Petit bateau et croisière côtière Finistère

En 2018, Nous avons acheté 500 € un voilier Jeanneau CAP 540 de 1987, nous avons revendu le moteur 2 temps Mercury 10 CV 250€. Il marchait bien mais, il enfumait l'équipage et démarrait pas très bien à froid. Après acquisition d'un Yamaha 4 temps 9,9 CV 2200 € en Angleterre neuf, on a eu un bateau fiable. Décollage des vaigrages qui étaient vilains et source d'odeur, corrigé par une peinture de propreté (100€).
Peinture sous marine (80€).
C'est un pêche promenade méprisé, mais moi je pense qu'il est presque parfait.

En 2019, C'est parti après quelques virées à l'île de Batz et en Baie de Morlaix à la journée ou au week-end, on se rend compte de son habitabilité un peu étonnante, on peut se faufiler partout, sa quille longue permet d'échouer à plat, c'est la différente avec les pêche promenade Bénéteau à quille longue. N'importe quel quai est accessible, les manœuvres sont faciles. Son port d'attache c'est Roscoff au vieux port, port d'échouage (160€ à l'année) et un autre mouillage d'été près de la grande grève.

C'est déjà dans le top 100 des plus beaux coins du monde. Mais on est allé avec notre CAP 540 dans d'autres coins très beaux sans doute aussi dans le top 100 du classement mondial,

J1 : Avec le courant de marée descendante et du vent dans le dos, c'est comme ça que nous faisons, direction l'Aber Benoît, où nous avons retrouvé des copains qui nous ont indiqué où se trouvait un mouillage associatif sans problème pour passer la première nuit. Départ île de Batz à 13H et arrivée à 20h00 après une grande navigation avec l'île vierge dans le viseur puis petite navigation en tirant des bords carrés dans les chenaux et les jolies anses du nord.
J2 : remontée de l'Aber jusque Tréglonou avec la marée montante grâce au moteur. Câles et échelles permettent de se servir en eau et de trouver des toilettes, voire de se doucher (Improbable panneau Toilettes à 150 m au pont de Tréglonou).
Ensuite passage à la côte vers l'aber Wrac'h, navigation à Vue et trace GPS du copain, quelques émotions, virements de bord aidés du moteur car le CAP 540 est paresseux et le virement tourne court par vent faible. Arrivée tardive au fond de l'aber Wrac'h à Paluden, c'est beau comme tout, on trouve à se faufiler entre deux vilains rafiots abandonnés.
Côté vivres et confort, on est bien organisés et le coffre du cockpit est immense et on a bien rempli les fonds de cale. On réussi à faire de bonne cuisine grâce à un petite cocotte que j'avais déjà étudiant, une bouilloire sifflante qui permet de boire café thé et tisane, on a de la bière, du vin blanc et du rouge. On mange frais, car on a réussi à prendre 4 maquereaux. On a pris un tas de provisions.
J3: Attention, on va à Brignogan, et on repêche des maquereaux, c'est facile, il faut regarder les gars aux jumelles, ceux qui en sortent, c'est là qu'il faut viser. Entrée magnifique, sable de rêve. On échoue pas trop loin du centre nautique. Grand luxe de toilettes, et de quoi tout laver à l'eau douce et refaire les réserves en eau, on se baigne, ça caille un peu mais on est content d'avoir affronté les 16°C. Comme on est en pleine "station balnéaire", on va au restaurant puis au pub du coin, musique et conversations sympathiques.
J4: On ressort de l'anse de Brignogan et on hésite à revenir tellement ça nous plait, mais le courant nous a déjà poussé à l'est, et on décide d'aller à l'île de Batz pour dormir, On choisit la plage Ouest avec l'ancienne maison du canot de sauvetage qui sera retapée en 2019-2020, c'est magnifique. On est en haut de la plage et près du camping.
On affourche mais on finit un peu en travers quand même, Je ne me suis pas réveillé à l'échouage, dans le pire des cas on ne tombe pas de haut.
J5: Déjeuner au microport de l'île de Sieck et on remballe direction l'île callot dans l'anse Est de la Chapelle, j'alligne le sud du cerf par la Chapelle et on arrive dans une très belle anse abritée, on se faufile là aussi et on se pose méthode directe béquille, marche avant et toucher.
J6: Mouillage à la grande grève de Roscoff, bain, discutions sur la plage et on rentre à la maison se coucher après une bonne douche.

On a navigué comme des grands avec notre petit bateau, technique identique, il faut compte tenu des performances médiocres de ce bateau à naviguer au près, il faut naviguer avec le courant dans le dos et appuyer au moteur si besoin. On, a croisé beaucoup de voiliers qui ont fait au moteur, ce que l'on a fait essentiellement à la voile. Nous n'avons pas vu une marina

Voilà à plus de 50 ans, nous n'avons fait aucune concession sur le luxe d'une croisière en Finistère nord. Il faut du temps et une météo clémente et le vouloir car les conditions sont peut-être spartiates.

GB

L'équipage
1j
9

Comme quoi la méthode Amish et la lampe à huile rend heureux...

je me sens moins seul :-)


2

Adepte de la VHF, GPS, Compas, Cartes papier, Horaire des marées, applications diverses sous Android, Tablette avec OPEN CPN et des cartes russes, éclairage LED, batterie pour recharger, lampes frontales dernier cri et une bonne expérience acquise avec des dériveurs et des bateaux plus gros.


