Percer de l'inox...

Bonjour,

Je souhaiterais percer la base de mon chandelier qui est une plaque en inox...
Comment faire pour percer proprement? Existe t-il des mèches spéciales?
Merci !!

L'équipage
12 avr. 2006
12 avr. 2006
0

oui, cobalt ou titane...
mais, si tu n'as pas l'habitude, tu vas la péter parceque ça casse comme tu verre, et vu le prix que ça coute...
Achètes plutôt une mêche HSS ordinaire. Si tu tournes lentement en appuyant fort et en huilant, ça perce très bien même de gros trous en fortes épaisseurs, et si ça casse, ça coute moins cher !

12 avr. 2006
0

Autre astuce
avec un forêt ordinaire bien affuté : l'oignon !

(ce n'est pas une blague) :-)

_/)

12 avr. 2006
0

ensuite tu passives
A l ail ;-) ou au citron !! ;-) bon, d accord a l acide !! :-D

13 avr. 2006
0

l'huile d'olive
c'est pour percer l'oignon plus facilement ? Vous me décevez, les gars ... ;-)

12 avr. 2006
0

et avec une pointe
d'huile d'olive,tu m'en diras des nouvelles...:mdr:

12 avr. 2006
0

Aïe, aïe...
La gousse d'ail marche pas mal aussi...

Sinon la bonne vieille bave de crapaud !

12 avr. 2006
0

J'savais bien
qu'on ne me croirait pas :-(

Et pourtant ça marche : avec un bête foret HSS bien affuté ou neuf, on le plante dans un oignon, et on perce. Dès que le jus sèche on recommence.

A vitesse normale, on arrive ainsi à sortir deux copeaux d'inox comme dans de l'alu ! :-)

Comme j'ai de bons forets titane, je perce quant même à l'oignon, ça rentre comme dans du beurre.

C'est une recette que m'a donné un "vieux", avec quelques autres comme celle qui permet de percer du verre avec un foret ordidaire...

_/)

12 avr. 2006
0

Aaah !
Merci Yann :-) je ne sais pas non plus pourquoi ça marche... y a t-il un chimiste dans l'assistance ? ;-)

(ça marche aussi avec l'échalotte, mais pas avec l'ail)

Détail : ça sent l'oignon frit :mdr:

_/)

12 avr. 2006
0

Verrre vert en verre vert...
Mouais, tu peux aussi percer le verre dans de l'eau ça va bien mieux.

Mais percer dou ce ment ! ;-)

12 avr. 2006
0

dans l'oignon....
sérieusement, je confirme les dires de Tilikum. On sait pas pourquoi, mais du jus d'oignon remplace l'huile de coupe...ça peut faire marrer mais ça marche!!! ;-) ;-)

12 avr. 2006
0

Précisions :
non pas pour me justifier : j'ai passé l'âge ! ;-)

On peut faire comme dans le manuel : huile de coupe en perçant tout doucement, pas de problème ça marche à tous les coups.

Mais pour quelqu'un qui à besoin de percer trois trous avec le matériel disponible à bord, il me semble que l'usage d'une astuce simple comme celle que je décris peut faire gagner un peu d'argent et surtout du temps...

Ca peut en effet paraître complètement farfelu, mais avant de se moquer, je suggère d'essayer.

En ce qui me concerne, percer des trous dans de l'inox fait partie de mon boulot, et le temps étant de l'argent (surtout pour mes clients), je ne passe pas des heures pour ce genre de travail. Percer un trou de 8 mm dans une tôle d'inox de 5 mm ne doit pas prendre plus d'une minute, donc je travaille à 2000 t/m. Ce n'est certes pas dans le manuel (que je respecte), mais un peu d'imagination permet de sortir des sentiers battus.

Ceci me fait penser à un prof qui enseignait la soudure lorsque j'étais apprenti : il n'admettait pas que je change de main pour tenir l'électrode ou le chalumeau plutôt que de tourner la pièce à souder.

Il a fallu monter à la direction de l'école pour lui faire admettre que le fait d'être ambidextre n'était pas un défaut ! :-)

_/)

12 avr. 2006
0

surtout

comme dit Guillemot huilé le mieux c'est de mettre de l'huile de coupe tu en trouve chez Leroy.

josé

12 avr. 2006
0

La coupe est pleine...
Avec l'huile de coupe tu en as partout à coté, surtout s'il s'agit d'un spray.

Mieux vaut l'ail ou l'oignon.

Echalotte acceptée :-D :-D :-D

12 avr. 2006
0

Pour éviter de percer carré
dans une tôle de faible épaisseur, les professionnels utilisent un bout de chifond.

Pointage, perçage petit diamètre, puis plus gros forêt et entre le forêt et l'inox le bout de chifond.

Graissage forêts bien affutés et petite vitesse. Ebavurage avec une petite lime ou un outil approprié et passivation.

12 avr. 2006
0

ebavurage simplifié avec
un forêt de plus grosse taille touné à la main.
Et ça marche aussi pour l'inox.

12 avr. 2006
0

le plus simple étant encore !!
De faire une amorce de trou sur l autre face de la tole ,sans arriver au diamétre du foret !! ;-)

12 avr. 2006
0

on va y arriver
on va y arriver à cet ouvrage collectif : art et astuces du perçage ;-)

yves.

12 avr. 2006
0

Les caprices de l'inox
Il faut

  1. bien pointer (avec un pointeau) sinon ça rippe

  2. tourner lentement

  3. appuyer (modérément)

  4. huiler en permanence avec de l'huile de coupe (en bombe) qui n'a rien à voir avec de l'huile mécanique ordinaire.

La qualité du foret n'a pas beaucoup d'importance du moment qu'on est avec un HSS, pointe en croix, de bonne qualité (donc pas un noname chinois bas de game)

12 avr. 2006
0

sérieux!
;-) avec un mélange égal eau/huile de ménage,ça le fait!

12 avr. 2006
0

lubrifier !! avec du trychlorethylene
le tryclo( ou le perchlo ) refroidit tres bien le foret(HSS) et ameliore la coupe

12 avr. 2006
0

le
petrole lampant aussi

12 avr. 2006
0

franchement!
le trou dans loignon ça me plait! :-D

12 avr. 2006
0

et...
contrairement au trichlo, c'est pas inflammable, l'oignon...
M'enfin, bon... :jelaferme:

12 avr. 2006
0

quoique .......
des fois quand l'oignon prends feu, y a intérêt d'avoir la lance prête !

02 juil. 2009
0

Euh
Le trichlo est ininflammable...

13 avr. 2006
0

est-ce-qu'il
faut le peler avant ?
:jelaferme: ok ! je sors ! :jelaferme:

13 avr. 2006
0

pour revenir dans le sujet
Au fait Tilikum, 8mm-2000 tours. Quand on calcule ça fait du 50m/minute comme vitesse de coupe!

Et dans l'inox d'habitude on travaille plutôt à moitié, voire au tiers (sauf outils à plaquette en Usinage Grande Vitesse)!

Pour l'avance, petit copaux léger comme dans de l'alu ou un appui plus franc?

Et comment cela se comporte sur de la tôle de 1,5 ou 2 en 304L ou 316L?
Et dans le 316L ti en massif?

Parce que je vais essayer.

13 avr. 2006
0

Je suis toujours pressé,
et j'aime bien voir sortir des copeaux bleus ! Mais j'utilise des forets de qualité.

La tôle fine, on la rencontre le plus souvant avec les tubes pour les portiques de panneaux solaires, et j'appuie à fond et à vitesse maxi.

Une astuce pour limiter la course du foret pour qu'il n'aille pas buter de l'autre coté du tube et casser : j'utilise un bout de tube en cuivre sur le foret dont ne dépasse que cinq millimètres, une fois percé c'est le tube cuivre qui bute. :-) Ainsi il est extrèmement rare que je casse... (c'est moi qui les paye) ;-)

_/)

03 juil. 2009
0

Ça fait partie
des astuces que m'a enseigné un mécano à la retraite de plus de quatre vingt ans, alors que je n'en avais que dix huit... il y a quarante deux ans !

Ce type fabuleux m'a apprit plein de choses qui ont disparu des connaissances "classiques" actuelles, et ce dans plusieurs disciplines dont l'ajustage, le tour, le soudage, la forge... j'ai eu une chance énorme de le rencontrer.

C'est le même qui m'a aussi montré comment percer du verre avec un foret HSS ordinaire ! ;-)

_/)

13 avr. 2006
0

perso
originaire du beaujolais et maintenant rose de provence, je mets un bouchon que je coupe pour ne laisser que la longueur de meche nescessaire

13 avr. 2006
0

D'où l'adage:
mieux vaut avoir de l'oignon dans le carré que, euh, hem...:reflechi::mdr::mdr::mdr::mdr::mdr:

03 juil. 2009
0

titikum, faut écrire un livre de recette!!!
j'avais justement besoin de percer de l'inox alimentaire (type A4, j'ai dans la foulée testé ton astuce, et ça marche!!!!, jai écrasé 2 oignons avec un presse ail,un foret de 6mm en bon état (hss pro)et sans soucis, les 4mm (1500t et foret trempé réguliérement) ont ressemblé à un acier classique. meme l'odeur est sympa et donne une envie d'andouillette grillée......

13 avr. 2006
0

aiolos avé ,
vieux procedé : tu frottes ta meche avec de l'ail , respecte bien ta vitesse de rotation plus le torque et tu verras que cela fonctionne a merveille . experience d'un chef mecano dans le forage , vitesse de rotation plus poids + lubrification sont les mamelles pour faire un trou correct ! a+ y

13 avr. 2006
0

étrange...
personne a parlé du suif.
C'est pourtant, sur les conseils d'un pro que j'avais percé, à l'époque, l'embase du balcon de mon sangria pour y faire passer les fils d'alimentation des feux de nav.
Un forêt ordinaire soudé au bout d'une tige pour avoir la longueur nécessaire, du suif et vitesse lente.

13 avr. 2006
0

étrange dites-vous....
Il parait que depuis "la vache folle" çà marche moins bien!
Je plaisante, car c'est ce que j'utilise.
Le suif : produit miracle pour le travail de l'aluminium, évite tout collage sur les outils de coupe . Convient particulièrement bien à l'usage des disques abrasifs en dérochage:ils ne finissent pas neufs, au fond d'une poubelle.

13 avr. 2006
0

Ah ! Le suif !...
Le suif de boeuf, c'est mon boucher qui me le donne. Suffit de demander, puis de fondre dans une gamelle.

Si quelqu'un sait comment avoir du suif de mouton (AMHA bien meilleur), je suis prenneur ...

14 avr. 2006
0

le suif, au BHV !
C'est là que je m'approvisionais, dans le temps (à l'époque ou je faisais mon galipot pour protéger mes ridoirs en métal jaune, z'étiez même pas nés)

Etle BHV, le vrai, rue des archives, pas les BHV sous-blister qu'on trouve dans les centres commerciaux, ceux là n'ont même pas de rondelle en delrin, c'est dire !

C'était au rayon article pour caviste (étonnant, non ?)

yves.

13 avr. 2006
0

suif en pain

Depuis longtemps je cherchais du suif en pain j'en ai trouvé à "a l'abordage" à la Rochelle.

si ça interesse quelqu'un..

josé

13 avr. 2006
0

comme on disait avant (en Alsace of course)
suifez le boeuf! :-D

13 avr. 2006
0

Suif de mouton...
Suffit de demander au boucher de la graisse de mouton ! ;-)

La dernière production du bord date de quinze ans, stockée dans de petits pots en verre, ça n'a même pas ranci !

J'en ai toujours un dans la caisse à outils.

_/)

13 avr. 2006
0

le suif...
...est aussi utilisé pour le "graissage" des vis inox sur inox. Merci de l'idée j'en met tout de suite dans ma boîte à outil.

13 avr. 2006
0

Si vous voulez percer dans la cuisine
va falloir utiliser autrement le mouton et l'oignon...

:litjournal:

14 avr. 2006
0

Heu !
Tu fais un prix sur les ris de veau et le tablier de sapeur? ;-)mdr :-D :-D :-D

14 avr. 2006
0

A vendre :
15 tonnes par semaine de suif de Boeuf , de Veau de Mouton et de Cheval!! Prix d'ami pour membres inscrits à H&O. Accès bateau difficile :-) :-)

Pour info, la rumeur du metier voulait que la meilleur graisse pour affuter soit celle du chignon de cheval (sous la criniere). J'ai vu, il a 30 ans, des criniere pendues près des meules ou les gars affilaient les couteaux et c'était parait-il souverain!! (Les mouches adoraient!! :-D :-D

15 avr. 2006
0

pas de mystere
perce d'abord avec un plus petit foret .De toute façon il faut toujours mieux avoir de bons forets et utiliser de l'huile de coupe en perçant doucement, c'est la chaleur qui abime les forets.
Patience et bon courage.

02 juil. 2009
0

De bonnes mèches
Bonjour à tous,

L'important c'est quand même d'avoir de bonnes mèches.
Ici au Viêt-Nam c'est parfois difficile d'avoir de bons outils quand on ne connaît pas les "bons" fournisseurs...
J'ai détruit cinq mèches toutes marquées "HSS" aux couleurs les plus fantaisistes et soit disant de bonne qualité suivant les commerçants (qui ne sont pas de mauvaise foi mais mal informés). C'est vrai que leur prix ne dépassait pas 0,20€ en moyenne.
Finalement j'ai trouvé des mèches de bonne qualité (made in Singapour) pour 1€, et là : enfin ça fore dans l'inox!

Pas moyen de trouver de l'huile de coupe non plus, du moins ils ne comprenaient pas ce que je voulais comme huile spéciale.
Du coup huile ménagère + savon + eau ça a très bien marché. L'ail par contre pas du tout... je n'avais pas d'oignon sous la main ;-)

Merci pour vos conseils à tous,
Yannick.

03 juil. 2009
0

Foret HSS et oignon
Pour une fois que je peux faire part de ma maigre expérience !!!
J'ai du percer de l'inox et avec un foret HSS, un petit coup de perceuse dans un oignon et hop !
Ca marche impeccable !!!
Le foret fait un copeau continu d'inox

Marc

03 juil. 2009
0

Et vous pouvez
L'utiliser,après, dans votre salade, dans la ratatouille, si vous avez fait plusieurs trous enlever les copeaux d'inox,SVP Léo

04 juil. 2009
0

percer l'inox
oui il y a des forets speciaux .
mais avec un bon foret carbone tu peux le faire
tout sa est une question de vitesse de rotation de ta perçeuse .
tourne pas trop vite.
bon courage

19 sept. 2009
0

Percer inox
Un bon forêt, surtout affûté à 120°, non à 90°

19 sept. 2009
0

je cassais tout mes forets
et me faisais des cheuveux blanc avant de devoir percer de l'inox, jusqu'au jour ou:

1/j'ai acheté de bons forets spécialisés et de "marque" (et plus de forets chinois bon marché de supermarché).

2/j'ai poinconné avant de percer

3/j'ai cessé de bourriner (à en faire fumer les forets chinois) et me suis mis à percer par petits accoups successif et lent

4/je me suis mis à arosé mes méches et le trou en devenir d'un zeste régulier de WD40 (il existe probablement d'autre produits qui font tout aussi bien).

depuis je perce l'inox presque avec plaisir et sans la moindre difficulté.

19 sept. 2009
0

z'avez essayé
l'huile d'olive
ss blague, je n'avais que ça eh bien c'est nickel.
mais aussi avec un bon foret bien sûr ;-)
un jour, je n'avais que ça, et ça a marché
en + ça sent bon
à+
JL.C

19 sept. 2009
0

Je confirme pour l'huile de coupe
J'ai percé cet après midi 37 trous de 5 dans du 10mm sans problèmes et avec le même foret (haut de gamme).
Je suis tombé en panne d'huile de coupe, le foret à eu de mal à finir le 39éme trou.
J'ai été obligé de changer de foret pour le 40éme et dernier trou.

Idem pour la taraudage, le taraud avait fait son office 20 fois avant la panne d'huile, il a commencé à s'abimer dans le 21éme et a cassé dans le 23éme.

Franck.

19 sept. 2009
0

le petit plus...
un petit coup d'acide (genre winchinox) sur le trou aprés perçage pour eviter que ça s'oxyde.

19 sept. 2009
0

perçage . . .
il est intéressant d'utiliser une huile de coupe

par es. la 6090 de KF

19 sept. 2009
0

ça ne m'etonne pas
à mon avis n'importe quel truc un peu "gras"

19 sept. 2009
0

bonnes mèches et huile de coupe
il n'y a pas de secrets...
j'ai foiré des tonnes de mèches de chez casto... pour inox... puis j'ai acheté des "vraies" mèches chez un vendeur spécialisé, et là plus de pb... tourner doucement, huiler, et cela marche.

Autre achat qui m'a sauvé, et pas que pour l'inox, j'ai acheté chez casto un touret à meuler... là c'est du chinois à 30 euros, mais on peut refaire l'angle de coupe des mèches foirées... et cela marche!

20 sept. 2009
0

percer de l'inox
n'est pas plus difficile que de percer de l'acier , il faut en effet juste avoir de l'outillage de bonne qualité, pointer soigneusement, et percer des avant trous pour les trous de plus de 5mm.Les copeaux ne doivent pas être bleus (trop vite) et si le foret coupe bien, les copeaux sont fins et continus et il n'y a pas besoin de pousser fort.Pour la lubrification, de l'huile fluide ou même juste de l'eau si possible en jet continu à la pissette(pour refroidir), pas besoin d'utiliser absolument de l'huile de coupe ou de l'émulsion de coupe...sauf si l'on a beaucoup de trous à percer...
Par contre pour percer du titane, ça c'est difficile!, car les forets s'usent très rapidement...On peut aussi utiliser des forets en carbure si l'on perce de façon parfaitement stable: perceuse à colonne et pièce bridée...mais là, la casse coute cher...

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer