Percuter avec succès la survie ?

dimanche dernier , nous avons percuté notre survie perimée depuis 1 ans, donc ca aurait du marcher je crois. Ben non que dalle .
Apres analyse du merveilleux materiel (tout equipé chinois bas de gamme), je me suis aperçu qu'il y avait un bleme dans le pliage, a savoir que "l'assemblage " du cable du percuteur sur l'enveloppe d'etancheité de la survie ( a l'interieur du cocon), bridait la l'amplitude de la traction passible sur le cable du percuteur..Aussi j'ai decoupé l'enveloppe en question et de nouveau tiré sur le cable , et la ca marche.
Morale pour les craintifs comme moi...au cas ou vous coulez ( et seulement dans ce cas) ne jetez pas le machin a l'eau; ouvrez le et liberez d'abord le cable de l'enveloppe plastique, et gonflez le radeau sur le pont....oui je sais j'ai toujours des plans a la cons, mais ma peau j'y tiens un peu.
A part ca ne comptez pas sur le matos qui est a l'interieur , c'est que des merdes completement utiles car de qualité plus que minable( torche qui marche pas , eclairage plafond qui eclaire pas , piles usées, pagaies jouet, couteau qui coupe pas , ciseaux de poupée, ligne de jet non lestée, seulement 2 fusées parachute et trois feux a main etc...l'ecope est acceptable

L'équipage
17 juin 2020
17 juin 2020
0

L'important n'est-il pas seulement pour l'administration de s'assurer que les plaisanciers se noient légalement, avec du matériel pseudo normé (NF puis CE puis EU et bientôt IC intercosmique?
En revanche, les fusées périmées fonctionnent encore 10 ans après ainsi que, bien souvent, les extincteurs, la conservation de l'ensemble étant rendue obligatoire, faute de pouvoir s'en débarrasser…amis collectionneurs, bonjour.
Enfin, il est rassurant de savoir que les anciens gilets de sauvetage de 100 N, désormais remplacés par des modèles 150 N, obligatoires, depuis 2010, au-delà de 6 milles, alors qu'on pouvait se noyer légalement avant, font maintenant la joie des navigateurs africains, en ce que, contre toute attente, ils conservent néanmoins une flottabilité suffisante…pour eux, dans l'attente que leurs fonctionnaires bénéficient des lumières.
En même temps… Allez comprendre… : Tout n'est que consommation.
Estey.


17 juin 2020
0

@mayko
t'as pas eu de chance, j'ai percuté ces dernières années plusieurs survie qui ont toutes gonflé comme il faut (dont une périmée de plus de 10 ans, une qui est restée tout l'été dans le jardin comme piscine)
d'accord, les accessoires sont souvent très médiocres, d'où l'intérêt d'avoir un grab-bag prêt à mettre à l'eau avec la survie ...


Rigil:En 1993, j'ai percuté dans le jardin une Avon périmée depuis 1976 ! Elle s'est parfaitement gonflée et est restée ainsi en piscine tout l'été. Si le caoutchouc paraissait deux fois plus épais que le frêle plastique des survies actuelles, il faut dire qu'elle pesait son poids ! Je ne crois pas qu'un équipier aurait pu la balancer seul par dessus les filières.Les feux à mains n'on pas marché mais j'ai toujours le joli couteau à bout rond et manche en bois. La mitraillette à maquereaux a, elle aussi, servi...·le 18 juin 2020 16:27
17 juin 2020
0

Pareil que Bil56 mais une était de marque Bombard et l'autre Plastimo.


17 juin 2020
0

ha oui j'ai oublié de dire c'est une seasafe


Lulu2:Le pb avec les Seasafe, c’est qu’on ne peut pas assister à la révision. On n’a donc aucune possibilité de vérifier la qualité des la prestation.En assistant au gonflage des révisions de mon précédent bib, j’ai constaté plusieurs fois des défauts des révisions précédentes. Défauts de pliage pouvant empêcher le gonflage, matériel cassé. Je me demande parfois si ces révisions ne sont pas plus nocives que bénéfiques.·le 17 juin 2020 19:01
17 juin 202017 juin 2020
2

hola bienvenido welcome Mayko, plaisir de te revoir ici, tu nous manquais et on commençais sérieusement à s'ennuyer.
en plus tu as l'air d'être toujours en super forme en haut de ton mat (sur ton avatar)!
donc tu as percuté une survie chinoise dans ton jardin et tu t'es fais peur !
rassure-toi ici on préconise depuis quelques temps du matos franco-français pour couler et se noyer la conscience tranquille.
du coup ton bateau tu l'as toujours ou tu n'avais gardé que la survie ?

