Petit bateau-grande croisère-avitallier-manger

Bonjour à tous,
Comme François qui aussi doit navigeur longuement avec son petit bateau, nous sommes dans la réflexion de notre avitaillement et surtout manger.
Bien sûr, nos entrainements nous amènent à une organisation pour bien nous nourir en mer mais, il y a des fois, ça bouge vraiment beaucoup et tout le temps. ben oui, ce n'est pas toujours confortable.
Cet appel s'adresse à ceux qui ont déja une expérience de longs trajets avec des bateau de longueur maximum de 9 mètres."très important"
Nous attendons vos récits d'expériences réussies, vos erreurs. Racontez-nous, nous essaierons de faire au moins aussi bien que vous.
Nous vous remercions de vos contributions qui seront nous n'en doutons pas des plus enrichissantes. :coucou: :pecheur: :litjournal:

L'équipage
23 sept. 2011
25 sept. 2011
25 sept. 201125 sept. 2011
0

Bonsoir gribou25. Quoi dire, c'est en fonction de ses habitudes, en fin, pour moi, c'est quelque soit le temps, petit dej, saucisson yahourt, 4h puis selon l'inspiration du momment, patates,pâtes, thon en boîte avec les patates, pâté/rillettes, yahourt ou fruits au sirop.Ne pas oublier le café midi/4h/soir avec petits gâteaux maison le tout au plus proche des heures "terrestres".
Voilà, si çà peut avoir été utile mais, il est vrai que le bateau bouge peut même quand çà souffle et remue dehors, avantage des bateaux plutôt lourds.
J'oubliais, pas plus de 4jours et autant de nuits consécutives.

25 sept. 2011
0

Dans la mesure où il a été possible de faire l'avitaillement adapté, pour le gros temps, j'essaye d'avoir plusieurs paquets de pain de mie spécial sandwich avec de la charcuterie et du fromage prédécoupés en tranches fines sous plastique. Simple, rapide et pas de vaisselle…
Mais on en trouve pas partout ; dans ce cas, des fruits rangés dans des filets. Dès que la mer le permet refaire de la cuisine comme à la maison. C'est bien meilleurs.

Bien sûr, on doit anticiper sur la météo et préparer une grosse gamelle qui n'aura pas forcement besoin d'être (ré)chauffée, genre salade mixte…

Dans tous les cas : il faut manger c'est très important. Voir les articles médicaux à ce sujet !
RV

25 sept. 2011
1

Bonsoir,
Ci joint le récit avec les menus de notre transat sur un 28 pieds, vous verrez qu'on peut manger correctement au long cours sur un petit voilier sans frigo même lors d'une transat ventée !
saltimbanque.chez-alice.fr[...]sat.htm
Jérôme

25 sept. 2011
0

Rien n'empêche de faire des conserves à terre, conditionnées en fonction du nombre de personnes à nourrir. A réchauffer en cocotte-minute.

25 sept. 2011
0

pas pratique de cuisiner tribord amure sur mon bateau dès qu'il y a du vent un peu fort, donc en grande croisière, nous n’hésitions pas à mettre à la cape ou carrément à virer si ça ne nous écartait pas trop de la route :heu:

27 sept. 2011
0

Nous avons pris une quinzaine de choux dans un pannier sur le rouf. Ça dure longtemps, contient beaucoup de vitamines, et on peut le manger cuit ou cru. La transat nous a pris 22 jours, et il nous en restait à notre arrivée en Irlande.

27 sept. 2011
0

8,50m ; nav sans escale maximum : 5 jours ; en solo

Un approvisionnement de base (riz, pâtes, pdt, oignon, ail, saucissons, talon de jambon sec, fruits secs, conserves cuisinées, oeufs, chocolat, fromage...) qui a tenu bien au delà, puisque j'ai même ramené un saucisson sec au bout de 5 semaines de croisière. Le talon de jambon c'est génial parce que ça se consomme cru comme cuisiné et ça se conserve ; moi je m'en lasse pas

Le pain : un vrai pb de conservation ; j'ai opté pour des pâtes serrées (genre pain plié) ; ça m'est arrivé de le stocker dans les grands sacs papiers de boulangerie (farine) et il tient plus longtemps... mais tout compte fait, je m'en passe très bien.

Durant la nav, au moins 1 repas chaud/jour "un peu cuisiné" ; c'est pas toujours évident au près par 25 nds de vent, mais bon on essaye. Sinon, les barres gerblé sesame-miel ; les noisettes, les abricots secs, c'est vraiment génial ; grignotage +/- en continu... comme en rando en montagne.

