Permis côtier (ou fluvial) PRATIQUE des manœuvres

Pour être en harmonie avec la loi, quand le mat est couché sur le pont, j’ai décidé de passer ces 2 permis.
Le côté théorique pas trop de problème on connaît déjà un peu la signalisation, et si on révise pas de souci. (5 fautes possibles sur 30 questions).
Mais la pratique ….. Gros problèmes pour moi. Je déteste ce bateau avec son hors-bord de 80 cv qui tourne de droite à gauche sous la commande d’un minuscule volant très démultiplié.
Il faut aller droit au ralenti.
Dans un bruit d’enfer, il faut accélérer à fond pour déjauger puis réduire les gaz.
Pour l’arrivée au ponton, c’est angle de 45, puis tourner ce volant avec petits coup de gaz pour faire tourner ce bateau parallèle au ponton, puis tourner vite dans l’autre sens et légère marche arrière pour rester collé au ponton.
Je crois que je n’y arriverai jamais

L'équipage
13 juin 2013
13 juin 2013
0

Il semble que tu te noie dans un verre d'eau ! :mdr:
Et en plus il te faut récupérer l'homme à la mer....booste toi un peu, c'est loin d'être insurmontable,un peu de concentration ,c'est un challenge pour toi à toi de le relever que diable !! :goodbye:

13 juin 2013
0

Bonsoir,
La manoeuvre est la même quand tu arrives au moteur avec ton bateau à voile.

13 juin 201314 juin 2013
0

Les manœuvres sont différentes avec un voilier à moteur in board et une vedette équipée d'un bord bord, donc avec une hélice orientable.
LeVoileux ... a raison : avec la vedette à hors bord, on arrive au ralenti à 30/45°, on debraye, on braque à fond du côté du ponton et on donne un coup de marche arrière pour arrêter et coller le cul au ponton. À doser selon le vent et/ou le courant. Avec un voilier, on arrive plus tangentiellement et on tient compte du pas de l'hélice entre autres.
Autre différence : le centre de carène d'un voilier et d'une vedette n'est pas situé au même endroit. Les deux bateaux ne pivotent donc pas de la même façon.

Personnellement, je me suis bien amusé pendant l'instruction pratique du permis. Je n'avais jamais conduit un engin pareil.

14 juin 2013
0

Durant le "stage" pratique du permis plaisance le formateur-évaluateur doit cocher les cases des compétences acquises...
Pour quelqu'un qui connait la mer et a un minimum le sens marin, ce doit être une simple formalité sans beaucoup de stress.
Même si le comportement des bateaux-écoles, normalisés, est très différent de celui d'un quillard à arbre en ligne...

16 juil. 2013
0

Enfin, l'examinateur, très patient, a pu valider mes compétences après 4h de cours.
L'homme à la mer OK
Suivre un alignement en s'éloignent (il faut regarder l'alignement en arrière du bateau) OK
Le 8 (revenir au point de croisement de la vague) OK
La prise de coffre OK
Débarquer des passagers au ponton par l'avant du bateau sans s'amarrer OK
L'accostage au ponton entre 2 bateaux serrés, OK après 2 heures de manœuvres intensives

Je me demande comment les loueurs de pénichettes peuvent former des novices en 10mn?????

16 juil. 201316 juil. 2013
0

Vous n'avez pas remarqué que les pénichettes de location tenaient plus de l'auto tamponneuse de fête foraine, que d'un bateau comme on est habitué à en voir en mer. :mdr:
:bravo: pour le précieux carton, ça :alavotre: non ?

17 juil. 2013
0

Un peu hors sujet mais puisqu'on cause des pénichettes... Ca dépend essentiellement du loueur. Le mien m'a fait une prise en main de 3h, avec passage des 2 premières écluses en double, et la troisième en autonomie, sous la supervision du loueur. Faut dire que c'était le Lot, pas grand-chose à voir avec le canal du midi, mais tellement plus beau.

Après, je rejoins Bikeel, on a vu à peu près tout ce qu'il ne fallait pas faire, et dans les écluses, à notre candide question "si on regarde vos aussières, vous n'avez pas peur de taper un peu ?", la réponse était immanquablement un truc du genre : "et alors ? Y'a plein de caoutchoucs autour, c'est bien fait pour ça, non ?"...

Quant à racheter une pénichete de loc d'occase... :tesur: :mdr: :acheval:

17 juil. 2013
0

Les penichettes ont des propulseurs d'étrave, donc pas de difficulté s a manœuvrer....

17 juil. 2013
2

Propulseur d'étrave ou pas, vous comprendrez mieux, quand vous aurez pratiqué, pourquoi l'éclusier sur un canal, fera toujours rentrer le voilier avec le mat sur le pont en dernier, dans le sas.
Ce n'est pas une brimade :mdr:

17 juil. 2013
0

Absolument ! Et encore faudrait-il que ceux qui sont devant aient la plus foutue idée de ce que "sasser" veut dire... :-D

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Les caprices du ciel

Après la pluie...

  • 4.5 (175)

Les caprices du ciel

mars 2021