Percer une quille...

Bonjour,

Je viens de faire l acquisition d un Moody 41 de 1981.
Cela fait quatre ans que le bateau n a pas bouge (a flot, sous les tropiques).
Les boulons de quille sont tres oxydes (15 au total).
La quille est en fonte (4t)

Le joint de quille a aussi l air fatigue. Je suis a 200 nautiques de la plus proche aire de carenage...

L ideal serait bien sur de dequiller pour avoir une bonne idee de l etendue des degats, mais je me demandais si provisoirement je ne pourrais pas percer la quille pour mettre six boulons supplementaires (2 a l arriere- 2 milieu- 2 avant).

La troisieme photo correspond au pied de l epontille que je suis en train de changer...

C est mon premier bateau, mes connaissances sont assez limitees, je suis loin de tout professionnel, magasins specialises... mais avec du systeme D et de l huile de coude, ca devrait bien se passer!

Merci pour vos conseils avises.

Arno

L'équipage
02 août 2012
02 août 2012
0

Bonjour,
tu veux dire percer, tarauder et mettre des tiges filetées, contreplaques + écrous ?
ça devrait être possible mais ça demande de l'outillage spécial car l'échantillonnage est au delà du bricolage...
Il vaut mieux faire ça à sec, surtout si le joint de quille est fatigué...
Bon courage

02 août 2012
0

En tt cas pas besoin de nylstop (lol), fait route par beau temps jusqu'a une grue.

02 août 2012
0

oui effectivement, quand je disais percer, je voulais dire tarauder et metttre des tiges filetees, contreplaques et ecrous, a peu pres identique aux existants...

quels sont les risques/problemes a realiser une telle operation?

02 août 2012
0

Couler...

02 août 2012
0

bonjour, rien tu risque absolument rien, tu perce tu tarode, cela ne déteriorera pas ton joint, il suffit d'avoir le matos, mais si tu le fait toi meme tu économise beaucoup, mais vraiement tu risque rien car la quille est en place tu fait pas d'eau et tu ne touche pas au fixation d'origine, lance toi, même à l'eau, n'écoute pas trop ce qui te dise tu vas coule ect ect , fait .André

02 août 2012
0

ce n'est pas parce que c'est corrodé à la tête à l'intérieur que c'est corrodé dans la quille ?
qu'en pense calypso s'il est dans les parages ?

02 août 2012
0

merci pour vos reponses.

en cherchant sur internet, j ai vu que l oxydation des boulons etait un probleme recurrent chez Moody, mais qu en general les tiges filetees situees entre la quille et la coque n etaient pas touchees.

Ma proccupation vient surtout du fait de la fatigue du joint de quille, qui pourrait peut etre laisser filtrer de l eau...

Je pense pouvoir trouver le materiel necessaire et un peu d aide qualifie...

02 août 201202 août 2012
0

oui mais LUNA a raison vaux mieux anticiper,les suputation dehors, dedans, peut être pas bouffé, laisse la place au doute,cela ne lui coute que du travail.André

02 août 201202 août 2012
0

200 milles c'est pas le bout du monde, faire une ou deux sorties avant en observant tout cela
prendre une bonne météo

c'est un sacré boulot de tarauder dans la quille, non ?
et un moody de 1981 c'était pas construit comme un low cost d'aujourd'hui

02 août 2012
0

bonjour si le bateau ne fait pas d'eau il ne va pas en faire après 200 miles !!!!! de rajouter des boulons ne peut qu'affaiblir le support des autres. Sur une surface donnée on a mis tant de boulons les contre plaques s'appuient sur une surface de coque. si tu rajoutes des boulons tu diminues aussi cette surface.
Perso je vais au carénage, je déquille et je vois .... je change les boulons qui ne me paraissent pas saints je refais le joint avec beaucoup de sica et puis c'est tout.
Tout cela bien sur si le bateau ne fait pas d'eau sinon il faut faire sur place.
Gilles

02 août 201202 août 2012
0

Quel diam de tige? parce que percer et tarauder du gros diamètre dans la quille, il faut une bonne perceuse qui tourne doucement et suffisamment d’accès (varangues?). Ensuite il s'agit de ne pas casser de taraud, sachant qu'il faudra un tourne a gauche qui puisse tourner et de bon tarauds, c'est a dire le jeu de 3.
C'est un chantier faisable mais pas facile.