caramba je n'avais pas lu le post suivant, c'est une seasafe, adios amigos on est cuit on a la même, j'espère que la balise marchera pour indiquer notre position de naufrage et donner notre nom à un waypoint pour que tout équipage passant par là nous jette des fleurs, non des bouteilles de bon vin (pleines)


17 juin 2020
0

bil56 a raison. Donnons une grande importance au Grab Bag et à son contenu. J'ai glissé un livre d'Albert Camus dans le mien. Et des lunettes de rechange... ! ! ! MM


17 juin 2020
0

Voir les différents tests faits depuis quelques années, sur le site d'à côté.
Le cas d'une survie qui ne se gonfle pas, n'est hélas pas si rare que ça !!! Mais il s'agit de BIB, mal révisés.
Les Plastimo semblent les meilleures sur le plan sécurité...et Sea Safe seraient plutôt bien.


17 juin 2020
0

Bonsoir,

il y a quelques années, j' avais fais révisé ma survie Bombard chez Ouest Sécurité Marine à Lorient.
malgré mon insistance, ils avaient catégoriquement refusé que j' y assiste!
Je n' avais pas confiance dans ma survie.

L' année dernière, pour la nouvelle révision, ils refusent à nouveau que j' assiste!
J' insiste, et au bout d' un moment, ils le disent qu' il faut que je prenne rendez-vous à Pont-l' Abbé pour avoir une chance d' assister.

C' est donc ce que j' ai fait (malgré le kilométrage supplémentaire que çà me faisait) et, contrairement à Lorient, j' ai été Très bien accueilli par le contrôleur, qui était content de me montrer son travail, m' invitant à le questionner autan que je le souhaitais.

Et bien j' avais raison de ne pas avoir confiance dans la révision précédente de leurs collègues de Lorient, car le gonfleur ne correspondait pas aux valves!!!

Le gars de Pont-l'Abbé me disait qu' il était regretable qu' aussi peu de pla


1

J'ai eu le pb il y a très longtemps.
La survie revient container cassé.
J'en profite pour regarder à l'intérieur : le bout de percussion faisait un tour mort autour de la tête de la bouteille rendant le gonflage impossible ! Elle avait trois ans ...
Quand le canot arrivait à la fin de vie (12 ans) la bouteille était encore valable trois ans.
On les retrouvait dans la révision des dix ans facturées comme sortant de reepreuve.
J'avais réussi à me faire rembourser.


17 juin 2020
1

Suite:

qu' aussi peu de plaisanciers assistent à la révision (en moyenne seulement 6 par an), car on y apprend beaucoup de choses.

Maintenant, j' ai désormais confiance dans ma survie, et c' est vraiment déplorable que des centres comme celui de Lorient refusent (contrairement à la LOI) la présence des propriétaires.

Mais comme par hasard, la révision de Lorient était mal faite, alors que celle de Pont-L'Abbé était très sérieuse.

Moralité: quand on travail bien, on a pas peur de le montrer! quand on ne VEUT pas que les plaisanciers voient leur travail...devinez la suite!

Gorlann


17 juin 2020
0

t'as pas eu de chance,j'y ai fait réviser la mienne récemment, j'ai assisté sur rdv au gonflage et à diverses explications, équipe sympa ...


gorlann29:Bonjour Bil,est-ce que j' ai pas eu de chance qu' ils refusent par deux fois que j' assiste aux révisions ou alors pas eu de chance qu' ils referment ma survie avec un gonfleur ne correspondant pas?Gorlann·le 18 juin 2020 14:04
Oliver29:@Gorlann29 : Tu es né un vendredi 13, ta mère est passée sous un échelle en arrivant à la maternité pour éviter un chat noir qui passait par là. Gamin, elle t'appelait "Mon petit lapin".Qui parle de chance ? ;-)·le 18 juin 2020 14:12
18 juin 202018 juin 2020
0

