perkins 4108

Bonjour,
A la suite d'une remise en route d'un 4108 perkins j'ai q/q pb,il totalise 1054 heures de fonctionnement il démarre parfaitement,culasse rééprouvé, culbuteurs réglés, joint de culasse neuf, pompe alimentation neuve mais le problème est que je ne peux pas l'arrêter, à par de boucher la prise d'air sur l'admission.Je ne pense pas qu'il fonctionne en auto combustion en prenant comme carburant l'huile du carter car il a une bonne compression et 1000 h c'est peu pour ce type de moteur.Quelqu'un a t'il un avis éclairé ?
Merci.

JP

L'équipage
06 déc. 2017
06 déc. 2017
0

Quelle marque et modèle de pompe à injection ?

06 déc. 2017
1

question bete mais as tu essaye de voir si le solenoide d arret fonctionne bien, ou en actionnant le levier d arret directement a la main sur la pompe? j imagine que oui mais bon...

06 déc. 2017
1

C'est rare les solénoides sur les 4.108 ! D'habitude c'est la bonne vieille tirette de stop.

06 déc. 2017
0

bon en moyenne je ne saurais pas, mais j en ai eu deux et les deux l avaient.
Avec le premier moteur, le solenoide reste bloque en position "ferme" m a fait faire une demi journee de purges, changement de filtres, repurges, recherche d entree d air... pourquoi cette bete ne veut pas demarrer... puis j ai trouve :oups:
au cas ou, j ai ajoute un petit bout de cordage fin pour pouvoir quand meme actionner le stop de l avant du moteur, la ou j ai l ouverture du coffre

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

En Ecosse, soit il pleut, soit il va pleuvoir...

Après la pluie...

  • 4.5 (155)

En Ecosse, soit il pleut, soit il va pleuvoir...

mars 2021