02 août 2012
0

Il va ce faire ch... plus que de serrer les fesses sur 200 milles et ce sera quand même du bricolage a revoir un jour ou l'autre. Surtout que de percer cela implique de faire un tant soit peu de varanguage.

0

Comme jeanlittlewing.
Les écrous sont-ils corrodés au point de devoir partir?
Alors le remède est de couper les écrous, refileter les gougeons et remettre des écrous (un par un, pas tous à la foi.
Comment ça se présente dans la masse de la quille? Faut voir en déquillant, mais si il y a quinze boulons, ce ne sont pas six supplémentaires posés à la va comme je te pousse qui aideront.
Une traversée avec une météo favorable me semble envisageable tel quel.

02 août 201202 août 2012
0

Le diametre des tiges filetees, c'est??? 20mm? C'est ce que j'ai sur un quillard de 10m.
J'arrive deja pas a desserer les ecrous, qui ne sont pas vraiment tres rouilles.

Percer la quille a environ 18mm ( 20x2??) puis tarauder?

Va p'tetre falloir te facher tres fort, pour que tu deviennes tout vert comme hulk, pour percer ta quille et tarauder...

Le systeme D? Dans de genre de diametres, vaut mieux pas trop jouer. Si tu fais une intervention, fais le bien, et ne bricoles pas. Deja avec des bons outils ca va pas etre simple a mon avis.

Je suis plutot bien outille, et changer les vis M20 de ma quille c'est bien chiant. Tu as deja vu des carres d'entrainement de 3/4 de pouce vrilles, ou simplement casses? Moi oui!

Quant a faire ca a flot....

je prefere la nav de 200nm, sans trop giter ! et prends to cannot!

chacun fait comme il veut!

02 août 2012
0

si très peur pour se rassurer, écrous sur le haut des tiges avec un coup de filière si besoin
Eventuellement bagues et rondelles par dessus et autour des vieux écrous si suffisamment de place

02 août 2012
0

Vu comme ça, cela m'étonnerais beaucoup que ça lâche. Je pense même que tu vas bien t'amuser pour démonter... Je tenterais aussi la traversée par beau temps... quitte à me faire accompagner par un autre bateau... Je partage l'avis de ob-seven sur l'infaisabilité de l'opération "en bricoleur" sur l'eau.

02 août 2012
0

ils ont pas l'air si abîmé que ça les boulons de quille !
si c'etait mon bateau je laisserais sans y toucher, ça tiendra encore plusieurs années, voire plus si la rouille est stoppée.
Par contre cette histoire de joint de quille me laisse perplexe. Tu l'as vu à sec ? A quoi il ressemble ?

02 août 2012
0

slt,

inutile de trop t'inquiéter, les tiges semblent en bon état; et surtout, ne cherche pas à repercer et retarauder à côté des boulons d'origine, tu ne ferais qu'affaiblir le tout.

si réellement tu souhaites faire quelque chose d'utile, change les écrous, qui paraissent, eux, bien fatigués; la technique est simple à expliquer sinon à mettre en oeuvre:
- procéder écrou par écrou (s'il y avait problème grave, les autres suffiraient à tenir le lest...)
- bien imprégner, tout au long de plusieurs jours, l'écrou et le boulon de "dégrip'oil" ou produit similaire (pétrole lampant si rien d'autre disponible)
- attaquer l'écrou avec clé à pipe 6 pans, si possible, clé de chauffagiste sinon, et le dévisser; en cas d'échec, chauffer l'écrou avec précaution (l'écrou, et seulerment l'écrou) et recommencer le dévissage; en cas d'échec complet, scier l'écrou au ras du boulon et le faire sauter...
- récupérer soigneusement l'écrou, ou ses restes, et rechercher un écrou identique (attention, filetage probablement anglais, donc difficultés...); prendre aussi une rondelle du même diamètre
- nettoyer soigneusement la tige filétée du lest (brosse métalique, dérouillant et graisse...)
- revisser l'écrou avec un couple sérieux (env 8 kgm), nettoyer et dégraisser sérieusement le tout et passer une peinture antirouille...
- faire de même avec tous les autres écrous

c'est reparti pour trente ans (environ)...

bon courage, y a rien de tel que de vieux écrous pour vous faire enrager...

