'année, mais comme ça coûte zéro centime... ;-)

[color=blue]_/)[/color]

09 sept. 2007
0

Compresseur
Ences temps ou l'on ne jette plus les frigos à la décharge (et c'est tant mieux!) où peut on trouver un compresseur?
Merci de toutes ces pistes
Thierry

09 sept. 200716 juin 2020
0

Photo
J'aurais pu commencer par ça... :-(
En gros plan
Les deux petits trous sont laissés par les sondes de l'hygromètre

09 sept. 200716 juin 2020
0

Photo
J'aurais pu commencer par ça... :-(
En gros plan
Les deux petits trous sont laissés par les sondes de l'hygromètre

09 sept. 200716 juin 2020
0

Ensemble
Et une photo pour dire que j'aimerais que ça ne se voie pas trop...

09 sept. 2007
0

JP
je testerais le procèdé de JP mais c'est vrais que les traces grises ce n'est pas gagné.
Une fois toute l'humidité sortie j'éssaierais une injection(avec une seringue)d'époxy et pression via une surface molle (éponge moleton au autre)
Ceci n'est qu'une idée sans jamais l'avoir fait.
;-) pourquoi tu n'as pas dessiné des trèfles à quatre feuilles :-)
Mais je reprend une autre intervention P....N que c'est beau

09 sept. 2007
0

Est ce que
le principe de la mèche peut s'appliquer, de la mèche de coton en contact que l'on change tant qu'il y a de l'humidité,
c'est peut être complêtement idiot??

09 sept. 2007
0

P..... que c'est beau !
Par contre, les traces grises ne partiront pas avec un tirage au vide...

[color=blue]_/)[/color]

09 sept. 2007
0

Cette fois-ci,
c'est très parlant,
et il s'avère que la strat est abimée tout de même.

Je me répète: refaire une strat aussi fine, c'est du gateau, et en de tel grammage une surépaisseur atténuée par ponçage sur une largeur de 1 à 2 cm, cela ne se verra quasiment pas à moins d'avoir le nez dessus.

Parce que l'histoire du vide, cela me semble compliqué; et beaucoup moins probant vu ce que je vois maintenant.

09 sept. 2007
0

Le drainage,
parlons-en: car le sèchage sans celui-ci se fera très mal. Donc nécessité de faire des trous plus gros et de tenter de mettre en place je ne sais quoi pour favoriser le drainage de l'air. Tiens des trous !

09 sept. 2007
0

vi trop beau
magnifique barque ! :bravo:

09 sept. 2007
0

euh ton bateau
est plus beau que mes meubles,

j'oserai pas m'en servir ;-)

09 sept. 2007
0

Raccord
Si une partie du tissus doit être changée (ce qui semble tout de même assez probable à cause de la couleur grise du bois), on peut imaginer qu'en faisant la découpe pile-poil le long de la ligne de raccord des lattes, on ne devrait pas voir grand chose ...

A part ça, il est magnifique.

09 sept. 2007
0

je suis tous ta fait
d accort avec jp pour le vide . lorenzo pourquoi vouloir enlever ce qui peut être conserver la strat n est pas vraiment atteinte ces vraiment léger car ces la surface et non en profondeur .
pour moi il faut faire du vide comme jp puis chauffer
et une fois a une bonne température tu fais ton injection epoxy et voila car faire une reprise de strat ce ferra forcement alors fait comme ca je te le conseil fortement si jamais l histoire de la ventouse le fait pas il excite une pâte qu on utilise en strat pour le vide . noel

09 sept. 2007
0

Noel,
avez vous fait déjà des réparations de ce type ?
Moi oui.
Que de complications dans cette technique du vide.
Et une strat bien faite ne se verra que très très peu. En tout cas pas plus que le trait blanchatre qui lui va rester.

dommage que ce bateau soit si loin, je me serais proposé pour règler cette réparation en un clin d'oeil. Peut-être même qu'elle passerait inaperçue.

Que ne ferait-on pas pour un si joli voilier...

09 sept. 2007
0

D'accord avec Lorenzo
Si on sait faire, ce n'est pas grand chose. Faut juste savoir faire, tout comme un carrossier est capable de faire un raccord de peinture parfaitement invisible sur une voiture neuve.

09 sept. 2007
0

Non,
La réparation après "séchage" par le vide se verra toujours. Elle restera fragile car quelque soit la méthode d'injection, la résine ne pénètrera pas partout.

Par contre, si le ponçage est soigné avant et après la reprise de strat, elle sera aussi invisible que la strat d'origine.

PS : Utiliser le même tissu qu'à l'origine (pas de mat) ; mais ça, tu le sais sans doute déjà.

09 sept. 2007
0

recidive
tu parle que que la résine ne pénètre pas partout mais si tu fait plusieurs injection en seringue je vois pas le problèmes de plus pour une si petite repa pour quoi refaire une strat

09 sept. 2007
0

merci à tous
je vais ouvrir la zone
sécher
Poncer le tissus en dégradé
dégriser le bois
le réimprégner et strat avec le même tissus
poncer
vernir

et faire gaffe à qui je confie la barre la prochaîne saison!

merci à tous et à bientot
Thierry

09 sept. 2007
0

Pas moi
J'étais dans les coureaux d'Oléron
enfin pas tout le temps...
Un petit message et une visu dans les coteaux béarnais s'organise vite fait!
Amicalement
Thierry

09 sept. 2007
0

Parce que
les trous de seringue se verront,
qu'il restera des zones sèches, et des mini-bulles dans la résine,
que les traces grises resteront.
que 200cm² de strat c'est plus facile à réussir.

09 sept. 2007
0

Et quelle est la recette
pour enlever le gris du bois sans ouvrir ?

[color=blue]_/)[/color]

09 sept. 2007
0

pénétration résine
Il est un peu vrai qu'il sera difficile de faite disparaitre la "fissure" dans le tissus et le délaminage: c'est tellement fin qu'il risque de rester des micro-bulles qui vont souligner le défaut...
Pas facile de choisir parce qu'il n'y a pas de marche arrière!
Peut être faire une éprouvette et tester les solutions?
J'aurais dû le peindre :-D
Amicalement
Thierry

09 sept. 2007
0

Si j'avais su,
J'étais dans ton coin au mois d'août...

09 sept. 2007
0

de ma petite expérience
de stratification des bois à vernir, je suis de l'avis de Lorenzo. Une reprise de strat après séchage correct du bois se verra moins que la zone grise que tu ne pourras pas éliminer sans faire sauter la strat abimée.

10 sept. 2007
0

oui et en plus
tu seras certain que le sechage est bien fait !

parce que se donner du mal pour recommencer dans 2 ans c'est vraiment bete

honnetement je crois que LORENZO a raison !

:reflechi::reflechi::reflechi::reflechi::reflechi:

10 sept. 2007
0

En tout cas,
il est tout à fait pertinent de stratifier une coque en bois latté, et celle-ci, d'après les photos, est très réussi.

J'aurais été sans doute plus circonspect dans le cas de bordés classiques. Les quelques exemples de stratification que j'ai pu voir ont, tot ou tard, abouti à de très désagréables surprises.

Sauf !

Pen Duick,

la coque a servi de moule pour une renaissance.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Coque de bateau

Souvenir d'été

  • 4.5 (167)

Coque de bateau

novembre 2021