Petit bateau, grosse ....

grosse navigation bien sur !! A quoi pensiez vous :-D

Nouveau sur HéO je me decide à enfin lancer un fil sur un sujet qui me concerne tout particulierement et qui, je l'avou, me fais parfois complexer :-) : la taille de mon navire, mais surtout jusqu'ou puis-je aller, ou plutot jusqu'où etes vous aller avec votre petit navire (par petit j'entend 7m et moins).
Ca y est j'en vois arriver qui vont me parler de transat mini etc... mais ce n'est pas le but de ce fil, et je sais que le programme d'une navigation depend en très grande partie de l'equipage et de ses competences mais mon interrogation est plus technique.

Pour recentrer un peu le sujet, je souhaite receuillir vos experiences de navigation plus ou moins importantes sur de petit bateaux et à quels problèmes (liés essentiellemnt à la taille du navire, motorisation HB, etc...) avez vous du faire face.

L'équipage
08 jan. 2006
08 jan. 2006
0

1er bateau, 1eres galères ....
Et bien, oui, sur un optimist en solo, faut tout gerer tout seul, la dérive qui remonte toute seule, le safran qui se décroche, heureusement qu'il n'y a qu'une voile ... ;-)

08 jan. 2006
0

et ton papa
y t'aides pas ?

JL

08 jan. 2006
0

Et puis corse - continent
en optimist ... pas facile !

08 jan. 2006
0

Pardon, je précise
navigation : ronds dans l'eau sur le lac de Carcans ;-)
Mon pere : j'aurais bien aimé qu'il soit là :-(

09 jan. 2006
0

rigole...
j'ai une copine qui quand elle avait 8 ou 9 ans, s'est fait quiberon belle ile en optimiste en se sauvant sans rien dire à personne...
Il parait que quand ses parents l'ont apris :policier: , ils n'ont pas aimés du tout :non:

0

hihi, souvenirs
je te dis pas la tête de maman quand elle m'a surpris à équipper le petit sunflower pour la traversée de la manche.
j'ai pas eu la permission, et comme j'avais pas le permis, c'est tombé au jus.. heureusement je crois
:mdr:

08 jan. 2006
0

hachélème que j'aime..
7m (mais 2t5 en charge)

nav la plus longue: Canaries - cap-vert
:-D :-D :-D :-D :-D :-D

en réalité le problème sur un petit bateau n'est pas le bateau,(sauf à partir avec un optimiste :-D )
mais :
1) l'endroit et la saison où on navigue
2) la capacité phisique et mentale de l'équipage, car un petit bateau fatigue plus qu'un gros et peut générer des comportements "déviant"

sinon pour allez en corse, ça doit pouvoir le faire..... ;-)

0

sur le forum
il ya des fils super bien sur les petits boats qui sont ma passion !par contre pour les retrouver je ne connais pas trop la procedure

08 jan. 2006
0

j'ai deja eu l'occasion
de me rendre compte que la proximité avec ne serait-ce qu'un autre equipier peut devenir difficile à gerer au bout d'un certain temps ...
autre point qui me fait un peu peur c'est la faible capacité du bateau a "essuyer" le gros temps, surtout avec un ptit hors bord qui dejauge dès qu'il y a plus de 1m de creux

08 jan. 2006
0

Tout ca pour dire
que caboter c'est pas un problème mais après ...

09 jan. 2006
1

2t5 et hb 4cv
c'est pas un problème

pas de vent , 4cv suffisent
du vent et de la mer, alors garde un peu de gv arrisé et étarquée à plat...ton bateau redevient manoeuvrant que c'est un plaisir (et pourtant Hachélème à un sacré fardage...)

testé la 1ère fois en baie de la corogne:

arrivée dans un début de coup de vent (F6 dans le pif) en vue de la jetée (donc déjà un peu à l'abri) je démarre le bouzin et affale les voile ...et là le bateau devient ingouvernable ...manque de puissance de fait de la cavitation de l'hélice et fardage qui fait tomber le bateau sous le vent

comme dix secondes avant, sous voile ça alait à peu près bien, j'ai eu l'idée de renvoyer la gv à trois ris (tout en gardant le moteur, et ça a été la revelation
bateau équilibré à la barre, moins de tangage donc moins de cavitation, tirer des bords à moins de 30° du vent, garder de la vitesse au virement....
que du bonheur...
:-D

08 jan. 2006
0

j'ai débuté sur 7.6 m (de regate)
et j'ai fait toute la med française et quelques virée aux baléares.
Avec comme seul instrument un compas, pas de loock/speedo/sondeur et un moteur hors bord de 4 puis 6 cv. en couple et mes deux enfants. aucun soucis. mais je me renseignais sur la météo pour les traversées.
mes problèmes étais souvent liés à la réserve d'essence. j'ai mis 40 h en 1978 pour traverser de la Costa brava au Baléares, je suis tombé en panne de carburant. Heureusement la tramontane est rentrée sur la fin.
mon épouse tiens la barre et c'est tout, mes enfants étaient bébés à l'époque.
de retour je suis allé acheter un pilote automatique...
j'étais jeune, sans moyens et un peu inconscient. C’était ça ou regarder les autres naviguer.
Je ne donne aucun conseil, ce n’est que mon expérience.

09 jan. 2006
0

mon bâteau est si petit et la mer est si grande!
Il y a 30 ou 40 ans, un espagnol (Julio
Vilar a fait un tour du monde(?) avec un Mistral Sport. Moitessier en avait parlé.
Avant cela, des régates avec petits
bâteaux avaient lieux en Manche. Au début des années
soixantes, la revue "Bâteaux" a fait paraître un
article de A. Glicksman sur un Cowes-Dinard sur un
Corsaire JOG par un temps abominable. Seuls 3 bâteaux français ont navigués: le Corasire JOG, un
Cap-Horn et une Bonite.
Pour ma part, j'ai aussi navigué sur une
Corvette; il m'est arrivé des "trucs" assez dur: le
bâteau s'en est toujours bien sorti...et nous aussi.
Comme toujours, il faut être lucide, bien préparé tant matèriellement que psychologiquement. C'est aussi valable sur un "gros"
bâteau mais là, c'est encore plus important; il faut
faire corps avec la "monture".
Kenavo
Jef

09 jan. 2006
0

le livre de J Vilar
"un million d'étoiles"

très beau bouquin très poétique
(j'en parle dès que l'occasion m'en est founie...)

09 jan. 2006
0

je regarde toujours avec nostalgie
les vieux guides sur la bretagne sud d'il y a trente, trente-cinq ans
sur les photos (en noir et blanc) les plus gros bateaux etaient des arpèges et similaires, quand aux dufour35, c'étaient les vaisseaux amireaux fait pour traverser les océans, et je ne parle même pas des gin fizz...immenses, pour qui navigait comme moi en corsaire (même pas Jog) ;-) ou en muscadet, cognac et autres crus du même tonneau

et c'était pas rare de monter à Yeu, voir La Baule avec notre canot... et on était pas les seuls...

09 jan. 2006
0

et le mousquet!
ne pas oublier le mousquet!

la différence en tre les petits bateaux et les un peu plus gros (le fameux mêtre en plus) c'est que l'on s'habille debout, que dans le poste avant, on a pas la tête qui tombe dans le cokpit et les pieds dans le puist à chaîne (j'ai pas oublié le mousquet, c'est l'armateur qui avait la couchette cercueil)

mais le plaisir reste le même. Si tu dois t'engueuler avec ton équipier sur un 6,50, tu t'engueulera un peu pareil sur un 8m

09 jan. 2006
0

jag 22, etap 22
avec le jaguar 22 Ouistreham, Rochefort, puis retour en Manche. Ouistreham nord des Pays bas.Avec l'etap 22 côte Angleterre sud puis les Scillies. Descente a nouveau vers la rochelle et Pays bas a nouveau le tout en solo tranquille

09 jan. 2006
0

autre livre
mais en anglais...Shrimpy ecrit par Shane Acton...je ne crois pas qu'iai été traduit en francais, il montre que faire un tour du monde sur un 20 pieds c'est possible mais pas forcement super facile et confortable...sinon super bouquin
christophe

09 jan. 2006
0

sur un "petit" bateau
Il est plus solide ou en tout cas moins fragile qu'un gros. Tout ce qui est mat haubans etc est bien moins fragile que sur un gros, et generalement surdimentionne. Le petit est un bouchon sur l'eau et si tu prends bien ta mto il n'y a aucun souci. Comme dit plus haut garde toujours un bout de voile et même dans la houle il passera. Un Fantasia 7,70 mètres la corse la Sardaigne Tunisie et plusieurs fois la même saison (il faut etre jeune) etc, c'est plus fatigant qu'un gros des que ça bouge un peu fort mais les ennuis ne sont pas identiques "petit bateau petites emmerdes" "gros bateau!!!!!" j'ai pu le constater personnellement.