2

Heureux homme ! Je te souhaite plein d'autres belles petites navigations. Le bonheur est souvent tout près de nous. MM


0

Merci mocitoo et SAROYAN, on a envie de faire Roscoff, l'aber benoît, l'aber Ildut Camaret et Ile de Sein à l'échouage bien sûr.


1

ce qui compte c'est de pouvoir encore faire ce qu'on veut et comme on veut! malheureusement les libertés se réduisent comme peau de chagrin avec les temps qui courent... Il faut en profiter tant qu'on peut encore


0

Le Finistère offre un accès à la mer très étonnant, l'abonnement au port de Roscoff, donne un droit d'accès au quai en voiture, c'est impensable en Morbihan ou Ille et Vilaine, les cales d'accès sont nombreuses, entretenues, gratuites en dehors de structures type CCI, quand elle sont payantes, il y a un vrai service.


0

Ventdebout, c'est juste, c'est une chance de pouvoir faire ce qu'on veut comme on veut. C'est bien possible avec peu de moyens. On peut trouver ça tout près de la maison. Quand je suis avec mon petit bateau, je suis bien en voyage. J'admire les gars qui vont en Baltique, Ecosse et qui font réellement des voyages et des navigations, avec un gros engagement intellectuel. Quoique moi aussi avec mon petit bateau, je suis obligé de réfléchir au coup d'après. Profiter des espaces de liberté encore disponibles. Nous sommes chanceux. Mon conjoint me surprend et me demande souvent si on fait du bateau dimanche ou ce soir? J'avoue que c'est sympa, mais pas sûr que 2 mois ça passe. Du moins difficile avec un CAO 540.


0

Autres clichés


Arzak:jolies photos !·le 17 sept. 12:50
4

Bonjour,
Petit bateau = grand bonheur à peu de frais.
Que de bons souvenirs avec notre Daïmio à 4 + notre épagneul...
Je vois de plus en plus sur l’eau de petits et anciens bateaux bien restaurés qui font visiblement la joie de leur propriétaire.
Ça fait chaud au cœur.
Bonne continuation et prenez du plaisir
Patrice


2

Salut Compatriote .

Ton bonheur fait plaisir à voir.
Avec ton petit canot, je te suggère si ce n'est pas déjà fait d'explorer de fond en comble la rade de Brest qui est magnifique.Une curiosité pour une nuit, le sillon des Anglais .
Ensuite, la Baie de Douarnenez est également magnifique , par exemple l'Anse de St Nicolas, étape à Camaret obligatoire entre les deux..

Bonne nav


1

l'essentiel est bien dans le plaisir que l'on prend, la destination n'étant qu'un but au voyage qui lui commence dès que l'on met un pied sur le bateau et peu importe la taille de celui-ci

Avec notre First 18, nous partions jusqu'à 3 semaines d'affilée et à 2 ou 3 selon.
oui, ça demande un peu d'organisation mais ça va, il n'y a finalement que le dos qui puisse être un frein. ;-)


5

Voilà un post qui fait du bien ! Belle navigation sur votre beau petit canote!


1

Nous avons aussi fait des navigations d'une semaine sur un petit pêche promenade de ce genre... mais quand même décevant sous voile et un peu à l'étroit à l'intérieur !
Ce sont des bateaux solides !

Désormais depuis quelques années nous naviguons "sur le mètre de plus" c'est à dire... 6 mètres !
C'est un vrai bonheur, surtout lorsque la météo est fiable ;-)


0

Le CAP 540 fait 5,60 m et 2.35 m de large, on navigue à 5 nœuds assez facilement et on garde la toile assez longtemps au portant (15 nœuds) et si on le fait naviguer méthode dériveur au portant, ça peut monter... Mais tous les bateaux marchent au portant même les mauvais...

Mais pour faire de la route, il faut travailler avec le courant et ne pas hésiter à prendre le grand balisage et ne pas chercher à prendre à la côte, on peut prendre 1 à 3 nœuds de moyenne en plus.

A 6-8 nœuds sur le fond, ça commence à faire de la route en 6 heures. Être en position à la renverse pour prendre toute la poussée.

Côté confort, le cockpit est très grand et il y a beaucoup de rangement, on vit essentiellement à l'extérieur. Nous avons la version moteur en puits, ce qui fait que l'espace réservé à la version moteur in-bord est disponible et c'est énorme (on y met, matériel d'échouage et pare battages, bout de remorquage, carburant, matériel de pêche, gaffes, seaux, réserves d'eau en bidon, boite à outils.

A l'intérieur, grand rangement à babord situé sous le siège du cockpit (engin flottant , combinaisons, vestes de mer, sacs de vêtement). C'est très bien fichu pour deux bien que minimaliste. Une couchette double, un couloir, table amovible et kitchenette, et rangement sous les bannettes.


0

Merci pour ce joli récit. Juste le genre de navigation que je rêve de faire en allant m'échouer sur les belles plages et dans les petits trous bien cachés. Je connais bien la côte, mais de la terre, je suis né à Morlaix, mais je n'ai pas eu l'occasion d'apprendre à naviguer dans ces coins. J'aimerais tellement la découvrir de la mer, il faut que je m'y mette. Tu ne louerais pas ton bateau par hasard, avec mise en main et apprentissage à la navigation côtière.

Yvon


Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer