permis hauturier

Bonjour,

je souhaiterais passer mon permis côtier puis hauturier tant qu'à faire dans la foulée.
la question que je me pose (noël arrive ..) est quel est le meilleur bouquin à acheter dans ce sens (à moins qu'en général il y en ait de compris dans la formation ?)
je vous écoute. Merci

L'équipage
06 déc. 2008
06 déc. 2008
0

Il y a les guides Vag.on
Que du devras très vraisemblablement acheter quand tu suivras ta formation

06 déc. 2008
0

Pour le cotier
il y a le code vagnon qui est compris dans la formation (ou plutôt facturé dans la formation :-( )
Pour le permis hautier ca dépend des bateaux écoles, mais en général les cours "donnés" dispensent d'acheter un bouquin sauf si tu décide de le passer en candidat libre

06 déc. 2008
0

pour l'un et pour l'autre
il y a dans toutes les grandes librairie,le guide vagnon,le cotier et le hauturier.
je te conseille de les acheter avant,afin de prendre le temps d'apprendre,pour le hauturier,il faut aussi acheter la carte shom 7033s pour faire les exercises,ainsi qu'une regle gras et un compas,tu peut aussi prendre le test vagnon peris hauturier,il y a plein d'exercises,voili voila ;-)

06 déc. 2008
0

bonjour a tous
si c'est pas une regle gras ,c'est quoi?
kerponant , c'est toi au piquet ;-)

06 déc. 2008
0

c'est pas une règle gras
bhou =&gt au piquet

06 déc. 2008
0

OK,mais faudrait en trouver 2 autres
on se ferait une belote.
(tu remarqueras la rime)

06 déc. 2008
0

t'occupes
C'est presque comme tu dis. Laisse les grincheux sodomiser les diptéres si ça les amuse. C'est cras mais entre gras et cra-cras y a pas grande différence y aura quand même des traces de doigts dessus
Amicalement
Fever

06 déc. 2008
0

Un lien pour t'aider
Ce lien peut t'aider, c'est gratuit et pas mal fait.

06 déc. 2008
0

un lien,
tu te fais ça derriére ton ordi. Bonnes navs.www.loisirs-nautic.fr[...]/

06 déc. 2008
0

Ponton....
Règle Cras.
Me ferez 10 lignes mon garçon. :non:

06 déc. 2008
0

nonnnnnnnnnn!
pas question ,pas 10 lignes
regle gras bicolor,regle gras c'est regle gras

:reflechi:

06 déc. 2008
0

Arrete de t'essouffler, laisse leur les mouches
Du moment que tu arrives là où tu pensais arriver, tout va bien
Amicalement
Fever

06 déc. 2008
0

petit rapel
il y a regle gras 2000
regle jean gras bicolore
regle flash-tide bicolore
regle topoplastic
rapporteur breton ;-)

07 déc. 2008
0

Ponton, une sonnette ?
Pourquoi veux-tu qu'il fasse dix lignes, dix lignes, dix lignes ?
:jelaferme:

06 déc. 2008
0

je profite
de ce fil sur les permis pour pose ma question
-j ai le permis A etB -ce fut la derniere session d examen quand je l ai passe
maintenant a quoi correspond mes permis
merci a tous

06 déc. 2008
0

je pense
que cela doit etre deux de ces trois permis bateaux
1 permis fuviale
2permis cotier
3permis hauturier
donc tu doit tout de meme te rappeler ce que tu a passé ;-)

06 déc. 2008
0

Lachez lui les basckett
;-) ;-)

07 déc. 2008
0

Règle
Cras c'est l'amiral de la règle, Gras le général du fusil 1874 (avant le Colonel Lebel).

06 déc. 2008
0

je l'ai passé en candidat libre en avril dernier
et j'avais acheté les bouquins suivants :

Pour le côtier :
- Code Vagon

Pour le hauturier :
- Code Hauturier Rousseau
- Tests Vagnon Permis Hauturier

Je l'ai passé en candidat libre car je trouvais cela moins cher (38€ de timbres + les bouquins) et que j'avais le temps de le potasser (une bonne cinquantaine d'heure pour être au top).

06 déc. 2008
0

réponse?
peut pas te dire 15 ans, moi je l'ai passé il y a 8 ans ,si personne peut te répondre cet aprés midi vais me balader au port ,je demanderais a des connaissances qui font passer le permis

06 déc. 2008
0

equivalence

l'ancien A correspond au cotier actuel
L'ancien B correspond au permis hauturier actuel
l'ancien C c'est un plus il n'est plus enseigné aujourd'hui c'était un examen pratique pour les bateaux de plus de 200 Cv il me semble.

josé

06 déc. 2008
0

oui ponton2
c est ca la magie de ce site
meme pas besoin d aller au salon nautic -les poteaux vont tout nous dire

06 déc. 2008
0

Pour le hauturier
Le lien suivant permet une bonne préparation
www.permis-hauturier.info[...]/
Pour ceux qui ont le cotier, seule l'épreuve de navigation est à passer pour le hauturier.
Un peu de boulot, un peu plus pour nous, méditerranéens (qui sommes un peu courts sur les calculs de marées), 38 euros de timbres et c'est tout bon.

08 déc. 2008
0

les deux
;-)

06 déc. 2008
06 déc. 2008
0

je precise

Le Permis B valable pour une jauge brute inferieure à 25t

Le Permis C navires de plaisance à moteur de tout tonnage.

le Permis C est une épreuve pratique dans la mesure ou on possede le A et le B
Ce permis C prend le titre de "Certificat d'aptitude au commandement des navires de plaisance à moteur"

josé

06 déc. 2008
0

heu ponton2
regarde sur la règle bicolore, c'est écrit Cras, du nom de l'inventeur, Mr Cras Jean ;-)

07 déc. 2008
0

Cras
se prénomme Jean.
C'est rigolo. :mdr:

Gras est-il né à Nice :alavotre: et Lebel à Cadix avec des yeux de velours :star2: ?

:reflechi:

06 déc. 2008
0

si mes souvenirs sont exacts
le A correspondait au côtier et le B au hauturier.
Le fluvial est ã part, kif kif le côtier (donc bachottage) et peut donc très bien se passer en candidat libre d'autant + que si tu as le côtier tu es dispensé de l'épreuve pratique.
Je crois que pour le hauturier la carte est à présent la 9999 (c'est la même que l'autre mais non mise à jour =&gt si tu navigues dans le golfe du Morbihan il te faudra donc acheter les 2)

06 déc. 2008
0

voila Ponton2
a l epoque il y avait 3 permis mer
A-B-C-
j ai passe le A et B
donc pour moi ces deux permis corespondent a quoi maintenant!
-il a + de 15 ans et ma memoire defaille un peu
merci

06 déc. 2008
0

merci
je pense qu il n y a plus que le cotier A
et l hauturier B
alors que avant l hauturier c etait le C
voila ponton2
il y a des sites de test sur le net comme

bonne journee a tous

06 déc. 2008
0

ben mars
c'est super plus besoin de se déplacer,içi ta toujours les réponses avant de te lever de la chaise ;-) :-)

08 déc. 2008
0

candidat libre
on peut passer le cotier et le hauturier en candidat libre ou juste le 2eme ?
toute la pratique se trouve dans le côtier ?
l'examen pour l'ahaturier ce n'est que de la théorie ?
merci pour vos réponses, bigre, il est vivant ce forum !! :-)

06 déc. 2008
0

je pense
l ancien A c etait le cotier pas de probleme
l ancien B -je ne me souviens plus a quoi il correspondait
le C c etait l hauturier et ce n etait pas une question de puissance moteur si mes souvenirs sont bons Jose
mais je peux me tromper et serai heureux que quelqu un rafraichisse ma memoire

06 déc. 2008
0

je confirme
avec mon permis sous les yeux le A reste le côtier et l'ancien B (&lt 25 tonneaux) devient l'hauturier. L'ancien C portai le nom de Certificat d'aptitude au commandement des navires de plaisance à moteur.
Je ne sais pas à quoi cela correspond maintenant mais concernait les grosses unitées.

06 déc. 2008
0

Permis hauturier
Bonjour
En principe tout bon baeau école digne de ce nom te prêteras le matériel necesaire à l'épreuve carte et facicule :-)

06 déc. 2008
0

bon ca va !
ok, j'ai écrit gras, evidemment c'est cras,j'avais malgrés les remarques meme pas percuter,je suis un ane :-(

06 déc. 2008
0

et le cotier?
;-)

06 déc. 2008
0

je pense qu'il y a erreur
je vais regarder mon permis ;-)

06 déc. 2008
0

s@m
j'ai trouvé,la carte mer c'est je pense mais pas sur 2m
le cotier 5m ;-)

06 déc. 2008
0

voici les épreuves du permis hauturier
Les exercices

Les 5 chapitres du permis hauturier

Cartes
La carte et la projection Mercator
Les types de cartes.
La présentation d’une carte marine
La topographie sur une carte.
Les profondeurs et les couleurs sur les cartes
Les roches et les épaves sur les cartes.
Les feux sur les cartes
Le balisage sur les cartes

Règle Cras et compas à pointes sèches
Utilisation d'une règle Cras et rapporteurs
Mesurer une distance
Coordonnées géographiques
Porter un point
Tracer sa route
Position avec 3 relèvements
Mesurer sa route

Cap, relèvement, route et GPS
Description des compas
Les nords
Déclinaison , déviation & variation
Les calculs
Exemples
Alignements
Le vent et la route surface
Corriger un cap ou faire valoir une route
Le guide pratique des GPS.
Navigation avec un exemple . Croisière entre Granville et Jersey.

Marées
Comment ça marche
Les calculs
Détermination de la hauteur de la marée à une heure donnée pour un port principal.
Détermination de l’heure pour une hauteur donnée pour un port principal.
Détermination de la hauteur de la marée à une heure donnée pour un port rattaché.
Détermination de l’heure pour une hauteur donnée pour un port rattaché.
Les liens
Glossaire
Les exercices

Les courants, la route surface et la route fond
Explications sur les courants.
Renseignements sur les courants.
Les cartes de courants de marée.
Courant subi.
Courant prévu
Notions route et cap. L ’entretien de l’estime .

Où voyez vous un soupçon de navigation hauturière la dedans, cest à dire loins de toute côte et de tout repère visuel, ce qui est le principe même de la navigation hauturière, sinon, on rest en navigation côtière

amitiés

06 déc. 2008
0

d'où l'hamalgame..
certains qui ont passé ce fameux permis "hauturier", pensent qu'ils sont aptes de prendre n'importe quel bateau et de se tapper une transat.
ou ils se la pêtent alors qu'ils sont à peine capable de faire une estime correcte...

06 déc. 2008
0

il suffisant dès le départ
de l'appeler "permis de navigation côtière" et là plus d'ambiguité...

Quitte à renommer un "permis d'aptidute à la navigation hauturiere" pour remplacer le permis C, avec des épreuves dignes de ce nom...

07 déc. 2008
0

Hauturier = permis C
Même si il est inadapté, car basé sur une épreuve de navigation côtière, le permis hauturier remplace bien l'ancien permis C:
toute navigation de plaisance sur tout bateau
sans restriction

06 déc. 2008
0

en 1985
PERMIS A = permis valable pour la navigation accomplie à bort des embarcations de plaisance à moteur visibles par le décrêt n°62-784- du 09 juillet 1962 ou à bord de tous les autres navire de plaisance ne s'éloignant pas à plus de5 milles de la côte la plus proche. (il correspond maintenant à la carte mer)

ce permis se composait à l'époque d'une épreuve écrite sur sur système balisage latéral et cartinal, sur les règles de priorité et sur les éclairages de nuit plus une maneuvre sur l'eau.

Il doit correspondre à la carte mer de nos jours

PERMIS B = permis valabre pour la navigation accomplie à bord des navires de plaisance à moteur d'une jauge inferieure à 25 tonneaux.
Apreuse de navigation côtière sur 13 points, de calculs de marée sur 5 points et une épreuve de sécurité sur trois points.(il correspond maintenant au permis hauturier d'ou confusion dans la tête des gens)

Il s'appelle maintenat le permis hauturier ce qui pour moi est une hérésie car dans l'ancien permis B, il n'était pas question de navigation hauturière.

PERMIS C (et c'étaiet le seul qui abordait la navigation hauturière)= qui était un certificat de commandement des navires de plaisance à moteur et pour lequel l'utilisation du sectant et des éphémérides faisaient partie du programme en plus d'une autre épreuve sur l'eau.

Donc au jour d'aujourd'hui, ceux ce qui ont un permis hauturier ont un permis de navigation côtière, mais pas hauturière...

06 déc. 2008
0

le côtier c'est le permis B
on recommence

permis A = carte mer
permis B = hauturier (mais on y apprend que du cotier)
permis c = c'était le hauturier de l'époque, mais je ne sais pas ce qu'il est devenu ?

06 déc. 2008
0

y a-t-il un gars
qui a eu une épreuve de navigation astronomique, avec utilisation du sectant et des tables éphémérides lorsqu'il a passé son epreuve de permis hauturier ???

Sinon qu'on ne me parle pas de permis hauturier, mais de permis côtier...

06 déc. 2008
0

suis tout a fait d'accord avec toi
pour le terme hauturier il faudrait exercise avec sextant et table ho 249,j'ai tout ca mais sait pas m'en servir ;-)

06 déc. 2008
0

permis hauturier
le permis dit hauturier que l'administration nous fait passer est légale,mais en réalitée pas approprié ,il sufit que lélectronique tombe en panne et ???? ;-)

06 déc. 2008
0

les permis seraient plus justifiés
;-) de plus j'ai essayé avec les éphémérides,mais j'ai trouvé trés compliqué,celui qui avait le bateau avant moi s'en servait,il etait meilleur que moi

07 déc. 2008
0

ministere de la mer
RECHERCHE

&gt&gt Recherche avancée
Contenu
Accueil &gt Plaisance et loisirs nautiques &gt Réglementation &gt Réglementation maritime &gt Permis plaisance &gt Foire aux questions
A quoi correspondent les anciens titres au 1er janvier 2008 ?
Ancien titre Nouveau titre

Permis mer côtier Permis « option côtière »

Certificat S Permis « option eaux intérieures »

Permis mer hauturier Permis « extension hauturière »

Certificat PP Permis « extension grande plaisance fluviale »

Permis A Permis « option côtière »

Permis B et C Permis « extension hauturière »

06 déc. 2008
0

Epreuve

Ancien permis B

- le candidat doit savoir
-lire la carte maritime,tracer une route,porter un relevement,porter et relever une distance sur la carte.
-Calculer la variation,la derive due au vent,la derive due au courant,le cap au compas,le cap vrai,la route sur le fond,faire l'estime de sa route.
-Identifier les phares.
-faire le point en vue de terre,par plusieres relevements ou alignements,porter ce point sur la carte.
-controler son estime par les procedes radiogoniometrique et consol (connaissances pratiques seulement)
-Calculer une hauteur d'eau dans un port principal et dans son port secondaire par la regle des douziemes.
-se procurer les previsions meteorologiques
-manoeuvrer dans le mauvais temps( notions sommaires sur la fuite,la cape,l'ancre flottante)

Permis C
le candidat doit subir une épreuve pratique commprenant des manoeuvres , la mise en marche,les évolutions,interrogation sur le fonctionnement du moteur,risques d'incendie etc..
l'épreuve doit avoir lieu en mer à bord d'un navire d'une jauge brute d'au moins 25t
l'épreuve pratique doit etre precedée par deux epreuve theoriques ,l'ine correspondant au permis A l'autre au permis B
les titulaires des permis A ou B sont dispensées des epreuves theoriques correspondants mais au cours de l'épreuve en mer l'examinateur doit verifier que le candidat a assimilé de façon pratique les connaissances theoriques prealablement acquises ..

voilà ce que me dit mon ancien bouquin sur les épreuves.

josé

07 déc. 2008
0

permis c connait pas
connait carte mer
cotier hauturier
sur mon permis y a pas de mention a-b ou c
il est marqué permis mer cotier 5 milles

07 déc. 2008
0

Avec un voilier
Non sur-motorisé (je n'ai pas la formule déplacement/motorisation sous la main, mais mon Chatam 40 avec son 62cv est en catégorie voilier pur), pas besoin de permis, c'est valable jusqu'à un bateau de 16m si je ne m'abuse...
Ce qui n'empêche pas évidemment de se former préalablement et progressivement , perso j'ai commencé avec un petit dériveur de sport, puis avec un Muscadet avant de passer au 13m acier... ;-)

07 déc. 2008
0

a force de changer toujour la legislation
je me rend compte que meme certains habitués d'ici ne s'y retrouvent plus.
faut pas demander un novice alors :-(

07 déc. 2008
0

Je ne crois pas....
qu'il y ait une longueur limite des voiliers pour ne pas nécessiter de permis.

07 déc. 2008
0

au sujet du permis
Bonjour vous avez les réponses ala question dans le BLOC 2009

07 déc. 2008
0

et je suis toujours d'accord avec Calypso...
l'ancien permis A est devenu "permis à option côtière"

Le programme de l’épreuve théorique de l’option « côtière » est le suivant :
– le balisage des côtes, le balisage des plages et les pictogrammes à l’exception des marques de musoir ;
– l’initiation au système de balisage région « B » ;
– les règles de barre et de route ;
– les signaux : les signaux phoniques de manoeuvre et d’avertissement ; les signaux phoniques par visibilité
réduite ; les signaux de détresse ; les signaux régissant le trafic portuaire ; les signaux météorologiques ;
– les feux et marques des navires ;
– les règles de navigation et de sécurité entre navires de plaisance et entre navires de plaisance et navires
professionnels ; les catégories de conception des navires de plaisance marqués CE ; le nombre de
personnes ou la charge embarquées ; les limitations de la navigation (zones interdites, limitations de
vitesse, signalisation des plongeurs sous-marins et distance de sécurité, zones de conchyliculture) ; la
conduite en visibilité restreinte ; le matériel d’armement et de sécurité des navires de plaisance de la
catégorie côtière et ses compléments ainsi que les pièces administratives à posséder à bord ;
– la réglementation relative au titre de conduite des bateaux de plaisance à moteur ;
– l’organisation du sauvetage en mer ; notions élémentaires sur les moyens de communications
radiomaritimes embarqués ;
– les règles de la pratique du ski nautique et des engins tractés ; la responsabilité du chef de bord et ses
conséquences juridiques ;
– des notions d’autonomie en matière de carburant ;
– la protection de l’environnement : les rejets, l’équipement sanitaire des navires habitables, les peintures
antisalissures ; la protection de la ressource halieutique : interdiction de vente, de colportage et d’achat du
poisson provenant de la pêche de loisir, réglementation de la pêche sous-marine ;
– la météorologie : savoir se procurer les prévisions ; connaître l’échelle anémométrique Beaufort et l’état de la mer ;
– l’initiation à la lecture d’une carte marine : connaissance des symboles élémentaires ;
– les règles d’utilisation des écluses gardées ou automatiques.

Le programme de la formation pratique option « côtière » est défini par les objectifs suivants :
a) Assurer la sécurité individuelle et collective de l’équipage, être sensibilisé à l’importance d’une formation
à l’utilisation des moyens de communications embarqués ;
b) Décider de l’opportunité d’une sortie en fonction d’un bulletin météorologique, respecter le balisage et
identifier les obstacles sur une zone de navigation ;
c) Etre responsable de l’équipage et du bateau, utiliser à bon escient les moyens de détresse, respecter le
milieu naturel ;
d) Maîtriser la mise en route du moteur, la trajectoire et la vitesse du navire, l’arrêt de la propulsion, la
marche arrière et l’utilisation des alignements ;
e) Accoster et appareiller d’un quai, mouiller, prendre un coffre et récupérer une personne tombée à l’eau.

En aucun cas on ne demande au candidat de savoir lire une carte, ou de faire un calcul de marée (ce qui est pour moi le BA BA de la navigation côtière)

et l'ancien permis B est devenu :"extension hauturière"

Le programme de l’épreuve théorique de navigation de l’extension « hauturière » est le suivant :
– savoir lire la carte marine ;
– faire le point par plusieurs relèvements ou gisements et porter ce point sur la carte ;
– calculer la variation, la dérive due au vent, la dérive due au courant, le cap au compas, le cap vrai, la
route sur le fond, faire l’estime ;
– identifier les phares ;
– être sensibilisé aux aides électroniques à la navigation : usages et précautions ;
– effectuer un calcul de marée par rapport à un port principal par la règle des douzièmes ;
– savoir interpréter de manière simple une carte de météorologie marine et connaître les symboles utilisés ;
– connaître le matériel de sécurité obligatoire au-delà de 6 milles.

Mais là encore rien à voir avec la navigation hauturière...

07 déc. 2008
0

donc en résumé :
de nos jours...

1 -celui qui possède le permis côtier n'est pas ceser savoir lire une carte ni faire un calcul de marée. SUPER !!!

2 -celui qui possède le permis hauturier, sait lire une carte et faire un calcul de marée (navigation côtière donc), mais n'a eu aucune formation quant à la navigation hauturière en elle même... DE MIEUX EN MIEUX !!!

Cherchez l'erreur et comment voulez vous que les gens s'y retrouvent.

07 déc. 2008
0

et bien c'etait comme çà avant...
j'ai passé mes permis en 1985

le A était juste le code
le B était le côtier
le C était le hauturier

pas d'ambiguité possible...

07 déc. 2008
0

s@m n'a j'amis dit le contraire
;-)

07 déc. 2008
0

par contre

si ma memoire est bonne avec les permis plaisance on ne peut pas les faire valoir pour etre renumeré c'est adire que ses permis ne peuvent pas avec eux seul d'étre salarié.

josé

07 déc. 2008
0

j'ai donc passé mes permis A & B en 1985
à Port-louis et le gars qui prodiguait les cours était un ancien de la marmar que l'on surnommait "l'amiral" : un personnage !!!

à la fin des cours il m'a offert un compas de cloison en me disant : "toi mon petit gars tu auras ton canot un jour alors je t'en fait cadeau, car il ne me servira plus beaucoup maintenant"... Beau geste ...

Et bien mon bateau je l'ai eu 20 ans après et le compas de cloison est à poste sur mon bateau et j'ai toujours un oeil sur "l'amiral"... Je trouve que c'est une belle histoire.

Quant au permis C à l'époque, il était plus difficile de trouver une vedette pour embarquer l'éxaminateur que de passer l'épreuve en elle-même...

08 déc. 2008
0

theorie bouquins
on peut passer le cotier et le hauturier en candidat libre ou juste le 2eme ?
toute la pratique se trouve dans le côtier ?
l'examen pour l'ahaturier ce n'est que de la théorie ?
merci pour vos réponses, bigre, il est vivant ce forum !!

09 déc. 2008
0

Pour synthétiser en parlant des nouveaux permis....
Tu passes ton permis côtier en payant le prix le plus bas possible (ma femme le passe à 290€ bouquin compris à la macif fin janvier).
Après tu achetes les bouquins (ou équivalents) que je te cites plus haut pour le hauturier et tu le passes en candidat libre à ton rythme.
Si tu as peur de ne pas l'avoir du premier coup, ce n'est pas grave... sache que la plupart des gens qui le passe dans des écoles arrivent les mains dans les poches et ne travaillent pas chez eux. La sentence est immédiates... et ils ont le droit de recommencer pour le prix de 400€ + 38€ de timbres à chaque fois.
En payant juste les timbres tu as le droit à 15 essais (et encore) pour arriver au même prix... Si tu ne l'as toujours pas au bout de 15 fois, laisse tomber ;-)

09 déc. 2008
0

pour les voileux

pas de permis seulement pour les bateaux à moteur.

Car tout le monde sait bien que les voileux sont tous de grands marins de pére en fils et qu'ils ont dans leurs genes la science infuse .Des la naissance ils savent faire un point,connaissent la declinaison et la deviation comme leurs poches.Ils sont m^me capable de reporter les coordonnées de leur GPS sur la carte marine pas michelin biensur.

:-D

josé

10 déc. 2008
0

pour le cotier

depuis septembre il faut pour passer le cotier avoir suivi une formation de 9h mini au pres d'une personne agrée , c'est a dire un bateau école.

Pour le permis hauturier la candidature libre est toujours possible;jusqu'à quand?
josé

07 déc. 2008
0

j'ai le wagnon hauturier sous les yeux
effectivement,ce qui le distingue du cotier c'est uniquement
les cartes et les marées ;-)

07 déc. 2008
0

la logique voudrait
que le hauturier devienne cotier
et que pour avoir un hauturier il faudrait etre capable de naviguer au large,comme les anciens
c'est a dire sextant éphéméride etc
enfin mon point de vue ;-)

07 déc. 2008
0

ca a changé
je l'est passé en 98 ,de toute facon c'est comme dans tout beaucoups de changements,mais pas forcément pour un mieux
d'autrepart , ca ma arrangé mais naviguer en voilier ou on veut sans permis,c'est légale ,pourtant a mon avis c'est une hérésie ;-)

07 déc. 2008
0

non s@m

lie bien les programmes le C ce n'était que de la pratique , pratique de manoeuvre et pratique des connaissances acquise par la A et le B

aujourd'hui quand tu passe le Hauturier on t'enferme dans une piece tu prend un crayon et tu fait des excercices il n'y a aucune epreuve pratique en mer contrairement au C qui lui ce passait exclusivement à bord d'un bateau en mer.

josé

07 déc. 2008
0

oui Calypso...
le A : le code avec épreuve en mer
le B : uniquement en salle

et le C : pas en salle mais sur l'eau et il fallait démontrer en plus que l'on savait se servir du sextant et des éphémérides.

07 déc. 2008
0

oui
il me semble que le permis C donnait le droit de commander un navire de plaisance de plus de 25 tx en toute zone mais à titre gratuit ou quelque chose dans le genre...

07 déc. 2008
0

souvenirs
le permis A-mon epreuve ecris fut ok sauf les questions moteurs--ensuite la pratique fut dans le port d antibes-repechage d un homme a la mer et un accostage
le B - en salle -interrogation ecrite -comme le dit s@m-trace de route -maree-etc
-je n ai pas passe le C car c etait la derniere session de l ancien permis remplace par le nouveau ensuite

08 déc. 2008
0

Théorie
Pour obtenir le permis hauturier en ayant déjà le permis A ou le permis côtier, on ne doit passer que l'extension qui consiste en une épreuve sur table (donc théorique) à partir d'exercices sur la carte 9999 (carte de la baie de Quiberon non remise à jour) qui font intervenir des connaissances sur le point, les caps, les alignements, dérives, calculs de marées, etc.
Quelques questions d'ordre plus général complètent l'épreuve.
Celle-ci se déroule sur une demi-journée (épreuve et correction) dans les locaux des quartiers des Affaires Maritimes. Elle est accessible en candidat libre (38 euros de timbres fiscaux). Une bonne révision (site internet déjà évoqué plusieurs fois sur ce fil, code Vagnon, CDRom, ...)peut suffire. Pour toutes les autres situations, de nombreux sites dont ceux du Ministère de la Mer vous donneront toutes les infos.

