Perçage rail de Fargues

Bonjour, ma question est : comment percer un rail de Fargues ? Impossible avec la perceuse visseuse sur batterie, faut il percer a grande vitesse ? Avec perceuse plus puissante ? Merci pour vos réponses .

L'équipage
08 sept. 2018
08 sept. 2018
0

Le secret d'un perçage facile est avant tout la qualité du forêt. Ne pas hésiter à ne prendre que de la marque.

08 sept. 2018
0

Pour tarauder l'alu il faut du gasoil, petrole, ou fioul.
Sans doute ça aidera aussi le perçage.

09 sept. 2018
0

Huile de coupe, foret de qualité adapté et matériel qui tienne la route. Avant-trou pour éviter que cela ripe parce qu'entre une tôle d'alu sur établi bien bloquée et un rail de fargue qui n'est ni plat ni horizontal et bien souvent glissant on ne sera jamais trop prudent.....

08 sept. 2018
1

Il y a des perceuses sans fil de tout type. Avec un modèle li-on 18v tu perces à 10mm dans des tôles 5mm en inox: forêt de qualité et huile de coupe sans tourner trop vite.

08 sept. 2018
1

Il faut pointer le trou avant, utiliser un forêt bien affûté, et procéder en plusieurs fois si le diamètre du trou est important et que le perçage est fait en tenant la perceuse à la main (+1 ou 2 mm maxi à chaque passe, ex 6, puis 8, 9 et 10 mm). La vitesse de rotation dépend du matériau et du diamètre du forêt.
Avec un forêt standard (en acier rapide), la vitesse de coupe (Vc) de l'aluminium est de 30 à 60 m/mn, donc vitesse de rotation est assez élevée (1500 à 3000 t/mn pour du 6 mm, 1000 à 2000 t/mn pour du 10 mm).
Pour que la perceuse puisse tourner vite en perçant, il faut qu'elle soit assez puissante.

09 sept. 2018
1

bonjour
maintenant si l'alu devient dur a percer ;
certain le decoupe a la circulaire a bois !
donc un foret qui coupe ( perce ) bien .
les avant trous ne me paraissent pas utiles .

salut

09 sept. 2018
0

Je ne suis pas très doué mais avec une perceuse normale de chez Brico machin, j’ai percé au moins huit trous dans mon rail de Fargues - Bavaria -, sans problème, prudemment en commençant avec un petit foret , un plus gros et à la fin avec un outil conique pour ébavurer de manière à ce que ce soit propre. La difficulté pour moi réside dans le fait d’avoir à percer de l’extérieur vers l’intérieur tout en étant bien horizontal (je précise que le bateau était à l’eau) et à ras bord de manière à ce que l’eau s’écoule.

09 sept. 2018
0

Moins périlleux à percer que le rail d'Ouessant...

09 sept. 2018
1

Un fil le perçage de l'inox, je comprendrais.
A quand une discussion sur
"Comment percer le bois ?"
"Comment couper une feuille de papier ?"

09 sept. 2018
1

"Comment couper le sifflet d'un mauvais coucheur ?" :)

09 sept. 2018
0

C'était pour taquiner ! Tout ayant été dit sur ce sujet facile

09 sept. 2018
1

Quel mépris !
Avant d’avoir un bateau, puis une maison, je n’avais jamais utilisé de perceuse de ma vie...

09 sept. 2018
0

Avant d'en avoir une en main, moi non plus :topla:

09 sept. 2018
0

Le plus difficile est d'obtenir un trou là ou on voulait. Souvent ça dérive.
Pour éviter ça, je trace un cercle au feutre, ou une croix bien large et visible.Je perce une seconde puis controle et corrige le tir, je recommence jusqu'à avoir percé l'avant trou de petit diamètre. Pour les augmentations de diamètre, généralement ça reste centré.
Avoir parfaitement marqué à la pointerolle et commencé le perçage au bon endroit ne garantit pas que ça ne va pas dériver. Comme la marque de pointerolle disparait au premier tour de la mèche, il faut des marques au feutre plus larges que la meche.

09 sept. 2018
1

Si ça dérive malgré le coup de pointeau, c'est souvent parce que le forêt n'est pas parfaitement perpendiculaire à la surface à percer, ou qu'il ne coupe plus correctement.

10 sept. 2018
0

IL faut toujours poinçonner avant le perçage, quitte à sacrifier un tournevis cruci si y a pas de poinçon. Je préfère percer directement au bon diamètre à petite vitesse, je trouve que d'augmenter au fur et à mesure le diamètre des forêts est plus difficile, ça coince et ça abîme plus les forêts. Par contre ne jamais trop chauffer le forêt !
Accélérer à la fin juste avant de finir le trou...

bon courage !

10 sept. 201816 juin 2020
0

Par conception de la pointe d'un forêt et de l'âme , il est necessaire de commencer petit. Plus gros est le premier foret, plus il faut pousser, plus on dérive, car la pointe ne coupe pas, le milieu du forêt n'a pas le fraisage en hélice qui permet un angle de coupe.

De plus il est impossible de corriger proprement la position d'un forage qui est déja à son diamètre final. Le trou sera évasé et par exemple dans mon cas le taraudage partirait en biais avec risque de casse du taraud.

À la fin, augmenter la vitesse oui et réduire la pression jusqu'à rien pour que le forêt grignotte finement le plus de matière possible et traverse le plus tardivement possible. L'acoup sera presque imperceptible.

Photos: Perçage à la volée dans une pièce alu, l'equerrage n'est pas parfait mais le positionnement et le centrage parfaits.

Ça ne dérive que peu avec un forêt neuf ou fraîchement affûté mais dès qu'il a servi pour le fer, il est rond. Ici ça a dérivé dès le départ et il a fallu ramener le trou au centre du cercle au moins 6 fois dans le premier mm de perçage pour une précision finale à 2 ou 3 dixiemes, et à l'assemblage les 3 vis ont été vissées à la main, pas de frottement. C'est la platine d'un pied de loupe éclairante articulée. Ordre des photos: 1-4-2-3 et jai perçé où il y a les cercles, les autres marques sont rayées car j'ai raté le traçage/centrage.

Ne jamais se dire "ça y est c'est bon" : sortir la meche, passer un chiffon et vérifier souvent. Je vais essayer de monter un niveau à bulles sur une poignée de perçeuse.

Dernier dessin :coupe d'un forêt la partie rouge, ame du foret, est pleine et ne peut couper. Si cette ame etait réduite a zero, le foret se diviserait en 2 !

La facilité de perçage dépend aussi de la variété d'alu. Il y a alu et ALU.

10 sept. 2018
0

Merci pour ces bons conseils, à bientôt et percons ensemble le rail d'Ouessant ????

10 sept. 2018
0

Pour ce genre de travail, une perceuse à colonne (même un support pour perceuse à main) permet un bien meilleur travail.
Si tes forêts ne coupent plus après avoir percé de l'acier, c'est qu'ils ont trop chauffé. Il faut lubrifier et refroidir avec de l'huile de coupe.

Percer en une ou plusieurs fois dépend aussi de la puissance de la machine. Le travail est plus propre si on respecte la vitesse de coupe du matériau, en général ça fait des vitesses rapides et la plupart des machines n'ont pas assez de couple en vitesse rapide pour percer directement au gros diamètre.

10 sept. 2018
0

Si on veut des trous positionnés au bon endroit (marqué à la pointe à tracer), il faut faire une empreinte avec un forêt à centrer après le coup de pointeau.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Plage des Cabanes de Fleury, après la crue

Après la pluie...

  • 4.5 (50)

Plage des Cabanes de Fleury, après la crue

mars 2021