09 jan. 2006
0

De plus en plus à la mode
Les petits bateaux sont de plus en plus des transportables qui peuvent facilement aller d'une mer à l'autre... par la route !

Je possède moi-même un GO 5.50 depuis un an.
C'est un bateau de régate transformé en voilier de croisière.

Il est décrit ici à la rubrique "Trucs":

www.go-neptune.org[...]/

Pour naviguer aussi sur des "gros" voiliers (OVNI et autres),
je dirai qu'un petit croiseur moderne atteint un niveau de confort assez étonnant, proche de plus grosses unités. Mon "GO" suit sans problème des voiliers beaucoup plus importants. Seul bémol, la navigation s'arrête à force 6. Au delà, c'est inconfortable, voir dangereux.

Pour le reste, c'est beaucoup moins cher, beaucoup plus facile à entretenir et par petits airs, beaucoup plus amusant qu'une grosse unité.

Le site des transportables, c'est ici :

www.voiliers-transportables.com[...]/

09 jan. 2006
0

le programme
de la plupart des bateaux (à voile cela va de soi)à partir de 4h de l'après midi et parfois même avant c'est :
- génois roulé
- grand voile bordée dans l'axe
- moteur à fond .
(normal faut arriver pour l'apéro, dans certains coins, c'est avant midi)

Avec un petit bateau, on décale d'un cran mais, le programme c'est pas le bateau qui le choisit, c'est le "marin" .

Dans les mouillages les plus improbables et les moins fréquentés de l'atlantique ou de la méditérranée, j'ai souvent trouvé, au meilleur emplacement, un bateau anglais pas bien grand, du plus pur style rescapé de la bataille de Dunkerke, armé par un couple de sexagénaires sans prétentions tourdumondistes .

Alors le programme ? Pour moi c'est simplement de savoir et pouvoir faire le gros dos quand y faut (tu trouves un abri ou tu prends la cape) .

JL

09 jan. 2006
0

cher Gébé
il y a autant de différence entre le go 5.50 (anciennement neptune micro) lesté de 40 kg de plomb dans les fond et un muscadet qu'entre un scooter vespa et une 4l :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D

09 jan. 2006
0

nav' sur un petit bateau
au départ de St-Gilles-Croix-de-Vie :
des dizaines d'aller-retour entre l'Ile d'Yeu et le continent;
plusieurs fois Belle-Ile, Houat, Hoedic;
Vannes et le Golfe du Morbihan;
l'ile de Ré, la Rochelle

équipage des croisières :
40% en solo, 40% en couple, 20% avec des copains

donc que des petites navigations, mais qui passent déjà souvent pour des exploits auprès des propriétaires fortunés et estivants de grosses unités, pour qui 12 mètres est le minimum pour sortir du port

petits problèmes car petit bateau : eau douce en bidons, hors-bord de 9.9 cv, aucun moyen de charger la batterie en route donc conso. restreinte (GPS-speedo-feux de route la nuit), gréement dormant et accastillage récents pour la sécu
par contre, multiples petites emmerdes dues à l'age du bateau (30ans = fuites, délaminage, ...)

  • emmerdes liées au budget restreint : voiles d'avant merdiques donc ça n'avance pas dans le petit temps et ça avance mal dès que le vent monte; pas de radeau de survie (ça c'est une éventuelle future emmerde, jusque là pas eu besoin...) à mon avis, petit bateau récent + budgetqui va bien = solution idéale pour naviguer loin à pas trop cher, mais la plupart des petits bataux actuels ne sont plus que des day-boats vraiment pas faits pour la croisière (puisqu'il faut 12 mètres...)
09 jan. 2006
0

le budget oui !!
entièrement d'accord avec toi stan.

Mon vieux 5.50 me coute heureusement que ce que je peux y mettre pour etre en sécu et meme si je reve du metre en plus (meme des 2 dans mon cas) je suis bien content de pas avoir à me serrer la ceinture pour refaire le gréement dormant.
Ce n'est pâs le sujet du fil (s'cuses) mais ca mérite d'etre souligné.
Pour ce qui est des qualités marines des bateaux plus récents je peux pas me prononcer mais l'inflation des longueurs ça... ça laisse songeur quand meme. et pas que pour les mégayachts.

09 jan. 2006
0

petit bateau / limites
j'ai fait ma première "grande" nav de St Malo au Connémara sur un Start 7, construction Mallard très moyenne ( dans les normes actuelles, je pense ).

aucun problème à signaler, jusqu'au retour, où nous avons essuyé du S-E en mer d'Irlande, puis du calme plat des Scilly à St Malo...

bilan : tous les fonds de coque délaminés, à tel point que la quille prenait 5 degrés à la gite. j'ai du les refaire ainsi que l'adjonction de cinq varangues, inexistantes à l'origine.