09 déc. 2008
0

pige plus rien moi
mais je me soigne, en final faut un permis ossi pour la voile ??????????

vais demander autrement, dans quel conditions il ne faut pas de permis voile????????
vnez pas me dire quand t'est sur ton bateau sur ber hein :-D

09 déc. 2008
0

p'tèt pas science infuse chez les voileux
mais faut quand même avouer que les "pilotes" de bateau à moteur "conduisent" souvent leur engin comme une bagnole (comprendre "comme un chauffard")...: pour aller de "A" à "B" il suffit de tourner le volant dans le bon sens et de faire "gaz"... :-D
tandis qu'un voilier c'est une autre histoire car ça nécessite beaucoup, beaucoup plus de savoir faire et d'expérience avant d'être maîtrisé...et en général (à moins d'être inconscient) en voile l'on commence petit...
A mon avis ça suffit pour expliquer cette différence de traitement...

10 déc. 2008
0

candidat libre
il te sera difficile de passer le côtier en candidat libre, dans la mesure où tu as une épreuve pratique de "nav" dans les eaux du port, suivi d'alignement, accostage, MOB, etc. A moins d'avoir un ami motoreux ! ;-)

10 déc. 2008
0

Le problème est que...
le bateau école apprend seulement à faire quelques manœuvres dans le port...

10 déc. 2008
0

Démonstration parfait....
de l'inutilité pour la véritable navigation de ces bouts de papier.
Le drame, c'est que leurs titulaires croient naïvement qu'ils sont désormais aptes à prendre la mer....

09 déc. 2008
0

voile
Nan faut pas d'permis...à moins d'avoir des sous à jeter par la fenêtre...
Sauf si l'on fait du transport de passagers à titre payant...

Un calculateur: (bizarre d'ailleurs, la formule semble avoir changé, jadis ça tenait aussi compte de la puissance du moteur...)
www.loisirs-nautic.fr[...]mis.php

09 déc. 2008
0

ok
merci ;-)

11 déc. 2008
0

J'ai passé en leurs temps....
..Les permis A,B,et Fluvial...Me demande toujours pourquoi car je n'ai jamais barré un moteur de + de 9.9cv.
A l'époque,j'étais dériveur,pas habitable.Bon.
Moralité:
Le plus raide:le fluvial.
le B:Echec et repasse:.Grattage de tête pour la nav,l'estime tout çà...

Après,je suis passé à la croisière.La nav,l'estime,sont devenus des fondamentaux,naturels...

La conclusion est donc que pour un voileux le B(ou hauturier) n'est pas un soucis...C'est juste son utilité pour un voileux qui en est un.

Par contre,le A,même s'il n'est pas obligatoire,est un plus.Il apprend à mieux lire,et comprendre les autres.Certains bateaux sont en effet,de vrais sapins de Noël qu'on ne croise pas tous les jours.AMHA.

11 déc. 2008
0

sapin de noel

l'histoire des feux le permis cotier m'a sauvé au moins une fois.

Il faisait nuit ,Octobre , en entrant dans le port de Guernesey il y avait pas tres loin du mole un veritable sapin de noel avec de feux dans tous le sens.c'était un ponton drague .

En lisant ce que voulait dire les feux j'ai compris presqu'ou dernier moment que cette drague était amarrée au mole par un cable et qu'il fallait donc passer par l'autre coté ,

Heureusement car je dematais.

les permis peuvent servir .....aussi

josé

12 déc. 2008
0

mais, maintenant,
c'est un vrai parcours du combatant, un labirynthe pour entrer dans ce joli coin et plus que tout, ouvrir ses yeux en avançant len te ment.
Pas de permis pour les voileux et c'est tant mieux ainsi mais, que de choses à dire hélas! sur les motoreux. heureusement pas tous mais pour beaucoup, ils résonnent comme au volant de leur voiture et ne comprennent pas qu'il faut céder le passage devant un voilier. :-(

12 déc. 2008
0

au fait
et sans vouloir m'immiscer dans le fil ça coûte combien un permis hauturier ou côtier maintenant chez vous (dans votre coin)??
juste pour avoir une idée des prix car par ici ils ont quasiment doublé en 1 an

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

parapluie de Cherbourg aux Hébrides

Après la pluie...

  • 4.5 (132)

parapluie de Cherbourg aux Hébrides

mars 2021