02 août 2012
0

vous lui déconseiller de mettre des fixation en plus , mais vous l'inciter à démonter les anciens, vous ne devez pas souvent attaquer des grands travaux, tout est bien rouillé y compris certainement les filets en contac avec l'écrou,c'est la derniére chose à faire dans l'eau,à terre si ca casse pas bien grave mais la autant eviter la cata car c'est lui qui aurra les emmerdes

03 août 2012
0

je crois que tu devrais te mettre à l'apprentissage de la lecture (lire, c'est comprendre ce que qui est écrit)...

04 août 2012
0

:bravo: :mdr: :mdr: toi

02 août 201216 juin 2020
0

merci encore pour vos conseils!

je pense aussi que s il y a rupture ce serait plutot a la liaison quille coque, les ecrous, meme si bien corrodes, devraient encore tenir un moment...

Quand je parlais du joint fatigue, je n ai pu le voir que sous l eau. La partie qui deborde commence a se decoller, je n ai pas voulu tirer pour ne pas aggraver la situation.

La varangue qui separe les boulons de quille a l avant du bateau et l epontille s est decoller de sa base (1cm)

Le pont s est affaisse un peu, surement du a la corrosion de l epontille...

Dans quelques semaines je change l epontille.

Je ne pense pas essayer de changer ecrou apres ecrou a flot (mais merci pour les conseils, a terre).

Je souhaite de toute maniere sortir le bateau en septembre/octobre pour l antifouling et changer les passe coques.
J en profiterai pour voir l etat du joint de quille, essayer de changer les ecrous et prendre la decision de dequiller ou non...

Je ne voudrais pas affaiblir la structure en mettant des tiges filetees supplementaire. Le diametre des tiges est de 24mm, je dois disposer de l outillage necessaire.

L option d une bonne fenetre meteo et accompagne d un autre bateau semble coherente...

Saludos

02 août 2012
0

bonsoir ou re bonsoir, pour avoir déquillé un 12 m certains boulons ont nécessité une clé avec rallonge d'un mètre et quelques kilos pour tirer dessus .... mais tout se fait.
Je pense à un truc que tu connais certainement c'est de faire poser le bateau doucement et bien regarder si çà bouge ou pas au niveau de la quille, si tu peux faire cette manœuvre plusieurs fois pour bien observer comment réagi la quille. Si cela s'enfonce = problèmes si rien ne bouge ... alors laisse tomber tout le reste et refait le joint congé qui durera 2 ans et tu recommences.
Ce qui me paraît essentiel c'est de l'eau ou pas de l'eau.
Gilles

03 août 2012
0

Voilà de quoi calculer et réfléchir, ça peut toujours servir au lieu de s'arracher les cheveux.

www.wurth-industrie.fr[...]ues.pdf

Sachant qu'une tige M 16 en acier 8,8 doit avoir une charge de rupture d'environ 12t
et en 6,8 de 9t je ne serais pas trop inquiet sachant que tu as une quille de 4t répartie sur 15 tiges, c'était largement surdimensionné à l'époque.

Ah j'oubliais je n'ai aucune action chez eux

Cdlt

03 août 2012
0

bon à part ça,
vous avez des trucs pour percer et/ou tarauder proprement de la fonte, par ex pour fixer des anodes ??

03 août 2012
0

Normalement la fonte se perce et se taraude plus facilement que l'acier et sans lubrification. Mais par contre pour le taraudage mieux vaut utiliser un taraud de qualité pour éviter qu'il ne brise les filets notamment.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Bien fini ?

Après la pluie...

  • 4.5 (199)

Bien fini ?

mars 2021