Puis, panne d'essence au milieu de la manche, qui nous a valu quelques sueurs froides vu le trafique.

les petits bateaux ont leurs limites. Le Start 7, c'était pas construit pour ça.

Guillemot

09 jan. 2006
0

pas daccord
sur la fin du chantier Mallard, il y a peut être eu des loupés mais les start 6 et start 7 sont parmis les bateaux de cette taille les plus marin que je connaisse (et j'en ai pratiqués pas mal...y compris en régates musclées)
d'autre part quand le chantier à fermé ses portes, tous les bateaux en cours de finition ont été vendu aux enchères et fini par de amateurs (mais quand même sous le label Start 6 et start 7 !!!!)

09 jan. 2006
0

Tous ca me rassure
mais j'hesite encore ...
Fos -&gt Barcelone -&gt Fos(500 miles aller-retour) ou Fos -&gt Nice -&gt Fos (300 miles aller-retour) sachant que j'ai 5 à 6 semaines de libre (a partir de mi-juin) ...

0

vas y
lance toi en plus fos nice c'est que de la cotiere avec des abris tout le long

09 jan. 2006
0

et puis
de superbes escales entre fos et nice : calanques de cassis, porquerolles, iles de lerins ...

0

et bcp d'autres
plus belles et moins frequentées

09 jan. 2006
0

des noms
je veux des noms !! :-D

09 jan. 2006
0

à ta place je choisirai vers Barcelone
vers l'espagne tu auras surement du vent.
de l'autre coté vers menton, tu ne feras que du moteur et malgré la pétole tu auras un capot d'enfer avec tous les bateaux à moteur qui vont te froler.
si tu choisis par rapport au paysage c'est mieux sur la cote d'azur avec les iles ( les embiez, porquerolles)
bien que la frontière espagnole a son charme.
et avec un petit bateau tu n'as pas grand danger, si tu ecoutes la météo.
il faut éviter les vents de mer dans le golfe du lion. avec la tramontane tu serres le bord et c'est bon
attention au cap creus et apres tranquille.
alors, Barcelone ou Menton

09 jan. 2006
0

entre les 2
mon coeur balance ...
mais ce satané cap creus m'inquiete quand meme un peu, surtout si je dois le passer avec le vent dans le nez (retour a priori) car mon bateau a de bien pietre performance au près, alors qu'au portant pas de prob.
D'un autre coté je suis amoureux de Barcelone ...
alala dur dur

09 jan. 2006
0

le cap sicié il vaut le cap creus par coup de mistral
des deux cotés il y a des zones délicates.
le cap creus est tres dangereux par vent de mer.
par tramontane moyenne (maxi force 5) on arondi le cap, pour le courrant, et apres on rentre sur la selva au travers.:-)
sicie par mistral on se retrouve avec les vagues qui arrive de Marseille, c'est une autre histoire.
;-)

10 jan. 2006
0

retour en train
moi si ca veut pas au retour je vais chercher la remorque en train !!!
je sais c'est pas du jeu

0

non c'est mieux chez nous ya moins de mistral
calanque du port d'alon ,ile de bendor ,l'ile du grand rouveau ,rade de hyere ,la badine ,anse de la vinasse ,porquerolle partout ,port cros anse de gau au lavandou ,cap taillat et cap lardier ,st trop anse des canebiers ensuite les iles de lerins etc et encore tout ca gratuit!

09 jan. 2006
0

Bien noté
merci pour tous les conseils et je vous tiens au courant de mon choix
Au plaisir de se croisier dans l'un de ces mouillages :-)

11 jan. 2006
0

bien plus beau
de partir vers nice surtout si ton équipage n'est pas très motivé, les paysages sont très beaux et changeant ce qui n'est pas le cas de l'autre coté ! (déja la traversée de la camargue ....)

11 jan. 2006
0

Et l'Italie ? L'oubliez pas...
Au départ de Fos sur Mer, il n'est pas bien difficile d'aller en Italie où les ports sont nombreux et où on peut aussi trouver quelques mouillages. Et l'ile d'Elbe n'est pas si loin que ça. Ca permet d'éviter la zone entre Hyères et Nice où les gros "moteux" font un clapot d'enfer.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Oh fil de l'Oh

Souvenir d'été

  • 4.5 (9)

Oh fil de l'Oh

novembre 2021