j'ai percuté le mien datant de 2007. Survie chinoise.
Il s'est parfaitement gonflé. J'ai terminé à la pompe, puis me suis rendu compte que je n'avais pas assez tiré sur le bout qui déclenche le gonfleur.
J'ai retiré dessus et il s'est parfaitement gonflé.
Laissé une semaine dans le jardin, il s'est un peu dégonflé, mais rien d'anormal.
Comme neuf à l'intérieur.
Batterie à plat, mais l'éclairage fonctionnait encore faiblement.
Le système de récupération d'eau sur la tente fonctionne, mais il ne faut pas avoir trop soif !
J'ai trouvé l'exercice rassurant.
J'ai racheté la même marque en 4 places, car je trouve cela diablement lourd. il parait que l'on oubli le poids en cas de besoin :) !
Et je suis certain de ne jamais utiliser en hauturier le bateau à 6 personnes.
Je l'ai revendu gonflé 70€ à un garçon qui voulait le démonter en faire de la récup pour du fluvial.


olcdlm:c'est un Sea Safe·le 18 juin 2020 08:51
18 juin 2020
1

ce temoignage me rassure bougrement ... une survie périmée de plus d'1 an est donc inutilisable ,comme le nom l'indique PERIME ..donc hors d'usage ...imaginez qu'elle soit encore en parfait état ,celà serait une escroquerie d'étre obliger de la remplacer


18 juin 202018 juin 2020
1

@Calypso2 Effectivement c'est très logique ;-) (je ne sais pas si c'est du 1er ou 2nd degré?)

Comme les boites de conserve et les yaourts, on ne sait pas bien ce qui se passe la nuit de la date de péremption, mais si on en mange le lendemain, on meurt instantanément dans d'atroces souffrances (et je peux vous le dire , je l'ai fait un paquet de fois, et c'est très désagréable de mourir dans d'atroces souffrances).

On ne peut rien tirer d'une expérience unique, ni dans un sens, ni dans un autre par rapport à la date de péremption.
En revanche, les problèmes de pliage et la qualité des accessoires, à priori ça ne change pas pendant la nuit de la péremption!

cependant concernant le matériel de sécurité, la date est une date de révision obligatoire qui permet de garantir un bon fonctionnement(c'est le but des révisions, même si on peut en douter à la lecture de ce fil), elle ne dit en rien qu'après ça ne fonctionne plus.


18 juin 2020
1

La survie s'est bien ouverte, c'était il y a bien longtemps et si ce n'avait pas été le cas, je n'écrirais pas ici. J'avais bénéficié d'être présent pendant la révision, celà me semble devoir être un droit. Le technicien de la Cooperative Maritime d'Arcachon m'avait donné plein de bons conseils. Notamment la position à avoir en cas de retournement de la survie, bouteille sous le ventre. La seule chose dont on ne m'avait pas parlé c'était le fait d'entendre les clapets de pression qui lachait de l'air, ce qui était inquiétant (une fuite ?), mais normal, avec le soleil qui s'était levé ca chauffait. Un dernier point sur lequel je ne suis pas arrivé à avoir une certitude, c'est l'antenne de la balise. Compte tenu du toit de la survie en matériaux aluminisés, j'ai fait un petit trou de dedans pour passer l'antenne, craignant un blocage des ondes. En tout cas, le Breguet nous a trouvé facilement.


18 juin 2020
0

Dans le cas du naufrage du 50 pieds de Fouesnant, un équipier a écrit :
"Pour la survie il y a eu une manoeuvre qui a buggé *en refermant le comportiment ou est la survie *le lien a ete coupe et elle a derive."

UTILISATION D’UN CANOT DE SURVIE
De 1990 à 2018

" 35 cas de percussion d’un canot de survie ont été enregistrés.

7 canots se sont avérés défectueux ou inutilisables.

14 percussions étaient inadaptées à la situation ou dangereuses.

14 ont permis de sauver leurs utilisateurs.

A noter des tendances récentes.

Depuis quelques années, les CROSS conseillent parfois au voilier en difficulté de percuter leur canot de survie par précaution.
Conséquence,** il est arrivé que le canot se désintègre contre les aspérités **du voilier.

Si, par le passé, on pouvait noter des défections graves lors du gonflement d'un canot, il y a plusieurs années que je ne note pas de dysfonctionnement.