Naturellement beaucoup boire (de l'eau !) on se déshydrate très vite sans forcément s'en rendre compte, et la fatigue en plus, c'est les crampes en série assurées (en ce qui me concerne), et là on déguste. Une vache à eau de 60 litres (je crois) principalement pour la cuisine ; des packs de bouteilles environ 25-30 l (pas écolo, bof) et 4 jerricans (2x10 l + 1 x 20 l). Si possible, boissons chaudes 4 à 5 fois par jour : café, thé, tisanes.

Bon globalement, j'ai l'impression que je mange moins, mais l'essentiel ; souvent en me forçant un peu, en "anticipant" sur la fatigue qui résulterait d'une alimentation insuffisante.

Voili, voilou
Hervé

28 sept. 2011
0

un autre exemple sur un 7,35 m sur un peu plus de 26 jours.

J avais embaarqué beaucoup de conserves en tout genre, du riz et des pates bien sur, des soupes chinoises mais j avais pris aussi l option plat cuisinées micro ondable. Evidement pas de micro ondes mais je cuisais au bain marie les plats, et important les gouter avant d acheter un stock. C est evidement plus cher que de tout faire soi meme, mais on a une garantie bacteriologique des produits, des gouts qui sont correctes dirons nous, et une rapidité pour preparer un repas.
En plus pour les proteines supplementaires, il y avait soit du thon ( fraichement peché ) ou de la dorade, et quelques morceaux je jambon.
Pour les desserts, c etait souvent compote de fruits ( de marques et types toutes differentes au cas ou l une n aurait pas ete bonne )

Ne pas lesiner sur les trucs qui font plaisir, j ai ete un peu trop juste sur le chocolat ( de peur de le voir se degrader par les conditions climatiques d une transat par les alizés )et les cochoneries sucrées et l ai bien regretté.

Au final, je suis arrivé en pleine forme, en ayant pris un kg, ce qui etait bon signe quand on voit après d autres equipages qui perdent 3/4kg sur des bateaux bien plus confortable et dans lesquel on peut encore mieux garnir les coffres ( et le frigo souvent aussi .... )

29 sept. 2011
0

26 pieds 6 jours - des conserves faites maison en plus du reste (saucisson tome et parmezzan beurre huile d'olive pates riz oignons(beaucoup) patates conserve boite fruits sec miel lait concentré ), un bouquet de menthe baslic coriandre (tient une semaine si on change l'eau) le bon pain se conserve 5/7 jours. des petits jus vitaminés, des citrons, du gingembre.

02 oct. 2011
0

Avec un petit bateau, le problème, c’est le poids et l’encombrement de l’avitaillement, mais il est néanmoins tout à fait possible de se nourrir très correctement sur le temps d’une traversée, qui en principe, n’excède pas un mois.

Après bien sûr, tout dépend de tes besoins.

Les vitamines te seront apportées par les fruits. Certains, comme les pommes et les citrons, se conservent très longtemps.
C’est également le cas pour les oignons.

Aussi quelques légumes frais (carottes, avocats, courgettes, etc.) à consommer en début de traversée, auxquels tu peux ajouter quelques conserves de légumes vert.

Les glucides te seront apportés par les pâtes, riz, éventuellement quelques patates (ça pèse lourd).

Le calcium te sera apporté par le lait en poudre, après que tu auras consommé les yaourts.

Quant aux protéines, ben… tu as éventuellement le poisson, sinon les œufs peuvent se conserver quasiment le temps d’une traversée.

Pour les desserts gourmands, il y a les compotes en petites barquettes individuelles qui sont peu encombrante.

Tu peux ajouter à tous ça quelques lyophilisés pour les conditions difficiles.

Pour l’eau tu peux tabler sur une base de 3 litres par personne et par 24 heures, sachant qu’il est tout à fait possible de descendre un peu en dessous en cas de besoin.

Voilà ce que je peux te dire à ce sujet, ayant eu le bonheur d’effectuer plusieurs traversées avec des petits bateaux (de 6.40m à 8m). Je précise que mes bateaux n’étaient pas équipés de frigo, et que l’équipage était composé de deux personnes.

03 oct. 2011
0

Bonsoir, et merci pour vos contributions qui me rendent grand service.
En premier, il n'y a pas de secret les bases sont toutes les mêmes, mais, et c'est là que j'ai puisé se sont les petites attentions pour votre personne et comme vous, j'aime bien me soigner. Je pense que cela doit aider quelques fois.
l'exemple de Takari est édifiant il a pris du poids, moi, en une semaine j'en perds un peu.
Donc, j'ai pris quelques notes qui vont me permettre d'enrichir ma préliste d'avitaillement que je possède et qui me permet de faire l'inventaire.exemple, j'avais occulté les plats cuisinés ce poste était occupé par des boites de conserve de type cassoulet.
Pour la place, je n'en manque pas mes fonds sont assez volumineux.
C'est un avitaillement pour 4 semaines que je vais prévoir pour un voyage de 13 à 18 jours.
Vous souhaitant de bonnes navigatons.
JJ

:reflechi:

03 oct. 2011
0

j'ai un fichier Excel qui gere tres bien l'avitaillement, selon la durée , nombre de personnes, stock depart etc etc, tous les parametres peuvent etre modifiés...
Le probleme....Excel, ne peut etre telechargé dans le site....Peut etre en M.P???

03 oct. 2011
0

Exemple: Entrer les valeurs en rouge

Avitaillement pour: 9 personnes

Durée d'utilisation ou durée de la navigation: Résultat: 0,23 mois 0,038251366

Distance à parcourir 140 milles

Vitesse moyenne envisagée 5,0 nds

Temps au mouillage avant et après avitaillement 6,0 Jours ( avant le départ et après le départ)

Nombre de jours de mer prévus Résultat: 7

03 oct. 2011
0

Mon experience se limite seulement a 8 jours de mer a 3 sur un 9m, et sans frigo. Pour les petit-dej on est reste tradi: pain, the, confiote, nutella, miel. Pour le pain on avait trouver des petits pains sous vide a passer au four. C'est sympa car cela donne une bonne odeur de pain dans le bateau et c'est bien frais. Bon ca prend un peu de place...Le midi ca depend de l'etat de la mer et des temperatures. Mais j'avais embarque un morceau de jambon cru qu'on a mis a toutes les sauces. Il transpire un peu (surtout quand il fait 28 a bord), mais se conserve tres bien. Prevoir des soupes quand il fait froid et que ca souffle...Les fromages a pate dur se conservent bien aussi, et ca se mange aussi bien cru que cuit.
Prevoir un plat avec bords assez haut pour faire des gateaux a la gite...car quand le cardan arrive en butte, ca evite d'en mettre plein le four.
Pour les desserts, fruits, compotes ou cremes dessert longue conservation. J'avais pris pas mal de fruits secs, mais finalement on en a pas trop mange. Du chocolat pour les quarts de nuit, et des barres de cereales.
Puis une bonne peche apporte du frais pendant plusieurs repas...a ne pas negliger...et penser aux citrons vert pour le faire a la tahitienne...
Tout le monde parle d'eau, mais le pinnard c'est important aussi!!! Notre conso a ete environ 1 bouteille pour 2 jours...petits joueurs...m'enfin il faut dire que j'etais le seul a boire les 2 premiers jours...

05 fév. 2012
0

bonjour

j'ai crée une page facebook (Du bateau à l'assiette : manger en mer) qui compile des infos sur la gastronomie et la voile, les truc et astuces de chacun, et enfin sur comment manger bon sur un bateau

05 juin 2012
0

une famille à bord d'un vieux voilier (100 ans...) avec 2 enfants en bas age a bord... direction la Nouvelle Zelande !!
Dingues ces anglais....!!
www.voilesetvoiliers.com[...]indelo/

06 juin 201206 juin 2012
0

Merci Stef, ça faisait longtemps que je recherchais le nom de ce bateau... On les as croisé en novembre lors de notre escale à Ribadeo avec "La Malouine" en route pour les Canaries. Ils sont vraiment incroyable. On les a invité popur boire le thé à bord, ils ont débarqués avec des gateaux fais maisons dans leur micro cuisine pour tout notre équipage de 12 personnes, on se sentait un peu minable avec juste nos biscuits secs à leur offrir sur un brigantin de 33m... Ce bateau à une histoire superbe en tous cas, elle est bien racontée dans la video... Bin vent à eux !

05 juin 201205 juin 2012
0

Pour ma longue balade transpacifique (90 jours de nav prévus jusqu'en Papouasie NG à bord d'un First 25), je m'arme contre la "lassitude gustative"... Des conserves variées de qualité pour un repas de fête par semaine, du poivre du moulin (5 baies) et tous pleins d'épices, un assortiment de légumes et fruits secs, des graines bio à faire germer, 6 bouteilles des meilleurs vins français (1 bouteille toutes les 2 semaines...), 6 bon saucissons secs, de la vraie moutarde de dijon et pleins de bonnes moutardes aromatisées, des olives en sachets, tabasco et autres mélanges piquants, vinaigre balsamique, de Jerez, aux noix, du camembert en boîte, pleins de thés différents, confitures variées, farine pour faire des crêpes etc.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Dun Loaghaire aout 2017 , heureux d'être arrivés!

Après la pluie...

  • 4.5 (118)

Dun Loaghaire aout 2017 , heureux d'être arrivés!

mars 2021