Par ailleurs, 4 accidents concernent des porteurs de combinaisons de survie sauvés grâce à elle."


18 juin 2020
0

trois survies percutées en trois ans de marques différentes dont deux périmées deuis ans.
toutes se sont gonflées et le sont restées deux jours.
C'est assez sécurisant.


18 juin 2020
0

au cours d'un stage sécu, 3 radeaux NEUFS percutés (2 bombards et 1 viking); 1 bombard parfaitement gonflé; 1 bombard dont le boudin du bas ne s'est pas gonflé; le boudin du toit du viking ne s'est pas gonflé ... le bilan est maigre ...


olcdlm:en plus le viking est très cher et il n'est pas chinois !·le 18 juin 2020 13:31
18 juin 2020
3

Bonjour,

je vais à nouveau pousser mon "coup de gueule"!

il y a des centaines de plaisanciers qui percutent des survies périmées chaque année, çà vous sert à quoi?

A côté de çà, il y a des centaines de plaisanciers "sans-le-sous" qui naviguent sans survie, par ce que si ils en achètent une ils ne peuvent plus naviguer.

Percuter une survie dans un jardin ne sert strictement à rien!

Pourquoi donc ne donnez-vous pas vos survies périmées à des gens qui n'ont pas les moyens mais à qui çà peut servir?

Parce que si elle s' est gonflé dans le jardin,c' est qu' elle aurait pu sauver encore des vies!

Gorlann


Lulu2:Donner les survies périmées à la SNSM.Ils s’en servent pour faire des démonstrations et des exercices.·le 18 juin 2020 14:47
Rigil:Peut-être que la "notion de responsabilité" fait peur à certains : on craint d'offrir un matériel périmé qui serait cause d'un drame ou d'un passage devant un tribunal ?Mais le don à la SNSM, pourquoi pas ?·le 18 juin 2020 16:16
Cédric 1983:Une survie est un organe de sécurité.Compter sur un organe qui peut être défaillant est pire que de ne rien avoir.Ensuite, si l’on suit ton raisonnement, je loge des sdf dans ma belle maison qui reste vide de nombreuses semaines dans l’année et je prête ma voiture pour que des jeunes sans le sous puissent aller bosser...Et puis pourquoi pas prêter ma femme aux moches qui n’en ont pas???Ma survie je la fait peter dans le jardin, les gamins jouent avec et ensuite recyclage avec l’achat de la nouvelle. Que cela te plaise ou non.·le 18 juin 2020 18:14
18 juin 202018 juin 2020
1

En complet désaccord avec toi :
1- sur le plan de la sécurité cela été très utile de savoir comment cela fonctionne, ce qu'il y a à l'intérieur etc. je serai ce qu'il faut faire et ne pas faire si un jour j'en ai besoin. Cela a aussi profité à ma compagne qui doit embarquer avec moi.
je sais comment la percuter correctement, ce que je n'avais pas fait initialement, je sais la gonfler et comment fonctionnent les valves, ou se trouve le couteau pour se désengager et à quoi il ressemble, comment monter dedans, comment fonctionnent les récupérateurs d'eau, etc.
j'ai énormément augmenté mes capacités de survie en cas de besoin.

2- j'ai vendu la mienne, donc cela n'était pas perdu pour tout le monde (l'autre option étant la déchetterie).

3- quid de la responsabilité en cas d'accident avec une survie périmée vendu à un tiers qui se noie avec ? les survies sont numérotées et enregistrées, il est facile de remonter à la source.

4- comment savoir, avant de la percuter, si elle avait encore pu sauver des vies, c'est un peu de la roulette russe.
Donc pas de jugement à l'emporte pièce.
Il y a d'autres moyens de survie dynamique que le bib, que beaucoup ne considèrent pas sécurisant, renseignes-toi avant de juger à l'emporte pièce.


Calypso2:j'ai donné la mienne perimé à la SNSM qui fait des demonstrations de securité dans notre port ou dans les écoles chaque année ...·le 18 juin 2020 14:35
Hubert, de Cherbourg:J'en avais deux périmées l'une de sept ans l'autre de quatre.Je n'ai pas réussi à les donner, ni la SNSM ni l'école de pêche.Je les ais testées gonflage parfait tenue correcte.J'ai découvert qu'il y a des bouchons à visser suit les clapets de surpression sinon cela fuit un peu.·le 18 juin 2020 15:17
gorlann29:@olcdlm,on apprend bien plus sur l' utilisation d' une survie en assistant aux révisions qu' en la percutant dans son jardin!Gorlann·le 18 juin 2020 22:52
olcdlm:je comprends que tu tiennes absolument à avoir raison, ce n'est pas grave. Sauf que j'ai une survie neuve et que je serai parti en grand voyage avant sa révision...·le 19 juin 2020 07:59
matelot@129061:Bonjour, Il se trouve que j'ai percuté la survie périmée depuis mai 2019 qu'il y avait dans le bateau que j'ai acheté en octobre dernier. L'apprentissage a été important:1- Comment ça fonctionne? il faut tirer fort / pas fort, il faut le faire loin/pas loin du bateau... Mon expérience est qu'il n'est pas nécessaire de tirer trop fort mais qu'il faut le percuter pas trop loin de son bateau pour précisément fermer les valves de surpression.2- J'ai pu découvrir le matériel à bord, fusées parachutes, feux à mains, couteau (qui coupe très bien), ancre flottante, écope etc...3- Il se trouve que le boudin servant de tente était à plat au bout de 4h4- ET...surtout, que sur les 2 boudins du radeau, seul le boudin inférieur s'est gonflé. Le boudin supérieur s'est dégonflé en même temps que son gonflage pour cause de joint de valve de surpression cuit (il s'est émietté lorsque j'ai dévissé la valve).Moralité, une survie périmée EST périmée et même la donner à quelqu'un ayant peu de moyen pourrait limite être considéré comme criminel.Au final, j'ai un nouveau BIB neuf et aucun regret d'en avoir changé...·le 23 juin 2020 19:44
riga:Même réflexion avec un extincteur, assister à la révision ne permet pas d'en appréhender le fonctionnement·le 23 juin 2020 19:52
18 juin 2020
0

les survies perimées qui posent probleme c'est un peu comme les trains qui arrivent en retard on en parle ,ceux qui arrivent à l'heure n'intéressent personne


18 juin 2020
0

Concernant les survies il faut aussi ce rendre compte d'une chose facile a observer , on ne s'en occupe pas . Elles restent sur le pont toute l'année à rissolé par 40° l'été et sous la neige l'hiver , ou enfermé dans un coffre bien humide une bonne partie de l'année ...
C'est comme tout le reste il faut en prendre soin ..or ce n'est surement pas le cas pour les survies .regardez les "pros" eux ils mettent des tauds pas nous les plaisanciers ..
Et puis qui les fait controler a la date je voudrais bien savoir ???

mais bon certaine deconnent ..pour quelle cause ? pourquoi? on n'en sait rien finalement


Rigil:Tu as raison, cela fait un moment que je prends plus soin de mes survies.Aujourd'hui, elle est dans un coffre en teck sur le pont, lui lui-même protégé par un taud qu'on en lève quand on monte à bord.L'hiver, elle est dans le garage.Ce qui pose le problème des révisions et de la durée de vie, cette survie bichonnée sera périmée en même temps que celle qui reste aux intempéries et au soleil pendant 12 ans...Dommage ·le 18 juin 2020 16:21
18 juin 2020
0

En 2008, lors d'un stage STCW, on a a fait un test avec 3 survies - de mémoire une viking, une plastimo et une ???

2 sur les 3 se sont ouvertes très bien
1 a dû être aidée...
1 avait été revisée ... et le réviseur avait oublié d'y remettre tous les petits gadgets (nourriture, eau, etc. )

On a également tirée une 50taine de fusées, 2/3 sont bien parties, 1/3 mal tirée/mal partie, 2-3 n'ont pas marché.


21 juin 2020
0

merci pour vos reportages et votre interret a ma petite aventure,
en fait il n'y a aucune chance pour que je me serve de cette survie , mon boat fait 43' et c'et une 4 place pour une question de cout , et si correlation coule c'est que santorin m'a peté a la gueule , et la la survie ??,


Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

punaise..!! c’est pas bien grand.. ilot de punaise au sud de Union island 🏝

Souvenir d'été

  • 4.5 (10)

punaise..!! c’est pas bien grand.. ilot de punaise au sud de Union island 🏝

novembre 2021